jean.

botti EADS JEAN PINET PILOTE Lien

http://www.concorde-jet.com/futur.htm

Y aura t'il un successeur pour le Concorde ? Cette question, nombre de gens se la posent. Concorde a maintenant un âge avancé, mais il est toujours là. Le dramatique accident de Gonesse, avec ces 113 victimes, ne saurait faire oublier qu'il n'y a pas de concurrent ou d'avion équivalent au Concorde. Les évènements de juillet 2000 ont permis de remettre un peu à plat l'ensemble des informations dont on disposait sur Concorde : - Oui, Concorde est rentable. Plus chez British Airways qui 'use' ces Concorde que chez Air France qui les 'conserve', - Oui, Concorde est une avion délicat qui demande de l'attention et des procédures que les autres ne nécessitent pas. Mais une Ferrari est-elle traitée comme une Lada ? - Oui, Concorde reste un moyen de transport réservé au plus riches, - Oui, Concorde fait rêver des millions de personnes dont je fais partie, - Oui, Concorde reste un prestige et un patrimoine pour la France et l'Angleterre. Mais surtout, et c'est le but de cette partie du site, Concorde a été en avance et le restera. Bien sûr, il est bruyant par rapport aux avions d'aujourd'hui, bien sûr il consomme plus que les autres avions, mais il va 2,5 fois plus vite, bien sûr il vole peu. Mais Concorde n'a pas de remplaçant réel, seulement des projets futuristes dans des bureaux d'études. Tachons de faire le point sur le futur. LES SUCCESSEURS: Le plus récent : Boeing En mai 2001, Boeing présente un projet d'avion 'presque' supersonique. Un Concorde " Canada Dry ". Cela ressemble à un Concorde, mais c'est loin d'en être un !

Le 20XX ( Sonic Cruiser ) de Boeing ( qui volera en dessous du Mach, seulement 20% plus vite que les avions actuels ) est t'il seulement une riposte à l'A380 lancé par Airbus ? Cet avion de 175 à 250 passagers volera plus haut que les avions actuels et permettra de gagner une heure tous les 3000 miles. Sa forme futuriste avec ses ailes en Delta ne lui permettrait pas d'être efficace en vol subsonique. Les ailes deltas sont normalement pour le vol supersonique mais son énorme fuselage est fait pour les vols subsoniques. S'agit-il encore d'un gros coup de pub dans le genre du B 2707 lors du projet Concorde ? Le plus vraisemblable: Le jet d'affaires supersonique Le concept de l'avion d'affaires supersonique est légèrement différent de celui d'un éventuel successeur de Concorde : il s'agirait de jets de 8 ou 10 places capables de voler à une vitesse supersonique. L'avionneur français Dassault a un projet d'avion d'affaires supersonique, à base d'avion d'affaire 10/15 personnes. Lockheed fait de même avec Gulfstream et ont déjà mené une première étude commune de faisabilité d'un jet d'affaires supersonique. Le marché est évalué à 200 ou 300 appareils pour un prix unitaire d'environ 80 millions de dollars.

CONCLUSION: Concorde cessera son activité en 2005/2010/2015 (les chiffres évoluent constamment) et il est impossible qu'un supersonique soit réalisé pour le remplacer avant cette date. avec une date de commercialisation vers 2010. Dominique Gentilli ( responsable avant-projet chez EADS ) a indiqué qu'il n'y aurait pas de mise en service avant 20/25 ans.) des dépenses civiles et militaires du gouvernement américain allant abonder les budgets de l'industrie dans le secteur aéro-spatial Le gouvernement Français a lancé en mai 2001 un 2e appel à propositions supersonique . L'outsider : EADS et ATSF En Mars 2001. Les trois axes d'études principaux : Bang : Plutôt que de l'éliminer en adoptant des formes géométriques inédites.. les ingénieurs se concentrent toujours sur le même problème : réduire le bang supersonique . Emission de gaz: NOx ou vapeur d'eau Etude pour savoir en fonction de la flotte. le coût d'un tel programme étant de 15 milliards de dollars.Le constructeur américain Gulfstream espère construire un prototype d'un jet d'affaire supersonique vers 2005. Par contre. les études n'ayant pas encore réellement commencé ! Le marché pour un successeur de Concorde est estimé à 500 ou 1. D'une manière générale. selon EADS.4 n'a pas été choisie car il y a trop d'échauffement de structure. On rappellera pour ceux qui l'ignoreraient l'importance (il est vrai mal connue. Il y a même une possibilité de réduire à Mach 1. l'option Mach 2. pour voir s'il y a un impact sur l'environnement. la clef pour pouvoir survoler au dessus des continents ( Concorde ne vole à vitesse supersonique qu'au dessus de la mer ). des itinéraires. Les USA indiquent ne plus travailler dessus le programme. Les études se concentrent là dessus. mais la NASA et ces fonds secrets servent peut-être quand même. Il y a cependant des études et une préoccupation de donner un successeur au Concorde. Un petit groupe de personnes (10 en France et 10 en Europe ) sont associées au projet. Spécifications : Concorde : 100 places / 6 000 km / Mach 2 Concept ATSF : 200 places / 10 000 km / Mach 2 Avec trois classes pour un billet 20% plus cher seulement.000 appareils à l'horizon 2020. EADS se focalisant surtout sur l'A380. EADS s'occupait peu du projet " successeur Concorde ". l'endroit où ces gaz seraient produits et leur concentration.. . Bruit approche : L'objectif est de réduire ce bruit au même niveau que pour les avions subsoniques. C'est le plus gros problème. mais les sommes impliquées sont loin de ce qu'elles devraient être. les études essayent de réduire le bang au maximum pour essayer de faire revoir la législation.6 pour utiliser des matériaux d'avions subsoniques. et pour cause.

échauffement. Le X-43 représente l'aboutissement de 20 ans de recherches dans la technologie dite "scramjet" (Supersonic Combustible Ramjet). On verra sans doute des chasseurs. toutes les difficultés ( bruit.Tokyo en 3h.. Lien http://adds. voler à 6 milles kilomètres / heure voir plus. La fusée d'appoint Pegasus XL. l'autre à la fin de 2002. un moteur révolutionnaire capable de propulser le X-43 à des vitesses pouvant aller jusqu'à dix fois la vitesse du son (Mach 10 ou 11. Après plus de cinq années de mise au point et plus de 600 essais au sol réalisés en soufflerie. c'est un gros coup pour la NASA. mais il faudra attendre longtemps pour que le système soit pour le transport de passagers ( voir article en fin de page ).Echec du premier essai samedi de l'avion expérimental sans pilote X-43.000 km/h). ce test grandeur nature devait être l'occasion de vérifier les performances en vol du premier "scramjet". Deux autres essais sont prévus dans le cadre du programme Hyper-X. lâchée à partir d'un bombardier B-52 au-dessus de l'océan Pacifique. d'un coût total de 185 millions de dollars: l'un cet hiver. après avoir quitté sa trajectoire et viré de manière incontrôlée. ) étant multiplié par x.Du coté des avions hypersoniques. fondée sur le principe de la propulsion par statoréacteur à combustion supersonique. on est dans la science fiction pour l'instant. et qui devait emporter le X-43 en haute altitude pour un vol historique à sept fois la vitesse du son (Mach 7 ou 7. .700 km/h).over-blog. Puis quelques années plus tard il refait surface via une société basée dans cette même ville. Pétersbourg présente son projet dans une sorte d'indifférence lors d'un congrès. a dû être détruite en vol.html Paris .com/article-14507460. J'ai rencontré le directeur de cette société très surpris par les documents que je lui présente . 1/2 ! INCROYABLE ! Mais pourtant c'est ce que l'on nous promet pour dans quelques années. Même si la recherche sur le vol hypersonique est un domaine à très haut risque qui n'en est qu'à ses débuts. Alors combien de temps sans successeurs ? PROJET HYPERSONIQUE Samedi 2 juin 2001 (AFP) . conso.. Cette possibilité commence vers les années 90 un chercheur Russe de St.

sans la moindre gène. .qui émanent de : Mikoyan ! et je lui montre alors mes propositions. Aujourd'hui à bord des Jet les passagers évoluent à +/.3500 km/h ! A une telle vitesse les passagers vont-ils la supporter ? Oui tout simplement pour vous donner un exemple à bord du Concorde ils évoluaient à Mach2 sans problème ! Les Phases critiques sont celles du décollage où il y a une accélération continue et soutenue.900 km/h. idem pour les astronautes qui eux sont à 28000 km/h. ! et quand ils revenaient de la Lune ils étaient à : 480000km/h ! ___________________________________________________________________________________________ Avec l'avènement de ce nouveau et futur moyen de transport on va devoir s'habituer à voire une autre architecture en matière d'avion. les bords d'attaques des ailes. Voler à une telle vitesse pose problèmes ! celui de l'échauffement de la peau de l'avion. Mais l'air est un mur invisible et l'idée pour avoir une meilleure pénétration dans l'air est de générer un champ plasmique au nez de l'appareil voir aussi des bords d'attaque. Pour exemple le SR -71 qui volait à Mach3 . et ce bien sur en raison des contraintes dués à ses performances. c'est à dire : le nez. Quel sera cette architecture je vous en propose plusieurs. la chaleur provoquait un allongement de près d'un mètre sur sa longueur ! hors Mach3 c'est +/. puis à l'atterrissage bien que la décélération soit progressive. il faut donc pouvoir la refroidir et la solution est de faire circuler le kérosène dans les points les plus chauds.

