Législatives 2012 - Projection BVA du 15 juin 2012 (2)

Législatives 2012 Projection des résultats au second tour

15 juin 2012

Fiche technique / Méthodologie

!   L’Ins&tut   BVA   a   développé   un   modèle   de   projec&on   des   scores   du   premier  tour  des  élec&ons  législa&ves  sur  les  seconds  tours.   !   Il  ne  s’agit  pas  d’un  sondage,  mais  d’un  modèle  sta&s&que.   !   Ce   modèle,   déjà   vérifié   avec   succès   pour   les   élec&ons   régionales,   calcule   des   reports   spécifiques   à   chaque   circonscrip&on.   Il   a   été   cons&tué   à   la   fois   à   par&r   de   l’histoire   électorale   de   chacune   des   circonscrip&ons  et  de  matrices  de  reports  des  voix  établies  par  BVA   dans   ses   sondages   préélectoraux   (publiés   ou   non)   dans   les   circonscrip&ons  où  ont  été  effectuées  des  mesures.   !   Ce   modèle   ne   se   veut   pas   prédic&f,   mais   prétend   donner   une   photographie  précise  de  ce  que  serait  le  rapport  de  force  de  second   tour   au   niveau   na5onal   à   par&r   de   l’agrégat   de   nos   travaux   dans   chaque  circonscrip&on  au  regard  des  seuls  résultats  du  premier  tour   de  l’élec&on.

2
Contact Gaël Sliman– Directeur Général Adjoint de BVA – 01.71.16.88.34

Les projections en sièges

12  à  18    

EELV  :    

MoDem  :    

1  à  2    

PS-­‐DVG-­‐PRG-­‐MRC  :    

303  à  325  

UMP-­‐NC-­‐DVD  :  

219  à  247  

Front  de  gauche  :    

FN  +  extrême  droite  :  

9  à  14    

1  à  5  

3
Contact Gaël Sliman– Directeur Général Adjoint de BVA – 01.71.16.88.34

Législatives 2012 : projection des résultats au second tour

 

Notre  projec&on  BVA  accorderait  une  large  victoire  à  la  gauche  et  garan&rait  au  PS,   associé  à  ses  alliés  DVG  et  radicaux,  une  majorité  absolue  à  l’Assemblée  sans  qu’il  n’ait   besoin  de  compter  sur  ses  alliés  EELV,  ni  encore  moins  FG.        
    PS-­‐DVG-­‐PRG-­‐MRC     EELV     SOUS-­‐TOTAL  PS-­‐DVG-­‐PRG-­‐MRC  /  EELV     FRONT  DE  GAUCHE     SOUS-­‐TOTAL  GAUCHE     UMP-­‐NC-­‐DVD     MoDem  /  Centre  pour  la  France     FN     Autres  (Bompard)     TOTAL                                             Fourche(e     303  à  325     12  à  18     315  à  343     9  à  14     324  à  357     219  à  247     1  à  2     1  à  3     0  à  2                                                 Poids  moyen     316     15     331     11     341     232     1     2     1     577  

4
Contact Gaël Sliman– Directeur Général Adjoint de BVA – 01.71.16.88.34

Législatives 2012 : projection des résultats au second tour
 

  Avant   le   premier   tour,   le   rapport   de   force   mesuré   dans   les   sondages   consacrait   déjà   un   net   avantage   à   la   gauche.   Il   montrait   aussi   que   le   PS   n’aurait   pas   besoin   du   FG   pour   disposer   de   la   majorité.   Les   résultats   na&onaux   de   dimanche   ont   confirmé   cece   tendance   en   l’accentuant   sensiblement.   En   revanche,   il   n’était   toujours   pas   possible   d’assurer   au   soir   du   premier   tour   si   le  PS  allait  disposer  d’une  majorité  à  lui  seul,  sans  ses  alliés  écologistes.       Notre  projec&on  montre  que  tel  sera  le  cas  et  que  la  domina&on  globale  de  la  gauche  sera   encore  un  peu  accrue.     Cece  évolu&on  posi&ve  pour  la  gauche  pourrait  lui  permecre  de  gagner  une  vingtaine  de   sièges  par  rapport  à  ce  que  nous  an&cipions  ini&alement  (environ  320,  comme  en  1997),  ce  qui   permecrait  au  PS  de  disposer  d’une  majorité  seul,  ou  au  moins  avec  ses  alliés  radicaux  et  DVG.     La   photographie   de   l’Assemblée   Na&onale   de   2012   pourrait   bien   être   le   parfait   néga&f   photographique  de  celle  de  2007.     Il   y   a   cinq   ans,   la   droite   disposait   de   343   sièges   et   la   gauche   de   228,   cece   fois   notre   fourchece  moyenne  donnerait  341  sièges  à  la  gauche  et  232  à  la  droite.           PROJECTION                                   BVA
1986*  

L’élec5on  semble  en  passe  de  se  transformer  d’un  1997-­‐bis  en  un  2007  à  l’envers.  

1981   1988   1993   1997   2002  
     
52%  

2007  

 

2012

 

 

 

 

 

 

 

Sièges  de  gauche  
%  de  sièges  à  gauche  

329     300  
67%    

80  
14%  

319  
55%  

162  
30%  

228  
39,50%  

 
 

341  
59%  

 

 

 

 
46%  

 

 

 

 

 

 

Sièges  de  droite  
%  de  sièges  à  droite  

150     261  
31%    

472  
82%  

253  
44%  

394  
68%  

343  
59,50%  

 
 

232  
40%  

 

 
2%  

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Sièges  non  inscrits  
%  de  sièges  non  inscrits  

12    

14  
2%  

25  
4%  

5  
1%  

21  
2%  

6  
1%  

 
 

4  
1%  

*  En  1986  le  scru/n  était  propor/onnel  ce  qui  interdit  les  comparaisons  
5
Contact Gaël Sliman– Directeur Général Adjoint de BVA – 01.71.16.88.34

Législatives 2012 : projection des résultats au second tour
Malgré  la  large  victoire  annoncée  de  la  gauche,  il  serait  excessif  de  parler  de  vague  rose.  
 

D’une   part,   car   la   domina&on   de   la   gauche   sur   la   droite,   même   avec   environ   340   sièges   contre  un  peu  plus  de  230  à  la  droite,  serait  bien  loin  des  domina&ons  observées  à  l’Assemblée   en  faveur  de  la  droite  sur  la  gauche  en  1993  et  2002.       A  l’époque,  la  droite  frôlait    les  400  sièges  (en  2002)  ou  même  dépassait  les  470  sièges  (en   1993).   En   pourcentage   de   députés,   elle   écrasait   la   gauche   en   disposant   de   68%   à   82%   des   députés  élus  à  l’Assemblée.     D’autre  part,  parce  que  au  sein  de  la  gauche,  le  Par&  Socialiste,  même  s’il  pourra  disposer   d’une   majorité   à   lui   seul   (au   moins   avec   ses   alliés   DVG   et   radicaux),   ne   sera   pas   totalement   hégémonique   et   devra   laisser   quelques   sièges   au   Front   de   Gauche   et     aux   écologistes.   Ces   forma&ons,  se  situent  à  la  limite  nécessaire  du  seuil  minimum  (15  députés)  pour  disposer  d’un   groupe  parlementaire.       En  revanche,  si  ce  résultat  ce  confirmait  bien  dimanche  prochain,  il  cons5tuerait  un  record   sous  la  cinquième  république.     Jamais   autant   de   députés   de   gauche   (environ   340   selon   nos   es&ma&ons   et   un   minimum   de   324  en  fourchece  la  plus  basse)  n’ont  siégé  à  l’Assemblée,  pas  même  en  1981.  A  l’époque,  il  y   en  avait  près  de  330  mais  sur  un  total  de  491  députés,  soit,  en  propor&on  un  pourcentage  tout   de  même  supérieur  à  ce  que  nous  prévoyons  pour  le  second  tour  (67%  en  1981  contre  59%   aujourd’hui).     Ainsi,  si  un  sursaut  inacendu  et  différen&el  de  mobilisa&on  –  que  nous  ne  mesurons  pour   l’instant   pas   dans   nos   sondages   de   début   de   semaine   –   n’a   pas   lieu   dans   les   48   heures,   le   résultat   de   cece   élec&on   pourrait   bien   consacrer   une   très   large   et   belle   victoire   pour   la   majorité  présiden&elle.  

   

Gaël  Sliman,  Directeur  Général  Adjoint  de  BVA  

6
Contact Gaël Sliman– Directeur Général Adjoint de BVA – 01.71.16.88.34

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful