LE IEL 012 2 T ES EN ATIV ID S SL R É L ÉG I P

Des propositions de l’Anacej pour transformer notre avenir
Les élections présidentielles et législatives constituent un moment de confrontation politique. La jeunesse en a souvent été au cœur. Pas toujours en bien. À quelques mois de cette échéance, et au regard de notre expérience, il nous semble important d’apporter notre réflexion et nos propositions. Le débat présidentiel doit être l’occasion de délivrer un message axé sur la confiance et le retour à la philosophie des droits de l’enfant. Confiance dans l’avenir, dans les nouvelles générations, dans notre capacité collective à trouver et mettre en œuvre des solutions pour accompagner les transformations d’une société vers plus de citoyenneté, d’égalité et de participation pour toutes les générations. Nous devons rappeler que notre pays a fait le pari de l’éducation pour sa jeunesse. Que ce pari est plus que jamais d’actualité. Souvent caricaturés, les droits de l’enfant ont été attaqués pour mieux les faire régresser. Pourtant la philosophie qui s’en dégage constitue un point d’appui pour l’action de l’ensemble des personnes engagées auprès des enfants et des jeunes : élus, militants, professionnels des collectivités locales comme de l’éducation en général et de l’éducation populaire en particulier. L’Anacej, association nationale de jeunesse et d’éducation populaire, actrice de l’économie sociale et solidaire est à la disposition des candidats et de leurs équipes pour échanger sur ce que pourraient être de nouvelles politiques jeunesse.

s - noueurs ! érons os p Lib de n

N FIANC E S AG E D E C O UN MES E N V OYO N S

CE AN E SS E NF UN E JE

Y E N uit ! I TO n s t r ir C co ven se De ça
+ s , L LE tif. ssu uns R IA ÉCO RITO proce omm éduca c TE R lir un ectifs nuum tab s obj conti É e n et d ffrir u to e

urs cte on S ITÉ sa i ent ducat LLECTIV ér s nce diff e coé E + CO fére ions es it d R I ré ct es er l r U LA a oci n esp ON POPLLES onner d er les ss u n I I d n A s CAT FAM ur se loiso ÉDU E S + po déc dan

ion citoyenne e de la participat on Fair éducati ATIF, le fil rouge de l’ GE M ENT ASSOCI

NTAI RE, ENGA IS E EN PLAC E AN IMATION VOLO IC E CIVIQU E, M TI STIQUE, SE RV À UN CONS EI L... EXPRESSION AR PARTIC IPATION la ville, L, D’UN E RADIO, veau local dans D’UN JOURNA par l’action au ni eté en ennent nt leur citoyenn Les jeunes appr ns. Ils construise issent entre pairs le, les associatio l’éco toure et ag à monde qui les en vons permettre s’intéressant au rations. Nous de vivre des t d’autres géné et au contac um de lieux, de et dans un maxim sponsabilité tous les jeunes, par la prise de re gement actif ga e. expériences d’en rtage d’expérienc t à l’erreur, le pa ogressive, le droi pr

ppu ter pou nationa i sur la r no l tre a e des d Conven r ctio t n éd oits de ion l uca tive ’enfant .

App de l liquer l ’enf e Pren ant s droit ons s in a

L es J E U NES des acteurs à p ar
ÉCO LE

x s au eune tous lus j les p ctives à cier lle ... I RS, Asso ions co LOI S s E déci iveaux ENTRES D n ,C les S, VILLES

par une éducation Préparer la majorité e et par la prise à la citoyenneté activ sabilité progressive de respon 18 ans un signal fort

art entière

QU E r de au cœu B LI N PU CT I O L’A
itoires et e les terr s retrouve ntr du lien e pay Remettre s pour que notre u les individ ique égalitaire atière m ment en m une dyna lique volontariste notam on, de lutte contre cati
n pub e, d’édu Une actio ombattre te enfanc me doit c de la peti ’accueil d’urbanis d s et mination sa valeur, les discri t l’impôt égalités. s les in son rôle e toute trouver . té doit re solidarité La fiscali outils de tous les comme

L’ÉG A L I T É

de la majorité à Nous souhaitons faire sant le point de nification et en en fai rappelant à tous sa sig it reconnaître lte. La République do départ d’une vie d’adu uveaux entrants illir en son sein les no uis cette étape et accue rspective les droits acq ttant en pe par une cérémonie me ité. jor conférées par cette ma et les responsabilités

utes r to tions e rim na upp scrimi S e di les à l’âg X s U liée TS SOCIAS
I IL S DRO TS C IV ITIQU E I RO S P O L D IT DRO

ca et a ction s l’édu ens ine, les moy reprodu ca Pe tre républioit avoir iques de d ê og ) Pour ormelle rer les l r -f non ontreca c pour

ttre rme

d’o

mme s odes s po formelle co les méth r le ion ( er le. dopt uvri t ocia

sd sible

e tou

s

Con s maj idérer e cito urs co les jeun m yen s pl me de es et le e s le d s faire ins et enti roit entr er com e mun r dans s

ne ru CE i EN fin Dé PÉT OM
ités pour redonner Réformer les collectiv publique et du souffle à l’action nsitions nécessaires accompagner les tra finie et partagée

ntir un c hem in Gara MIE ONO rs ve AU T
Garantir des ressources et un fi let de sécurité.

C SE ES EUN J

UR

GE

NT

Instaurer un véritable droit à l’éducation-formation tout au long de la vie

L’

sse doit être dé Une compétence jeune s schémas eaux territoriaux. De entre les différents niv chef de file défini pour inventés et un ts Jeunesse doivent être fiscalité et les transfer ction publique. Par la coordonner l’a r des marges ve ctivités doivent retrou de solidarité, les colle rs compétences umer leurs choix, leu it de manœuvre pour ass innovantes. L’État do es politiques et inventer de nouvell cun qu’au régulation et s’assurer retrouver un rôle de du chemin. bord territoire ne reste au

ie à n sub lique o ntati ub l’orie ussole p ix éclairés de er bo cho Pass éritable e faire desle service v un d véritab ion une chac n entat
à u i ettre s par n, de l’or Perm mpagné tio co rma et ac de l’info nement. pag blic pu om l’acc et de
L’Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (Anacej)
L’Anacej est composée de 400 communes, intercommunalités, départements et régions et 9 mouvements de jeunesse et d’éducation populaire.

ale tion n na enfants o d’ c i at i asso conseils s des e jeune s o. f r et d cej.as

.ana www

rassemble des collectivités et des associations engagées dans la participation des enfants et des jeunes à la décision publique.

[ACE (Action catholique des enfants), APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés), CEMEA (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active), EEDF (Éclaireuses et éclaireurs de France), FCPE (Fédération des conseils et parents d’élèves), Les Francas, Fédération Léo Lagrange, JPA (Jeunesse au plein air), Ligue de l’enseignement.]

Anacej

10-14 rue Tolain 75020 Paris T : 01 56 35 05 35 F : 01 56 35 05 36 info@anacej.asso.fr www.anacej.asso.fr

AH ! MON DE TEM PS

s jeunes Le ngereux sont da Il faut les reeduquer
FONT ? QUE ENTS S PAR LE

nos ons lev É nts nfa e he ! cloc sous

soi pour acun Ch enir Un av plus les pour orts f

e... jeun ois S et TAIS- TOI !

! ON N

op tr

les jeun es coûtent

s u To

er ch

des Tanguy !

Création graphique : Nous Travaillons Ensemble 2011