You are on page 1of 2

Conception - rédaction - photos : LR communicability / Numéro 5 / tirage 24 500 exemplaires - Document réalisé à l’initiative la Communauté d’Agglomération BEAUNE, Côte

et Sud.
Beaune, C te et Sud
ENSEMBLE
Des élus ensemble pour faire
avancer un territoire cohérent.
Lors de la séance de juin dernier,
de nouvelles nominations ont été
entérinées. Ainsi Denis THOMAS
est devenu Vice-Président en charge
du tourisme suite à la définition de Communauté d’Agglomération BEAUNE, CHAGNY, NOLAY
l'intérêt communautaire dans ce
domaine et quatre membres du Bureau
UN BULLETIN POUR MIEUX INFORMER LES 52 741
sont passés de membre simple à celui
HABITANTS DES 54 COMMUNES RASSEMBLÉES
de Vice-Président : Gérard BOULA,
Daniel CROIX, François PIFFAUT, DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Xavier COSTE. La Communauté d’Agglomération avec Terréal

Les premiers
résultats
Le 9 mai dernier, le groupe Terréal, l'un des deux grands spécialistes français des produits en
terre cuite, de la tuile à la brique, posait la première pierre de sa future unité à CHAGNY en
Saône-et-Loire. Son président Hervé GASTINEL concrétise ainsi une implantation industriel-
le d'avenir. Michel PICARD, Maire de CHAGNY et Vice-Président de BEAUNE, Côte et Sud,
illustre concrètement la cohérence entre une volonté municipale et une implication de la
Communauté d’Agglomération dont CHAGNY est l’un des fers de lance.
Terréal possède 24 usines à travers le
monde avec 2 300 personnes dont 1 700 en
France. Ce groupe déjà implanté à CHAGNY
où il emploie 100 personnes affûtait sa
volonté de sortir de terre une unité capable
de produire 35 millions de tuiles par an, avec
2 fours et cherchait le site idéal.
« Ne pas avancer, c'est sûrement reculer ! »
Arrière plan : Aimé VUITTENEZ - Denis THOMAS - Daniel CROIX
Gérard BOULA - Jean-François CHAMPION - Jean-Luc BECQUET Ils ont dit... Michel PICARD pourrait faire de cet adage
une ligne de conduite dans le développement
économique. Avec son équipe municipale,
Xavier COSTE - Bernard GLANTENAY - François PIFFAUT Bouilland Jean-Marie BILLAUT, il avait su anticiper en dédiant, lors de la
Premier plan : Jean-Paul ROY - Emmanuel BICHOT - Jean-Pierre REBOURGEON Président de la Chambre de Commerce refonte du Plan Local d’Urbanisme en 2002,
Alain SUGUENOT - Michel PICARD - Pierre BARBIERY et d’Industrie de Saône-et-Loire 50 hectares pour l'extension économique. Alain SUGUENOT lors de la pose
Jean-Claude MONNIER - Jean FRANCONY Échevronne de la première pierre de Terréal

Savigny- Pernand-
“ La mise en place de la
Communauté d’Agglomération
Le Conseil régional de Bourgogne, le Conseil
général de Saône-et-Loire et la Communauté
lès-Beaune Vergelesses
donne une nouvelle impulsion d'Agglomération BEAUNE, Côte et Sud se
Mavilly- Aloxe-Corton sur le territoire chagnotin. sont donc mobilisés aux côtés des élus cha-
Mandelot
Bouze-lès-
Beaune
Chorey-
les-Beaune
Ladoix-
Serrigny
Benoît de CHARETTE,
“ gnotins pour que les 85 millions d'euros
soient investis au cœur de la forêt bordant
Jours- Président de la Chambre de Commerce CHAGNY en direction de BEAUNE.
en-Vaux Meloisey Nantoux Ruffey-lès- Les 38 000 m2 d'ateliers seront opérationnels
et d’Industrie de BEAUNE
Thury Ivry-en-Montagne Beaune Vignoles Beaune en 2008 sur un terrain de 8 hectares en bor-
Canton Beaune
Canton Beaune Nord Molinot Saint-Romain
Pommard
Volnay
Marigny- Corberon
lès-Reullée
“ BEAUNE, Côte et Sud est un nouvel
acteur essentiel du développement
dure immédiate de la carrière d'argile.
Un projet plus que réaliste qui s'inscrit dans le
Canton Beaune Sud
Santosse Levernois Combertault développement durable.
Baubigny Monthelie Corgengoux économique. La Communauté
Montagny-les-Beaune d’Agglomération se doit d’être La matière première,100 000 tonnes d'argile
Canton Nolay Aubigny- Vauchignon Auxey- Meursanges de qualité, est à portée de main pour la fabri-
Communes 71 La-Ronce Duresses Bligny-les- aux côtés des investisseurs et
Cormot- Beaune Sainte-Marie- Chevigny- cation des tuiles évitant ainsi les coûts de
Meursault la-Blanche en-Vallière la TPU que ces derniers versent
Canton Seurre le-Grand Saint- Tailly transport.
doit être un juste retour.
Nolay La Rochepot
Aubin Puligny-
Montrachet Corcelles-
les-Arts
Merceuil
“ Michel PICARD et Hervé GASTINEL,Président de Terréal
De plus l’usine utilisera le méthane produit
par l'usine de traitement des déchets SMET
implantée à côté.
Dezize- Chassagne-
les-Maranges Montrachet Ébaty
Corpeau
Paris- Santenay Chaudenay
L'Hôpital
Développement L’accès aux Arts, à la
Chagny touristique création... pour tous Des élus ensemble
Communauté d’Agglomération Plus d’infos :
14, rue Philippe Trinquet
Les bons Une culture pour faire avancer un
BEAUNE, Côte et Sud 21200 BEAUNE - Tél. 03 80 24 56 80 plans... d’eau qui rayonne territoire cohérent
Terréal s’appuie sur l’évolution des critères
environnementaux dans le bâtiment en pro- DÉVELOPPEMENT CULTUREL L’accès aux Arts, à la création... pour tous
posant ses tuiles en terre cuite qui de plus en

