Magazine des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Education

Numéro spécial, juin 2006

Les enjeux de la e-formation
Aujourd'hui, la capacité des formateurs à mettre en œuvre de nouvelles approches pédagogiques et à assurer la qualité de l'encadrement, conditionne le succès de tout projet d'apprentissage en ligne, champ d'application encore en expérimentation. Il ne suffit plus aujourd'hui de mettre des cours en ligne à grand renfort technologique appuyés par un effort de marketing pour prétendre disposer d'un projet de formation virtuelle viable. Il nous faut surtout offrir des formations et du soutien aux formateurs et mettre en place de nouvelles approches pédagogiques concertées, et s'assurer d'une bonne qualité de l'encadrement. Car, les nouvelles fonctions du formateurmédiateur à distance commandent, à côté de son rôle traditionnel de producteur de contenu, un rôle d'accompagnement actif tout au long du processus d'apprentissage en favorisant notamment une bonne gestion de l'autonomie chez l'apprenant et en suscitant son implication t son sens de l'initiative. Aussi est-il que le grand enjeu de la e-formation, tant sur le plan de la baisse des coûts que de celui de l'accès à tous à l'information, n'est pas tant selon Pierre Lévy, dans le passage du " présentiel " à la " distance " ni de l'écrit et de l'oral traditionnel au " multimédia " mais dans la transition entre une éducation et une formation strictement institutionnalisée (école, université) à une situation d'échange généralisé des savoirs, d'enseignement de la société par elle-même, de reconnaissance autogérée, mobile et contextuelle des compétences. " Son efficacité se mesurera donc au degré de satisfaction apportée à tous ceux qui rechignent à suivre des cursus uniformes qui ne correspondent plus à leurs besoins réels.
Nouri LAJMI
Numéro spécial de MagTICE

Partenariat AUF/IPSI
Des programmes sur mesure au profit des enseigna nts
L'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF, bureau de Tunis) a organisé du 29 mai au 02 juin 2006 en collaboration avec l'Institut de Presse et des Sciences de I'Information une formation de formateurs dans le cadre du projet de partenariat avec des établissements tunisiens pour la réalisation de projets de formations ouvertes et à distance (FOAD). Intitulée Transfer 3.2, cette formation qui a porté sur la conception, le développement et l'utilisation d'un cours en ligne s'est déroulée dans les locaux de l'IPSI, sur le campus de la Manouba, dans une salle dédiée à l'enseignement virtuel. Une quinzaine d'enseignants de l'Université de la Manouba y ont pris part.

Les participants à la formation en compagnie des formateurs posant pour la photo de groupe

Il faut souligner que L'AUF vise, à travers ce genre de formations, à améliorer les compétences des enseignants et à susciter la création d'une offre de formations ouvertes et à distance émanant d'établissements d'enseignement supérieur dans les pays de l'Afrique francophone y compris la Tunisie. Plus de deux cent enseignants ont déjà bénéficié de ces formations en 2005 dans le cadre d'une douzaine d'ateliers animés par sept formateurs tunisiens, cinq algériens, trois marocains et deux français. Les ateliers en pédagogies éducatives suivent une certaine logique de progression. L'atelier " Conception, développement et utilisation d'un cours en-ligne (3.2) précède celui de la " création et gestion d'un enseignement ouvert et distant (3.3). L'AUF a utilisé avec succès cette même logique sur la même population d'apprenants en 2005 et en 2006. Le but de cette progression logique est par concéquent de permettre aux enseignants d'adapter leurs propres cours à l'enseignement en-ligne et de mettre en commun un panier de cours accessibles sur plateforme.
Asma Ridane
Conception, développement et utilisation d'un cours en ligne

Interview express
Nous avons profité d'une pause café pour interroger quelques participants à la formation, Transfer 3.2, organisée par l'Agence universitaire de la francophonie en collaboration avec l'Institut de Presse et des Sciences de l'Information (Université de la Manouba) sur la conception, le développement et l utilisation d un cours en ligne. Ecoutons les : Mme Houda Soudani : enseignante d'in- Mohamed Ben Romdhane : enseignant à l'ISD formatique à l'IPSI

