You are on page 1of 28

CHEZ LES GRANDS DE 4 À 17 ANS

POUR LES RÉSIDENTS JUNIOR DU PROGRAMME DE PÉDIATRIE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

2 à 3 périodes de 4 à 8 semaines, durant les 1°année de formation.

- Le résident prend en charge les patients admis au nom du superviseur de son unité d enseignement et les admissions sont divisées le matin ou distribuées dans le jour selon le nombre d admissions et l externe de garde de chaque équipe; le but étant d équilibrer le plus possible le nombre de patients par équipe.

- Le résident sera supervisé par le résident senior lorsqu il y a un résident senior en stage et/ou le pédiatre attribué à cette unité.

- Le résident sera évalué par ses superviseurs à la fin du stage sur la base des objectifs de stage; il sera rencontré à mi-stage si nécessaire et des commentaires seront exprimés en fonction de sa performance.

Compétences

Méthodes pour y arriver

À la fin du stage, le résident devra :

Avoir acquis les aptitudes suivantes :

1. Le résident devra être capable de réviser l histoire et l examen physique des patients admis sur

l unité d enseignement après que l admission ait été complétée par les externes. 2. Il devra apprendre à interpréter les différents tests effectués à l admission et déterminer quels sont les autres tests nécessaires par la suite. 3. Il devra élaborer un diagnostic différentiel et débuter le traitement qui est approprié à la condition de l enfant après en avoir discuté avec son résident senior ou son superviseur. 4. Le résident apprendra à déterminer si un patient instable doit être transféré aux soins intensifs ou intermédiaires et prodiguer les soins d urgence appropriés.

Avoir acquis les connaissances suivantes :

1. Le résident devra connaître la physiopathologie, les symptômes, les signes cliniques, l investigation et le traitement des causes fréquentes d hospitalisation chez l enfant. En particulier : - l asthme et les pneumonies - la gastroentérite - l infection urinaire - les septicémies et fièvres d étiologie indéterminée - les méningites bactériennes et virales, les encéphalites - les cellulites, ostéomyélites et autres infections - les convulsions fébriles et autres convulsions - les douleurs abdominales, pancréatites, colites et iléites - le diabète de novo ou débalancé - L anorexie mentale - Les troubles de conversion - maladies complexes avec des handicaps multiples FKP, Infirmité motrice cérébrale, maladies dégénératives et métaboliques. Au terme de son stage, le résident sera en mesure de :

. 2. 4. third edition.Discussions de cas dans les cliniques ou chez le patient hospitalisé. . Il sera en mesure de communiquer adéquatement avec les autres professionnels de la santé afin de s assurer du bon transfert d information et du traitement approprié au patient. 3.Guide thérapeutique. Weber.Pediatric clinical skills. Zitelli 4rd edition. . Impliquer l enfant et la famille dans le processus de décision. . révision et discussion des patients par le médecin responsable. . Le résident devra s assurer que les notes au dossier sont claires et structurées et que les consultations écrites transmettent l information pertinente de l état et du traitement du patient. Michel.Textbook of pediatrics.Supervision. Goldbloom.1. Il communiquera avec le médecin traitant de façon efficace. .Atlas of physical diagnosis.Consultations médicales intra hospitalières. Nelson 17th edition. . Communiquer avec empathie et efficacité avec l enfant et la famille. 5. Compétences .

