Mardi 3 avril 2012

Innover, c’est créer des produits, procédés, services, technologies ou concepts plus efficaces et de meilleure qualité qui sont acceptés par les marchés, les gouvernements et la société. (Source : Wikipédia, adaptation de la version anglaise)

I
Catalyste en chef chez SoJo

l ne manque pas de problèmes ni de défis dans le monde d’aujourd’hui qui exigent que nous fassions preuve d’innovation, telle qu’on la définit ci-dessus. Pour innover et trouver des solutions créatives nous permettant de répondre aux

besoins sociaux et aux problèmes environnementaux qui nous entourent, nous devons créer un environnement qui célèbre et encourage l’innovation, et ce, dès le départ. Par l’intermédiaire de gardiens, de réseaux exclusifs ainsi que de l’accent mis sur le soutien aux succès démontrés, nous avons créé un environnement où un énorme potentiel est négligé et se retrouve inexploité. Quand on parle d’innovation, il faut examiner d’un œil critique le soutien qu’on offre aux personnes qui en sont aux tout premiers stades du développement de nouveaux concepts, produits et processus. Nous devons certes soutenir les personnes dont les modèles ont été éprouvés et qui ont été reconnues comme étant très prometteuses, mais nous devons aussi nous efforcer de créer un environnement qui reconnaît le potentiel et investit dans les gens afin qu’ils soient mieux outillés pour apporter un important bénéfice sur le plan social. L’innovation ne se développe pas en vase clos, et l’ensemble du secteur sans but lucratif est un écosystème où chacun a un rôle à jouer pour façonner un environnement qui soutient l’innovation dès le départ. À tous ceux et celles qui ont de bonnes intentions et qui sont déterminés à agir pour apporter des changements, soyez audacieux. Vous devriez non seulement proposer une vision, mais une vision inspirante. Imaginez les changements que vos innovations apporteront à une échelle plus large. Que ce soit pour un projet visant à changer totalement la vie d’une personne en particulier ou à apporter des changements systémiques qui modifieront de façon plus subtile la vie de nombreuses personnes, voyez grand. Et surtout, n’oubliez pas de partager vos innovations avec le plus de gens possible. Formulez des idées dès le départ, développez votre produit avec votre public cible, parlez ouvertement des problèmes et des grands enjeux. Plus vous émettrez des ondes dans l’univers, plus vous recevrez d’énergie (et de commentaires constructifs) en retour pour faire fructifier vos innovations. À tous ceux et celles d’entre nous qui appuient les personnes qui font preuve d’innovation et d’audace, nous devons maintenant passer de la parole au geste. Si les idées bancales qui n’ont pas d’application concrète n’ont pas leur place ici, nous devons cependant encourager les innovateurs au stade embryonnaire et leur fournir l’infrastructure nécessaire pour qu’ils puissent déplier leurs ailes et prendre leur envol. Nous pouvons cultiver l’innovation de plusieurs façons, par exemple, en fournissant des observations lorsqu’on nous le demande, en offrant des encouragements, en soutenant émotivement les innovateurs, en mettant à leur disposition plus de capital aux fins d’expérimentation, en améliorant l’accès au savoir et en créant des lieux physiques et virtuels favorisant le rapprochement. SoJo facilite l’accès à l’information et au savoir pour les jeunes innovateurs sociaux qui en sont aux toutes premières étapes du développement et de l’exécution de projets. Le contenu offert par SoJo est axé sur le « savoir-faire » pratique en ce qui a trait au développement et à l’exécution de projets ainsi que sur la croissance personnelle de ceux et celles qui engendrent les idées. Le contenu est présenté dans un style simple, clair et invitant afin de faciliter la consultation. En aidant les jeunes à surmonter les défis que pose le lancement de toute entreprise sociale, nous pouvons les habiliter à canaliser leur énergie créative sur les projets qui apporteront des changements sociaux au sein de leurs communautés cibles. À mon avis, l’une des plus grandes entraves à l’innovation est l’inexploitation des brillantes idées innovantes qui foisonnent autour de nous. Comme l’a dit Cindy Gallop, les bonnes intentions qui ne sont pas concrétisées constituent la plus importante ressource inexploitée dans le monde. L’innovation sociale naît de bonnes intentions, combinées au courage de rêver grand. Que faites-vous pour soutenir dès le départ une personne qui a le courage de faire part d’une idée innovante et audacieuse?

Rechercher de bonnes idées, de nouvelles perspectives ainsi que des opinions personnelles concernant le changement transformationnel en Ontario et dans le monde www.otf.ca/sic

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful