• La place de l’épithète

L’étude de la place de l’adjectif épithète dans le GN constitue depuis longtemps un des domains les plus fouillé de la grammaire française.Tous les grammarians se sont occupés des implications théoriques et pratiques de ce problème: “ce chapitre se place tout naturellement au centre de toute etude sur l’ordre des mots en français moderne,puisque nulle part ailleurs on ne voit mieux à l’oeuvre les forces dont le jeu conjugué et si compliqué fait l’attrait et la difficulté de l’étude de l’ordre des mots(A.BLINKENBERG 1950) L’ épithète est un element secondaire de la proposition,exprimé généralement par un adjective qualificatif,qu’on ajoute à un nom ou à un prénom,pour indiquer une qualité de l’être ou de l’adjectif. Il ne faut pas confondre l’adjectif épithète avec l’adjectif attribute.Ce dernier est joint au sujet par un verbe-il se définit donc par rapport au verbe: Le bûcheron était pauvre. Généralement, l’éphithète se rattache directement au nom qualifié,qu’elle soit place avant ou après celui-ci.Parfois,l’épithète place après un nom est introduite par de. Il y eut dix passagers de blesses. Un nom peut avoir une ou plusieurs epithets,séparés par une virgule ou réunis par une conjunction: C’était un petit home,gras et exuberant. La prose littéraire et la langue poéthique changent souvent la place de l’épithète pour produire des effets de style fort varies: C’était une bleue et chaude journée de juillet. L’épithète place devant le nom a une valeur qualitative,exprimant une reaction subjective,souvent affective-placée après le nom elle énonce un caractère specifique: Comparer-une charmante soirée-la nature humaine. Parmis les facteurs qui conditionnent la place de l’épithète,il faut retenir:

La nature de l’épithète :

On distinge en générale 3 types d’épithètes:  Les épithètes de nature,qui experiment une qualité permanente:les valonnements sombres  Les épithètes de caractère qui indiquent une qualité individuelle:le sage Nestor  Les épithètes de circonstance qui indiquent une qualité accidentalle:une attitude hostile

faible.placé après le nom centre :Une fille extrêmement belle : Il y a des adjectifs qui ont une double construction.rare .long..bre d’adjectifs prèsque toujours antéposés :petit.mauvais.beau  Quelques adjectifs prèsque toujours postposé : net. vieux .beau.avec ou sans modification de sens :brave.bref. .haut .triste..vaste.chic.grand.gros.froid.neuf.bas.court.pauvre.Les grammaires normatives stipulent que les épithètes plus longues que le nom se placent en général après le détérniné.laid  Un très grand nombre d’adjectifs connaisant les deux positions Les détérminants de l’adjectif épithète peuvent être : -des adverbes de degré -des groupes prépositionels ou conjonctionels Si le Dt adverbial est un adverbe en –ment le groupe adjectival est d’habitude.petit.sale .galant..fort.sec.parfait.joli ..digne.mais il faut remarqué que la place de Dt est souvent fonction de l’effet que le locuteur veut l’obtenir : Une histoire extraordinaire-une extraordinaire histoire. Il y a :  Un très petit no.lar ge.bon .doux.