Q : Quelles sont vos attentes de cette formation ? R : Je m'attends surtout à des approfondissements sur les méthodes de conception des cours en ligne. Personnellement, je trouve cette formation importante dans la mesure où elle doit éclairer tous les formés sur les principales différences entre le cours classique (c'est-à-dire en salle de classe) et le cours en ligne. Q : Selon vous, quel est l'apport des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) dans le domaine de l'enQ : Quelle est selon vous l'utilité de cette seignement ? formation ? R : En tant qu'enseignante d'informatique, je R:Ces Nouvelles m'intéresse plutôt au côté pratique de cette Technologies de formation. J'entends maîtriser les logiciels l'Information et de la pour que je puisse à mon tour les enseigner Communication touà mes étudiants. chent tous les Q : Selon vous, pourquoi on accorde domaines dont celui beaucoup d'importance aux NTIC ? de l'enseignement. R : Vu la globalisation, le recours aux De nos jours, il est Novelles Technologies de l'Information et de de plus en plus intéla Communication est devenu essentiel si on ressant d'appliquer Le Directeur de l'IPSI, Mohamed Hamdane remet un veut progresser dans n'importe quel domaices nouvelles techprix à Mohamed Ben Romdhane pour la qualité de sa ne. L'Internet ainsi que la communication participation nologies à l'enseisont désormais obligatoires pour tous ceux gnement. D'ailleurs, qui veulent s'intégrer dans le processus de on parle plus de cours en ligne, de l'enseignement à distance…Bref, d'udéveloppement. D'où la nécessité de s'inforniversités virtuelles. Les NTIC sont en fait très importants pour l'étudiant mer et de se former continuellement dans ce car ces outils lui permettent plus de flexibilité dans son processus d'apdomaine et de maîtriser ces nouveaux outils prentissage et surtout plus d'autonomie. pour se les approprier et les utiliser. Q : Quelle est l'importance des cours en Mme Latifa Limem, assistante à l'Institut Supérieur de ligne pour les étudiants ? Documentation R : Certains enseignants d l'IPSI commencent à mettre des cours en ligne en journalis" On se prépare à l Université virtuelle" me à la disposition de l'Université Virtuelle de Tunis. Mais je pense que le démarrage de Quelle est l'intérêt de la formation à distance par rapport aux prol'enseignement en ligne reste très timide. grammes d'enseignement dispensés à l'ISD ? L'étudiant tunisien a encore besoin d'être L'enseignement à l'ISD est plutôt axé sur les matières techniques qui assisté par son professeur. Donc, ce qu'il nécessitent une communication présentielle. Mais il n'empêche qu'il y ait nous faut me semble-t-il n'est pas un ensei- aussi toute une partie des cours qu'on peut dispenser aux étudiants à disgnement totalement à distance. Mais plutôt tance et tirer profit ainsi des avantages incontestés de l'enseignement enun enseignement hybride qui associe les ligne. deux formes d'enseignement, à savoir le pré- Est-ce que vous envisagez de lancer ce genre de formation à votre sentiel et celui qui se donne entièrement à Institut ? distance. La présence de l'enseignant On est obligatoirement appelé, d'ici 2009, à mettre 20% des programmes demeure pour nos étudiants encore très en ligne. importante. Le passage vers l'enseignement On n'a pas encore une expérience concrète mais on commence à se préà distance (l'EAD) doit se faire progressive- parer pour se mettre au diapason de l'Université virtuelle. ment.
Numéro spécial de MagTICE Conception, développement et utilisation d'un cours en ligne

" L'étudia nt tunisien a encore besoin de l'assistance de son professeur "

" Une meilleure maîtrise de la conception des cours en ligne… "

Interview express
M. Riadh Zaafrani, maître assistant à l'Institut Supérieur d'Informatique et de Gestion de Kairouan Rachid Zghibi : enseignant à l'ISD pour que ces derniers soient critiqués et par suite corrigés ou améliorés. C'est en fait des cours réutilisables et exploitables : c'est une autre façon d'enseignement plus moderne et plus adapté à la nouvelle technologie quant à la diffusion de l'information. D'autre part, les cours présentés sont souvent à accès gratuit, il s'agit alors d'un partage du savoir et n'importe qui peut y bénéficier. Quant aux étudiants, ces différents cours peuvent leurs servir comme une source complémentaire de connaissance. Ils leur sont bénéfiques pour leurs recherches et leur culture générale.

" Une gra nde oppo rtunité "
Quelles sont vos attentes de cette formation ? Je compte à partir de cette session de formation améliorer mes connaissances en se focalisant sur la conception en ligne concrète. En effet, les métadonnées sont la description de ressources pédagogiques pour les besoins de recherche, de l'identification, de l'évolution et de l'utilisation des informations.

" Le problème est plutôt technique "
Quelle est d'après vous l'utilité de ce genre de formation ? L'utilité est très évidente. Les approches pédagogiques vont changer dans les trois prochaines années. Dorénavant, une partie de l enseignement se fera en présentiel et on sera appelé à assurer une autre partie à distance. Donc, forcément, il y aura un changement au niveau de l'approche pédagogique, par raaport surtout de la conception et de la structuration du cours. Pourquoi l'enseignement à distance devient-il un outil important ? Tout d'abord, l'importance est pédagogique, parce qu'il y a énormément d'informations sur le Web, et l apprenant sera progressivement appelé à être plus autonome dans sa recherche des ressources et des connaissances utiles pour sa formation. Il y a aussi un autre avantage, me semble-t-il, à utiliser l enseignement à distance. Le nombre d étudiants ne cesse d augmenter et il serait intéressant qu une partie des cours se fasse à distance ce qui permettrait de désengorger les campus et d assurer ainsi de meilleures conditions de travail pour l ensemble des étudiants. Donc il y a un intérêt économique et un autre pédagogique. Où est-ce que vous en êtes au niveau de votre Institut ? Au début c'était prévu pour 2006 d'assurer 20% des cours à distance. Nous, en tant que informaticiens, on est plus sensible au problème. Le problème c'est l'infrastructure à l'Institut, c'est donc un problème plutôt technique. Les étudiants doivent avoir accès à des salles dédiées à ce genre de formation avec des infrastructures appropriées, un accès haut débit à Internet, etc. Or, pour le moment, il y a un manque à ce niveau, ce qui nous retarde un peu.
Numéro spécial de MagTICE