Le résident sera en charge de la supervision directe des externes et de leur prodiguer l enseignement approprié à leur niveau. 4. Il donnera les conseils appropriés quant au contrôle de l environnement chez les patients souffrant de problèmes respiratoires. 3. 4. le résident : 1. le résident devra : 1.Au terme de son stage. Se sera familiarisé avec les effets secondaires des principaux médicaments utilisés à l unité de pédiatrie. 2. 2. 2. Saura promouvoir et encourager une saine alimentation chez l enfant et l adolescent. Reconnaître l importance et à quel moment utiliser d autres ressources médicales spécialisées. pharmacien. travailleuse sociale. Assister et participer activement aux réunions interdisciplinaires hebdomadaires en présentant les patients et leur problématique. Le résident devra connaître les indications et l utilité des examens complémentaires ainsi que les examens d imagerie. Il devra connaître comment évaluer un enfant qui nécessite une sédation et les dangers qui s y rattachent. Développer les habiletés nécessaires pour travailler avec différents intervenants : infirmières. diététistes. Il apprendra à prioriser les patients dans la tournée selon l instabilité. orthophoniste. Il devra prendre en charge une équipe de 4 à 6 externes et prodiguer l enseignement approprié à leur niveau. 4. 2. ergo et physiothérapeutes. 5. Il fera la promotion de l activité physique et des bonnes habitudes de vie (tabac). 3. Il vérifiera et fera la promotion de l immunisation. les départs. 3. . Au terme de son stage. 1. Il sera encouragé à rechercher d autres sources d information concernant le suivi de ses patients. 1. Il apprendra à gérer les admissions électives et semi-urgentes dans le contexte hospitalier.

Au terme de son stage. Comprendre les réactions de l enfant et sa famille face au diagnostic d une maladie chronique ou aiguë parfois sévère. Reconnaître l importance et le rôle des autres professionnels de la santé dans la prise en charge d un patient hospitalisé.Utilisation du livret sur la bronchiolite . Se familiariser avec les patients et leur famille dans les situations d arrêt de traitement et de soins palliatifs. Méthodes pour y arriver . . discussions de cas avec les autres professionnels de la santé avec la supervision du chef d unité.Demandes de consultations. Il sera capable de faire la critique d articles de pédiatrie et de rechercher les guides de pratique cliniques dans la littérature.Discussions de cas cliniques.Réviser la nécessité des ces investigations par des lectures individuelles et en discutant avec le patron. 3. . le résident aura les aptitudes à : 1. 2.3. . .Participer aux réunions d équipe.

.Le résident prend en charge les patients admis au nom du superviseur de son unité d enseignement et les admissions sont divisées le matin ou distribuées .Recherche sur Pub Med.Discussion d éthique avec son superviseur. .et l asthme conçu par le service de maladies respiratoires en pédiatrie . durant les 3°.Discussions avec l équipe de soins palliatifs. OBJECTIFS DU STAGE D UNITÉ D ENSEIGNEMENT PÉDIATRIQUE CHEZ LES GRANDS DE 4 À 17 ANS POUR LES RÉSIDENTS SENIOR DU PROGRAMME E PÉDIATRIE DE L UNIVERSITÉ LAVAL 2 à 3 périodes de 4 à 8 semaines. .Sessions d enseignement organisées sur les unités d enseignement. . .Utilisation du Ped Drug.Guide d immunisation Québécois et Canadien. 4° ou 5°année de formation. .

Compétences Méthodes pour y arriver À la fin du stage.dans le jour selon le nombre d admissions et l externe de garde de chaque équipe. . il sera rencontré à mi-stage si nécessaire et des commentaires seront exprimés en fonction de sa performance. . Le résident junior et/ou le résident senior s occupe de la distribution des patients. Il interprétera les différents tests effectués à l admission et déterminera quels sont les autres tests nécessaires par la suite. le but étant d équilibrer le plus possible le nombre de patients par équipe. il supervisera le résident junior dans la prise de décision quant aux examens complémentaires à effectuer. le résident devra : Avoir acquis les aptitudes suivantes : 5. Le résident devra être capable de superviser le résident junior et l externe une fois que l histoire et l examen physique des patients admis sur l unité d enseignement après que l admission ait été complétée par les externes. Il discutera avec son superviseur des cas complexes. le compléter au besoin et s assurer que le traitement est approprié à la condition de l enfant. 6.Le résident sera supervisé par le pédiatre attribué à cette unité. Il devra réviser le diagnostic différentiel du résident junior. .Le résident sera évalué par ses superviseurs à la fin du stage sur la base des objectifs de stage. 7.

ostéomyélites et autres infections . Goldbloom.l asthme et les pneumonies . .Guide thérapeutique.le diabète de novo ou débalancé . l investigation et le traitement des causes fréquentes d hospitalisation chez l enfant.Textbook of pediatrics. .les douleurs abdominales.L anorexie mentale .les méningites bactériennes et virales.Pediatric clinical skills. Avoir acquis les connaissances suivantes : 1. les symptômes. . Zitelli 4rd edition. Le résident devra connaître la physiopathologie.l infection urinaire .Atlas of physical diagnosis.les convulsions fébriles et autres convulsions . les signes cliniques. les encéphalites . En particulier : . Le résident déterminera si un patient instable doit être transféré aux soins intensifs ou intermédiaires et prodiguera les soins d urgence appropriés.Les troubles de conversion .les septicémies et fièvres d étiologie indéterminée . pancréatites.les cellulites. Michel. . Nelson 17th edition. Weber. third edition.8.la gastroentérite . colites et iléites .

1. Au terme de son stage. Le résident devra s assurer que les notes au dossier sont claires et structurées en l absence de son résident junior et que les consultations écrites transmettent l information pertinente de l état et du traitement du patient. 2. Décider quand utiliser d autres ressources médicales spécialisées. Il sera en mesure de communiquer adéquatement avec les autres professionnels de la santé afin de s assurer du bon transfert d information et du traitement approprié au patient. Il communiquera avec le médecin traitant de façon efficace. Il sera responsable d une équipe de 4 à 6 externes et d un résident junior et prodiguer l enseignement approprié à leur niveau. diététistes. Infirmité motrice cérébrale. Communiquer avec empathie et efficacité avec l enfant et la famille. 5. Compétences . 4. maladies dégénératives et métaboliques.. Animer les réunions interdisciplinaires hebdomadaires en présentant les patients et leur problématique. travailleuse sociale.Discussions de cas dans les cliniques ou chez le patient hospitalisé. 3. pharmacien. orthophoniste. Impliquer l enfant et la famille dans le processus de décision. le résident devra : 1. ergo et physiothérapeutes. 4. le résident sera en mesure de : 1.maladies complexes avec des handicaps multiples FKP. 3. Le résident connaîtra les indications et l utilité des examens complémentaires ainsi que les . Continuer de développer les habiletés nécessaires pour travailler avec différents intervenants : infirmières. Au terme de son stage. 2.

. 2. . Il gérera les admissions électives et semi-urgentes dans le contexte hospitalier. Méthodes pour y arriver . . discussions de cas avec les autres professionnels de la santé avec la supervision du chef d unité. Il devra connaître comment évaluer un enfant qui nécessite une sédation et les dangers qui s y rattachent. 3.Consultations médicales intra hospitalières. Il priorisera les patients dans la tournée selon l instabilité. révision et discussion des patients par le médecin responsable .Réviser la nécessité des ces investigations par des lectures individuelles et en discutant avec le patron.Supervision.Discussions de cas cliniques. . 4.Participer aux réunions d équipe. les départs.examens d imagerie et pourra l enseigner à ses étudiants. .Demandes de consultations.

Le résident sera en charge de la supervision directe du résident junior et de lui prodiguer l enseignement approprié à leur niveau. Il s impliquera dans l effort collectif pour . 4. . Se sera documenté sur les effets secondaires des principaux médicaments utilisés à l unité de pédiatrie. 2. Il recherchera d autres sources d information concernant l investigation. Au terme de son stage. 2. le résident : 1. Il vérifiera que la promotion de l immunisation a été faite par son équipe.Compétences Au terme de son stage. 3. 5. Il fera la promotion de l activité physique et des bonnes habitudes de vie (tabac).Discussion d éthique avec son améliorer le système de santé et le bien-être de la société. Saura promouvoir et encourager une saine alimentation chez l enfant et l adolescent. le résident aura les aptitudes à : 1. 3. superviseur. il exercera la pédiatrie selon les principes déontologiques de sa profession et s engagera personnellement envers le bien-être des enfants. il aidera le résident junior à superviser les externes selon l occupation et la lourdeur des cas cliniques. le traitement et le suivi de ses patients. 1. Il s assurera que les conseils appropriés quant au contrôle de l environnement chez les patients souffrant de problèmes respiratoires ont été donnés. Il sera capable de faire la critique d articles de pédiatrie et de rechercher les guides de pratique cliniques dans la littérature.

.Recherche sur Pub Med.2. Comprendre les réactions de l enfant et sa famille face au diagnostic d une maladie chronique ou . . .Utilisation du Ped Drug. 4. . palliatifs. Reconnaître l importance et le rôle des autres professionnels de la santé dans la prise en charge d un patient hospitalisé.Utilisation du livret sur la bronchiolite et l asthme conçu par le service de maladies respiratoires en pédiatrie.Guide d immunisation québécois et canadien. Méthodes pour y arriver . Se familiariser avec les patients et leur famille dans les situations d arrêt de traitement et de soins palliatifs.Discussions avec l équipe de soins aiguë parfois sévère. 3.Sessions d enseignement organisées sur les unités d enseignement. .

Ecole supérieure des sciences Et techniques de la santé de Tunis Section physiothérapie UNAT : 3ème année Enseignante : kortli Salwa Epreuve : Anglais Exercice1: (5points) Complete the following table: Adjective Verb protect Noun reception production involve depend Exercice2: (5points) Give the French equivalent of: Pituitary gland: Pregnancy: Secondary sexual characteristics: Ovaries: Breasts: Testis: .

A complete protein consists of 4. Gelatin includes 5. begin.. Exercice5: (3points): Name two ways in which essential and important amino acids differ: a) b) . similar. different. A healthy diet contains Exercice4: (4points) Make four pairs of opposites from the following list: First. B a) A few essential amino acids b) The 9 essential amino acids c) 7 of the essential amino acids d) Amino acids and iron atoms e) A combination of amino acids f) Amino acids Good Luck .Exercice3: (3points) Match the numbers from column (A) with the letters from column (B): A 1. A protein is composed of 2. end. moist. Hemoglobin contains 6. Corn is made up of 3. dry. last.

... f) A pulse which is not regular is «««« g)The technical term for blood in the vomit is«« h)A pulse which is difficult to feel is . . .. d) A patient whose face looks yellow has .. . . .Ecole supérieure des sciences Et techniques de la santé de Tunis Section physiothérapie UNAT : 2ème année Enseignante : kortli Salwa Epreuve : Anglais Exercice1: (10points) Complete these sentences: a) The technical term for difficulty in breathing is. . ..... . . c) Blue lips or nails are a sign of. . b) The technical term for fluid in the tissues is . j)a patient who feels everything turning around him has««« . . .. .. . .. i) A patient who does not want to eat anything has . e) The technical term for a cut is a ... . .

. Therefore the the arm is .. .. ... . Exercice4: (2. c) The coccyx is at the top of the vertebral column.. Therefore the vertebral column is .. b) The sternum is behind the heart..Exercice2: (2.to the sternum. b)The sternum is anterior to the vertebral column. Therefore the thorax is««««.. . to the left lung.. c)The abdomen is inferior to the thorax. Exercice3: (5points) Now complete these descriptions: a)The left lung is medial to the left arm.to the abdomen..5points) Complete the following table: Noun constipation hungry laceration dizziness thirsty Ecole supérieure des sciences Enseignante :kortli Salwa Adjective .. .5points) Say whether these statements are true or false: a) The cervical vertebrae are situated above the thoracic vertebrae.. d) The diaphragm is below the heart. e) The clavicles are located above and on each side of the sternum. .

C: Exercice2: (4points) What do we call the inflammation of ?: The liver: The kidneys: The Intestines: The articulations: Exercice3: (3points): give the adjective of: Infection Fever Illness .i.B.C: W.d: R.Et techniques de la santé de Tunis Section physiothérapie UNAT : 1ère année Epreuve : Anglais Exercice1: (3points) What do these abbreviations stand for ? : B.B.