.

.

__________________________________________________________________________________________ Il n' y a pas très longtemps une société britannique présentait un projet d'avion hypersonique pour 220 passagers.Le handicape de cette formule est le fait que la propulsion se trouve au centre et en dessous ce qui au niveau de l'incidence. tant au décollage qu' à l'atterrissage. pose problème ! d'où la nécessité de déplacer la propulsion. .

ce qui m'a valu de rencontrer à paris son directeur. Je voudrais rappeler que c'est la société "Leninet " de St Petersbourg qui la première à lancée le projet de vols hypersonique. . Cependant il faut quand même souligner qu'avant d'être hypersonique il faut d'abord passer en subsonique puis supersonique ! donc il est aussi important d'avoir une surface portante ajustée ce qui ne semble pas le cas du dit projet!.A première vue il ressemble plus à un supersonique en raison de ses quatre moteurs dit à cycles variables ( qui n'existent pas pour l'instant ). Les projets qui suivent en tiennent compte. L'un des inconvénients de la "cage" de propulsion est sa forme et pose problèmes en ce qui concerne l'assiette du décollage et atterrissage ! D'où cette aménagement particulier en intra et extrados. Les contraintes de ces trois phases sont importantes d'autant qu'en hypersonique il faut réduire au maximumles surfaces les plus exposées à la chaleur.

ZHEST. PARIS-TOKYO Par Véronique Guillermard Mis à jour le 19/06/2011 à 16:08 | publié le 19/06/2011 à 16:07 Réactions (258) . BOURGET.Ce document de la NASA représente le "Scramjet" qui a été testé. AVION. lancé par une fusée il a fonctionné quelques dixaines de secondes avant d'être perdu ! http://www.php Avec ZEHST. EADS donne un héritier au Concorde Mots clés : CONCORDE.lefigaro.fr/societes/2011/06/19/04015-20110619ARTFIG00067-avec-zehst-eads-donneun-heritier-au-concorde. EADS.

Il faudra au moins une dizaine d'année de développement avant d'envisager un premier vol d'essai. la maison mère d'Airbus. dans le cadre de son programme d'appareil sub-orbital. Lors de la montée en altitude. Trois types de moteurs L'appareil sera doté de trois types de moteurs déjà disponibles sur le marché qu'il utilisera pendant les différentes phases du vol : du décollage jusqu'à 5000 mètres d'altitude avec un turbo-jet assez proche de ceux qui équipent les avions d'aujourd'hui mais «ces moteurs seront alimentés par des biocarburants de 3e génération développés à partir de la culture d'algues donc non polluants». a lancé des études pour développer un prototype qui ressemble physiquement au Concorde dont les derniers vols commerciaux se sont arrêtés en 2003. Elle s'appuie sur les premiers résultats des recherches menées par Astrium. Ce sera peut-être possible aux alentours de 2050. précise Jean Botti. l'appareil utilisera des moteurs cryogéniques comme ceux du lanceur . le laboratoire de recherche aérospatial français ainsi que le Japon. La motorisation de cet avion du futur destiné aux voyages d'affaires avec une capacité de 50 à 100 sièges.000 mètres à 0. le Space plane.Crédits photo : ERIC PIERMONT/AFP y y y S'abonner au Figaro. EADS. permettrait tout à la fois de voler à très grande vitesse tout en étant écologique puisque son objectif est zéro émission polluante. Une étude de faisabilité.8 mach. a été lancée.fr En partenariat avec le Japon.Trois types de moteurs devraient équiper cet avion réservé aux voyages d'affaires. l'ONERA. directeur de la technologie d'EADS. Le projet a été baptisé ZEHST dans le cadre d'un partenariat associant EADS. Un premier vol d'essai pourrait avoir lieu dans dix ans. Rallier Paris à Tokyo en 2h30. au-delà de 20. EADS a lancé une étude de faisabilité pour développer un appareil supersonique capable de rallier Paris à Tokyo en 2h30. financée par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) et son homologue nippone. la filiale spatiale du géant européen de l'aéronautique.

000 mètres) ZEHST utilisera des moteurs appelés Ramjets (qui équipent aujourd'hui aux missiles de croisière). . alimentés par de l'hydrogène. L'appareil serait destiné à réaliser des trajets courts avec 50 à 70 passagers. Une maquette est exposée au Bourget. Puis pour le passage à sa très grande vitesse de croisière (mach 4) et à une très haute altitude (32. Les ailes obéiraient au principe du morphing en s'auto-adaptant aux différentes phases du vol. EADS travaille sur un autre concept baptisé VoltAir. Parallèlement. explique en substance Jean Botti. un appareil tout électrique dont le moteur ne serait plus placé sous les ailes mais dans la queue.Ariane.