10cartes mémoir:e

haute capacité A C ~ ~ ~ r ~ ~
=
Sommaire n°549
Un clic, ça va vite et ça peut faire mal
tombent dans le panneau et
nous le signalent. Ce coup-ei,
laruse consisteà faire
référencer un nom desite
Web à l'orthographe proche
de celledu siteofficiel ou
réputé. Sur Intemet , la
confusion entre levrai et le
faux restebien entretenue.
Donc, ouvrezl'œil avant de
cliquer. Un clic, çava vite.
sont mis en évidence dans
notre dossier de couverture,
à l'aide d'exemples concrets.
Envoiciun autre qui ne
manque pasd'audace: les
sites qui vous font payer des
logiciels... gratuits. Tropfort!
Leprocédé,qui n'est pas
illégal, maisrelève de l'abus
de confiance, fonctionne
puisque certainsd'entrevous
Les arnaques se multiplient sur le Web.
Apprenez à les reconnaître et à les éviter.
PC HardCore G a m e r ~
Portable Aspire 5390G-733G25M
Baladeur Zen X-Fi
Clé USB JumpDrive Secure Il
Et ces pièges sont beaucoup
plus fréquentsqu' on ne
le croit. Dans des cas moins
graves, votremessagerie
serapolluée de messages
insistants. (liens, j'en profite
pour adresser un message
personnel à Royal Club
Casino :fichez-moi la paix!)
Cespièges, et bien d'autres,
employéspar les arnaqueurs
E
tretrop confiant sur
Internet, c'est courir
lerisque de se faireavoir.
Lesrisques?Seretrouver,
parexemple, à devoir payer,
à l'aide d'unmoyen
faussement indolore (leSMS
surtaxé), ou bien voir son PC
infecté par un supposé logiciel
de sécurité que l'on vous aura
invité à télécharger.
4 les actus delasemaine
Laradio numérique arriveen2009.
LaLiveboxprend laroute.
Letéléphoneau méthanol.
L'avis denotreavocat
10 les tests delasemaine
LasourisArc Mouseest uneflèche.
Video Oeluxepasseenhautedéfinition.
16 l ecomparatif dulaborat oire
10cartes mémoire 5DHCde 16Go
à partir de35euros.
20 la visite dulaboratoire
Les lecteurs découvrent comment
lelaboratoire deMicroHebdoteste
les produits,
22 Dossier
Halte à l'arnaque! Les principaux
pièges d'Intemei passés au crible.
30Quest ions-réponses
Quelle est la différenceentreunécran LeD
et un écranplasma? Qui ainventé
lepremier ordinateur? Aquoi ressemblera
latélévisionmobilepersonnelle?
34 En pratique
Des Pasà paset desTrucset astuces.
Cette semaine: Outlook, Word, Windows XP...
40 logiciels
Retrouvezvosfichiers supprimés.
44 l 'actu duWeb
L'économiepour tous. Delavidéo
à la demandeestampillée Canrelour.
46 Sélection Internet
Quinzegadgets pour Facebook.
48 Mobilité
Convertissezdesvidéospour lesregarder
sur votre téléphonemobile.
50l eux
Lesnouveautésde lasemaine.
52 le forumdeslecteurs
Les solutions à vos problèmes
puiséessur leforumdeMicroHebdo.
56Clin d'œil
58 Ausommaire dunuméro
suivant
1
IvanRoux
Rédacteur
en chef
Micro Hebdon°549 • jeudi 23octobre 2008 3
Le logiciel RealDVD interdit!
L'IMAGE
L
ajusticevient d'inter-
direladistributiondu
logiciel RealDVD pour
la copie des DVD. La
MPAA (qui représente
l'industrie du cinéma),
avait attaqué l'éditeur,
RealNetworks, invo-
quant lefait quelelogi-
La lumière,
nouveau réseau
sansfil
D
esChercheursdel'uni-
versité de Bostonaf-
firment pouvoir utiliser
l'éclairage comme sys-
tème de transmission
sans fil. Ce réseauutili-
seraitlespulsationsdela
lumière pour transférer
desdonnéesàl'aided'un
signal opt ique. Seule
condition:lessourceslu-
mineusesdevront prove-
nirdeLedsblanches,qui
assureront un débit de
10 MbiVs aux périphéri-
. ques situés dans leur
. champd'éclairage . cv
ciel contournait lesme-
sures de protect ion
(DRM).Pourtant,celui-ci
n'autorisequ'uneseule
copieet interditsonpar-
tageetlagravure. Lesite
officiel avertit donc que
«ReaIOVOest indispo-
nibleet quesonéquipe
travaille avec persévé-
rancepourtoumirunlo-
giciel de copie de OVO
légal". Les majorsdufilm
espèrent imposer des
couponsdetélécharge-
ment de fichiers avec
DRM, vendus dansdes
boîtiersde DVD! • CV
AMD sans usines
A
MD, qui n'allaitfinan-
cièrement pas très
bien depuis le rachat
d'ATI, opère un grand
changement stratégique.
Le fondeur ne seraplus
fondeuret secontentera
à l'avenir de concevoir
l'architecture de nou-
veaux produits. Il sesé-
pare de ses usines de
fabrication qui seront
regroupées dans une
nouvelleentité,TheFoun-
dryCompany, détenueà
44,4% par AMD et à
55,6%parAnC, unfond
d'investissement d'Abu
Dhabi auxEmiratsarabes
unis. TheFoundryCom-
pany continuera à pro-
duire les puces d'AMD,
et sera susceptible de
travailler pour d'autres
clients. sc
__~ t - ...:::!'" •
4 Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23octobre 2008
La radio numérique
débarque en 2009
Sébastien Casters
entreles radios, lestéléphones
portables, les baladeurs, le re-
nouvellement du parc risque
d'être long .
Ra.4to
AHl,\.O fqll.l' , /
IlOLt\> A ?4SIe
e StM Qes
'tt\ N
'(Y\H.:I! '"
/
faudracontinueràémettreaussi
enanalogique, letempsqueles
Français s'équipent. Et, quand
oncomptelenombredetuners
analogiquesqui nousentourent,
sionsdevraientdébuteren2009,
et nonen200B, letemps quele
CSAexamineles 35Bdossiers
de candidaturequ' il a reçus.
UNPROJET COÛTEUX
Si les grands groupes de mé-
diasont hâtedesevoir attribuer
une fréquence pour lancer de
nouvelles antennes thémati-
ques, pourbeaucoupderadios
locales ouassociatives, ce dé-
lai est un répit. Car si, enthéc-
rie, toutes les radios peuvent
prétendreà unefréquencenu-
mérique,dans lapratique,elles
n'enont pastouteslesmoyens :
entrel'achatdumatériel, lepaie-
ment de lalicence, laformation
des équipes, cesont plusieurs
dizainesdemilliersd'eurosque
devront dégot er les pet ites
structures. Sans compter qu'il
A
près latélévision numé-
riqueterreslre(fNT),I'un
desgrandschantiersdu
gouvemement est lepassageà
la radio numérique terrestre
(RNT).Cenouveaumodededif-
fusiondevraitapporterunequa-
litésonoresupérieure, maisaussi
des contenus complémentai-
res :onpourra, parexemple,vi-
sionnerlapochette de l'album,
avoir des fiashs d'info illustrés
dephotos... Dumoinssi lesra-
dios utilisent ces possibilités.
Caril suffitderegardercequ'of-
frelaTNT,qui devait aussinous
apporter descontenusenrichis
(pisteaudio multilingue, sous-
titrages...),pourvoirquelescho-
sesn'avancent pas vite.
Quoi qu'il ensoit, le processus
est lancé et la norme de diffu-
sionretenue pour la RNTest le
T-DMB. Les premières émis-
.'!;!tûtil.l§?f3iiiliB
-1
m-
r-
m-
a
:II
J>
YouTube expérimente 3:
3:
m
tn
qui aencore dumal
àrentabiliserYouTube,
testeauxEtats-Unis
ladiff usiondefi lms
sponsoriséspar la
publici té. Il s'agit, en
l'occurrence, de vieilles
séries TV(Star Trek, Mac
Gyver). Lesépisodes sont
précédésd'unepage de
pubobl igatoireet des
bandeaux apparaissent
aussi durant leurdiffusion.
regrettant notamment
lemanque d'ouverturede
l'iPhoneparrapport àses
futurs concurrentssous
GoogleAndroid.1I dénonce
aussi lareligionApple,
et souhaiterait des fans
pluscriti quesqui posent
denouveaux challenges
aux développeurs.
liàllWiE1uhPitlWi4 Google,
iA.lk".4,,1.ld Augrand
Dansuneinterview
donnée auDoily
Te/egraph, Steve Wozniak,
l'undes fondateurs
d'Apple, tacle unpeu
lamarqueàlapomme
• l':!"i4
e161fîUh
l. lillJ
de mémoire, le t out emballé
dansunecoqueplusfineavec
unefinitionplussoignée, Selon
les configurations, il pourrait
êtrevenduentre700et 900dol-
lars, Si la taille d'écran et les
composants rappellent ceux
du netbook,leIarif neleplace
plus dans la catégorie «low
oost », et entre en compétition
avec les ordinateursultrapor-
Iables .SC
Asus EeePC5101 :
• dam deMicrosoft.
tOUjOUrS WindowsXPaencore
un netbook? beaucoupd'amat eurs.
Devant lademande
importante,ce système
d'exploitation,
officiellementretiré
ducommercedepuis
finj uillet bénéficied'un
sursisjusqu'àlami-2DD9
pour lesf abricant sdePC
qui souhaitent laisser
àleursclientsdéçus
deVist alapossibilité
deretourner versXPvia
un«downgrade CD ».
A
lors quela vogue
des netbooks ne
semblepasfaiblir,avec
desmillionsd'unitésli-
vréeset denouvellesré-
férencesannoncéestou-
tes lessemaines, onpeut
s'interroger, àlavuedecer-
Iainsproduits,sur l'avenirde
celle catégoriede machines.
Les mod èles d'entrée de
gamme n'élant pas très inté-
ressants pour les construc-
teurs, qui peinent à faire des
marges, onvoit fleurir des con-
figurationsdeplusenplusmus-
cléesavecdesIarifs enhausse
commel'AsusEeePCS1D1.Ce
mini-portable de 10 pouces a
unprocesseurAtom,undisque
durSSOde320u 64Goet2Go
MicroHebdon°549 • Jeudi 23 octobre2008 5
)
N
ikonlanceunproduit original,
digned'unfilmd'espionnage.
LeMediaPortUP300est uncas-
que multimédia avec un petit
écran, le Wi-Fi et une mémoire
intégrée (4ou 8 Go). L'écran de
0,44pouce(640x 480points), qui
se placedevant unseul œil, res-
titue visuellement la même sen-
sation quedevant unécranLCD
de 50 pouces. Le Media Port lit
lesfichiersaudio,vidéoet d'ima-
ges, et intègre un accéléromètre
pourcommandercertaines deses
fonctionsavec desgestes.Cette
nouveautéest disponibleauJapon
et coûte entre 450 à 500 euros
selon les versions _ SC
nomie de sept heures en con-
versation. Et ces téléphones
portablessontà peineplusépais
quelesmodèles standards. Plus
besoin de chargeur ni d'être à
proximitéd'uneprise, l'appareil
récupère son autonomie avec
un plein de méthanol. Aterme,
cette technologie pourrait être
utiliséedansd'autresappareils
mobiles, comme les baladeurs
ou les ordinateurs portables .
i
O
range a profité du récent Mondial
de l'automobilepour présenter laFly-
box,unesortedeLiveboxdédiéeàlavoi-
ture. Une fois installé dans l'habitacle,
lesystèmepermet derelierjusqu'àqua-
tre PC, qui pourront accéder à Inter-
net. La Flyboxseconnecteen3Gou
en3G+suivantleréseaudisponible,
et garde la connexion, même à
130km/h, selon l' opérateur. La
Flybox est associée à un disque
dur multimédia(HomeLibrary)
qui permettra de partager sa
musiquedans la voitureet qui
pourra être piloté avec un petit
logiciel installé sur un smartphone.
Aucuntarif pour cette option qui sera disponible, dès 2009, sur certains
modèles Lanciaet Toyota, les constructeurs partenaires. SC
La Livebox prend la route
L- ----'l
Des images plein latête
U
n portable qui se recharge
comme un briquet , c'est
peut-êtrepour bientôt.Toshiba,
l'un des promoteursde latech-
nologiedespilesà combustible
au méthanol (Fuel Cell) prévoit
une commercialisation début
2009. Aprèsdes années de re-
cherchepour réduire l'encom-
brement tout enaugmentant le
rendement, les prototypes pré-
sentés au Japonont uneauto-
Le téléphone au méthanol
L
atechnologie de
reconnaissance
sonore développéepar
Hitachi n'aeu besoin
que de troissecondes
pour identifierun mot-clé
contenu dans 2000
heures d'enregistrement.
La prouesse résulte
de lacombinaisonde
deuxsystèmes d'analyse.
Jusqu'àprésent,
tous les systèmes de
reconnaissance sonore
n'exploitaient qu'une
partie des composantes
des sons. Désormais, le
premier système identifie
lesphonèmes, les pentes
unités sonores servant
àformer les syllabes.
t.esecond, lui, utilise
lesvaleursfonctionnelles
du son.Plus simplement,
il s'agit d'une donnée
indiquant lavaleur
phonologiqued'un son,
qui permet, par exemple,
de différencier la
prononciationdelalettreA
de celle du Ah! exclamatif.
Cette technologie devrait
servir pourretrouver
facilement des
enregistrementsvidéo
contenant une piste
sonore etai der
les centres d'appelsqui
enregistrent les voix des
consommateurs_ cv
L'oreille
absolue
d'Hitachi
...:...:...
•••••••••••
•••••••••••
••• • •••
LaTVà lacarte
"'LesFrançaisaiment
regarder leurs émissions
TVfavorites quand çaleur
chante.C' est cequetend
àdémontrerune enquête
deMédiamétrie, qui
estime à 5,9 millions
lenombredepersonnes
'ayant utilisé un servicede
catch-up lV(séancede
rattrapage surInternet).
Nuldoute quecechiffre
explosera dèsqueces
offres serontaccessibles
directement depuis
lesbox, surletéléviseur.
Google Chrome
~ L ' e f f e t de surprise
estompé, lesinternautes
semblentrevenirà leurs
habitudes. Xiti,qui étudie
lesaudiencesInternet,
révèlequeChrome,
lenavigateur de Google,
est déjàenperte
devitesse. Aprèsavoir
suscité lacuriosité de
nombreuxinternautes
européensavec1,59%
departsde marchédès
lelendemaindesasortie,
Chromeest tombé
à 1,03%finseptembre.
••• •••
•••••••••••
•••••••••••
•••••••••••
•••••
En hausse
Chaquesemaine
M' Alain
Bensoussan,
avocatàlacour
d'appeldeParis
etspécialiste endroit
del'informatique,
VOl iSinforme
devosdroits:
• •
Le droit àla fibre optique
bientôt instauré par décret
L
egouvernement procède
actuellement àune
consultationpubliquesur les
projets de décretsd'application
delaloi de Modernisationde
l'économie(LME), concernant les
mesures prisespour favoriser les
réseaux àtrès haut débit enfibre
optique(THO). L'un desprojets
dedécret viseàinstaurer un
" droit autrès haut débit ", comme
il existeundroit à l'antenne.
Il préciselesmodalitésdemise
enœuvre dece droit auprofit du
locataire ou occupant de bonne
foi, et notamment lesmodalités
d'informationdu propriétaire
et lesdélaisderéponse
relativement courts (troismois)
decedernier, demanière à ne
pasretarder leraccordement.
Ledécret préciseégalement
lesconditions
dans
lesquelles
lepropriétaire
peut refuser
l'installation
des lignes
ainsi que
lesmodalités
derecours
du locataire
faceàuntel
refus. Les
seuls motifs
permettant
des'opposer
à lademande
du locataire
sont la
préexistence
dans
l'immeuble
d'unefibre
optique permettantdéjàde
répondre aubesoindu locataire,
et l'engagement du propriétaire
d'installer, danslessix moisde
lademande, uneligneTHOpour
assurer ladessertede l'ensemble
desoccupants del'i mmeuble.
Unautreprojet dedécret prévoit
quelepremier opérateur (celui
qui câblel'immeuble) aura
obligationdefournir unecapacité
aux concurrents. Laloi table
ainsi sur un précâblageenTHO
deslogements neufsà partir
de2009, renduobligatoireen
2012. Lesdécretsdevraient être
publiés avant lafinde l'année.
autrechose. Pour se pré-
munir, Adobeconseillede
sélectionner Toujoursrefuser
l'accèsàvotre webcamouvo-
tremicrophonedansles pa-
ramètres de Flash Player.
Les utilisateurs de Firefox
peuventtéléchargerl'exten-
sionNoScriptet laparamé-
trerpourempécherlesiFra-
mes de s'exécuter. Détail
inquiétant, cette faille est
connuedepuisledébutdes
années1990et exploite la
manièredont sont conçus
les navigateurs_CV
C
haquesamedi entre12het 14h,
retrouvez François Sorel, spécialiste
desnouvellestechnologies, et Ivan
Roux, rédacteur enchef deMicro Hebdo, dans
l' émission De quoi j'me mai!. Informations, contacts
et fréquencesau3216ousur www.rmc.fr
Nouveau: téléchargez lepodcast desémissions
passéeset écoutez-lessurvotrebaladeur MP3!
Plusd' informationssurwww.rmc.fr/podcast
U
nnouveaumoded'atta-
quedespiratesfait son
apparition: leclickjacking.
ce«détournement »touche
tous lesnavigateursInter-
net. Concrètement, le pi-
rateglisseuncontenuma-
licieuxdanslecodeHTML
d' une page et le rend cli-
quableenmasquant l'élé-
mentavecuncadre(Frame)
enFlash,JavaScriptouSil-
verlight.Le" piège" installé,
l'internautecroit cliquersur
cequ' il voit à l'écranalors,
qu'en réalité, il clique sur
Clickjacking :des pirates exploitent une vieille faille
Google descend
dansl arue
P
lusbesoindesedéplacerpour
découvrir Paris, Marseille,
Lyon,Lille,ToulouseouNice.Ces
villessont lespremièresd'Europe
à bénéficier du service Street
View, queGooglealancéofficiel-
lement le 15 octobre. Intégré
dans Google Maps, ce ser- \
vice innovant permet de dé- \
couvrir les photos des rues, \,
avecdesvuesà360' dansles-
quellesl'internautepeutsedé-
placer et zoomer à la souris. A
terme, toutes lesvilles françai-
sesdet aillemoyenneserontcou-
vertes. Lesvisagesdespassants
et les plaques d'immatriculation
sont automatiquement floutés
pour respecter lavie privée _ sv

Cyril Valent
ON AIME
Ledesigntrèsoriginal,
l'ergonomie particulièrement
travaillée,la simplicité
d'installation,laprécision.
ON N'AIME PAS
Lefonctionnement avecpiles.

DE LARÉDACTION
ON AIME
Ledesign, J'extension
demémoire par carteSD,
laQualité photo, vidéoet audio
et lecasque intra-auriculaire
detrèsbonnefacture.
DE LAREDACTIO/j
dotiqu es. Dommage, tant
elles auraient pu fair e la
différence .
samment con trast é pour
appré cier les photos et
l es vi dé os au format
WMV, "vi, Mpe g4, Di vX
et même XviO. Les modè-
les les pl us costauds (16
et 32 Go) s ont équipés
d'un module '"'Vi-Fi pour
ut ili ser votre réseau sans
fil personnel et exploiter
les contenus de votre or-
di nateur. Cette connec-
tivi té vous per met au ssi
d'acc éd er aux message-
ri es instantanées de Ya-
hoo! et de Microsoft.
Malh eur eusement , la COll-
figuration du ré seau ou
l ' éch an ge de messa ges
réalisé avec le piètre cla-
vier du baladeur rend ces
fonctions totalement anec-
plus grande rapidité d' exé-
cution des déplacements,
mais aussi pour un e plus
gran de précision.
On peut juste lui repro-
ch er de foncti onner avec
des piles (AAA) pl ut ôt
qu'avec une batterie re-
chargeable. Un indicateur
vous informe du niveau
de l' aut on omie , et ell e
s'éteint complètement
une fois le cl ap et
fermé . aH
Belleet
efficace,
l'Arc
Mousea
tout pour
plaire.
S
péci aliste du matériel
audio, Creative fait évo-
lu er sa gamme de bal a-
deur s Zen avec la techno-
logie X-Fi , dont le résultat
dépend vraiment du type
de rousique. Cett e tech-
nologie restitue les basses
et les aigus perdus lors de
la compress ion des fichiers
en MP3, WMA, ou AAC.
Ces formats sont acceptés
tout comme le Wav et les
livres audio en codés en
Audible. Pour améliorer
l' écoute, son égali seur of-
fre une dizaine de présé-
lections dont une person-
nalisable.
Equipé d'u n micro pour
la fonct ion dictaphon e,
le Zen di spose aussi d'un
haut-parleur, pour faire
profiter votre en tourage
de v otre m u s i qu e ou
d' une des 32 radios FM
présélecti onnées . Ques-
tion image, son bel écran
de 2,5 pouce s est suffi -
D
ès le premier coup
d' œil p osé sur ses li-
gnes avantageuses, c'est
le coup de foudre ass uré.
Les designers de Microsoft
proposent, en effet , une
souri s compacte au de-
sign vraiment original et
novateur.
Cette souri s est très sim-
ple à installer, il suffit de
brancher le petit modul e
USE sans fil à votre mi-
cr o (fr é qu ence r ad i o
2,4GHz d'une portée d' en-
viron 10 mètres) et le tour
est joué, elle est directe -
ment reconnue et prête à
l' usage. Elle utilise la tech-
nologie laser pour une
SOURIS Arc Mouse
Cher pour
la balade
LAreest uneflèche!

