You are on page 1of 3

Les nouvelles routes commerciales du vieux savon naturel

n Un homme libanais portant le costume traditionnel range les savons parfumés exposés à l’intérieur du magasin de l’usine de Khan El Saboun situé dans le plus vieux marché de Tripoli

ÉCONOMIE - LIBAN

Les produits cosmétiques ont été choisis en raison de leur énorme potentiel pour l’expansion du marché : le savon à base d’huile d’olive et autres baumes de l’est et du sud sont maintenant plus accessibles aux consommateurs européens. Le projet Med Cosmetics – ayant pris fin en 2011 et faisant partie du programme Invest In Med financé par l’Union européenne – a impliqué 150 représentants de sociétés européennes, libanaises, syriennes, et jordaniennes, qui ont été capables de promouvoir leurs marques par le biais de réunions d’entreprises, de conférences et de séminaires. Chaque année, près de 600 sociétés des pays partenaires de la Méditerranée exportent 42,000 tonnes de produits cosmétiques vers l’Europe : on fait la promotion d’un grand nombre de produits sur les marchés étrangers, alors que les hommes d’affaires au niveau local sont mieux informés au sujet des règles pour vendre mieux à l’étranger…
Texte par: ANSAMED & ENPI INFO CENTRE Photos par: EPA © EU/ENPI INFO CENTRE

Cette publication ne représente pas l'opinion officielle de la CE ou les institutions de l'UE. La CE n'assume aucune responsabilité quelle qu'elle soit quant à son contenu.

BEYROUTH - Des anciens ateliers de Tripoli, au Nord du Liban, ou d’Alep, au Nord de la Syrie, le savon à base d’huile d’olive et autres baumes de l’est sont maintenant accessibles aux consommateurs européens grâce aux efforts de Med Cosmetics, un projet financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Invest In Med. ENPI Info Centre – Reportage no. 65 Le projet, ayant duré de mai 2010 jusqu'à mars 2011, et impliqué près Ceci est une série de reportages sur de 150 représentants de sociétés libanaises, syriennes, jordaniennes et les projets financés par le programme européennes, fait partie des plans européens qui visent à développer régional de l'UE, élaborée par des journalistes et des photographes sur des routes commerciales durables entre les producteurs des deux côtés le terrain ou par l'ENPI Info Centre. de la Méditerranée. ENPI Info Centre/UE 2012© ‘L’objectif principal de notre travail est de renforcer, à long-terme, la ca-

Les nouvelles routes commerciales du vieux savon naturel ENPI Info Centre - Reportage no. 65

p.2

n Une ouvrière libanaise modèle le savon récemment fabriqué sous forme de boules à l’usine de Med Cosmetics située près de Tripoli au Nord du Liban

pacité de production et d’exportation de nos produits ainsi que la capacité des sociétés libanaises, syriennes et jordaniennes à promouvoir leurs marques par le biais de réunions d’entreprises, de séminaires et de conférences organisées à Beyrouth, Damas, Alep et Paris’, déclare Aline Farajan, Directrice de Med Cosmetics pour le Liban.

n Un homme libanais
portant le costume traditionnel range les différents légumes et fruits faits de savons parfumés exposés dans le magasin de l’usine de Khan El Saboun situé dans le plus vieux marché de Tripoli

42,000 tonnes de produits cosmétiques en voie de commercialisation
En Syrie, au Liban et en Jordanie, plus de 600 sociétés exportent près de 42,000 tonnes de produits cosmétiques industriels chaque année, et près de 45,000 tonnes de savons naturels. ‘Cette richesse mérite d’être renforcée et reconnue auprès des marchés étrangers, tout comme les hommes d’affaires au niveau local, qui ont besoin de connaître les règles pour vendre mieux à l’étranger’, dit Farajan. Le travail de Med Cosmetics a aboutit à l’organisation de réunions pendant l’édition 2010 de Beyond Beauty Paris qui s’est tenue au mois de septembre de l’année dernière. ‘Près de 50 représentants européens ont rencontré près de 30 délégués libanais, 60 délégués syriens, ainsi qu’une délégation de producteurs jordaniens’, déclare Farajan, chercheuse à la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Beyrouth et du Mont Liban (CCIB). En plus du CCIB, le projet travaille également en partenariat avec le Centre syrien des affaires (SEBC) et l’Association jordanienne de développement des entreprises (JEDCO). Dans le cadre de ce projet, une étude relative a la fabrication de produits cosmétiques au Liban et en Syrie a été réalisée et un séminaire organisé à Damas, afin de familiariser les hommes d’affaires au niveau local avec les procédures techniques et administratives en Europe. ‘Les produits cosmétiques ont été choisis par les organisateurs du projet en raison de leur énorme potentiel pour l’expansion du marché. Les producteurs libanais et syriens sont reconnus pour leur longue tradition en matière de fabrication artisanale, en particulier des savons à base d’huile d’olive et de laurier, pour lesquels la demande augmente sur le marché européen’, dit Farajan. En ce qui concerne les résultats obtenus par Med Cosmetics, Farajan souligne ‘qu’entre mars et aujourd’hui, plusieurs accords importants de coopéra-

n Un travailleur libanais

manipule les herbes naturelles qui seront utilisées dans la fabrication du savon à l’usine de Med Cosmetics située près de Tripoli au Nord du Liban

n Les visiteurs regardent les produits fabriqués à partir de plusieurs savons à Khan El Saboun situé dans le vieux marché de Tripoli

‘L’objectif principal de notre travail est de renforcer, à long-terme, la capacité de production et d’exportation de nos produits ainsi que la capacité des sociétés libanaises, syriennes, et jordaniennes à promouvoir leurs marques’
n Une femme libanaise regarde

‘Cette richesse mérite d’être renforcée et reconnue auprès des marchés étrangers, tout comme les hommes d’affaires au niveau local, qui ont besoin de connaître les règles pour vendre mieux à l’étranger’

les colliers fabriqués à partir de savons colorés

Les nouvelles routes commerciales du vieux savon naturel ENPI Info Centre - Reportage no. 65

p.3

n Assis dans la cour devant le magasin de l’usine Khan El Saboun, des hommes libanais transforment les blocs de savons en boules

tion ont été signés entre les sociétés locales et françaises’.

Un réseau solide de contacts entre les opérateurs

Invest in Med est un réseau euro-méditerranéen d’organisations, financé par l’Union européenne grâce à un budget de €9 millions et axé sur la promotion des investissements et du commerce, ainsi que sur le renforcement de la collaboration et l’échange de meilleures pratiques entre les petites et moyennes entreprises. Il vise à améliorer les capacités et l’efficacité des agences méditerranéennes pour la promotion des investissements (IPA), permettant ainsi une augmentation des investissements directs étrangers (IDE) dans les pays partenaires méditerranéens. Cette plateforme multi-pays soutient le développement économique des pays de la Méditerranée en renforçant la coopération entre les agences européennes et méditerranéennes pour la promotion des investissements (IPA). Chaquen année, le programme Invest In Med, lancé en 2008 et ayant continué jusqu’en 2011, permet de créer un réseau de contacts entre les opérateurs du secteur des 27 pays membres de l’UE et les 9 pays partenaires du Sud de la Méditerranée.

‘Les producteurs libanais et syriens sont reconnus pour leur longue tradition en matière de fabrication artisanale, en particulier des savons à base d’huile d’olive et de laurier, pour lesquels la demande augmente sur le marché européen’

INVEST in MED
Réseau euro-méditerranéen d’organisations qui se consacrent à la promotion des investissements et à la facilitation des échanges commerciaux, il renforce la collaboration des PME et les échanges des meilleures pratiques.
Pays participants : Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Territoire palestinien occupé, Syrie, Tunisie Durée : 2008-2011 Budget: €9 million (ENPI Sud) Objectifs : Le réseau vise à accroître les capacités et l’efficacité des agences méditerranéennes de promotion des investissements et, par conséquent, permet l’accroissement des investissements étrangers directs dans les pays partenaires méditerranéens. Cette plate-forme multi-pays soutient le développement économique de la région méditerranéenne et renforce la coopération entre les agences européennes et méditerranéennes de promotion des investissements. Pour en savoir plus : Invest in Med: fiche de l’ENPI > http://www.enpi-info.eu/mainmed.php?id=102&id_type=10&lang_id=469 Page thématique régionale de l’ENPI: économie > http://www.enpi-info.eu/thememed.php?subject=4&lang_id=469 Site web d’Invest In Med > http://www.invest-in-med.eu/

ENPI info centre info ce t e www.enpi-info.eu
www.enpi-info.eu p

L’ENPI Info Centre est financé par l'UE dans le cadre du programme régional d'information et de communication en vue de mettre l’accent sur le partenariat entre l'UE et les pays voisins. Le projet est géré par Action Global Communications.