You are on page 1of 8

 

 

 

http://www.trouve‐la‐verite.com 
 
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

Cher Ami(e),

Les éditions de La Vérité vous offrent en exclusivité la Partie 11 du Système Clé Maîtresse de
Charles Haanel, la version française de « The Master Key System ».

Nous vous invitons à partager gratuitement cette œuvre avec toutes vos connaissances.

Bien que cette œuvre soit de domaine public, toute reproduction, vente ou réédition de ce
document est interdite sans le consentement des éditions de La Vérité.

Merci et bonne lecture!

Introduction à la Partie 11
Votre vie est dirigée par des lois, par des principes véritables et immutables qui ne varient
jamais. Les lois sont toujours et partout en opération. Ces lois invariables sont à la base de
toutes les actions humaines. C’est pour cette raison que les individus contrôlant de grandes
entreprises, sont en mesure de déterminer avec une précision absolue, quel pourcentage
parmi 100 000 personnes, sera influencé par certaines conditions.

Cependant, il est bien de se rappeler que comme chaque effet représente le résultat d’une
cause, cet effet, en retour, devient lui aussi une cause, qui par la suite crée d’autres effets,
se transformant ensuite en d’autres causes. Alors lorsque vous mettez la loi de l’attraction
en opération, vous devez être conscients que vous commencer une chaîne sans fin de
causalité, pouvant développer ainsi, des possibilités infinies.

Nous entendons souvent dire : « Une situation vraiment stressante s’est manifestée dans
ma vie, qui ne peut venir du résultat de ma pensée, car je n’ai certainement jamais
entretenu de telle pensée qui aurait pu causer un tel résultat ». Nous oublions que, ce qui se
ressemble s’assemble dans le monde mental, et que les pensées que nous entretenons,
nous procurent certaines amitiés et des fréquentations d’un certain genre. Et celles-ci, en
retour, nous procurent certaines conditions et un certain environnement qui à leur tour,
sont responsables des conditions pour lesquelles nous nous plaignons.

http://www.trouve-la-verite.com
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

Partie 11
1. Le raisonnement inductif représente le processus de l’esprit objectif par lequel nous
pouvons comparer un certain nombre de circonstances entre elles, jusqu’à ce que nous
puissions voir le facteur commun permettant de toutes les édifier.

2. L’induction procède par comparaison des faits. Cette méthode d’étude de la nature a
permis la découverte du règne de la loi marquant ainsi toute une époque dans le
progrès humain.

3. Il s’agit de la division séparant la superstition de l’intelligence. Elle permet l’élimination
des éléments d’incertitude et de caprice dans la vie des individus, et la substitution par
la loi, le raisonnement et la certitude.

4. Il s’agit du « gardien au poste » tel que mentionné dans une leçon précédente.

5. Lorsqu’en vertu de ce principe, le monde auquel les sens se sont accoutumés est devenu
révolu et lorsque le cours du soleil s’est interrompu, la terre apparemment plate, a été
façonnée afin de former une boule tournant autour du soleil. Lorsque la matière inerte a
été transformée en éléments actifs, et que l’univers est présent peu importe où l’on
dirige le télescope ou le microscope, de toute force, mouvement et vie, nous sommes
contraints de demander par quel moyen possible, les formes délicates d’organisations
s’y trouvant, peuvent-elles être conservées en ordre et en bon état.

6. Comme des pôles ou des forces qui se repoussent ou qui demeurent entre eux,
impénétrables, cette cause semble suffisante en général, pour assigner un endroit
approprié et une distance aux étoiles, aux individus et aux forces. Comme les êtres de
différentes vertus peuvent s’associer en partenariat, les pôles opposés peuvent en faire
autant, comme les éléments ne possédant aucune propriété en commun, les acides et
les gaz, et comme les surplus et la demande.

7. Comme l’œil recherchant et recevant satisfaction grâce aux couleurs complémentaires à
celles données, les besoins, les vœux et les désirs, dans un sens plus large, provoquent,
guident et déterminent les actions de la même manière.

8. Il est de notre privilège de devenir conscient du principe et d’agir en accord avec lui.
Cuvier pouvait associer une dent à une race éteinte d’animaux. Il savait que cette simple
dent avait besoin d’un corps particulier afin de performer sa fonction. Et Cuvier était en
mesure de reconstruire la structure de l’animal grâce à cette dent car elle pouvait
définir le corps particulier dont elle avait besoin.

http://www.trouve-la-verite.com
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

9. Des perturbations avaient été observées dans l’orbite d’Uranus. Le Verrier n’avait
besoin que d’une autre étoile placée à un certain endroit, afin de voir si tout était en
ordre avec le système solaire, et ainsi savoir que Neptune était au bon endroit, au bon
moment.

10. Les désirs instinctifs de l’animal, les désirs intellectuels de Cuvier, les désirs de la nature,
de l’esprit et de Le Verrier étaient les mêmes, comme l’étaient les résultats. Ici les
visions d’une existence, là, une existence. Un désir légitime bien défini explique donc la
raison des opérations plus complexes de la nature.

11. Après avoir enregistré correctement les réponses fournies par la nature, élargi nos sens
grâce à l’avancement de la science et joint les mains sur les leviers faisant fonctionner la
terre, nous prenons conscience d’un si proche et profond contact varié avec le monde
externe, que nos désirs et objectifs ne s’identifient pas moins aux opérations
harmonieuses de cette vaste organisation, que la vie, la liberté et le bonheur du citoyen
s’identifient à l’existence de son gouvernement.

12. Comme les intérêts de l’individu sont protégés par les forces du pays, additionné aux
siennes, et que ses besoins peuvent dépendre d’une certaine ressource afin qu’ils soient
ressentis plus universellement et progressivement, de la même manière, la citoyenneté
consciente de la République de la nature nous protège des désagréments des agents
subalternes grâce à une alliance avec les pouvoirs supérieurs. Et cette citoyenneté, par
recours aux lois fondamentales de la résistance ou de l’incitation offertes aux agents
mécaniques ou chimiques, distribue le travail afin qu’il soit exécuté par ces agents ou
l’individu pour le meilleur bénéfice de l’inventeur.

13. Si Platon avait pu être témoin des photos prises par le soleil, avec l’assistance d’un
photographe, ou d’une centaine d’illustrations similaires de ce que l’individu peut
accomplir par induction, il se serait peut-être souvenu de la créativité intellectuelle de
son maître et, à l’intérieur de son esprit se serait peut-être créée une vision d’un monde
où tout travail manuel, mécanique ou répétitif serait assigné au pouvoir de la nature, où
nos désirs seraient satisfaits purement par les opérations mentales déclenchées par la
volonté, et où les ressources seraient créées par de simples demandes.

14. Même si ce monde peut sembler distant, l’induction a permis à l’individu d’avancer à
grands pas et de l’entourer de bénéfices qui représentent, en même temps, une
récompense pour sa fidélité, et une motivation pour son dévouement le plus assidu.

15. Il s’agit aussi, pour la partie restante, d’une aide dans la concentration et le
renforcement de nos facultés, apportant ainsi une solution infaillible à nos problèmes
autant individuels qu’universels, grâce aux simples opérations de l’esprit dans leur
forme la plus pure.

http://www.trouve-la-verite.com
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

16. Nous découvrons ainsi une méthode dont le raisonnement est de croire que le résultat
recherché a déjà été accompli, afin de pouvoir l’accomplir. Il s’agit d’une méthode qui
nous fut léguée par ce même Platon qui, à l’extérieur de cette sphère, n’a jamais pu
découvrir comment ces idées devenaient réalité.

17. Cette conception fut aussi élaborée par Swedenborg dans sa doctrine des
correspondances, et par l’un des plus grands maîtres que la terre ait connu : « Tout ce
que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez
s'accomplir ». (Marc 11 : 24) La différence de conjugaison des temps dans ce passage est
remarquable.

18. Nous devons d’abord croire que notre désir s’est déjà réalisé, et son accomplissement
suivra ensuite. Il s’agit d’une direction concise permettant de faire usage du pouvoir
créatif de la pensée par imprégnation sur l’esprit subjectif Universel, et de prétendre
que la chose particulière que nous désirons, est déjà un fait existant.

19. Nous devons donc penser sur un plan absolu et éliminer toute considération de
conditions ou de limitations, et planter la semence qui, si laissée tranquille, germera
finalement jusqu’à maturation.

20. À réviser : Le raisonnement inductif représente le processus de l’esprit objectif, par
lequel nous comparons un nombre d’exemples différents entre eux jusqu’à ce que nous
puissions voir le facteur commun qui permet de tous les élever. Nous voyons des gens
de tous les pays civilisés du monde, qui obtiennent des résultats grâce à un certain
processus qu’ils ne semblent même pas comprendre, et qu’ils attribuent au mystère.
Pour cette raison, nous devons nous efforcer de comprendre la loi qui nous permet
d’obtenir ces résultats.

21. L’opération de ce processus de pensée est constatée parmi ces natures privilégiées
possédant tout ce que d’autres ne peuvent acquérir que par un dur labeur. Ces natures
ne se démènent jamais avec leur conscience car elles agissent toujours correctement, et
ne peuvent jamais faire autrement que d’agir avec tact, tout apprendre facilement,
compléter tout ce qu’elles démarrent en un tour de main, vivre dans une harmonie
éternelle, sans jamais vraiment réfléchir à ce qu’elles font, expérimenter de la difficulté
ou effectuer de travail ardu.

22. Le fruit de cette pensée représente un cadeau de l’Univers, mais que très peu ont pu
réaliser, apprécier ou comprendre. La reconnaissance de ce merveilleux pouvoir, qui est
détenu par l’esprit sous des conditions appropriées et qui peut être utilisé, dirigé et
disponible afin de solutionner tout problème humain, est d’une importance
transcendantale.

http://www.trouve-la-verite.com
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

23. Toute Vérité est de même essence, qu’elle soit énoncée en des termes scientifiques
modernes ou dans un langage datant des temps apostoliques. Il existe des âmes timides
qui ne réalisent pas que l’état complet de La Vérité requiert différents énoncés,
qu’aucune formule humaine ne peut démontrer toutes ses facettes.

24. Un changement, une emphase, un nouveau langage, des interprétations, des
perspectives inconnues, ne représentent pas, comme certains le supposent, des signes
d’éloignement de La Vérité, car au contraire ils représentent l’évidence que La Vérité est
appréhendée dans de nouvelles relations face aux besoins humains, et qu’elle devient
généralement plus comprise.

25. La Vérité doit être révélée à chaque génération et à chaque personne à l’aide de termes
nouveaux et différents. Lorsque le Grand Maître dit : « Croyez recevoir et vous
recevrez », que Paul dit : « La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une
démonstration de celles qu'on ne voit pas » ou que la science moderne déclare : « La loi
de l’attraction représente la loi par laquelle la pensée correspond avec son objectif »,
chaque énoncé, lorsque sujet à une analyse, révèle exactement la même Vérité. La seule
différence se situe au niveau de la présentation.

26. Nous sommes à la porte d’une nouvelle ère. Le temps est maintenant venu, car l’être a
découvert les secrets de la maîtrise et la voie se prépare pour un nouvel ordre social,
plus merveilleux que tout ce qui a été rêvé jusqu’à ce jour. Que ce soit le conflit entre la
science moderne et la théologie, l’étude de la comparaison des religions ou l’incroyable
pouvoir des nouveaux mouvements sociaux, tous contribuent à l’avènement du nouvel
ordre. Ils ont peut-être détruit les formes traditionnelles devenues antiques ou
impotentes, mais rien de valeur n’a été perdu.

27. Une nouvelle foi est née, une foi exigeant une nouvelle forme d’expression. Et cette foi
prend forme à l’intérieur d’une profonde conscience du pouvoir qui se manifeste par
l’activité spirituelle actuelle retrouvée dans chaque individu.

28. L’esprit dormant dans le monde minéral, respirant dans le monde végétal, se déplaçant
dans le monde animal, et atteignant son plus haut niveau de développement dans
l’individu, représente l’Esprit Universel. Et il nous incombe d’enjamber la distance entre
l’être et le faire, la théorie et la pratique, en démontrant notre compréhension de la
maîtrise de ce qui nous a été donné.

29. Le pouvoir de la pensée représente de loin, la plus grande découverte de tous les temps.
L’importance de cette découverte s’est infiltrée lentement dans la conscience générale,
mais elle y est arrivée. L’importance de cette découverte la plus grande qui soit, est déjà
démontrée dans tous les domaines de recherche.

http://www.trouve-la-verite.com
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

30. Vous vous demandez en quoi consiste le pouvoir créatif de la pensée? Il consiste à créer
des idées, qui se matérialisent en appropriant, inventant, observant, discernant,
découvrant, analysant, régissant, gouvernant, combinant, et en appliquant la force et la
matière. Il peut faire tout cela car il s’agit d’un pouvoir créatif intelligent.

31. La pensée atteint son plus haut sommet d’activité lorsque plongée à l’intérieur de sa
propre mystérieuse profondeur. Lorsqu’elle passe à travers le compas étroit du soi, et
passe de La Vérité à la région de la lumière éternelle, où se situe tout ce qui est, fut et
sera, alors elle se transforme en une seule et même grande harmonie.

32. De ce processus de la contemplation du soi, ressort l’inspiration représentant une
intelligence créative, indéniablement supérieure à chaque élément, force ou loi de la
nature. Car elle peut les comprendre, les modifier, les gouverner et les appliquer à ses
propres fins et objectifs, et donc les posséder.

33. La sagesse débute à l’aube de la raison, et cette raison ne représente qu’une
compréhension du savoir et des principes nous permettant de connaître la vraie
signification des choses. La sagesse représente donc la raison illuminée, et cette sagesse
mène à l’humilité, car l’humilité en représente une grande partie.

34. Nous connaissons tous des individus ayant accompli l’impossible, réalisé leurs rêves et
tout transformé, incluant eux-mêmes. Nous nous sommes quelques fois émerveillés
devant la démonstration de ce pouvoir apparemment irrésistible, qui semblait toujours
disponible juste au bon moment, mais tout est clair maintenant. Tout ce qui est requis
est une compréhension de certains principes fondamentaux bien définis et de leur
application adéquate.

35. Comme exercice cette semaine, concentrez-vous sur cet énoncé : « Tout ce que vous
demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir ».
Notez qu’il n’existe aucune limite. « Tout » est vraiment précis et implique que la seule
limite pouvant nous être attribuée, représente notre habileté à penser, à être à la
hauteur de la situation, à s’élever à l’urgence de se souvenir que la Foi ne représente
pas une ombre, mais bien une substance, « une ferme assurance des choses qu'on
espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas ».

La Mort représente le processus naturel permettant à toute forme matérielle d’être mise
à l’épreuve afin de se reproduire en de multiples variétés.

http://www.trouve-la-verite.com
Charles Haanel – Le Système Clé Maîtresse – Partie 11

Partie 11 – Questions et réponses
101. Qu’est-ce que le raisonnement inductif?
- le processus de l’esprit objectif, par lequel nous comparons un nombre
d’exemples différents entre eux jusqu’à ce que nous puissions voir le facteur
commun qui permet de tous les élever.

102. Qu’est-ce que cette méthode d’étude a réussi à accomplir?
- Elle a permis la découverte du règne de la loi marquant ainsi toute une
époque au niveau du progrès humain.

103. Qu’est-ce qui guide et détermine l’action?
- Il s’agit du besoin, de la volonté et du désir qui, dans un sens plus large,
guident et déterminent l’action.

104. Quelle est la formule de la solution infaillible à chaque problème?
- Nous devons croire que notre désir est déjà réalité. Sa réalisation
suivra.

105. Quels sont les Grands Maîtres qui prônent cet enseignement?
- Jésus, Platon et Swedenborg.

106. Quel est le résultat de ce processus de pensée?
- Nous pensons dorénavant sur un plan absolu et savons qu’en
plantant la semence, et en la laissant tranquille, elle germera jusqu’à
maturation.

107. Pourquoi s’agit-il d’une exactitude scientifique?
- Parce qu’il s’agit de la Loi Naturelle.

108. Que représente la Foi?
- « La Foi représente une ferme assurance des choses qu'on espère, une
démonstration de celles qu'on ne voit pas ».

109. Qu’est-ce que la Loi de l’Attraction?
- La Loi par laquelle la Foi est amené à sa manifestation.

110. Quelle est l’importance de la compréhension de cette loi?
- Elle permet d’éliminer les éléments d’incertitude et de caprice dans la
vie des individus et de les remplacer par la loi, la raison et la
certitude.

http://www.trouve-la-verite.com