Une culture
plus se substituent aux toitures en béton.
30 emplois directs seront créés et il est certain
que d'autres créations indirectes peuvent être
envisagées dues à l'attractivité qu'exerce le
site « de pointe » de par sa taille et les process

qui rayonne
utilisés pour créer des produits novateurs.
“Nous allons faire de cette unité la vitrine de
notre savoir-faire comme l’utilisation de tech-
nologies inédites de coloration répondant à la
demande des différents marchés régionaux
français, de L’Europe du Nord et de l’Asie”
explique François AMZULESCO, le Directeur
industriel de Terréal. Quel est le lien entre quelques notes de musique, un jeune étudiant, 54 communes et un négociant en vins
La Communauté d'Agglomération, afin de Bordelais... et tout cela à BEAUNE ? La culture. Car la culture se glisse partout. Vivre bien sur un territoire c’est
permettre le désenclavement du site, élément aussi, au-delà des impératifs économiques, s’ouvrir l’esprit et rester en éveil. Les élus de la Comm’ d’Agglo’ veu-
indispensable à l'implantation de l'entreprise, lent investir le champ de la créativité et faire que du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, l’accès à la création ne
réalisera des travaux d’assainissement et soit pas un vain mot ou une aventure intellectuelle que l’on vit... ailleurs.
d’élargissement de la voie d’accès sur 930
mètres permettant la circulation en double
Alors les élus ont pris la main et il ont fait savoir-faire (dessin, sculpture, histoire de
sens des poids lourds.
Des communes Saône-et-Loiriennes et Côte- un premier et significatif pas en avant. Le 25 l’art, photo, PAO...) mais vous allez surtout
d’Oriennes bénéficieront dès cette année juin dernier les 98 membres du Conseil ont partager avec sa directrice le culte de la
de l’apport de la Taxe Professionnelle voté oui. Ils placent ainsi les écoles de curiosité.
Unique versée par Terréal à hauteur de musique et d’art plastique situées à BEAUNE
700 000 euros sur quatre ans, 640 000 euros sous l’aile protectrice de l’intérêt communau- Des passerelles culturelles
par an dès 2009 et 2,5 millions d’euros par taire. Au terme de l’article 5-2.4 des statuts Alain SUGUENOT, Président de la
an à partir de 2012. le conseil de Communauté a inscrit les deux Communauté d’Agglomération et Maire de
établissements dans sa compétence de BEAUNE aime les passerelles. Les passe-
Une implantation sur le territoire de la Communauté d’Agglomération BEAUNE, CHAGNY, NOLAY
“construction, aménagement, entretien et relles entre communes avec les unités d’en-
gestion d’équipements culturels et sportifs seignement musical de MEURSAULT et
d’intérêt communautaire”. L’école des CHAGNY qui ont vocation à devenir d’intérêt
DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 37 ans plus tard... BEAUNE, Côte et Sud joint enfin l’utile à l’agréable. beaux-arts de BEAUNE, pour ne citer A la découverte de l’Art loisir communautaire. Aujourd’hui gérées par des
qu’elle, va prendre un nouveau virage dès la associations, il en faudra modifier les statuts
Bourgogne, vous pénétrez dans les espaces

Les bons plans... d’eau
rentrée prochaine. Un virage d’abord discret par un vote préalable des conseils munici-
(avec une saison 2007/2008 de transition) vastes et clairs de l’école. paux.
mais radical dans la manière de penser. Si la mission d’ouvrir au plus large “l’art loi- Que vous soyez tourné vers la musique ou
A partir du 1er septembre 2007, il faudra sir” reste inchangée, l’obtention des agré- plus vers les beaux-arts, vous pourrez dès
penser communautaire. ments ministériels qui permettront de mieux cette rentrée, comme chaque habitant de
faire reconnaître les diplômes obtenus par les la Communauté d’Agglomération, bénéficier
L’été se termine et les juilletistes et aoûtiens se croisent sur l’autoroute des futurs professionnels de la création est une des tarifs jusque-là réservés seuls aux
Décentraliser les actions priorité. En rentrant aux Beaux-Arts entre 17
vacances. Le 21 octobre 1970, l’inauguration de l’A6 fut un événement et L’école de dessin devra s’affirmer comme
Beaunois.
la conclusion d’un chantier gigantesque qui a pourtant laissé des plaies et 24 ans, vous allez acquérir de multiples
une sorte de “vaisseau amiral” en liaison per-
béantes dans le paysage Côte-d’Orien. manente avec tous les satellites abritant
Un chantier qui a nécessité de gros tonnages de remblais et de granulats. toute forme de création sur le territoire de
Une des solutions trouvée fut simple : creuser des carrières tout au long du BEAUNE, CHAGNY, NOLAY.
chantier en laissant de larges et profonds trous aujourd’hui remplis d’eau Elle devra mutualiser les moyens, partager
et souvent non sécurisés.
La Communauté d’Agglomération dont Côte-d’Or. Baignade, pratiques sportives, de l’hébergement de plein air pourra être
l’une des attributions porte sur le dévelop- camping, parcours santé, espace enfants, encouragé avec des chalets bois, des mobil-
pement touristique — conciliant dynamique jeux nautiques, activité voile renforcée, home.
économique et préservation des éléments balades autour des étangs... autant d’activi- Diversification de l’offre touristique
constitutifs du paysage et de l’identité du Si MONTAGNY-LES-BEAUNE bénéficie en
territoire — a décidé à l’unanimité lors d’une priorité des études financées par BEAUNE,
séance de juin dernier, de placer parmi ses Côte et Sud, les gravières de TAILLY et de
priorités l’aménagement des plans d’eau MERCEUIL ont d’ores et déjà été identifiées
situés le long de l’autoroute sur le territoire comme des sites de développement du
des communes de CORCELLES-LES-ARTS, tourisme pêche. Des espaces dédiés aux Ecole des beaux-arts de BEAUNE :
TAILLY, MERCEUIL, BLIGNY-LES-BEAUNE promeneurs, randonneurs et plus largement de vastes espaces propices à la création
et BEAUNE. aux observateurs de la nature. Les élus de la
Un grand projet d’intérêt communautaire Communauté d’Agglomération veulent les enseignants avec d’autres structures,
destiné aux touristes de passage bien-sûr clairement contribuer à la diversification décentraliser ses actions, aller découvrir les
mais aussi aux habitants de la Communauté de l’offre touristique du territoire en donnant nouveaux talents. Seul un ou deux élèves
d’Agglomération. une nouvelle impulsion aux activités ayant grandi sur notre territoire ont rejoint
loisirs/nature. L’entretien et l’animation des l'année préparatoire aux études artistiques de
itinéraires cyclables, pédestres ou les amé- l'école des beaux-arts cette année.
Sortez à MONTAGNY-LES-BEAUNE ! Jean-Pierre REBOURGEON, Vice-Président nagements prévus au titre de tout Contrat Une école qui rayonne mieux vers l’extérieur.
Le projet de MONTAGNY-LES-BEAUNE va de la Communauté d’Agglomération et Loisir-Nature. sont d’autres pistes d’action Ses atouts sont multiples : une direction et
être le premier à se concrétiser. Le site, déjà Maire de Merceuil a fait accélerer
le dossier des plans d’eau. envisagées dans l’intérêt communautaire. des professeurs avec une vraie philosophie
partiellement aménagé et facilement acces- Les élus gardent comme ligne de mire d’ouverture et un cadre exceptionnel.
sible grâce à la rocade Sud de BEAUNE, a tés qui pourraient être créées en étroite constante la promotion économique du ter- L’établissement a investi les anciens bâti-
vocation à devenir une base de loisirs pour le collaboration avec les associations dans un ritoire et la création d’activités et d’entre- ments de la société CALVET, négociant
public résidentiel de proximité et une étape cadre paysagé avec un accueil, une sur- prises à vocation touristique à travers des Bordelais. Des murs rachetés par la Mairie de
de qualité au cœur du pays touristique de veillance, un gardiennage. A moyen terme, aides directes ou indirectes. BEAUNE en 1997. Par la Porte Marie de