You are on page 1of 24

Rapport annuel 2010

Faits & chiFFres 2010

Faits marquants & chiffres clés
La Pi, un investissement durabLe Le 25 août 2010, Yves Lapierre a été nommé directeur général de l’iNPi en conseil des ministres, sur proposition de la ministre de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi, christine Lagarde. Le colloque « Propriété industrielle : les entretiens de Paris », organisé par l’iNPi, Les Échos conférences et la caisse des dépôts, en collaboration avec hec, s’est déroulé le 12 mars 2010 sur le thème « La Pi : un investissement durable ». « contrefaçon, La vraie exPo qui ParLe du faux » Éco-innovation : tendances et enjeux Économiques Dans le cadre de la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement par la France, l’iNPi a cherché à décrypter les tendances de l’innovation permettant de répondre aux nouvelles donnes. en partenariat avec l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (aDeMe), l’iNPi a présenté le 4 février 2010 les résultats d’une étude réalisée à partir des dépôts de brevets dans l’éco-innovation. Du 20 avril 2010 au 13 février 2011, la cité des sciences et de l’industrie, en partenariat avec l’iNPi, a présenté l’exposition citoyenne « contrefaçon, la vraie expo qui parle du faux » destinée à un large public, notamment les jeunes. benoît battisteLLi devient PrÉsident de L’oeb Le 1er juillet 2010, Benoît Battistelli, directeur général de l’iNPi, a pris ses nouvelles fonctions de président de l’Office européen des brevets (OeB) avec comme objectifs d’améliorer la collaboration entre les États membres de l’OeB dans le cadre du réseau européen de brevets, et de renforcer la coopération internationale.

sommaire
04 - enjeux et perspectives 06 - L’innovation, moteur de la croissance 14 - renforcer la lutte anti-contrefaçon 16 - améliorer le droit de la propriété industrielle 18 - Notre organisation 22 - Bilan d’activité 2010

02 - Rapport annuel 2010

Memometal et Vernet) et un centre de recherche (FeMtO-st). sortie en mars 2011. + 13. + 4. + de 316 500 visites/mois sur inpi. Parallèlement. notamment de la veille brevets. convention de Partenariat entre L’inPi et Le PôLe de comPÉtitivitÉ mov’eo L’iNPi a signé le 9 juin une convention de partenariat avec Mov’eo.3 % de marques déposées en 2010. Réalisation : Groupe Natekko . cet accord se traduit par plusieurs actions auprès des membres du pôle.7 % de dépôts de brevets par les personnes morales françaises et + 10. L’inPi choisit son nouveau siège à courbevoie Pour 2012 Le choix du nouveau siège de l’iNPi s’est porté sur un immeuble à énergie positive. à la fin de l’été 2012.PLus Près des designers Le Lieu du Design et l’iNPi ont signé le 28 octobre un partenariat dans lequel l’iNPi s’engage à travers différentes actions de sensibilisation et d’accompagnement des designers. pôle de compétitivité dans les domaines de l’automobile et des transports avancés.Illustration : Hype Studio Architecture : Trityque + Bidard / Raissi Rapport annuel 2010 . des formations. des pré-diagnostics et de l’accompagnement des porteurs dans la gestion de leur propriété industrielle.03 . situé rue des Minimes à courbevoie. L’édition 2010 des trophées iNPi de l’innovation a récompensé trois PMe (aV composites.fr 1 100 pré-diagnostics réalisés en 2010. ainsi. l’iNPi a entrepris en 2010 une étude sur les liens entre design et brevet. 8 % pour les PMe. les collaborateurs iNPi de Paris et Nanterre seront regroupés dans ce bâtiment novateur en construction.

il contribue au développement de la propriété industrielle en France et à son rayonnement dans le monde. Accompagner les agents de l’INPI dans l’évolution de leur métier et adapter les locaux à leurs activités. d’accompagnement et de coopération internationale. 4. Faciliter l’accès à l’information sur la propriété industrielle. les dessins et modèles. Fort de sa mission de soutien à l’innovation et à la compétitivité des entreprises. sous tutelle du ministère de l’Économie. il veille à défendre les intérêts nationaux dans l’évolution du droit international. l’INPI soutient l’innovation et la compétitivité des entreprises. Tout en présentant le bilan de l’année 2010. qui remonte aux prémices de la Révolution française. en charge du secrétariat général du comité national anti-contrefaçon (cNac). l’institut est un relais majeur de l’action du gouvernement en matière de lutte contre la contrefaçon. 2. La loi du 19 avril 1951 a créé l’INPI sous sa forme actuelle : un établissement public ayant la personnalité civile et l’autonomie financière.eNjeux & PersPectiVes L’INPI en quelques mots Depuis 60 ans. Par ses actions de formation. délivre les titres brevets. Par ce vote. européen et communautaire dans ce domaine. un voyage dans les innovations d’hier et d’aujourd’hui. 04 . les marques. les registres du commerce et le dépôt des actes des sociétés. dont la mission est l’application des lois et des règlements concernant la propriété industrielle. Encourager le recours à la propriété industrielle. de l’Office européen des brevets (OeB) ou de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur (OhMi). 3. que ce soit au sein de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPi). ainsi que le registre national du commerce et des sociétés (rNcs) et le répertoire central des métiers dont il assure la tenue. dessins et modèles et en assure la publication. Être un acteur central de la lutte contre la contrefaçon. Contrat d’objectifs 2009-2012 entre l’INPI et l’État 6 grands axes 1. 6. marques. il emploie 745 collaborateurs répartis sur 23 implantations. Contribuer à l’amélioration de l’environnement juridique et institutionnel. il les assiste au long de leurs démarches dans ce domaine. la République renouait avec une longue tradition de protection des inventions et des inventeurs. l’institut national de la propriété industrielle (iNPi) accueille et informe tous ceux qui sont concernés par la propriété industrielle. ce rapport annuel vous plonge dans l’univers des 60 ans de l’INPI.Rapport annuel 2010 . Devenir une e-administration certifiée ISO 9001. 5. l’ensemble des informations sur les brevets. L’institut met à la disposition de tous. L’iNPi joue un rôle majeur dans l’élaboration du droit français de la propriété industrielle. L’iNPi est un établissement public. de sensibilisation. en étroite relation avec la philosophie des Lumières et l’idée de Progrès. des Finances et de l’industrie.

européen et international de la propriété industrielle et dans la lutte contre la contrefaçon . donc de la croissance et de l’emploi. ces quatre enjeux majeurs engagent plus encore l’iNPi dans : .l’optimisation de la gestion et de la diffusion de l’information . Parmi eux. les dépôts de marques poursuivent leur ascension. qui verra la célébration du 60e anniversaire de l’institut.l’accompagnement des entreprises.et enfin. mais qui sera aussi. les collaborateurs de l’iNPi se mobilisent. ou de l’évolution de nos systèmes d’information. la propriété industrielle est un facteur déterminant. de protéger leurs avantages compétitifs et de partager des ressources pour générer de nouvelles innovations. je le souhaite. en charge de la mise en œuvre de la politique de l’État dans le domaine de la propriété industrielle. par ces efforts concertés. » Rapport annuel 2010 . elle permet aux entreprises de valoriser leurs actifs immatériels.l’amélioration de l’environnement économique. Les dépôts de brevets repartent nettement à la hausse. l’optimisation du management de l’iNPi vers une performance mesurée et socialement adaptée. quatre axes refondateurs émergent plus particulièrement en cette année 2011. . La réussite de ces changements passe par un ancrage plus fort de l’institut dans la réalité économique. Parallèlement. quelle que soit leur taille. y compris pour leur développement à l’international. véritable voyage vers un « iNPi 2020 ». joue un rôle majeur dans l’accompagnement des entreprises. dans l’intégration de la propriété industrielle dans leurs stratégies d’innovation . je suis persuadé que. Les enjeux sont majeurs pour faire évoluer les compétences vers les métiers d’avenir tout en capitalisant sur les savoirs et les pratiques qui ont fait le succès des 60 dernières années.Yves Lapierre Directeur général de l’institut national de la propriété industrielle Dans une économie mondialisée où l’innovation constitue le moteur du développement des entreprises. avec la volonté de mieux coordonner les apports de chacun dans son domaine d’expertise. l’iNPi conduit des projets ambitieux qui préparent l’institut de demain. nous saurons maintenir la France au rang des grands pays garants d’une démarche de propriété industrielle au service de l’innovation et de la croissance. une année charnière. notamment les PMe et les eti. du regroupement de l’ensemble des activités franciliennes dans un nouveau bâtiment emblématique de notre futur à Courbevoie.05 . Les technologies actuelles de l’information et de la communication doivent nous y aider en répondant avec encore plus d’efficacité aux attentes des utilisateurs autour des critères de qualité. . ou de l’évolution de nos systèmes d’information. Les enjeux auxquels nous contribuons nous amènent à prendre en compte les besoins des PMe et des eti dans chacune des phases de leur développement. . L’iNPi. juridique et institutionnel national. « L’INPI conduit des projets ambitieux qui préparent l’Institut de demain. articulé autour de six axes stratégiques. qu’il s’agisse du management par la Qualité. juridique et institutionnelle mondiale. ces actions s’inscrivent dans le contrat d’objectifs de l’iNPi. qu’il s’agisse du management par la Qualité. cela nécessitera un rapprochement et un renforcement de nos relations avec l’ensemble des acteurs. du regroupement de l’ensemble des activités franciliennes dans un nouveau bâtiment emblématique de notre futur à courbevoie. l’année 2010 a été une année particulière. au cœur de ces évolutions. À ce titre. de robustesse et de confiance. et les aide à améliorer leur compétitivité par l’innovation.

L’ENvELOPP SES IDéES POur DAtEr n au.Rapport annuel 2010 . MOteur De La crOissaNce E SOLEAu.9 %. du nom de so L’enveloppe sole mple et moyen si créateur. est un tituer i permet de cons peu coûteux qu de donner éation et une preuve de cr un projet. e à une idée ou une date certain soleau enveloppes en 2010. 44 971 soit + 0.L’iNNOVatiON. ont été vendues 06 .

L’Oréal. cependant. Les PMe ont. Pour la majorité des entreprises. mais également par le succès du statut d’auto-entrepreneur. avec la crise.07 . Ces titres contribuent à faire gagner l’innovation et sont source de croissance pour ceux qui les détiennent. étiquette). Rapport annuel 2010 . qui a représenté 56 % des demandes. brevets Les brevets français délivrés par l’iNPi permettent à leurs propriétaires de protéger leur invention pour une période de vingt ans. Groupe renault. le centre national de la recherche scientifique (cNrs) et l’iFP Énergies nouvelles. en 2010. poursuivi leurs efforts en matière d’innovation et connaissent une augmentation significative de 10. emballage. ce droit exclusif contribue à la valorisation de l’innovation et au développement de la recherche. en 2010. quant à elles. en 2010. ce chiffre inclut la procédure simplifiée. Les trois premières places du classement sont occupées par les mêmes groupes qu’en 2008 et 2009 : Psa Peugeot citroën. ils peuvent faire l’objet d’une protection par droit d’auteur et par le dépôt d’un dessin et modèle à l’iNPi. Le cea avec 79 brevets de plus qu’en 2009 (+ 19 %) progresse d’une place dans le palmarès pour atteindre la 4e place tandis que le cNrs a eu 37 % de brevets publiés en plus en 2010. passant de 277 à 380 brevets et de la 9e à la 7e place. une composante de sa stratégie industrielle et commerciale.7 % par rapport à 2009. un grand nombre d’entreprises ont cherché à optimiser leur budget « brevets ». 12 404 brevets ont été déposés à l’iNPi par des personnes morales françaises.8 % des dépôts. avec les signes distinctifs qui l’accompagnent (logo. représentant en tout 80 352 modèles. Pour cela. qui peuvent être utilisés simultanément : réduire le nombre de premiers dépôts. 6 503 dépôts.Au cœur des performances françaises Brevets. soit une augmentation de 13. 69 % des brevets sont déposés par voie électronique. La concentration reste très importante : les 20 premiers déposants de brevets ont déposé plus de 40 % des brevets publiés en 2010 et 17 entreprises ont eu plus de 100 brevets publiés. 91 928 marques françaises ont été déposées à l’iNPi contre 81 127 en 2009. marques. étendre les brevets dans un moindre nombre de pays et réduire le portefeuille de brevets pour diminuer le coût du maintien des brevets. soit une hausse de 4. cette apparente stabilité laisse apparaître des divergences profondes dans la manière dont les entreprises ont fait face à la crise. au plus fort de la crise. face à une concurrence accrue. contre 6 421 dépôts représentant 80 584 modèles en 2009. ce résultat s’explique notamment par l’essor du dépôt en ligne. les dépôts de brevets reprennent tandis que d’autres risquent de modifier durablement leur stratégie de dépôts de brevets. dès la sortie de crise. PALmArèS DES 20 PrINCIPAux DéPOSANtS DE brEvEtS PubLIéS EN 2010 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 10 12 13 14 15 16 17 18 19 19 Psa PeuGeOt citrOËN* GrOuPe reNauLt* L’OrÉaL* cOMMissariat À L’ÉNerGie atOMiQue et aux ÉNerGies aLterNatiVes (cea)* GrOuPe saFraN* eaDs (incluant airbus)* cNrs GrOuPe VaLeO* GrOuPe thaLes* iFP ÉNerGies NOuVeLLes* rOBert BOsch* GrOuPe saiNt-GOBaiN* GrOuPe arKeMa* MicheLiN* GrOuPe stMicrOeLectrONics* air LiQuiDe* aLcateL-LuceNt* GrOuPe tOtaL* GrOuPe seB* schNeiDer eLectric* 1152 562 496 495 426 405 380 363 352 176 176 169 161 139 121 116 102 90 82 82 *groupe consolidé dessins et modèLes Le style et la forme des produits revêtent une importance économique de premier plan. avec une augmentation des dépôts dans chaque domaine. les outils de protection ont été largement utilisés par les acteurs économiques. dessins et modèles permettent aux déposants de développer leurs marchés et de se défendre contre la contrefaçon. marques La marque identifie l’entreprise ou ses produits. ont été effectués à l’iNPi. qui connaît un succès persistant. Le dépôt électronique continue de séduire de plus en plus de déposants : fin 2010.3 %. elle constitue un élément de son patrimoine. les brevets publiés en 2010 ayant été déposés entre le 1er juillet 2008 et le 30 juin 2009. Parmi les 20 premiers déposants de brevets figurent trois organismes de recherche : le commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (cea). les entreprises disposent de trois moyens. en 2010.

en participant à une journée de tchat en direct avec des PMe et des experts iNPi. MOteur De La crOissaNce Dans le cadre de la campagne « On gagne tous à innover ».Rapport annuel 2010 . 08 . a permis aux entreprises d’évaluer leur potentiel d’innovation. une semaine « Portes ouvertes en ligne » organisée du 31 mai au 4 juin 2010.L’iNNOVatiON.

qu’un enseignement à la propriété industrielle est proposé dans les écoles d’ingénieur et de commerce. 124 grandes écoles françaises ont inscrit cette matière dans leur programme.. une nouvelle étude a été présentée en 2010 sur le thème « Éco-innovation : tendances et enjeux économiques ». c’est-à-dire ceux dont l’objet porte directement et uniquement sur les éco-innovations dans l’énergie. l’iNPi a accueilli 1 890 stagiaires en 2010. et dispensé ainsi 26 255 heures de formation. Lactalis. Les brevets d’éco-innovation ont ainsi représenté 37 % du total des brevets français publiés en 2009. assistants. des ouvrages et des études. et donne accès à de nombreuses statistiques sur le site internet de l’iNPi. soit 17 % de plus que l’année passée. ingénieurs. partenariats. La part de ces « éco-brevets » a été multipliée par 2 entre 2000 et 2009. en partenariat avec les professionnels de la propriété industrielle. les transports. sous l’angle investissement et outil de valorisation.Promouvoir une culture de l’innovation La sensibilisation à la propriété industrielle auprès des PME-PMI. soit une hausse de plus de 28 %. destiné à former des enseignants des lycées et Bts. En tant qu’« éclaireur ». en collaboration avec hec. en 2010. 6E éDItION DES rENCONtrES DE L’INNOvAtION « Éco-innovation : tendances et enjeux économiques » en partenariat avec l’aDeMe. l’iNPi a analysé 2 000 brevets spécifiquement « verts ». il a réuni praticiens. l’INPI va résolument au-devant des innovateurs à travers plusieurs initiatives. il publie régulièrement une lettre électronique. L’iNPi. Grâce à cette source privilégiée d’informations sur les innovations. eaDs.09 . conformément au contrat d’objectifs.. une étude sur les liens entre le design et les brevets a été menée. en s’appuyant sur les informations contenues dans les demandes de dépôt de brevets. ces dernières ont d’ailleurs. etc. engagé des actions de propriété industrielle à la suite de ce pré-diagnostic. des chercheurs et des étudiants constitue un enjeu majeur pour encourager l’innovation. tant par les designers en agences extérieures que par les designers en équipes intégrées à l’entreprise. met à leur disposition les outils pour intéresser et former leurs élèves dans l’enseignement technologique et l’enseignement général. réalisés gratuitement par des experts de l’iNPi ou des experts externes mandatés par l’iNPi. experts financiers et économistes qui ont présenté des approches très opérationnelles des nouveaux enjeux de la propriété intellectuelle. colloque international centré sur les enjeux économiques de la propriété industrielle. soit plus de 5 000 brevets. chefs d’entreprise. programmes de formation ou actions de communication. L’iNPi s’assure. Pré-diagnostics de propriété industrielle. elle a été diffusée en mars 2011. juristes.. total. le bâtiment et la dépollution. les Pôles de recherche et d’enseignement supérieur (Pres) de Lyon et Lille ont été organisées. cette prestation reçoit. cinquante-quatre sessions intra-organismes pour 858 stagiaires avec notamment des programmes de formation spécifiques organisés pour l’aNrt. pour atteindre 15 % du total des brevets français. contribuer au dÉbat PubLic sur La Pi L’Observatoire de la propriété intellectuelle de l’iNPi réalise et fait réaliser des statistiques et des études sur l’économie de la propriété industrielle. depuis qu’elle a été initiée en 2004. en 2010. Les Échos conférences et la caisse des dépôts. l’iNPi donne accès à des analyses prospectives exclusives et met en perspective l’innovation du futur. et 64 % des écoles de la conférence des grandes écoles (cGe) forment à la propriété industrielle. Dans le cadre de la formation continue. ont organisé en mars 2010 la 4e édition des entretiens de Paris sur « La propriété industrielle. pour 66 % d’entre elles. investir dans La formation Le programme « Génération innovation ». avec les rencontres de l’innovation. en 2010. des notes de références. la sNcF. l’iNPi diffuse une culture de l’innovation auprès de ses différents publics. les pré-diagnostics permettent de sensibiliser les entreprises à l’intérêt de mettre en œuvre une politique de propriété industrielle. un très bon accueil de la part des PMe. Le succès du PrÉ-diagnostic L’objectif des 1 100 pré-diagnostics pour 2010 est atteint. elle dresse notamment un état des lieux des pratiques de l’utilisation du droit des brevets. 92 stages organisés dans le cadre de ce programme ont permis de former 728 enseignants. Rapport annuel 2010 . un investissement durable ». avant qu’elles ne soient rendues publiques.

Ouvert à tous. auvergne. devra s’assurer des progrès accomplis à chaque étape (voir encadré). amélioration de la délivrance et de la gestion des titres. en fournissant une offre adaptée à leurs besoins. ainsi qu’une optimisation des délais et des tarifs dans ce sens. et le développement d’une transversalité entre départements. MOteur De La crOissaNce S’engager pour un meilleur service dÉmarches en Ligne 69 % des brevets sont aujourd’hui déposés en ligne. l’iNPi a signé de nouvelles conventions avec l’institut supérieur des métiers (isM) et retis. 4. en 2010. la mise en place d’un système de management par la qualité au sein de l’iNPi. Pays de la Loire et Picardie). et plus encore dans le cadre de son passage vers une e-administration. aquitaine. dans le délai de son choix. Mise en place d’un référentiel documentaire unique. cartographie des processus. accessible sur abonnement pour garantir la sécurité et la confidentialité des données. anglais. 5. Formation et sensibilisation de l’ensemble des agents. tant pour les utilisateurs que pour l’iNPi. Simplification des démarches des déposants. aux côtÉs des innovateurs en 2010. Pour les utilisateurs. 3. certifié conforme à la norme isO 9001. ce système limite naturellement les irrégularités de fond et de forme et raccourcit les délais d’enregistrement au profit des déposants. Proposé en français. il permet d’enregistrer sa marque à tout moment. au niveau national. À ce titre. l’amélioration du service rendu implique la poursuite de la simplification des démarches pour obtenir des titres de propriété industrielle.Rapport annuel 2010 . elle induit également un renforcement de la qualité et de la fiabilité des données. Lorraine. l’institut entretient le contact avec les entreprises en participant à 113 salons professionnels et en tenant environ 500 permanences en 60 lieux différents sur toute la France. enfin l’institut a signé 11 conventions locales ou régionales et 26 conventions FrDPi (Fonds régional de diffusion de la propriété industrielle). Plus rapide et moins coûteux que le dépôt « papier ».L’iNNOVatiON. MidiPyrénées. Pour l’iNPi. Le perfectionnement des pratiques existantes passe par l’instauration de méthodes et outils de travail communs et révisés. audit de diagnostic initial. Parallèlement. afin de mieux répondre aux attentes de ses clients. LA CErtIFICAtION EN 5 étAPES 1. Bourgogne. Languedoc-roussillon. ce e-service a trouvé son public rapidement : en 2010. allemand et espagnol. 11 conventions régionales sont actives (alsace. 2. ce mode de dépôt répond à un besoin primordial des utilisateurs qui a conduit l’iNPi à lancer en octobre 2008 le dépôt électronique des marques. avec la possibilité d’être rappelé par l’iNPi à chaque étape pour répondre à ses questions. et notamment la dématérialisation des procédures. Bretagne. L’iNPi continue de développer ses partenariats avec l’ensemble des acteurs de l’innovation. La certification Pour 2012 La mise en œuvre d’une démarche Qualité certifiée par une autorité externe et indépendante représente un enjeu majeur. il représente 56 % des dépôts effectués à l’institut. L’iNPi assure un soutien quotidien auprès de 55 pôles de compétitivité et a engagé des partenariats avec une quinzaine d’entre eux. Lancement du processus de certification et construction du système de management de la qualité. mise à disposition de l’information sur la propriété industrielle… L’INPI appuie sa politique de qualité par une démarche de certification ISO 9001. Nord-Pas-de-calais. cette certification suppose de garantir une qualité homogène dans son fonctionnement. 10 . l’iNPi renforce sa présence en région et ouvre deux antennes supplémentaires en Poitou-charentes et hauteNormandie.

• Plus de 170 000 appels téléphoniques et 50 000 courriels traités par iNPi Direct en 2010.8 millions de visites sur inpi.11 . • 56 % de dépôts électroniques de marques.fr. • 3. • 70 800 visiteurs accueillis à Paris et en région en 2010. soit + 15 %. Rapport annuel 2010 .• 23 implantations dans 20 régions françaises.

