La face cachée du journalisme Le journalisme n'est plus ce qu'il était, affirme que la plupart de ceux qui travaillent maintenant dans

la presse roumaine. Ils ont dit qu'ils ont appris à obéir à la puissance, ne vous embêtez pas et faire leur travail dans les meilleures conditions. Même s'ils sont malheureux, ils travaillent et émission de nouvelles quotidienne, montrent répondre à quelques questions: Qui? (DID), pourquoi? (DID), quand? (DID), où? (DID), pourquoi? (DID) et comment? (DID), les questions qui font les nouvelles. Le Français Pierre de Noye a déclaré que la libération d'information devrait être: il est important, intéressant, nouveau et vrai. Après le guide principal et nos journalistes. Ainsi, nous voyons chaque jour à la télévision ce qui s'est passé partout. C'est peut-être la plus grande satisfaction, après de nombreuses heures de labeur dans l'éditorial de journalistes.
Aujourd'hui, les médias jouent un rôle crucial dans la vie sociale et devient, au fil du temps, ce qui augmente la puissance et indispensable, avec une forte influence sur la société. Leur présence se fait sentir dans la vie active bancaire et financier dans le développement de l'industrie dans l'évolution de la technologie dans la vie politique, mais aussi dans la vie quotidienne, à son tour la construction de leur propre industrie. Dans un Etat démocratique, ils sont destinés à informer, commentaires et de critiques, sont considérés comme «centre vital de la vie publique".

En raison de la culture de masse, les produits des médias ont commencé à être différent, caractérisé par l'émotivité excessive et l'accessibilité. Elles sont basées sur les préférences orieteaza «homme moyen» comme il appelait Adolphe Quotelet «homme moyen est, pour une nation qui est le centre de gravité d'un corps, d'évaluer tous les mouvements ou l'équilibre d'une nation doit être signalé au lui ». En conséquence, le style, la structure et du contenu des médias tels produits doivent être assemblés de manière compréhensible par un large public avec un accès facile et direct. Produits sont fabriqués avec les médias et multiplié par le principe de bandes transporteuses, étant considéré comme un produit commercial. D'autre part, ils ont une tendance permanente à périr à cause de la nécessité de consommer quelque chose nouveau public, l'amélioration et bien «emballé», mais d'être conscient de l'évolution de la société de systèmes actuels, situés dans une évolution rapide et la production flux d'informations et des événements à transmettre. Sont-ils puissants? Les médias sont des systèmes reliant individu et la société. Ils répondent aux besoins et aux aspirations des individus ou des collectivités et, à leur tour, sont façonnés par eux. Bien évolué au fil du temps grâce à des améliorations ou des améliorations aux médias technologiques ont maintenu la stabilité dans la vie sociale et joue un rôle fonctionnel dans la vie humaine. Ils ont

qui est un menteur et fanfaron. Influence à travers les actions de moyens est considéré comme efficace. un journaliste ne peut pas accepter des avantages. Sont-ils des amis les puissants? Le rôle des médias est d'obtenir l'information et de les faire bouger. ils peuvent déterminer le niveau de mode d'acquisition des connaissances d'action et de comportement. les relations entre les sources et les journalistes sont très serrés et bien sûr très bien entretenu. soit vise ou non. Seulement théoriquement. déclenchant une persécution financière». Surtout dans la presse locale. le journal écrit que la vérité ». . et ne sait pas la politique. Si l'employeur paie l'argent qu'il a fait les journalistes d'ailleurs. mais la récompense? Les journalistes sont payés par l'employeur des fiducies de l'argent obtenu à partir de diverses entreprises. Ainsi les journalistes peuvent influencer les gens par le biais des médias. l'analyste John mots Cristoiu appartiennent. Ainsi. Ponte et co-leadrul Alliance sociale-libérale qui se vantait Patriciu aux blogueurs qu'il secrètement d'ingénierie a. Intentionnellement ou accidentellement. avis et critique de la société. Par exemple. De plus.La médias et de leur répétition continue peut provoquer des effets forts sur leur comportement. de classement et d'interprétation avant d'être envoyé au public. dans la plupart des cas. l'événement est rapporté en faveur des personnages clés si les journalistes sont des amis avec lui ou vice versa. . Antonescu a été celui qui a été dit Patriciu hier. ils sont soumis à un processus de sélection. une certaine version d'un événement. Ou journalistes attendus récompense. Dans une mission libérale journalistique est de faciliter l'accès à l'information et de divertissement. des propriétaires furieux de la Vérité. médias de masse contribuent à fournir des informations sur les habitudes de comportement social ou non en conformité avec les règles morales de la société et si elles sont proches de la réalité que de telles images sont soumis les consommateurs quotidiens atare. Qui les paie? Théoriquement. de s'entraider. Après contact avec les individus. les gens apprennent à partir du contenu des médias et des informations apprises peut élaborer ou modifier des méthodes d'interaction sociale. C'est le travail du journaliste et de responsabilité. La plupart du temps. tels que etc économiques. Comme les agents de socialisation. Antonescu des libéraux est le deuxième de sa tandemnul avec Ponta". et d'attendre… Sont-ils compétents? Sont-ils manipulés? Peu importe combien il est pertinent. Domaines aussi. les deux journalistes concernés.prouvé leur capacité à produire des fonctions dans la société. Ainsi. les médias proposent une image médiatique. la source de forte. sociaux. la formation et la promotion de l'éducation et la culture. les journalistes sont manipulés par le pouvoir. «Basescu PDL a décidé de mettre le museau sur les pattes de presse. mais pour être au service du public avec des informations correctes. ainsi. politiques.. puis ils écrivent pour le plaisir de l'employeur.

.En conclusion. Aussi. aux connaissances. les médias agissent non seulement sur l'individu. aux valeurs et aux normes de la société et humaine des relations sociales. les journalistes continuent à être des personnes plus ou moins manipulés. mais leur effet sur la culture. nous «raconter» les événements du jour. en fournissant des modèles de comportement qui peuvent être adoptées par l'apprentissage.