You are on page 1of 20

E.S.

T/ Technique de Communication et Commercialisation

U n i v e r s i t é

M o u l a y

I s m a i l

E cole S upérieure de T echnologie

Rapport de mini stage

Département Technique de Communication et Commercialisation

Encadré par : Mme.Lahlou Loubna Réalisé par :

 Yahyaoui Imane

Année universitaire : 2010/2011

-1-

E.S.T/ Technique de Communication et Commercialisation

Rapport de mini stage

 Remerciements  Introduction  Création publicitaire  Présentation d’OBVISION  Présentation de CatchyCom  La publicité chez Obvision et Catchycom  Etapes de création d’un sport publicitaire  Conclusion

-2-

-3- .E.S.et M. Nous remercions également Monsieur AJLI Mohammed directeur général de la société OBVISION . Nabil Aouad agissant en qualité de concepteur rédacteur de Obvision et Monsieur le directeur de la société CATCHYCOM pour nous avoir permis de passer notre mini stage au sein de ces prestigieuses unité de communication . Loubna LAHLOU pour son encadrement et ces prestigieux conseils qui nous ont accompagnés depuis le début de l’année.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Nos vifs remerciements à notre honorable professeur Mme.

et afin de s’approcher de milieu professionnel pour bien comprendre les concepts de création publicitaire .S. -4- . et découvrir leurs stratégie de création publicitaire et surtout dans le domaine d’imprimerie des affiches. Ce stage était une opportunité pour savoir le fonctionnement des grandes agences publicitaires.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Dans le cadre de nos études et sous l’encadrement de notre professeur . et ce rapport est le fruit de notre mini stage. puisque les agences que nous avons visité : ont comme activité principale la création des affiches publicitaires. On a pu concrétiser les connaissances théoriques qu’on a acquiert durant notre formation.E. on a effectué un mini stage au sein des sociétés « OBVISION » et « CATCHYCOM » le 15/11 /2010.

déterminer les grandes lignes directives: o Description du produit o Identification des points dominants à véhiculer o Déterminer les bénéfices du produit pour la cible o Définir le ton ou l’ambiance du message  Tout repose sur une profonde connaissance du  Produit:  Les attributs du produit  Se concentrer sur les bénéfices des consommateurs  Ambiance liée à la consommation du produit  Rapidité d’association bénéfices/marques -5- .E. la capacité de voir des distinctions et les connexions entre les idées et les choses.S. l’imagination. entre autres.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage  La création : Gymnastique mentale faisant appel à la fois au conscient et au subconscient. Prend racine dans la connaissance.  Les points clé de la création En matière de création. l’intuition. les décideurs doivent. la logique.

S.E. son attitude est capitale  Connaître le processus décisionnel  Positionnement Communicationnel:  le message doit se distinguer suffisamment des autres pour s’imprégner dans la mémoire du consommateur Préceptes et recettes de la créativité  Acquérir une culture publicitaire  Bien choisir l’équipe de création  Créer un climat de confiance  Etre prêt à beaucoup travailler  Aller directement et simplement à la création  Associer l’annonceur à la création  « Vendre » la créativité  -6- .T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage  Public:  C’est la cible qui recevra le message.

S.ma obvision@menara.ma 1993 Publicité 037675023 037686045 -7- .obvisionconseil.E.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage FICHE TECHNIQUE D’OBVISION Siège commercial Raison social Capital Effectif directrice 4. rue Jabal Bouiblane. Agdal .Rabat SARL 100000 Dh 10 Mme Rajaa Hassani Directeur TEL FAX contact site web E-MAIL Date de création Secteur d’activité www.

entre autres. et d’un pôle de production audiovisuelle et NTIC en 2001. en maîtrisant les techniques publicitaires et en développant sa vocation de conseil. Elle développe une vision claire et précise de ses métiers en assimilant son environnement de travail immédiat. Très vite. elle a déployé de nouveaux outils de communication en développant son activité autour de métiers complémentaires : création d’un pôle imprimerie en 2000 pour les travaux d’édition et la création. -8- .T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage OBVISION est une agence de Communication Globale créée en 1991. qui lui a permis de produire.S. des centaines d’heures de programmes et de documentaires pour les chaînes nationales et étrangères.E.

com 2004 Publicité 037 20 29 38 037 20 29 76 12. Océan.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage FICHE TECHNIQUE DE CATCHYCOM Siège commercial Raison social Capital Effectif directrice TEL FAX contact site web E-MAIL Date de création Secteur d’activité catchycom@gmail. Rabat SARL 1000000 MAD 20 -9- . rue de Jakarta.E.S.

Sérigraphie (ateliers de). Imprimeurs en numérique. o Laminage  Services : o plastification. Enseignes lumineuses et plastification et pelliculage.10 - .E.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage  CatchyCom : Cette agence de communication a comme activité principale l’imprimerie. o o enseignes . enseignes publicité par l'objet . Publicité sur lieu de vente .S. o Industrie publicitaire plv . Signalisation (matériel de) . elle offre plusieurs services et des différents produits qui se présentent comme suit :  Produits : o Impression numérique .

11 - .11 m o Flat Bed o 2 Machines de plastification et laminage 1.60 m o Fraiseuse Numérique o Atelier de sérigraphie o Atelier de ferronerie . supports d'affichage.) o Enseigne et signalétique o Impression numérique o Impression numérique grand format o Marquage de véhicules o enseignes publicité par l'objet  les outils de travail o Imprimante à solvant Mutho 320 résolution 1440 dpi o 2 Imprimantes à solvant 3.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage  Obvision : Cette agence a aussi plusieurs services limités dans l’imprimerie o PLV (présentoirs.E.20 m o Imprimante écosolvant 720 dpi o Imprimante à jet d’encre 8 couleurs 1.S.

E.12 - . Illustrator CS1  Communication : o Acrobat 7.S.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage  Logiciels : o Mise en page : o Indesign CS1. Quark Xpress 5* o Traitement d’image : o Photoshop CS1. Excel. Power Point) . Pack Office XP o (Word.

Après le graphiste mets en page ses premières idées pour les présenter au client. les tâches sont réparties entre les chefs de projets qui devront se mettre de paire avec les graphistes pour boucler les travaux dans un temps donné. Cette démarche est nécessaire pour garantir une impression sur papier apporte le même résultat colorimétrique que des impressions sur d’autres supports. encore sous forme manuelle. comme du bois. Etam travaille pour plusieurs sociétés très connus comme ETAM et LA COSTE en faisant des affiches publicitaires qui mettent en valeur leur marque. Le projet choisi est alors réalisé sur l’ordinateur avec les logiciels professionnels correspondants. si nécessaire. afin de trouver ensemble une solution qui se prête aux exigences du client avec le conseil créative et conceptuel du graphiste.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage L’entreprise fait tout d’abord un devis au client. du plexi. du zinc ou une bâche plastifiée … en grand ou en petit format. Car chaque graphiste a son planning affiché sur le mur. . qui permet de choisir les bonnes couleurs et de définir les valeurs colorimétriques exactes et de créer un document PDF final. Ensuite.E.13 - . Chaque projet commence par les premières idées qui existent comme des croquis. le graphiste adapte le projet. Quand ce travail est finalisé. sur un écran calibré.S.

l’agence CAtchyCom ne se base pas seulement sur la publicité. de cinéma  l’affichage  le média planning  l’impression grand format sur tout support  la conception de stands de foires .E.14 - . mais elle couvre les besoins de la communication visuelle :  la conception de logos et d’une identité graphique  le packaging  l’illustration  le story-board  les campagnes de presses.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Au niveau des services.S.

E.15 - .T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage .S.

la cadence s'est intensifiée.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Projets par Obvision OBSVISION a débuté depuis mai dernier. .E. deux nouveaux types d'émissions ont investi les ondes. pour veiller à la conformité du message transmis. Diffusés en prime time. Ceux-ci devaient naturellement être validés par le ministère de l'Equipement et du Transport. le décor et l'interprétation étaient libres. Seul le choix des costumes. sous forme de jeu télévisé en questions/réponses. et avec l'approche de l'échéance de mise en application. En effet. ces quiz ont été réalisés par l'agence de communication Obvision Conseil. mais pendant le mois de Ramadan. vise principalement à remplir l'objectif de vulgariser l'information relative au code de la route qui entrera en vigueur le 1er octobre et en expliquer les nouvelles dispositions. Vu le caractère légal que revêtent les textes. Le premier.S. Autre objectif: mettre fin aux rumeurs entourant certaines dispositions du nouveau texte et servant d'arguments aux contestataires de la réforme. Un marché d'un budget global de 30 millions de DH attribué après l'appel d'offres lancé début mai 2010 par le ministère de tutelle.16 - . OBVISION n'a pas eu de marge dans la rédaction des textes. en arabe et en amazigh.

 Le programme de l’artisanat sur la 2M « Senaate bladi » : Obvision s’occupe de la publicité de cette émission ainsi que du documentaires. Le spot passe sur la deuxième chaîne nationale depuis le 10 mai 2010. inserts et encarts publicitaires thématiques) ainsi que la distribution d'imprimés (guides et dépliants thématiques grand public et destinés aux professionnels) font également partie du dispositif. Depuis le départ. . la mise en œuvre d'un plan média/presse spécifique (insertions relatives au démarrage du plan de communication. la création d'un site dédié (www.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Quant au second type d'émission. sur Al Oula depuis le 26 juillet et sur Al Maghribia.17 - . L'affichage fixe sur panneaux 4x3 et affichage mobile. En parallèle de l'audiovisuel. L'objectif étant de «matraquer» par le choc émotif et l'identification des téléspectateurs et des auditeurs aux situations et témoignages diffusés. d'autres supports ont également été mobilisés.codelaroute.E. Ces spots mettent en scène des enfants victimes d'accidents et marqués à vie par des handicaps. des séquelles et traumatismes psychologiques. Une étude d'impact est sur le point d'être lancée par le CNPAC. annonce-t-on auprès du ministère de tutelle. OBVISION autour du nouveau code devrait se poursuivre pendant les deux prochaines années. il fait plutôt appel à la fibre sentimentale des usagers de la route.ma). le plan de communication de la tutelle prévoyait un programme d'information et d'explication de la loi sous forme d'une capsule télévisée de 3 minutes avec 14 passages par jour en diffusion et rediffusion quotidienne en prime time. Tamazight et Arriadia du 1er août jusqu'au terme de l'année 2010.S.

accroître les ventes)  La promesse de base faite à la cible (arguments de vente)  Les caractéristiques du produit (caractéristiques qui justifient les arguments de vente)  Le ton de la publicité (explicatif. l’entreprise Obvision et Catchycom présentent à leur tour un document précis en faveur du produit appelé le « copie-stratégie » («copystrategy » en anglais).18 - .)  Les contraintes d’ordre technique. améliorer l’image. légal. localisation géographique)  L’objectif à atteindre par le biais de la publicité (augmenter la notoriété de l’annonceur.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Les différentes étapes de création d'un spot publicitaire chez OBVISION et CATCHYCOM L ors de la mise en place d’une campagne publicitaire. ses cibles (les personnes auxquelles cette publicité sera destinée). âge. Il peut varier selon les agences mais répond généralement à six grandes lignes qui sont les suivantes :  La cible de la communication (sexe. humoristique. ce qui peut apparaitre comme un atout pour l’annonceur puisque cela .S. l’annonceur doit dans un premier temps mettre en place les conditions de la publicité par un document appelé « briefing annonceur » dans lequel l’annonceur définit son produit de façon très précise. En réponse à ceci. etc. Ensuite vient le choix du média. ses objectifs ainsi que les contraintes que constituent le budget. Obvision choisit la télévision d’abord parce que c’est l’un des rares média à partir duquel on peut déterminer une audience précise. le média imposé. démonstratif. économique et professionnel. etc. catégorie socioprofessionnelle.E.

) en cas d’erreur (pas assez d’impact. c’est le coût qui apparait très onéreux. tous les éléments du storyboard doivent être respectés. Puis l’agence met en place une maquette du projet appelée « story-board » qui consiste à présenté sous forme de bande dessinée plus ou moins détaillée les différentes plans du scénario. l’exposition du message publicitaire. Lors du tournage. le stylisme . la nuit ) . Ensuite. effet sonores (postproduction) : Le spot publicitaire est ainsi mis en place. et dans le cas présent de la télévision. le lieux de tournage .T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage peut lui permettre de modifier des éléments (horaires de diffusions. Le film tourné mais pas monté sera appelé « rush ».19 - . différents points de vue de la caméra seront adoptés.S. qui est un élément important surtout lorsque les annonceurs souhaitent utiliser des personnalités. tout le pays de la même manière sans différenciation géographique contrairement à la presse) ainsi les annonceurs de grandes marques peuvent se diriger vers la télévision. De plus la télévision apparait comme un média non-sélectif (elle touche toutes les classes sociales. le moment de tournage ( le matin. Et enfin les différentes séquences du spot seront montées et arrangées avec les différents effets spéciaux. En revanche le problème qui peut se poser aux annonceurs lors du choix du média. toutes les PCS. la bande son qui peut apparaitre comme un élément stratégique de la publicité ( élément mnémotechnique qui peut marquer le téléspectateur et ainsi captiver son attention sur le produit ) . le décor . mauvaise cible…).E. le jour. etc. les détails que vont constituer le film publicitaire sont définis (pré-production) : le casting. D’un point de vue de la recherche d’originalité. le choix reste précieux et déterminant dans la mesure ou celle-ci va jouer un rôle de médiateur entre le produit et le consommateur . . ton de la publicité.

l’enseignement universitaire nous surtout permis. En effet. comme précisé précédemment.T/ Technique de Communication et Commercialisation Rapport de mini stage Tout au long du rapport. nous a énormément apporté. La diversité des missions et des domaines abordés a été une réelle motivation pour nous impliquer toujours de plus en plus dans le stage. Bien entendu le rapport n’est . Cette expérience pratique que théorique.S. on a essayé de vous faire vivre une partie du travail et des taches des agences de communication pas une image exhaustive du métier.20 - . autant sur l’aspect objectif était .E. d’avoir des méthodologies de travail et surtout une grande capacité d’adaptation face à des situations diverses. Notre principalement de découvrir un métier . nous sommes persuadé une expérience unique dans notre parcours professionnel.