Cette formation me présente une grande opportunité. Je compte ainsi perfectionner mes acquis pour accéder aux ressources pédagogiques dans l'identification et dans l'application des cours en ligne. En fait, je m'attends à l'attribution de nouvelles connaissances au métier de conception et de la mise en ligne pour diffuser mes propres cours. En tant que formateur censé par cette nouvelle pédagogie, quelles importances comporte ces différents cours? Ces différents cours diffusés en ligne présentent une grande importance aux enseignants. D'une part, ils leurs permettent de saisir les cours similaires, d'établir des échanges et des collaborations avec d'autres enseignants. La diffusion des cours en ligne est aussi une occasion pour

Quelles perspectives pour l'avenir? Ces cours visent à long terme à aider les étudiants à consulter plus facilement leurs cours. Les maître d'œuvre de ces cours tentent de généraliser l'accès à l'information et à la connaissance selon les besoins et les disponibilités des étudiants. En plus, l'instauration de banques d'informations ou de référentiels de sources pédagogiques est un but qu'on vise à atteindre au sein de l'ISD. On espère toutefois mettre en place des fiches descriptives et même nos cours afin d'aboutir à des bases de données et mettre notre public cible au courant de l'évolution de notre pédagogie
Propos recueillis par A. Ridane, G. Kammoun et Y. Ben Chikha

Conception, développement et utilisation d'un cours en ligne

Des allocations d'études pour des formations ouvertes et à distance
L'Agence universitaire de la Francophonie, (AUF) offre 700 allocations d'études à distance qui permettent en moyenne de prendre en charge les 2/3 des coûts de ces formations. Sur les quarante-six formations proposées pour la rentrée universitaire 2006-2007, sept sont issues du travail des Universités Africaines (trois licences, trois masters, un doctorat). C'est pour la troisième année consécutive, que l'AUF offre en formation initiale ou continue, un ensemble de formations ouvertes et à distance (FOAD). Cette année l'AUF s'est particulièrement attachée à augmenter son offre de diplômes dans les domaines de la formation des enseignants et des formateurs ainsi qu'en médecine. Il s'agit là des principaux objectifs fixés à l'enseignement supérieur par l'Organisation des Nations-Unies pour la réalisation des "objectifs du millénaire" destinés à aider les pays en développement. L'Agence universitaire de la Francophonie met gratuitement à la disposition des candidats sélectionnés ses campus numériques francophones et ses centres d'accès à l'information. Ils y trouveront toutes les infrastructures techniques et de réseau afin de suivre ces formations dans de bonnes conditions. Informations et candidatures sur les sites : http://www.auf.org/formation-distance et http://foad.refer.org Notes : Sur le site, déterminez la formation de votre choix dans la liste et proposez votre candidature à partir du lien "Description et formulaire de candidature".

L'enseignement en ligne fait ses premiers pas en Tunisie
La Tunisie accorde un grand intérêt à la mise en place de cours en ligne. Surtout depuis la création, en 2002, de l'Université Virtuelle en Tunisie (UVT), chargée de stimuler et de conjuguer les efforts des universités traditionnelles visant le développement de l'enseignement en-ligne. L'Université Virtuelle de Tunis poursuit de multiples objectifs essentiellement d'ordre pédagogiques, surtout en matière de technologies éducatives, de développement d'une nouvelle culture d'apprentissage, d'élargissement du public cible pour l'enseignement, etc. Une orientation devenue

Les enseignants au cours de l’atelier de formation: du coeur à l’ouvrage

Il faut souligner que dans le cadre de la reforme du système universitaire tunisien, l'Etat Tunisien a fixé un objectif extrêmement ambitieux aux établissements d'enseignement supérieur : 20% des cours devraient être proposés sur supports numériques d'ici la fin de 2006, une échéance qui a été repoussée pour 2009 afin de permettre de développer les compétences en matière d'autoformation, l'autonomie des étudiants et les ressources multimédia complémentaires des cursus classiques. Il faut souligner qu'en Tunisie, on privilégie l'adoption de normes d'enseignement à distance intégrées aux cours traditionnels plutôt que des formations assurées totalement en ligne. Cela s'avère être une tendance lourde de l'enseignement à distance aujourd'hui.

d'autant plus nécessaire que le nombre d'étudiants va quasiment doubler d'ici l'an 2010 (de 260 000 à 500 000 étudiants).
Hanene Kachouti

Equipe du MagTICE
Ce bulletin d'information est réalisé en collaboration entre l'AUF et l'IPSI Directeur de la publication Alex Brayle Responsables de la rédaction Nouri Lajmi Sami Badreddine Maquette et mise en page Ferida Zdini Rédacteurs Mehdi Ben Hamza Hanene Kachouti Ghada Kammoun Asma Ridane Yassine Ben Chikha

Numéro spécial de MagTICE

Conception, développement et utilisation d'un cours en ligne