Rapidité 1 [1-----1
preeessecr -...'W'JI.a
Rapidite [ _
..
Rapidite 3. 8
affk:hage' .œ _
Autol1OfllIl! 2h29tt.CDI
i ;,1
, =w
10 Micro Hebdo n"549• Jeudi 23 octobre2008
COMMENT LIRE NOS TESTS DE PC
1 M icro Hebdo VOUS invite à visiter so n
Il laborat oire et à dialoguer avec la rédaction.
Vous découvrirez comment ses ingénieurs
testent les produits. Pour vous inscrire,
envoyez un courr iel à:
1
Tousles produitssont testésparlarédaction, Qui donne
son avis et attribueunemention. Les ingénieurs du laboratoire
contribuent auxtests, en particulier à ceux des ordinateurs,
1
pour lesquels ils établissent des mesure. s. Celles-ci concernent
leprocesseur, ledisquedur, lacarte graphique, lebruit,
laconsommationélectrique(et J' autonomi epour tes portables).
Lapuissance estétablieà l'aidedelogiciels courants:
compressiondefichiers, compressionaudioet vidéo
Lesordinateurs sont comparés à un modèle de référence :
un Dell Studio 17 avec processeur Intel Core 2 DuoT8300à
2,4GHz, 4Go demémoirevive, disque durde320Go, circuit
graphiqueATI Mobility Radeon 3650.
1
i·#>itlit1i!;1#'.imll,i:l.i
.. redaction@microhebdo.com
f ou appelez le 01442538 26.
: Prochaine vis ite: 19 novembre 2008
Objectif atteint
H
aut dogamme descom-
pacts Nikon, le P6000
est un appareil expert
dot é de modes manuels,
et d'u ne panoplie de ré-
glages qu i sédu ira les
amateurs exigeants. Très
bien fini, il est robuste et
ses grips en caoutchouc
garantissent une prise en
main ferme et sûre.
Pl utôt polyvalent avec
son zoom 28-112 mm sta-
bilisé, ce boîtier sera.un
compagnon de voyage
di scret et assez réactif
avec un e latence au dé-
cl enchement (autofocus
compris) moyenne de
0,6 seconde, La qu alité
des phot os que déli vre
le capteur de 13,5 méga-
pixels est bonne, avec des
couleurs chaudes par dé-
faut et un bruit bien géré
jusqu' à 800 Iso. Au-delà,
son tr ait ement , assez
agressif, fait apparaît re
unogranulation blanche,
mais jusqu' à 1600 Iso, les
cli chés peuvent être ex-
ploités pour de s tirages
en pe ti t format. En dé-
pa nnage,l'appareil pe ut
même monter jusqu'à
6 400 Iso au prix d'une
ba isse de la défi nition à
3 mégapixels.
Le P6000 i nt ègre une
puce GPSafin de géoloca-
liser vos images dans le
logiciel ViewNX livré et
sur le sit e myPicture-
Town, où un es pace
d' h ébergement de 2Go
vous est offert. Il fau dra
toutefoi s être dans un
li eu dégagé pour profi-
ter du mar quage GPS,
la puce manquant de sen-
sibilité. On peut transfé-
rer ses photos sur My-
Pict ureTown av ec l e
logiciel Vi",\'NXou direc-
tement en branchant le
P6000 à un rout eur ou
un e box grâce à sa prise
Ethernet a
SébastienCasters
~ A V I S DE LA RÉDACIION
ON AIME
la finitionsérieuse et les
réglages manuels, la gestion
des hautessensi bilités,
leGPS intégré, lapriseréseau.
ON N'AIME PAS
Lemanquedesensi bilitédu
marquageGPS, leprixélevé.
, ~
Constructeur : Nikon
www.nikon.fr
479€
799€
ON AIME
Larichessedel'équipement,
lesbonnes pertormances
ducontrôleur graphique,
leportUSBIeSATA,
ON N'AIME PAS
L'autonomiede la batterie
vraiment tropjuste.
'1 'l$1#:Iii.'
Constructeur ; Acer
wvvw.acer.tr
LES MESURES DU LABO
0 5
1
10
, ,
Rapidité
processeur
Rapidité
*:M1:!!_' disque dur
L
' %19.
1J
' (
*;t..4t11t' l
Bruit
-
'liftiWM
CatacténstiQues
• Processeur: lntel Core 2Duo P7350
â2GHz
• Mémoire vive: 3Go (DDR2)
• Disquesdurs: 250 Go S-ATA
à5400tr/min(Hitachij
_Carte graphique:
nVidiaGeForce 960QMGT
• Mémoirevidéo: 512Modemémoire
dédi ée
eserëeevidéo: VGA et HDMI
_Ecran: TFT brillant de15,4 pouces
auformat16110
_Définiti Dnd'affichage : 1280x800pixels
eWebcam: oui
eTunerTV: non
eTélécommande: non
eücmpesant sonore: Bealtek HD Audio
_Modem: oui
eRëseau: 1011 0011 000Mbitls
_Rëseausans fil : Wi-Fi 802.11n
eBluetooth : non
_capteur biomébi que: oui
etecteur decartesmémoire : Secure
Di gital,Memory Stick,MultiMediaGard,
xO Gard
eeennecteurs: 4prises USB2.0
dont une mixteUSBIeSATA, port
ExpressGard 54.entrée etsortie audio
eGraveur deCD/DVD : graveur deDVD
doublecouche
ePoids:2,99 kgsansadaptateur secteur
_Logiciels:WindowsVista
eGarantie: unandegarantie internationale
Enmanque d'autonomie
" vec l'Aspire 5390G, Acer réus -
ftsit une configuration plutôt équi -
librée. Asavoir qu 'aucune des par-
ties - processeur, stockage. affichage
et équi pe ment - ne prend le pas
de façon flagrante sur les autres.
Le couple formé par le processeu r
double cœur Centrino 2 d "Intel et
les 3Go de mémoire permett ent
une gestion aisée des tâches cou-
rantes (bureautique, mult imédia,
Intern et). Somme toute cl assi que,
la parti e stockage d'une conforta-
ble capaci té de 250Go est suppléée
par un grav eur de DVD. Seul le
contrôleur graphique nVidia, avec
ses 51 2 Mo de mémoire vidéo dé-
diée, se détache légèrement. Il prend
en charge les jeux vidéo, même les
plus récents. Attenti on tout de mê-
me à ne pas monter trop dans les
résol utions d' affichage.
Le véritable point noir de ce por-
table est son autonomie. Il est inad-
mi ssible d'avoir si peu de ressour-
ces pOllr une telle machine
BenoitHenri
• 1 •
Micro Hebdon°549 • Jeudi 23 octobre 2008 11
Les lesls de la semaine
LOGICIEL Vidéo Deluxe 15 Premium
Magix passe en haute définition
L
a saga des suites de montage
vi déo BD conti nue ave c la
sortie de Vidéo Deluxe 15 Pre-
mium. Enfin, les fichiers C- 0
des caméscopes haute définit ion
sont pris en charge de manière
native. Et le moteur du logici el a
été réellement optimisé pour fonc-
tionner avec les pro cesseurs de
derni èr e gén ér at ion. Résult at:
avec un bon processeur et une
bonne quantité de mémoire vive,
la lecture est flui de. L'édi tion en
HD r este possible pour les pos-
sesseurs de PCplus anci ens puis-
que le logiciel propose d'encoder
vos rushes en MpegZ. Ce format
est moins lourd à gérer mais, mal -
heureusement pour les puristes,
la qualité de la vidéo finale s'en
trouve légèrement dégradée.
Les no uveautés ne s' arr êtent pas
là. L'interface a été revue en pro-
fondeur pour plus de clarté et
d'ergonomie, et chacune de ses
fenêtres es t redimensionnable
séparément. L'exportation au for-
mat Dlu-ray Dise MoVie (disque
Blu-ray avec chapitrage et menu)
est désormais possible.
Cette version s'enrichi t aussi d'un
nouveau titreur 3Dainsi que cl 'une
bibliothèque de cinq cents sons et
pas moins de huit cents effets et
filtres vidéo! Asignaler aussi, l'ac-
tivation gratuite des plug-in MpegZ,
AVC-HD et Dolhy Digital pour la
version Premium, et la présence
d'lm mode multicaméra pour mon-
ter une scène filmée sous plusieurs
angles. Presque un sans -faute ! •
BenjaminGourdet
ce qu'ilvous faut
to PC 3GHzou PCmulticœur
pour gérer laHD
to2Gode mémoire vive
to5Go sur ledisque dur
(20Go pourlacréation de DVD
et100 Go pour lacréation
dedisqueBl u-ray)
toWi ndowsXP SP2ou Vista
rAVIS DE LARÉDAcnDN
ON AIME
l apriseenchargedes
formats AVe-HO, lenouveau
moteur, l'interfaceplus
claire et paramétrable,
les banques d'effets.
ON N'AIME PAS
l emontagemulticaméra
limité à deux sources,
l'absence delecturedu son
image parimage dans la
version Premium, la gestion
desimages-clés.
Tir cadré
D
ébarrassons-nous tout
de suite du principal
défaut de ce cadre photo
n umér i que Gigaframe
Q81 : la disposit ion un
peu amhiguë des touches
de commandes. Les pi c-
togrammes des fon c-
tions apparaissent sur
l 'écran même, tandis
que les véritables touches
se ns itives sont placées
en dessous. Ce n' est vrai -
ment pas pratique !
En revanche, avec sa dia-
gonale de 8 pouces, ce
cadre offre une su rfac e
d'affichage très conforta-
hIe (800 x 600 pixels), et
le rendu d'image est de
honne facture. Côté mul -
timédia, il ne se contente
pas d'afficher uniqnement
vos photos. Il est aussi
capable de liredes fichiers
musicaux au format:MP3
et des vidéos (M-JPG, Avi,
QuickTime). Un logi ciel
livré avec le cadre vous
permet d'encoder ais é-
ment vos films dans un
de ces for-
mats. Seul
frein : la mé-
moireinterne
de 1Z8 Mo
seulement qui
ri sque d' êt re
un peu juste
pour stocker la
totalité des fi-
chiers.
Le Gi gafra me
Q81dispose aussi
d' un lecte ur de
carte s mémoire compa-
tihle Secure Digital , Mul -
t iMedia Card, Me mory
Sti ck et xD Cardo On re-
grett e cependan t l ' ab -
sence d' u n port USB ,
pour lui raccorder une
clé ou un dis que dur ex-
CAVIS DE LARÉDACTION
ON AIME
Lecapteur deposition
horizontaleet verticale,
lecapteur delumière,
labonnequalitéd'affichage,
labatterie intégrée.
ON N'AIME PAS
le positionnement destouches
tactiles qui prêtent vraiment
àconfusion,letraitement
brillantdel'écran.
, ~
Constructeur .Ioshiha
www.toshibafr
terne USE. Ce modèle de
Toshiha intègre deux cap-
teurs : un premi er qui
détecte automatiquement
la position du cadre (ho-
rizontale ou verticale) et
un second qu i le met en
veill e dès lors que la lu-
mi èr e de la pi èce est
étei nte _
Benoit Henri
Q.uMœqu.&Géd ?
. ~ ..
AdvancedVideo Codin!! ):
Norme decompressionqui .
permet defaire tenirjusqu'à
1h30 de vidéo en qualité
DVD-Vidéo haute définition, ;
sur unsimpleCD-Rom. ?\:,:
Egalement nommée H264
ou Mpeg4part 10,ene aété
adoDlée en standard par
Sony etPanasonic pour
leurs gammes de
caméscopes Full HO.
llll!IE'J
Format dediSQue
rélnscriptible, soutenu par
Philips, Sony etSamsung,
concurrent duHD-DVDet
quivise à remplacer les
OVO. Utilisant un laser bleu,
cette technologie permet
notamment destocker des
contenus haute définition
sur25Go (disque simple
couche) ou 50 Go
(disque double couche).
12 Micro Hebdo n' 549. Jeudi 23octobre 2008
Les tests de la semaine


,-
caraGtéristî "es
ON AIME
le niveau deperformances
trèsélevé, lesilenceen
fonctionnement, larichesse
del'équipement.
ON N'AIME PAS
l aconsommation
électrique, l'assemblage
unpeu léger.
Constructeur: GrosBiII
www.grosbill.com
(sans écran)
eProcesseur :AMO Phenom X4
9950à2,6GHz
eMémoirevive: 4Go(ODR2)
emsquesdurs: 2x750 Go S-ATA
à7200tr/min(Samsung)
eûatte graphique: 2xATI Radeon
HO 4870en CrossFire
. Mémoirevidéo: 2x512 Mo
_Sortiesvidéo: 2x2DVI, 2x
4adaptateurs :2DVINGA
et2DVI/HOMI
eComposant sonore: ReattekHO
Audio
eEnceintes: non
eSouris/clavier : clavieretsouris
optique Mi crosoft
eTuner TV : non
eTélécommande: non
oRéseau: 10/10011000MbiVs
. Réseausans fil: Wi-fj 802.11 9
eBluetooth: non
et .ecteur dedisquettes: non
etecteur decartes mémoire: oui ,
touslesformats
eConnecteurs: 9prises USB 2.0,
2prises FireWire,2priseseSATA,
sortie Spidf
eGraveur deCD/DVD : graveur
deBlu-ray LGGGW-H20L
eLogiciels: Windows Vista Edition
Fami lial e,filmBlu-ray Rocky
Balboa,jeux RainbowSixVegas
etHitman, suite Cyberlink
eGarantie: 2ansconstructeur
5
1 t
=:;; =rt
3 ,8
3,8
1 1
CP le; ç
Bruit
Rapidité
disguedur J
Rapidité
afficha9Ç: ,..
o
Rapidité r
processeur
U
ne fois n'est pas coutume, nous vous
présen tons une solide configuration
destinée aux passionnés de jeux vi déo.
Une raison à cela : cette machine intègre
le tout nouveau processeur quadri-cœur
d'AMD, un Phenom X4 9950 , à 2,6 GHz.
Les résult ats de no s tests confirme nt la
puissance de ce modèle. Rien ne lui fait
peur. Les joue urs vont pouvoir profiter
d' une puissance graphique remarquable
qui se compose de deux cartes AT! Radean
HD4870 reliées entre elles grâce à la tech-
nologie CrossFire (l'équivalent du SU cbez
nVidia), permettant ai nsi de doubler la
capacité de calcul.
Par ailleurs , le stockage est assur é par deux
disque s durs de 750Go (portant donc la
capacité totale à 1,5To !J
et par un lecteur-
grav eur d e
Blu-r ay. La
connectique
est particuli è-
rement four-
nie (USB, Wi-
Fi , FireWire,
eSATA) et la
machine est li-
vrée avec un
filmBlu-rayet
deux jeux .
BenoffHenri
Les joueurs
sont à l'honneur
Editeur: lexar
WNW.lexar.comlfr
,-
5I.50€
ON AIME
LajaugeQui permet, enun
coupd'œil, deconnaître
leniveauderempli ssage
delaclé,lelogiciel pour
sécurisersesdonnées.
ON N'AIME PAS
Lestemps moyens de lecture
et d'écriture.
rAVISDE LARÉDACTION
performances, il faut se
tourner vers la gamme
Lightning de Lexar • BH
ON AIME
Larapidité, la prévisualisaticn
denombreuxfichiers,
l'efficacité.
ON N'AIME PAS
Certainesfonctions désormais
inaccessiblesdans laversion
gratuite.
,-
Gratuit
Iversion Home)
Pour trouver des nouveau-
tés, il faut regarder du côté
des filtres vidéo, de l' er-
gonomie et de certaines
command es, comme In-
dexer ce dossier. Bref, le
logiciel est toujours effi-
cac e, agréable à utiliser,
mais la vers ion gratuite
perd quelques atouts. Dom-
mage . FB
Editeur: Copernic
www.copemic.comlfr/
produc1sldesktopsearch
rAVISDE LARÉDACTION
ce qu'il vous faut
... Windows XP SP2 ouVista
... 512Mo de mémoirevive
... 20 Mopour l'installation
"'250Mo pour l'indexation
LOGICIEL Copernic Desktop ;
Sêârch Home
L
e logiciel d'indexation
Coperni c Deskt op
Search passe en version 3.
Avec lui , retrouver un do-
cument sur son PCdevient
très rapide; il suffit de ta-
per un mot-clé ou une ex-
tension pour voir le résul-
tat s' afficher.
Trois versions sont doré-
navant proposées, unegra-
tuit e (Home) et deux
payantes (Professional et
CorporateJ. Malheureuse-
ment , des éléments de la
version 2 disparaissent de
lanouvelleversiongratuite
pour se retrouver dans les
payantes, comme la re-
cherche en temps réel pen-
dant la frappe du mot -clé.
Faites le plein
Retrouver tout rapidement
S
i au premier abord,cette
clé de Lexar ressemble
à beaucoup d'autr es, elle
pr ésente une peti te pa r-
ticularité plutôt intéres-
sante. Sur sa coque est
intégrée une jauge qui
vous indique le ni veau de
remplissage de l 'espace
de stockage. Inutile donc
de la br an cher à un PC
pour voir la place qu'il
vous reste sur les 16 Go
de départ.
Côté performances, cette
clé n'est pas ultrarapide
avec 18,2 Mols en lecture
et 10,5 Mols en écr iture.
Logique puisqu'il s' agit
du modèle sécurité livré
avec le logiciel Secure Il ,
prévu pour sécuriser vos
données. Pour plus de
14 Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23octobre 2008
COMMENT NOUS LESAVONS TESTÉES
,,,
- Optlonodo formot_

r
r
IFAnz ::::J
r...
jr... d'''obon _ dOf<ll.l. ::::J
Notn dovolrno>:
:::J
SystOlnoo doflo:hoon:
li ",,\*>, . i "j'5& ..!Ix
Pour fabriquerlescartesSDHC,
les constructeursfont appel
à destechnologiesdifférentes,
dont dépendenpartieledébit
destransfertsdedonnées,
enlectureet enécriture.
Lelaboratoire effectueune
mesurephysiquedecedébit,
avec l'utilitaireHDTach.
"'-=-5
Lelaboratoire applique
desprotocoles detests
rigoureuxpourévaluer
lesproduits. Puis,
larédactionanalyse
lesrésultats
qui lui sonttransmis
et lescommente.
. , .
""""
• ;"1
-e- ,""",:,, '..- -- _.--'---- """
Lesdixcartesmémoire ont une
contenance annoncée de
16gigaoctets. Maisil s'agit là
delacapacitébrutedescartes
nonformatées. Or, leformatage
û'opération qui consiste à
structurer l'espacedestockage
pourlepréparer à l'écriturede
données) consomme lui-même
del'espace. Lelaboadonc
formaté chaque carteselonle
systèmedefichiersFat 32(voir
«Qu'est-cequec'est», page18),
leplusuniversel, puismesuré
l'espacedestockagevraiment
disponible.
II • l'
Les débitsmoyensindiqués
parHDTachdonnent uneidée
desperfonnances brutesdela
carte, maisrestent desvaleurs
théoriques. Pourconnaître
lesdébitsréels, enfonction
dutypedefichierslus ou
écrits, lelaboratoire
achronométrél'écriture
Jean-Marie Portal
par deux! Pour le plus grand bon-
heur des util isateurs d' appareils
photo, de caméscopes numériques,
de baladeurs multimédias ou encore
de netbooks, pour qui 16God'espace
de stockage suppl émentaires ne
sont plus un luxe.
La carte SDHC la moi ns chère de
notre comparatif ne coûte ainsi que
NOS CRITÈRES DE CHOIX
Outreleur capacité de 16 Go, toutes ces cartes
mémoireSecureDigital sont au moinsdeclasse 4,
c'est-à-direqu'ellesoffrent unevitessed'écriture
supérieure à4 mégaoctets par seconde. En outre,
leur prix nedépasse pas 100 euros.
T
oujours plus, pour de moins
en moins cher... Les péri-
phériques de st ockage à
mémoire flash ne dérogent
pas à cette règle. Le coût
du gigaoctet (Go) continue de chu-
ter de façon vertigi neuse : en six
mois à peine, certaines de nos cartes
mémoire ont vu leur prix être divisé
et lalecturedeplusieurs
fichiers: deuxgrosfichiers
DivXde1,35Go entout,
unesériede36fichiersMP3
de3il 6 Mo(total 199 Mo),
unecollectiondephotos
(total202 Mo)et unesériede
petitsfichiersbureautiques
(total 2,5Mo).
surlacarte(après saturation
delamémoiretamponde
l'appareil, qui fausserait la
mesuresi ellen'était paspleine).
,. ,
' •• 1 • l'
..
Pour compléterlesmesures de
performances, lelaboratoire
aajoutéuntest pratiqueavec
unappareil photoreflex,
leNikonD90, réputépour sa
rapidité. Uningénieur enchaîne
lesprisesdevueenmoderafale
d'unchronomètre trèsprécis,
cequi permetdemesurer, au
centièmedesecondeprès,
letempsécouléentredeux
enregistrements dephotos
16 Micro Hebdon"549 • Jeudi 23octobre2008
35,20 euros . De quoi susciter des
achats impul sifs ... Mais si les prix
ne cessent de baisser, ils n'en de-
meurent pas moins très variables
d'une marque à l 'autre - nous
parlons bien de marque et non de
fabricant, une distinction que nous
expliquerons plus loin.
BIEN CONNAÎTRE
LES PERFORMANCES
Ainsi, les prix vont de 35,20 euros
po ur l a car te de Kin gst on, à
100 euros pour celle de Panaso-
nie. A priori , elles sont similaires,
puisqu'ell es offrent la même ca-
pacit é de stockage... Mais à y re-
garder de plus près, elles n'affichent
pas du tout les mêmes capacités.
Les performances d'une carte mé-
moire, exprimées en mégaoctets
par seconde (Mols), mesurent ses
vitesses de transfert de données
(on parle de débit), en lecture et
en écriture. Autrement dit, les
quantités d'informations que l'on
peut lui faire ingurgiter (débit en
écriture), ou au contraire restituer
(débit en lectur e).
Sur ce dernier point, il est à noter
que nos dix cartes font à peu près
jeu égal: leur vitesse de lecture va-
rie entre 16 et 19 Mols pour la lec-
ture de fichiers de pl us de 1 Mo
(énormes fichiers vi déo, fichiers
MP3, photos) et chute à 0,7 Mols
environ lorsqu'on accède à de pe-
tit s documents bureautique s de
quelques dizaines de kilo-octets.
Letest Ta ,quant à lui, qui me-
sure la vitesse maximale de trans-
fert d'un flux continu de données ,
leur confère un débit en lecture de
20 Mols environ.
POUR LAPHOTO, PENSEZ
AUSSI RÉACTIVITÉ
Les disparités sont beaucoup plus
prononcée s pour ce qui concerne
la vitesse d'écriture. Or, c'est ce qui
fait toute la différence pour l'ut i-
lisateur , qu' il s'agisse d'un photo-
graphe pr enant des clichés en ra-
fale, ou simplement d' une personne
qui sauvegarde des fichiers, avant
de sorti r de chez lui, et regarde sa
montre en se disant que cette sa-
tanée carte va le mettre en retard...
,
81 option (packà 43,90 euros)
œ
1,28s [j!iJ
12,52M:1!s
Ii!j] 10,01McJs
l!iI
6,84Mo1s
œ
O,06Mo!s
al
7,36Mo1s
: '
18,OOMois
(jf1 18,47McJs
16,99McWs
Il!l
O,68 Mo1s
13,03Mois
2O,10Mnls
11 ,60MGls
(jf1 1,35s
tE
11,61 M!is
Ii!j] 9,22 tooIs
6,20 Mols
œ
0,07 Mols
6,78MG1s
W
18,91 Mols
(jf1 18,46 Mo's
œ
16,94Mo1s
Il
O,65 Mc1s
13,OO t.b's
Aocun
(;]] 1,2O s
1!1.!1
12,70Mols
Il
9,29McVs
!iD
6,47 Mis
0,07 MQls
7,1311b's
W
18.91 Mols
(jf1 18,43MG1s
fLliJ
16,81 Mis
liE
O,64Ulis
12,95Mo1s
40% 1,03 s
15% 15,66 !1b's
15% 12.80 Mols
15% 8,66Mo1s
15% O,06 MG1s
Oui

ml
25% 18,92M:Ys
25% 18,45Mo's
25% 16,91Mols
25% O,67tliGls
13,OOMois
5% 20,10Mols
95%
I:ID
Il
Comment lire letableau ?
RAPIDITÉ EN LECTUREJÉCRITIJRE
ESTHOTACH
RAPIDITE EN ECRITURE (COPIEDE ACHIERS)
6 Intervalleentre 2prises dewe (secondes)*
7 DivX(2fichiers,total1,35Go)
8 MP3(36fichi''',lotaI199Mo)
9 Photos (200fichi'rs,Iotal202Mo)
10 Bureautique (807fichiers, total 2,5Mo)
11 Débit moyen enécriture
1 Capaciteformatée delacarte engigaoctets
2 Classe
3 lecteurdecartes mémoire fourni
CARACTÉRISTIQUES
_ Ment ions Très bien et Bi en
_ Mentions Assez bien et Passabl e
_ Mention Recalé
Mentions etcouleurs ne
correspondent pasforcément
auxmêmesnotes,mais
reflètent lespertonnances
attendues duproduit. Lesnotes
intennédiaires etglobalesne
sontpasconstituées parla
simple moyenne desautres
notes, maissel onunsystème
depondérationprivilégiantles
critères lesplusimportants
pour lesproduitstestés.
C
etableau présente unrésumé
destests effectués parnotre
laboratoire. Les résultats sont regroupés par
grandes caractéristiques auxquellessont
affectées desnotessur10et uneappréciation
selonlecodecouleursuivant:
RAPIDITÉ EN LECTURE (COPIEDE ACHIERS)
4 Débit moyen mesuré enlecture (mégaoctets/s)
5 Débit moyen mesuré en écriture (mégaoctetsls)
12 Di.X(2ficblers,Iotal1,35 Go)
13 MP3 (36fichi' '',lotaI 199Mo)
< 14 PI1otos(200fichi'rs,totaI202Mo)
15 Bureautique (807fichiers, total 2,5Mo)
!,16 Débit moyen enlecture
La moins rapide des dix que nous
avons test ées (celle de PNY), n'at-
teint pas les 6 Mols en moyenne ,
tandis que la plus rapide (la Pana-
sanie) dépasse ies 9 Mo/s .
Pour s'y retrouver, il est conseillé de
se renseigner SUI la classe- indiquée
sur i' emballage ou sur le produit lui -
même - à laquelle appartient la carte
SD. Une classe 2 offre un débit en
écritured' au moins 2Mols, une autre
de classe 4 d'au moins 4 Mol s et en-
fin le débit d'une carte de classe 6
est d'au moins 6 Mo/s. Çay est, vous
pensez avoir compris: il vous faut
absolument une car te de classe 6.
Eh bien non! ce serai t trop simple.
Plongez-vous dans le tableau ci-des-
sus , et vous constaterez que certai-
nes cartes de classe 4 offrent un dé-
bit d'écriture moyen supérieur à
6 Mo/s. Il s'egit des modèles Kings-
ton, Emtec Classe 4 et Dane-Elec.
En outre, vous devez prendre en
compte d 'autres critères, selon
l 'usage auqu el vous prédestinez
Q.
uMa
1ue-cM?

Table d'allocation des
fichiers32bits. des
trois «systèmesde
fichiers»reconnus par
Windows (avec FAT16et
NTfS). C'est une nonne de
foonatage des disques
dursetautrespériphénques
destocI<ago, qui définit
l'organisation physique des
données sur ce support.
votre carte. Ainsi, pour un appareil
photo performant, il faut une cart e
très réactive. C'est-à-dire qu'elle soit
non seulement capable d' ingurgiter
rapi dement une grande quantité de
données, mais qu'elle offreaussi un
faible temps de latenc e entre deux
pri ses de vue, à partir du moment
où la mémoire tampon de l'appa-
reil photo est pl eine, Les deux ne
vont pas forcément de pair, comme
le prouve le test effectué par le la-
boratoire avec un appareil refl ex
18 Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23 octobre 2008
hK:un
, '
2O,10Mols
12,70 MoIs
1,345 ILl!) 1,35 5
11,OOMlVs
ŒJ
10.75Mo's

5,73Mo's
O,œlb's O,œMo's
6,431b's 6.26 1b's
18, 9lftbis
m


rn
18,46Mo's
16. 68Mo's
œ
16.93 '.0;;

f1J

12.91 t,bls 13,01 PIbIs
[!!;] 1,sos
D
1,51 5 2,18s 2,18s
[;!J 10.00Mis 10.!lJMo's 9.72 Mo's 9.6ôM(Ys
(;!J 8;;9 Mo's
liXI
8,66 Mo's 7,81 Mo's
tE
7,69 th's
m
5.!IJMo's 5.lWMo's 6,52Mo's 6,3'l ',b's
o,ooMo's o.œMo's
m
0.11 Mo's
f1.iI
O,1H.b's
W
6;JllMo's 6.:!lM<>' . (lm" 5.00 '.0;;
, ,
..
, , , .
m

ID::'!

ID::'!
18.91 "b's
00
18,94Mo's
ID::'!
rn
18.45"*
rn

rn
18.46t.b's
rn
18,38 Mo's
ffi
li.Y
1. 00 ',b's
li.Y
16.96 lb's
li!!
16.79M
œ 16.!1l ""' li.Y
li!!
0,69100'5 [!!;] 0.65 1b's
I!!I
0.661\;'
rn
O,65Mo's
I!!I
1101"bIs 13.D1 Mo's 12.9JMols 12,97t.b'S
Nikon 0 90, qui révèle de grandes
disparités : d'une seconde de temps
de latence pour la Panasonic, on
monte à plus du double pour la PNY.
Certes , la premi ère coûte 40 %de
plus que la seconde...
DES DÉTAILS QUI COMPTENT
Si, en revanche, vous destinez vo-
tre carte au stockage de données,
avec un netbook par exemple, la
vitesse amoins d'importance. Dans
ce cas, faites plus attention à la ca-
pacité réell e de la carte. En effet,
les 16 Goannoncés ne sont que théo-
riques : une fois formatées en Fal
huit des dix cartes de notre compa-
ratifne vous offrent plus que 15,3 Go
d'espace libre pour stocker vos fi -
chiers, et cell es de Panasonic et
Transcend 14,9 Go seul ement.
Parailleurs, notez que ces deux mar-
ques commercialisent leurcarte avec
un lecteur USE (comptez 5 eur os
de plus avec la carte Transcend).
pour que vous pui ssi ez vous en ser-
vir avec n'importe quel ordinateur.
Enfin, nous ne pouvons que vous
encourager à relativiser l'impact de
telle ou telle marque sur la qualité
d'une carte. En effet, beaucoup de
cartes de marques di fférentes pro-
viennent en fait.. . des usines cl 'un
même fabricant. Seul l'emballage
change. C'est le cas , par exemple,
des cartes Dane-Elec et PNYtestées
pour le présent comparatif : tout es
deux sortent des usines Toshi ba _
•Test;efif!:UsiI.fI:llIœf1ex

fI'lŒrttaEiflXtrrœtsP3H(1

d'tmJIeSI1Jré
Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23 octobre 2008 19
Ici, cen'est paslesystèmed'exploitationdessmartphones
quej'onévalue- tousfonctionnent avecWindowsMobile- , mais
laqualitédesnavigateurspoursurier sur Internet. Internet Explorer
et Operapermettent ainsideparcourir leWebdepuis unsmartphone.
Et l'onconstated'importantesdifférences. Il suffitdemanipuler
unpeulestéléphonespourserendre comptequ'Internet Explorer
fonctionne mal, quelanavigationn'est pasaisée. Alorsqu'Operase
révèlebienplusadaptéà lapetitetailledes écransdessmartphones.
Les navigateurs Internet
des smartphones T
Lecteurs nomades ~
Il Yaplusieurs«briquestechniques" à tester
sur les lecteursdeDVDportables : l'écran,
lelecteur deDVD, letunerTNT. Pourapprécier
laqualitédulecteur deDVD demanière
scientifique,lesingénieursutilisentunDVD
spécial, calibrépourtester lacorrection
d'erreur. Et donc jugerdesacapacitéà lire
unDVDrayé oupoussiéreux. Il suffit d' insérer
leDVD, conçupour êtredeplusenplus
difficileà lire, et derepérer à quel moment
lalectures'arrête. Unappareil qui produit des
secoussespermet, lui, detester lesystème
de« bufferisation»,LelecteurdeDVD stocke
eneffet,à l'avance, lesdonnéesnumériques
dufilmpour pallier leschocs. Laqualité
d'affichageet lesonsont évalués par unjury
composédejournalisteset d'ingénieurs.
Prochaine visitedenotrelaboratoire:
mercredi 19novembre2008
Voici unaperçu
des testsencours
réali séspar les
ingénieurs dulabo.
Destest squevous
retrouverez
dans les prochains
comparatifs.
Magali Rangin
les tests du laborato
de Micro Hebdo
M
icro Hebdo pub lie
chaque semaine un
comparatif de pro-
du its. Ecrans, télé -
phones, routeurs Wi-
Fi , tou s les matériels passent
entre les mains des ingénieurs
de notre laboratoire où ils subis-
sent une batterie de tests, puis
sont notés par des jurys compo-
sés de journalistes et d'ingéni eurs.
Les protocoles sont précis, les
instruments de mesure profes-
sionnels et fiables. L'avis des ju-
rys complète les mesures et ap-
port e une touche humaine.
En amont des essais, c'est la
rédact ion qui établit un e liste de
produits et définit, en collabo-
ration avec le laboratoire, les cri-
tères pour les évaluer. Puis, les
ingénieurs pro cèdent aux essais
et trans mettent les résultats aux
journalistes, qui uti lisent ces don-
nées pour écrire leur arti cle.
Plusi eurs fois par an, nous
ouvrons les portes du laboratoire
à des groupes de lecteur s, qui
peuvent ainsi assister aux tests
en cours. Voici ce qu 'ils ont vu
le 24 septembre dernier _
20 Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23 octobre2008

Ire
...
.... DelaHD..
dans nos télés
LaTNTen haute définitionarrive. Finoctobre,
TF1 , France2et M6diffuseront des
programmesenHO. Normal, donc, que
le laboratoireexaminedeprèsuntéléviseur
TNTHD. Onjugeici ladalleet letuner. Pour
tester letunerTNT, y comprisenHO, lelaboa
investi dansunnouvel appareil. Poursimuler
l'éloignementdel'émetteur, et obtenir
ladistancejusqu'àlaquelle onreçoit
l'émission, onmaîtriselapuissancedusignal
envoyé. Lasourceest unfichier qui contient
desenregistrements d'émissionTNTHO.
Quandlesignal envoyéesttropfaible, l'image
sefigeàl'écran. Onrelèvealorsladernière
valeur pour laquelleon reçoitl'émission.
Toujours dans la sallede photos, nous
examinons les bridges et les réflexes
encours de test. La qualité de l'image
dépend de l'objectif et du boîtier.
Pour évaluer ladistorsion produite
par l'objectif, on utilise unemire laser
pour avoir un alignement parfait. L'écart
entre le centredu capteur et
lecentrede la mireiso permet de mesurer
ladistorsion de l'object if. Une
autre mire, appelée Gretagmacbeth,
permet de mesurer la colorimétrie,
grâce à l' écart entre les couleurs
réelleset celles renduespar l' appareil.
Un logiciel comparealors les couleurs.
.... Dans la ligne ..
de mire
Micro Hebdon°549 • Jeudi 23octobre2008 21
autant. Unsecond test
utilise la courbe Gamma
pourmesurer lecontraste
et lerendudes détails.
Cett e courbe traduit donc
lacapacitéà afficher
lenoir leplus profond et
le blanc le plus lumineux,
sansbrûlerlesblancs
et effacer les détails.
mesurer la colorimétrie
toute unebatterie
d'ordinateurset de
logiciels. L'étenduedes
couleurs est, par exemple,
traduitepar ungraphique.
Le nombredecouleurs
est certes important, mais
lastabilitéet lafidélité
des couleurs lesont tout
Il faut pénétrerdans la
sallede photos pour
observer lestests
auxquelssont soumis
lescadres photo
numériques. Si unjury,
composéd'ingénieurs
et dejournalistes,
les passetous aucrible,
on utilise aussi pour
.... En plein cadre
· ...~ ~ •.~ ~ _ .._ - - - - - - - - ~ - - ~
Ilsont décidé qu'Internet devait être unejungle sans
lois. Les éditeurs desites peu scrupuleux glissent
des arnaques sur le Web à tour de bras. Apprenez
à les identifier. Dossierréalisépar Stéphane Viossat.
EXEMPLES
ETCONSEILS
Déjouez
mat exot ique de cette vidéo.
Heureusement, Alfred a entendu
parl er d'un super-logiciel pour
cela. Il s'es t donc rendu sur son
mot eur de recher che habituel
et a tap é «VRC player ». Le ré-
sultat a dépassé ses attentes. Non
seulement le premier lien, agréa-
blement mis en valeur, était le
bon, mais il corrigeait tout seul
son erreur. Car le logiciel s'ap-
pelait VLC, et non pas VRC.
Alfred a donc suivi le lien et dé-
couvert un site très simple, très
pratique. contenant des centai-
nes de logiciels à télécharger. VLC
y figurait en page de garde et le
bouton pour le tél écharger était
ai sément identi fiable. Très pra-
tique ce site !Au moment de lan-
cer le téléchargement , le site a
prévenu Alfred qu' il fallait payer.
Pas de quoi en faire un drame,
c'était quasiment gratui t : un euro.
. \
A
lfred est malchanceux.
c'est bi en CDIUl U. Mais
aujourd'hui , ça a vrai-
ment été sa fête. Pour-
tant , sa journée avai t
bien commencé : sa sœur, vivant
aux anti podes, lui avait envoyé
un courrier électronique avec
la vidéo des premiers pas de sa
nièce en pi èce jointe. Alfred a
tout naturellement " oulu la re-
garder. Mais son logici el habi -
tuel ne pouvai t pas lire le for-
r
SON E-MAIL ÀLAMERCI
DESARNAQUEURS
il a passé sa journée à se fair e
arnaquer. Et il mett ra d' ailleur s
quelque temps à réparer les dé-
gâts. Ce scénario n'est pas ex-
trê me . Ces méthodes pour l e
moins douteuses existent bien.
Lesgens mal honnêtes l' ont com-
pris: il est faci le de leur rer des
personnes sur Interne t. Et un e
récente étude, réalisée par l'uni-
versité de Caroline du Nord aux
Etats-Unis , révèle que près de
63 %des gens cliquent automa-
tiquement sur le bouton OKlors-
qu 'un message d'alerte so us
forme de fenêtr e pop-up appa-
raît. .. sans même regarder, et en-
core moi ns lire, le contenu de
la fenêtre d'alerte.
Avec ce dossi er, nous voulons
vous montrer que les arnaques
sont vraiment couran tes sur
Internet, mais que l 'on peut les
éviter. Et il n' existe qu'u ne seule
façon effi cace de le faire: il faut
penser avant de cliquer, et non
cliquer, puis pens er .
Après coup , Alfred déchante un
peu: il vient de s'apercevoir qu' il
avait été débité de 237 euros.
Mais il a un peu de mal à voir
ça dans son navigateur, à cause
des innombrables fenêtres de
pub lici té qui s'ouvrent en per-
manence.
Vous l 'aurez compris, Alfred
avait de quoi être mécontent :
reche rche sur des sites, certes
un peu «limites », un message
d'alerte de Windows l'a prévenu
qu'un virus s' était peut-être in-
troduit dans son ordinateur. Mais
heureusement , la fenêtre d' alerte
l' a redirigé sur un détecteur de
virus en ligne ! Il en avait bien
besoin, puisque le si te a effec-
t ivement trouvé des menaces
dans son disque dur. Alfred a
donc béni ce sit e et acheté l' an-
tivirus qui lui était proposé.
DES INATTENTIONSQUI
PEUVENT COÛTER CHER
Bien sûr, il était bien indiqué
sur le site que ce premier ver -
sement d'un euro pour le mois
serait reconduit tacite ment, sans
promo tio n, à 39, 95 euros par
mois. Mais Alfred s' est dit qu 'il
sera toujour s temps de mett re
fin à cet abonnement plus tard.
Alfred a donc craqu é pour ce
service sympathique.
qu' il venait de payer deux abou-
nements d'un coup. Finalement,
Alfred a pu télé charger VLC et ,
après l 'avoir install é, a enfin pu
regarder sa nièce en vidéo. Il a
été un pe u dérangé pendant le
visionnage par les avertissements
sonores de son logiciel de cour-
ri er électronique au fur et à me-
sure qu'arrivaient les offres pro-
motio nnelles pour du Viagra .
Pourtant, il pensait avoir été pru-
dent, et n 'avoir jamais four ni son
adresse à personne... à part, il y
a qu elques minutes, pour vali -
der son achat !
Content de VLC, Alfre d s' est dit
qu 'il allait également en profiter
pour regarder quelques vidéos
sur le Web. Ma is catastro phe,
au bout de quelques minutes de
Le navigateur Internet comme solution
Là, la procédure s'est un peu
compliquée, car il a visi blement
mal entré son adresse de cour-
rier électronique. Il a donc dû
l'entrer une deuxi ème fois. Bien
sûr, Alfred ne s ' es t pas douté
U
n bon outil fait peut-
être un bon ouvrier.
Un bon navigateur
fait en tout cas un
internaute nett ement
plus protégé. La
plupart des techniques
des arnaqueurs
du Web passent par
l'exploitation, à un
moment ou à un aut re,
d'une petite faill e
technique. Et les
navigateurs dans leurs
versions les plus
récent es jouent leur
rôle dans la détection
et la correct ion de ces
failles. Ainsi, vous ne
serez jamais embêté
par une fausse fenêtre
d'alerte si votre
navigateur bloque
automatiquement et
effi cacement toutes
les fenêtres pop-up.
Qu'il s'agisse de
Firefox 3, du futur
Internet Explorer 8
ou de Chrome,
ils intègr ent tous
des mécanismes
de certification de
l'identité des éditeurs
des sites. Ainsi, avec
Firefox 3, si la partie
gauche de la barre
d'adresses se colore
en vert , vous êtes
sûr que vous vous
trouvez sur un site
de confiance. Firefox 3
et consorts vous
permettront également
de déterminer qu'un
site contient des
logiciels qui pourraient
vous être vant és
comme bénéfiques
alors qu'ils ne sont
que malveillants.
Bref, mettez de vot re
côté toutes les
chances de déjouer
les pièges. Fuyez les
versions obsolètes
des navigateurs, tel
Internet Explorer 6.
Nous vous avions
conseillé récemment
en couverture
Firefox 3. Ce dossier
ne vient que renforcer
notre sentiment.
es du Web
DOSSIERDé
tio
·oo,;;;u.. ez;;;..;;;;le,;;;;,s...-.,;a;;,;;;;;;;"";;;;,;;o,,,,;,,;;....... - _
Les gratuits qui vous ruinent
,
1Remetdle,
.. _-_.._-----_.._-
AIDeH IOLIS.i, tJOlRESElh1CE
Pourobler>o' ""tre leoa 99 23
051 5.
PourreceYllir votre codepar SM5 l!IlYOyez le mot-déCODE
allll l038.
I l ,ln>Jer 1
paie pour installer
le logiciel
fiche. Mai s à l'affichage de la Licence
utilisateur, rien ne va pl us. En la li-
sant, on s' aperçoit qu 'elle correspond
à la licence d' un «service Premium
de tél échargement à grande vites se,
efficace et sans virus», sans rapport
avec le logiciel CCleaner. Et qu'il fau-
dr a passer par l 'envoi de SMS sur-
taxés à 3 euros. De plus, l'éditeur du
service Premium se dégage de toute
responsabilité au cas où le téléchar-
gement serait lent: l'utilisateur re-
connaît contractuellement que l'édi-
teur du service peut se tromper ou
être imprécis dans ses contenus, qu'il
pourra être spamm é. etc. Confiant
malgré tout, nOLI s cl iquons sur le
bouton J'accepte. ®
Il faut maintenant entrer un code
d'activati on obtenu par l'envoi d'un
SMS ou par l' ap pel d' un numéro
Audiotel surtaxé à 3,04 euros. En
échange de cette surtaxe, le serveur
Audiotel nous a donné un code, à
entrer dans le formulaire de la fenê-
tre d'installation. L'install ati on de
CCleaner se lance vraiment cette fois-
ci. Voilà.., Nous avons payé 3 euros
un logiciel gratuit. 0
n staler-72972-17fr-VLC-Media-Player-French.exe
675 Ka
"'Ce coded'IIC= nosccœ-exco Pfemi..rllllM /lideuo- e
"' te= lie ef nous QNar' 1J' le ficher
œ œ
n"m>sDII$(le d'ulll'$aDon. mera* li IIIlJcense
:lOrldu Jo9ipel.

ccleaner.exe
1Yœc " aste 1
O
enue.exe
. Échoué - efI'lIJe-:zooa.net
.. -

Par contre, les boutons permettant
de télécharger le logiciel sont vrai-
ment clairs. Difficile de les louper.
Cliquons donc dessus. Ci)
lance
le téléchargement

le logiciel
Après avoir double-
cliqué sur l'icône du
fic hier tél échargé
sur le disque dur,
une fenêtre d'instal-
lation classique s'af-
On s'attend , pour installer un logi-
ci el , à télécharger un fichier .exe,
voire un fichier compressé au fonnat
zip. Ici, le fichier est nonuné instal l,
ccsetupzazslim.exe et paraît normal.
Mais , on s'aperçoit que le fichier
téléchargé n'occu-Eeque 94,3Ka. C'est
un peu court... <!)
••
CC/eaner 2.12.660
Té léc hargez ic i
C"e-st la eucceeee- un ovtII QUi permet de ,.,a_ ' un
ner.oyag<'i1!on<l oe "'Slèm.. amèfloranla",," le
l!'t Wns ..
...;.
Grande...-:
• Condi tiono ' equi" . "'''''",al.oc _ .':......:..""..: ,,,He
• Conditi ono ..qui .... ' .co"''''on d<O. f; _ >in.....:..."""' :' '' '' •
• Liun• • : , ...... . "
CCleaner 2_12_660
A"ER!lS5EY.ENT LECMD"EJ"NOI CECHAQUE SMSPAR tmLlSATEUR

\'OUSpnons de h IIttentr..ementles presentes CCI'-lDm C'-lSOV!lUs:.nONIIy"..,t
c!' utJI 'Ser le se-ece de ce QUI CliS e&iéil"'lt. rlKeePt!l bon
esse et SII"'5 réserves te dIIIa.ne des prokenles cot-/ cmOtlS ovnusAnOf'l.
IW"ISle u s C)I"It!'lItI'e, vou. o....re r lepeésen t Sile Internet .
Si ecceeter es eonQobons de III iœr>ce Uti.llte..... . 5UI' 111= le j)OUl'
VOUJ eever IIC-.eoter III jceece utitsll telr !lm d'lOSWer ccee-e- 2.1:.6060.
uceoce ulillRlteu-
Il' 'l'''td'o-.stlller cclesner 2.. 12..0>60.
me connecte
sur le site
Tout a l'airnonnal sur le sit e www.
cleanersoft.net. Laprésentation sem-
ble professionnelle. L'adresse du site
correspond au nom du logici el à té-
lécharger. Mais des indices mettent
la puce àl'oreille: la traduction plus
qu'approximative (ici, Descripcion
et non Descri ption), et les liens Ma-
n uel et FAQ en haut de page ren-
voient vers des pages qui , elles , ne
peuvent faire illusiontrès longtemps.
s
ous prétexte de fournir un ser-
vice de téléchargement rapide
et garanti sans virus, des éditeurs
de sites sans scrupules proposent des
téléchargements payants de logi-
ciels .. . gratu its !Ces édi teurs ne res-
pectent pas le dro it: ils bafouent sou-
vent les licences des logiciels gu'ils
propos ent en té lé chargement et
oublient leurs obligations de publi-
cation de leur identité.
Et les autres
Denombreuxsites
ont été créésenvue
d'arnaquer les
internautes,enleur
proposant Internet
Explorer 8 ou
lelogiciel VLC
MediaPlayer
par exemple,en
version payante.
le détenteur
del'adresseoù
setrouvelefaux
CCleanera
déposé aumoins
197adresses
desitesInternet...
Atitred'information,
voiciuneliste
desites à éviter à
tout prixpour les
téléchargements
de logiciels:
..wiinrar.info
..wiinzip.info
..zonelogiciels.com
..i-explorer.net
..directx9soft.info
Dèslorsqu'il vous
est demandéde
payer unlogiciel en
ligne, afortiori par
codeAudiotel ou
par SMS, passez
par unmoteur de
recherche: lancez
unerequêteavec le
nomexact du logiciel
et comparezles
résultats. Pourles
logiciels gratuits,
utilisezdes sites
sûrs: www.
telecharger.comou
www.framasoft.net.
par exemple.
Le conseil
de Micro Hebdo
24 MicroHebdo n" 549 • Jeudi 23 octobre2008
Fausse sécurité, vraie alerte
Delaçan
systématique, pour
vous protégerdes
menaces, n'adoptez
qu'uneseule
attitude: soyezen
alerteet nevous
laissezpas berner
par lesmessages
d'alerte. C'est à vous
dechoisir vos
logicielsde sécurité,
aprèsconsultation
desourcesde
confiance, comme
Micro Hebdo.
Les faux amis
Attention,les
logicielslistésici
nesont pas des
antivirus maisde
véritablesarnaques!
El lalisteest loin
d'êtreexhaustive:
. Anl iMalware2009
• Anli spyexpert
..Antivirus2008 ou
2009 . AntivirusXP
2008 ou 2009
..MicroAntivirus
..SmartAntivirus
. SpyNoMare
. Sysl emAntivirus
2008ou 2009
...Winantispyware
...WinAntivirus pro
. XPAnlispyware
2009. XPSecurity
Cenler.
Le conseil
de Micro Hebdo
veill ants pour votre or dinateur, et
vous propose de lancer un scangra-
tu it de votre disque dur. Que vous
acc eptiez ou non, un clic dans la fe-
nêtre vous renverra de toute façon
sur une page, qui s'annonce comme
un logici el an tiviru s en l igne. CD
Et celui-ci commence - visiblement
- son travail de façon immédiate.
L'interface est clair e, et les perfor-
mances impres sionnent: votre dis-
que dur va être scanné en quelques
secondes seulement ! Et bien sÛT, des
virus seront détectés. Il ne s'agit en
fait que d'une mise en scène, d'tille
animation qui n'a aucun rapport avec
le contenu réel de votre Pc. Le logi-
ci el en ligne propose al ors la désin-
fection. Mais la procédur e nécessite
cette fois de télécharger et d'installer
un logici el payant. Si vous acce ptez,
la spirale infernale est lancée : non
seulement le logiciel téléchargé s' avé-
rera être un virus lui-même, mai s en
plus, vous serez égal ement délesté
de nombreux euros. Les arnaqueur s
n' hésitent pas à mettre en place des
systèmes mafieux de paiement par
carte bancaire: après vali dat ion de
J'achat, le site vousindique, par exem-
ple , que vous avez mal entré votr e
adresse e-mail. Si vous remplissez
à nouveau le formulaire et reva lidez,
vous serez bien sÛT débité... une se-
conde fois . L'achat d'un tel virus en
ligne peut éventuellement se comp-
ter en centaines d'eur os. 0
l'on est un peu attentif, on s'aperçoit
vit e qu'il s'agit d' une fenêtre du na-
vigateur \Veb, et non pas d'une vra ie
fenêtre d' al ert e. Le message, qui s'y
trouve, informe des dangers que font
courir vi ru s et autres logiciel s mal-
Oetect 3nd remcve vnuses before th$)' d.m'I3Qe your computer!
Antivirus 2009 l'lm perForma 100% FREEandQUiCk SC3n of your computer ForViruses, Spyware e-o
Adw3re.
S""" '''$,,115: no \Ii",. " ..'erte"
Do you want to Inst311AnI; ivirus 2009 to K an your computer f or m.!IIW3renow?(Recorrmended)
ATTENTION! If your computer rsstruck by the veus, you could suffer Ii!It310ss, errerc PC
behavour , PCtreeaes 300 ceehes.
•_ _ .... yj. l
WindowsXP F4
~ L a menace« rogue»
Pour cel a, il s ont créé une catégori e
de l ogiciels malveillants à part, les
rogues, qui sont de faux logici els de
protection! Leur mode de diffusion
est malin: sur un site Web, une fe-
nêtre de publicit é s'affiche qui clone
une fenêtre d'alerte de Windows. Si
L
a peur est un levier psycholo-
gique puissant pour les arna-
queurs. Tout le mon de sait que ,
tapis de-ci de-là, se cachent des vi-
rus, des adwares qui rendent la na-
vigat ion sur le Web insupportable,
des logiciels espions qui traquent
nos moindres clics et att endent que
no us leur communiquions nos coor-
données bancaires, des chevaux de
Troie qui asservissent nos ord ina-
teurs aux ordres d' un cybercriminel.,
L'arsenal est vast e. Et peu de gens
sont de vrais experts en la matière.
Les arnaqueurs profit ent donc de nos
peurs et de nos méconnaissances.
MicroHebdon°549• Jeudi 23octobre 2008 25
DOSSIER Dé'ouez les es du Web
Les liens publicitaires qui leurrent
iex plore - iexplore.exe
Le processus i exp lo re exe (iexpl ore signifi ant Internet Explorer) est un proces sus
Wi ndows correspondant au navigateur In ternet Explorer. ...
WNW.comm entcamarche.netfpr ocessusi iexplor e-exe.php3 - 37k -
iexplorer.exe
Bonjour . Sai le message (ferreur suivant qui apparan. "l expt cr er.exe a rencontre un problèm
et doit fermer (win xp) C:\DOCUME- HOOMINI-3
www.commentcamarche net/forum/afich-8012J 5·i expl orer-exe - 128k -
En cache - Pages silT'libites
Internet Explore r
wew.r-exptcrer.net Dernière Version Gratuite Télécharger Ici lE!
w••
""'"
MID.
""" """
....
Go
gle .s J R-"__ I=
€ f ..,
w••
Interne t Explorer u
_ ...><pIonor r>o'I

W1ndow's Internet Explorer 8 Homeoace - [ r,... "'M... I
InMrftetEltPlon' BStu 2. lhIP __cJt.Ic:llMlI:s _ . .-Id ....
--

fumIt - p..........
ttl"9doctJorI a I"temet Explorer 8
bI'.. bplorer Bm .............pour_ ln
acc.......... lfll'ltetl\et E"" Ionr ' rk cft • du •.-..e n _
___1I&'UtI.... ·d...._ -a
régies
peu regardantes
En achetant auprès des régies publ i-
citaires des mot eurs de recherche
des mots-clés, l' édit eur d'un site peut
sc garantir la présence de son lien
en haut de page. Le lien sera claire-
ment identi fié comme un lien com-
mercial, mais il sera bien positionné.
Les exemples sont innombrables .
Ainsi, une recherche « iexplorer »ou
« ie 8»avec Google propose en pre-
mière ligne le téléchargement payant
d'Internet Exp lorer 8. Même chose
pour oemule» . 0 0 0
Les liens de ce type sont bien iden-
tifiés et enlevés rapidement des ré-
sultats classiques du moteur de re-
cherche de Goog le. Mai s la régie
publicitaire semble bien moins re-
gardante. Même lorsque les liens ont
été dénoncés par les int ernautes
auprès de Google, ils réapparaissent,
avec la même adresse, parmi les liens
commerciaux.
bien supérieure àcelle consacrée au
bas de page. Bref, si un lien est placé
tout en haut de la liste dans les ré-
sultats d'un moteur de recherche, il
y a de fortes chances pour que de
nombreux internautes cliquent des-
sus . Et comme la même étude cor-
rob ore qu'il y a peu de différence
d' attention entre les rés ultats rée ls
et les résultats des liens sponsori sés
en haut de page (les liens affichés
sur la droite sont en revanche beau-
coup moins attractifs), les arnaqueurs
tiennent leur solution: il suffit, pour
attirer les futurs pigeons, d'acheter
des liens sponsorisés.
Li en ccmmerct
Résultats 1 - 10 sur un t otal denviron 1
disti nct ion
pas claire
Tout va vi te aujourd'hui. Et sur In-
ternet, c'est pareil. Le temps accordé
à la lecture réelle d'une information
va en diminuant. Ce qui compte, c'est
la disposition graphi que , la position
d'un lien sur une page, plus que sa
réelle description . De nombreuses
études de comportement des inter-
nautes sur les moteurs de recherche
le confirment. Ainsi, une étude me-
née par De Vos & Jans en Market Re-
search et Search Engi ne Mediabu-
reau Checkit a établi
que l'internaute prend
connaissance du ré-
sultat d'une recherche
sur un moteur en à
peu près 10 secondes.
Mais il ne consacre
que 1,1seconde à cha-
que lien du résultat.
Les éléments placés
en haut de page acca-
parent une attention
Web
Go gle
L
esarnaqueurs utilisent biensou-
vent la cupidité de leurs proies.
Ainsi, les publi cités pour les faux
antivirus se retrouvent souvent sur
les sites louches... C'est en recher-
chant des films piratés, des images
et des vidéos X, des op portunités de
«gains rapi des et sans risque » que
l'on se fait bien entendu piéger. Mais
la clientèle de ces sites est loin de
suffire aux arnaqueurs. Heureuse-
ment pour eux, les mot eurs de re-
cherche, Gaogle en tête, se battent
pour les aider. Les fautifs : les liens
sponsorisés et le référencement.
Prenez toujours
letempsde lire
réellement les
résultatsd'une
recherchedans
unmoteur. En
multipliant les clics
instinctifs sur les
premiers résultats,
voustomberez assez
souvent surde
mauvaisessurprises.
Le conseil
de Micro Hebdo
Emule Télécharger
_ e--mule-frc om Dernière versice enfrançais
eMule- Projed net- Site Officiel d'eMule Téléchargement Ai de ..
Il reçrcvpa traetres dé- .. alcppeuœaul our de lui. et le Projet eMul e était ... Le nom
vient d'Url animal nommé qui est assez preche dt l'ant ;) ...
__ emule -pœject netlhome1pert/general cgl?l:1J. 11k· P
l emule
Rechercher dans : @ Web 0 Pages francophones
Rèsultars 1- 10 sur un lotal d·emi ron 35800Cl'
Lienscommerciaux
Telecharger demiere version 0.tgaMusique films. fichiers
E-mule Gratuit
www.e-ffiule.nu
etc ._
W. b
Go gle
26 MicreHebde n°549 • Jeudi 23cetebre2008
1
• Ol..
Lepropriétaired'un
nomdedomaine
est protégé parlaloi
dutyposquatting.
Si voustombezsur
unexemplecriant
decetype, n'hésitez
pasà prévenir le
webmaster dusite
copié.Il pourra,
laplupartdutemps,
fairecesser cet abus.
Le conseil
de Micro Hebdo
AUTRESLIENS
.01 ..1
,"
• 01nOl
.0110
• Emule
• LI", ......"
• A"",l
• M.n
• Jou
,
(
AW.... 1>tm Ql .... .. I A••st I Mln l"""
0 1.NET
. C
Telech<l rger Gr<ltuil emeot
S"II Ttl ten.",,, -.' lt .. .
........ f '9ltU'1·" · ffiKOt!
Loqiciel Informatique
01$ 1000C'01a R" OIulloM"''' ;ommo",••pi:.. ....
..........
Gratuit
<;,.lJltImtril t<; .",1I ""","l'Id Ti IÎ :l1or;t:lo'
!J'W t -.""" f""''ÏJT! ';lÇtffi"aq
montrée. Qu 'importe, il y a bien, sur
ce site, de nombreux logiciels à té-
lécharger. Il doit donc s'agir du bon
site. On ne vous avait pas dit qu'il
fallait payer pour téléc harger les lo-
giciels, mais tout le monde dit tant
de bien de ce site que vous n'hésitez
pas longtemps avant de donner,
comme demandé, votre numéro de
carte bancaire pom devenir mem-
bre. Erreur fatale! Vous venez de
payer pour télécharger des logiciels
gratuits. Le piège était retors : l'adresse
du vrai site wwwtelecharger.cornlj)
s'écrit sans aucun accent sm les e.
On recense ainsi plus de 140varian-
tes de telecharger. corn dont www.
telechrger.com, ou
www-telecharger. com. <..3J ®
Vous n'iriez pas plus sur le site de
Otnet en entrant l' adresse WW1N. Ol .
net, car le site que vous cherchez
est à l'adresse www.01net.com. Ces
différences minimes d'écriture de
l'adresse sont toujours exploitées
par les arnaqueurs . 0
• 1..., • ..,... ". " ,
C' fT'tro l l'Ol(i-'''
,. ..... ... · v.. ,. " .,
<e'"'<''Ot .'''' '....., .
.'
Vous avez entendu par ler d' un site
intéressant et faisant référence pour
t élécharger des logic iels, www.
te lecharger.corn. Seulement voil à,
par excès de zèle, vous tapez Wl.VW.
télécharger.com avec des accents ,
dans la barre d'adresses du naviga-
teur, Etrange... Le site ne ressemble
pas à la vers ion qu'un ami vous a
frappe. Pour engranger des béné-
fices, les arnaqueurs ont donc in-
venté le « typosquatting ». Le con-
cept est simple : il s'agit pour eux
d'acheter les noms de domaines
qui correspondent aux fautes d'or-
thographe potentielles , aux légères
vari at ions des adresses que le s
internautes écri ront pour aller sur
des sites à forte fréquentation.
faute fatale
Dé<:ou>Tez la
nouvelle BMW 3
_........
L.ogl cie l du Jour

uno o<Ulltrilt
• • olt
ce«



; OlT\ pM, lou. lU 0\101 .
nito,"i"' ;' Il p"-,p,ltta.
l.tl tU' . P't ,,"!!,,". n. b.n
.t'Unntu
L' miQ",.n OPlnC"!!:o;,.
l''''''Urtnll pu Ut"..
Jeux
•sec"",•
• Interne!

