You are on page 1of 4

Piste d'aéroport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : Navigation, rechercher Cet article est une ébauche concernant un aéroport.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Pistes de l'aéroport Kingsford Smith de Sydney Les pistes sont les surfaces d'un aérodrome réservées au décollage et à l'atterrissage des avions. Les dimensions et le revêtement sont fonctions de la masse et de la vitesse des avions qu'elles doivent accueillir.

Sommaire
[masquer]
• • • • • •

1 Dimensions 2 Revêtements 3 Balises 4 Disposition des pistes 5 Numéros de piste 6 Sections de la piste
○ ○ ○

6.1 Bande de piste 6.2 Zone anti-souffle / Prolongement d'arret (PA) 6.3 Seuil décalé

parfois un peu plus en tenant compte de la période pour dissiper la plus grande partie de la turbulence de sillage. les avions se présentant toujours face au vent. De nouveaux types de balises intelligentes commencent à voir le jour. en bitume. Revêtements[modifier] Les pistes peuvent être en béton. et pour une aide visuelle à l'atterrissage (PAPI).Savoie Disposition des pistes[modifier] La plupart des pistes servent à la fois à l'atterrissage et au décollage. afin de séparer les mouvements de décollage et les mouvements d'atterrissage. Les pistes sont normalement orientées dans le sens des vents dominants. l'installation comprend un système de balises radio pour les appareils de repérage automatique intégrés notamment dans les avions de ligne (ILS). en asphalte. de manière à faire profiter les avions des courants aériens. Celles des grands aéroports avec un trafic d'avions de ligne important font entre 2 500 et jusqu'à 4 215 mètres de long pour 45 à 60 mètres de large. Feu d'approche (balises lumineuses) de l'aéroport de Chambéry . Lorsque l'aéroport accueille un trafic important. utilisant notamment la technologie électroluminescente[1]. en herbe ou juste en terre battue comme souvent dans les petites îles ou la savane. De plus.• • • 7 Voie de circulation 8 Résistance 9 Références Dimensions[modifier] Les pistes pour avions légers font en général de 600 à 1 000 mètres de long pour 25 à 45 mètres de large mais les plus courtes peuvent ne faire que 200 m de long et 8 m de large. On peut ainsi avoir des pistes accueillant chacune un mouvement par minute et demie. qui vont faciliter le décollage et améliorer le freinage lors de l'atterrissage. ou lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises (pluie. . Ceci suppose une organisation et une synchronisation sans faille des mouvements d'avions. il est courant de construire les pistes par groupe de deux pistes parallèles. Balises[modifier] Les pistes sont bordées de balises lumineuses pour être facilement repérables de nuit. brouillard).

l'autre extrémité. 17R. Lorsqu'un aérodrome possède plusieurs pistes orientées dans la même direction on utilisera une lettre : • • L pour left (gauche). les pistes d'une orientation donnée croisent souvent les autres pistes. Sections de la piste[modifier] Bande de piste[modifier] Il s'agit de la zone autour de la piste elle-même. Ceci ne pose pas de problème particulier. L'écart entre les numéros est toujours de 18 (180°). marquée par des cônes ou des pignons. 18L et 18R. Exceptionnellement. L'indication droite/gauche (R/L) est toujours selon la direction d'atterissage (comme la numérotation). Numéros de piste[modifier] Les pistes sont identifiées par un nombre de deux chiffres indiquant leur orientation magnétique en dizaine de degrés lors du mouvement de l'aéronef. . trois pistes peuvent être disposées en parallèle. orientée à 216° sera numérotée 22.4°.Fort Worth où 5 pistes sont orientées à 175. afin de réduire l'emprise globale de l'ensemble. la piste 07L correspond à la piste 25R. La piste 36R prise dans l'autre sens sera donc la piste 18L. Plus rarement. ces numéros peuvent évoluer. chacun orienté d'une manière différente. Si deux grands types de vents dominants sont identifiés. dans ce cas la piste du milieu se verra associé à son numéro la lettre C (pour central). décaleront arbitrairement certaines d'entre elles de 10° (arrondi aux 10° supérieurs ou inférieurs au lieu d'arrondi au plus proche). Lorsqu'il y a deux axes. la piste 07R correspond à la piste 25L. il peuvent être perpendiculaires si aucune orientation de vent dominant n'est marquée. Ainsi une piste orientée à 36° sera numérotée 04. C'est normalement juste une surface herbeuse. on peut trouver des aéroports avec trois orientations de pistes ou plus. pour éviter toute confusion. Les aéroports possédant plus de 3 pistes parallèles. elles portent de gauche à droite les numéros 17L. de manière à toujours trouver une orientation favorable à peu près face au vent. on divise par dix l'orientation de la piste exprimée en degrés et on arrondit le résultat à l'unité la plus proche. les orientations des pistes vont marquer l'angle entre ces orientations de vents dominants. mais elle n'est pas forcément en bonne condition. À Toussus-le-Noble par exemple. puisqu'une seule orientation de piste est utilisée et signalée à un moment donné. Le nord magnétique variant lentement mais sûrement. 17C. Elles sont parallèles et orientées au cap 074° dans un sens et 254° dans l'autre.Les plus grands aéroports et ceux pour lesquels il n'y a pas de vent dominant marqué ou pour lesquels il y a deux grands types de vents dominants peuvent avoir plusieurs pistes ou groupes de pistes. Pour cela. Elle est dépourvue de tous les obstacles qui pourraient interférer avec le vol et le roulage des avions. Dans le cas où l'aéroport comporte plusieurs pistes ou groupes de pistes. aux orientations variables. R pour right (droite). Ainsi à Dallas .

Seuil décalé[modifier] Le seuil est en bout de piste. Cette zone peut également être conçue pour servir d'espace d'urgence en cas de problèmes durant le décollage (prolongement d'arrêt). Lorsque l'aéroport est d'une dimension telle que le parcours entre les pistes et le parking nécessite de suivre un trajet précis. Cela peut être dû à trois raisons : des obstacles sont présents juste avant la piste. d'autres voies réservées aux véhicules de service et de secours (pompiers). mais pas pour l'atterrissage. un véhicule spécial (dit un taxi ou follow-me) vient précéder l'avion pour le guider. là où le souffle d'air chaud produit par les avions durant le décollage pourrait éroder le sol et endommager la piste. Il est interdit de rouler ou de stationner sur cette zone durant le décollage ou l'atterrissage. sauf en cas d'urgence. Il est normalement marqué par une ligne blanche (mais pas toujours pour les petites pistes). Référence .Zone anti-souffle / Prolongement d'arret (PA)[modifier] La zone anti-souffle est souvent construite juste avant le début de la piste. Un seuil déplacé (voir l'image) est marqué par des flèches qui mènent au seuil lui-même. Cette résistance mécanique permet de supporter des charges verticales importantes. Voie de circulation[modifier] Article détaillé : Voie de circulation. Elle est souvent moins résistante que la piste principale et est marquée par des chevrons jaunes. Il peut être utilisé pour le roulage et le décollage. Les pistes sont reliées entre elles par des voies de circulation de différentes natures : des voies réservées aux avions d'une part. Résistance[modifier] La couche de fondation constituée d'agrégats granulaires augmente la résistance de la piste d'atterrissage (60 centimètres ou plus). la résistance de la piste ou des restrictions de bruit.