Rapport annuel 2010 . MOteur De La crOissaNce 12 .L’iNNOVatiON.

l’INPI a poursuivi la modernisation de ses systèmes d’information en vue d’offrir au plus grand nombre un accès libre et gratuit à ses bases de données.inpi.13 bASES DE DONNéES • Près de 4. ces services de recherche en ligne répondent à une forte demande des utilisateurs et ont connu un fort succès depuis leur ouverture. les demandes françaises de brevets. elles peuvent ainsi obtenir facilement toutes les données juridiques. • Plus de 1 million de dessins et modèles. . Rapport annuel 2010 . l’iNPi publie régulièrement.fr. • 3. en vigueur en France . À la fin de l’année 2010. marques. De la même façon. • l’essentiel des décisions de jurisprudence brevets. comptables et financières sur les entreprises. permettant aux utilisateurs d’effectuer des recherches documentaires ou de disponibilité de premier niveau et de vérifier le statut légal d’un titre de propriété industrielle. L’année 2010 a permis de compléter ces bases afin de répondre mieux encore aux besoins des utilisateurs. source d’intelligence économique La veille technologique et l’étude de la liberté d’exploitation sont des éléments clés de la propriété industrielle. la concession ou la modification des droits attachés à chacun de ces titres. l’iNPi articule désormais la diffusion de l’ensemble de ses données autour de son site www. En 2010. l’iNPi propose ses données propriété industrielle sur inpi. • toutes les demandes de brevets français. dessins et modèles (dont 28 000 décisions d’opposition). dessins et modèles qui lui sont soumises.5 millions de marques en vigueur ou non. Dépositaire de toute l’information concernant les titres de propriété industrielle et les entreprises. marques.fr en accès libre et gratuit. • Près de 70 000 décisions de jurisprudence brevets. une gamme de cinq services de recherche est à la libre disposition des utilisateurs sur inpi. ainsi que les brevets délivrés français depuis 1989 (service Fr-esp@cenet) . conformément à l’accord signé avec les greffiers le 3 avril 2009.L’INPI. marques. dans les Bulletins officiels de la propriété industrielle (BOPi). ainsi que les actes concernant la transmission. ils ont offert un accès à plus de 9 millions de données sur la propriété industrielle (voir encadré). dessins et modèles. au total. • Plus de 4 millions d’entreprises sur le site infogreffe.7 millions de brevets.fr une information riche et comPLète Depuis avril 2009. les marques communautaires en vigueur et les marques internationales en vigueur désignant ou non la France . européens et internationaux Pct publiées depuis 1978. l’iNPi apporte aux entreprises de nombreux renseignements sur leur environnement économique en assurant la tenue du registre national du commerce et des sociétés (rNcs) et du répertoire central des métiers. • l’ensemble des dessins et modèles français publiés depuis 1910 et internationaux publiés depuis 1979 . ainsi que les décisions d’opposition de marques. par copie des documents originaux sur le site infogreffe.fr : • l’ensemble des marques en vigueur en France ainsi que les marques nationales non en vigueur depuis 1976. consultables en version papier et en version électronique sur inpi. ils constituent une source privilégiée d’information et de veille pour les publics concernés. • le statut légal des brevets français et européens. Par ailleurs.

de répression et de coopération internationale menées par les fédérations professionnelles. aspects normatifs et juridictionnels. adopté par l’union européenne en septembre 2008. à l’application de la charte de lutte contre la contrefaçon sur internet. communication et sensibilisation.Rapport annuel 2010 . la Douane et l’union des fabricants (unifab). Aucun secteur économique n’est aujourd’hui épargné.taïwan. les membres de la charte ont décidé de coopérer dans la mise en œuvre de mesures visant à empêcher la vente de contrefaçons sur internet. l’assemblée plénière du comité national anti-contrefaçon (cNac) a permis de constater un accroissement des actions de sensibilisation. sensibiLiser Les acheteurs PotentieLs Destinée aux jeunes consommateurs et à leurs parents. solutions techniques d’authentification. elle a été signée le 16 décembre 2009 sous la présidence de christine Lagarde et de christian estrosi. réunissant les acteurs publics et privés européens de la lutte contre la contrefaçon en juin 2010 à Madrid. cybercontrefaçon. L’iNPi. amplifiée par les opportunités qu’offre la vente sur Internet. les entreprises et les administrations publiques au cours de l’année 2010. La contrefaçon a pris une dimension considérable. Le comité bilatéral franco-italien de lutte contre la contrefaçon a réuni en juin 2010 des représentants des deux offices de propriété industrielle afin de poursuivre la coordination des actions de lutte contre la contrefaçon menées par la France et l’italie. notamment le cNac. acteur de la lutte contre la contrefaçon. en proposant des améliorations des procédures en matière de preuve et de lutte contre la contrefaçon sur internet. renforcer L’action de L’euroPe en 2010. 14 . aux côtés d’autres partenaires. Lutter contre La contrefaçon sur internet en tant qu’autorité de suivi. Les campagnes de sensibilisation des consommateurs. dans le cadre de la négociation du traité international de lutte contre la contrefaçon (acta). présents au sein des missions économiques des ambassades de France. Concurrence déloyale pour les entreprises.reNFOrcer La Lutte aNticONtreFacON Accompagner les entreprises dans la lutte anticette charte réunit 33 membres parmi les titulaires de droits de propriété intellectuelle et les plates-formes de vente sur internet. en 2010. ParticiPer à La cooPÉration internationaLe L’iNPi a maintenu en 2010 sa participation aux actions de coopération internationale au sein du comité sur l’application des droits à l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPi). amérique du sud. Les membres du cNac ont dressé un bilan satisfaisant de la loi du 29 octobre 2007 concernant la lutte contre la contrefaçon. l’iNPi a participé à la mise en œuvre du plan européen global de lutte contre la contrefaçon. ou de manière opérationnelle au sein du programme sur les droits de propriété intellectuelle en chine (iPr ii).Vietnam . Émirats arabes unis. offices de propriété industrielle. dÉveLoPPer Les actions biLatÉraLes et muLtiLatÉraLes L’iNPi a maintenu ses activités de coopération bilatérale à travers des commissions mixtes avec ses homologues étrangers. afin d’assurer la confiance des consommateurs dans leurs achats sur internet. notamment avec la chine et l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OaPi). chine . L’iNPi a représenté la France à la première session plénière de l’Observatoire européen de la contrefaçon et du piratage. Le cNac a décidé la création d’un nouveau groupe de travail consacré à la contrefaçon dans le domaine des arts plastiques s’ajoutant aux 5 groupes existants : coopération internationale. coordonner L’action PubLique et PrivÉe réunie en octobre 2010. « contrefaçon. les actions du cNac et les mesures spécifiques de lutte contre la contrefaçon sur internet ont été présentées par l’iNPi. Les quatre experts iNPi. en espagne. danger pour la santé et la sécurité des consommateurs : la lutte contre la contrefaçon est une nécessité et une priorité pour l’INPI. ont apporté aux entreprises une expertise et un soutien en propriété industrielle au sein des zones géographiques de leur responsabilité : Maghreb. L’iNPi a participé à la consultation ouverte par la commission européenne en 2010 relative à la révision de la directive 2004/48/ce sur le respect des droits de propriété intellectuelle. la vraie expo qui parle du faux » a été présentée du 20 avril 2010 au 13 février 2011. La lutte contre la contrefaçon sur internet a été identifiée comme une priorité de l’action du cNac. a mis son expertise au service de la cité des sciences et de l’industrie dans la préparation de cette exposition. l’iNPi a veillé. destruction d’emplois. cette exposition se déplace en europe depuis février 2011.

dans le cadre des préconisations de la loi du 5 février 1994 sur la répression de la contrefaçon (dite loi Longuet). authentification et traçabilité des produits. coopération internationale.contrefaçon LE COmIté NAtIONAL ANtI-CONtrEFAçON (CNAC) créé en avril 1995. cybercontrefaçon. le comité national anti-contrefaçon (cNac). le cNac fonctionne sur la base de groupes thématiques (communication. Rapport annuel 2010 . sa présidence est assurée par Bernard Brochand. placé sous l’égide du ministre en charge de la propriété industrielle. députémaire de cannes. est une instance d’échange et de concertation qui fédère des entités publiques chargées de la prévention et de la répression de la contrefaçon et des acteurs privés concernés. arts plastiques) dont les propositions sont débattues en sessions plénières et présentées au ministre en charge de la propriété industrielle. l’iNPi en assurant le secrétariat général. aspects juridictionnels.15 . Depuis 2007.

aMÉLiOrer Le DrOit De La PrOPriÉtÉ iNDustrieLLe Améliorer le droit de la propriété industrielle L’iNPi a participé aux sessions des différentes enceintes européennes compétentes en propriété industrielle : OeB. 16 . OhMi. l’INPI veille à l’amélioration des procédures et élabore le droit français de la propriété industrielle en intégrant les dispositions du droit international. L’iNPi a apporté son expertise dans le cadre des questions préjudicielles transmises à la cour de justice de l’union européenne (cjue) dans le domaine de la propriété industrielle. la participation au groupe de supervision sur l’utilisation des travaux de recherches nationales. adaPter Le cadre juridique de La ProPriÉtÉ industrieLLe L’iNPi a participé aux réflexions de l’assemblée nationale relatives à la révision des lois de bioéthique (sur la question de la brevetabilité des inventions biotechnologiques) et à celles du sénat portant sur l’amélioration de la loi du 29 octobre 2007 de lutte contre la contrefaçon. Les travaux de l’union européenne ont abouti à la décision d’autorisation de la coopération renforcée en matière de protection unitaire par brevet. a constitué une priorité pour la France dans la perspective d’une amélioration globale du système des brevets (stocks. sur un total de 280 candidats. délais. coopération entre les offices de brevets). le comité droit des brevets. et par la mise en œuvre des projets du fonds de coopération destinés à renforcer la coopération opérationnelle entre les offices nationaux et l’OhMi pour l’amélioration du système des marques en europe. la conférence de Nagoya a permis une meilleure compréhension des enjeux entre les domaines de la biodiversité et de la propriété intellectuelle. au-delà de l’élection de Benoît Battistelli à la présidence de l’OeB. moderniser L’accès à La Profession de conseiL L’iNPi a organisé trois sessions d’examens permettant l’accès à la profession de conseil en propriété industrielle : deux sessions de l’examen de qualification français (mentions brevets et marques et dessins et modèles) et une session fondée sur la validation des acquis professionnels. notamment en matière de respect du droit des marques sur internet. faire vaLoir Les intÉrÊts français L’iNPi a assuré une présence systématique au sein des différents comités de l’OMPi : brevets. marques. savoirs traditionnels et ressources génétiques. le programme « raising the bar » d’amélioration des procédures de délivrance. Afin d’offrir aux entreprises une protection plus efficace. brevets ont été engagés avec les utilisateurs du système dans la perspective de la modification du code de la propriété intellectuelle en 2011.Rapport annuel 2010 . ont ainsi obtenu la possibilité d’intégrer la profession de conseil en propriété industrielle. Le soutien au processus de réforme du système international des brevets (Pct). le 10 décembre 2010. engagé en 2009 par le directeur général de l’OMPi. L’année 2010 a également été marquée par l’élection d’antonio campinos à la présidence de l’OhMi. l’iNPi s’est investi dans les réformes en cours au sein de l’OeB : le réseau européen des brevets. groupes de travail du conseil de l’union européenne. enfin. dessins et modèles. 269 nouveaux professionnels. dessins et modèles. Francis Gurry. Des travaux relatifs à la simplification des procédures marques. la réforme sur les demandes divisionnaires. en 2010.

Rapport annuel 2010 .17 .

Le développement de ces nouvelles technologies d’information doit également bénéficier au personnel de l’institut : dans cette perspective. les collaborateurs iNPi de Paris et de Nanterre seront regroupés dans un bâtiment novateur en construction. • 90 sur tout le reste de la France. pour plus d’efficacité au service des clients. le regroupement de l’ensemble de ses services franciliens sur un site unique. cette démarche s’inscrit dans le cadre de la modernisation de la politique immobilière de l’État et répond aux objectifs du schéma pluriannuel de stratégie immobilière (sPsi) mis en œuvre par le gouvernement. LE téLétrAvAIL Dans le cadre de son contrat d’objectifs 2009-2012.Rapport annuel 2010 . ce sont 745 collaborateurs répartis sur toute la France. ce projet stratégique s’intègre dans celui plus large de la certification et incarne le changement en marche à l’iNPi. aussi bien dans les implantations régionales qu’au siège. L’iNPi a donc préparé. ainsi. il s’agit bien de favoriser les échanges. fin 2012. un nouveau siège à courbevoie Pour 2012 Les besoins d’adaptation des locaux de l’institut sont importants. 18 . L’informatisation des procédures. de nombreux projets présentent déjà des résultats très encourageants pour améliorer l’environnement de travail des collaborateurs de l’INPI et leur capacité de répondre aux besoins du public. DEmAIN. au-delà de l’amélioration des conditions de travail des collaborateurs de l’iNPi. Le choix du nouveau siège de l’iNPi s’est porté sur un immeuble à énergie positive. c’est pourquoi le projet immobilier visant à adapter les locaux de l’iNPi à ses activités est un axe majeur du contrat d’objectifs 2009-2012. Mais au-delà du simple déménagement. à ses missions. des travaux ont été menés en 2010 pour permettre aux collaborateurs d’exercer sous forme de télétravail. situé rue des Minimes à courbevoie. et montre sa volonté de participer activement à la politique de développement durable de l’État. plus innovant aussi bien pour les clients que pour les équipes.NOtre OrGaNisatiON Conduire un projet d’entreprise responsable Initiés lors du premier Contrat d’objectifs. le travail collaboratif. • 120 sur le site de Nanterre . L’INPI. un Projet à La hauteur de ses missions ce nouveau siège correspond au statut d’acteur de l’innovation de l’iNPi. dès 2010. dont environ : • 400 sur les sites de Paris . l’iNPi met en place un projet de télétravail. la transversalité. en étant conforme aux directives du Grenelle de l’environnement. • 35 sur le site de Compiègne . l’introduction d’outils électroniques intégrés et une adaptation de l’organisation de l’iNPi selon les principes d’une « e-administration » conduisent à la simplification du parcours du déposant. c’est une réelle opportunité de faire évoluer l’institut vers un établissement plus moderne. • 100 sur le site de Lille .

19 .Rapport annuel 2010 .

dessins et modèles Pascal duyck Directeur de l’appui aux entreprises et à la recherche martine Planche Directrice des Brevets xavier albouy Directeur des systèmes d’information .management des risques dominique Lacadée agent comptable céline berruyer Directrice du projet courbevoie valérie hochet Directrice de la communication DIRECTIONS OPÉRATIONNELLES Laurence joly Directrice de l’Observatoire de la propriété intellectuelle .NOtre OrGaNisatiON Yves Lapierre Directeur général Le comité de avril 2011) direction (au 11 fabrice claireau Directeur des affaires juridiques et internationales Comité national anti-contrefaçon Secrétariat général CNAC Philippe Laval Directeur général délégué frédéric angermann secrétaire général sophie spilliaert secrétaire générale adjointe anne dufour Directrice Qualité .études 20 .Rapport annuel 2010 Yves Parent Directeur des registres et titres annick berguerand Directrice des Marques.organisation .

8 % Annuités européennes et contributions 24. de la Fonction publique et de la réforme de l’État Le directeur des affaires juridiques Ministère de l’Économie.21 .8 % Masse salariale 23. Le conseil d’administration et les ministres chargés de la tutelle de l’iNPi approuvent le budget et ses modifications.3 % Rapport annuel 2010 . RÉPARTITION DES RECETTES Centralisation RNCS et RM 7.3 % Autres recettes 5.9 % Autres recettes 5.1 % RÉPARTITION Dépenses d'investissement Autres 15.8 % MEMBrES AvEC vOIx CONSuLtAtIvE Yves Lapierre Directeur général de l’institut national de la propriété industrielle dominique Lacadée (qui succède à Dominique Arrighi) agent comptable de l’institut national de la propriété industrielle jean brunel chef de mission de contrôle général économique et financier au ministère de l’Économie. dessins et modèles 19.1 % dépenses de fonctionnement 18. des Finances et de l’industrie Laure reinhart Directrice générale déléguée de Oséo innovation xavier demulsant (qui succède à Christian Derambure) Président de la compagnie nationale des conseils en propriété industrielle catherine boudot responsable du département des marques des Laboratoires servier hélène szulc Directrice de la société tech sub industrie environnement bruno bernos représentant le personnel de l’institut national de la propriété industrielle michelle Pagès représentant le personnel de l’institut national de la propriété industrielle Le budget L’iNPi finance intégralement ses dépenses par ses recettes propres.1 % DES DÉPENSES Masse salariale 23.3 % Procédure brevets 67 % Procédure brevets 67 % Procédure marques.7 % Annuités européennes et contributions 24.Le conseil13d’administration nommé par arrêté du septembre 2010 MEMBrES AvEC vOIx déLIBérAtIvE thierry morin Président du conseil d’administration thierry sueur Vice-président du conseil d’administration Vice-président chargé de la propriété intellectuelle de air Liquide Président du comité de la propriété intellectuelle (comipi) du Medef Le directeur des affaires civiles et du sceau Ministère de la justice et des Libertés Le directeur du budget Ministère du Budget.35 millions d’euros en 2009.9 % Centralisation RNCS et RM 7.8 millions d’euros contre 172.8 % marques.7 % Rapports de recherche 18. dessins et modèles Procédure 19.1 % Autres dépenses de fonctionnement 18.3 % Rapports de recherche 18. des Finances et de l’industrie RÉPARTITION DES DÉPENSES Dépenses d'investissement 15. les recettes de fonctionnement se sont élevées à RÉPARTITION DES RECETTES 195. des comptes publics. en 2010.

7 % 71 125 rapport à 2009. 12 404 brevets ont été déposés à l’iNPi par 81 127 des personnes morales françaises. soit une hausse de 80 000 74 411 73 956 4. 50 Le000 dépôt électronique continue de séduire de 40 000 plus en plus de déposants34 211fin 2010. soit une augmentation de 13. Les renouvellements de marques ont en revanche baissé de 3. passant de 33 220 en 2009 à 32 182 demandes fin 2010. déPÔt dE MArQuES par la voie nationale 5 000 0 2006 2007 2008 2009 2010 PREMIERS DÉPÔTS 90 000 RENOUVELLEMENTS 3. 91 928 marques françaises ont été déposées à l’iNPi contre 81 127 en 2009.3 %).Rapport annuel 2010 . baissé très légèrement de 0. le nombre de modèles protégés par dépôt. a quant à lui. déPÔt dES dESSINS Et MOdÈLES par la voie nationale PROCÉDURE NORMALE 70 000 PROCÉDURE SIMPLIFIÉE 91 928 81 127 68 558 63 604 63 699 20 000 TOTAL DES DÉPÔTS DONT PERSONNES MORALES 80 000 71 125 17 245 15 000 74 411 60 000 73 956 50 000 55 559 57 725 17 107 16 707 16 106 16 580 70 000 60 000 11 728 10 000 12 113 12 308 11 844 12 404 40 000 50 000 40 000 30 000 30 000 34 211 26 227 28 811 33 220 32 182 20 000 5 000 15 807 20 000 10 000 10 000 15 068 15 005 16 980 16 653 0 2006 2007 2008 2009 2010 0 2006 2007 2008 2009 2010 0 2006 2007 2008 2009 2010 PREMIERS DÉPÔTS 90 000 RENOUVELLEMENTS en 2010. contre 6 421 dépôts représentant 80 584 modèles en 2009. Les PMe ont poursuivi leurs par 70 000 efforts en matière d’innovation et connaissent une 60 000 augmentation de 10. déPÔt dE BrEvEtS par la voie nationale 2.8 %. 6 503 dépôts ont été effectués en 2010 à l’iNPi.BiLaN D’actiVitÉ 2010 20 000 TOTAL DES DÉPÔTS DONT PERSONNES MORALES L’évolution de l’activité 2010 17 245 17 107 16 707 16 106 16 580 15 000 11 728 12 113 12 308 11 844 12 404 10 000 1. 20 000 10 000 0 91 928 en 2010. 69 % des : 33 220 32 182 28 811 brevets sont déposés par voie électronique contre 30 000 26 227 60 % fin 2009. représentant en tout 80 352 modèles.3 %.3 % par rapport à 2009. 2006 2007 2008 2009 2010 22 . si le nombre de dépôts a augmenté (+ 1.1 %.

jcDecaux et la Ville de Paris. aGD Mercatique/Pingouin. il s’agit de brevets. pour la majeure partie. citroën. salomon. des fonds d’archives de l’iNPi. PPG ac/ripolin. marques. Groupe Bel. Oxylane/Décathlon.23 . Lacoste sa.a. Émile Mouguier et Maurice Koechlin Page 6 : Brevet français déposé le 17 février 1818 par Karl Drais von sauerbronn « Machine dite vélocipède ». Michelin. dessins et modèles déposés (tous droits réservés). Bic Group. Rapport annuel 2010 .. 2007 415 331 767 345 225 932 1 408 608 932 145 871 596 2008 395 070 804 718 226 928 1 426 716 987 226 897 499 2009 314 946 764 286 208 437 1 287 669 1 002 403 831 427 2010 353 451 818 235 213 348 1 385 034 1 094 643 903 289 LE réPErtOIrE CENtrAL dES MétIErS (rM)* 2006 immatriculations Modifications radiations total imr 103 527 80 059 78 876 262 462 2007 106 043 87 221 79 148 272 412 2008 107 940 86 909 79 613 274 462 2009 84 878 82 978 81 150 249 006 2010 95 992 77 941 71 898 245 831 Page 6 : Brevet français n° 164 364 déposé le 18 septembre 1884 par Gustave eiffel. esso s.LIStE dES ILLuStrAtIONS LE rEgIStrE NAtIONAL du COMMErCE Et dES SOCIétéS (rNCS) 2006 immatriculations Modifications radiations total imr comptes annuels actes 368 529 734 463 203 114 1 306 106 846 538 812 345 Les objets et images reproduits dans le rapport annuel 2010 proviennent. plus connue sous le nom de « draisienne » Page 6 : Marque destinée à des malles et articles de voyage n° 21510 déposée le 16 mars 1885 par Georges Vuitton à Paris Page 8 : Marque française « Vache qui rit » n° 12201 déposée le 16 avril 1921 par Léon Bel à Lonsle-saulnier Page 8 : Modèle n° 1305 déposé le 3 novembre 1911 par la société française des téléphones système Berliner Page 8 : Marque française n° 729 déposée le 4 janvier 1908 par Michelin et cie « Bibendum » Page 11 : Marque française n° 232 537 déposée le 8 mai 1925 par la société Le ripolin « peinture ripolin » Page 11 : Marque française « L’Étoile » n° 218320 déposée le 18 juin 1923 Page 11 : Modèle n° 10 100 de robe « jumbo » n° 24 déposé par jeanne Lanvin le 5 juin 1925 Page 11 : Brevet n° 820 404 déposé le 16 juillet 1936 par josef szydlowski et andré Planiol (turbine) Page 12 : Marque française n° 485 235 déposée le 21 décembre 1950 par Marcel Bich « la pointe Bic » Page 12 : Marque française n° 227 058 déposée le 3 juillet 1934 par rené Lacoste et andré Gillier « crocodile » Page 12 : Modèle n° 46 756 déposé le 27 février 1953 par esso standard sa « appareil distributeur et carburants » Page 12 : Modèle de phonographe n° 3005 déposé le 15 novembre 1940 par Les industries musicales et électroniques Pathé-Marconi sa Page 15 : Marque française n° 846 930 déposée le 2 juin 1972 par la Lainière de roubaix Prouvost Masurel « Pingouin » Page 15 : Modèle n° 58 469 déposé le 22 septembre 1955 par sa andré citroën « voiture n° 1 » Page 17 : Modèle de chaussure de ski n° 834108 déposé le 25 octobre 1985 par Établissements François salomon & Fils sa Page 19 : Brevet n° Fr 2897588 déposé le 21 février 2006 par jc Decaux sa « Vélib » Marque française n° 3482225 déposée le 19 février 2007 par la Ville de Paris « Vélib » Page 19 : Modèle de tente « 2 seconds » n° 051140 déposé le 3 mars 2005 par Décathlon rEMErCIEMENtS * transfert au 01/01/11 à l’assemblée permanente des chambres de métier (acPM) avec l’aimable autorisation de Louis Vuitton Malletier.F.

rue de Saint-Pétersbourg .fr INPI Direct : 0 820 210 211 26 bis.inpi.Photos : Fotolia / DR .mai 2011 .75800 Paris Cedex 08 .5 000 .www.DIR 325 . : 0820 213 213 Illustrations : Lapin c/o VO Valérie Oualid .Tél.