._-
.-
.-.

,,..-
T..,. . ... d"tOOP".' vol... ", .mol'O Of . 01T0 ,
...
1I <"'•....,:
Accu.. ll . _
, Ao:t.... 1lt4,
..e
1 P«>dlllt5
• Te le<:hilr9 er
........
.......
-
.....t • •
:::.....

'_m
,. <Q..... ,Q••<l<I
, TnsÇ5 a p,,,t u<;e5
) ,,,t.,..., et PnItlqll e
SoopplnQ
, Emploi. fQlmil!:km
Les adresses qui trompent
S
auvent, on se rend sur un site
en tapant directement son nom
dans la barre de recherche du
navigateur ou en le tapant dans un
moteur de recherche. Mais on peut
également taper directement l'adresse
au fannat www.lenorndusite.com
dans la barre d'adresses du naviga-
teur Web , Cette façon de faire, qui
avait tendance à disparaître au pro-
fit de l'utilisation directe d'un mo-
teur de recherche, est remise à l'hon-
neur par les barr es cl'adr esses
intelli gentes des no uveaux naviga-
teurs : Firefox 3, Chrome et le futur
Internet Explorer B,
Les arnaqueurs ont vite compris
l'avantage qu'ils pouvai ent en ti -
rer : souvent, l'interna ute ne con-
naît pas précisément l'orthographe
des adresses Web. De plus, il est
très faci le de fai re une erreu r de
o MP3 Convert er Software - Free Download
So1t'NttIIoCOfWttl llldo flu IoCII f>omMPlan'M'Jrlaw1l98-IMII _Ovtf:
__monYm<:l' t . YOJ Cllnoloolo
....
---
o Unlimited MP3 Downloads, fO,66 Per Month
Acc1ln. __ploy"'*'bd"""'" _ lolI'h 1000 0I'tf Vl œ per mon!l,t
lMI . U*I\IIodtteettt. lut, u 11onQ ...y ..1.....
---
e Masco Trading Company
...... ___-.:0""'"

o Telech«-oerl OQlC!els
0 ""
o Km lntHnet
o TotmlI rnovIN
o TPIItdwroH Neto
0 - ....

MicroHebdon°549 • Jeudi 23 octobre2008 27
DOSSIER Dé nuez les es du Web
Les grands classiques de l'arnaque
GIna i! ellwI Hum M "
il 1 II ... IeW&b .......=m- .11)
SéIedIonnet T_ Aucun Lus Ilonk,s SuM tloosuMs
S!;l;f'I!!!ltillllCi ln 'jÇMM rnarrt...,itn! \'\;M; H trwoanl d.-.s Jedos_ plus 0. 3Qjc:us sont
_ 1
tirer, ce sont vos coordonnées ban-
caires. Cependant, de simples iden-
tifiants et motsde passe pour un jeu
de rôle en ligne peuvent également
être leur cible. Pour cela, deux tech-
ni ques redoutables sont employées,
le phishing et le phanning.
Dansle premier cas, l'arnaqueur vous
contacte par courri el, en imitant le
courrier officiel d'un service auquel
vous pouvez être abonné: eBay, le
site de votre banque, etc. Lecowrier
vous demande de vous connecter
au service pour modifier ou confir-
mer vos iden tifiants en suivant un
lien . Lesite auquel VOLIS vous con-
nectez ressemble en tout point au
site officiel... avec juste une très lé-
gère différence dans l'adresse. Une
seule attitude est à adopter : refuser
systématiquement de suivre les liens
que comportent de tels courriers. Ja-
mais aucun service bancaire ne vous
demandera d'effectuer rée llement
une telle opérati on , ni même eBay
ouPayPal. @
Encore plus diffi cile à repérer, le
phar mi ng cons iste à vous envoyer
vers un site frauduleux, mais dont
l' adr esse correspond en tout point
à celle du site officiel. Ici, ce n'est
pas votre crédulité qui est mise à
l'épreuve, mais bien les failles tech-
niques, car dans ce cas nous avons
affaire à une falsification. Les navi-
gateurs et logiciels de messagerie les
plus récents incluent des mécanis-
mes de détection de ces sites, mais
ils ne sont pas sûrs à 100%. Encore
un e fois, il est impératif de refuser
systématiquement toute sollicitation
par courrier électroni que cherchant
à vous faire modifi er des données
personnelles sensibles _
In rj,ISiJ!lCientJ
f airepêcher
La plus terrible des arnaques con-
siste à vous dérober vos informations
personnelles. Lacible pri oritaire que
les arnaqueurs cherchent à vous sou-
comme Outl ook, disposent de leurs
filtres antispam. Mais les profession-
nels du spam parviennent souvent
à trouver des fail les et à nous en -
voyer de sympathiques courriers
nous rappelant nos surcharges pon-
dérales, nos besoins de crédits dans
l'heure sans aucune vérification, nos
faibles performances sexue lles, etc.
Il n'y a qu' une seule façon de traiter
ces courr iers , c'est de les écarter sys-
tématiquement, sans même les ouvrir.
Le simple fait de répondre à l' un
d'entre eux n'a qu'une conséquence :
signifier à l' envoyeur qu'il y a bien
quelqu' un qui lit le courrier à cette
adresse. Et pour un arnaqueur, la
seule conclusion à en tirer est d' y
envoyer encore plus de spams... <D
.. 0,;. Mir.q 13:<11
.. Exce llPnl W..td>esRi!p1icu from S19S. _r 1 miUio<l vnia sald wortdwide! S 13:15
.. !tII "l' '' l'ouge booer wÎdllhHe me<:!t 0pIrl u..,. Legat eœce 09;47
.. Push the Iimia witl1 . bigge r or98" ' 835 Se-':;- o.t:39
.. Be me men wiltl the biggest pole - ClJ*l UgIlI notICe He 13 oct.
.. Give )'cu laved 0fM!'5 • pair of !heM rwenky shoet lodlI y . .......,. _edl1\IIt 13 oct.
.. 80 per cent discounl: . W""*'" tp. .. gel )'OU oa.t1 hDJl 13 oct.
.. Youhave re a.iw>d a n eCe<d Goodday V..... ..eeooIId .. t'CaIdTc 1Ild<up B oct.
.. lieve r be smell and tiny eg.ain Llnsubscnbe Ry.'" PI--=y 83!> s.- Hjfts D 13 oct.
.. How 10c!îmb mounUl in Ew-reSl bl i nd? 0".. _ -r 01gert;rog"*'& s-. _ 13 oct,
.. suppcrt 6 · CASI«l PlAy ,...,JO 13 OCl.
JO Il 517.500 Wlllch. we sell on $200. ifs 15'1lo .an, çhe llpe r tha n re1.llit J ill 13 ott
Une adresse de courrier électroni-
que est associée la plupart du temps
à une personne précise. C'est donc
une cible idéale pour les arnaqueurs.
Ils arpentent les forums des sites pour
récupérer toute adresse laissée in-
considérément publique par des in-
ternautes. Ils rachètent des fichiers
d'adresses revendus par des cyber-
marchands peu scrupuleux. Ils char-
gent des logiciels de tester toutes les
combinaisons de lettr es possibles
pour trouver des adresses valides.
Leur seul souci est la masse de cour-
riers à envoyer.
Qu'importe : les cybercriminels uti-
lisent les réseaux d'ordinateurs qu'ils
sont parvenus à contrôler pour en-
voyer leurs cowriers par lots de mil-
lions. Cet envoi de courriers en masse.
faussement personnalisés, s'appelle
le spam. Bien sûr, les messageries ,
qu' il s'agisse de webmails ou de lo-
gici els de courri er électronique,
spamen boîte
o Harll al WorIdwIcle
o Sha nüll Edda
o Htortlltl Worldwide
o Ryan', Ptlarma cy
o Herbai WOI1dwlde
o Guccl ShO<H
o Oeyon
o 123g. ...tings .c om
o Ryan', Phe rmacy
o _' 992
o ADMltl
o Kllmbe HaMa
• Irr.1Ie1 lin am;

li"" 10: $ rluu O
1.Ig<;'ffi<l"1 m,cr"
Boirede .n" p'jon m
Tg" , lu lTlf'S9?"
"""""
,stéph ane VIO$U1

Vous !kel . ,."stbIe
"""""""

BNP PARIBAS
L€' cecerteerere tecnreœe ce .... N ......... R llJAS precede a une rrase a JOur do?Jog;t;l€'1
do?tacon a la Quab:". ces seraces b.ancCllf>O-S
Nous vous oemeooons a f'BC œenveaeoce M cliquer sur le ....n CI· O sous tot de
comrmer vos détalls bencer es
https:!Jwww.secu-e.OOppèlfibas.net/Homeconnexion?
C UN" ..AIUlJ....S
28 MicroHebdon°549 • Jeudi 23octobre2008
LADÉFINITION DE LASEMAINE
adapté perme t , par
exemple, de vis ual iser
un document Word,
un lecteu r multim édia
d' écout er de la musiq ue
au f ormat MP3. Cert ai ns
f or mats sont plus
répandus que d'autres.
Heureusement, il exi ste
aussi des logici els
capabl es de convertir
des fi chi ers d'un f ormat
à l'autre.
document Word, une
ext ension.mp3 indi quera
qu'il s' agit d'un morceau
de musique au f ormat
MP3, .exe d' un programme
exécuta bl e. Pour lire
un f ichier, c'est -à-di re
expl oit er les données
qu'il contient, il est
nécessai re d'utili ser
un logici el capabl e de
reconnaître son f ormat .
Un trai tement de texte
anière
part iculière
de st ocker
des données
dans un fi chi er. Oans
Windows, le form at d' Un
fich ier est i ndiqué à la fin
de son nom par un point
suivi de t rois l ettres, ce
qu' on appell e l' extension.
Ainsi, une ext ension .doc
à la f i n d' un nom de fichi er
signifi e qu'il s' agit d'un
L
'expression a connu un certain suc-
cès , surtout marketing diront certai ns,
tout en restant floue . Elle est appa-
rue apr ès la fin de l"emballement finan-
cier pour Internet de 2001 et donc au dé-
but de ce qu' on peut considérer comme
une nouvelle ère Internet. Le Web 2.0 se
définit don c par rapport au Web d'avant
(le Web 1.0). Il dés igne à la fois les nou-
velles techni ques mises en œU\'T8 pour
le foncti onnement des sites, et les nou-
veaux usages qui en découl ent. Côté tech-
nique, on est passé de sites statiques à
des sites dont le contenu de chaque page
change à volonté. Pour les internautes,
c'est la facilité de s' approprier les sites ,
de modeler leur contenu en fonction de
leurs besoins.
Googl e et ses nombreux services en ligne
(équivalents à de vrais logiciels), Ama-
zon et ses pages personnalisées en fonc-
tion de ses clie nts . le réseau soci al Face- I r ~ ~ ~ ~ ~ ~
book, le site de partage de photos Fli ckr
sont quelques-uns des exemples emblé-
mat iques du Web 2.0. Autant di re que
cette notion est déjà bien ancrée dans no-
tre quotidien. Certains rêvent déjà de ce
que pourrait être un Web 3.0. Historique-
ment, c'est Dale Doughert y, cofondat eur
de l'éditeur D'Reilly spécialisé en infor-
matique, qui serait à l 'or igine de l'expres-
sion Web 2.0 • DL
30 MicroHebdo n°549 • Jeudi 23octobre2008
ENVOYEZ-NOUS
VOSQUESTIONS
-- -'±::::= = = = = = = = = .
VRAI
Avec une nuance ! Cene perte de qualité est
acceptable pour l'oreille humaine lorsqu'on
écout e le fichier MP3 sur un baladeur. l a
compression uti lisée pour obteni r un fichier
MP3 est en effet partiellement dest ruct ive :
elle élimine les sons les moins perçus par
l'oreill e et exploit e l'effet dit de masque
(lorsque deux fréquences proches sont
présentes en même t emps, celle de moindre
intensité est cachée par l'autre).
Cedéfaut peut être mis en évidence par
certa ins appareils de mesure ou sur un
équipement hi-f i très haut de gamme.
Toutefois, on peut jouer sur le taux de
compression. Pour l'audio, il est lié au débit
d'inf ormat ions : plus le débit est élevé,
meilleure est la qualit é sonor e. Apartir d'une
compression MP3 de 128 kbiUs, l'oreille
humaine perçoit un son identique à l'original
non compressé. L'algorithme de
compression MP3 est né en 1995, sous
l'i mpulsion d'un groupe de t ravai l réunissant
l'institut acoustique allemand Fraunhofer,
le f abricant hollandais Philips et le frança is
TOE I! permet de réduire lataille d' un f ichier
audi o jusqu'à douze f ois, afin de faciliter l e
tél échargement et le stockage de données
musicales sur un support numérique _ cv
Pour poservosquestionsdeculture
numérique, envoyez-nous un courriel
à l' adresse redaction@microhebdo.com en
précisant Questions/Réponses enobjet.
plus belle sur un projet de machine ana-
l yti qu e. Cette fois . il s'agit d'une ma-
chine capable de stocker des ins tr uc-
t i ons, d ' exécuter des opérations
mathématiques et qui , comme support
de mémoire, utilise des cartes perforées !
Presque toutes les spécificités de l'or-
dinateur sont réunies dans cette machine,
dont les parties mécani ques aurai ent dû
être mues par la vapeur! Malheureuse-
ment , une fois encore, Babbage ne put
mener à terme son projet... _ SV
t- I'éeran LeDestcomposé de plusieurs
couches.Une dalle lumineuse éclaire des
cristauxliquides emprisonnés entre deux dalles
qui nelaissent passer lalumièreque sous un
certainangle(ellessont polarisées).Les cristaux,
selon lecourant électrique qu'ilsreçoivent,
laissentpasser une quanlilé l i m ~ é e de lumière,
colorée ensuitepar des filtres rouge,vert,bleu.
2 - Les pixels de l'écranplasma sont constitués
deminuscules ampoules fluorescentes.
Elles renfennent un gaz rare, lexénon,qui,
exctté paruncourantélecbique, émet des
ultraviolets.La poudresur lasurface de
l'ampouletransfonneles UV en lumièrevisible
decouleurs rouge,bleu ou verte.
D
ans les histoires de
l'i nformatique, on
cite souvent Blaise
Pascal qui. dès 1642. cons-
truisi t la pascali ne , un
calculateur méca nique .
Mais entre un ordinateur
et une mac hine à calc u-
ler, il exi st e des différen-
ces fondamentales.
Le vérit abl e précurseur
de l ' informatique se
nomme Charles Babbage.
un mathématicien britan-
ni que né en 179 2. Pas-
sionné par les travaux du
Françai s joseph -Marie
jacquard (1752-1834J, l'in- .-lIiIilIIlI
venteur du métier à tisser semi -automa-
t ique, Babbage travaille à aut omatiser
les machines à calculer.
Ses travaux aboutissent, dès 1820, à la
concepti on d'un calculateur révolut ion-
naire : la machine à diffé rences. Une
partie de la machine est achevée en 1832,
mais des problèmes de financement et
des difficu ltés techniques - les maté-
riaux à l'époque étaient trop sensibles
à j'usure - forcent Babbage à abandon-
ner sa ma chine. En 1833, il repart de
Micro Hebdo0°549 • Jeudi 23octobre 2008 31
uestiDns é Dnses
Aquoi ressemblera
la télévision mobile pe.
La TMP face à ses concurrents sur téléphone mobile
Combien
ça va coûter?
L
es opérateurs detéléphonie
mobiledoiventtrouverun
compromis entrelenombre
d'antennesdont dépendent la
couverturedelaTMPet leur coût
d'installation. Unepartie dela
réponse passera par leprixde
l'abonnement, sans douteélevé.
Surlesquinzehomologues
étrangersquiontlancé laTMP,
ranessont ceuxquigagnent de
l'argent. Problème : un prix
excessifpourrait tuerdansl'œuf
laTMP. D'après un sondage
Hanis Interactive, 51%des
Françaisseraient prêtsà payer de
3 à 7 euros parmoispour profiter
d'unetélévision numériquede
qualité sur leurmobile.Ce taux
chuteà 19%pouruneoffreà
10euros. Asuivre.
d' écrans VGA. Défaut pardon-
nable au vu des avantages de la
TMP. Sa princi pale qualité est
de pouvoir être vis ionnée en
déplacement, que ce soit dans
le bus ou en voiture (jusqu 'à
120 km/hl. LaTNT, quant à elle,
ne peut pas être regardée sur un
mobile en mouvement.
Autre arnéliomtion : l'autonomie.
Pour recevoir les programmes
télévisés, l'antenne TMP du té-
léphone s'allume 1/ 10 de se-
conde par seconde. Une durée
suffisante pour recevoir une se-
conde entière de vidéo, stockée
dans une mémoire tampon. L'an-
tenne se met ensuite en veille :
elle sommeille les 9/ 10 de se-
conderestants. Pendant cetemps
de repos, la mémoire tampon se
vide petit à petit, diffusant les
images sur l'écran.Puis l'antenne
se réveill e : un nouveau cycl e
commen ce. Ce procédé de dé-
coupage temporel (time slicing)
permet d' économiser beaucoup
d' énergie . cc L'au tonomie du
.. .

3G
Très pixellisée
l', - --''''='=-
lOx
Assez bien
sa
~ - ; - - T ~ - - - - -
50x A
LATMP SE DIFFÉRENCIE
DELATNT
restre (TNT). La TlVlP el la TNT
reposent d'ailleurssur des normes
de diffusionsimilaires, dérivées
de lanorme DVB, respectivement
DVB-H et DVB-T. Quelques té-
léphonesmobiles,commeleTwin
TNTde Neuf, sont d'ailleurs ca-
pables do recevoir les program-
mes de la TNT. Le résul tat n' est
guère convaincant : si la qualité
d' image est belle, en int érieur la
petite antenne du mobile capte
rarement. Et la batterie se vide
en deux heures.
De la TNT,la TlVlP se démarque
sur plusieurs points. Elle diffuse
les vidéos dans une définition
moyenne de 320x 240 pixels
(qVGA),tandis quelaTNTdiffuse
en 640x4S0pixels (VGA). Reste
que le qVGA est suffisant pour
la majorité des mobiles : leur
écran plafonne généraleme nt à
une définition de 320x240pixels,
même si les mobiles haut de
gamme commencent à s'équiper
fIt\ ,.
'<:::::J •
Non
, Non
!
!
, Assez bien
©
' '-J
Nico/asSix
alléchantes. Les vi déos sont de
grande taille, nettes, fluides. In-
comparablement meilleures que
les images diffusées en 3G, sac-
cadées , pixellisées, réduites à l m
format timbre-poste.
Avecla TMP, les pertes de con-
nexion sont aussi plus rares ,
même dans les endroits bondés.
En 3G, le nombre de personnes
connectées si mul tanément est
limité, car chaque nouveau télé-
spectateur monopolise une par-
tie de la bande passante. Avec
la TMP, peu importe qu'il )' ait
cent ou dix mille téléspectateurs,
l'émetteur ne voit aucun e di ffé-
rence : tous reçoivent le même
signal en même temps , comme
pour la télévision numérique ter-
Oui
Oui
Oui
TéJévision mobile perscœene 1ifélévision numérique terrestrei
'----'-=-_.
Oui © Oui ©
0--+- - ------:
1 Très bien
Pixellisée
Regarder latél évision sur son téléphone
mobile, ce n'est pas nouveau!
Mais latélévision mobilepersonnelle
vachanger ladonne, avec unequalité
d'image meilleure quecelle dela3G.
L
es Français adorent la
télévision : c' est leur
distraction préférée.
Depuis quatreans déjà,
leurs chaînes favorites
sont diffusées sur leur téléphone
mobile par les ant ennes relais
3G et Edge. Pourtant, seuls 2%
des possesseurs de portables les
regardent (source M:Metries).
Pourquoi un tel échec? Le ser-
vice est cher, la qualité d'image
catastrophique. Les opérateurs
de téléphoni e mobile l'ont com-
pri s: ils revienne nt à l 'assaut
avec une technologie radicale-
ment différente. la Té lévision
mobile personnelle [TMP]. On
efface tout et on recommence!
LaTMPest pleine de promesses
32 Micro Hebdon°549 • Jeudi 23octobre 2008
rsonnelle?
Treize chaînes déjà
retenues par leCSA
CSA prévoit une couvertur e de
60 %. Un chiffre optimiste, réa-
lisable uniquement si la TMP
connaît un franc succès, ce qui
doit encore être confirmé (lire
encadré). Reste un dernier pro-
bl ème. Il faudra att endre des
• VIRGIN 17
. W9
années avan t que la plupart des
mobiles neufs embarquent une
puceTMP.
Pour la majorité de s Français,
le rêve d'une télé voyageuse au
creux de la po che attendra en-
core quelques années .
. M6
. NRJ12
• TF1
• ORANGE
SPORTTV
. NTl REMIX
• BFMTV
. CANAL+
. DIRECTB
• EUROPACORPTV
. EUROSPORT
. 1>TÉLÉ
mobile est doublée. Elle peut
atteindre cinq heures de vision-
nage en conti n u », es ti me
Azzedine Boubgui ra, respon-
sable marketing chez DiB-
corn , fabri cant françai s de
puces 'l'ME
LATMPÉTEND
SAPORTÉE
Demeure un problème de taille:
la qualité de la réception. Dans
les rues, avec un mobil e TNT,
il suffit de se déplacer de quel-
ques mètres pour pe rdre la
connexion. A l'intérieur, c'est
pir e, la réception est souvent
impossible. La TMP, elle, pré-
voit un mécanisme de correc-
ti on d 'erreurs (MPE-FEC). Les
images numériques sont trans-
mises sous la forme d'une succes-
sion de chiffres envoyés par pa-
quets. Lorsque la réception est
mauvaise, certainschiffres dispa-
rai ssent, l'image est incomplète.
L'astuce : le mobile reçoit pour
chaque image un deuxième pa-
quet de chiffres, une sorte d'em-
preinte numérique. Elle sert de
référence pour combler les trous
et éviter l'écran noir.
Grâce au système de correction,
la TMP étend sa portée, mais pas
suffis amment. Les ingénieurs
n'ont pas le choix. Ils doivent
multi pli er les émetteurs pour
assurer la couverture totale d'une
vi lle. Exemple en région pari-
sienne : là où trois antennes TNT
suffisent, des di zaines d'émet-
teurs TMP seront nécessaires.
Si le calendrier est respecté, la
TMP débarquera en France en
septembre 2009. D'abord, dans
troi s ou quatre gross es agglomé-
rations françaises: de 15 à 20 %
des foyers français y aur ont ac-
cès. En 2011 , 30 % de s foyers
recevront la TMP. En 2014, le
Micro Hebdon°549 • Jeudi 23 octobre2008 33
Personnalisez l'affic
/////////////////////////////////////////// PASÀ PAS ////////////////////////////////////////////////
Bonjour cl taus les adhéren:(es}
vota le DrtlQTG17l1Pte de staoes de la rentrée :
J
v
ous avez envie de modi -
fi er la présentat ion de la
listedes messages?Out-
look propose des t ypes d'af-
fichage prédéf inis (voir notre
conseil), mais si aucun d'eux
ne vous convient, créez levô-
tre et choi sissez sa mise en
f orme et les i nformat ions à
affi cher, le tout avec letri qui
vous convient.
Vous pouvez créer autant de
présentations que vous vou-
Iez et les appliquer à tous les
dossiers courr ier ou à un en
particuli er _
BrigitteBourbé(Carm2i)
Pourdécouvrir lesaffichages
standardsproposésparOut-
look, cliquez, dans le menu Affi-
chage, sur lesoptionsRéorganiser
parpuis Affichageactuel :
1 Mfi chagllctuel 1
L... ...... L .....
Danslalistequi s'affiche, cliquez
sur celui qui vous convient, par
exemple Les 7derniersjours:
p;esseçes
1Messaçes avec cwtiel
fuPes 7 demers joIss
l
Ce dos:;;.,- "",bent des message> ne
Envoyé il
1
ÉTAPE 1
Créez votre affichage
O
Dans le volet vertical Cour-
rier, cliquez, dans la partie
Tous lesdossiers Courrier, sur le
dossierdevotrechoix, parexem-
ple Boite de réception.
fJ
DanslemenuAffichage, cli-
quez sur Réorganiser par,
C' est la rentrée
puis sur Affichageactuel et sur
Définir lesaffichages:
l ...
n Vousretrouvezdanslaliste
U delazoneAffichagespourle
dossierlesaffichagesstandards
d'Outlook. A droite de la liste,
cliquezsur le bouton Nouveau.
n Dans lazoneNomdunouvel
lÎiI affichage, tapez Affichage
personnel.
Dansnotreexemple, sélection-
nez l'option Tablede laliste Type
d'affichage :

TI'!'<' d'affkhoge :

....
Jour/Semot1e,t>lois
lc6ne --.J
Remarque : si vous souhaitez
appliquer lamise enformeque
vousallezdéfinir à touslesdos-
siers, cochez l'option Tous les
dossiersCourrier :
oTous lesdossiers Courrier
Validez en cliquant sur OK.
ÉTAPE 2
Choisissez les types
d'informations
O
Pourdéfinir lesinformations
à afficher, cliquez dans la
zone Description sur Champs :
Champs, ·U
fJ
Une fenêtre présente deux
listes: Champs disponibles et
Afficher ces champs danscetordre.
Cettederniêreaffichelelibellédes
informationsqui apparaîtront dans
l'en-têtedecolonnedes messa-
ges.Voici comment lamodifier.
Ajoutez une infonnation
Double-cliquez sur son libellé
danslaliste Champs disponibles.
Supprimez une
information
Double-cliquez sur son libellé
dans la liste Afficherces champs
danscetordre.
Choisissez l' ordre
d'affichage
Sélectionnezl'élément à dépla-
cerdanslalisteAtticherceschamps
dans cet ordre, et cliquez sur le
bouton Monter (ou Descendre)
autant defois quenécessaire:
Monter IlDescendre 1
Dansnotreexemple, lesinforma-
tiansretenuessont lessuivantes
De, Objet, Piècejointeet Reçu:
Afficher ces champsdans cet ord
De
Objet
·;viin.te •••••••
Validez en cliquant sur OK.
ÉTAPE 3
Définissez
lamiseenforme
O
Pourdéfinir laprésentation
des messages, cliquezsur
le boutonAutres paramètres:
Autre:ts:ramètres.. . l
34 MicroHebdon°549 • Jeudi23 octobre 2008
hage des messages
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
.. Changez"intitulé
.. Personnalisez
l'infonnationPiècejointe
.. Choisissezleformat
d'affichagedesdates
ÉTAPE 6
Gérez lesaffichages
personnalisés
Reprenez les points 1 et 2 de
l'étape 1. Sélectionnez, dans la
listeAffichagespourledossier, ce-
lui qui vousconvient puis,selon
vos besoins, conti nuez ainsi :
Un affichage ne vous convient
plus, deux solutions s'offrent à
vous :
eretirez-ledelalisteencliquant
sur Supprimer.Validezencliquant
sur leboutonOKdumessagede
confirmation, puis cliquez sur
Fermer.
eapportez-Iui leschangements
souhaitésencliquant sur Modifier.
Faites vos modifi cat ions et cli -
quez sur OK, puis sur Appliquer
l'affichage _
Vousavezcrééunaffichagequi
vous plaît et vous souhaitez en
créer un autre assez similaire.
Plutôt que de refairetoutes les
manipulations, dupliquez-leen
cliquant sur Copier :

Nommez-leet cochez,si néces-
saire, l'option Tous lesdossiers
Courrier. Cliquez sur OK. Faites
les modifi cations souhaitées,
puis cliquez sur OKet Appliquer
l'affichage.
.. Supprimez(00 modifiez)
unaffichage
Sélectionnez-enundansle vo-
let Courrierpuischoisissez, dans
le menu Affichage, les options
Réorganiser par puis Affichage
actuel et enfin, ici, Affichageper-
sonnel.
.. Réutilisezunaffichage
.'. .. ;
Tri er ..[\. "-__-'
Cliquezsur la flèchedela zone
Critère de tri des éléments et
choisissez, danslalistequi s'af-
fiche, celui qui vousconvient, ici
Piècejointe.
Selonvosbesoins, cochezl'op-
tion Croissant (ou Décroissant).
Remarque: vous pouvez com-
biner jusqu'à quatretris en uti-
lisant également les zones 2e,
30,40.
Validez en cliquant sur OK.
ÉTAPE 5
ÉTAPE 4
Validezen cliquant sur OK.
Appliquez l'affichage
Pour définir l'ordred'apparition
des messages, cliquez sur
Trier :
Définissez
l'ordredetri
O
Validez l' ensemble de vos
choix définis dans leséta-
pes4et 5encliquant suriebou-
ton Appliquer l'affichage de la fe-
nêtreAffichagepersonnalisé.
Les messages du dossier sé-
lectlonnéaupoint 1del'étape 1
s'affichent aveclanouvellepré-
sent ation.
vient. Nous avons choisi lejour
en abrégésuivi deladate:
rntméé : vr:::n.OJ;,pn
• septembr e OS
1-
fJ
Si, au point 4 de l' étape 1,
vous avez coché l' opt ion
Tous lesdossiers Courrier, cett e
présentationpeut s' appliquer à
n'importe quel dossier de votre
choix.
{IcOne
@S

Format :
Dans la liste Champs disponibles,
sélectionnez, parexempl e, lava-
leurDe.Tapez,danslazoneInütulé
qui devient accessible, lelibellé
de votrechoix, ici Ecrit par:
Intitulé: 1Ecrit par
Remarque le libellé de
certains champs, Importance,
par exemple, ne sont pas
modifiables.
Dans laliste Champs disponibles,
sélectionnez, par exemple, la
valeur Reçu.
La zone Format propose diffé-
rentstypesd'affichagededate :
choisissez celui qui vous con-
D'autresoptionsd'affichagesont
àvotredisposition. Cliquez,dans
la zone Champs disponibles, sur
Pièce jointepuis, dans la zone
Format, choisi ssez, ici, Oui/
Non :
La présence d'une pièce jointe
est en généralsignaléepar une
icône:
a Il est possible de modifier
U pour certainesinformations
soit lelibellédel'en-tête, soit leur
format de présentation dans le
message. CliquezsurFormatdes
colonnes :
Format de-tolonnes..•
Voici trois exemples de ce que
vous pouvez réaliser :
Cliquez sur Police des colonnes,
choisissezlapolice, puisvalidez
en cliquantsur lebouton OK.
I _ Rouge '" L
ecochez l'option Aperçudetous
leséléments :
---
oAoer<u detees les èlémen15
Validez en cliquant sur OK.
- raoerçudumessagepeuts'af-
ficher aussi dans un volet dont
vouschoisissezlaposition. Dans
la zone Volet de lecture, nous
avons coché, ici, l'option Bas :
Volet delecture ="=l
oDroile eBas 0 Inacti
Validez en cliquant sur OK.
Cliquez sur Police des lignes.
Choisissezunemiseenpageet
cliquezsur OK.
.. Aperçu dumessage
.. Lignes dumessage
fJ
Vous pouvez modif ier la
mise en forme des parties
suivantes :
.. En-têtedecolonne
Lecontenudumessagepeut être
affichéenchoisissant lechamp
Message au point Ajouter unein-
formaliondel'étape 2. Maisvous
pouvezaussi choisir samiseen
forme, enutilisant lesoptionsde
la zoneAperçupartiel :
• pour définir sa présentation,
cliquez sur Police :
1
Aperçu partiel
_1 Potlce... u 1
et choisissezlesoptionsqui vous
intéressent.
Remarque : petit plus, la zone
Couleurpermet d'appliquer celle
qui vous plaît (ici rouge) :
Couleur :
l
Micro Hebdo n' 549 • Jeudi 23octobre2008 35
Insérez un document
dans un autre document
/////////////////////////////////////////// PASÀ PAS ////////////////////////////////////////////
Pour modifier la présen-
_ tafiond'untextelié,cliquez
dessusaveclebouton drortde
la souris puis sur Modification
duchamp.
Dans la zone Champs, laissez
InclureTexte. Dans la zone
Fonnat, cliquez. par exemple.
sur Majuscules. Vérifiez que la
case Conserverlamiseenfonne
li chaque miseli jour est bien
cochée et cliquez sur OK. Le
contenu du text e lié sera tou-
joursactualiséenappuyant sur
la touche F9, mais restera en
majuscules.
n DansEnvoi-larif.doc,cliquez
sur le texte lié et appuyez
sur latoucheF9duclavier. Ilest
misàjour!
Rappel : encliquant sur ietexte
lié, celui-ci devient gris.
Remarque : lorsque vous cl i-
quez sur le texte inséré, dans
Envoi-tstiî.doc, un tond gris en-
toureletexte. Celaindiquequ'il
provient d'unautrefichieret qu'il
est lié au document pri ncipal.
Actualisez lefichier
envet-tarif.doc
n Dans le menu tnsettion. cli-
quez sur Fichier. Recher-
chezpuissélectionnezlefichier
concerné, ici Animateur.doc puis
sur la flèche située à droite du
bouton Insérer. Dans le menu
contextuel qui s'affiche, choisis-
sez l' opt ion Insérer comme lien:
O
ModifiezlefichierAnimaleur.
doc et enregistrez-le.
G I
AnimatclU'B
000
Max
M aH
"DO ..
À 9,9 an sec 1 111
Datu
D'octobre à Décembre
De décembre à mars
De mars à iuin
Les cours de yoga reprennen t en oct.ob . ";; '
Ci-dessous, vous trouverez la grille de I l
os tarifs 2008-2009
Insérez
un fichier lié
nj our,
MÉTHODE 2
quezsur lefichierqui vous inté-
resse, ici Tarif.doc, puis sur le
bouton Insérer.
Remarque: aucune modifi-
cati on apportée au document
Tarif.doc nesera reportéedans
le doc ument Envoi-tarif.doc.
Insérezlefichier
1 . l' l ' 2 ' , • J . , . • . l ' sc3!' l' 1 · , . • ;
A ce j our . nous avons prévu les
animateurs suivants :
Les informations cont enues
dansledocument Animaleur.doc
sont susceptibles d'être modi-
fiées. En le liant au document
princi pal, celui-ci pourra être
mis à jour.
O
Dans le document Envoi-
tarif.doc. cli quez au point
d'i nsertion souhaité.
n Dans la fenêtre qui s' alti -
1:.11 che. recherchez puis cll-
MÉTHODE 1
riII Dans le menu Insertion,
g cliquez sur Fichier :
O
Dans le document Envoi·
tarif.doc, cliquezà l'endroit
où le texte doit être inséré, ici :
la date du 28/C!
Ledocument Tarif.doc contient
desbarèmesdecotisationsqui
neseront pas modifiés. Le do-
cument ne sera donc pas lié.
V
OUS êtes en train de réali -
ser un document dans le-
quel vous devez insérer le
texte d'un document existant.
Plutôt que d'ouvr i r ce docu-
ment pour en copier le con-
tenu, optez pour la fonct ion
Insérer un fichier de Word. De
plus, une option permet de lier
au document principal le do-
cument i nséré. Ainsi, toutes
les modifications apportées
au document i nséré seront
répercutées, d'un clic, dans le
document principal !
Pour notre exemple, vous de-
vez créer trois documents et
les enregi strer dansledossier
de vot re choix.
Nous avons choisi comme do-
cument principal Envoi-tarif.
doc. Danscedocument seront
insérésTarif.docet Animateur.
doc. Pour essaye r nos deux
méthodes, ouvrez le docu-
ment Envoi-tarif.doc a
BrigitteBourbé(Carm2i)
Insérez
un fichier nonlié
36 MicroHebdo n' 549 • Jeudi 23octobre 2008
..
, .
Auteur :FoxitSoftware
Ajoutez des annotations
dans un document PDF
www.foxrtsaftware.com
CE QU'ILVOUS FAUT
Windows 98et suivants,
/////////////////////////////////////////// PASÀ PAS ////////////////////////////////////////////
Répondez
aux annotations
Vousavezenregistréettransmis
votre fichier POF. Votre corres-
pondant, s'il a Foxit Reader sur
son PC, peut aussi intervenir,
. pourchangerlacouleurdefond
de l'annotation, cliquez sur le
carré cotor;puis sur celle qui
vous convient dans la palette
qui s'affi che;
. pour les textes, vouspouvez
définir l'épaisseur ducadre en
utilisant la zone T11Îckness.
ACTION 3
f)
Unefenêtreafficheunezone
Reply sous le texte de la
note. Tapez-y votre texte :
680
P_tume dornertonavis. 5lp ?
1fil:!:. ."l.g.;hii'rifi
do 50UCI
Remarque : pourfaire dispa-
raître lafenêtre, double-cliquez
à nouveausurl'annotation_
O
Double-cliquez sur l' anno-
tationà laquellevoussou-
haitez répondre.
ACTION 2
Si voussouhaitezsuppri-
_ mer une annotation, cli-
quez dessus avec le bout on
droit de lasouris, et choisissez
l'option Oelete:
Delete
Personnalisez
lesnotes
n Dans l' onglet Vidéo, vous
a pouvezréaliserlesmodifi-
cations suivantes, avant de
validerencliquant sur Tirets :
f)
Cliquezavec lebouton droit
delasourissur l'annotati on
devotrechoix et choisissezl'op-
ti on Open Properties :
O
Réinitialisez l'action du
pointeur de la souri s en
cliquant, danslemenuOutils,sur
Outils main:
" "....,OU"....., tiI::-man --,·- N.....--,
1kit de f rei n arrière 170 Euro s BOO
Peu< lu medorner ton.... . lIIp ,
1Bindon de l i uide de f rei n 10 Euros ' " ,. ,.
Travail sur les freins (n
Purge des freins
Surlignez une phrase
Ajoutez un texte simple
F===
Changement des amorti sseurs
L
( "'!
2 sscur 37 Euros x 1 soit 74 Euros
flexibles 10 Euros
Editedby Fexil: R83der
Copyright(C)by
For EvaluatIOn 0nIy . •
DEVIS
f)
Dans ledocument, cl iquez
à l'endroit oùvoussouhai-
tez que letexte apparaisse, puis
tapez, dans le cadre qui appa-
raît, par exemple : Peux-tu me
donner ton avis, stp ?
f)
Cliquez au début de la
phraseàsurlignereneffec-
tuant uncliquer-glisser, ici 2ffexi-
bles/0 euros.
O
Dans le menu Outils. choi -
sissez l'opt ion TypeWriier
Tools, puis cl iquez sur l' opt ion
Textbox :
O
Dans le menu Outils, choi-
sissez l' opt ion Commenling
Tools, etensuite cliquezsurl'op-
t ion Outils desurlignage d'anno-
lation:
1 1
I!B
!
• T
,----C U ,4." G FA aJtipcu barre!
Annotez
ledocument PDF
f)
Cliquez, dans ledocument,
à l'endroit oùvoussouhai-
tez que la flèche pointe:
Ajoutez un texte fléché
O
Dans le menu Outils, choi-
sissez l'opt ion TypeWriter
Tools, puis Cal/out:
T_ ,DOis"

Dans la zone de saisie de la
flèch e qui apparaît , tapez le
texte de votre choix, ici: Est-ce
nécessaire?
ACTION 1
v
ousavezreçuun devis sous
forme dedocument PDF et
avant de letrans mettre, vous
souhait ezyajouter vosremar-
ques. FoxitReader, vision-
neuse de PDF téléchargeable
gratuitement permet d'anno-
ter vot re document. Grâce à
de nombreux outils, vous
pourrez y ajouter du texte,
fléché ou non, et même sur-
ligner les phrases qui vous
semblent lrnportantes a
BrigitteBourbé(Cann2i)
Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23 octobre 2008 37
'ENPRATJ UE
Windows XP
/////////////////////////////////////// TRUCSETASTUCES//////////////////////////////////////
. '
,
Remarque : si vous souhaitez
ouvrir le fichier DuvrirEcole.bal
pour y apporter des modifica-
tions,cliquezsur sonicôneavec
le bouton droit de la souris et
choisissez l'option Modifier.
"C:IEcole2007". Appuyez sur la
touche Entrée du clavier, puisla-
pezC:IWINDOWSlexplorer.exesuivi
d'unespaceet,entreguillemets,
du nomdu second dossier, soit
ici IIF:\Ecole2008
11

Remarque:enajoutant ,/e,entre
Explorer.exeet lechemind'undos-
sier, lafenêtre s'ouvrira en pré-
sentant l'arborescencedesdos-
siers (voir fenêtre de gauche:
Ecole2008del'il/ustration).
n Unefois lalistedéfinie, cli-
1:1 quezsur Enregistrer dans le
menu Fichier. Dansla zone Enre-
gistrer dans, cliquezsurBureau :

DanslazoneNomdufichier,tapez
par exemple OuvrirEcole.bat:

puis cliquez sur Enregistrer.
Pourouvrir lesdossiersconcer-
nés, double-cliquezsur l'icône
crééesur le Bureau;
C> OuvnrEco l l.".bat - Bloc-notes GJ
O
Pour écrireles quelquesli-
gnesdecommande, ouvrez
le Bloc-notes encliquant, dans le
menuDémarrer, suriesoptionsPro-
grammes(ouTouslesprogrammeSj ,
Accessoires, puis Bloc-notes :

'McAr.. 'lmOiverüssement l
:__ft Offiœ ' Cl 0Ytls"..œm.
Navi9ateu" ..
n Dans l'éditeurde texte qui
'0'1 s'affiche, lapez @ ECHO Off,
puisappuyezsur latoucheEntrée
duclavier. Tapez ensuiteC:IWlN·
DOWSlexplorer.exe suivi d'un es-
pace puis, entreguillemets, du
nom du premier dossier, soit ici
Créez un raccourci pour ouvrir
plusieurs dossiers en même temps
S
i vousavez l'habrtuded'ouvrir
desdossiersprécispourréa-
liser, par exemple, des compa-
raisons, vous pouvez créer un
script qui définit la liste des
dossiers à ouvrir. Après l'avoir
enregistré sur le Bureau, il suffit
de double-cliquer sur sonicône
pour afficher les fenêtres cor-
respondantes. Ici, les deux
dossiersdenotreexemple sont
Ecole2fXJ7, situédansC:, et Ecole
2008,situédans f :.
Remarque: l'appellation des
dossiersnedoit pascomporter
de caractères avec accent
commedans école.
1- "'......., ''''''''' , 1
I@ ECHO OFF
C:\WINDows\explorer.exe "c :\Ecole 2007"
:C: \ WI NDOWS\ expl o r e r . e xe ,/e , "F:\Ecole 2008"1
Dossiers x Nom '"
g ..... '!]OAIRE.""
l
:ii MestbcJ.mmts$U'"F !!i!i! œ œ
il Poste de travai
:i 2f,. 3'h(A;: Œ
4•• •
c .,

'!l.".".,.

'!l""""""""
'!lVJNŒNT.ods
Lesfenêtresconcernéesoccu-
pent tout le Bureau (voir l'illus-
tration du haut).
Les périphériques masqués
s'affichent.
Pour voirleurscaractéristiques,
double-cli quez sur leur t hème
(iciVolumedestDckage),et sur leur
nom(Volumegénérique):

n Cliquezavecleboutoncrolt
'0'1 delasourisdansunepartie
videdelaBarredes tâcheset choi-
sissez,selonvosgoûts, Mosaïque
horizontaleou Mosaïqueverticale:
Cascade
Mosai..,. horizontale
n Danslaliste qui s'affiche, il
li,I manquequelquespériphé-
riques, par exemple les Volumes
destockage, etc.
Pourlesfaireapparaître,cliquez,
dans lemenu Affichagede lafe-
nêtreGestionnairedepéri phériques
sur l'option Afficher lespériphéri-
ques cachés :
"'- Affi_ DénPnerJQUes <acnéS
Personnahser,•.
O
Ouvrezlesfenêtresqui vous
intéressent. P
ourfacilrtervotrefâchequand
vousdeveztravailler surplu-
sieurs fenêtres afin d'effectuer
des copier-coller, vous pouvez
déplacer chacune d'elles en
effectuant des cl iquer-glisser
jusqu'à laposition souhaitée :

Uneautreméthode, plusrapide,
consisteà lesdisposerenmode
mosaïque.
n Enhautdelafooêtreaffichée.
'0'1 cliquez sur l'ongletMatériel:
Àtbanc:e
eu' Malene! Avwcl
V
OUS souhaitez voir les pro-
priétésd'unpériphériqueque
vous ut ilisez. Mais il n'apparaît
pas dans l' interface du Ges-
tionnairedespériphériques.Voici
comment l'afficher.
Organisez rapidement
lesfenêtres ouvertes
Affichez tous les périphériques
disponibles dans le gestionnaire
n Dans la partie Gestionnaire
1:1 depériphériques, cliquezsur
Gestionnaire depériphériques.
D
A partir du Bureau, cliquez
avec le bouton droit de la
souris sur l'icône du Poste de
travail, puis sur Propriétés.
38 Micro Hebdon°549• Jeudi 23octobre 2008
www.ubunlu-fr.org/
Ubuntu 8.04 lYS Hardy Heron
CE QU'ILVOUS FAUT
PCPentium1GHz, 512Modemémoire
vive,2 Go minimumd'espacelibresur
lapartitioo d'lJbIJntu.
/////////////////////////////////////// TRUCS ETASTUCES//////////////////////////////////////
Modifiez la date
et/ou l'heure d'un système
------
Adaptez les menus Applications
et Système àvosbesoins
Descendre 1
Pour définir l'ordre d'apparition
des menus, cliquez sur l'un des
éléments puiscliquezsur le bou-
ton Monter (ou Descendre) pour
définir sa nouvelle position :
Mont er ] 1
D , och."
Afficher Element
---
Pour créer la barredeséparation
ent re les sous-menus, cliquez
sur l'un deux, puis sur Nouveau
séparateur. Labarreapparaît sous
le menu sélectionné:
Cochez la case placée devant
la colonneAfficherdela liste des
éléments qui vous intéresse, afin
de les rendre visibles :
Validez en cliquant sur fermer.
Remarque: si lerésultat nevous
convient pas, recommencez le
point 1et cliquezsur Rétablir.puis
de nouveau sur Rétablir.
Menus:
0 .u1: Applicatio ns
Système
En cliquant dans un des sous-
menusqui apparaissent, ici Jeux,
la liste Elements affiche les op-
tions qui lui sont rattachées.
fJ
Si l'arborescence des me-
nusApplications(ou)Systeme
n' est pas affichée, cl iquez sur la
flèche devant leur libellé :
O
Cliquez, dans le menu Sys-
tème, sur les opt ions Préfé-
rences, pui s sur MenuprincÎpaJ :
\,;;1 Im prim ant e par d éfaï
-
=;; Menu principal
v
ous avez ajouté des applets
(pet its pr ogrammes) ellou
des raccourcis dans unTableau
de bord.
Si ces petits programmes ne
vous sont plus uti les, vous pou-
vez les supprimer t rès facile-
ment.
Dans le Tabl eau de bord, cli-
quez avec le bouto n droi t de la
souris sur l ' icône co ncernée,
S
i les menus Applications et
Systèmes delaBarredesme-
nusdu BureauUbuntun'affichent
pasles opt ions qui vous intéres-
sent, vous pouvez les organiser
commeilvousplaît : ajoul (ousup-
pression)deraccourcis, insertion
de séparat eur, changement de
l'ordre d'apparition des options.
Faites le ménage dans les icônes
du Tableau de bord


Ut il ise z les fl èches de ces
différent es zones pour modi -
fier celtes qui ne sont pas exac-
tes, puis validez en cliquant
surlebouton SynchronÎsermaÎn-
tenant :
Procédez de même pour modi-
fier l'année.
Validez en cli quant sur l'opt ion
fermer.
0 sept embr0
la date
Pour définir une nouvelle date,
cliquez, dans le calendrier af-
fiché, sur la date qui vou s con-
vient.
Si vous devez atteindre le mois
précédent (ou le mois sui vant ),
ut ili sez les flèches avan t et
arrière situées autour du libellé
du moi s, ici septembre :
n Les zones du calendrier et
iii des heu res devi ennent
access ibles.
l'heure
La zone Heure pr ésent e t roi s
parties : l'h eure, les minutes
et les secondes, ici il est 17heu-
res, 36minutes et 26secondes :
Bégler la dat e et J'heure
gr éférences
Heure :
1
26
Imer
Qat e:
, septem bre ' • 2008 •
lu n m ar m er je u v en sam dim
Puis, dans la zone Motdepasse
pourNomutilisateur, tapez le mot
de passeadéquat et cliquez sur
S'authentifier.
fJ
Cliquez sur le bouton Dé-
verrouiller, situé en bas de
la fenêtre qui s'affiche :

