Faculté des Sciences et des Lettres Langues Modernes Appliquées III Année académique : 2011-2012

~Éléments de culture et civilisation française~
Conf. dr. ENACHE EUGENIA

= Hôtel Pastis =
Peter Mayle

Ciuchina Ioana Lacramioara LMA III

et ses collègues aSimon se demandant si tout cela est en vaut la peine. Un bon cru et aussi Hôtel Pastis. de romance etd'aventure. Conduite à un petit village appelé Brassiere-les-Deux-Eglises. pizza. de vols à destination de New York. Il trouve une petite chambre au dessus d'un café local et décide de faire le meilleur d'unemauvaise situation. Peter Mayle vit à Lourmarin. . une région rurale de la Provence situé entre Avignon et Aix. quandil rencontre une charmante jeune femmenommée Nicole Bouvier. Simon décide de sauter de Saint-Tropez et d'aller aux portes du Luberon. steak et les poivrons rôtis. commente que Simonest à la recherche "pointu" et suggère des vacances bien méritées.Essaie ~Hôtel Pastis~ Peter Mayle Peter Mayle. Simon rechigne àl'idée. né le 14 Juin 1939 à Brighton. Un groupe de voyous locaux fatigué de travailler des emplois honnêtes. c'est le site d'une grande banque appelé la Caisse-d'Epargne. Malgré son succès. il trouve un garage et on lui dit que les pièces pour sa Porsche ne peut pas être disponible pour au moins une semaine. et tarte au citron. Ses livres les plus célèbres sont: Une année en Provence. Simon Shaw est un riche. C'est un village provençal typique avec une différence. Plusieurs villages loin de Brassiere-les-Deux-Eglises est Isle-sur-Sorgue. Après avoir écouté les conseils d'un ami à Paris. mais après en continu harceler de Ernest. Ernest. Après plusieurs verres de pastis. est un auteur britannique célèbre pour sa série de livres détaillant la vie en Provence. Approchant sa destination finale de Cavaillon. il se sent qu'il manque quelque chose. Elle est une vivante ex-parisiens. Le dernier est un roman merveilleusement divertissant d'évasion. il brise le tuyau d'échappement de sa voiture. directeur de publicité récemment divorcé et il vit à Londres. France. il décide que peut-être un voyage àSaintTropez pourrait être un remède. Il pense que peut-être le calme du pays pourrait lui conviennent mieux que la Côte d'Azur. il a développé une attraction pour le petit village et pour son nouvelle «amie». Ce sentiment est renforcé le lendemain. dans un paysage qu'il a fait tellement irresistible. en Provence. L'interminable succession de réunions. Dans un premier temps. commence àréfléchir à la possibilité d'un vol de banque lors d'une fête estivale du village. Au moment des vacances de Simon est terminée et il va revenir à Londres. ilcommence à penser que une semaine dans Brassiere-les-Deux-Eglises ne peut pas êtreune si mauvaise chose. situé dans le Luberon. le «gestionnaire indispensable del'existence de Simon». dans le villageet les deux commencent une amitié. réussi.

Mais Simon ne peut pas faire sortir de son esprit la Provence et Nicole. entre mer et garrigue. Dans ce roman qui est si magnifiquement écrit par PM. Mais le vent a forgé un peuple chaleureux. entre le Luberon et les Alpilles. A leur arrivée. La nourriture et le vin sont superbes et leservice et l'ambiance sont juste ce qu'ilsdevraient être mais Simon est un peu ennuyé et laissé de côté. après des mois deformation et de planification. celui de superviser son budget publicitaire. Il est vrai que sous le soleil la vie semble plus douce. Elle le persuade d'acheter une inachevée gendarmerie dans le village pour en faire un hôtel. Un grand nombre de rédacteurs de magazinesde mode. Ernst. Les deux offressont heureusement accepté. avec une fin heureuse. J'ai. tels les olives et l'ail qui changent les poissons en ce fleuron de la gastronomie qu'est la bouillabaisse. Elle invite à se laisser inonder par le flot de sa lumière. Il fait que la Provence reste une source d’inspiration. le gang est prêt pour le "gros travail". au sud la Méditerranée. par erreur lors de leurexplosion dans la banque et que cette personne est Boone. le Pastis Hôtel est prêt pour son ouverture en Juin. et bientôt Simon. aussi rude . La Caisse-d'Epargne. et commence à manquer la montée d'adrénalinede ses jours publicitaires anciennes. emballe ses bagages. Boone est sûrelibérer après que son père paie la rançon. L'hôtel est un succès instantané et nombreux invités bénéficient des services. Il quitte son emploi. Le «gang» décide de kidnapper Boone et le tenir pour obtenir une rançon. offre des paysages saisissants de beauté. Le père de Boone est si heureux d'avoir son filsde retour en toute sécurité. des journalistes tabloïdes. par sa douceur de vivre sous un micocoulier. La Provence.parce Mayle fait sonner la Provence comme le lieu le plus séduisant de ce côté du paradis. une terre natale du poème. qu'il propose à Simon un emplois. Avec Ernest à la barre et Mme Pons dans la cuisine. et se dirige vers sa nouvelle vie avec Ernest et un chien nommé Mme Gibbons en remorque. «Le village est enveloppé dans un nuage. Cette image paradisiaque ne se trouble que lorsque souffle un violent mistral. Il propose également d'acheter l'hôtel et donner à son ami une part des profits. le fils d'un ami de Simon. les fruits et les légumes gagnent en saveur. au nord la limite des oliviers et à l'est les Alpes. ils prennent un cycliste. Hôtel Pastis se termine exactement comme un «bon» livre devrait. moimême avait déjà tombé en amour avec la Provence après la lecture de ce roman. "Les frontières de la région ont été dessinées par la nature : à l'ouest le Rhône." La morosité ne dure pas. entre le mur de scène d’un théâtre romain et les maisons perchées d’un vieux village. dans un écrin de lavande ou un lit de cailloux chauds. et une personne de la classe supérieure européenne trouve son chemin à l'hôtel. et Nicole sont occupés à l'hôtel prête pour les affaires. nous trouvons beaucoup d'élémentsqui appartiennent à la culture et la civilisation française et l'un d'eux est la belle Provence. enveloppé dans l'obscurité déprimante qui descend sur les lieux normalement ensoleillé quand il n'ya pas de soleil.

on peut presque sentir la réalité d'être là dans ce lieu étonnant. charcuterie.ais pour les travailleurs c'est par un quasi repas avec pain. casinos. Dans cette région on peut trouver des moulins et belle église baroque. Ce que l'auteur a réussi à exposer c'est la vie de Simon et son hôtel. Je dirais que c'est très indiqué pour manger avant de vous lire ou vous serez envie de manger des aliments ou. ou presque est devenue parc national. Maintenant toute la région. sans oublier les parties de boules. plus précis dans la localité de L'Isle-Sur-La-Sorgue. Le Lubéron dont l'auteur parle est pleine de collines. La description vivante de la beauté de la Provence aurait laissé l'histoire presque oubliée mais avec une ligne simple. La Provence est encore ce que Peter décrit : il y a beaucoup de choses divertissantes comme les festivals de jazz.que l'olivier et le prompt à profiter de la vie dès le retour de beau temps. a longtemps été considéré comme un point important de l'expression artistique. corridas. beaucoup de manger fine cuisine française et de boire du vin français fines . qui est devenu une attraction merveilleux pour les touristes de toute le monde. la langue française. la créativité culinaire. La région Provence . La Provence est très ensoleillé et une destination de vacances spéciales. l'abbaye de Silvacane offre la sobre beauté de ''trois sœurs'' cisterciennes romanes de Provence. Les ruines du château du marquis de Sade distingue Lacoste et Ansouis s’enorgueillit de son église Saint-Martin du XIIIe siècle . associent zones inhabités et sauvages d'aujourd'hui et villages pittoresques. . et la beauté naturelle. Roussilon est remarquable par ses maisons au crépi ocre. . Le menu à plusieurs plats est encore courant au restaurant même si le rythme de vie des grandes villes a développé la restauration rapide a plat unique. œufs ou autres que l'on prend vraiment des forces pour toute la journée. La citadelle de Ménerbes . Dans les régions de France on découvre que les peuples ont conservé des identités marquées qui s'exprime dans leurs gastronomie. Vers le sud. Le petit déjeuner se limite trop souvent. fromage. une belle occasion de visiter des vignobles et de découvrir le vin de petits producteurs ou de caves coopératives. courses automobiles. . ''Hotel Pastis'' fait la Provence très divertissant avec beaucoup. BIBLIOGRAPHIE . elle offre un splendide panorama. Dans le livre l'auteur mentionne le fait que le fils de son ami travaille au Lacoste. elles s’élevant à une hauteur de 1125 m . À Bonnieux il faut voir l’église du XIIe siècle et l'enceinte du XIIIe siècle.

Guide Touristique – Sélection de Reader's Digest. Paris 1996  http://en. Hachette . LA FRANCE.wikipedia.org/wiki/Peter_Mayle (Pour les des données sur l'auteur )  .