From dufintl@newel.

net Sun Apr 04 16:06:45 1999
Newsgroups: francom.echecs
Subject: =?iso-8859-1?Q?Bulletin_Net=E9chec_n=B018?=
From: "Dufintl" <dufintl@newel.net>
Date: Sun, 4 Apr 1999 16:06:45 +0200
-------------------------------------Bulletin Netéchec n°18 - 4 avril 1999
-------------------------------------Sommaire des rubriques:
1.Editorial
2.Commentaire de la partie Mario Fillon-Andrew Pressburger (1991): une
partie Espagnole - par Mario Fillon
3.Commentaire de la partie Valori Ethier-Pierre Gaunand: début Bird (1.f4)
avec Fianchetto du fou Dame - par Valori Ethier
4.Revue de livre: Le Guide des échecs - par Serge Dubuc
5.Suite du petit commentaire de la partie Ardisson-Xavier par Patrick
Buchmann: un avis divergent - par Jean-Baptiste Bournisien
--1.Editorial
Le début Bird 1.f4 fut mis en évidence au 19ème siècle par le joueur Anglais
de ce nom.Ayant pour but de controler la case e5, cette ouverture n'a jamais
rééllement convaincue .En effet il lui est reproché de compromettre la
sécurité du Roi blanc, qui s'en trouve affaiblie.C'est pourquoi, ainsi que
certains d'entre vous me l'ont proposé, il serait intéressant de mettre en
évidence les avantages et désavantages de ce début, que l'on ne peut guère
considérer comme classique, en organisant des parties sur ce thème.La
publication des parties ainsi jouées devrait ainsi nous permettre d'évaluer
d'une meilleure façon le potentiel de ce début.
C'est pourquoi les personnes intéressées à jouer ce début peuvent envoyer un
e-mail à dufintl@newel.net avec "Bird" en sujet.Comme toujours je me
chargerais de mettre celles-ci en relations.Les parties ainsi jouées
devraient bien entendu obligatoirement débuter par 1.f4.Les parties
terminées devront alors être envoyé au même e-mail avec "Bird terminé" en
sujet afin de permettre leur future publication.Les volontaires pour opérer
une synthèse de ces parties seront également les bienvenu(e)s ;-)
Ainsi nous pouvons espérer nous faire une meilleure idée de ce début, ce qui
ne peut pas être inutile.
Enfin je me permet de signaler la mise en ligne d'une section de notre site
consacré au Bulletin Netéchec: www.citeweb.net/netechec/bulletin.htm
--par Pascal Dufour
dufintl@newel.net )
--2.Commentaire de la partie Mario Fillon-Andrew Pressburger (1991): une
partie Espagnole
1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5(partie espagnole ou Ruy Lopez du nom du moine qui
a analysé cette ouverture au 16eme siècle.)
3...a6 4.Fa4 (si 4.Fxc6 les noirs doivent reprendre avec le pion d pour
pouvoir répliquer à 5.Cxe5 par 5...Dd4)

4...Cf6 5.0-0 Cxe4(Annonce l'espagnole ouverte.En prenant le pion,les Noirs
privent une fois pour toutes les Blancs d'installer un centre puissant par
e4 et d4.En compensation,ils obtiennent la colonne semi-ouverte e pour
faire pression sur la position adverse.La partie prend maintenant une saveur
purement tactique.Les positions qui en découlent sont souvent à double
tranchant.Les Noirs obtiennent un jeu plus libre pour leurs pièces au prix
d'une formation de pions statique.)
6.d4 (le meilleur quoique 5.Te1 et l'interessant et vieillot De2 aient leur
mérite.)
6...b5 7.Fb3 d5 (7...exd4 8.Te1 d5 9.Cc3 Fe6 10.Cxe4 dxe4 Txe4 avec
l'avantage.)
8.dxe5 Fe6 9.c3 (question de goût.9.a4 9.Fe3 9.Qe2 9.Cbd2 sont autant de
choix plausibles.)
9...Fc5 (Les Noirs ne choisissent pas la variante la plus tranquille! Le Fc5
vient renforcer la pression sur le point sensible f2, développe une pièce et
garde un oeil sur d4.)
10.Cbd2 0-0 11.Fc2 Cxf2 (l'escarmouche débute...)
12.Txf2 f6 (Les Noirs vont ouvrir la colonne f pour leur Tours et leur
Dame.Comme vous pouvez le constater,l'espagnole ouverte amène des positions
assez ouvertes, prévalant le jeu des figures...)
13.Cf1 (Pour donner une case active à mon Cavalier pour contrôler les points
f5 et d5 via e3 ou g3. l'autre alternative est 13.exf6 Fxf2+ 14.Rxf2 Dxf6
15.Cf1 Ce5 16.Fe3 Tae8 17.Fd4 Dh4+ avec un léger avantage Blanc selon
BCO.)
13...Fxf2+ 14.Rxf2 fxe5 (Regardons la position.Les Noirs ont un centre de
pions impressionant.Mais cette majorité centrale risque de devenir une
cible.Il est curieux de constater que les pions centraux des Noirs
n'entravent presque pas la mobilité des pièces blanches.Les Blancs ont la
paire de Fous.Cette position est difficile à juger car elle recèle de
finesses tactiques et avantage le tacticien.Ici la stratégie est reléguée
aux oubliettes...Une simple erreur où un coup douteux peux faire pencher la
balance radicalement.Les Noirs ont un pion de plus,mais dans cette
disposition,cet avantage n'est pas significatif...)
15.Rg1 Fg4 16.Ce3 (gagne un temps.)
16...Fxf3 17.gf3 (La position du Roi blanc peut faire grimacer mais ce n'est
qu'illusion.)
17...Ce7 (17...d4 18.Dd3 g6 19.Cg4 dxc3 20.Dxc3 Dd4+ 21.Dxd4 Cxd4
22.Fe4 Tae8 23.Fd5+ et les Blancs sont mieux.)
18.Dd3 (Force g6 et, conséquement,l'affaiblissement des cases noires autour
du Roi.Le Fc1 jusqu'alors inactif deviendra une vrai bête!)
18...g6 19.Cg4 (Le centre Noir est harassé...)
19...Dd6 20.Fh6 Tf7? (Ici la tour s'expose à une fourchette du Cavalier en
h6.L'autre alternative est 20...Tfe8 21.Fg5[menace Cf6+ fourchette]Rf7
22.Te1 Cf5 23.De2 et le pion e5 tombe.)
21.Te1 Cc6 (par ce coup les Noirs démontre qu'ils se sont fourvoyés en

jouant 17...Ce7)
22.Fb3 (Décidément,le centre noir est une faiblesse plutôt qu'une
puissance.Faisant l'objet d'un harcellement constant,il ressort que les pion
d et e sont fixés et ancrés.Si ce même centre serait mobile les blancs
connaîtraient de sérieux problèmes.)
22...Td8 23.Fg5 (les Blancs ont un jeu gagnant...)Tdd7 24.Ch6+ Rg7
25.Cxf7 Rxf7 26.Td1 Ce7 27.De3(bien sûr 27.Fxe7 gagne le pion d5.)c6
28.Te1 Les Noirs abandonnent.
--par Mario Fillon
chessfil@virtuel.net )---3.Commentaire de la partie Valori Ethier-Pierre Gaunand: début Bird (1.f4)
avec Fianchetto du fou Dame
1. f4 ( ! ? ) Ce coup est considéré douteux selon certaines sources
littéraires.Pour la raison suivante : Ce coup ne contribue pas au
développement des pièces.Cependant les règles ne doivent pas êtres suivies
aveuglément.Par ce coup les blancs annoncent leurs intentions.Contrôler la
case centrale « e5 ».D où la règle d ouverture: Occuper ou contrôler le
centre à l aide de vos pièces ou vos pions.
1. ... d5 Un coup égalisateur qui permet l ouverture des lignes pour le fou
dame et la dame.
2. b3 Avancer seulement les pions qui facilitent le développement . Ce coup
annonce donc le fianchetto du fou dame.
2. ... c6 ? ! Prématuré à mon avis ; Vaudrait peut-être mieux joué un coup
neutre tel que 2. ... Cf6 développant ainsi une pièce.
3. Fb2 Cf6 4. Cf3 Ff5 ! Un bon coup qui contrôle la diagonale « b1-h7 » et
qui atténuera l activité du fou blanc en « f1 ».
5. e3 e6 6. Fe2 Fc5 ? ! Un peu trop aventureux à mon avis.Meilleur serait de
jouer à « e7 » ou à « d6 » évitant ainsi de perdre un tempo suite à une
attaque contre celui-ci !
7. 0 - 0 Roquer rapidement , de préférence à l aile-roi . ( Il y a une règle
qui mentionne ceci : « Roquer parce que l on veut ou parce qu il le faut
mais non parce que l on peut » . )
7. ... Cbd7 8. Ce5 ! Déplacer les pièces une fois seulement dans l ouverture
; Sauf si elles sont attaquées . Mais encore une fois les règles ne doivent
pas êtres suivies aveuglément ; Alors pourquoi ce coup ? Parce que le plan
des blancs est de contrôler la case « e5 » . Ainsi les blancs empêchent l
avance libératrice future « e6-e5 » .
8. ... 0 - 0 9. Cc3 Cxe5 ? ! Évité les échanges trop hâtifs ; Cela
permettre à l adversaire d améliorer sa position.
10. fxe5 ! Ouvre les lignes au profit de la tour f1 et conserve le
de la case « e5 » .
10. ... Cd7 ? ! 11. d4 ! ( Gagne un temps ) Protégez vos pièces et
pions.De plus chasse le fou avantureux en « c5 ».
11. ... Fb6 ? Un mauvais coup qui cède le contrôle de la diagonale
. Il valait mieux retraité à « e7 ».

pourrait
contrôle
vos
« a3-f8 »

12. Fa3 ! Prends possession de cette diagonale abandonné par les noirs.
12. ... c5 ? ! Les noirs s exposent eux-même au semi-clouage de leur propre
pion « c5 » et va permettre aux blancs d effectuer une attaque.

13. Cxd5 ! Un sacrifice temporaire gagnant ainsi un pion .
13. ... exd5 ! ? Redonne la pièce, mais au prix d une colonne semis ouverte
et crée un pion isolé en d5.
14. Txf5 Reprend la pièce avec gain du pion d5 .
14. ... Te8 Pour se libérer du semis clouage .
15. c3 Dc7 ? ! 16. c4 ! ? Invite la prise 16. ... cxd4 ? pour surprendre la
dame en c7 .
16. ... cxd4 ? 17. Fd6 ! La pénétration.Attaque la dame gagnant ainsi le
pion d4 .
17. ... Dc8 18. exd4 Gain d un pion .
18. ... g6 ? ! Affaibli les pions bouclier de l aile-roi .
19. Tf2 dxc4 ? ! Abandonne toutes résistances au centre et donne ainsi un
avantage décisif aux blancs et bien entendue.L attaque à l aile-roi.
20. Fxc4 ! Rh8 ! ? 21. Fxf7 Cxe5 ? 22. Fxe8 Fc7 ? 23. Tf8 + ( avec mention :
Si 23. ... Rg7 alors 24. dxe5 ! ) 23....Les noirs abandonnent.
J espère que ce peu de connaissances que je possède sauront aider les
pousseurs de bois comme moi, à s améliorer pour que leur jeu n en devienne
que plus intéressant !
--par Valori Ethier
(val.e@videotron.ca )
4.Revue de livre: Le Guide des échecs - par Serge Dubuc
Le guide des échecs par Nicolas Giffard et Alain Biénabe. Éditeur : Robert
Laffont, Paris, 1993, 1592 pages.
Quelques mots sur les auteurs :
Nicolas Giffard, champion de France 1978 et 1982, maître international
depuis 1980, est l'auteur de nombreux ouvrages sur les échecs :
La Fabuleuse Histoire des champions d'échecs;
Les Échecs, leçon particulière avec un champion;
Quart de finales du championnat du monde 1977;
Les Échecs, la tactique moderne.
Alain Biénabe a été champion de France des solutionnistes en 1986.
Ce
12345678-

volume est en 8 parties
L'initiation
La technique
L'histoire des champions d'échecs
Les parties gagnantes en finales de championnats du monde
Dictionnaire des meilleurs joueurs
Vingt parties d'anthologie
Ce qu'il faut savoir
La composition échiquéénne

Dans cette chronique, je ne parlerai que des deux premières parties qui en
elles-mêmes font 329 pages.
La première partie s adresse davantage aux débutants et est formée de 4
sections.
I. Le matériel, les règles du jeu
II. Les mats
On y décrit les man uvres de mat élémentaires et les mats les plus
fréquents. On fournit un petit lexique des mots techniques échiquéens.
III. Parties miniatures
IV. Quelques conseils généraux
La deuxième partie intéressera davantage le joueur intermédiaire, elle

consiste en quatre sections :
I- La tactique, les combinaisons
Les combinaisons décrites sont les fourchettes, les coups de déviation,
l'attaque à la découverte, l'élimination du défenseur, l'évacuation de case,
le dégagement de ligne, l'interception, la promotion du pion, l'attaque du
roi. Des exemples sont fournis pour chaque type de combinaison. Le tout se
termine par 20 exercices tactiques.
II- Les finales
Les principales finales sont exposées: les finales de pions, de tours, de
dames, de fous, de cavaliers, toujours avec des illustrations.
III- Éléments de stratégie de milieu de partie
Les éléments de stratégie de milieu de partie concernent les thèmes suivants
: les pions passés, isolés, arriérés, les pions pendants, l attaque contre
le roi, les roques opposés, la conquête de l avant-dernière rangée, la paire
de fous, le mauvais fou, le sacrifice de la qualité, le troc de la dame.
Chaque thème est illustré par au moins deux parties, tantôt sous l angle de
l attaque, tantôt sous l angle de la défense.
IV- Les ouvertures
Les principales ouvertures, ouvertes, semi-ouvertes, fermées et irrégulières
sont survolées. Plusieurs parties illustrent ces ouvertures.
Les exemples abondent avec beaucoup de parties tirées des années 80.
Quiconque maîtriserait le matériel exposé deviendrait un fort joueur.
--par Serge Dubuc
dubucs@dms.umontreal.ca )---5.Suite du petit commentaire de la partie Ardisson-Xavier par Patrick
Buchmann: un avis divergent
A propos du dernier bulletin Netechec, il y a 2 points ou mon avis diverge
de celui de Patrick Buchmann dans le "petit commentaire de la partie
Ardisson-Xavier".
>4.d3?! bloque le passage au fou f1
A mon avis d3 est jouable A CONDITION de jouer g3 et Fg2. Cependant, il est
vrai que si l'on ne veut pas jouer son fou sur la diagonale a6-f1 mais le
developper plutot en fianchetto, on peut vouloir jouer directement d4.
Voyons tout de meme une partie de reference.
Degraeve-Nokcevic
1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Cc3 Cf6 4.g3 Fc5 5.Fg2 d6 6.d3 Cd4 7.h3 Fd7 8.0-0 Cxf3
9.Dxf3 Dc8 10.g4 ! h6 11.Fe3 ! Fb6 12.Tad1 Dd8 13.d4 De7 14.Dg3 g5 15.Tfe1
c6 16.Ca4 ! c5 17.dxe5 ! dxe5 18. Cc3 0-0-0 19.Cd5 ! Cxd5 20.Txd5 f6 21.Fxc5
!! Fxc5 22.Dc3 Fc6 23.Dxc5 Dxc5 24.Txc5 et 1-0 au 36eme coup.
(les points d'exclamation ne sont pas de moi mais du GMI Degraeve)
>5.a3
est effectivement une erreur mais je ne pense pas que Fd2 eut été la
meilleure reponse mais plutot g3. Je ne crois pas que les blancs puissent
craindre le doublement des pions pour 3 raisons :
- Les noirs donnent alors la paire de fou ce que je considere comme perte de
materielle.
- Le pion c3 soutient l'avance d4, ce qui aurait pour effet d'exploser le
centre des noirs et redonnerait tout son potentiel au Fg2.
- Les blancs possedent alors une colonne semi-ouverte.

Encore une partie de reference :
Glek-Kortchnoi
1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Cc3 Cf6 4.g3 Fb4 ?! (GM Degraeve) 5.Fg2 Fxc3 6.bxc3 Cxe4
7.Cxe5 Cxe5 8.Fxe4 d5 9.Fg2 0-0 10.0-0 Te8 11.d3 c6 12.h3 f613.a4 Fe6 14.a5
Dd7 15.Rh2 Cf7 16.Ff4 Cd6 17.Db1 Cb5 18.Db2 Tac8 19.Tfb1 Te7 20.Db4 Td8 +/Voila, le debat reste ouvert.
Si vous voulez en savoir plus sur cette variante, il y a un arcticle dans
Gambisco n°82 de Juillet-Aout 1997.
Encore une petite remarque a propos de la partie. Je rappelle aux debutants
qu'il faut savoir perdre dignement et savoir abandonner une partie sans
espoir, surtout par Email, cela fait perdre du temps a tout le monde et n'a
aucun interet.
--par Jean-Baptiste Bournisieu
garrib@france-mail.com )
---------------------------------------------------------Rédaction: Pascal Dufour, Mario Fillon, Valori Ethier, Serge Dubuc et
Jean-Baptiste Bournisieu.
Pour proposer un article ou un document aux fins de publication sur le site
et dans ce bulletin, merci d'écrire à dufintl@newel.net avec "Article" en
sujet.
Le Bulletin Netéchec est un e-zine bimensuel paraissant le premier et le
troisième dimanche de chaque mois.
@+
Pascal Dufour
www.citeweb.net/netechec : Cercle Netéchec
www.citeweb.net/netechec/bulletin.htm : Bulletin Netéchec
dufintl@newel.net
-Pour vous inscrire au Cercle Netéchec (si ce n'est déja fait) et jouer aux
échecs par e-mail, envoyez vos nom, prénom et e-mail à dufintl@newel.net
avec "Inscription" en sujet ou inscrivez-vous sur la page
www.citeweb.net/netechec/inscription.htm Vous recevrez également le Bulletin
Netéchec.
Pour recevoir uniquement ce Bulletin Netéchec, envoyez un e-mail avec vos
nom, prénom et e-mail à dufintl@newel.net avec "bulletin" en sujet.
Pour au contraire vous désinscrire du Cercle Netéchec, envoyez un e-mail en
indiquant votre e-mail à dufintl@newel.net , avec cette fois "Désinscription
Netéchec" en sujet.
Enfin pour ne plus recevoir le Bulletin Netéchec, envoyez un e-mail en
indiquant votre e-mail à dufintl@newel.net avec "Désinscription Bulletin" en
sujet.
--