O
Cliquezsur lazone dateavec
le bouton droit de la souris
et choisissez l' opti on Régler la
date et l' heure:
)"'7'-' :2"'7:-=
fQ Copier J'heure
lB Copier la gate
n Cliqu ez sur la flèche de la
1:.11 zone Sélectionnerunuti/isa-
teurpour choisi r un prof il ayant
suffisamment de privilèges pour
modif ier les paramèt res de
l' heure, ici Micro Hebdo :
1 2 3 45 6 7
8 9 10 11 12 13 14
fi _ 17_1R---...l 9_ / 0 _ n
L
adateest engénéral aff ichée
dans le Tabl eau de bord
hori zontal supérieur. Si l'heur e
ou lejour ne sont pas corrects,
vous pouvez les modifier.
Micro Hebdon°549 • Jeudi 23 octobre 2008 39
l ' 1
Retrouvez vos
fichiers supprimés
Personne n'està l'abri d'une"fausse manip".
Alorsprenezles devants et adoptezdès
maintenant des logiciels de" dernier recours»,
Jean-MariePortal
T
rop tard! Vous avez vid éla
Corbeille. Votrefichier est...
irrémédiablement perdu.
Irrémédiablement ? Allons
donc, peut-êtr e pas! En
réalité, aussi invisible soit-il désor-
mais, votre fichier est toujours bien
présent sur votre disque dur. Sim-
plement. sa référence a été suppri -
mée de la table des fichi ers. La ta-
bl e d es fi chiers - ou, plus
précisément, la table des fichiers
maîtres sur les systèmes NTFS. ou
la table d' allocation des fichiers sur
les systèmes Fat- est une sorte d'in-
dex. Et cet index permet à votre
système d'exp loitation de savoir à
tout moment où - sur quels c1uslers
- se trouve chaque fichier sur votre
disque dur. Ainsi, lorsque vous sup-
pr imez un fichier, le système d'ex-
pl oit ation se contente de cons idé-
rer que l'emplacement qu'il occupait
est de nouveau libre. Il supprime
sa référence dans la table ... Auss i,
si vous install ez un nouveau logi-
ciel ou importez, par exemple. des
photos sur votre ordinateur, cet em-
placement peut être réoccupé par
qui le souhaite. Mais, dans ce cas,
votre fichier acci dentell ement ef-
facé devient alors, cette fois, irré-
médiabl ement pe rdu. Vraimen t
perdu !
LACLÉ DE LA
TRANQUILLITÉ
Fort heureusement , il existe des
logici els permettant de récupérer
les fichiers supprimés tant que leur
empl acement demeure en core
ino ccupé. La preuve dans les pa-
ges qui suivent... Si, donc, vous
avez besoin de ret rouver des fi-
chiers effacés ou - mieux encore! -
souhaite z anti ciper cc genre de
probl èmes, nous vous invitons à
télécharger en priorit é les deux
logi ciels gratuits PCInspecter Fil e
Reco very et Rec uva. S' il s' agit
d' une urgence , no us vous co n-
seil lons aussi de ne surt out pas
les installer sur votre di sque dur !
Car, comme nous vous l'avons ex-
pliqué, les fichi er s qui les compo-
sent risqueraient, en s' ins tallant ,
de prendre la place de ceux que
vous tenez à récupérer... Met tez
donc, plutôt ces logiciels sur une
clé USE, à partir de laquell e vous
po urrez ensuite les lan cer. Et si
cela ne suffit pas pour remettre la
mai n sur vos regr ettés fichiers ,
tournez-vous alors vers l'un des
de ux logici els commerci aux de
notre sélection . Des logiciels qui ,
même s'ils remplissent exactement
la même fonction princi pa le, pro-
posen t chacun quelques spécifi-
cités qui devrai ent vous permettre
de choisir l'un ou l 'autr e. Quoi
qu 'il en soit , pas de panique !Tout
~ u ' e i f œ1t<eces: ?
l!lmilllJ
ns'agildelaplus petite
unité destockage d'un
système defichier.
lIll
FileAllocaÜfJn Tabla
Système de fichiers
permettant l'écriture de '.'-:
données sur ledisque dur.
Ilfututiliséd'abord pour
Microsoft Disk Basic, plus
tardpour M5-00s,puis
WindowsJUSQu'àsa
versonMillenium.Puis
il aétéremplacé par le
système defichiertITFS-
m:w
NewTechnologyRie
System. Syslêmede ..
fichiers pennettant d'écrire
des<llnnées sur ledisque
dur. Conçu pourWindows
NT, il aétéconservé pour
Windows2000,XPpuis :<.
VISta Un deses avantagesc,
estde pouvoir restreindre
"accès auxfichiers.
1
40 Micro Hebdo n°549• Jeudi 23octobre 2008
Undelete 2009 Professional Edition " " '
ent et rapide
o lllIIIII
Editeur : Diskeeper
Corporation
Atélécharger sur
WWi'J.undeleteeurope.
oom
ON AIME
Le prix, lepeu de
ressources consommées,
lemodederécupération
sans install ation,
lefonctionnement
en tâche defond,
lafacilitéd'utilisation,
ON N'AIME PAS
L'absencede déclinaison
pourMacet Linux.
rAVIS DE LA REDACTION
f acilement marchearrière. D'ailleurs, la
Corbeille de Windows est remplacée
par une Corbeille de récupération Qui
st ockevosf ichiersdansunemp1acement
pr otégé, garantissant ains i une
récupération évent uell e. Et si. au
contraire, vous éprouvez le besoin de
détruire irrémédiablement desfichiers
confident iels,laCorbeiIlederécupérat ion
vouspermet j ust ement aussidelefaire
en Quelques clics.
Com me avec ses concurr ents,
sélectionnez un lect eur, déf inissez
d' éventuel s cri tères et lan cez la
recherche. Mais n'oubli ez pas, à la fin,
d'inst aller Undelet e 2009 sur vot re
disque dur ! Car après, il va t ourner en
permanencesur vot reordinateur - c'est
la fonction InvisiTasking déjà présente
dans le défragmenteur Diskeeper -,
guettant vos suppressions de fichiers
af i n de vous permettre de fai re plus
Intelli
I
l n'est pasencore installé que, déjà, il
vousproposederecherchervosfi chiers
disparus! C'est un de ses points f orts :
n'occupant pas,avecses proprest khlers.
laplace desdonnéeseffacées quevous
voulezrécupérer,lafonct ionEmergency
Undel et e ouvr e cependant la même
conso le de récupér ation Que vous
ret rouverez une foi s le logiciel installé.
Ce qu'il vousfaut
... Un PC avec WindowsXP ou
Vista
... 3Mo d'espace libre sur le
disquedur
, l ' 1
... MIEUX VAUTPRÉVENIR QUE GUÉRIR
Utilisez laCorbeille derécupération
pour protégerà l'avenir toutesvos
données.
II) x l 1<>. q l li el 1!2 li> •
' ffl §!@M!l· §d"! 'hiMW
.-;. Nem
s- '= (C) 'le, . lhe, : D41;';Il2Lml'

è· Q
mm::l
ZOO9 •

T SERVICE D'URGENCES Augmentez
voschancesderécupérer votrefichier
enlançant Undeletesans l'installer,
o
oj.·"".. · .: O: ·.M >O... • ., · ::-." •. x <:2', ...".. ,..
.H""".
[,.,." T.·'. Cm .. E'T",""."'.-' _
œic...
, , ' , l;" ",,1. .., ':é.1J .. '"
'.' \ .:;)"'0<.. I ,e tô 10
.::, e ..
T"","•.,,-,,L_ Ira Ml() _
T",,"Dcm... !M ... C, ,
", WPd':·1'6 S<JI liS __ .
! ", wpd! ' l. l t B. ic , . : .

... DROIT AI!ESSENTIEL Rapide,
Undeletenefait remonter queles
fichierssusceptiblesd'êtrerécupérés.
, Recuva 1.19 ,_ _ _ _
Facile et efficace
ON AIME
la gratuité, ['assistant au
démarrage etl'interface.
ON N'AIME PAS
l efait qu'il voitles fichiers
temporaires comme
des fichiers effacés.

Gratuit
Editeur: Piriform
Atélécharger sur
www.recuva.com
l'AVIS DE LA RÉDACTION
Ce qu'il vousfaut
toUn PC avec Windows98,
XP ouVista
chaquenomdef ichier est précédé d'un
rond vert orange ou rouge en fonct ion
de son état : excel lent fai bl e ou
irrécupérable.Enmodeavancé,lelogiciel
peut afficher, entreautres, l'aperçudes
fichiers, Quand il est disponible.
Facileà utiliser et efficace, Recuvaest un
excellent logiciel de premiers secours.
Piriform, sonéditeur, l'aaussi bienpensé
Quesonautrelogiciel phare gratuit lenet-
toyeurCCleaner. Qui s'enplaindrai t?
... ... MAISTOWDURS DÉTAlUÉE
Un aperçu,des données
complémentaires et l'en-têtedesfichiers
effacés sontdisponibles enmode avancé. .....
mémoire. Et s'i l ne retrouve pas vos
f ichiers lors de sa première recherche,
vous pouvez alors activer l'analyse
approfondie... maislongue!
Aufinal, Recuva affiche touslesfichiers
Qu'il a retrouvés. Unfiltre vous permet
denelaisser apparaître quelesimages,
lesmusiques, lesdocument s,lesvidéos,
lesf ichiers compressés ou ceux conte-
nant une chaîne de caract ères spé-
cif iques. Dans la fenêtre de résult at s,
T ... DU MINlJnEUSE.., Encasd'échec
delarecherchestandard, lelogiciel
proposeuneanalyseapprofondie, mais
qui peut prendrebeaucoupdetemps.
.. Jencsu-lopouur

m. "'"1:0 . mollibl.
' :' 0-' 0"" "" "-" <0-.... O:ë:OJ:" . ,-"..... .. '.. ..

Il.n oNeoDocIlrrl''nts
C"O' c-e, es ces
Oonoll Pouboll.
c-e-c- e- co, ' ;-e-' . "', ,, -cO', •

Oc " • •
" Oano une rnplaç. mont .p ec,fiquc
,C''-
... RECHERCHE RAPIDE... Audémarrage,
Recuva vousposequelques
questionspour affiner votrerecherche
et vousfaire ainsi gagnerdutemps.
D
ès son lancement Recuva vous
prendpar lamain... Il vousdemande
quelst ypesdef ichiersvoussouhaitez
r écupér er et l eur emplacement
présumé. Celaaf indelimit er sontemps
de recherche. Si vous ne savez pas y
répon dre, alors Recuva scrute
l'in tégralit é de vot re disque dur, ou
encore de vot re clé USB ou de carte
MICro Hebdon°549 • Jeudi 23octobre200841
" ,
Stellar Phoenix Windows Data Recovery 3.0
STiLUR PHOENIX
" ••_.,' $0" ..., .
rAVIS DE LARÉDACTIDN
' ...
Editeur : Stellar
Informationsystème
Atélécharger sur
www.avanquest com
ONAIME
la facilitéd'utilisation,
lafonction decréation
d'images, la déclinaison
pour Macet Linux.
DIt N'AIMEPAS
l'obligationd'installerle
logiciel sur ledisquedur
pour pouvoir l'utiliser.
ce qu'il vousfaut
..Un PC avec Windows XP
ou Vista
..128Mode mémoirevive
..35Mo d'espace libre
surleœœedur

.t... ..__.._
5:;;: __
ÀINTERFACESOIGNa:
Parcourezvosdisques
durset cochez
simplementlesfichiers
à récupérer.
sa fonction de créat ion d' images, Qui
permet de prendre une sorte de photo
de vot re support de stockage, sauve-
gardant ainsi toutes vos données, y
compris celles effa cées, afi n de vous
permettre de les rechercher ultérieu-
rement. Pratique lorsque le support de
stoc kage en question conti ent des
sect eursdéfectueux- autrement dit des
zones illisibles - et nécessitant doncun
examen approfondi _


c..... _ idoier __
e- _
. .. _
---
10__"_
===------,-_====--..:===:=.-J
__" __d_ i------- - - --- - - ----1
_ _Io_.._ t'..-1o.. ...
-_.....-_. .- ...
._-- ,
À PORTRAIT ROBOTDéfinissez
précisément les caractéristiques
(nom,taille, périodedecréation...)
dufichier quevoussouhaitezretrouver.
--
eff acés, en ajoutant une croix sur ceux
irrécupérables.St ellar Phoenix propose
une fonction de recherche selon des
crit ères particuliers. Ainsi. vous pouvez
saisir deschaînes de caract ères ou des
extensions que leur nomdoit contenir,
maisaussiindiquerleurtaille,unepériode
ou encore une date decréat ion. Enfin, là
oùStellarPhoenixsedémarque,c'est par
(_.. _...
- · fllO
r o..-_
T LAscèlEDEallMEDes
pour récupérer votrefichier?
Mettez·letout demêmeà l'abri
ensauvegardant l'espacedisque
oùil doit se trouver.
Astucieux et protecteur
S
tellar Phoenix est une soluti on de
dernier recours qui se décline aussi
pour MacOSet Linux. Audémarrage. le
logiciel affiche tous les lect eurs de
l'ordinateur. Undoubleclicsur l'und'eux
et le logiciel vous proposeune analyse
standardouavancée.L'analyseavancée.
prend beaucoup de t emps et n' est à
ut iliser qu'endeuxième temps. Unefois
le lect eur analy sé, le logiciel affiche
l'arborescence des dossiers et f ichiers
Gratuit
Editeur: Convar
Atéléchargersur
• www.pcinspector.del
default.htm?l.anguage=3
l'AVISDE LARÉDACTION
DNAIME
la gratuité. l'interface
simplifiée, l'aideconcise
maisclaire.
ON N'AIME PAS
l es quelques
dysfonctionnements
ponctuelset lebandeau
publicitaireQui renvoie
sur lesitedeConvar
quand onalemalheur
decliquer dessus.
ce qu'il vousfaut
..UnPC avec Windows 95,98,
Me,XPou VISta
?-
-
----
-'- _ _ " _-1
..._ -
,, _ .._- "e-... __..__r
"'- --
---
1010_ _ ._... . "..... _ ,, 0... __
<> "-..._ -
\> 0--.. _ ...... _ ......
<> ,- --
TSOSlECTEURDISPARU1Si Windows
nevoit plusl' undevos disques,
PCInspectorFileRecovery
est, lui, enmesuredeleretrouver.
PCInspectorFileRecoverydisposed'une
fonct ion de recherche en fonct ion d'un
mot ou d'une extension. Lelogiciel sait
reconst it uervingt-cinqtypesdef ichiers:
du .arj au .zip en passant par le .doc, le
.ht ml ou le.mp3.
Notez que voustrouverez sur le sit e de
l'édit eur un logiciel complémentaire, PC
Inspecter Smart Recovery,pourrécupérer
desdonnéessurlescartesmémoire. Mais
il ne semblepast ourner avec Vista...•
I,!:
1-------- - - -1
Nom: lnait
AItI.a : Vous pcIl.Nel I,&'l de recherche

.TXT 0::Iwrl: le mot l.lOTE1
-.-'
NcntJre :
TIllUVé: :
À RECHERCHE CIBlÉETapezunmot-cl é
pour retrouver unfichier particulier.
cement lelogiciel vousdemande si vous
voulez rechercher des f ichiers effacés,
retrouver des f ichiers perdussuite à un
problèmerencont répar vot reordinateur,
ou bien retrouver un disque. Cene der-
nièreoptionvouspermet ainsi d'accéder
denouveau à un lecteur n'apparaissant
plusdansl'Explorat eurWindows.Sivous
voussouvenezdu nomdu f ichier égaré,
.. __
.... ..
T COM EDANS l'EXPlORATBIR
Parcourez l'arborescencede
vosdisquesdurs, maisenrepérant
lesfichierseffacés, colorés envert
Sobre et pas déroutant
PC Inspector File Recovery 4.0 ';.
V
oici unlogiciel grat uit qui sedist ingue
par sa présentati on sobr e. Mai s
attent ion ! Il est à exécut er en t ant
qu'administ rateur. Par déf aut.il affiche
une fenêt re qui rappelle celle de l'Ex-
plorateurWindows:àgauche,lesdossiers
présent s sur votre PC ; à droite, leurs
fichiers. Ladifférence, par rapport à l'Ex-
pl orat eur, c'est qu' il aff iche aussi en
principeceuxqui sont déf initivement ef -
facésde vot re disquedur.Achaquelan-
42 MicroHebdon°549 • Jeudi 23 octobre2008
MAGAZINEwww.ec089,com
l
1
BOUl 'SOI .. rna,corn
O<V1Q1081
La bourse .le Paus plonqe
.Ie .1..95·• •'1 l' Olive /tille
Sa skozy re nouee .'1
ten ccuner Ies ouvriers de
Rena ult .'1 Sandouville
Af P vi,. f t .mce-nuo.n
UBI
l 'eu r1} ,l $.0 11 p-lus 10,1$0
.l e puls 13 Illois
LeFiy.l lo.l1
œ
LE RESTEDE L'Aero ECO
BUP P.l lil,,)$o s' e mp.ue de
Fon is
Lefi Y.lloJI
06lWOS! 08h06
>PWS
li! BNP étudleralr le
l achat .Je Purtis
peut er S IIi.. Le Polll1:.fT
181J'54
ON AIME
la libertédeton,
la ligneéditoriale.
ON N'AIME PAS
l a page d'accueil
un peutropfouillis.
rAVISDE LARÉDACTION
• AVEZ-VOUS
DES QUESTIONS? Ec089
recueille lesquestions
desinternautes,
lessélectionne et
apporteuneréponse.
Lesinternautes
sont invitésà lacompléter
si nécessaire.
•• ••
••••• .JVOTElSj
• • • • • 33
EN COMPLÉMENT
Eco89 n'apasl'ambitiond'être
exhaustif. Unesélection d'articles,
publiéssur d'autressites
économiques, donneunaperçu
pluslargesur l'actualité.
À TESTDE CONNAISSANCES D'accord,
c'est lacrise. Maisil est possible
d'informer seslecteurssanspour
autantmettreleur moral à zéro.
Missionréussie aveccequiz.
TAGS 1MM06LIEP • MAP.CtŒS flllAllCfEP.S
cofJectiVités ccee s, coté au DAX
321 ViSi TES 1 1 111Î2t!!2s.AvAII TLAcu'JTURE
n'l VISITES 1 j 12Do71!120l!MlAvAllT LA CLOTUP.E
A
prèsavoir lancé il y a
deux ans Rue89, les
trois anciens du journal
Ubé IL,Mauriac, P. Haski,
P. Riché) rècidivent. Avec
cette fois, un magazi ne
économiquegrandpublic,
EcoS9. Commeleveut la
tendanceactuelle,cenou-
veausitemisesurlemode
participatit,Desjournalistes
deRueSg, desexperts et
naturellementdesinternau-
tes vont prendre part à
l'enrichissement dusite. Il
n'y aura pas étalage de
rapports institutionnels et
financiers. Lessujets traités
collent au plus près des
préoccupations des lec-
teurs,qu'ilssoient consom-
mateur,salarié,épargnant,
propriétaire ou locataire.
Ajoutonsàcelaunegrande
liberté deton, desformats
variés, et voilà qu'Eco89
réussit à rendre l'économie
attractivepour tous .
Coralie Cathelinais
Quand une acti on perd 20%, où va
l'argent?
I
lsfont partiedesécrivains lesplus
prolixes. Et pourtant leur relation
avecl'orthographen'apastoujours été
simple. AnnaGavalda. Daniel Pennac...
se confient au cours d'entretiens destinés
à promouvoirLePetit Robert Z009.
Ony apprend, par exemple, que
Daniel Pennac, danssonenfance, aeu
desrelations«subaquat iquesavec
L.- = c1 l'orthographe», comprenez d'un niveau
inférieur à celuidelamer CC
Poser cettequestion, c'est supposer que fargent est sorti ctunetxxre pour
aller dansune eure. C'est a fa fois 't' rai et faux. Apremière vue, iJy aurait. un
perdant, le vendeur, qui vend 2O"/c moinscher que avall vendula veee, et
un gagnant, ' acheteur, qui achéte moins cher que avail acheté la veiJle.
MaiScela ne Signifieoes que Jepremierail réellement (ou autant)perdu, tout
dépend du prtx auquel il a acheté ses actions, ni que le second ait réellement
(00 autant) gagné, toul dépend du ote auquel Il revendrases ectons
posee PM M,ul'!-Sopllie "' ...Ile! jRlleS
q
!0310 20ü8.110H15
J ASON BRI CE T. l
Sc' na nrte : Oidie r ALCANTE
DessiMteu r : JOVANQVIC
cctcnste : M,I;on JOVANOVIC
Editeur: DUPUIS
Collection : Reper ;o.... .
Fa mi lle : Fren C:O-Be lge
Genre : Feot /lsti Que
Style: Couleur
Dm de parution: 20{08/2 006
ISBN : 978 -28001401>36
C' est lanouveaut é lancéepar Bedeo.!r,
Les lect eurs peuvent consulter
les critiques publiéessur un album
en cliquant dansl'onglet Avisdelapresse,
Mais ilssont bienpeuà l'afficher.
EN BREF III EN BREF 11/ EN BREF III
• 111·g' ;4U'GJ.lfOl
uI
4%ga·fm
I1
4@' fiI:JaI
s'offre unenouvelle version. Lesrecherches
s'effect uent plusrapidement sur
unpanel desources pluslarge. Lemoteur
présente. not amment danssesrésultats,
lesQuestions-réponsesdeYahooL
vient de sort ir saversion française.
Rappelonsque, dans saversion gratuit e,
le site permet destocker enligne 1Go
dedonnéeset d'échangerdesfichiers
ayant une tail lemaximalede 10Mo,
• Ilhhf14fflhlJ§-gil§ri
h' ih";i@14'd.@iti
Rien d'officiel
encore, maisil s'agirait d'appliquer
le mêmemodèlequelaplate-forme
diffusion américaine Hutu.com.
Lesinternautes auraient accès
gratui t ement aux contenus,
qui seraient financés par lapublicité,

tililiIili1iEiA4·nJi !'13i j" I§1ifi
. 1!4"i.li§ili.lfli4·dyi·mm;iol,,'
ASON BRICE
Ce qui es t écrit cet
44 Micro Hebdon°549 • Jeudi 23octobre 200S
ON AIME
Lenombre d'articles.
ON N'AIME PAS
l'interfaceauxcouleurs
trop contrastées, la
navigationfastidieuse,
lesarti cles n'ayant
pas de rapport avec
tesactivités sportives.
rAVIS DE LA REDACTION
desproduits non pas
" dégriffés»mais
d'occasion. Pisencore,
lesiterecense des
articles telsdestélés,
desPC, desjeux
vidéo... Degrif-sport.fr
portedonc assez
malsonnom_ BG
, 1lllI-
C
réépar lasociété
Sport 2000, et
s'appuyant surlesite
deventeenligne
2xMoinsCher.com,
Degrif-sport.frapour
vocationdevendreet
d'acheter desarticles
desport"dégriffés».
Forceestdeconstater :
lerayonSport esttrès
bienachalandé. Lehic,
c'est quelabase de
données desvendeurs
spécifiques d'articles
desportsembleavoir
fusionnéavec celle,
généraliste, de
2xMoinsCher. Onse
retrouvesouventfaceà
delui plaire. Unepetite
noteaccompagne la
plupart deslivres. Une
trèsbonneidéequi, à
lamanièredeslibraires
dequartier, créeune
certaineconnivence
entrelecteur et
livre. Lesiterenvoie
ensuite directement
vers sonpartenaire
Amazon .MR
D
esconseils
delecture
personnalisés, c'est
cequepropose
cesiteanimé par
d'ancienslibraires.
Aussi l'internaute-
lecteur doit-il d'abord
répondreà quelques
questions: quelssont
sesstyles delecture,
lit-il unpeu, beaucoup,
passionnément,
qui sont sesauteurs
préférés?Unefois les
goûlsdel'utilisateur
unpeumieux cernés,
Liremoi est enmesure
desuggérer plusieurs
ouvrages susceptibles

..-
.('""""I.l.I«'."I'«'""O"I>,.,,,.,,.I,.. ll
.... .... .... .. .. _-
--_._.._-_.-.•_-_....-
ON N'AIME PAS
Lemanque
de nouveautés
etles prixsimilaires
à laconcurrence.
ON AIME
Lechoixdefilms
anciensetde spectacles
musicaux.
rAVIS DE LA REDACTION
rAVIS DE LA REDACTION
Communautaire
et international,
Modepass est unbrin
foutraque(onpasse
d'unelangueà l'autre
unpeubizarrement),
maisbourré
debonnes idées,
dejoliesphotos,
letout dans une
ambianceconviviale
et sympathique. MR
ON AIME
t'amblance, lesconseils,
letonpersonnel.
ON N'AIME PAS
Lanavigation.
6000références, les
amateurs delongs
métragesrécents
auront vitefait letour
ducatalogue. De
lapartdeCarrefour,
on aurai t pus'attendre
à uneffortducôté
desprix. CV
=-=--c
--=::.=::.====
=

-

O
ùdénicher LE
pantalon del'hiver,
lepetit haut qui irabien
avec et les chaussures
compensées idéales
fjolies, paschères
et qui nefont pas
saignerles pieds)?
Sur modepass.com.
Ici, lesmodeuses
s'échangent leurs
tuyauxet leursbons
plans pour dénicher
la piècequi manque
à leurgarde-robe. Ce
siteest participatif (les
membres peuvent s'y
créer unepage, ajouter
photos et vidéos)sur
la modeet labeauté.
CINÉMA http://telechargemenl-videos.
carrelour.fr
VODestampil léeCarrefour
E
mboîtant lepas
deschaînes detélé
et decertains FAI,
legéant françaisde
lagrande distribution
lance sonsitedevidéo
à lademande (YoD).
Après avoirtesté
votreconfigurationet
téléchargélelecteur
propriétaire, lesite
louesescontenuspour
24ou48heuresde
0,99à 4,99euros, ou
à l'achat de9,99à
14,99euros. Lemoteur
derecherchepermet
detrouver unfilmen
fonctiondugenreou
desacteurs. Malgré les
Micro Hebdo n"549 • Jeudi 23 oclobre2008 45
Si vous exposez vos al-
bumsde photos sur Pica-
saweb, vouspouvezaussi
les montrersur Facebook,
grâceà cetteapplication.
Vos photos s'afficheront
ainsi directement surv o-
tre page.
Langue : anglais.
Tout commel'appli cation
YouTube, celle-ci offre
un accès aux vidéos ré-
cemment mises en ligne
sur le site Dailymotion, et
permet d'enrechercher de
nouvelles et d'enfaire pro-
fiter vos amis.
Langue: anglais.
4. Da ilyma1ion
Partager des vidéos
Montrer ses albums
vous avez mis des vidéos
en li gne, vous pouvez les
importer.
Langue: anglais.
_.. _-
M ;"l f...-d 1I:lI:l::I-....... r-....
. _ ~ _ . ...... __.._ r........_.
-
-- -
_.-
http://apps.
facebook.coml
i1ikel
Il ikevous permetde créer
des play-lists, d'envoyer
de lamusique à vos con-
tacts. Pourfaire découvrir,
à tous vosamis vos goûts
musicau x et leur faire
savoir ce que vous écou-
tez en direct.
Langue: anglais.
Faire connaître ses
musiques préférées
Importer des vidéos
YouTube Vi deo Box per-
met d'accéderauxvidéos
de YouTube depuis Face-
book, d'utiliserlemoteurde
recherche et, surtout, de
partagervos vidéos préfé-
réesavecvoscontacts. En
outre, sivous possédezun
compte YouTube, et que

'-'......... .-
'-"-- '-
'- ' ......... .-
'- ........... -
'- ......... .-
,-,......... .-
'- "-""-
'- "-- '-
,- ,.......... -
,_ ........... -
,_ .._... -

aux informations
de votr eprofil,
à vos photos,
aux informations sur
vos amis et à tout autre
contenu nécessaire
à son fonctionnement. "

- - - - - ~ _--._--_... ....... _-_-._-_... _... -
..... .... __ '-_......
___ __r ... .
sont utiles, mais la plupart ne servent
à rien. Cela va du test pour découvrir
sapersonnalitéen dessinant uncochon,
aux recommandations en mati ère de
musique ou de films, aux quiz en tout
genre(quelleDesperate Housewifeêtes-
vous ?), au partage de photos via des
sites tels que Picasaou Flickr, et même
aux combats de vampires !
La plupart de ces gadgets sont en an-
glais, et leur install ation souvent pré-
texte à des pubs qui jouent sur la con-
fusion visuelle pour que l'on clique
dessus. Par exemple, ne cliquez pas
sur le bouton Donate (donner de l'ar-
gent) si le cas se présente. Heureuse-
ment, ces applications sont gratui tes.
L'installation implique de donner ac-
cès aux informations concernant votre
profil ou vos amis, à vos photos (lire
l'encadréci-dessous),auxdéveloppeurs
des applications. Et lorsque vous ins-
tallez uneapplication, songezque tout
votre réseau est au courant _
.. ........--
[]-... .--- - '"
[] ........ DooO..... _
_ · .. ...", AN Yl
. ,........ -
._-
.-
.1 __",,-,
..-
l'application. Vous devez
ensuite cliquer sur
Autoriser. Il est , en effet,
indiqué que: «Le fait
d'attribuer un accès
à l'application lui
permettra d'accéder
._...-
L
a liste de vos
applications se situe
dans un encadré
à droitede la page
d'accueil. Cliquez sur
Modifier. De là, vous
pouvez les gérer, les
supprimer si vous le
souhaitez, ou modifier
leurs paramètres.
Pour accéder à la liste
complète des
applications, cliquez
en haut à droite sur
le boutonAutres
applications. Vous
pouvez les rechercher
par mots-clés dans le
champ Rechercher des
applications. Une fois
que vous en avez chois i
une, cliquez dessus,
puis, sur la page
suivante, cliquez sur
l'optionAccéderà
Des gadgets
pour Facebook
Le célèbre réseau social est
ouvert à toutes sortesde
programmes indépendants
pourjouer,communiquer,
échanger desphotos...
Magali Rangin
V
OUS êtes inscrit sur Facebook
depuispeuet, tropoccupéavec
vos ami s de la vraie vie . vous
aveznégligé l'exploration des
fonctions. Pour en découvrir
les arcanes, voici un e sélection des
meill eurs gadgets. Mais un gadget Fa-
cebook. c'est quoi?Outredesfonctions
de basecomme la recherche d'amis, le
tchate, lamessagerie, le partage depho-
tos, etc., Facebook offrela possibilité
d'ajouter des petits programmes, ap-
pelés applications, développés par des
utilisateurs. Parmi cette flopée d'ap-
plications- plus de 24OOO! - certaines
46 Micro Hebdon°549 • Jeudi23octobre 2008
http://apps.
facebook.coml
myflickr
Exposer sesclichés
Ilfautposséderuncompte
photo Flickr et consentir à
endonner l'accèsàl'appli-
cation. MyFlickr crée en
effet un lien vers votre
compteFlickr,afind'afficher
vosphotos sur votrepage
Facebook, et les rendre
ainsi accessibles àtous.
Langue: anglais.
http://apps.
facebook.coml
babuki-mail
Gérer ses courriels
Plusbesoindevous rendre
survotrewebmailpour re-
lever votrecounier.Babuki
Mailautoriselagestionde
vos différents comptes
Gmail,Hotmail,Yahoo!Mail
depuisFacebook.Unefois
l'application installée, il
n'est pas nécessaire de
vous créer un compte
Babuki, il suffit de cliquer
sur OtherEmail Accounts
et deparamétrer vosdiffé-
rentscomptes ensaisissant
votrenom d'uti lisateuret
votremot depasse.
Langue: anglais.
Retoucher
L:excellentl ogiciel enligne
de retouche de photos
Picnik est accessible de-
puis Facebook, grâce à
cetteapplication.Vous pou-
vezdoncéditervosclichés
présentssur Facebook ou
sur votreordinateur.
Langue : anglais.
http://apps.
facebook.coml
travelbrain-fr
Voyager
Vous avez..globe-trotté-
dans le monde entier et
vousaimeriezlefairesavoir.
Ajoutez TravelBrain à vos
applications. Le planis-
phère, dont vous pouvez
choisir la couleur, affiche
tous les endroits duglobe
quevousavezvisités.
Langue : français.
http://apps.
facebook.coml
facebookshelf
Conseiller des livres
Indiquezàvosamisceque
vous êtes entrain de lire,
donnezvotreavis, faites des
recommandations, créez-
vousdes listesde lecture
avecVisual Bookshelf.
Langue: anglais.
http://apps.
facebook.coml
whoisyoumeighbour
Trouver ses voisins
Qui parmi mesvoisi nsest
sur Facebook? Où habi-
tent mes amis faceboo-
kiens? Pour le savoir, il
suffitd'installer Whoisyour
neighbour (Qui est votre
voisin). Vous connaîtrez
ainsi les inscrits qui habi-
tent votrequartier... et qui
ont installél'application.
http://apps.
facebook.com/six_
degrees_appl
Elargir son cercle
Lathéorie des six degrés
de séparation veut qu'on
soit lié à n'importe qui
d'autre sur la planète par
une chaîne de seulement
sixpersonnes. Cetteappli-
cationpermet desavoir qui
se trouve à sixdegrés, ou
moins, de vous, via vos
amis. Des surprises en
perspective!
Langue : anglais.
http://apps.
facebook.coml
twitter
Informer ses amis
Unpeu redondante avecla
fonction intégrée à Face-
book, qui pennet d'indiquer
àtoutlemondecequevous
ètesentraindefaire, cette
application couple votre
compte Twitter à Face-
book.
Langue : anglais.
Manger
Pour trouverunrestaurant
à côté de chez vous, par
exemple. Uneapplication
proposée par le site Trip-
Advisor. Vouspouvezfour-
nif unecritique deslieux
quevousvisitez.
Langue : anglais.
Jouer
Créez votre ville, faites-la
grandir, ajoutez-y des
habitants, des maisons,
visitezlesvillescréées par
vos amiset offrez-leur de
nouveauxhabitants. Lebut
du jeu est d'avoir la plus
grandeville.
Langue : français.
http://apps.
facebook.coml
passtonbacl
Travailler
Voici toute une série de
petits quiz pour potasser
sonbaccalaurèat. Lesquiz
sont élaborés soit pardes
professeurs, soit par de
simples facebookiens. Et
leslycées organisent des
tournois.
Langue: français.
MicroHebdon°549 • Jeudi 23octobre2008 47
MODE D'EMPLOI
Regarder des vidéos
surson téléphone
Regardez, 1
V_.nha.a. q
-_.
· _ . .. ...i • ., ..
_ '.'"-oH._'.'
."-................ ,
---
._ -
• r;.,.' _ ."., '
. """'_ra-

Free Video Co
........., -..,,,.'"
......""' l" s.. w...to_
..... V'OO> c... _ ... "" "'Qi<
........ ._-_...',
ylOi.WIiOI. A.S·.It<lv • .".,.· ..
..._.....
IS'JPt!' VU
.......o..... y 1.d
f, n CCR'I'P"'Y U
"", ,_a.<·OPPROVl .1
..., ''''''........ ,""..
, ,_e-...,
""'
f "...,CO CVO_ U
''''-OO_':- Z.•
, ... rlye--rH
" .. _T.wtI l 1

I __e-I .'
Convertissez
votre vidéo
ÉTAPE 3
f)
Sélectionnez et fartes
directement glisser la
vidéod'originedecedossier
dans la fenêtre principale
de Free Video Conver!er.
n Cliquez sur Convertir
pour lancer la conver-
sion.
r,:a Revenezà l'onglet For-
mat desortie.
n Patientezl et empsqu'ii
iii faudra.Onprévisualise
le fichier converti et la pro-
gression de l'opération.
O
Ouvrezledossiercon-
tenant vos vidéos, gé-
néralement le dossier Mes
Documentsou Images.
ceeec ..J
,...
_ 1' 3 . j
'" 8' .j
_. 2" : "'"
pect , 25 pou r les Fps et
240 pour le Bitrat e :
n Dans l a partie de
droite, vérifiez qu'In-
clure Audio est bien coc hé
et conservez les réglages
par défaut :
n Sélect ionnezl' onglet
li.I Chemindesortieet co-
chez Enregistrer lefichier. ..
La vidéo converti e rési-
dera donc dans le même
dossi er que la vi déo
d' origine.
Il faut juste savoir quoi choisir en
sortie! En suivant notr e mo de
d'emploi, vous ne vous enliserez
pas dans la jungle de ces formats.
Et . une fois que vous aurez réa-
lisé votre pr emi ère conversion,
\ ' OUS pourrez affiner les réglages
en vue de les adapter à vot re mo-
bil e. Une image à l'aspect saccadé
sur un ancien mobile au proces-
seur un peu poussi f peut tr ès bien
retrouver t oute sa flui dité sur un
modèl e récent. Auquel cas, il de-
viendra intéressant d'augment er
l a qualit é de l 'i mage en r égl ant l a
conversion différemment. Ce que
nous détaillons égal ement _
ormat ... e sertie:
Avi
OVO(lITsc tcrmen
OVO (PAL tcrman
FlY
Iphone
lpod
.
Mpegl
Mpeg2
Ps 3
ÉTAPE 2
Choisissezlesbons
réglages pour
votreappareil
WindowsMobile
f)
Dans la part ie cen -
trale du même on-
glet , choisissez MPEG-4
pour le Code e, 320 x240
pour laTaille, 4:3pour l'As-
n Cliquez sur Terminer,
W ce qui lancera égaie-
ment le programme.
O
Dans l' onglet Format
de sortie,sélecti onnez
Mp4:
teur vid éo n'acceptent pas n'im-
porte quel format de fi chiers, no-
tamment le DivX, l eXvid, le Mov
et le Fl ash.
Il faut donc convertir la vidéo
d' origine dans un f or mat lisibl e
et adapt éau petit écran. C'est tout
l 'i nt ér êt de Free Video Convert er,
le logici el grat uit à télécharger. Il
accepte prati quement tous l es for-
mats de fichiers vidéo en entrée.
fJ
Cliquez sur Suivant
aprèsavoir contrôléle
choix dudossier de dest i-
nat ion puis, encore deux
fois sur Suivant, et enfinsur
Installer.
Proc édez aux conf i r-
mat ion s d' usage avec
Wi ndows Vi st a ou XP.
Sinon, rendez-vous dans
le dossier de réception
de vos téléchargement s
et procédez de manière
ident ique.
R Dans la f enêtre sui-
W vante, décochez les
deux cases qui proposent
d'installer des extensions
commerciales dans vot re
navigateur,puiscliquez sur
Suivantet confirmezpar Oui,
carvousnevoulezvraiment
pas de ces extensions !
r,:a Sélectionnez lefrançais
pourl aiangue, cliquez
surSu/vantet activezlebou-
tonJecomprendselj'accepte...
puis cliquez sur Suivant.
ÉTAPE 1
Téléchargez et
installez Free Video
Converter 1.3.0.0
FreeVideo Converter convertit vos vidéos
pour lesadapter à votremobile équipé
deWindowsMobile. Pierre Maslo
f)
Cliquezsur lepetit dra-
peaufrançais en haut
à gauche puis, dans le vo-
let de gauche, cliquez sur
Free Video Converter 1.30.
n Cliquezsur Télécharger
puis, à l'invitede votre
navigateur, sur Enregistrer
le fichier et attendez que
l' opérat ion s'achève.
n Si le fichier d' instal-
li.I lat ion est sur le Bu-
reaudeWindows, faites un
doubl e clic dess us pour
lancer l'inst allat ion :
Œ!J
O
Rendez-vous, à l' aide
devotrenavigateur In-
ternet, à l' adresse www.
koyotesoft.com.
U
ne série que vous avez en-
registrée, le film de vos
vacances à montrer à des
amis... Il est tout à f ait
possible de l es regar der
sur un smartphoneéquipéde Win-
dows M obile. Son écr an affiche
couramment 320x240 pixels. C'est
bien assez pour regarder toutes
sor t es de vi déos. L e hi c, c'est
que Windows Mobile et son lec-
48 MicroHebdo n°549 • Jeudi 23octobre2008
12/ 10/08 2.73 M
1l/1 0/(}8 5,8 &M
l 2jlO/(}8 428Mo
La mét hode
fonctionne-t-elle
avec tous les formats
de vidéos?
Nous l' avons testée
avec succès sur
des fichiers en DivX,
Xvid, Flv (YouTube),
Mpeg4et Mov
(QuickTime). Vous
ne risquez rien à tenter
votre chance sur
d'autres fonnats
si vous en avez
l'occasion.
destockageetdouble-c1iquez
dessus.
E:'II Cliquez sur MyDocu-
ments pui s sur Mes
vidéos.
O
Lancez la lecture du
J filmencl iquantsurson
nom.


MyMobile. Not","

ÉTAPE 5
Cequ'il vousfaut
I>- PC2GHz
1>- 1Go de mémoi revive
..20Go surledisque dur
e- EcranduPC1024x768
s- Smartphoneavec Windows Mobile 6
e- Cartemémoire de 2Go dans lemobile(oumémoire
intégrée de taillesimilaire)
vous convertissez
une bande-annonce
en 16/9? Choisissez
320xt76pourla Taille,
et t 6:9pour l'Aspect.
Le Bitratedésigne la
quantité d'infonnations
dont est constituée
l'image. Augmentez-le
et l'image sera plus
détaillée. Mais si vous
allez trop loin, votre
mobile ne suivra pas
et lafluidité en pâtira.
1
Visionnez la vidéo
sur votre mobile
Ml:!1S""'Il""
" idio"
li1I Parcourez l'arbores-
g cence à la recherche
de Storage Card ou de Carte
O
Cliquez sur le menu
DémarrerdeWindows
Mobile, puis sur Programmes
et enf in sur Explorateur de
fichiers.
quez sur Parcourir le con-
t enu de vot re ap pareil.
Passez directement au
point 6.
a Une fenêtre s'ouvre,
W contenant deux icô-
nes : votremobileetsacarte
mémoire additi onnelle.
Double-cliquez sur Carle de
stockage puis, successive-
ment, sur MyDocuments et
Mes vidéos.
n Copiez d'un glisser-
U déposer lef ichier con-
verti du dossier ouvert au
point 1 vers le dossier Mes
vidéos.
r:I Fermezledossier con-
&::1 tenant vosvidéos(celui
du point 1) et débranchez
votre mobile du câble USB
le reliant au PC. Quittez le
Gestionnairepourappareifs
dowsMobile ou AcüveSync.
R AvecXp' annuleztout e
E.I demandedeconfigura-
t ion ou de synchronisation
et cliquez sur Explorer.
r:1I A la demande de con-
1:11 f irmati on, répondez
Oui @ et pati entez durant
le transfert.
""on Il... ... T,.... T_ :
•. l __ COp..,,,..
_ l " _ ...... Il. .... I U O!NJll16.;Il ... M"
. .
l.t . ...""""'••. .. D,_
'","""". . ....

Transférez la vidéo
convertie
sur votre mobile
ÉTAPE 4
O
Passez la souris sur
, Gesüondefichierset c1i-
n Avec Vista, cliquez sur
U Seconnecter sansconff-
yurervotre appareil.
li1I Mettez en marche vo-
g tremobileetbranchez-
leà vot re PC à l'aide du cà-
ble USB fourni par le
constructeur. Pat ientez le
temps que Windows éta-
blisselaconnexionet lance
le logiciel de synchroni sa-
tion6estionnairepourappareils
Windows Mobile pour Vista,
AcüveSync pour XP.
O
Ouvrezledossier con-
tenant vos vidéos (le
mê me qu' à l'étape précé-
dente) et constatez l'appa-
riti on d' un second fi chi er
portant le même nom que
l'original , mais presque
quatre fois pl us pet it. Le
gain en taille peut tout efois
dépendre de la nat ure du
fichier d'origi ne.CV
.-00........... "' '' _ ·." 00 '..-.••
..'.. _ ·. Z _ . "'v.
'0'00 . V08 " (ooo>",.• • _ ,,.,.. ' .........'

• •

Q Conversion en cours
Notez la valeur Fps, de
l'or dre de 200 sur un PC
portable Core2 Du o
T7500. Cela correspond
à seize fois la vitesse de
défilement normale du
fi lm, ce qu i signifie qu 'il
vous faudra à peine plus
de cinq minutes pour con -
vert ir un f ilm d'u ne heure
et demie.
R Quittez maintenant
U FreeVideoConverter.
-., ,,..,, ," .e"...... ... _00.. .... ..0< ....
,..... '" z.-
vidéo perWrt l!I ce-v
EfIedué: 00:01 :41/01:3 1:21
Fps: 167 Fp,
TemptkoUé: 00:00:15
I .__
... .. __ ..VI. . .... . .... .,.»'_.
.,i . l\lIV, .. ... . . ov, 0"""'''''''._0. Oll. "' CO, voa..
..- "",,.."" ...,...,. , ", ..
--
...._..... ...".""... ....,

Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23 octobre 2008 49
.
ON AIME
La bonne humeur
communicative.
Ierireetle plaisir
àplusieurs. l'ambiance
colorée Qui rattrape
lemanquedefinesse
desgraphismes.
ON N'AIME PAS
Lesimprécisions
decontrôle,labande-son
100%latina.
--
De l'autrecôté
dumiroir
... ARRErER DETREMBlBI Lorsque «pose- s'afficha
surl'écran, vousnedisposezqued'unesecondepour vous
figerdanslaposition indiquée. Après quelquesparties, leplus
difficile est d'arrêterdesecouerlesmains.
... MUY CAUEHTE1Lesdécorstrès
colorésdeSambadeAmigosont
chaleureux el pleindepersonnages
dopésà larigolade.
ŒBONHEURÀDEUX Lemode
Love(amour) vous oblige à être
.. enpariaite synchronisationavec
votrepartenaire. En terminant
• cemode, ondébloque lamarche
nuptiale, version latino.
Cyril Valent
VidéD de la semaine

C
e titre fait partie destitres
cult es de l a défunt e
Dreamcast. Sorti en 2000 et
vendu à un prix prohibit if en
raison d'un « périphérique-
maracas». Samba de Amigo
préfigurait les jeux musicaux,
aujourd' hui à lamade.
Plein de soleil et rempli de
chansonsaux rythmesafro-
cubains, lejeuvous demande
de secouer la Wiimote et la
Nunchukencadence,tellesdes
maracas. Et parfois, deprendre
lapose, façon 1, 2, 3, soieii! ou
debattredesbrasencadence.
Ensolo,letitreest assezjouissif,
maisson potentiel exploseà
deux, enmodecoopérationoù
l'ondoit êtresynchroniséavec
sonpartenaire.Lesgraphismes
sont semblables à la version
Dreamcast maisla bande-san
apportedenouvelleschansons
et destitressant àtélécharger
enligne.
Un, dos, tres!
M
îrrors Edge est prévupour investir la
Xbox 360 et laPS31e 14 novembreet
lesPC versle 15j anvier 2009. Dans cette
vidéo, vousallezdécouvrir lescapacités
étonnantesdeFait h, l'héroïne.Acrobate
àlamanièrede Vamakasi, rapideet agile,
ellepeut semuer enredout able
combattante. Réalisépar Diceet édité
par ElectronicArts, ceti tre alesatout s
Œ qui pourraienttairede lui une référence.
• iY!lîl!III!4ui4.i!1!bi de lasaga
horrif iqueculte Resident Evil sort irale...
vendredi 13 mars2009. Fondésur la
coopérat ion, Chris Redfieldseraépaulé par
Sheva, un agent desforces spéciaies.
Sporese voit déjà aff ubléd'uneextension.
BaptiséeCut eandCreepy parts,
elle est vendueaux alentours de 20 euros.
Celle-ci offre denombreux nouveaux
membreset denouvelles capacités
àvosf ut urescréatures.
laXbox360.
avecune versiondebaseà 179 euros,
agonf lé lesvent esde 214%. Elle vient
enf inde décoller auJaponoù elle était
jusqu'àmaintenant boudée par lesgarners
nippons.• 'liilH@i!IiJl'1illJi!ll!J lecréateur
ducélèbre Mario et Zelda, vient de recevoir
le prix duCommerceet del'Industr iedu
minist èrejaponaisde l'Economie. En
France, il avait étéfait chevalier desArt s
et des Lettres en2006. • ,:lifibium
l.i4i "hut iii@J1j laprochaine mise àjour
desonMMORPG Worldof Warcraft (WoW)
inclura unefoncti onpayantede
modification del'apparencedeson
personnage. Décidément, il n'y apasde
petits profits... .
EN BREFIII EN BREFIII EN BREF
50 Micro Hebdo n°549 • Jeudi 23 octobre2008
ACTION Pure ,_< <
Sensations pures
Editeur : DisneyInteractive
• httpildisney.gncom/
disneyintemctivestudiosl
pure!
ON AIME
l egraphismetrès réussi,
la personnalisationdes
quads et le plaisir dejeu.
ON N'AIME PAS
l estempsde chargement
et la maniabilitéexécrable
auclavier.
Configuration PC
,.PC2GHz
,.1Go demémoirevive
.5, 5Go d'espace
surledisque dur
,.Wi ndowsXP ouVista
e-Carte 3D128Mo
Cyril Valent
Peu exigeant en termes de ressources
syst ème, leti trejouit pourtant d'un gra-
phismedepremier ordreet d'unebande-
sonsoignée. Attention cependant vous
devez ut iliser unemanette. le jeu étant
ingérableau clavier _
... ADRtNAuNELesfiguresenchaînées
débloquent descascadesdeplusenplus
spectaculaireset augmentent votrejauge
d'adrénaline. Celle-ci est convertible
ensuralimentation, unzeste depuissance
supplémentaire!résutile.
ret ranscrit es avec fi délité. Le garage
vouspermet depersonnaliservotrequad.
duchâssisà laselle. pour le préparer en
fonct iondesépreuvesqueproposelejeu.
Lesdifférentesvictoiresdébloquent des
tenuespour lespersonnages.despièces
pour lesquads et denouveaux tracés.
T QtJAO EN KIT Le
garagevouspermet
deconstruirelequad
devosrêves. Le
modeautomatique
vouspropose
endeux clics
uneconfiguration
pour lacourse,les
figuresoulesprint
... CARTE POSTALE Quecesoit
leNouveauMexique, lesAlpes
italiennesou, commeici,
laThaïlande, lespaysages
dePuresont unravissement
pour lesyeux.
A
près les buggies. les camions et les
voitures.c'est aut our desquadsd'al-
ler barboter dans la boue avec Pure. Le
manque de technicit é dujeu, cent pour
cent arcade,est inversement proportion-
nel auplaisirqu'il procure.Lessensat ions
devit esseet lesfigures aériennessont
ON AIME
la duréedevie, laqualité
dela réalisation, l'interface
simple, lespersoonaœs
attachants.
ON N'AIME PAS
l escénario sans aucune
originalité.
Olsponlb!ëüOiquemënf
~
36€
D
ragon Quest
est une saga
mythiquedejeude
rôle au pays du
Soleil-Levant. dent
le neuvièmeopus
est attendu pour
mars2009.
C'est donc par l e
Quatrièmevolume
Que lasérie inves-
t it laOS.L'avent ure
est découpée en
ci nq chapi tres,
chacun servant à
présent er les personnages. Ce sont les f ut urs
compagnons de vot re hérosou héroïne prêt à
sauverlemonde.Laréalisat ionirréprochabledu
ti treest signéeSquareEnixet commedanstous
les épisodes, l'interface est laplusbasique qui
soit. Faisant f i du styl et cesystème dejeu « à
l'ancienne» est loin d'êt re f rustrant. On ne se
perd pas dans les sous-menus pendant les
combatsautour par tour.Unretour aux sources
qui séduirat ant lesnostalgiquesquelesréfrac-
t aires.CeDragonQuest nemanqueni depoésie,
ni desouffleépique. CV
S
tars de la PS2 puisdesconsolesPS3et PSP.
Ratchet et Clankreviennent aujourd'hui pour
unemini-avent ure.Enfin,plusprécisément c'est
Ratchet Qui revient seul pourpartiràlarecherche
de( lank. enlevédansl'épisodeprécédent Pour
lesnon-init iés,il s'agit d'unjeudeplate-formeet
d'actionoùlescréaturesmétalliséesset ransfor-
ment enboulons, une foisdét ruites.
Lespoint sfort sdecet it resont commepour les
précédent s opus, les énigmes à résoudre en
uti lisant gadgetset armesaux nomsloufoques
(bottes gravit at ionnelles, glissa-bottes, lance-
prédateur,fusio-grenade,etc.. ),l'universcart oon
soigné tr ès agréable à parcourir, la bande-son
horspair et l'humour à lapelle. Unjeu attachant
à prix serré... maisà laduréedeviefai ble. CV
MicroHebdo n' 549• Jeudi 23 octobre 2008 51
Forum, mode d'emploi
Gagnant!
L'auteurdecettelettre,choisie
par nidactiondans leCOUni",
defasemaine, __
gagneune clé USs , _ J'
TNTAVerTVOVB. .
TVolarX(ABl5j
deAverMedia •
PrixPllblicCDnseiIIê: ft -_
......
- --.