Exercice3: (5points) Give the opposite of: Ill: Normal: External: Constipation: Dead cells: Exercice4: (2points) Give two examples of diseases which can be prevented by vaccination: 1)««««««««««. 2-««««««««««. 3-««««««««««. Good Luck . 2)«««««««««« Exercice5: (3points) Name the three types of cancer: 1-««««««««««.

MARRAKCHI G 1 :1à6 G2 :7à13 12/03/2012a u29/04/2012 G3 :14 à20 G4 :21à 27 G5 :28à 35 02/04/2012au29 /04/2012 G6 : 36à42 16/01/2012au 26/02/2012 G7 :43à 48 06/02/2012au11 /03/2012 02/04/2012au29 /04/2012 Néonatologie :HM T Pr .Repartition de stage 2ème année pédiatrie 2ème semestre Centre de stage Néonatologie :CM NRT Pr.JEBNOUN Néonatologie :HCN Pr .DOAGI Chirurgie viscérale :Hôpital d¶enfant de Tunis Pr .CHAWACHI Chirurgie orthopédique : Hôpital d¶enfant de Tunis Pr .BEN GHACHEM URGENCE : Hopital d¶enfant Pr BEN BECHER Médecine HET 2ème étage :Pr Sammoud Médecine HET 3ème étage :Pr Barsawi Médecine HET 4ème étage :Pr Jaballah Médecine CHU Monji Slim La Marsa Medecine HMT :Pr Bayoudh 06/02/2012au 11/03/2012 16/01/2012a u 04/02/2012 27/02/2012au17 /03/2012 02/04/2012au29 /04/2012 16/01/2012au 04/02/2012 27/02/2012au17 /03/2012 16/01/2012au 04/02/2012 27/02/2012au17 /03/2012 06/02/2012au26 /02/2012 16/01/2012au 26/02/2012 12/03/2012au 29/04/2012 12/03/2012au29 /04/2012 06/02/2012a u11/03/2012 02/04/2012au29 /04/2012 16/01/2012au04 /02/2012 16/01/2012au 26/02/2012 27/02/2012au17 /03/2012 Mlle Kortli Salwa .

.....SESSION : JANVIER 2012 2ème ANNEE PEDIATRIE EPREUVE:NURSING ENSEIGNANTE: Mlle KORTLI SALWA DUREE:1HEURE Question1: Remplir le score le score d¶Apgar: Score d¶Apgar 0 1 2 A quelles minutes évalue-t-on le score d¶Apgar? «««««««««««««««««««««««« Question2: Citer les paramètres de scores de Silverman............... ......... ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« «««««««««««««««««...

... Cétone :«««««««««««««««««««. Quelles serait votre interprétation en présence de ces éléments ? Glucose :««««««««««««««««««« Nitrite :«««««««««««««««««««. Question3: La diurèse Donner les paramètres à évaluer suite au recueil des urines de 24 heures chez un patient.. Leucocytes :««««««««««««««««««.Quelle est son utilité? «««««««««««««««««««««««« Quand le nouveau-né n¶est pas en détresse respiratoire le score de Silverman est égale à«««««««««««. Sang :«««««««««««««««««««««. ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« Question4: Examen des urines par bandelettes réactives.

Question5: Nouveau-né en incubateur. Vous êtes affecté au service de néonatologie. Vous avez un prématuré de 34 SA. Sa mère ne présente aucune pathologie prénatale. PN : 2850g mis en incubateur. Quelle serait votre CAT pour : 1) Prévenir le risque infectieux : ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« 2) Maintenir l¶équilibre thermique : ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« 3) Maintenir un apport nutritionnel correct : ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« 4) Assurer le confort et les soins avec un minimum de geste : ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« .

««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« 5) Assurer l¶hygiène du nouveau-né : ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««« «. Question7: La photothérapie : Énumérez les gestes à effectuer afin d¶assurer une bonne surveillance d¶un nouveau-né soumis sous photothérapie. ««««««««««««««««««««««««« . 6) Surveiller le fonctionnement de la couveuse : ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« «««««««««««««««««««««««« Question6: Détresses respiratoires : Citer 2 causes de détresse respiratoire néonatales d¶étiologie pulmonaire -««««««««««««««««««««««« -««««««««««««««««««««««..

««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« ««««««««««««««««««««««««« Bon travail .

en décubitus lateral sur le coté opposé.paleur en cas d¶hemopneumothorax en prenant regulierement et en notant le pouls et la tension arterielle 2)si le medecin doit pratiquer une exsufflation à l¶aiguille . Preparer le materiel et seconder l¶operateur aucours du drainage Puis surveiller régulierement le drain 4)dans le cas ou l¶oxygenotherapie serait prescrite.aiguille fine et seringue pour l¶anesthesie locale de la paroie -robinet à trois voies -installation du malade dans la position demandée par le medecin.préparer le materiel et le malade : -antiseptique et coton hydrophile pour désinfecter la peau -anesthesique local(xylocaiine à 1%).ROLE DE L¶INFIRMIER au cours d¶un pneumothorax spontané 1) Deceler les signes de gravités : en surveillant la respiration du malade et en notant sa frequence respiratoire surveilllant son teint en cas de pneumothorax suffocant.l¶installer correctement 5)rassurer le malade et lui donner des conseils d¶hygiene de vie pour eviter les recidives Le drainage thoracique : .le bras levé au dessus de la tete ou en position demi assise 3)si le medecin a prescrit un drainage pleural Pémediquer le malade selon les prescriptions medicales .

une pince à dissequer à griffe. de l¶ élastoplastes .une pince cocher.Le materiel nécessaire : Desinfection cutannée : Une pince montée Bétadine Anesthesie locale : Un flacon de xylocaine Une cupule sterile sterile Une sringue de 10ml Une aiguille intradermique Une aiguille intramusculaire Pose du drain : Un grand champ percé sterile Un champ rectangulaire sterile Des campresses strelie Une casaque sterile Des gants steriles pour l¶opérateur Un drain pleurale à usage unique les calibres les plus utilisés sont les numéros 20 et 24 Une valve anti retour à usage unique Le materiel d¶aspiration : Contenant les deux bocaux Et la tuyauterie Une boite d¶instruments chirurgicaux comprenant une paire des ciseaux un porte aiguille .un bistouri à lamme étroite Deux fils à peau montés sur aiguille num 0 ou num1(l¶un est destiné à fixer le drain l¶autre à réaliser une bourse de ligature autour de l¶orifice du drain.

elles sont calmées avec l¶accord de l¶oprérateur par des antalgiques la présences de bulles dans le bocal situé le plus pres du malade témoigne d¶une persistence de la breche pleurale noter le moment à partir duquel ce bullage disparait(obturation de la breche) verifier trois fois par jour les connections du montage changer la valve antiretour et les bocaux tous les jours .le rythme respiratoire.le facies du patient apres la pose du drain et realisation du pansement occlusif le pouls la tension arterielle le rythme respiratoire est noté tout les quard d¶heures qui suit le geste les douleurs sous aspirations sont fréquentes.soit region sous claviculaire)) verification : si la source s¶aspiration fonctionne bien.installation du patient de façon confortable en le rassurant et en lui expliquant le deroulement du geste apres la desinfection de la region par par l¶opérateur.rasage( de l¶aisselle du patient ainsi que la region ou va etre poser le drain (soit region sous axillaire.l¶infirmier aide : il presente le champ sterile percé puis le champs sterile rectangulaire pour la preparation d¶une table ou sera dispoeé le materiel dont l¶opérateur aura besoin pendant la pose du drain l¶infirmier surveille : le pouls.

badigeonner l¶aisselle du coté du drain matin et soir à l¶aide d¶une solution antiseptique(eosine en plus de la toilette(developpement bacterien) pour l¶ablation du drainage l¶infirmier prépare le materiel suivant compresse sterile bistouri gants antiseptique type alcool iodé ou bétadine ablation du drain le pansement du drain est défait les fils d¶attache sont occupés le drain est retiré(et parfois mis en culture) l¶orifice est refermé avec le fil mis en attente et un pansement est mis en place les fils seront enlevés à 10-14jours une radiographie du thorax sera prescrite après ablation du drain. .