La Création du Monde

La Création du Monde
°°°

Avertissement : strictement réservé aux adultes

: : avertissement spécial : :
ce document peut choquer les esprits, et devrait être strictement réservé aux lecteurs et lectrices avertis et adultes.

Nota : Ces pages contiennent des éléments explicites à propos du sexe, de la sexualité, de ses origines, mais aussi des précisions sur les limites à ne pas franchir, dans la vie quotidienne, et quelques conseils utiles et pratiques. Premier conseil : Si vous n'avez pas encore atteint l'âge requis pour être considéré comme un ou une adulte, passez votre chemin, et fermez tout de suite ce document, avant qu'il ne soit trop tard. Vous y reviendrez plus tard, si vous le souhaitez. Précision : Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenu(e), vous regardez ce document, les images qu'il contient, son contenu textuel, et les pages qui suivent, à vos risques et périls, - c'est-à-dire en prenant de vous-même vos responsabilités. °°° :: mots-clés : sexe, explicite, adultes, humour, images, pornographie, création, secrets

Paco Alpi . fr

1 / 16

La Création du Monde

Quelques questions, avant d'aller plus loin... Vous êtes donc adulte et raisonnable, responsable de vos actes, de vos gestes, de vos paroles, respectueux des autres et de vous-même, - et cela veut dire quelque chose, pour vous, être adulte. Responsable, donc en mesure de répondre, ou d'avoir à répondre, en conséquence.(*1) - Mais qu'est-ce que la décence et l'indécence, l'érotisme et la pornographie, et où passe la limite, entre ce qui est permis et acceptable, et ce qui est interdit, et donc inacceptable ? Jusqu'où peut-on aller trop loin, telle est la question... A propos, vous avez "tourné" la page, franchi l'avertissement de la première page, on peut donc aller plus loin, et dire les choses franchement, - rien n'empêche de parler de sexe, de sexualité, rien n'interdit de s'intéresser à l'érotisme, aux rêves et aux désirs, sans parler des plaisirs de la découverte, et de l'échange, qui constituent, quand même, l'un des secrets les mieux gardés de la planète... Préparez-vous à quelques surprises, vous étiez prévenus, et même avertis. °°°
(*1) responsable adj. 1. Qui doit répondre de ses actes ou de ceux d’autrui, et de leurs conséquences moralement ou légalement. Être civilement responsable. Les parents sont tenus pour responsables des actes de leurs enfants mineurs. On l’a rendu responsable de cet échec. Ne pas être responsable de ses actes, en raison d’une déficience mentale. / Subst. Le responsable de l’accident est interrogé. 2. Qui a une fonction précise et est habilité à prendre des décisions. C’est lui qui est responsable de l’organisation. [Le tour «autorités responsables» est considéré comme pléonastique.] / Subst. Les responsables d’un groupement. 3. (Anglicisme.) Qui agit d’une manière pondérée, réfléchie. Le nouveau président tient à montrer qu’il est responsable. (source : Dico Hachette)

°°°

Paco Alpi . fr

2 / 16

La Création du Monde

La Création du Monde, v.1
°°°

°°° En apparence, ceci n'est qu'un dessin, assez grossier, d'un sexe de femme, ou plutôt d'un corps féminin, dans une posture impudique, ou lascive, on aperçoit un sein, et l'ébauche de l'autre, un nombril, un pli interfessier, surmonté d'un mont de Vénus pileux, les cuisses sont écartées, l'ambiance générale du dessin évoque la sensualité, l'invitation au plaisir sexuel. - Est-ce vraiment obscène, ou pornographique, à proprement parle ? Pas de quoi fouetter un chat, dirait la Mère Michel, - qui cachait bien d'autres belles images, nettement plus cruelles, dans son missel. On notera quand même que ce dessin serait interdit, prohibé, censuré, banni, dans bien des pays. Et encore aujourd'hui. On peut se demander pourquoi... °°°

Paco Alpi . fr

3 / 16

La Création du Monde

Pourquoi ?
°°°

°°° Si ce dessin n'est pas à mettre dans toutes les mains, ni à laisser voir à n'importe qui, s'il peut paraître vulgaire, commun, et même méprisant, c'est qu'il franchit déjà une limite communément acceptée, celle de la décence, des convenances, ou de la bienséance. Il outrepasse une convention culturelle, religieuse, sociale, certes, le respect de la pudeur. Et pourtant, ce dessin nous regarde, il appelle le regard, et nous interpelle en dessous de la ceinture, du côté du sexe. Il choque la pudeur, par sa nudité crue. Si ce n'était pas un dessin, assez médiocre, on pourrait parler d'attentat à la pudeur, d'image choquante, parce qu'elle provoque une gêne, un vague sentiment de honte. Autrement dit, l'impudeur de ce croquis peut blesser. Pourquoi, donc, ce "ne pas le montrer, et rester discret", - mais simplement pour ne pas risquer de blesser, ne pas heurter, ne pas susciter la honte, ou ne pas éveiller la moindre gêne, pour le simple plaisir de provoquer un éventuel interlocuteur, et à plus forte raison, une interlocutrice. Mais pourquoi l'interlocutrice, ou l'interlocuteur, viendrait-il à ressentir quelque honte, ou quelque sentiment de gêne, à voir un simple dessin, une esquisse, un graffiti, peut-être anonyme, - sinon à cause du sens interdit... ? °°°
Paco Alpi . fr 4 / 16

La Création du Monde

Comment ?

°°° "Ceci n'est pas une pipe", écrit Magritte, sur l'un de ses tableaux célèbres. Et en effet, c'est un tableau. Une représentation, une image. Une oeuvre d'art. De même, ceci n'est ni un sexe, ni un corps, ni une femme, mais un simple croquis, comme en font les élèves dans les écoles des Beaux-Arts, ou dans les marges de leurs cahiers. Graffiti numérique, dessin digital, esquisse anatomique, pas trop fidèle. Ce croquis, est-il ou non choquant, obscène, érotique, pornographique, ... ou le devient-il dès lors qu'il est montré, exhibé, dévoilé ? Ou est-ce la nudité supposée, imaginée, du modèle anonyme, et cependant visiblement adulte, qui peut déranger ? Ou encore, la vision de ses caractères sexuels, habituellement vêtus, masqués, couverts ? Si cette vignette, sans feuille de vigne, inconvenante, indécente, impudique, était une copie, infidèle, seulement numérisée, non pas d'un modèle, mais d'un tableau célèbre, deviendrait-elle moins choquante, ou plus acceptable ? °°°

Paco Alpi . fr

5 / 16

La Création du Monde

Positions
°°° Ce qui fait de l'effet, est-ce le sexe, le dessin, ou l'image ? Décrire, détailler, analyser, comprendre n'est pas interdit, et pas inutile. C'est la représentation d'un corps, presqu'anatomique, et pourtant, la figure de la femme, forme sans visage, sans bras, sans pieds, sans réalité, réduite à l'aspect simplifié d'un sexe dénudé, dévoilé, offert au regard, met celui ou celle qui regarde, dans une position inconfortable, ou plus exactement insupportable, et inhumaine. C'est-à-dire ? Soit dans la position de l'objet inconscient, chosifié, surpris, soit dans celle du voyeur honteux, ou du mâle dominant, réduit à son tour au ricanement gêné, et renvoyé à sa solitude, réduit et renvoyé à son désir vide. :: Sens interdit, que vient dire ce bizarre désir vague ? On peut repérer, en clair, qu'entre l'objet représenté dessiné, et celui ou celle qui le regarde, ici, maintenant, il se passe quelque chose de l'ordre d'un rapport de forces, et même, de l'ordre d'un rapport forcé. D'une relation faussée, déviée, et réductrice de la femme, non pas à son image, mais à une partie supposée de son corps. Et il en va de même pour le spectateur supposé, lui aussi résumé, désigné, réduit à un sexe. :: Sens interdit, les êtres humains ne sont pas des objets. Non, ce n'est pas compliqué, ce très joli dessin gêne, perturbe, heurte celui ou celle qui le regarde, parce qu'il le met inconsciemment en face de sa propre sexualité, et comme pris en défaut, en manque d'humanité, en faute. D'où l'émergence d'un sentiment de gêne, et de honte. :: Signal d'un sens interdit, manifestation d'un sens interdit, et d'une limite parfaitement perceptibles. °°°
Paco Alpi . fr 6 / 16

La Création du Monde °°°

°°° Non, ce n'est pas le même dessin, l'image ici inversée comme dans un miroir, montre le sexe comme centre du regard, et comme question, - est-ce cela qu'il s'agissait de montrer, ou de cacher ? Indécence, impudeur, transgression des codes, ... le sexe est accompagné d'emblée d'un minimum de règles, d'interdits, et d'usages, - cela se fait ou ne se fait pas, cela se dit ou ne se dit pas, on peut rire ou non de ceci, ou de cela, et sourire parfois. Car il faut bien admettre et reconnaître que les adultes ont par consentement mutuel des relations sexuelles, (mais si ! ), dans le cadre éventuellement conjugal, et parfois extra-conjugal, qu'ils parlent d'amour, de relations sexuelles, de sexe, et vont même jusqu'à la pratique, (mais si ! ), - même si c'est un secret. Il y a donc un passage (secret) de l'interdit au permis, de la morale commune à la pratique, commune, elle aussi, et des conditions précises pour que ce passage soit possible, permis et accepté. °°°

Paco Alpi . fr

7 / 16

La Création du Monde

La Création du Monde, v.2
°°° Un détour par la Création, carrément, telle que la représente Michel-Ange, devrait permettre d'y voir un peu plus clair. °°°

°°° Ce beau jeune homme, Adam, donne sa main, comme subjugué, à un autre personnage, principal, rien moins que Dieu le Père, dans la mythologie biblique. Les deux mains, il est vrai, ne se touchent même pas, regardez attentivement. °°°

°°°
Paco Alpi . fr 8 / 16

La Création du Monde

Le Père est un beau vieillard, accompagné d'un petit chérubin, semble-t-il. Il a donc des enfants, et transmet, en même temps que la vie qu'il donne à Adam, le don de transmettre la vie, de faire des enfants, autrement dit. C'est ce que montre clairement Michel-Ange, qui dote Adam d'un sexe, assez petit, mais bien visible, maintes fois retouché il est vrai, pour cause de censure... °°°

°°° Le David du même Michel-Ange montre des attributs mieux proportionnés. http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel-Ange http://fr.wikipedia.org/wiki/David_%28Michel-Ange%29 °°° Ainsi, la représentation du sexe, masculin ou féminin, n'entraîne pas toujours, pas nécessairement, la gêne, le sentiment de honte, évoqué plus haut, au premier chapitre. °°°
Paco Alpi . fr 9 / 16

La Création du Monde

Le sexe, en bref
°°° Le sexe n'est donc pas en soi objet de honte, de gêne, de vulgarité, ou de culpabilité, semble-t-il. A proprement parler, il est partout, dans la reproduction des plantes et des animaux, dans la nature, et dans la culture, dans la langue, même... C'est un organe très commun, il faut le dire ! Et le monde serait bien tristounet, s'il fallait faire comme si le sexe n'existait, ou s'il fallait en gommer tous les signes extérieurs. C'est simplement un marqueur biologique, qui permet de différencier, chez les humains, les femmes des hommes, et dans la langue, de distinguer le masculin du féminin. De cette différence morphologique et syntaxique, les groupes humains ont souvent déduit une disparité, des hommes et des femmes, comme si à ces dernières, il manquait quelque chose, quelque part entre les jambes. Il n'en est rien, bien entendu, le saviez-vous ? Le dessin d'introduction ne vous a pas convaincu ? °°°

°°°
Paco Alpi . fr 10 / 16

La Création du Monde °°°

Depuis Adam et Eve, en somme...
Nous voilà séparés, en deux catégories, mâles et femelles, nous voilà tous nés d'un voyage, qui commence par une séparation, également, par la coupure du cordon ombilical, par la naissance. La vie commence, pour chacune et chacun, dans un instant magique, merveilleux et secret, dont nous fêtons rituellement les anniversaires, qui marquent le moment où le sablier du temps se renverse. Mais que s'est-il passé, avant ? Et recevant la vie, de nos parents et de leurs ancêtres, nous recevons aussi le don de la transmettre, éventuellement, d'en tirer du plaisir, ou des plaisirs, également. La vie, nous dit la biologie, se reproduit, dans un mécanisme complexe, dont le sexe est le point de passage, le vecteur. Ainsi le sexe est porteur de messages. °°°

Deux images, deux sexes, bien différents, certes. Vecteurs magiques, toute une histoire. Deux êtres, deux oeuvres, et quelque mystère, - secret bien gardé. - Est-ce de l'art, ou des lardons, de l'art, ou du cochon ? °°°

Paco Alpi . fr

11 / 16

La Création du Monde °°°

°°°

Mais la sexualité ?
C'est une longue histoire, pleine de paroles, de bruits, de mythes, de mensonges, de promesses, d'amours singulières, d'amour au pluriel, ils sont deux et bientôt trois, parfois. Ils sont deux et se racontent des histoires, qui les regardent, et les changent, vraies ou fausses. Aux origines de la sexualité, certes, le désir, ... auquel se mêlent des gestes et des paroles, des signes et des actes. La relation sexuelle est un moment de cette histoire, personnelle, interpersonnelle, intime et privée, où deux adultes, - et responsables et consentants, - échangent du désir contre des plaisirs, et réciproquement. Bien sûr que c'est confidentiel, l'intimité, ça doit rester secret, c'est ce qui s'appelle la pudeur. Et l'indécence est son contraire, à peu près. Mais le secret de l'intimité n'autorise cependant pas tout, loin de là, il y a des interdits, absolument. Lesquels ? °°°

Paco Alpi . fr

12 / 16

La Création du Monde

La Création du Monde, v.3
°°° Au commencement, il y eut la loi, non pas seulement celle de la nature, primaire, basique et instinctive, mais celle de la parole, de la langue, et du langage, - la loi qui permet de distinguer, chez les humains, le vrai du faux, le bien du mal, et les nuances entre le permis et l'interdit. Naissance de la civilisation, toujours en cours. A l'origine, il y eut le désir, de vivre et de s'épanouir avec les autres humains, ainsi naissent les fêtes, d'où proviennent rencontres, plaisirs festifs, joies sensuelles, et plus tard, naissances, qui sait. Gestation de l'humanité. La loi est relativement simple : il est interdit d'abuser de l'autre, - que ce soit un enfant, un fils ou une fille, un frère, une soeur, un parent direct ou indirect, (interdit de l'inceste), que ce soit par la force, l'autorité, la violence ou par surprise, (interdit du viol et de l'agression), et par voie de conséquence, interdiction de la pédophilie. La loi dit l'âge légal où l'on devient adulte, et responsable, par conséquent. Nul n'est censé l'ignorer. Ces précisions rappelées, les humains les oublient, parfois, ce qui provoque des catastrophes, des larmes, des blessures, des drames, ce qui tombe sous le coup de la loi, certes. Désastre, en tout cas. Catastrophe. °°°

°°°
Paco Alpi . fr 13 / 16

La Création du Monde °°°

Territoires interdits
Retour aux images, pas toujours interdites, souvent disponibles, parfois choquantes et indécentes, il reste à distinguer l'érotisme et la pornographie, ou la limite entre l'art admis, et la vulgarité, triviale et brutale. Erotisme : évoque le désir, et la sexualité, la sensualité et les plaisirs sexuels, comme célébration de la vie, des amours humaines, et de leurs délices, accessibles seulement aux adultes, majeurs et responsables, - dans un esprit de liberté et de respect de l'autre. Pornographie : évoque le sexe dans l'abus et le mépris de l'autre, la haine et la souffrance, l'esclavage et la prostitution, la représentation de la sexualité sous l'angle de la soumission, de la violence, de la force brutale, du déplaisir, de l'obscénité. En bref : Là où l'érotisme chante la vie, la joie de vivre, la pornographie réduit au silence, parce qu'elle relève de l'inhumain, et transgresse l'interdit. °°° Certes, les choses sont en réalité un peu plus compliquées, puisqu'il ne suffit pas de décréter, péremptoire, de l'extérieur, "ceci est bien, cela est mal", ni d'ajouter, "parce que ce qui est bien fait du bien, et ce qui est mal fait du mal"... La limite est parfois difficile à distinguer, et pourtant, chacun est, pour soi-même, responsable de ses choix, en face des autres. Ainsi, le tableau qui suit, choquant, frôlant de près l'indécent et l'obscène, nous a servi à explorer quelques notions, mais il n'est pas tout à fait visible par n'importe qui, notamment les mineurs. Son titre : L'origine du Monde, et son auteur, Courbet, sont célèbres. L'oeuvre originale est actuellement exposée, publiquement, au Musée d'Orsay, à Paris, France. A vous de juger... °°°
Paco Alpi . fr 14 / 16

La Création du Monde °°°

°°° "Le célèbre tableau naturaliste L'Origine du monde a été peint par Gustave Courbet, à la demande d'un diplomate turc, en 1866, dans une période (Second Empire) où les mœurs étaient très austères et policées. Ce tableau, qui ne circula qu'au sein de collections privées, fut considéré par les quelques intimes du peintre et du propriétaire de l'œuvre comme hautement pornographique ; il eut pu être interdit et provoquer les foudres de la censure s'il s'était trouvé sous tous les yeux. Il fut, à un moment, propriété du psychanalyste Jacques Lacan qui le dissimula dans un cadre à double fond. Depuis 1995, il a rejoint la collection du Musée d'Orsay et est exposé parmi d'autres tableaux de Courbet, signe que l'acceptation de la notion de pornographie est simplement relative aux mœurs d'une époque." http://fr.wikipedia.org/wiki/Pornographie °°°
Paco Alpi . fr 15 / 16

La Création du Monde

Epilogue provisoire
Ce texte en forme d'ébauche (!), provient d'une recherche sur le sens de l'interdit, et sur le sentiment curieux qui naît aux abords de franchir une limite, - par exemple, celle entre érotisme et pornographie. A quoi jouent ces images, qui nous provoquent, parfois, en dessous de la ceinture, et que se passe-t-il alors, sans doute y aurait-il beaucoup à dire, et à redire... Un dessin, visiblement obscène, impudique, choquant, nous a servi de fil conducteur, et le tableau qu'il reproduit ne l'est pas moins. Ce pourquoi il est célèbre, sans doute. °°° Ici, il faut ouvrir sans doute une discussion, sur la structure, le contenu, la finalité du présent document. Il permet d'atteindre un précepte apparemment simple : "Ce qui est bien fait du bien", et inversement, la transgression de la loi réduit au silence, et l'autre à un objet. Vos commentaires, critiques, suggestions, sont les bienvenus, un espace pour les commentaires est situé en bas de cette page. Pour mémoire, les illustrations numériques de ce document proviennent de creative commons, ou de wikipedia. Paco Alpi Mai 2007 °°° 16 pages format A 5 portrait

Paco Alpi . fr

16 / 16