Zesnook: Merci àvoustouspourvoséclair-
cissements_
answer,py?h l=fr&answer=95625 . J'ai
aussi t rouvé cel a : «cliquez sur l'onglet
Afficher les mots de passe enregistres ou co-
chez lacase Nejamais enregistrerles motsde
passe si vous préférez qu'aucun mot de
passenesoit mémorisé. Delamémefaçon
qu'avecFirefox,lenavigateurvousdemande
si voussouhaitez quece mot de passesoit
enregistré. Vouspouvezaussi cliquer sur le
bouton Jamaispourcesue» Source: http://
googlexxl.blogspot.com/2008/09/giiOQlB-
chrome-un-mode-demploi.html. Onnete
le propose pas?
Labbaipierre : Sinon, tu peux également
choisir de n'en retenir aucun en mode
normal : menu Options puis onglet Options
générales, puis Ne jamais enregistrer les mots
depasse.
jean renedubinat : Salut. Si
tuinstallesunecartePCI avec
desportsUSB2,ilsfonction-
neront bien enUSB2. Pourta
secondequestion, je pense
queçavientplusdetondébit,
ou de la qualité de ta web-
cam, plutôtquedel'USB.
Papinou57 : Merci pour ta
réponse. Effectivement , je
De l'use 2grâce
àune carte?
MATERIELS > Penphenques -,.
Papinou57: Bonjouràtous.
J'ai retapéunvieux PCpour
Internet essentiell ement,
mais ma carte mère est
équipéedeportsUSB1. Je
voudrais ymettreunecarte
PCI 2. Est-ce que le débit
serabienenUSB2?Oubien
lanouvel lecartes'adaptera-
t-elleàl 'USB1? Parailleurs,
j 'ai installé une webcam
USB, mais le débit est
trop faible. Tout est '1
saccadé: lesimages
et le son. Cela
v i ent - i l de
l' USB?Mercide
vos réponses.
INTERNET, RESEAUX ET HIGHTECH > Navigateur
Labbaipier re : Salut. Pour qu'il neretienne
pas les mots de passede certains sites, il
faut passer enmodeIncognito. Toutl'histo-
rique, le cache, lescookies, les pagesvisi-
tées, lesélémentschargés, etc. sont effacés
à lafenmeture du navigateur. Donc, aucune
trace de navigation. Ça peut étre une alter-
nativesi tuneveuxpas stockertes motsde
passe.
hll f 1orum.microhebdo.com
marylou2 : Zesnook, regarde ce lien en
espérant que c'est ceque turecherches...
www.google.com/ supportlchrome/ bin/
Zesnook : Bonjour à tous. Il est possible
avec Fire!ox d' enregistrer ses pseudos et
sesmotsde passe surcertains sites, mais
il est aussi possible, pour desquestionsde
confidentialité, dechoisirque lelogiciel n'en
retienne pascertains. Je n'ai pastrouvéla
solution avec Chrome. Salt il les enregistre
tous, soit aucun. Sni!!
Google Chrome et les mots de passe
-
"-
.-
-
l ancerla recherche
1
Auteur
Date H2008 i l
N?mbre de 1 îv 1
reponses . - .
1Sujets et messaga
Rechercher _
S
i vous n'êtes pas encore familier de
notre forum, rendez-vous à l'adresse
http://forum.microhebdo.com,et
créezvotrecompte. Laprocédureest simpl e,
rapide, et biensûr gratuite : cliquezsur lelien
S'inscrire. Puis rempli ssez le formulaire, et
unefoisinscrit, faites-vousreconnaître, sibe-
soin, en cliquant sur S'ident ifier sur lapage
d'accueil du forum.
Vous avez un problème à résoudre dans la
foulée? Vous pouvez effectuer une recher-
cheencliquant sur le libelléRecherche.
Joindre larédaction
N'envoyez plus
de questions techniques par courriel.
L'adre sse redaction@microhebdo.com
reste ouverte pour toutes
les autres correspondances.
Si vousnetrouvez pas votre bonheur,rendez-
vousdans lathématique qui vous concerne,
encliquant dessus, puiscliquez sur Nouveau
sujet. remplissezdefaçonexplicitelechamp
Sujet dumessage, exposez votreproblème
et cliquez sur Poster cemessage.
En principe, laréponsenedevraitpassefaire
attendre...Abientôt sur le forum! •
.-
........
·
·
..
.M........
· _ .
. \.et_
· _._,-,-..--'....,- ,_. _..- ...."
, W_ \lIoo.. _ .... _ _
_.. ,- - ,._..,- " ...,..... ,- .-
· .__.. -

.:::;::.::--=,= =-.. - ._,-,... _. -
'-
· ;.:-.:::::=--._ - '_ ..-
52 MicroHebdon°549 • Jeudi 23octobre 2008
PHOTO NUMERIOUE > Retouche INTERNET, RESEAUX ET HIGH-TECH > Haut débit
Internet Explorer 7ou 8, lequel choisir?
Descript ion rapide
Internet h plorer 8. Plus plus simple, plus intime et plus
j ules meriel : Bonsoir. C'est bon! En fait , il
n'est paspossibledetéléchargeruneversion
d'lEmoins récente queceile qu'on utilise. Il
faut supprimer lE8 pour retrouver immédia-
tement lE7.
lesplusaguerris. Si tunefaispasladifférence
entre lesdeuxversions, je nevois paspour-
quoi tuasinstalléla8, tunesemblespasêtre
un développeurWeb. Pour revenir à la 7, je
pense quesi tutéléchargeset réinstallesla7,
çaécrasera la8. Et surtout, si tu désinstalles
la 8, avec quoi vas-tu télécharger la 7? A
moinsd'avoir unautrenavigateur...
Windows Internet Explorer 8 Bêta 2 pour Windows Vista
et Windows Server 2008
fJl .., 111e1 d. produits
W" iClOWS
OIf,œ
-- Ilwnnso Sot<;t;ono

w,noows
Labbaipierre: C'est encore une version en
phased'évaluationdestinéeauxutilisateurs
OubaouP: Salut. lE8 est encoreenversion
bêta. Donc conseillé auxutilisateursavertis.
ju les meriel : Bonj our. J'avais Int ernet
Explorer 7, j'ai téléchargé le8.Actuellement,
je n'en vois pas l' avantage. Queiqu'un qui
uti lise lE 8 pourrait-il me dire ce qu' il en
pense? Par ailleurs, si je veuxrevenir à lE7,
comment dois-je faire? D'abord supprimer
lE8ettéiécharger lE7? Ousimplementtélé-
charger lE7sans supprimer le8? Merci.
marco6771 : Hello à tous. Je souhaiterais
transformer des petites images .jpg en.gif.
Quel est le logiciel qui le permet? Merci
d'avance.
momcze : Je pense que n' importe quel
logiciel degraphismepeutlefaire.Photofiltre
par exemple. Il suffit souvent de dérouler le
menu Enregistrer sous et d' indiquer le type
.gi!. MêmeWindowslefait. Tucliquessurton
imagepour lavoir en plein écran, et tu l'en-
registres en .gif (avec la petite disquetteen
bas del' écran).
Transformer
une image .jpg en .gif
marc06771 : Hello, et merci beaucoup pour
ton aide. Je dois être très fatigué en ce
moment pourpasseràcôtéd'unechoseaussi
simple....
LOGICIELS > Messageries instantanées
LOGICIELS > Bureautique -
Problème d'impression avec Word
2007 \ ( ( t f /
Quand Live Messenger
reste au premier plan
Kitt en : Bonjour. Lorsque je lanceWindows
UveMessenger (WLM), safenêtres'affiche.
Maissi je lanceunautrelogiciel, lesfenêtres
decedernierrestent derrière. Pas moyende
lesfairerepasser aupremierpian. Il fautpour
celaqueje réduiselafenêtredeWLM.
Labbaipierre : Salut. DansWLM, vérifieque
l'optionTaujaU/svisiblen' est pascochée(dans
lemenuOutils).
Kitt en : Çamarche. Merci beaucoup.
mWindows l ive Messenger ...J ,?J[]ê
Fichier Cont act s Actions rOut il;"] ?
:- WIndows live Messenger 1 "; Toujcursvisibl e
Jadeli : Bonjour à tous. J'ai
crééunorganigrammeavec
Ward2007et jevoulaisl'im-
primeravecunfonddecou-
leur, de façon queles fenê-
tres ressort ent bien.
Surprise! Lorsquej'ai récu-
péré mon impression, le
fonddecouleurn'apparais-
sait pas.Jefaisappel à vous
car j' ai tourné le problème
dans tous les sens... sans
succès!
choupet13: Peut-êtreparle
menu Options, Affichage, en
cochant lacase Imprimer les
couleurs et images d
'
arrière-
plan?J'aicochéaussilacase
Imprimerlesdessinscrf!ésdans
Ward, maisje ne sais pas si
cela a une influence sur le
fond.
Jadel i : Merci beaucoup.
Super!Çamarche.Vous êtes
fonnidableslesforumeurs!A
charge de revanche : mon
domaine,c'est laretouchede
photos. Bonnesoirée_
Microaeboon°549• Jeudi 23octobre2008 53
FORUM.
J
Office 2007,
gratuit en Belgique?
Docteur Micro : Voici lelien qui décrit l'éligi-
bilité:www.microsoft.comlfrance/education/
prim-sec/enseignants/office/ressources.
aspx. Pour la Belgique, il existe le MS-KI82.
Regardez sur www.microsoft.comlbeluxlfrl
educationllicensing.mspx.Jecroisquel'école
souscrit à ce contrat et l'enseignant a ledroit
d'utilisergratuitement chezlui les logiciels.
MATÉRIELS > Périphériques
m'sieur : Merci pour l' info. J'en resterai à
Office2003!
LOGICIELS > Logiciels divers
Zèbretouj ours : Ils n'enbénéficient pas.
m'sieur : Merci! J'ai essayé le lien pour être
éligible...Onn'acceptequelesétablissements
français. Vivel'Europe! Et merci Microsoftl a
m' sieur: J'ai appris que les enseignants
français pouvaient obtenir gratuitement
Office2007. Quelqu'un sait-il ce qu'i l en est
pour lesenseignants de Belgique? Merci1
m' si eur: C' est pas juste! Les Français
viennent bien fai re leurs études pour être
inst its en Belgique. Encore un couac chez
Microsoft!
Zèbretoujours : Faut croire qu'enBelgique,
Microsoft pousseà migrersur OpenOffi ce...
Connecter un graveur
de DVD à un portable
Q.. ward 2007
/
/
-lYe!I. lG<>/ FTP.10G0
Bas debit Webma. il Mon Compte Pagn PItraO Envol .. "l'lN ftCh1
Téléphone Télévision Boutique Assistanc
rree Envoyez vos documents
.,
.-r-
Accueil
Servi ce d' envoi de fichie rs http ://dl.free.fr
Portai l FrNbox

T_"""'. P8"_
e X-::; + __ hll p:lldl.free.fr'
INTERNET, RESEAUX ET HIGH-TECH> Hautdéblt
geryvil : Salut. Je cherche
unlogicielpourenvoyerdes
gros fichiers, sans obliga- __
t ian pour les correspon-
dants d'être connectés en -
mêmetemps. Merci pour la
réponse.
Envoyer un fichier
<,
yonyon972: Bonjour. Jene
sais passi cegenredelogi-
ci els existe, mais sinon t u
as la solut ion de Free sur
http://dl.lree.tr/ .
V...50n a. salIS 10
_f\chler$p.- FTP. ""-'. 1000_f_
O'll"'_ ""l!!!M.!!:
1lI1\!fllltl • • iM'" WWl<!I
LOGICIELS> Vidéo
Comment fusionner quelques vidéos .avi
Bibin : Bonjour. J'ai quelquesboutsdevidéos
de mêmetaille et de mêmeformat. Pour les
fusionner et lesgraver, afin de les lireavec un
lecteurde salon, j' ai installéAVSVideoMaker.
Mais, aprèsavoir soi-disant fusionnéet gravé,
il nes'agit quedelapremiérevidéo! Lesautres
nesont pasgravées.Connaissez-vousunautre
logiciel si possiblegratuit?Merci.
Doct eur Micro: Il existe pléthore de sha-
rewares à moins de 20 euros . Il suffit de
chercher sur Google avec les mots Avi et
Joiner. Certains sont excellents: Boilosoft
et Xil isoft , entre aut res. Les sharewares
gratuits sont plus rares. Evidemment, il y a
le cout eau suisse Virtual Dub, mais il y a
aussi AVledit (www.am-soft.ru/aviedil.html).A
priori, Easy Video Joi ner est également
grat uit. Il suffit donc de saisir les codes
d'enregistrement donnés dans cette page
qui est surchargée de public ités : www.
doeasier.org/joiner/order.html • - -
flint64 : Amisdujour, bonjour! Mon portable
est équipéd'un simple lecteur deCD. Puis-je
connecter legraveurde DVD internedemon
PCdebureau à monportable?
El Pef : Faut le démonter de ton PCfixe, le
mettredans un boîtier externe5,25 pouces,
et connecter tout ça via le câble USBà ton
portable.
flint64 : Et combiencoûteun boîtier externe
5,25pouces?
El Pef : www.ldlc.com/fiche/PB00031562.
html.
f1int64 : Merci .
54 Mi cro Hebdon°549• Jeudi 23 octobre 2008
)
"
Envoyez uncourrier électronique
à l'adressesuivante: vpc@groupetests.fr
Téléchargez
l'indexdes articles
Notreindexvous aideà trouver les articles
traitant d'unsujetprécisparusdansMicro
Hebdo. Vous pouvezl' obtenir à l'adresse
www.D1net.com/microhebdo. encliquant
sur le lien Index. Vous pourrez ensuite
letéléchargerlibrement et l'enregistrer
sur votre disquedur.
A jour jusqu'au n'545
r
S'abonner à Micro Hebdo
par Internet, c'est facile!
1
Tapez:
www.microhebdo.com
Desoffres exceptionnelles
vous attendent.
\
Commandez unnuméro,
unhors-série,
des coffrets


• LOgiôeIettièrement en Fral9iS
- Mero potI ..... accèsrapide
• 0Iangemert: d'ar rière-plan au cIér
- Ola ngemert ttx.œs les x mirues.
• GestiOn des images JPEG, G
- Ada ptation de la ta ille de l'image
• Acœ;::telS! nombr e illimité
- Evite la répétitloo des dernières ln
• Mise .li jOlI a"tomalique
• Touches de racc:otlCi. ete..•
----
+
agaste : Je voudrais rem-
placer le fond d'écran du
Bureau par un défi lement
de mes photos, et que
Vista s'arrêteaprès. Est-ce
possible?
WINDDWS. LINUX, MAC ET LES AUTRES... > Vista
lemarin : Vavoir sur www.
silver76.com.
agaste : lemarin, merci. Je
ne pensais pas qu' il fonc-
t ionnait avec Vista. Ext ra!
Çamarche.
Remplacer le papier peint par
un diaporama de photos
C4 Q p

-Mien'. Abonnez-vous à Micro Hebdo!
BexisteLSl ceede reeectetco. séceosco du premier
runéro sous .:sereoes arëcectco dlI règIemen:.
En de renee 27 de a id du 6.1.78,
les l1fom1aOOnS œreoœes i::i sont nécessaires à
reécnco de votre comma'lde et auxsevcesQui y
sontassocës. Lescatégones de oestoataœs sœt
uniquement ceêes nécessaires à l'exécution de cet
abonnement. aux services associés et partenaires
du Groupe saut cpoostco de votre part.
Vouspoœrea accéder auxir tormationsvous cerce-
nant et procéder eeoueaereot auxœceceacœ
recessares auprès dl service eccooereœ.
Date et signature obligatoires
. Prénom: .
"Prixde aull!.IJ1Iéro. Offreval ablejusqu'au 31/12/08 (XI<!r les nouveaux abonnés enFrance met-opoitaine uniq.Jemef1t
Arenvoyer sous enveloppe nonaffranchieà : Micro Hebdo - ServiceAbonnements - Ubre réponse N'22280 - 60731 Sainte-Geneviéve Cedex
MOUI, je choisis de m'abonner à Micro Hebdo pour:
o 1an (48numérosdont 4doubles): 65 € au lieu de e- 1PPVl 05f
o 6 mois (24numéros): 38 € au lieu de €' 1PPVEOS ,
Mes coordonnées :
D Mme D Mlle 0 Mr Nom:.
Adresse : .
Code postal: l ' l , Ville : ............... . ..
Date denaissance: I ! l" Tel: l , ! , ! , 1
Email : . ..
Je règle par: 0 Chèquebancaire ou postal à l'ordre de MiCRO HEBDD
o carte bancaire(CB, EC, MC, VISA)
N': l..L.L.J l..L.L.J l..L.L.J l..L.L.J
N°de contrôle : l..L.LJ Expire fin : l..L.L.J
3derniers chiffres audos devotrecarte
Micro Hebdo n' 549 • Jeudi 23 octobre 2008 55


1\
°r;{
o •
300 Énigmes
Extrait de300Enigmes...
Casse-têle et jeuxdelogique
pourbooster vosneurones
par NicolasConti.
EditionsFirst 14,90 euros.
Cœur
de pierre
F
ratestun étrange et
poétique court-métrage
d'animation 3D,réal isé par
quatre talentueuxél èvesde
l'Esma deMontpellier. Dans
un monde sombre,où les
habitants se transforment
peu àpeu enpierre,un petit
garçonalepouvoir de guérir
avec sonsang etde ramener
àlavie lesmembres pétrifiés
desêtres vivants.Maisle
petIT garçon au grandfront
aun méchant grand frère
quilemartyriseet profite
de son don. Ledestinde
ce petit garçonade quoi
tirer deslarmes.Ames
sensibless'abstenir _
www.frat-film.com
L'énigme de la semaine
desdétails, des mathématiques
etdes sciences, des mots
et du langage. En vous
concentrant bien,vouspouvez
même voir lasilhouettetourner
dans l'autresensa
MagaliRangin
www.physiotek.com/drupal/

vs_hémisphère_droit
sur le Net, montrant des vir-
tuoses en train de remettre
toutes les faces à leur place
en des t emps record. Et si
vous n'arrivez pas à lerecons-
tit uer, vous pouvez t oujours
enfaire un objet d écoratit a
http://l echnabob.com/
blog/2008/09/221rubiks-mirror-
blocks-puzzlel
utes ces phrases ont un point
ommun. Lequel?
. «Portezcevieux whisky aujugeblondquifumal »
• "Voyez cebonfakir moqueur pousser unwagonenjouant
, duxylophone. »
"Zoémagrande filleveut quejeboive cewhiskydont jene
veux pas, »
" Levif zéphyr jubilesur leskumquats duclowngracieux...
"Voyez lebrick géant quej'examineprèsduwharf."
Réponse lasemaineprochaine
L'énigme delasemainedernière : Leniveau deJ'eau descendra. Eneffet, levolumed'eaudéplacéparla
pierreimmergéeest inférieur au volume(poids) d'eaunécessaireà équilibrer lepoids delapierrequand
elleestsur lebateau.
Une question
d'hémisphère
E
t vous,vous lavoyeztourner 1
dans quel sens, lapetite
dame?Réfléchissezbien,votre
réponse pourrait changervotre
vie.Vous pourriez très bien
vous découvrir un esprit
scientifique et logique, alors
que vous vouscroyiezjusque-là
quelqu'un de plutôt imaginatif
et impétueux. Ce test permet
d'établir sivous utilisezplus
l'hémisphèredroit ougauche de
votrecerveau. Lecôtédroit est
lesiège des émotions, de
l'imagination, de lafantaisie,
maisaussi dugoûtdu risqueet
del'impétuosité. Côté gauche,
on utiliselalogique, on alesens
E
st -ce le retour du célèbre
casse-tête emblématique
des années 1980 : le Rubik's
cube, inventé par Ernë Ru-
bik? Cette nouvelle version
du cube a t out es ses faces
couvertes de petits miroi rs.
Et comme les facettes sont
toutesdetailledifférente, une
fois «déf ait», lecube n'est plus
un cube, mais une sorte de
f orme géométrique bizarre.
Onpeutseprocurer leRubik's
Mirror sur laversionjaponaise
d'Amazon (www.amazon.jp)
et des vidéos circulent déjà
Rubik's cube,
le retour
Il: l, 1: ,
Chaque semaine,
nous sélectionnons
lemeilleur clind'œil
déniché par vous sur
Internet : unsite, unepage,
uneimage,etc. Cette
semaine,levainqueur
recevraencadeaulelogiciel
NorlonInternet Securily
2009, éditépar Symantec
Comme les six
doigts de la main
Pourtransmettre votre clind'œil, envoyezparcourriel
à redaction@microhebdo.comunecapturede
lapage(format Tlff, PNG, ouJpeghautequalité),
enprécisantsonadresse Internet etvos coordonnées.
Pourfaireunecapturedelapage à l'écran, appuyez
sur latoucheImprimeEcran,ouvrez Peint, menuEdition
puisCof/er,et enregistrez J' imagesurleosquedur.
a
uelledrôledemain! Pour illustrer
un articleexpliquant lenomdes
doigts de lamain,laphoto choisie
montreunemain... à six doigts.
Mercià GenevièvePama, de Bron
(Rhône) pour ceclin d'œil.
INFOS INSOLITES PÊCHÉES SUR LENET
!!!!!!!!!l!!!!!!!!! f .. ,,'*' ...
e principe de
ce jeu est fort
classique, il s'agit
delaissertomber
des pièces qui, à
parlir detrois si-
milaires, dispa-
raissent. Le but
du jeu étant
qu'elles dispa-
"-"':"""'-_ ""'-_ """":::::1 raissent toutes.
Et lespièces, ce sont derigolos pe-
tits biscuits. Pastoujours facile car
ilsroulentettombent. Alorsquel'on
secroit prèsdubut, unepoignéede
nouveauxpetitsgâteauxsedéverse
survotretas. Etlorsquelapilearrive
au sommet, c'est perdu! Pas de quoi
ypasserdesnuits,maislegraphisme
est original et joli _
56 MicroHebdon' 549 • Jeudi 23 octobre2008
Au sommaire du n°550
Trucs et astuces, sélection d'extensions incontournables,
raccourcis clavier méconnus... Grâce à nos conseils,
vous n'utiliserez plus votrenavigateur comme avant.
, .
5
reflex avec objectif
à partir de 519 euros
Envie de passer à lavitesse supéri eure
en photo sans vous ruiner pour autant?
Nous avons testé les reflex
économiques, vendus avec un zoom
à tout faireet équipés decapteurs
de10à 14 mégapixels.
Traitez vos
photos d'un clic
Transformer, découper
toute une sériede photos
prend quelques secondes
avec XnView et sa
fonct ion de conversion
par lots. Facileet gratuit!
Le grand match
Le foot sur PC ases avantages:
c'est vousqui faites le match
dansdes conditions deplus
enplusréalistes. Entre PES 2009
etFifa 2009,lequel choisir?
La rédaction achausséses crampons
pour lesavoir.

Rédacteurenchef RÉAllsAnoN Directeur marketing œ
...,
Service ëesventes ûmœjests,
IvanRoux {3807} Secrétairegénéral
Philippe publiciteilllemationaie
' MecliaslrJtematiJrJal néseoé accéœsêees Société anonyme aucapital
Directeur artistique
delarédaction PUBLICITE Ji!b.... Directeur commercial
Jeal-Pierre BrueI

de199 272 euros
RamÔ!lAlcaya (3814) international
Tét :(39131751494
Destination Media·
Siègesocial"
GérardBordes (58021
Téf.:Ol44253222 _ ' ___
66,rueœsCéveeœs- 75015Pans
Rédacteurs enchefadjoints
Première secrétaire Jérôme caJ lu-Merite (3540)
rrej- - ret
Tél 0156821206
26140, rued'Oradour-sur-Glane
26, ruedOracICMJr-sur-Glane derédaction pOLE GRAND PUBUe
Responsable marketing
75504ParisGedex 15
75504ParisCedex 15 Frédéric Boulier(.l 271), IngridMarino!(3393) Directrice declientèle
international
Israel DlSTRIBunON
311243794RCS PariS
Herlé Cabibbo(3574)
StéphanieBarre! (3172J
StetaneBartlett{3200)
TrilrlSlJOl\SPresse
CodeM'E: 221 E
DIRECTEUR Secretaires derédaction
Assistante commerciale
Tél .:(972)35629566
VENTES ANClEHS NUMÉROS Sirel:31 1243794ooo 55
DELAPlIBLICATIOM Chefsderubrique EI'elynel'ossey (3046),
FatmaBouhla(3222)
RégiesÎlTlMlatiOllaIesUK fax;(972J35629557

TVA intracommunatltaire:
A1ainWei l
rcœrceGstalter (3066)
œ €
O1rtstophe Blanc (3827),
PÔLE AGENCEMEDIA
Tél.:(44) 2077305033
aP 235I 27092EvreuxCeœx9
8231 1243794
ABONIIIEMOOS CocalieCat!lelinais (3718), Premier rédacteur-graphista
Fa:c(44)207 730662B


Principal actionnaire:
Tét :0344525252
Olivierl.aiiUt(3704),
S1ép'"oaneBerlX'dli @13J Directricedupôle
NeKIRadioTV
t krldi illvendredide9hàt 8h)
Pierre MaskJ (3528),
Rédacteurs-graphistl!5 Patoca Raphel (3282)
Benelux
Tél ·:(8r
3589 4567
Toute reprtxl oction,représenta-
:034412 5767 AnneJomaroo (384-3), = 33505 562B
_ ,,,,,,,,,r..po<
aboonememgroupelests@p'esse-- Jean·Marie Portal (3805), Thierry LeBail (3803),
Directeur dl!lapublicité
kOO.=

00n, traduction 00adaptation,
mo,1r

Sandrine Uger (3816)
LaurentLaventure (3285) J_,.",
ta direction se rèseve le
Qu'ellesoitintégraleoupartiel le,
1an, soit48numéros

Directrice decliealèle
Tél, :(44) 1932564999
derefuser toutenserbon Qu'enSOient leprocédé,
Franœ:65arœ(Tlil,2,10%il::I:Jle) Redacteurs
AnneDessen(3304)
internationale
Fai: (44)19325&1998
5a1SavUràjustifier sa décTskvl
par
lesuppoct oulemédia, est
Etranger :l1OIJsCOI1&Illel
Sébasli€ll esses (3214),
carolllleGilles (3104)
strictementinte«Jfte sans
RÉDACTION
Benjaminsœœt(3171),
LABGRATDIRE

Directrice declientèle
Gennany
FABRI CATIGN
GROUPE TESTS
Pour cooespondant,
D'ESSAIS
Farida Mêrabet (3On )
oOS Media-iloITtIiQu€ SdJalI
CIlefs defabrication
rautori sation deGroopeTests,
faitesprécéder lesquatrechiffres
BenodHenri(3801),
Responsable
Chef depublicité
Tél .:(49)784447001

Président-dlrecteur général
sauf dans lescaspréwspar
Magal i Rangin(3236)
Viocent Moreau
fa:l :149)784447003
l'm eL122-5ducode dela
entreparenthèsesœût 4425
Mélaniel.oustaIot (3150) dsctall@l:lsmedil!fo
AiainWeil1
propriétémtellecillelle©2OQ7
Assistante etcoordinatrice
CylilValent(3543)
Assistante USA
PTépresse
Directeur génèral délégué
desconcours
Ontcollaboré àcenuméro
MARKETING ET COMMERCIAL
SOptneLevel-Bulourde(3529) ° lt.ts:lll i'llemaOCWlal Media
GroupeTests
troupeTests -
sannreRafailin
Directeur
"",,"""""
Alan!, Philippeli ssi er)
MarcLaufer
Ious droits réservés.
reœcio-emcoretœcm
BrlgitleBourtié,DlivierCaWn,
l'ierre-HenryMedan EXÉctmON
TéI. :(1)4088796656 Imprimé enFrance Directeurdélégué Commission paritaire
Tél.:Ol 44253826
PatriciaFrein,Didier Marandin, Assistante dedirecti on Responsabled'exécution fa:l :(1)4088796669 par Maury, duPôlePresse 0608 K78311lSSN 1276-549-X
Fax:0145574375 Six SyMaBesse (3161) CécileBerlDlino(3106)
"'-==
45331Malesherbes Cedex OliYierBlanche DépMlégal: àparution
58 Mi cro Hebdon°549 • Jeudi 23 octobre2008

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful