JSK

Il a assuré hier à Hammam Bourguiba la 1re séance d’entraînement

De nos envoyés spéciaux en Tunisie

Fabbro secoue ses joueurs

«Fini les vacances !»
«Avec moi, personne n’aura le statut de titulaire d’avance»
«Il reste plus de deux mois d’ici le début du championnat, vous avez tout le temps pour vous préparer»

Hanifi «On n’est
pas ici pour faire du tourisme»

MCA
De nos envoyés spéciaux en Pologne

DIMANCHE 8 JUILLET 2012

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 1979 PRIX 20 DA

Il portera le numéro 27

signera vendredi
«J’ai accepté de ne prendre
que 5 mois de salaire d’avance»
Meklouche tire à
USMA
De nos envoyés spéciaux en Turquie

Hachoud

Gamondi récupère

boulets rouges

«A l’USMA, on a été ingrats avec moi»
«Après chaque grand match, Ighil et Dziri me laissaient sur le banc»

ses blessés

CRB

Sodji signe pour 3 ans
«Maintenant, j’ai RDV avec Metref»
USMH

Equipe nationale

Domiciliation de Libye-Algérie :

Gana

vers un NON de la Tunisie !
Rédha Keraïm (SG de la FTF) :
«Les Libyens ne nous ont pas encore saisis officiellement»

Les absents irritent Charef

02

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil Équipe nationale Domiciliation de Libye-Algérie

La Tunisie n’acceptera la proposition
près le feuilleton Mali-Algérie, nous voici au début d’une autre situation presque similaire. Elle concerne le match Libye-Algérie, dont la domiciliation a commencé à susciter une polémique. Ce match, entrant dans le cadre du troisième tour des éliminatoires de la CAN 2013, se tiendra en deux manches. Une première en Libye ou sur un terrain choisi par cette dernière, entre le 7 et le 9 septembre et la seconde aura lieu à Alger, probablement à Blida, entre le 12 et le 14 octobre. Pour ce qui est du match aller, et face à la situation très tendue sur le sol libyen, il faut s’attendre à ce que la Confédération africaine saisisse la Fédération libyenne pour lui demander de choisir un autre pays afin de recevoir l’Algérie. Compte tenu de la situation intenable actuellement en Libye, et surtout l’impuis-

A

que sous conditions…
sance des autorités, le match risque de connaître de graves débordements s’il venait à être domicilié à Tripoli ou à Benghazi, surtout que l’adversaire a pour nom l’Algérie. Parmi les solutions les plus plausibles, et comme l’a déclaré le président de la FLF, Kuweidir Muftah sur ces mêmes colonnes, il y a les trois autres pays maghrébins : l’Egypte, le Maroc et la Tunisie. Pour ce qui est de cette dernière, qui vit elle aussi une situation difficile sur le plan sécuritaire mais qui n’a rien à voir avec celle qui prévaut en Libye. Etant donné que la dernière rencontre de la Libye a eu lieu sur le sol tunisien, précisément à Sfax face aux Lions indomptables du Cameroun, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, il y a fort à parier que les Libyens demanderont à recevoir en Tunisie, surtout qu’elle leur a porté chance face au Cameroun. Lorsque les Tunisiens seront sollicités pour abriter le match, il faudra attendre leurs réactions, car ils peuvent refuser par crainte de débordement. Au cas où ils accepteraient, ce sera sous conditions. rebelles libyens d’avoir soutenu l’ancien régime, déchu aujourd’hui, n’a fait qu’envenimer les choses. Cela a provoqué une certaine hystérie et haine envers l’Algérie du côté libyen. C’est la cause principale qui pousse les Tunisiens à prendre une telle décision par mesure de précaution, dans le but d’éviter les affrontements. Aussi, il ne faut pas oublier que durant cette période-là, beaucoup d’Algériens et de Libyens se trouvent en Tunisie pour passer les vacances, donc, cela peut provoquer une anarchie sur le sol tunisien, et c’est ce que craignent les autorités. danger de ce match, c’est bien le déroulement de la rencontre à huis clos. Cette proposition pourrait être faite par la FTF à son homologue libyenne. En tout cas, cette supposition pourrait ne pas plaire aux Libyens qui seront, ainsi, dans l’obligation d’aller choisir un autre pays. En d’autres termes, ce n’est pas du tout sûr que le match ait lieu sur le sol tunisien.

suite à l’intervention du ministre de la Jeunesse et des Sports tunisien, Tarek Diab. Cela a, ainsi, permis à 5 000 Libyens de suivre le match à partir des gradins du stade Tayeb-El Mehiri de Sfax. Un nombre assez réduit pour un match qui a peu d’importance par rapport à Libye-Algérie.

Le quota des Libyens sera plus élevé que celui des Algériens
Ce qui est sûr, c’est que dans le cas où un accord serait trouvé entre les deux Fédérations libyenne et tunisienne, le quota des billets réservé aux supporters algériens sera moindre par rapport à celui des Libyens, pour la simple raison que c’est la Libye qui reçoit et non pas l’Algérie. En tout cas, le nombre de supporters ne devrait pas dépasser les 5 000 supporters pour les deux équipes. Hamza R.

Limiter le nombre des supporters des deux camps pour éviter les débordements
La première condition, c’est de limiter le nombre des supporters des deux équipes dans les gradins, afin d’éviter les débordements. Les relations froides entre les deux pays et, surtout, les accusations à l’encontre de l’Algérie par les

A Sfax, seuls 5 000 supporters ont été autorisés à accéder au stade
Si on revient en arrière à cette rencontre, qui a eu lieu à Sfax entre la Libye et le Cameroun, une polémique l’avait entourée. Au départ, les autorités tunisiennes avaient exigé la tenue du match à huis clos, avant de revenir sur cette décision

Le huis clos comme autre alternative
La seconde condition qui pourrait être prise au cas où les Tunisiens sentiraient le

Benyamina buteur dès sa première sortie
Pour sa première sortie en amical avec sa nouvelle équipe, l’ex-attaquant de l’Union de Berlin, Karim Benyamina, qui a rejoint cette année Karlsruhe FC, s’est distingué. L’Algérien, qui a été incorporé d’entrée dans ce duel joué avant-hier face à Wachendorf, une équipe du second palier, a marqué l’un des buts de cette empoignade remportée par ses coéquipiers sur le score sans appel de six buts à zéro. Benyamina qui est resté pendant 73 minutes sur le terrain, a cédé sa place en fin de match.

Rédha Keraïm
(secrétaire général de la FTF)

«Dès que nous recevrons la demande, nous l’étudierons»
«Je ne peux donner une réponse actuellement»
Pour en savoir plus si les autorités tunisiennes vont accepter ou refuser cette demande, le secrétaire général de la FTF nous dira qu’aucune décision n’est prise actuellement et il ne peut aussi prédire si la réponse sera favorable ou négative. Il déclare : «Pour être honnête avec vous, je ne peux vous dire si cette demande sera acceptée ou refusée. Il y a plusieurs paramètres qui entrent en jeu. Lorsque nous recevrons la demande officielle, nous allons étudier la proposition de domicilier ou non ce Libye-Algérie sur le sol tunisien ».

Pour avoir plus de détails concernant cette affaire, nous avons joint le secrétaire général de la Fédération tunisienne de football, Rédha Keraïm, et ce, après plusieurs tentatives d’avoir le nouveau président de la FTF, El Jeri Wadi, qui se trouve en déplacement. Le secrétaire de la fédération, qui est au courant de toutes les affaires, nous a dit à propos de cette rencontre : «Jusqu’à présent et au moment où je vous parle, nous n’avons reçu aucune demande de la part de la Fédération libyenne de football pour une éventuelle programmation de cette rencontre entre la Libye et l’Algérie sur le sol tunisien. On n’a pas encore été saisis. Peut-être que les Libyens songent à jouer chez nous, parce qu’ils ont déjà été domiciliés à Sfax, lors de leur précédente rencontre face au Cameroun, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.»

Raspentino
«C’est le choix du cœur»
S’exprimant sur le site Internat de l’O Marseille, le Franco-Algérien, Florian Raspentino, s’est dit heureux d’avoir conclu avec Marseille : «C’est vrai que d'autres clubs s'intéressaient à moi, notamment Brest où mon ancien coach à Nantes (Landry Chauvin) vient d'arriver, mais l'OM, c'est le choix du cœur. Je suis de la région, de Marignane, et l'OM reste mon club de cœur. Donc en sachant que j'avais la possibilité de venir, c'est dur de refuser».

Il s’est engagé avec l’OM

Hamza R.

«Je sais que je vais devoir me battre»
Pressenti pour renforcer le groupe des Verts, Florian Raspentino, qui a toujours montré son envie de jouer pour l’Algérie, a rejoint directement ses nouveaux camarades au lieu du stage de l’OM, à Crans-Montana, en Suisse. Raspentino avoue que la mission ne sera pas facile pour lui, mais affiche un optimisme mesuré et énormément d’ambition. «Je sais que je n'arrive pas comme une star ou comme un titulaire incontestable, reconnaît-il. Je vais devoir me battre, il n'y a pas de soucis. Quand je suis arrivé à Nantes, je ne devais pas jouer mais j'ai tout fait pour. Ce sera pareil à l'OM.»

Ghilas «Je ne connais pas trop cette équipe libyenne»
Kamel Ghilas s’est engagé définitivement avec le stade de Reims. Interviewé par le site l’Union.presse.fr, l’international algérien a évoqué le tirage au sort du dernier tour de la CAN 2013 : «Je ne connais pas trop cette équipe, mais avec le match retour chez nous, en Algérie, on a une belle chance de se qualifier».

«Prouver au sélectionneur que je peux être titulaire»
«Je n'ai pas joué les trois derniers matches. Je suis un peu déçu. Mais je ne baisse pas les bras, je n'ai pas dit mon dernier mot. A moi de prouver au sélectionneur que je peux être titulaire. C'est aussi pour cela que je dois briller avec le Stade de Reims».

M.A.

De nos envoyés spéciaux en Tunisie

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’envoi JSK
Aouiche Selmane Mokrane Athmane Lahlah Zahir

03
Une collation en leur honneur au salon de l’hôtel

La JSK depuis hier à Hammam Bourguiba

IUne fois toutes les formalités douanières accomplies, que ce soit au poste d’El Ayoun comme celui de la Tunisie mitoyen, les joueurs ont regagné le bus et repris la route vers le centre de préparation de Hammam Bourguiba.

Arrivée au centre de Hammam Bourguiba à 12h 15

I

responsables I ILesveilléHammamdu centre de Bourguiba ont à ce que l’hospitalité tunisienne soit de mise. Les joueurs comme les autres responsables de la délégation sont entrés dans une ambiance festive et ont eu droit à une collation. IDès que Guillou et IjoueursTahiclés de leurs Samir ont transmis aux les chambres, le médecin Djadjoua a coordonné avec l’entraîneur en chef, Fabbro, sur l’horaire du premier déjeuner. Le technicien italien a opté pour 13h avant d’informer tout le monde qu’il communiquera le programme intégral aujourd’hui.

Le déjeuner à 13h

ILe choix de rallier IAnnaba est motivé par Hammam Bourguiba via le fait que la distance qui sépare les deux régions n’est que de 8 km. L’espace de 15 min la délégation kabyle est déjà à l’intérieur de l’établissement où la JSK séjournera jusqu’au 19 du mois de juillet en cours.

Le centre à 8 km des frontières

l’arrivée de I IAmoins que l’lanJSK à Hammam Bourguiba, le o puisse dire est que les joueurs n’étaient pas trop fatigués mais avaient souhaité regagner le plus vite leurs chambres pour mieux récupérer avant de redescendre pour le déjeuner.

Les joueurs pas trop fatigués

président Hannachi I ILeHammam Bourguiba n’a pas accompagné son équipe à ; il s’est contenté de les saluer à l’aéroport international Houari-Boumediene. Néanmoins, il est resté en contact permanent avec les autres membres de la délégation, notamment Rachid Azouaou et Yazid Yarichène qui l’ont rassuré de l’arrivée dans les meilleures conditions des joueurs.

Hannachi a appelé les dirigeants

près plus d’un mois de vacances, la JSK a rallié, hier matin, le centre de préparation Hammam Bourguiba en prévision de son premier stage estival, prévu du 7 au 19 juillet. Alors que les dirigeants se sont déplacés la veille pour accomplir toutes les formalités, les joueurs étaient accompagnés de leur entraîneur en chef, Enrico Fabbro, revenu d’Italie vendredi en compagnie du nouveau préparateur physique.

A

pel, c’est Guillou qui s’est occupé de la rééducation du joueur après l’intervention chirurgicale qu’il a subie il y a de cela deux saisons.

tion en fin de semaine.

Départ à 7h30 d’Annaba
Comme il a été convenu, les joueurs kabyles se sont déplacés par avion tôt dans la matinée d’hier vers Annaba. Arrivés vers les coups de 7h, les joueurs ont pris place dans le bus du club qui les attendait dans le parking de l’aéroport. Et c’est vers 7h30 que la délégation kabyle a pris la route vers la Tunisie.

rigeants kabyles ont commencé par remplir les fiches de police afin de gagner du temps. A leur arrivée, les joueurs n’avaient qu’à passer à la PAF.

Remache et Messaâdia, les derniers arrivés
Le bus qui devait transporter la JSK à Hammam Bourguiba n’a pas démarré de suite. Une fois les joueurs sur place, la délégation a patienté encore quelques minutes le temps que deux autres joueurs arrivent par route : il s’agit de Remache venu d’El Khroub et de Messaâdia de Batna.

La police des frontières aux petits soins
Il faudrait dire qu’à leur arrivée aux frontières, l’ensemble des membres de la délégation kabyle ont trouvé une grande facilité à accomplir les formalités administratives. Les policiers ainsi que les douaniers algériens étaient aux petits soins. Parmi eux, plusieurs supporters de la JSK qui n’ont pas manqué d’encourager les joueurs.

Arrivée à Annaba à 7h15
La JSK a rallié Hammam Bourguiba en passant par la ville d’Annaba. Le vol air Algérie a atterri sur le tarmac de l’aéroport international d’Annaba à 7h15.

10h40, le bus est arrivé au poste frontalier d’El Ayoun
Il aurait fallu environ 3 heures de route pour que le bus du club arrive au poste frontière d’El Ayoun. C’est vers les coups de 10h40 que le bus des Kabyles a été aperçu. Une fois sur place, les joueurs sont passés par la PAF pour la vérification de leurs passeports qui leur permettra d’entrer en territoire tunisien.

Ferguène, Rayeh, Ould El Hadj dans le groupe
Outre les anciens et les nouvelles recrues estivales, on a retrouvé également parmi la délégation kabyle les espoirs que la direction a promus en seniors, l’été dernier, à savoir l’attaquant Ferguène, le milieu de terrain, Rayeh, et l’axial Ould El Hadj.

«On porte tous ce club dans nos cœurs»
La plupart des policiers algériens étaient réjouis de voir la délégation de la JSK transiter par leur poste. Certains ne se sont pas empêchés de dire : «Oh ! Ça fait un bail que la JSK n’a pas transité par notre poste. Un tel événement doit être immortalisé. C’est un honneur de rencontrer les joueurs de la JSK, car on porte tous ce club dans nos cœurs, quelle que que soit notre région. La JSK est la fierté du football algérien.»

Guillou, Souibès, Djadjoua à l’accueil
A l’arrivée de la délégation kabyle à Annaba, les joueurs ont trouvé à l’accueil trois dirigeants, le kiné Guillou, le médecin Djadjoua et l’entraîneur des gardiens de but, Hamid Souibès. Une fois les joueurs arrivés et les bagages récupérés, tout le monde a rejoint le bus du club.

Karouf, Yazid et Rachid ont passé la nuit à El Kala

Hannachi a salué l’équipe à Alger
N’ayant pas fait le déplacement en Tunisie, le président Mohand Cherif Hannachi a salué son équipe à l’aéroport international Houari-Boumediène Il a tenu également à souhaiter bon courage à ses joueurs qu’il a exhortés à travailler dur pour qu’ils réussissent cette première étape de la préparation. On croit savoir que le patron du club kabyle arrivera au centre de prépara-

Karouf et Yarichène ont rallié les frontières tôt
L’entraîneur adjoint Mourad Karouf et Yazid Yarichène, membre de la SPA, qui ont aussi passé la nuit à Annaba, ont rallié très tôt le poste frontalier d’El Ayoun pour s’occuper des formalités douanières avant même l’arrivée de la délégation. C’est une façon d’éviter aux joueurs le retard.

Afin de prendre de l’avance sur l’ensemble de la délégation, l’entraîneur adjoint Mourad Karouf, Yazid Yarichène et Rachid Ali Azouaou ont passé la nuit à El Kala. Ces derniers se sont déplacés tôt dans la matinée de samedi Le Raja de vers le poste fronCasablanca dans le tière afin d’accommême établissement plir les formalités La JSK n’est pas le seul club de administratives. football qui a opté pour le centre de En possession des Hammam Bourguiba pour sa préparation passeports de tous d’été. En effet, même le club de la capitale économique marocaine Casales joueurs, les diblanca, le Raja, séjournera dans le
même site. Les deux clubs sont logés dans deux blocs différents.

Finalement, la JSK s’est déplacée à Hammam Bourguiba sans 3 joueurs clés. En plus d’Asselah blessé, le défenseur central Khellili et le milieu de terrain Camara n’ont pu se déplacer à temps. Pour cause, le premier est retenu par l’obligation du service national et ne L. A. peut quitter le territoire sans l’accord de sa caserne. Pour le second, étant un ressortissant ivoirien, il n’a pu obtenir son visa à temps. Toutefois, nous avons appris que leurs cas devraient être réglés ce matin et qu’ils seraient même attendus pour cet après-midi à Hammam Mohamed Bourguiba.

Khellili et Camara attendus cet aprèsmidi...

(soigneur du Raja) :

Zâagoug

Maroci retrouve Guillou
Une fois à l’aéroport d’Annaba, une nouvelle recrue ne semblait pas être dépaysée. C’est bien le revenant Maroci qui retrouve la JSK. D’ailleurs, dès qu’il a franchi le poste de police, il a affiché un large sourire à l’adresse de Guillou qui faisait partie du comité d’accueil. Les deux hommes ont longuement discuté. Pour rap-

Alors qu’il devait accompagner l’équipe, hier à Hammam Bourguiba, comme prévu, le vice-président Khelifa Chioukh a retardé son voyage d’une journée. Il est A notre arrivée au centre de Hammam Bourguiba, nous nous attendu aujourd’hui en Tunisie, sommes entretenus avec quelques dirigeants du Raja. Le soigneur nous a-t-on affirmé dans l’enMohamed Zâagoug nous a confirmé la programmation du match amitourage du club kabyle. cal qui opposera les Canaris au Raja au Maroc lors du second stage des
Kabyles prévu à Kahrama. A ce sujet, il nous a déclaré : «Nous savions que la JSK allait arriver à Hammam Bourguiba, et nous avons même Hanifi-Bencherifa, rencontré son président Hannachi il y a quelques jours. Nous les inséparables sommes très heureux de partager ce site avec un prestigieux club La présence de l’attaquant algérien qu’est la JSK. Nous avons prévu, d’ailleurs, de jouer en Salim Hanifi permet à la nouvelle amical une fois la JSK au Maroc, et c’est un match qui nous servira de bonne préparation pour la compétition officielle. recrue Bencherifa de s’adapter faciJe tiens, également, à vous assurer que nous entretelement dans son nouvel environnenons d’excellentes relations avec nos homologues ment. Comme tout le monde le sait, de la JSK et je peux même vous dire qu’ils ne les deux joueurs se connaissent très bien manqueront de rien à Kahrama. »

«Nous avons prévu de jouer contre la JSK au Maroc»

... ainsi que Chioukh

L. A.

depuis qu’ils portaient les couleurs du RCK.

04

De nos envoyés spéciaux en Tunisie

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup de bluff JSK
Aouiche Selmane Mokrane Athmane Lahlah Zahir

1er jour de stage et l’attaquant kabyle annonce la couleur

Hanifi «Nous ne sommes pas ici
Alors qu’il venait à peine de poser ses valises à Hammam Bourguiba, l’attaquant Salim Hanifi ne s’est pas empêché de dire que le travail a déjà commencé. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, Hanifi nous a fait savoir, que moralement, les joueurs sont prêts à résister aux grandes charges de travail.

pour faire du tourisme»
Alors, ce voyage par route d’Annaba à Hammam Bourguiba n’a pas été trop fatiguant pour vous ? Non, du moment que nous nous sommes déplacés par avion d’Alger à Annaba. Comme vous l’avez si bien vu, il n’y avait pas beaucoup de voyageurs au niveau des frontières. Maintenant que nous sommes à Hammam Bourguiba, nous n’avons qu’une seule idée : réussir notre mission. Nous ne sommes pas venus pour faire du tourisme, mais pour travailler dur afin de retrouver notre forme physique. C’est loin d’être une partie de plaisir. Avez-vous une idée sur le travail qui vous attend ? Etant des joueurs professionnels, bien évidemment que nous avons notre idée sur le travail qui va être effectué. La seule chose qui change est la méthode de travail du préparateur physique et de l’entraîneur. Chacun a sa façon de travailler, mais le but final est le même. L’important est de progresser lors de ce stage. C’est à nous maintenant de nous adapter rapidement à la méthode de l’entraîneur afin de lui faciliter la tâche. Un mot sur la nomination de Fabbro qui, à son tour, a fait appel aux services d’un préparateur physique italien ? D’après les joueurs du MCA qui ont eu la chance de travailler sous sa coupe, c’est quelqu’un très proche du groupe. On m’a dit qu’il communique bien avec lui et c’est le plus important. Je pense qu’il réussira à la JSK. On doit seulement travailler ensemble pour que la JSK retrouve le sommet. Désormais, nous n’avons plus aucune excuse. La saison dernière fait partie du passé et aujourd’hui, nous avons un nouveau groupe qui a envie de faire beaucoup de belles choses. Que craigniez-vous le plus lors de ce stage ? A part les blessures qui risquent de nous freiner, on ne craint absolument rien d’autre. Nous sommes habitués aux grandes charges de travail et on doit se surpasser. Moralement, on s’est préparés à ça. Ce premier stage est d’une extrême importance, car cela peut nous donner une grande confiance en soi. Personnellement, je suis très optimiste et impatient de commencer. Revenons à vous. Votre tête-à-tête avec Hannachi vous a-t-il soulagé ? Pour tout vous dire, je n’ai jamais été inquiet de ma situation. Je suis encore sous contrat et je voulais dès le départ arriver à terme de mon contrat. Il existe une confiance entre Hannachi et moi et je n’ai jamais fait de chantage. Je ne suis pas un joueur à problème et beaucoup de choses fausses ont été écrites à mon sujet. Désormais, je vais me concentrer à 100% sur mon travail pour être meilleur que la saison dernière. Entretien réalisé par Lyès Aouiche

Hanifi a demandé après Messaâdia

Le centre est doté de quatre terrains en gazon naturel Le centre de préparation Hammam Bourguiba offre
toutes les commodités pour réussir une préparation d’intersaison de haut niveau. Outres les installations, salle de musculation, sauna, le centre dispose également de quatre terrains, trois pour les entraînements et le quatrième pour les matches d’application, tous dotés d’une superbe pelouse naturelle. Le centre est situé au milieu d’une forêt dense, ce qui permettra également au staff technique de prévoir des séances d’oxygénation.

Dès que les joueurs sont arrivés en provenance d’Alger, l’attaquant Salim Hanifi a demandé après Messaâdia qui devait arriver par route à Annaba. Hanifi voulait faire connaissance avec celui qui sera appelé à jouer à ses côtés en attaque la saison prochaine.

Alors que les joueurs s’apprêtaient à regagner leurs chambres, Tayeb Maroci a été le premier joueur canari à s’acquitter d’une ligne téléphonique de la Tunisie. Maroci voulait transmettre tôt ses nouvelles à la famille tout en les rassurant de son arrivée avec l’équipe dans de bonnes conditions.

Maroci, le premier joueur à s’acquitter de la ligne téléphonique

Maroci

Ferguène n’en est pas à sa première à Hammam Bourguiba L’attaquant kabyle Ferguène n’en est pas à sa première sortie
au centre de préparation de Hammam Bourguiba. En effet le jeune kabyle est déjà venu deux fois avec la sélection nationale des U19 sous la coupe d’Ibrir et Medane où il s’est déjà préparé pour la Coupe d’Afrique. Ferguène nous a confié que le centre offre toutes les conditions pour une meilleure préparation.

«Le centre offre toutes les commodités pour une bonne préparation»
«Je suis venu deux fois dans ce centre de Hammam Bourguiba avec la sélection nationale U19. Il est bien situé et loin du vacarme de la ville offrant toutes les commodités pour une bonne préparation. Les dirigeants ont fait le bon choix en optant pour ce centre. »

pelle de nos stages et de toute l’ambiance qui régnait Une autre formation algérienne il y a quelques saia opté pour Hammam Bourguiba. Le mercure est assez élevé en cette pésons. Je suis sûr Il s’agit du WAT qui débutera son que nous allons riode d’été à Hammam Bourguiba. A l’arristage estival à partir du 15 bien travailler dans vée de la JSK, la température a affiché 35°, juillet prochain, soit quatre ce centre que j’ai néanmoins, en fin de journée ou dans la soijours avant le retour de la déjà visité avec la JSK au pays. rée, le mercure baisse considérablement, nous JSMB tout récemont confié les Rajaouis se trouvant dans le même ment», nous a confié Maroci. site depuis plus d’une semaine, ce qui a, d’ailleurs,

«Je ne vous cache pas que je Le site pour lequel a opté la JSK cet été est flambant neuf suis en train de revivre des moet situé dans un endroit loin du vacarme de la ville. Il offre ments que j’ai déjà vécus par le toute la tranquillité dont a besoin une équipe pour passé. Je ne me sens pas se préparer. Le centre a été inauguré par le minouveau dans cette équipe, et je me rapnistre du Tourisme tunisien en 2005. Le WAT

Il a été inauguré en 2005

«Je retrouve mes sensations et c’est émouvant»

Il fait 35° à Hammam Bourguiba

arrivera le 15 juillet

beaucoup rassuré les Kabyles.

«Ce centre est le mieux indiqué»

Messaâdia :

«Tout pour réussir le stage»
Pour ce qui est de sa première sortie avec les seniors, le jeune attaquant du cru nous a confié : «Je ne vous cache pas toute ma fierté de figurer parmi l’équipe première de la JSK. C’est un honneur mais surtout une lourde responsabilité, et je tâcherai de travailler dur pour réussir le stage et honorer la confiance qui a été placée sur moi.» L. A.

Parmi les responsables de la sécurité sur place, nous avons trouvé un fervent Le nouvel attaquant des Canaris, Ahmed Messaâdia, lui supporteur de la JSK, Madjid. Originaire de Bouira, Madjid a cherché après son aussi n’est pas à son premier déplacement au centre de ami de quartier, en l’occurrence Hadiouche. Les deux hommes qui se connaissent Hammam Bourguiba qu’il a visité déjà par le passé très bien ont longuement discuté. Madjid a fait savoir à l’attaquant kabyle qu’il a lorsqu’il portait les couleurs du CAB. Messaâdia nous a fait le bon choix en optant pour la JSK. confié qu’il se sent très à l’aise ici et qu’il est même persuadé que sa nouvelle équipe fera une bonne préparation : «Hadiouche rêvait de jouer à la JSK «Je sais que les dirigeants de la JSK ont fait le bon choix en depuis qu’il était jeune» optant pour ce centre. Je suis venu ici avec le CAB et nous Connaissant parfaitement Hadiouche, Madjid nous dira : «En signant à la JSK, n’avons manqué de rien. Je suis convaincu que nous serons Hadiouche est devenu la fierté de toute une région. Les habitants de Bouira sont dans les conditions favorables et nous effectuerons notre mis- de fervents supporters de la JSK. D’ailleurs, depuis son jeune âge, Hadiouche avait ce rêve de porter un jour le maillot de la JSK. Maintenant que c’est fait, je sion convenablement.» L. A. lui souhaite beaucoup de succès.»

Madjid, un policier de Bouira retrouve Hadiouche

De nos envoyés spéciaux en Tunisie

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup ferme JSK
Aouiche Selmane Mokrane Athmane Lahlah Zahir

05

Fabbro : «Fini les vacances, l’heure est au travail»
sont terminées et place maintenant au travail ; nous avons arrêté un programme de travail que nous suivrons à la lettre jusqu’au jour de notre retour au pays.»

«Le voyage n’a pas été fatigant et les joueurs vont récupérer vite»
Pour ce qui est du voyage, Fabbro s’est dit satisfait qu’il n’a pas été trop long et que ses joueurs ne sont pas très fatigués surtout que le trajet sur Annaba s’est fait par vol et que le centre de préparation n’est qu’à une dizaine de kilomètres de nos frontières avec la Tunisie : «Je suis satisfait que mes joueurs ne soient pas trop fatigués ; ils récupéreront vite du voyage et se mettront directement au travail. Les conditions sont favorables et on nous a rassurés de la disponibilité de tout ce qui pourra servir notre programme de travail.»

absences ne risquent pas d’influer sur le début du travail, nous a confié Fabbro qui estime que les joueurs cités auront suffisamment de temps pour rattraper le retard : «Je ne pense pas que les absences vont nous empêcher de démarrer notre programme, et ils vont bientôt nous rejoindre. Nous avons devant nous plus de deux mois d’ici le coup d’envoi du championnat, et ils auront, donc, tout le temps pour se préparer et se mettre à niveau avec les autres partenaires. »

confié qu’il s’est déjà entretenu avec son adjoint Mourad Karouf sur son nouveau groupe : «Même si je suis nouvellement installé, j’ai déjà une petite idée sur mon effectif. Je me suis entretenu avec Karouf qui connaît bien la maison. Néanmoins, je compte connaître tout le monde dès la première séance de prise de contact et dès demain (aujourd’hui), on attaquera notre travail directement.»

«Le programme de travail est complet et il s’étalera jusqu’au 19 juillet»
Concernant le programme tracé, Fabbro nous a indiqué : «Nous avons arrêté un programme de travail complet qui s’étale jusqu’au 19 juillet, jour de notre retour en Algérie. Il est riche et varié entre travail physique et tactique, et on fera tout pour que les joueurs le suivent d’une manière correcte.»

«Avec moi, aucun joueur n’aura le statut de titulaire d’avance et seul le travail compte»
Parlant de sa méthode de travail, Fabbro estime qu’elle sera très simple et qu’avec lui les joueurs seront mis sur le même pied d’égalité et que seul le travail sur le terrain déterminera les joueurs sur lesquels il comptera la saison prochaine : «Je ne connais pas encore les qualités de chacun de mes joueurs, mais cela va se faire une fois les entraînements commenceront. Je ne change jamais ma politique de travail, et avec moi, jamais un joueur n’est sûr de jouer à l’avance. Tout le monde sera mis sur le même pied d’égalité. »

«Je ne prévois pas de matches amicaux, et seules des oppositions entre les joueurs sont retenues»
Au cours de cette première partie du stage, la JSK ne disputera aucun match amical. Fabbro nous l’a même rappelé tout en affirmant que des exercices d’application entre les joueurs sont retenus dans le programme : «Nous n’avons pas prévu de jouer des matches amicaux avec d’autres équipes ici en Tunisie ; nous commencerons, d’abord, par préparer les joueurs sur le plan physique et donner une attention à l’aspect tactique. Je tiens, par ailleurs, à vous informer que nous avons prévu de faire des matches d’application entre les joueurs, car ça nous permettra de dégager une idée de chaque élément.»

«Si je n’ambitionne pas de jouer le titre, j’aurai mieux fait de rester à Rome»
A propos de l’objectif principal assigné par la direction kabyle, à savoir le titre de champion, le technicien italien semble lui aussi très motivé et ambitionne de renouer avec les consécrations après avoir remporté une coupe et une supercoupe avec le MCA. A ce propos, il nous dira : «Je ne connais pas d’entraîneur qui n’ambitionne pas de terminer la saison avec un titre. Par nature, j’aime les défis et si je n’ambitionne pas le titre avec la JSK, j’aurai mieux fait de rester chez moi, car je suis venu avec l’idée de gagner et je mettrai toute mon expérience au profit de mon équipe pour parvenir à ce résultat.» Propos recueillis par Lyès Aouiche

eux heures après l’arrivée de la JSK au centre de préparation de Hammam Bourguiba, nous nous sommes entretenus avec le premier responsable de la barre technique, Enrico Fabbro, qui nous a révélé que la délégation est bien arrivée au centre où elle passera sa première partie du stage estival et que les choses sérieuses vont devoir commencer dès aujourd’hui avec la programmation de deux séances par jour. Fabbro estime que les joueurs ont bénéficié de suffisamment de vacances et qu’il va falloir maintenant se mettre au travail : «Je crois que les joueurs sont assez mûrs et savent bien quelle genre de mission les attend une fois arrivés ici. Les vacances

D

«L’absence de quelques joueurs ne va pas influer sur le début du stage»
La JSK s’est déplacée, hier, sans trois quatre joueurs, à savoir Belkalem, qui a bénéficié de quelques jours supplémentaires lui qui était avec la sélection nationale, Asselah, pas totalement rétabli, et enfin Khellili et Camara pour des raisons administratives et qui sont, d’ailleurs, attendus aujourd’hui au centre de préparation. Ces

«J’ai déjà parlé avec Karouf sur notre effectif et je veux connaître vite tout le monde»
Etant nouvellement installé dans ses nouvelles fonctions, le technicien italien nous a

N’ayant pas effectué le déplacement I C’est vers 18 avec le reste de la délégation en Tunisie, le heures, après la trer dans une réunion à 17h, l’occasion, d’abord, président Moh Cherif Hannachi en profitera tenue de la réunion de faire une première prise de contact ainsi que la pour effectuer un voyage de 3 jours en présentation des membres du staff technique, no- France. Renseignements pris, on croit savoir avec les joueurs à tamment le nouveau préparateur physique. Au que Hannachi a une affaire personnelle à ré- l’hôtel, que le staff gler, même si certaines sources affirment technique que dirige cours de ladite réunion, les joueurs prendront que le boss kabyle rencontrera un joueur Fabbro a conduit les connaissance du programme intégral du stage qui émigré proposé dernièrement au club. joueurs vers le terrain s’étalera jusqu’au 19 juillet. principal du centre Il Hammam Bourguiba. Séance de décrassage à 18h est attendu Pour une première, Fabbro ILes Canaris ont effectué, hier vers 18h, leur prece jeudi à a évité de soumettre ses mière séance d’entraînement. Le staff technique poulains à une charge Hammam Bourguiba s’est contenté d’une légère séance de décrassage, histoire Toutefois, il est fort probable que de travail importante. de permettre aux joueurs de se dégourdir les jambes. Hannachi aille faire un tour à Hammam Autrement dit, le techBourguiba d’ici la fin de semaine. Nous Biquotidien aujourd’hui avons appris qu’il devrait rallier la ville nicien italien a mis l’accent sur la récupération tunisienne ce jeudi afin de s’assurer IPour le programme d’aujourd’hui, l’entraîet c’est à partir d’audu bon déroulement des choses. Il neur italien prévoit d’effectuer un biquotien profitera certainement pour jourd’hui que la charge dien. Dans la matinée, l’équipe sera scindée en deux faire signer à Rial et Remache de travail va connaître groupes : le premier travaillera sous la coupe du prépaleurs contrats de 2 saiune nette augmentation. rateur physique, le second sur le terrain avec Fabbro. sons. Quant à la séance de 18 heures, Fabbro travaillera avec tous Il s’est entretenu les joueurs sur la pelouse l’aspect tactique.

I I Après leàdéjeuner, lesa joueursdeétaient appelés tous rejoindre leurs chambre pour une sieste. L’entraîneur Fabbro prévu les rencon-

Réunion staff technique-joueurs hier à 17h

Hannachi dès aujourd’hui en France

Fabbro dirige la première séance d’entraînement

I

joueurs étaient attentifs et ravis de connaître la méthode du coach italien. En début de séance, I IscindéjoueurslaontpetitsFabbro a l’équipe en groupes. Les effectué quelques exercices de footing très légers aux abords de la pelouse sous la conduite du nouveau préparateur physique, Maoro. suite, I I Par lasous la les joueurs ont enchaîné avec quelques exercices avec ballon conduite de Fabbro. La séance devait être clôturée vers 19h30.

I ILes nombreux touristesose pas trouvant également locataires dans le même établissement n’ nt
raté l’occasion de la présence de la JSK à Hammam Bourguiba pour en profiter et prendre quelques photos souvenirs de la séance ainsi que des joueurs qui composent la nouvelle équipe kabyle.

Plusieurs touristes aux abords de la pelouse

Footing très léger au début

I

Exercices avec ballon

si staff I IMêmede du côtéundumatchtechnique on nous a confié que la JSK n’a pas prévu jouer amical avec une autre équipe durant cette première partie du stage estival, on croit savoir qu’un premier contact aurait été engagé avec les dirigeants du Raja présents dans le même hôtel que la JSK pour arranger un match amical pour ce lundi ou mardi prochain au stade principal de Hammam Bourguiba.

On parle d’un match amical JSK-Raja ce lundi

I

le I I Présents dansquemême centre de préparation la JSK, les joueurs du Raja ont suivi toute la séance des Canaris depuis les balcons de leurs chambres donnant sur le stade principal de l’hôtel.

Les joueurs du Raja ont suivi la séance à partir des balcons

I

I N’ayant pas fait le déplacement avec l’équipe, hier en Tunisie, pour des raisons de santé, le portier Asselah pourrait rejoindre son équipe la semaine prochaine. C’est ce que nous a confié une source proche de la JSK.

Asselah pourrait rejoindre le groupe la semaine prochaine

de donner le coup d’enI I AvantentretenuFabbro s’ecamavoi de la séance, st brièvement avec les rades de Rial histoire de communiquer le programme de la séance. Les

brièvement avec les joueurs

Le collectif du Buteur, très peiné suite au décès de Kamel, frère de leur collègue et amie Farida Nasri, présente à cette dernière ainsi qu’à sa famille ses sincères condoléances. Puisse Dieu Tout-Puissant accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.»

Condoléances

06

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

De nos envoyés spéciaux en Pologne

Coup de joie MCA
Tarek Bouchikhi Mohamed Lakehal Yacine Selhani

Une demi-journée de décompression

dans la ville de Wisla

A

près une journée hyper chargée marquée par un tri-quotidien, l’entraîneur adjoint, Kamel Kaci Saïd a décidé d’alléger son programme afin de permettre à ses joueurs de se remettre d’aplomb pour la suite du stage. Et pour ne pas atteindre le stade de la saturation, surtout mentale, Kaci Saïd a accordé hier une demi-journée de libre aux troupes qui ont profité de l’occasion pour se rendre au centreville située à un kilomètre seulement de leur lieu d’hébergement. Et c’est par une journée printanière que les joueurs qui, avec leur tenue ne sont pas passés inaperçus, se sont baladés dans le centre-ville. Voulant immortaliser ces moments, les Chaouchi, Babouche, Djaghbala, Rabah et Zizou le magasinier en ont profité pour prendre quelques photos.

canique à deux roues qui est devenu l’une des attractions les plus prisées à Wisla. Réda Babouche, lui aussi amateur de sports mécaniques, n’a pas pu résister à la tentation. Durant de longues minutes, les deux joueurs se sont régalés à tour de rôle s’offrant ainsi des sensations très spéciales.

Djaghbala et Chaouchi tentés de piquer une tête
Contrairement à Babouche, Djaghbala et Chaouchi, devenus inséparables, ont décidé de faire une petite virée à la rivière, question de se rafraîchir en cette journée de chaleur. Bien que l’eau de la rivière était claire et douce, Chaouchi et Djaghbala ont su se retenir et réfréner la grande tentation de plonger.

Un petit tour chez le coiffeur pour Hadj Ahmed
Le chef de la délégation, Rafik Hadj Ahmed qui n’a pas une minute pour lui, a décidé lui aussi de décompresser, mais à sa manière. C’est chez le coiffeur que Hadj Ahmed a fait un petit crochet, refusant ainsi de passer entre les mains de Moumen, pourtant expert en la matière. Bouzidi est d’ailleurs là pour en témoigner.

Shopping pour Babouche et Yalaoui
Pour Réda Babouche et Nabil Yalaoui, détente rime avec shopping. Les deux joueurs ont profité de cette parenthèse pour faire quelques achats dans les différents magasins qui ornent l’artère principale de la ville. Cependant, Réda et Nabil ont gardé quelques ressources financières pour les achats au free-shop à l’aéroport de Frankfurt lors du retour au pays programmé pour le 18 de ce mois.

A midi, fin de la détente
Et dès que midi a sonné, les joueurs ont tous pris le chemin inverse pour rentrer à l’hôtel où les attendait un copieux repas. Juste après le déjeuner, les joueurs ont joué au billard avant de rejoindre leurs chambres. Il fallait bien récupérer car, l’après-midi, les attendait une longue séance de deux heures axée essentiellement sur l’endurance. T.Che

Ils n’ont pas résisté à la tentation du Segway
Ayant déjà piloté un Segway en Turquie, Nabil Yalaoui ne s’en est pas privé en réservant cet engin mé-

GFarès Bouzidi était tout fier nouGlook aprèsd’arborer sonhier les veau être passé entre mains apparemment expertes de Billel Moumen. Ce dernier, avec quelques coups de ciseau, est parvenu à créer une belle coiffure à Bouzidi. Moumen a prouvé qu’il avait du talent sur le terrain et en dehors avec cette passion de la coiffure qui pourrait représenter un moyen de reconversion à la fin de sa carrière de footballeur. D’ici là, Moumen a toute latitude de soigner son coup de peigne.

Moumen le « Franck Provost » de l’équipe

Attafen et Babouche fêtent leur anniversaire

Endurance générale avec ballon au menu

G

GHamza Zeddam trône actuellement en maître sur la table de billard qui se trouve dans le salon de l’hôtel. Le joueur se targue d’avoir battu tout le monde. Le seul encore à contester sa suprématie, c’est Billel Moumen qui essaye de mettre fin au règne de Zeddam.

Zeddam le maître incontesté du billard

G

GVoulant faire une petite surprise à leurs partenaires, tous les membres de la délégation se sont réunis avant-hier soir dans le restaurant de l’hôtel pour fêter l’anniversaire de Billel Attafen et Réda Babouche. Tous deux nés un 3 juillet, le premier a soufflé ses 27 bougies alors que le second a fêté ses 32 ans. Un geste qui a beaucoup touché les deux joueurs qui ne s’attendaient pas à une telle réception. Un gâteau fait par le chef pâtissier de l’établissement sur lequel on pouvait lire «Happy birthday Billel et Réda» a permis aux joueurs de se régaler non sans avoir taquiné Billalou et Réda. Fawzi Chaouchi, quant à lui, n’a pas manqué de faire le show par ses frasques et ses blagues. C’était un moment de pure détente qui traduit l’état d’esprit qui règne au sein du groupe, qui ressemble beaucoup à celui qui existait en 2009-2010.

petite parenthèse afin de GGAprès avoir ouvert une permettre aux joueurs de dé-

compresser et récupérer des efforts consentis depuis leur arrivée en Pologne, Kamel Kaci Saïd a programmé pour hier une séance de deux heures axée sur l’endurance générale avec ballon. Cette neuvième séance a eu lieu sous une chaleur de plomb, de quoi compliquer la situation des troupes qui ont connu les autres saisons depuis qu’ils sont sur le sol polonais.

Attafen et Babouche ont eu droit au biquotidien

Afin de rattraper la séance manquée à GGrage de dent, Rédacause de sa Ba-

GLa nouvelle recrue loudéenne, BaGen attendantRedouanemou-les chiri, de briller sur terrains, fait sensation dans une autre discipline qui est le tennis de table. L’ex-joueur de la JSMB semble imbattable sauf pour Farid Daoud qui lui aussi est un maître en la matière. On attend toujours la confrontation entre les deux ténors qui déterminera le champion de ping-pong, jadis chasse gardée de Mokdad.

Bachiri et Daoud redoutables pongistes

Le personnel de l’hôtel en vert et rouge

GLes responsables du Moun’ont pas à Gloudiapetits platshésité les mettre les dans grands. Même le personnel de l’hôtel a participé à cet anniversaire, mais à la sauce mouloudéenne. En effet, tout le personnel de l’établissement a arboré des maillots du Mouloudia, question d’être en harmonie avec l’ambiance et le thème de la soirée.

bouche s’est entraîné hier matin dans la périphérie de la ville. Le capitaine était accompagné de Billel Attafen qui, lui, a couru afin de vite résorber son hématome à l’ischiojambier. C’était aussi une façon pour les deux joueurs de digérer le délicieux gâteau qui a été consommé la veille. T.Che

Liewig et Genès attendus aujourd’hui
L’entraîneur en chef, Patrick Liewig ainsi que son préparateur physique, Bernard Genès, sont finalement attendus pour aujourd’hui à Wisla. C’est Hadj Ahmed et Ouaked qui seront à l’accueil des deux hommes à l’aéroport de Cracovie, distant de 155 km de la bourgade polonaise.

GProfitant de sa présence dans un lieu fait pour le sport et le bien-être, le secrétaire général du club, Attalah, ne manque pas l’occasion de faire de la musculation dans la salle de gym du centre sportif de Wisla. Attalah s’est même mis au footing, question de maintenir la forme car lui aussi sait qu’il faudra qu’il soit costaud physiquement et mentalement pour attaquer une saison qui s’annonce palpitante.

Attalah se met à la musculation

Chaouchi nostalgique

G

GMalgré le fait qu’il ait atGteint unel’énotoriété internationale avec pisode d’Oum Dourman, Fawzi Chaouchi reste nostalgique des années passées au sein de l’équipe de Bordj Menaïel. Fawzi n’a jamais oublié la rencontre disputée lors de la saison 2004-2005 face à Bentalha avec comme enjeu l’accession en Interligue. Une défaite par la plus petite des marges a sanctionné les débats. Chose qui est resté en travers de la gorge du

De nos envoyés spéciaux en Pologne

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup osé MCA
Tarek Bouchikhi Mohamed Lakehal Yacine Selhani

07

Meklouche
«Je jouerai face à l’USMA sans état d’âme»
onsidéré comme l’un des joueurs les plus doués de sa génération, Mouaouia Meklouche nous ouvre son cœur dans cet entretien pour nous parler de sa venue au Mouloudia et des raisons qui l’ont incité à quitter son club formateur. L’une des questions qui perturbent les supporters, c’est l’état d’esprit avec lequel il affrontera, lors de la troisième journée, l’équipe de ses premières amours. Celle qui lui a tourné le dos même si le fait d’avoir refusé de le céder démontre qu’on veut le garder à Soustara. «Certes, j’ai fait toutes mes classes à l’USMA et j’ai joué quatre ans en senior, mais cela ne m’empêchera pas de me donner à fond face à mon ancien club. Sans aucun état d’âme je chercherai à gagner car c’est le Mouloudia qui me paye. Et en tant que professionnel je me donnerai à fond avec la même détermination que lorsque j’affrontais le Mouloudia. Il n’y a aucun souci de ce côté-là. J’aimerais d’ailleurs qu’on gagne la plupart des rencontres car il n’y a pas que le derby MCA-USMA en championnat. Il faudra aussi bien négocier le premier match de la saison face au Widad de Tlemcen.»

C

« Je n’oublierai jamais le jour où j’ai sauvé l’USMA de la relégation, grâce à mon doublé face à l’USM Annaba »

Le fait marquant qui restera à jamais gravé dans la mémoire du joueur concerne ce match couperet contre l’USM Annaba, ou malheur au vaincu. Ce jour-là, Meklouche avait inscrit un doublé, évitant une descente aux enfers à son équipe. «Je ne pourrais jamais oublier ce jour où j’avais sauvé mon club de la relégation grâce à mon doublé contre Annaba. C’était un moment très intense qui restera à jamais gravé dans ma mémoire et celle des supporters.»

« A l’USMA on a été ingrat avec moi en dépit des services rendus au club »
Encore touché par cette fin de cycle à l’USMA et ce malgré son très jeune âge, Meklouche semble déçu car il a le sentiment d’avoir été victime d’une injustice dans un club qui a emprunté le chemin de la starisation. «Je reconnais qu’à l’USMA on a été très ingrat avec moi. En dépit de tous les services rendus et après quatre ans en senior, j’ai été délaissé.»

« Après chaque grand match, Ighil et Dziri me laissaient sur le banc »
Essayant de comprendre les tenants et les aboutissants d’un divorce annoncé, Meklouche, sans vouloir approfondir le sujet, nous dira : «Sincèrement, je n’ai toujours pas compris pourquoi, après un grand match de ma part, Ighil et Dziri ne m’ont jamais reconduit. Ils me laissaient sur le banc de touche sans la moindre explication. Une situation qui a perduré et qui m’a beaucoup affecté car j’estime avoir le potentiel pour me faire une place au sein de cette équipe.»

« J’ai dû faire le forcing pour venir car Ali Haddad voulait me prêter au CRB »
Concernant sa venue au Mouloudia, Meklouche ne cache pas que ce transfert n’a pas été facile à matérialiser du fait que le boss du club, Ali Haddad, a refusé de le céder à l’ennemi juré. «Je voulais jouer au Mouloudia, mais le président Ali Haddad refusait de me céder au MCA. Il m’a dit qu’il comptait me prêter au CRB, mais j’avais refusé cette option. Puis il y a eu l’intervention de Omar Ghrib qui a discuté avec le président afin de trouver un accord, ce qui fût le cas. Cela dit, je suis déçu car j’aurai aimé signer définitivement au Mouloudia car l’option de prêt m’oblige

« Le système mis en place par l’USMA a été fatal aux enfants du club comme Benaldjia, Mazouzi et moi-même »
Cette volonté d’investir de gros budgets pour permettre au club de prendre une dimension africaine ne semble pas réjouir Meklouche qui se définit comme une victime du système. «C’est sûr que l’USMA a pour objectif de bâtir un grand club avec des grands joueurs. Mais ce système mis en place a été fatal aux joueurs du cru comme Benaldjia, Mazouzi et moi-même. Ce sont les jeunes qui en pâtissent le plus.»

Hadj Ahmed : « Il n’y a pas dans le contrat de Meklouche une clause lui interdisant d’affronter l’USMA » Contrairement à Mazouzi et Benaldjia, qui ont dû se plier à une clause du contrat qui leur interdit d’affronter leur ancien club, Mouaouia Meklouche ne semble pas soumis à cette formule. Une information confirmée par le responsable de la délégation, Rafik Hadj Ahmed, qui nous dira en connaissance de cause : «Ecoutez, je tiens à rassurer tous les Chnaoua. Il n’y a aucune clause dans le contrat de Meklouche qui lui interdit de jouer face à l’USMA. Il jouera, Inchallah, sauf si bien sûr le staff technique en aura décidé autrement».

« Ghrib est un homme de parole qui m’a versé deux salaires à la signature du contrat »
Alors que des rumeurs faisaient état d’un probable changement de cap avec son refus de revenir au Mouloudia pour une question financière, Meklouche a balayé toutes ces rumeurs d’un simple revers de la main tel un joueur de tennis. «Il faut reconnaître que Ghrib est un homme de parole qui a tenu tous ses engagements. Il m’a remis mes deux mois de salaires à la signature du contrat. Et même si cela n’a pas été le cas j’aurais tout de même signé car j’ai donné ma parole», nous a confié Meklouche.

à retourner à l’USMA.»

« Avant d’être fan de l’USMA, je supportais le Mouloudia »
Tout le monde connaît l’amour que voue Meklouche à l’USMA. Mais ce que les amoureux du ballon rond ne savent pas c’est que Meklouche était un supporter du Mouloudia à ses débuts dans le monde du foot. «Quand j’étais tout petit, j’ai fait deux séances au Mouloudia car j’étais supporter de ce club. Mais après, j’ai entamé les entraînements avec l’USMA pour ne plus quitter ce club qui m’a tout donné. Mes parents sont aussi usmistes. Mais il faut savoir que l’USMA et le Mouloudia sont des frères. Et moi, je n’ai fait que changer la couleur du maillot.»

« Je suis au Mouloudia pour me relancer et non pour l’argent, sinon j’aurais signé au CSC ou ailleurs »
En conclusion, Meklouche a donné à sa manière rendez-vous à ses détracteurs qui n’ont pas cru en lui. «J’ai envie de réussir une grande saison au Mouloudia afin de prouver que j’ai ma place dans un grand club. Je suis au Mouloudia pour me relancer et non pour l’argent car si je faisais de l’aspect financier une priorité j’aurais opté pour le CSC, le MCEE ou même le CRB», nous a confié en conclusion Meklouche qui a tout pour devenir le nouveau chouchou des Chnaoua par ses qualités techniques et ses gri-gri dont lui seul à la secret. T.Che

T.Che

Kaci Saïd effectuera un stage à Arsenal chez Arsène Wenger
Assurant comme un chef plusieurs fonctions depuis le début du stage en Pologne, Kamel Kaci Saïd nous a révélé qu’il comptait effectuer un stage de perfectionnement qui lui serait très bénéfique. Il s’agit d’un stage de dix jours chez l’un des entraîneurs les plus charismatiques de la Premier League. Kaci Saïd, qui fut consultant à Al Jazeera, a fait connaissance avec le manager d’Arsenal qui lui aussi monnaye ses talents sur la chaîne arabe. L’ancien international devra se rendre avant le coup d’envoi du championnat à Londres, pour un stage de dix jours sous la coupe de Wenger qui a accepté de le prendre sous son aile. A deux reprises, Kaci Saïd a dû reporter son projet qui était programmé pour le mois d’août puis septembre dernier, mais la situation ne s’y prêtait pas.

« J’ai avisé ma direction de ce stage au centre Colney chez Arsène Wenger »
A ce propos, Kamel Kaci Saïd nous dira : «J’ai avisé la direction de ce stage de dix jours que je dois effectuer dans le centre d’entraînement d’Ar-

senal à Colney. Je serais sous la coupe d’Arsène Wenger que j’ai connu à Al Jazeera. C’est Lakhdar Berriche qui m’a présenté au technicien mondialement connu. Je compte me rendre à Londres avant le coup d’envoi du championnat. J’avais deux invitations au mois d’août puis septembre dernier, mais j’ai reporté ce projet pour des raisons personnelles. Ça sera une bonne ex-

périence qui m’aidera pour la suite de ma carrière.» « Je n’hésite jamais à faire appel aux connaissances de Bouarrata qui est mon mentor » Kamel Kaci Saïd n’hésite jamais à solliciter les connaissances de son mentor, Rachid Bouarrata, considéré comme le technicien le plus diplômé en

Algérie : «Pas plus tard qu’hier, j’ai sollicité Bouarrata pour quelques conseils. Il n’y a aucune honte à cela. Je suis très redevable à Bouarrata que je considère comme le meilleur technicien du pays. Il m’a aidé au début de ma carrière lorsque j’étais avec lui à Kouba et il continue à me suivre dans ma progression. Je profite de l’occasion pour lui rendre un vibrant hommage.» T.Che

08

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

De nos envoyés spéciaux en Pologne

Coup d’audace MCA
Il annonce la couleur et se lance un nouveau défi
Tarek Bouchikhi Mohamed Lakehal Yacine Selhani

Djallit : « Je promets de marquer beaucoup de buts la saison prochaine »
Ressuscité en l’espace de six mois, Mustapha Djallit est devenu l’un des attaquants les plus performants du championnat comme l’attestent les dix buts inscrits durant la phase retour. Très ambitieux, l’enfant de Bechar promet aux Chnaoua de battre son record lors du prochain exercice qui sera, selon lui, très prolifique.
Après cinq jours de stage, comment vous sentez-vous physiquement ? Je me sens à plat. Nous sommes soumis à une charge de travail importante. Et c’est logique de sentir ses jambes lourdes. Ça fait vraiment plaisir de travailler sous la coupe de Kamel Kaci Saïd qui a cet avantage d’avoir été joueur. Il sait donc ce qu’on ressent. Et pourtant il a instauré une discipline de fer, chose que les joueurs n’apprécient pas souvent… Pas du tout. Il faut bien qu’il y ait une discipline au sein d’un groupe. Mais comme vous voyez, il y a une très bonne ambiance au sein de l’équipe. Il y a un état d’esprit au sein de cette équipe qui ne trompe pas. Et ce sont les signes avant-coureurs d’une grande saison qu’on s’attellera à réaliser. C’est la première fois que vous foulez le sol polonais ? Je découvre, comme certains de mes partenaires, cet endroit extraordinaire. Nous travaillons dans un cadre enchanteur, loin de la chaleur étouffante. On n’a vraiment pas l’impression d’être en plein été. Il y a aussi toutes les infrastructures pour effectuer une très bonne préparation. On n’a aucune excuse pour ne pas réaliser un très bon regroupement. Ayant été l’un des derniers à récupérer le visa, avez-vous discuté de la revalorisation de votre contrat avec Ghrib ? Nous en avons discuté longuement, et Ghrib a été très compréhensif, il a promis de répondre à mes attentes. Un discours qui m’a rassuré dans la mesure où nous sommes sur la même longueur d’onde. D’ailleurs, la preuve, je suis ici en Pologne pour le stage. Auteur de dix buts en championnat durant le retour, on peut dire qu’au Mouloudia vous avez ressuscité… Sincèrement, je ne regrette pas du tout d’être venu au Mouloudia. J’aurai d’ailleurs dû le faire bien plus tôt lorsque Ghrib voulait me recruter après le titre remporté par le Mouloudia en 2010. Malheureusement, cela n’a pas pu se faire. J’étais vraiment dans le creux de la vague et Ghrib m’a proposé de signer au MCA, il m’a donné ma chance malgré des débuts laborieux. Mais dès que j’ai débloqué le compteur contre l’ASO, tout s’est enchaîné très vite. Est-ce que vous avez cette ambition de réussir plus de dix buts la saison prochaine ? Ne dit-on pas que l’appétit vient en mangeant ? C’est sûr qu’après avoir marqué dix buts durant la seconde partie du championnat, il faudrait que j’en marque bien plus. En tout cas, je promets aux Chnaoua de tout faire pour marquer beaucoup de buts. J’espère qu’ils me soutiendront comme ils l’ont fait lors de l’exercice précédent. Votre premier match de championnat ça sera face au WAT à Tlemcen, qui fut le théâtre de votre exploit qui avait permis à votre équipe de s’imposer en terre zianide… Ce sera un tout autre match même si le WAT me rappelle de très bons souvenirs avec mon doublé qui nous a permis de renverser la vapeur. Mais il faut aussi savoir que le championnat est encore loin. Le plus important, c’est de bien s’armer durant les stages que nous allons effectuer afin d’aborder avec beaucoup d’ambition la nouvelle saison. En tant qu’avant-centre, que pensez-vous de la volonté du club de recruter un attaquant puisqu’on parle de Bangoura ? C’est tout à fait normal, surtout après le départ de plusieurs joueurs. Pour aspirer à jouer les premiers rôles, il faut avoir un effectif riche. Maintenant, c’est à moi de m’arracher pour gagner mes galons de titulaire comme je l’ai fait la saison passée. Entretien réalisé par Tarek-Che

Kaci Said exige le port de protège-tibias à l’entraînement

VimpelCom – Google, Partenariat Mobile
VimpelCom, fournisseur leader mondial de services de télécommunications, en partenariat avec Google, leader mondial de la technologie axée sur l'amélioration de l’accès à l’information, annonce aujourd'hui la signature d’un accord entre les deux parties pour offrir une nouvelle expérience de divertissement numérique améliorée, Google Play, aux clients VimpelCom dans le monde. VimpelCom est l'un des premiers groupes de télécommunications à offrir ce service à ses clients, à travers ses filiales en offrant des avantages significatifs. Le «Canal Vimpelcom» et le payement via le mobile pour le contenu Google Play seront déployés à travers les opérateurs de Vimpelcom dans le monde un peu plus tard dans l’année. Grâce à cette nouvelle expérience, les clients seront en mesure d'utiliser leurs comptes pré-payés ou post-payés mobiles pour facilement trouver, essayer et acheter des applications Google. La banque d’application Google Play comprend divers produits numériques, jeux, livres, musique et film dans une offre unique et unifiée. Les utilisateurs pourront accéder à leur banque complète et unique dans un même endroit. Les clients auront accès à leur propre marque locale «Canal Vimpelcom», qui sera disponible via la banque Google Play. Le canal local comportera jusqu'à 45 applications. Tout est mis en œuvre pour que ce service soit lancé en Algérie dans un futur proche. Cependant, nous ne pouvons fournir une date précise pour le moment. Mikhail Gerchuk, CCO du Group VimpelCom, a déclaré : «la collaboration avec Google permettra à nos clients partout dans le monde, avec un moyen révolutionnaire, d'accéder à un contenu local de qualité, améliorant significativement l'expérience mobile. La demande en Smartphones est en perpétuelle croissance et ainsi la nécessité d’avoir accès à des services de contenu amélioré. Dans la plupart de nos marchés, nous serons le premier opérateur à lancer ce service permettant d'offrir une nouvelle expérience de divertissement numérique à nos clients». Ce partenariat s'inscrit dans le cadre de la stratégie constante de VimpelCom visant à fournir à ses clients à travers le monde l'expérience de l’utilisation mobile optimale, en complétant sa récente annonce de partenariat avec Opera Software.

Pour éviter toute blessure grave, Kamel Kaci Said a exigé, hier à l’entraînement, le port de protège-tibias. Il a demandé à ceux qui n’en possèdent pas de se fournir dans les magasins de la ville. Dorénavant, aucun joueur ne se présentera à l’entraînement sans cette protection.

dam ont marqué pour les jaunes contre deux réalisations signées Djallit et Ghazi pour les oranges.

Chaouchi a failli marquer sur un ciseau retourné
Aligné comme joueur de champ, Fawzi Chaouchi était à deux doigts d’inscrire un chef d’œuvre. En effet, le portier à enchaîné un contrôle de la poitrine avec un ciseau acrobatique capté in extremis par Bouzidi.

Les joueurs se sont neutralisés
Lors de la seule séance d’hier, les joueurs ont achevé les deux heures de boulot par un petit sixte qui s’est soldé par un score de 2 à 2. Attafen et Zed-

T. Che

Djoliba exige 500 millions pour céder Bangora
Alors que son contrat touche à sa fin, l’équipe de Djoliba vient d’exiger 500 millions de centimes au Mouloudia pour lui céder Boubaker Bangora. Reste à connaître la position du MCA qui veut attendre l’expiration du contrat du joueur pour le recruter.

N° 1979 Dimnache 8 juillet 2012

Coup d’œil ASO

09
quences des derniers matches de l’adversaire, tout en arrêtant la liste des onze et la tactique à suivre pour ce match. La réunion a duré une bonne heure.

Achiou, Abdeslam, Hamidi et Kouadri convoqués pour prendre leur argent

Première apparition de Amroun et Nessakh
Le match d’hier était une occasion pour les supporters de découvrir les deux nouveaux joueurs, Chems Eddine Nessakh et Mohamed Amine Amroun. Ils ont joué leur premier match officiel sous les couleurs de l’ASO après une semaine de leur intégration dans le groupe.

Arrivée des équipes à 19h30
L’ESS est arrivée à 19h. Une demiheure après, les joueurs de l’ASO entrent au stade en saluant les supporters avant de rallier les vestiaires.

L

a direction de l’ASO a appelé, hier matin, les joueurs libérés par l’équipe, pour récupérer leur argent, en l’occurrence Achiou, Hamidi, Abdeslam et Kouadri, toujours sans club. Ils devront rallier aujourd’hui le bureau du président.

Ghazali en tenue de ville
La nouvelle recrue de l’équipe, Youcef Ghazali, s’est déplacée à Chlef, hier, pour suivre le match de son équipe, sans pour autant pouvoir être de la partie. Le joueur n’était pas concerné par le match de Ligue des champions. Il a tenu à être auprès de ses camarades pour les encourager et découvrir l’ambiance du stade de Boumezrag lors de ces grands rendez-vous.

Chlef en Joma
L’ASO a joué le match d’hier avec un équipement Joma. Le nouveau équipementier de l’équipe, la firme Joma en remplacement à Nike, a fourni à celle-ci en plus des équipements de préparation, des tenues pour les rencontres officielles de La ligue des champions. La direction a tout de suite floqué ces tenues avec les logos des sponsors de l’équipe.

Trois mois de salaire touchés
Afin de motiver ses joueurs pour arracher leur première victoire, le président Medouar a régularisé ses joueurs pour trois mois de salaire non payés de la saison dernière. Une bonne initiative qu’attendaient les joueurs avec impatience depuis longtemps. Ils n’ont qu’à se concentrer sur la rencontre. Cet argent ne concerne pas les nouvelles recrues qui ont déjà perçu leur dû lors de la signature de leurs contrats respectifs.

Des fleurs pour les Tunisiens
La direction de l’OPOW, dirigée par Nour Eddine Gezzou, a réservé un accueil chaleureux à la délégation tunisienne à son arrivée au stade de Boumezrag. Lors de la dernière séance, avant le match, chaque joueur a reçu des fleurs des mains des enfants, un geste qui les a beaucoup touchés. Les Tunisiens ont promis de leur rendre la pareille.

Benmessaoud non qualifié
Même s’il a fait le déplacement avec le groupe, le nouveau joueur de l’équipe, Benmessaoud, qui évolue au milieu du terrain, n’a pas pu participer à la rencontre d’hier. Son dossier est incomplet. L’entraîneur Moudir Al Kebir est très irrité, car il a énormément misé sur lui pour affronter l’ASO dans cette première rencontre.

Sept joueurs en solo
Sept joueurs se sont entraînés la veille du match en marge du groupe. Ils n’étaient pas concernés par le match d’hier, entre autres, Zaoui, Zazou, Nasri, Sabbih, Farhi, Merzougui et Kebssi. Le capitaine Samir Zaoui s’est occupé du groupe. Le staff technique, quant à lui, était préoccupé par ceux qui allaient jouer le match.

Anisat Eninga, toujours à l’essai
Le Camerounais Anisat Eninga, qui a débarqué il y a déjà une semaine, est toujours à l’essai. D’après l’entraîneur Belhout, qui ne tranchera pas de sitôt son cas, une autre semaine de travail lui est nécessaire pour le voir dans un math amical et donner une décision finale à la direction, soit le libérer ou le garder.

Suite à l’invitation du comité de supporters de l’ASO, plusieurs Samir Zaoui était très déçu de mini bus sont arrivés à Chlef des n’avoir pas pu jouer cette rencondifférents clubs du pays pour la tre qui lui tenait à cœur. Il voulait soutenir l’ASO. Cela consolide les absolument rester dans l’amrelations entre les supporters, du biance du match, après la nuit moment que l’ASO est le seul repassée avec les joueurs. Il leur présentant algérien dans cette prodiguait des consignes. prestigieuse compétition. Ce comité a pris en charge et la restauRéunion d’avantration et l’hébergement de ces match jeunes, arrivés des régions lointaines, de à 16h Départ l’est du pays, à le 17 pour Tunis Rachid Belhout a l’image des La direction de l’ASO a pris toutes organisé une supporters ses dispositions pour le prochain déréunion tacde l’ESS, du placement à Tunis pour le match retour tique à 16h à CABBA et au stade de Radès. Le départ aura lieu le l’hôtel du 17 de ce mois. Le match était prévu pour du CSC. CNFD, le QG le 21 juillet. Belhout a ordonné deux Ahmed de l’équipe. jours de repos à ses joueurs avant Feknous Ainsi, il a vide commencer la préparation de ce match. sionné quelques sé-

Zaoui proche des joueurs

Des supporters de tout le pays

WAT

Mazouzi : «Je serai à Tlemcen au plus tard mardi»
Le portier du WA Tlemcen, Rafik Mazouzi, nous révèle qu’il ne sera pas présent lors de la séance de reprise prévue aujourd’hui, étant donné que l’ex-gardien usmiste n’a pas encore récupéré sa lettre de prêt de ses dirigeants à Alger, chose qu’il fera demain, ce qu’il lui permettra de rejoindre ses coéquipiers à Tlemcen, lundi ou mardi, comme il nous l’a assuré. Entretien.
Rafik, parlez-nous un peu de vos vacances. Je les passe auprès de ma famille et mes amis, en essayant de décompresser et de me relaxer du mieux que je peux, afin de dégager toute cette pression des matches et être fin prêt pour l’exercice suivant. Cela dit, cette période de relaxation touche à sa fin. La flemme de reprendre ? Oui, c’est vrai, il n’en reste pas grand-chose. Les vacances touchent à leur fin si ce n’est déjà fait. Donc, vous êtes au courant de la date de la reprise des entraînements... Oui. Ce sera samedi, n’est-ce pas ? Et vous y serez présent ? Non, malheureusement je ne serai pas là pour la première séance d’entraînement. Ma venue sera retardée de deux-trois jours à cause de certains petits détails. Peut-on connaître les raisons de ce retard ? Je manquerai la reprise avec mes coéquipiers, car dimanche, je devrais me présenter au siège de l’USMA afin de récupérer ma lettre de prêt. Je n’ai pas pu la récupérer jeudi (5 Juillet, fête de l’Indépendance, ndlr), puis le vendredi et samedi, c’était le week-end. Y-a-t-il un problème avec votre lettre de prêt ? Non, il n’y a aucun problème. Les dirigeants des deux clubs se sont mis d’accord depuis bien longtemps, donc il ne me reste qu’à la récupérer. Durant les vacances, suiviez-vous les infos du club ? Oui, bien sûr, et cela grâce à mes coéquipiers avec lesquels je suis resté en contacts mais aussi à travers la presse. Donc, vous êtes au courant que dix éléments de l’exercice précédent ont quitté le club et ont été remplacés par presque le même nombre... Franchement, je ne connais pas les causes qui ont poussé certains éléments à nous quitter et à propos des nouveaux, seule la direction du club et le staff technique connaissent leur potentiel. Nous en tant que joueurs, on attend d’eux qu’ils ramènent ce plus qui nous fera avancer. Comment prévoyez-vous le niveau de l’équipe pour la saison prochaine ? Il faut savoir que les cadres sont toujours là et de même pour le staff technique. Donc, je pense que notre niveau sera meilleur de celui de l’année passé qui été marqué par un début difficile à cause du manque de complicité entre les joueurs. Je pense qu’on évitera ce problème la saison prochaine. Et sur un plan personnel ? Puisque ça sera ma deuxième saison au Widad, je me sens complètement intégré cette fois, ce qui m’aidera à faire une meilleure prestation que celle de l’année passée. Avec Briksi, on va bien défendre les buts du WAT. Entretien réalisé par N. B.

10

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil USMA

De notre envoyé spécial en Turquie
Mohamed Zerrouk

Gamondi soulagé après le retour G des malades et des blessés
près qu’ils se sont contentés lors de leur premier jour, à Izmit, d’une séance de décrassage effectuée vendredi dans l’après-midi, c’est hier matin que les choses sérieuses ont débuté pour les Rouge et Noir. En effet, les protégés de Miguel Angel Gamondi se sont entraînés pendant deux heures durant lesquelles ils ont été soumis à un gros travail physique. Autorisés à faire l’impasse sur la séance d’avant-hier pour diverses raisons, Koudri, Bedebouda, Chafaï et Khoualed ont réintégré le groupe une nouvelle fois après avoir eu le feu vert du médecin du club, et c’est ce qui a soulagé et rassuré le premier responsable de la barre technique ainsi que ses adjoints. Pour cette première vraie séance de travail, c’est donc avec effectif au complet que les Usmistes se sont entraînés à la grande joie du successeur de Meziane Ighil qui ne voudra sûrement pas que l’un de ses joueurs rate ce stage vu sa grande importance.

A

de quitter le terrain d’entraînement, Necer Eddine Khoualed nous a assuré qu’il ne souffre plus de fièvre : «Je n’ai plus de fièvre et c’est le plus important à mes yeux. Ça m’a beaucoup affaibli, mais je commence à retrouver mes forces petit à petit. Je suis sûr qu’avec le traitement qui m’a été prescrit, je pourrai retrouver le sommet de ma forme dans les prochaines heures. » C’est tout le mal qu’on souhaite à celui qui pourrait bien être le nouveau capitaine des Rouge et Noir lors de l’exercice 2012/2013.

GTous les deux amateurs des jeux vidéo, Feham Bouazza et Amara Daïf se sont affrontés, hier, à la playstation. Même si les deux sont des supporters du FC Barcelone, le milieu de terrain a choisi le Real de Madrid, l’équipe avec laquelle il a pu battre son nouveau coéquipier. A ce jeu, le natif d’Oran a montré beaucoup de maîtrise réussissant au passage plusieurs gestes techniques difficiles à réaliser.

Feham bat Daïf à la playstation

Boudebouda totalement guéri
Le transfuge du FC Le Mans, lui, s’est plaint d’un rhume qui l’a obligé de faire l’impasse sur la séance du vendredi, mais hier matin, Brahim Boudebouda s’est senti en bonne forme après avoir pris quelques médicaments la veille. Complètement rétabli d’ailleurs, l’arrière latéral gauche arrivé cet été, n’a pas trouvé beaucoup de peine à se joindre à ses coéquipiers et effectuer le programme mis en place par les membres du staff technique.

Angel Gamondi, premier la barre GGMigualresponsable decheflede technique, Salah Allache, le

Gamondi, Allache et Laroussi ont fait un saut en ville

la délégation et Mustapha Laroussi, le secrétaire, ont fait un saut hier matin en ville où ils ont visité plusieurs endroits, notamment l’hôpital. Se trouvant à 30 kilomètres de leur lieu d’hébergement, ce n’est qu’après plusieurs quarts d’heure qu’ils ont rejoint l’hôtel Green Park où la délégation réside.

Ils n’ont pas déjeuné avec le groupe
La virée en ville ayant eu lieu juste après la fin de la séance matinale, les trois responsables usmistes ne sont, donc, revenus qu’en début d’aprèsmidi et, du coup, ils ont raté le déjeuner.

Koudri rechausse les crampons
Souffrant d’une blessure au niveau d’un orteil, Hamza Koudri s’est contenté de quelques exercices à la salle de musculation vendredi, mais, hier, l’ancien Mouloudéen a pu rechausser une nouvelle fois son soulier. Constatant qu’il peut s’entraîner, le milieu de terrain défensif des Rouge et Noir n’a pas hésité à se joindre à ses coéquipiers prenant part, ainsi, le plus normalement du monde à la séance d’entraînement du samedi matin.

La séance de samedi matin a duré deux heures
Deux heures, c’est la durée de la séance d’hier matin. Une séance qui a été consacrée au travail physique. D’ailleurs, ce n’est qu’une demi-heure de la fin que le gardematériels a ramené les ballons pour les joueurs. Ces derniers ont tapé pendant quelques minutes seulement sur la balle et ce fut lors de quelques exercices qui ont été programmés par les membres du staff technique. Mohamed Z.

semaines seulement, Mokhtar GGA l’USMA, depuis quelques Benmoussa ne quitte que rarement Mohamed Yekhlef. Tous les deux natifs de Tlemcen, les deux gauchers sont inséparables et sont toujours ensemble, que ce soit sur ou en en dehors des terrains. Idem pour Seguer, Mokhtari, Daham et Feham. Les deux premiers sont tous les deux issus de Relizane, tandis que les deux derniers sont Oranais.

Yekhlef et Benmoussa, les inséparables

«Je n’ai rien raté»
Approché après la fin de la séance, Hamza Koudri nous a déclaré : «Même si je ne me suis pas entraîné avec le groupe, vendredi, je pense que je n’ai rien raté du moment que j’ai subi à un travail spécifique. Je me suis entraîné à la salle de musculation et ça m’a fait du bien. Je me suis entraîné le premier jour, et là, je viens de reprendre le service avec mes coéquipiers, et bien sûr que cela me soulage. ».

cause d’une angine. Traité par les membres du staff médical, l’international espoir a repris, hier, à l’image de ses autres coéquipiers. Se sentant beaucoup mieux, il a tenu à nous affirmer qu’il ne ressent plus les douleurs : «Tout est rentré dans l’ordre. Je ne sens plus les maux dont je me suis plaint au niveau du cou. Je me suis entraîné le plus normalement du monde, et c’est ce qui me laisse dire que je suis rétabli. ».

Chafaï : «Je me sens bien»
Farouk Chafaï, le jeune defenseur central de l’USMA, a été forcé de rester dans sa chambre vendredi à

Khoualed s’est entraîné difficilement
Contrairement à Koudri, Chafaï et Boudebouda, Necer Eddine Khoualed a eu du mal à s’entraîner

avec le groupe, hier, mais cela ne l’a pas empêché d’aller au bout de la séance même s’il a trouvé beaucoup de difficultés pour maintenir le même rythme que ses coéquipiers. Se plaignant d’une forte angine, le natif de Biskra, qui a eu du mal à manger et même à boire de l’eau, se remet petit à petit et devrait être complètement rétabli dans les jours à venir, lui que la forte fièvre dont il a souffert, également, l’a contraint à rester cloué, vendredi, et à passer une nuit pénible.

Le chargé de la communication, Yacine Belhadj, en Turquie

El-Orfi, les jeux vidéo et l’Internet pour passer du temps

«Je n’ai plus de fièvre, c’est le plus important»
Approché alors qu’il venait à peine

La cadence sera élevée
Comme il fallait s’y attendre, les membres du staff technique n’ont pas pris beaucoup de temps avant de hausser la cadence puisque, au lendemain de leur arrivée, les coéquipiers de Noureddine Daham ont été soumis à un gros travail en effectuant deux séances d’entraînement par jour. A croire une source proche du staff technique, la charge du travail pourrait bien être augmentée, mais si ça se fera, ce sera uniquement après les deux jours à venir.

Le cameraman et photographe du club, Yacine Belhadj, n’a pas pour mission uniseul, à l’image de Hocine quement d’enregistrer les séances de traEl-Orfi. Formé au Paradou vail, mais aussi de prendre en charge la AC, le nouveau milieu de communication. C’est, donc, lui qui infor- terrain défensif usmiste, lui, mera les joueurs qui seront appelés à se passe la plupart de son présenter pour animer les conférences temps libre à jouer aux jeux de presse et répondre aux quesvidéo ou à se connecter à partions des journalistes à Izmit. tir de son téléphone pour communiquer avec les membres de sa famille et ses proches. Andrea

GSi certains traîner en bande, Gmentpréfèrentjoueurs aid’autres rester

au fur et à mesure
mine à 11h, tandis que celle de l’aprèsmidi ne commence que vers 17h pour se terminer deux heures après.

L’ajout d’une troisième séance n’est pas à écarter

Du biquotidien pour le moment
Ayant tracé son programme, Miguel Angel Gamondi, qui a tout réglé avec ses assistants, semble miser beaucoup sur ce stage. Constatant que les joueurs ne pourront pas être soumis à une grosse charge lors du mois de Ramadhan, le technicien argentin semble faire de son mieux afin de préparer son équipe de la meilleure des manières avant son retour au pays. Pour le moment, ses protégés doivent s’entraîner deux fois par jour. La première séance débute à 9h et se ter-

Toujours selon notre source, l’ajout d’une troisième séance, lors des jours à venir, n’est pas à écarter, surtout si le coach usmiste constate que certains joueurs doivent faire plus d’efforts. Cette séance-là pourrait bien être imposée à certains éléments seulement et non pas Du tout le groupe afin de rattraself-service per le retard qu’ils accupour les joueurs sent par rapport aux Contrairement au stage effectué autres membres du en Tunisie, les joueurs ont eu groupe. droit à l’hôtel Green Park au selfLes entraînements service. Ils peuvent, donc, se servir seuls et manger tout ce qu’ils désise déroulent rent. Les membres du staff médisur un beau cal et technique veillent sur eux terrain pour garder la forme et ne A Izmit, depuis vendredi, pas gagner des kilos en les Rouge et Noir s’entraînent plus. sur un beau terrain qui dispose

Légèrement blessé au niveau Djediat joint son ami de longue date via du mollet, Andrea Carolis est complètement guéri de la blessure Skype GLaâmouri Djediat a dont il a souffert. Une bonne noud’une superbe pelouse. Dispoété très content, hier, de velle pour les Usmistes ainsi que pour sant de tous les moyens nécesles membres du staff technique, les- pouvoir joindre un ami à lui saires pour effectuer une bonne quels comptent beaucoup sur l’atta- sur Skype. Les deux hommes préparation, les joueurs n’ont, ont longuement papoté avant quant malgache pour booster la donc, pas à se plaindre et ne dede se quitter, ce qui lui a fait ligne offensive des Rouge et vront que se concentrer sur le tradu bien. Il est le meilleur buteur Noir lors du prochain vail afin de réussir leur stage. Un du club lors de l’exercice précèstage d’une grande importance exercice. dent. puisque c’est le seul qui sera consacré à un travail phyIncessant Les kinés ont sique intensif. va et vient communiqué leur M. Z. à l’hôtel

rétabli

G

La première nuit a été calme. Mais, GLes deux kinés présents ici à hier, nous avions constaté des va-et-vient Izmit ont communiqué leur à l’hôtel après l’arrivée de plusieurs autres plan de travail, hier. Les deux clubs, de football ou d’autres disciplines, pour membres du staff technique, qui se préparer également, ainsi que des touristes. comptent masser pas moins de Il a fallu, d’ailleurs, l’intervention des respon- cinq joueurs par jour, ont prosables usmistes pour que les Rouge et Noir grammé deux séances de travail, une le matin et une autre le soir duchangent de place dans le restaurant. En rant lesquelles trois puis deux présence d’un grand nombre de perjoueurs doivent se présenter. Le prosonnes, les coéquipiers de Zemma ont gramme a été accroché dans le hall. été isolés afin qu’ils ne soient pas Ainsi, les concernés sauront quand il dérangés par ce brouhaha. faut se présenter pour en bénéficier.

programme

G

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup de manivelle USMA
Au lendemain de l’arrivée de l’équipe

11

conditions de séjour
ertains ont dû être surpris par la description des lieux où se trouvent actuellement les Usmistes lorsque nous avions fait part à nos lecteurs des difficultés qu’a rencontrées la délégation rouge et noir dans cet endroit très isolé de la vie civile où les joueurs avaient été très déçus de constater, à leur arrivée, l’absence de plusieurs services de première nécessité, comme les puces téléphoniques, l’internet, les bouquets satellitaires et tout ce qui pourrait les relier au monde extérieur, ainsi que par le climat qui n’était pas pour arranger les choses. Tous ces problèmes ont été exposés à la direction de l’établissement Green Park qui a vite fait d’y remédier. En plus, les conditions climatiques se sont nettement améliorées.

Amélioration des

C

Des chaînes de télé françaises dans les chambres
Un autre problème a été partiellement réglé, celui des chaînes de télévision disponibles dans les chambres des joueurs. Nous avons indiqué hier que le bouquet disponible ne comprenait que des chaînes turque et allemande. Les joueurs avaient demandé à ce qu’on leur arrange les choses pour qu’ils puissent voir des chaînes française et algérienne, et c’est ce qui a été fait, hier samedi, mais pas dans toutes les chambres. Les responsables de Green Park ont promis d’introduire les chaînes demandées dans toutes les chambres.

La connexion à Internet est disponible
La direction de l’hôtel a d’abord réglé le problème de l’internet car c’était le plus urgent pour les joueurs qui devaient contacter leurs familles et leurs proches en l’absence d’autres moyens de communications, les puces téléphoniques notamment, qui n’étaient pas disponibles sur les lieux. Tout le monde a pu avoir le mot de passe pour se connecter et tous les joueurs se sont empressés d’ouvrir leurs PC pour entrer en contact avec les leurs et pour avoir des nouvelles de leurs familles respectives.

donnaient l’impression qu’on était en plein hiver, elles se sont beaucoup améliorées hier puisque le soleil était de retour et la température a sensiblement augmenté pour atteindre les 23 et 24°. Il a fait très beau durant la journée d’hier et cela a bien remonté le moral aux joueurs qui étaient plutôt déprimés la veille, le jour de leur arrivée.

que ça. Il est à rappeler que le Green Park culmine à plus de 1 500 mètres d’altitude.

D’autres clubs sont arrivés
Durant la soirée du vendredi et hier matin, d’autres clubs et équipes sportives de différentes disciplines sont arrivés sur les lieux, ce qui a animé l’endroit, et cela prouve que ce site attire beaucoup de clubs professionnels qui viennent améliorer la condition physique de leurs athlètes. Même pendant l’hiver, ce site de désemplit pas puisqu’il est doté de plusieurs infrastructures pour les sports d’hiver. Toute cette amélioration du quotidien des joueurs de l’USMA a fait que le groupe a retrouvé le sourire et ne se concentre désormais que sur son travail. M. Z.

Le brouillard s’est dissipé
Et pour la première fois, les Rouge et Noir ont pu observer la ville d’Izmit du haut de leur montagne après la levée du brouillard qui réduisait la visibilité à moins de 50 mètres. La ville d’Izmit se trouve à environ 30 kilomètres du lieu de regroupement de l’USMA, mais elle paraissait plus lointaine

Temps printanier
Quant aux conditions climatiques, qui

Djediat

«Nous sommes engagés sur quatre fronts, nous aurons besoin des 25 joueurs»
Boumediene pour avoir ses premières impressions avant le départ pour la Turquie. Le joueur avait déjà hâte d’y être.
suffisances, mais il faut bien étudier les choses. C’est ce qui a été fait à mon avis, et l’arrivée de tous ces nouveaux joueurs va relancer de nouveau la concurrence qui ne sera que bénéfique pour l’équipe. Mais comme toujours, l’équipe risque de rencontrer quelques problèmes en raison du refus de certains éléments à s’asseoir sur le banc, ce qui arrive souvent. Comment voyez-vous les choses de ce côté ? Je pense que les mentalités se sont améliorées un peu. Des joueurs qui affichent leur mécontentement pour n’avoir pas été alignés d’entrée ou pour s’être retrouvés hors de la liste des 18 se font de plus en plus rares. Vous n’allez pas trouver un joueur qui soit content quand il n’est pas titularisé, mais il ne faut pas qu’il ait un comportement qui puisse influer négativement sur le groupe. Un joueur qui n’est pas titulaire doit travailler plus pour gagner la confiance du coach, et chacun de nous doit respecter les choix de l’entraîneur. Vous ne croyez pas que c’est dur pour un joueur de se retrouver sur le banc alors qu’il était titulaire dans son club d’origine ? Oui, c’est dur, mais en même temps, il faut savoir qu’on est environ 25 joueurs et 11 seulement joueront. 7 seront sur le banc et les attendront. L’entraîneur ne peut pas faire autrement. Et puis, l’USMA va être engagée sur plusieurs fronts. Celui qui ne joue pas aujourd’hui, jouera demain, c’est sûr. En parlant des défis qui vous attendent cette saison, vous ne pensez pas que quatre compétitions c’est un peu trop ? J’ai personnellement connu cela avec l’Entente de Sétif et nous avons réellement rencontré quelques problèmes sur le plan de l’effectif à cause du rapprochement des dates des différentes compétitions. Mais quand on a un effectif aussi riche, on ne doit pas avoir des appréhensions. C’est pour cela que je dis que tous les joueurs auront leur chance. Vous avez déjà eu la chance de gagner la Coupe arabe. Que pensez-vous de cette compétition ? Il n’y a pas que moi qui ai gagné cette coupe, il y a aussi Laïfaoui et Yekhlef . Je crois que c’est une bonne chose de participer à cette compétition, d’autant que la nouvelle formule qui consiste en une élimination directe va nous arranger. Et c’est bien aussi de débuter la saison avec une compétition internationale car elle va nous permettre de monter très vite en puissance et gagner en compétition. Entretien réalisé par M Zerrouk

Avant le départ de l’équipe pour Istanbul, nous nous sommes rapprochés de Lamouri Djediat dans le hall de l’aéroport Houari
sur un mois et demi environ. C’est bien ou c’est plutôt mauvais pour un athlète ? Le repos est nécessaire pour un joueur ou pour un athlète. Mais un repos d’un mois et demi, c’est trop, on ne peut pas rester tout ce temps-là sans activité. Un joueur doit avoir un programme et une stratégie pour gérer cette période de repos de manière à ce qu’il ne soit pas trop en retard à la reprise. Il faut s’entraîner de temps en temps, deux à trois fois par semaine pour éviter un excédent de poids. Normalement, la période de repos ne doit pas dépasser les deux semaines. Vous vous entraîniez alors ? C’est sûr, je ne peux pas rester toute cette période sans m’entraîner. Il paraît que le lieu de votre regroupement se trouve en altitude. Un commentaire ? Il n’y a pas mieux en cette période pour travailler et améliorer la condition physique. Tous les clubs de haut niveau vont dans des sites qui se trouvent en altitude pour préparer leur saison, c’est connu. Le visage de l’USMA a beaucoup changé, presque la moitié de l’effectif a été renouvelée. Trouvez-vous que c’est une bonne chose ? C’est bien de renforcer les rangs de l’équipe qui avait montré quelques in-

La représentante de la société turque a rendu visite à l’équipe
d’entraî-

séance neme d’hier après IILaéténtcaractérisée midi a

par la visite de la représentante de la société turque qui a pris en charge le séjour de l’USMA durant son stage en Turquie. Elle a eu une discussion avec le chef de la délégation, Salah Allache, et le cameraman de l’équipe. Mme Tourkir a été très satisfaite des conditions d’hébergement des Rouge et Noir auxquels elle a souhaité un très bon séjour.

Comment s’est déroulée la reprise des entraînements à Alger (entretien réalisé à l’aéroport avant avant l’arrivée en Turquie) ? Tout s’est bien passé, nous nous sommes bien entraînés et bien préparés pour ce premier stage de la saison. Nous nous rendons aujourd’hui à Istanbul pour effectuer ce stage et tout le monde espère qu’il se déroule dans de bonnes conditions. Les vacances ont été longues cette année puisqu’elles se sont étalées

IAprè la la matin qui a été Ichargée,s leéestaff techtrès séance de

Gamondi baisse la charge durant la deuxième séance

nique de l’USMA a plus ou moins baissé le volume de travail durant la deuxième séance qui était plus légère.

12

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup par coup ESS Challali devrait rendre sa réponse aujourd’hui
près avoir réussi à engager les deux émigrés Khedairia et Annab, le troisième FrancoAlgérien, qui devrait parapher son contrat au profit de l’Entente, n’est autre que l’international Mohamed Challali. Après un temps de réflexion, le joueur devrait rendre sa réponse aujourd’hui.

Serrar-Demba, accord trouvé !
es derniers jours, tout ce passe à merveille pour les supporters de l’Entente, qui sont plus que jamais contents du recrutement qui a été fait jusqu’à présent. En effet, la direction de l’Entente, qui a déjà assuré les services de neuf joueurs, a relancé la piste du défenseur Barry Bemba. D’après ce que nous avons eu comme échos, les responsables du club ,qui étaient en contact avec le défenseur de Dijon, Zaârour, en lui offrant un salaire de 130 000 euros par mois, ont décidé d’écarter cette piste et de réactiver celle de l’ex-joueur de la JSK, Barry Bemba. Le président sétifien, Abdelhakim Serrar, s’est entretenu en personne avec lui, vendredi soir. Les deux hommes ont, en un temps record, réussi à trouver un terrain d’entente sur toutes les modalités du contrat. Même si c’était difficile de connaître le montrant, notre source nous a révélé que le défenseur malien touchera 10 000 euros par mois. D’ailleurs, le billet d’avion lui a été envoyé pour qu’il soit à Sétif dans les plus brefs délais.

A

C

Soltani intéresse la direction
Toujours dans la perspective du recrutement, la direction de l’Entente de Sétif est très intéressée par les services de l’attaquant Soltani. Ce joueur de 28 ans, qui a déjà évolué au sein du Havre, pourrait être recruté dans les prochaines heures, puisque Serrar s’est entretenu en personne avec son manager.

Il est attendu aujourd’hui
A peine qu’il a donné son accord d’endosser le maillot de l’Entente, la saison prochaine, Hammar n’a pas trop tardé à envoyer le billet au joueur qui est attendu ce matin à Sétif. Dans le cas où il n’y aurait pas de places vides dans l’avion, Demba reportera son voyage pour lundi.

Recruter Challali, Soltani et un Africain poussera Aoudia à partir
Vraisemblablement, la direction de l’Entente ne compte pas garder l’attaquant Mohamed-Amine Aoudia dans son effectif la saison Le prochaine. Le recrutement de Challali, Soltani et un centre-avant africain poussera ce dernier vers la boss sétifien porte de sortie. Le malheur des uns fera le bona cherché le numéro heur des autres. Si la direction sétifienne devrait de Ziaya et Hadj Aïssa se passer des services d’Aoudia, ce serait l’occaApparemment, Abdelhakim Serrar compte sion pour la JSK de le recruter en prévision de bâtir une grande équipe en prévision de la saila saison prochaine. son prochaine. Après avoir pris attache avec Vers le retour Demba, Challali et Soltani, nous avons appris que le premier responsable du club était à la rede Lemmouchia En plus d’Abderrahmane Hachoud, qui cherche des numéros de téléphone de Ziaya et e pourrait rester, nous avons appris d’un Hadj Aïssa. D’après nos informations, le préSerce fiable et crédible que le président sour sident sétifien voulait connaître la situachia rar s’est entretenu avec Khaled Lemmounir à tion des deux joueurs et s’ils sont reve avant-hier, en lui proposant l’idée de ions par intéressés de revenir à l’Enl’Entente contre un salaire de 220 mill quelques tente. ur de son côté à demander mois. Le joue
réponse. jours de reflexion avant de rendre la

La dernière licence sera réservée pour un attaquant
Du moment que la première licence africaine a été réservée pour Barry Demba, qui a résilié son contrat avec le Hillal du Soudan, la seconde sera certainement réservée pour un attaquant.

Serrar régularisera Gourmi le 18 juillet prochain
omme tout le monde le sait, les responsables de l’Entente ont décidé de garder Khaled Gourmi pour la saison prochaine. Le joueur, qui était sur le point de saisir la FIFA pour récupérer son argent, a finalement trouvé un terrain d’entente avec le président Serrar qu’il l’a joint par téléphone hier matin, et lui a promis de le régulariser le 18 juillet prochain. Après s’être rassuré, Gourmi a décidé de contacter son avocat pour annuler toutes les procédures. Pour rappel, le joueur n’a pas touché neuf mois de salaire.

C

que la direction a décidé de me garder pour la saison prochaine. Toutefois, on a trouvé un terrain d’entente concernant mes arriérés que je devrais toucher le 18 juillet prochain. Je tiens à vous dire que je serai en Algérie le 16 de ce mois.»

PUB

«Mon objectif, m’illustrer la saison prochaine»
Par ailleurs, Gourmi a tenu à nous parler de ses objectifs avec l’Entente pour la saison prochaine : «Même si mon rendement la saison passée fut acceptable, je tiens à vous dire que mon objectif serait de réaliser une meilleure saison pour le prochain exercice. Seulement, j’espère d’abord récupérer mon argent le 18 juillet pour que je soit apte moralement à reprendre les entraînements et réaliser une excellente saison.»

«J’ai trouvé un accord avec Serrar»
A peine qu’on a appris la nouvelle, nous avons décidé de contacter Khaled Gourmi, qui nous a déclaré : «Il y a quelques minutes, j’étais au téléphone avec le président Serrar qui m’a fait savoir

K. L .

Le frère de Hachoud contacte le président
Alors que les supporters de l’Entente sont, plus que jamais, furieux contre Abderrahmane Hachoud qui a déjà déclaré qu’il ne rejouera plus pour l’Entente, nous avons appris que le frère de ce dernier a pris attache avec Serrar pour lui révéler que l’international était de retour d’Allemagne et que toute sa famille veut le voir encore porter le maillot de Sétif la saison prochaine. Seulement, pour revenir, le joueur exige ses arrières, qui dépassent les 500 millions, plus une avance de 6 mois.

la les jours de l’attaquan d’Aoudia Vers ment,libérationt Mohamed-Amine Apparem

effet, le meilleur buAoudia à l’Entente sont comptés. En réalisations a saisi l’an dernier avec 12 teur de l’Entente s pour récupérer sa jeudi dernier la Commission des litige pas perçu quatre e de libération, du moment qu’il n’a dia a effectivelettr , Aou mois de salaire. D’après Azzedine Arabtion du club dans lament déposé une plainte contre la direc que huit mois de quelle il a mentionné qu’il n’a touché salaire. Par ailleurs, notre source d’information elle du joueur pour onn courrier a été envoyé à l’adresse pers depuis le 1er juillet lui faire savoir que son argent était prêt le récupérer. Toudernier et qu’il n’a qu’à se présenter pour pas trop tardé à ont tefois, les responsables de l’Entente n’ le chèque du joueur est solliciter la FAF pour lui révéler que millions à Mohaprêt. Pour rappel, la direction doit 300 med-Amine Aoudia. ident Abdelhakim SerContacté par nous soins hier, le prés ne s’opposera pas au ir que la direction rar nous a fait savo compte changer d’air. départ de n’importe quel joueur qui avant tout. Pour lui, l’intérêt du club passe S. B.
Le Buteur 08/07/2012

le 1er juillet Son argent était prêt depuis nous a révélé qu’un

Serrar : «Celui qui ne veut pas qu’il parte !»

rester,

Serrar : «Il restera avec nous»
Le président de l’Entente a déclaré, hier, qu’à 80% Hachoud restera avec l’Entente la saison prochaine. D’ailleurs, un rendez-vous entre les trois personnes a été fixé pour les prochaines heures.

Belkaïd devrait renouveler aujourd’hui
Même s’il n’a toujours pas rempilé son contrat, nous avons appris que le défenseur central Farouk Belkaïd est attendu aujourd’hui à Sétif pour renouveler son bail. Ce dernier, retenu par des obligations personnelles à Alger, a déjà rencontré Serrar la semaine passée et tout conclu avec lui. Renseignements pris, Farouk n’est pas contre l’idée de s’engager pour deux saisons et appliquer la nouvelle loi de la FAF.

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup bas USMH

13
de supporters la grande charge. C'est pourquoi le coach harrachi a décidé d’augmenter la cadence en passant au triquotidien.

Six cadres de l’équipe

Il est absent au stage
Problème de libération pour Djabou
nouvelle recrue de GGAmar Djabou, l’autreau l’USMH, est lui aussi absent

se font désirer

stage d’Ain Témouchent. Selon un membre de la direction, on a appris que ce joueur, qui vient de l’US Biskra, est soumis à la libération de son club. Il n’a pas obtenu l’autorisation de participer au stage avec sa nouvelle équipe. Le joueur se trouve chez lui à Biskra pour tenter de convaincre ses responsables de le libérer.

séance traînement GGLaetpremière débute àd’e7nheures s’achève à 8 heures. Soit une heure de travail consacrée au footing. Par la suite, Touahri et ses camarades retournent à l’hôtel pour une douche suivie du petit déjeuner. Après une demi-heure de repos, les joueurs redescendent sur les lieux de travail pour une deuxième séance qui débutera à 9h 30. Cette dernière durera près de deux heures et sera consacrée à un travail technique de passes à six. Aux environs de 11h 30, retour à l’hôtel pour une douche. Par la suite c'est le déjeuner. Après le repas, les joueurs sont autorisés à circuler à l’intérieur du complexe pendant vingt bonnes minutes avant de monter dans leurs chambres pour une sieste jusqu’à 16 heures. En fin d’après-midi, reprise du travail avec une séance consacrée à la grande charge et qui se déroule sur le sable de la plage Terga. Elle se poursuivra jusqu’à 19 heures

Programme de la journée d’hier

sa bération il a de GGApres avoir yobtenucelaliquelques jours, Lamali, le jeune attaquant qui vient de l’ESM, devrait parapher son contrat dans les tout prochains jours. Il en est de même pour Rouissi le défenseur latéral gauche qui lui aussi portait la saison passée les couleurs les de l’Espérance de Mosta. Messaoud Saouli, le secrétaire, devra se déplacer à Ain Témouchent dans les prochaines heures afin de faire signer les quelques nouvelles recrues qui n’ont toujours pas paraphé leurs contrats et leurs demandes de licence, entre autre Lamali, Rouissi et Zitouni.

Lamali et Rouissi signeront cette semaine

as moins de six cadres harrachis n'ont pas encore répondu à l'appel de Charef lors du premier jour du stage. Il s'agit de Hendou, Doukha, Demou, Djarbou, Ziane-cherif et Bounedjah. Si les trois premiers ont pris le soin de prévenir le coach de leur défection pour diverses raisons, les trois autres n'ont même pas pris attache avec leur l’administration. Cela n’a pas été sans provoquer l’inquiétude des membres du staff technique surpris par l'absence de ces cadres. L’un d’eux que nous avons interrogé sur ces défections parmi les cadres les plus en vue cette saison nous dira : «J'ai été surpris de

P

constater que certains joueurs n'ont pas répondu à l'appel. Pour l'instant, on ignore les raisons de leur absence. Il y en a certes quelques uns comme Hendou et Doukha mais ceux-là avaient déjà pris le soin de nous alerter et de prendre l'autorisation de s'absenter. J’espère que cette situation ne saurait perdurer» nous dira un membre du staff technique

Pas d’accord Tatem-Laib
Tatem, le jeune milieu de terrain harrachi n’a toujours pas trouvé un accord avec le président Laib pour rempiler, mais il a tout de même accepté de participer au stage

d’Aïn Témouchent. Les deux hommes se sont pourtant rencontrés mercredi dernier au siège du club soit à l’avant-veille du départ de l’équipe à Ain Témouchent. Les négociations ont été serrées et, à la fin, même si aucun accord n’a été trouvé, il reste certain que les propositions des deux hommes sont très proches. Notre source nous a révélé que Laib aurait proposé à son joueur un salaire de 40 millions de centimes par mois alors que le joueur a exigé 10 millions de plus. Tatem a toutefois accepté de partir en stage tout en gardant l’espoir que Laib revoie à la hausse sa dernière proposition. N. R.

Gardiens : Limane, Boukacem Defenseurs : Boulakhoua, Yaghni, BelGAprès trois sekaroui, Rouissi, Kella (espoir ) maines de prépaMilieux : Benfetta, Tatem, Hebache, ration, avec des séances Zitouni, Azzi, Dendache, (espoir), alternées entre quotiAlati (espoir), Attaquants. Lamali, diennes et biquotidiennes, Abid, Touahri, Amada, Kana, les joueurs ont déjà atteint un Boukelmouna, Ettou niveau physique qui leur permet (Espoir)

Triquotidien au menu

Voici les 21 joueurs présents au premier jour du stage

G

Les joueurs soumis à une discipline de caserne
onnu pour sa rigueur et le sérieux dans son travail, Charef, le coach harrachi a, dès son arrivée à Témouchent, averti les joueurs qu'il ne tolèrerait aucun manquement à la discipline. Cela fait que tous les joueurs sont soumis à une discipline de militaires. Si les anciens joueurs connaissent parfaitement leur entraîneur en termes de sérieux et de rigueur, ce n’est pas le cas pour les nouveaux qui découvrent un tant soit peu le vrai Charef.

Bechouche : «Les conditions de travail sont excellentes»
Nacer Bechouche, l’un des adjoints de Charef, dont nous nous sommes approché à la fin de la première séance d’hier matin, s’est montré satisfait de la préparation et des conditions de travail. Il affirme que la préparation se déroule suivant le programme établi par l’entraîneur en chef. Les conditions de travail sont excellentes et le complexe sportif répond parfaitement aux exigences d’une bonne préparation. Quel commentaire faites-vous sur la préparation deux semaines après son début à Alger ? D'une manière générale, je peux vous dire que la préparation se déroule dans de très bonnes conditions. Les résultats sont encourageants, cela stimule et motive le groupe davantage. On a travaillé pendant plus de quinze jours à Alger et on doit poursuivre le reste de la préparation à Ain Témouchent. Y aura-t-il des matches amicaux au programme ? Nous devrons jouer quelques matches amicaux. Pour parfaire la cohésion, il est très important pour une équipe de jouer un maximum de matchs amicaux. L’ambiance durant toutes nos séances est parfaite. Les quelques anciens joueurs sont là pour aider les quelques jeunes issus de la catégorie Espoirs ainsi que les nouvelles recrues. Cela les aidera à s'intégrer très vite. L'état d'esprit du groupe est excellent, pourvu que cela dure. Le stage bloqué a débuté à Ain Témouchent, quel est votre commentaire ? Ce stage est surtout consacré au volet physique. Cette phase est très importante pour nous, car elle permettra aux joueurs d’améliorer leurs moyens physiques et leur rythme. Donc, on continuera notre préparation avec tout le sérieux afin de réussir cette période de travail Pensez-vous que le groupe sera prêt pour le début de la compétition ? Une chose est sûre, les joueurs avancent très bien dans la préparation que nous avons entamée il ya deux semaines. Les joueurs affichent un bon niveau physique. Maintenant, avec le travail et le programme qui été élaboré par l’entraîneur en chef et qui sera appliqué à la lettre par les joueurs, je suis convaincu que le groupe sera prêt pour la compétition officielle. Quel sera l'objectif du club durant cette saison ? Je pense quand même qu'il est un peu prématuré de parler des objectifs maintenant. Mais je peux vous dire que l’USMH a un bon groupe qui peut défendre ses chances dans toutes les compétitions. Je pense qu'on peut maintenir un même rythme jusqu'à la fin de la saison. Mais une chose est sûre, l’USMH peut jouer que les premiers rôles. Entretien réalisé par Nacer Eddine Ratni

C

Bechouche, Benomar et Haniched s’entraînent avec le groupe
Bien que sa tâche reste l’application sur le terrain du programme de Charef, le trio composé de Bechouche, Benomar et Haniched s’entraîne avec les joueurs et subit presque la même charge que l’ensemble des éléments formant l’effectif de l’USMH

Cinq juniors parmi le groupe
Nous avons annoncé dans notre édition d’hier la présence de trois joueurs issus de la catégorie juniors parmi l’effectif. Mais il y a aussi l’arrivée de deux autres jeunes issus de la catégorie des U-21, à savoir Alati, Kella.

Le stage coûtera 200 millions
Ce stage d’une durée de 20 jours, scindé en deux phases, coûtera au club la somme de 200 millions de centimes. Soit 10 millions la journée pour une délégation composée de 35 membres. La première phase a débuté le 6 juillet et s’étalera Comme nous l’avions annoncé dans notre édition d’hier, l’effectif de l’USMH, jusqu’au 18 du même mois. La seconde phase débutera le 22 qui est en stage à Ain Temouchent, renferme en son sein deux Africains. Le août, c'est-à-dire après le mois de Ramadan et s’achèvera le premier est le Malgache Amada qui a porté la saison passée les couleurs de la 1er septembre. JSK, le second répond au nom de Kana Tesse Roussel. C’est un attaquant de 19 ans que Charef a mis à l’essai pour un éventuel recrutement. Il s’agit d’un international qui a fait partie de la sélection du Cameroun en catégorie des Le staff technique mise sur U-19. Kana a également porté les couleurs de l’équipe congolaise de la DCMP avec laquelle il a participé à la Coupe des confédérations africaines. ce stage De son côté, le staff technique mise beaucoup sur ce stage de Kana Roussel a fait des essais qui n’ont pas été concluants avec l’Etoile sportive du Sahel avant de subir sans succès un autre test avec l’ASO chlef. Doté préparation pour travailler le côté physique. D'ailleurs, on envisage du côté du staff technique de bien profiter de cette d’un gabarit impressionnant, le Camerounais a quelques jours pour convaincre Charef s’il veut porter les couleurs de l’USMH. préparation pour que l'équipe soit prête en perspective du début de la compétition

Le Camerounais Kana Tesse Roussel à l’essai

14

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Sodji s’engage
pour trois ans
Arrivé avant-hier, l’attaquant nigérian Sodji Onomi a rencontré hier le président Azeddine Gana à l’hôtel Necib de Palm Beach. En présence de son manager, Sodji a signé un contrat de trois ans au profit du Chabab, comme nous l’avions indiqué dans notre édition d’hier. Le Chabab de Belouizdad tient donc officiellement sa première recrue étrangère en attendant de conclure avec le second, à savoir Pascal Angan, attendu cet après-midi. Sodji est, pour rappel, un attaquant âgé de 23 ans dont on dit beaucoup de bien. C’est la raison pour laquelle la direction du club belouizdadi a préféré lui faire signer un contrat de trois ans sans lui faire subir de tests. Sodji Onomi portera le numéro 11 lors de la saison prochaine. Les dirigeants du CRB présents hier à Palm Beach lors de la signature du contrat attendent beaucoup de leur nouvelle recrue. Les supporters, quant à eux, auront l’occasion de le découvrir de plus près lors de la présentation des joueurs prévue pour demain dans l’après-midi au stade du 20-Août. Sodji Onomi est la 8e recrue des Rouge et Blanc après Sahraoui, Herkat, Hemitti, Benaldjia, Messaoudi, Khoudi et Chouih. N. B.

Coup sûr CRB

Pascal Angan cet après-midi à Alger

C’est aujourd’hui que débarquera l’international béninois Pascal Angan à Alger. La direction du club lui a envoyé son billet d’avion hier. L’ancien joueur du WAC devra arriver dans l’aprèsmidi en provenance du Maroc où il se trouve actuellement afin de conclure son transfert au club de Laâquiba.

Il paraphera un contrat de trois ans
Une fois arrivé à l’aéroport Houari-Boumediène, le joueur sera conduit directement à l’hôtel Necib de Palm Beach où il rencontrera les dirigeants du Chabab. Comme elle l’a fait pour le Nigérian Sodji, la direction du club belouizdadi proposera un contrat de trois ans au Béninois. Même si le joueur a affirmé qu’il devra négocier avant de prendre une décision, la direction des Rouge et Blanc veut en finir avec cette transaction le plus vite possible pour assurer définitivement les services du joueur dont on dit beaucoup de bien. La direction du club veut prendre ses devants et ne laisser aucune chance à d’autres personnes de le détourner et lui proposer de signer ailleurs. C’est le joueur lui-même qui nous a affirmé dernièrement qu’il a été contacté par d’autres personnes qui lui ont proposé de signer dans d’autres clubs dans le cas où il ne trouverait pas un accord avec le Chabab.

«Je suis content d’avoir signé au CRB»
Vous avez signé pour trois ans au CRB, quel est votre sentiment ? Je suis content d’avoir signé mon contrat au profit du CRB. Je me sens déjà à l’aise dans ce club. Franchement, je me plais bien après deux jours seulement passés ici en attendant de découvrir ma nouvelle équipe de l’intérieur. Avez-vous une idée sur votre nouvelle équipe et ses supporters ? Franchement, je connais des choses sur le CRB. J’ai fait ma petite recherche sur Internet et j’ai vu pas mal de vidéos. J’ai constaté que c’est un club qui possède un grand public. Justement, les Belouizdadis attendent beaucoup de vous, qu’avez-vous à leur dire ? Franchement, je ne vais pas leur dire que je vais marquer tant de buts. Mais c’est ma mission de marquer et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de leurs attentes. J’espère réussir une bonne saison et convaincre dirigeants et supporters. Le CRB participera cette saison à la Coupe arabe... C’est un bon challenge, les compétitions internationale sont toujours importantes et pour les équipes et pour les joueurs. J’espère qu’on réussira une participation honorable. Il est fort possible que Slimani quitte le club, un commentaire ? J’espère qu’il restera, j’aimerais jouer à ses côtés et réaliser de belles choses. Entretien réalisé par Farid A.

Il retournera au Maroc demain…
Le joueur ne devra pas rester longtemps à Alger puisqu’il sera de retour au Maroc dès demain pour assister à la rencontre de son ancienne équipe, le WAC, contre le club ivoirien Amadou Diallo dans le cadre de la ligue des champions. Pascal Angan devra faire un tour d’honneur lors de cette rencontre en guise d’adieu aux supporters casablancais. C’est la raison pour laquelle la direction du club veut faire signer son contrat au joueur avant qu’il revienne au Maroc.

Gana : «Sodji et Angan apporteront un plus»
A l’issue de la signature du contrat de Sodji, Azeddine Gana nous dira : «Sodji a signé effectivement un contrat de trois ans avec nous. J’espère qu’il apportera le plus souhaité avec Pascal Angan qui viendra demain (aujourd’hui ndlr) pour en faire de même. Ce sont deux joueurs qui ont fait leurs preuves dans les clubs où ils ont déjà joués et j’espère qu’il seront d’un grand apport pour nous lors des prochaines échéances». ment. Je pense que c’est exagéré, et j’espère qu’il reverra ses exigences à la baisse. En ce qui nous concerne, nous lui avons fait une proposition que nous n’avons jamais faite à un autre joueur. Pour nous, les négociations devront se poursuivre encore. Cela dit, je reproche à Slimani d’avoir déclaré qu’il prendra en considération l’équipe nationale dans son choix, comme si le CRB est un club qui n’offre pas l’occasion aux joueurs d’être sélectionnés». dez-vous avec Metref ces jours-ci. Nous allons discuter avec lui et nous verrons sa réponse. En tout cas, nous allons régler ce dossier le plus vite possible».

«La libération d’Aït Ouamar, Oudira et Amroune est du ressort de l’entraîneur»
Concernant le cas des joueurs qui ne sont pas fixés sur leur situation, comme Aït Ouamar, Oudira et Amroune, le président belouizdadi expliquera : «Comme je vous l’ai déjà dit, c’est à l’entraîneur de décider des cas des joueurs à libérer ou à retenir. Il arrivera demain à Alger et il aura tout le temps de trancher cette affaire». N .B.

«Les négociations se poursuivent avec Slimani»
Concernant le cas Slimani qui est en contact avancé avec la JSK, Azeddine Gana précisera : «Nous avons discuté avec Slimani. Il a demandé l’équivalent de 4 milliards en plus d’un apparte-

«Nous avons rendez-vous avec Metref»
Pour le cas de Metref, qui a reporté ses négociations avec le club à après la célébration de son mariage, Gana dira : «Nous avons un ren-

…et passera quelques jours en Côte d’Ivoire
Même s’il possède la nationalité béninoise, Pascal Angan est d’origine ivoirienne et sa famille se trouve toujours là-bas. Une fois au Maroc, le Béninois devra rentrer avec sa petite famille en Côte d’Ivoire où il passera quelques jours de repos avant de revenir à Alger pour entamer son travail avec sa future nouvelle équipe, le CRB.

Arena attendu à 16h00 L’entraîneur Guglielmo
Arena devra arriver de son côté aujourd’hui à Alger. Son arrivée à l’aéroport Houari-Boumediène est prévue pour 16h00. Le néo technicien du Chabab sera conduit à son tour à l’hôtel Necib de Palm Beach où il sera présenté aux joueurs dans la soirée. L’Italo-Suisse dirigera sa première séance d’entraînement demain à l’occasion de la reprise de travail. Le successeur de Djamel Menad devra trancher plusieurs dossiers, dont le cas de Hamza Aït Ouamar, qui attend toujours de savoir s’il sera reconduit dans l’effectif de la saison prochaine ou pas.

GLa direction du club réu présents pour présennouveaux joueurs seront tous our d’un dîner. Les anciens et aut e la saison prochaine. Les ra les couleurs rouge et Blanch ter la nouvelle équipe qui défend cal Angan seront également du groupe, en plus des Pas deux joueurs étrangers Sodji et entre autres. Le néo enBenaldjia, Hemitti et Sahraoui veaux recrutés comme Mehdi nou au groupe. Ce sera la preArena sera présenté également traîneur, l’Italo-Suisse Guglielmo le coup d’envoi pour la belouizdzadie pour donner mière rencontre de la famille ine. préparation de la saison procha

G

h aujourd’hui à Palm Beac Les nouveaux présentés ’hui son équipe à l’hôtel Necib de Palm Beach nira aujourd

Le joueur a des touches en France et au Portugal
L’internaional béninois pascal Angan affime qu’il a des touches en France et au Portugal, qui ne sont pas officielles toutefois. Le Chabab lui fera signer un contrat de trois ans, tout en acceptant de le libérer dans le cas où le joueur recevrait un sérieux contact en ayant droit à un pourcentage dans la transaction. Idem pour le Nigérian Sodji qui a signé hier un contrat de trois ans au profit du Chabab qui ne devrait pas s’opposer à son départ en cas de contact sérieux. N. B.

Reprise des entraînements demain matin

GAprès une GGPrévue pour aujourd’hui, la reprise des Gmentau stadepremière séance d’entraîneentraînements a été reportée de 24 dans la matinée, les joueurs seront heures. La première séance de la saison 2012- attendus du 20-Août dans l’aprèsmidi pour la présentation de l’effectif 20122013 au public belouizdadi. La direction du club a tout préparé pour l’événement, notamment les tenues que devront arborer les joueurs. Les supporters des Rouge et Blanc qui seront attendus en nombre auront l’occasion de découvrir leur équipe version 20122013, notamment les nouvelles recrues.

La présentation des joueurs dans l’après-midi

2013 est programmée pour demain matin à la forêt de Bouchaoui. Une séance d’oxygénation qui permettra aux joueurs de se dégourdir les jambes après quelques semaines de Il veut un nouveau staff technique vacances. C’est le néo entraîneur Guglielmo En plus du dossier des libérés comme Amroune, Oudira Arena qui devra diriger cette première et Aït Ouamar, le technicien italo-suisse devra trancher séance. Tous les joueurs qui ont renouvelé aussi un autre dossier, à savoir les membres de son staff leurs contrats ou les nouvelles recrues sont attechnique. Selon nos informations, Guglielmo Arena veut tendus pour cette reprise des entraînements. un nouveau staff technique qu’il désignera lui-même.

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup de tam-tam JSMB

15

Huit Africains attendus, cette semaine, à Béjaïa pour des essais
débarqueront, le 11 juillet prochain. Notre source nous confirmé leurs identité aussi. Il s’agit de trois Ivoiriens, deux Nigérians, un Ghanéen, un Béninois et un attaquant malgache dont on a parlé lors de notre édition d’hier. la direction ne compte retenir que deux attaquants entre les huit proposés.

Aoudou Mohamed
s’ajoute à liste de Michel
La direction de la JSMB compte renforcer son compartiment offensif par au moins deux bons attaquants africains. Ainsi donc, on a appris d’une source digne de foi, que les dirigeants béjaouis, répondant à la demande du staff technique, ont déjà envoyé ces jours-ci une invitation à un attaquant béninois qui a été proposé, récemment, par un agent de joueurs à la direction. Il répond au nom d’Aoudou Mohamed et évolue actuellement en championnat béninois, plus exactement à l’AS Tonnerre Bohicon. Ce jeune attaquant est âgé à peine de 24 ans et possède un gabarit impressionnant et des qualités techniques très intéressantes. Ce dernier répond parfaitement au profil recherché par le staff technique de la JSMB qui devra, d’abord, le voir à l’œuvre avant son maintien ou pas.

Dominci Ewarafa remplacera Benjamin Djevid
Comme rapporté dans ces mêmes colonnes, le manager général de la JSMB, Rachid Redjradj, a envoyé la semaine dernière deux invitations pour deux attaquants nigérians, à savoir Benjamin Djevid et Baboa Samson. Toutefois, d’après une source digne de foi, le premier cité, Benjamin, en l’occurrence ne viendra pas cette semaine pour subir des testes comme prévu, puisque il a contracté une blessure au niveau de la cheville avec son équipe lors d’une rencontre amicale jouée récemment contre une équipe des Emirats. Toutefois la direction a déjà trouvé son remplaçant qui n’est autre que son compatriote Dominic Ewarafa, un attaquant de 21, qui joue à Lagos et qui devra débarquer à sa place pour subir des tests.

nigérians seront les premiers arrivés en Algérie cette semaine. Ils seront attendus par leur manager égyptien qui répond au nom de Mohamed Senouci, ce mardi à Alger, avant de poursuivre leur chemin dans l’après-midi vers Béjaïa. Les joueurs en question seront aussi hébergés, à l’image des autres africains, à l’hôtel les Hammadites durant cette période de tests.

Il a failli signer au mercato hivernal dernier
Il utile à rappeler que ce même joueur

7 joueurs ont obtenu déjà leurs visas
omme annoncé par nos soins, la direction de la JSMB, en collaboration avec le coach Alain Michel, compte tester un certain nombre de joueurs africains dès la reprise des entraînements, ce jeudi, afin de dénicher deux attaquants de qualité en prévision de la nouvelle saison. Comme tout le monde le sait, les dirigeants ont envoyé déjà presque toutes les invitations pour les joueurs concernés pour qu’ils puissent rejoindre Béjaïa, cette semaine, pour entamer les tests avec la JSMB. D’après nos informations, pas moins de huit joueurs, la majorité des attaquants,

Yvan Rajoarimanana recevra son invitation aujourd’hui
Si les autres joueurs ont déjà récupéré leurs visas, l’attaquant malgache Yvan Rajoarimanana, qui a été proposé par un manager à la direction de Tiab, le week-end dernier, n’a toujours pas reçu son invitation. Toutefois, d’après nos informations, le coach Michel a déjà donné son accord pour tester ce joueur qui semble très intéressant d’après son CV. La direction compte, donc, lui envoyer une invitation aujourd’hui. Le joueur devra déposer sa demande de visa, demain, et pourrait rallier l’Algérie ce mercredi. En tous les cas, d’après notre interlocuteur, le Malgache sera bel et bien présent dès la première séance de travail cette saison à Béjaïa. S. A.

C

Toujours dans ce même contexte, on a appris que sept joueurs parmi les huit attendus à Béjaïa, cette semaine, ont déjà déposé les dossiers de demande de visas. Les joueurs en question ont presque obtenu leurs visas hier et avant-hier. Ces derniers sont attendus entre le 10 et le 11 du mois courant pour être soumis à des essais durant une période précise, soit durant les deux premières semaines de la préparation à Béjaïa avant le départ en stage à Sousse, le 28 juillet prochain. Ce n’est qu’une fois que cette période terminée que les membres du staff technique décideront s’ils seront maintenus dans l’effectif ou pas. Pour rappel,

Nom et prénom : Aoudou Mohamed Date et lieu de naissance : 19/2/1990 (22 ans) ; Bénin Nationalité : Béninois Taille/Poids : 1, 90 m, 87 kg Poste : attaquant Club actuel : AS Tonnerre Bohicon Parcours : 2006-2007 : Jonjon de Benin, (Benin 1re division) 2007-2009 : Istra 1961 (Bénin, 1re division) 2009-2010 : Evian Thonon (France), National 2010-2011 : Evian Thonon (France), Ligue 2.

Fiche technique

a été proposé à la direction de la JSMB lors du mercato hivernal dernier. En effet, il a été proposé par ce même manager qui s’occupe actuellement de son dossier mais il faut dire qu’en ce moment-là, les Béjaouis étaient en stage au Maroc. Ce qui n’a pas arrangé le joueur qui n’a pas eu son visa à temps pour rejoindre la délégation pour effectuer des tests sur place. Ce n’est, donc, que partie remise du fait que le joueur sera présent dès la reprise à Béjaïa pour tenter sa chance aussi. S. A.

Il est attendu, ce mardi, avec Samson
D’après nos informations, ce joueur est attendu le mardi 10 juillet à Béjaïa, et il sera accompagné par son compatriote Baboa Samason qui devait se déplacer avec Djevid Benjamin. Cela dit, ces deux joueurs

nous l’avons rapporté dans ces mêmes coach la JSMB, Alain Michel, moins six I I Commededurant le stage en Tunisieveut jouer aucolonnes, le matches amicaux, qui débutera le 28 juillet prochain au centre sportif d’El Mouradi Palace de Sousse. La formation de la JSMB, qui reprendra le jeudi 12 juillet prochain, ne jouera aucune rencontre amicale avant de rallier la Tunisie. Les dirigeants de la JSMB qui se sont déjà assuré une rencontre amicale face au CA Bizerte, ont pris attache avec plusieurs autres équipes tunisiennes pour des joutes amicales par le biais du manager général du club, Rachid Redjradj, qui s’envolera ces jours-ci pour la Tunisie afin de régler tous les détails relatifs à ce stage.

A la recherche de sparring-partners pour le stage de Sousse

Saâdi attend le coup de fil de Redjradj
Même s’il a déjà récupéré ses papiers depuis le jeudi dernier, le milieu de terrain du MCS, Mohamed Saâdi, n’est toujours pas fixé sur sa prochaine destination. Courtisé par la JSMB depuis quelques semaines maintenant, le joueur attend toujours le coup de fil de la direction pour se déplacer à Béjaïa pour signer. D’après nos informations, le joueur, qui a déjà tout conclu avec la direction, a exigé aussi une avance de cinq mois de salaire, ce qui a poussé les dirigeants à lui demander un temps de réflexion. Le joueur, qui intéresse aussi le CABBA, risque de ne pas attendre plus longtemps du fait qu’il veut être fixé le plus vite possible.

«J’ai fait ma proposition et j’attend la réponse de la direction»
«Après avoir récupéré mes papiers, j’ai appelé le manager général de la JSMB, Rachid, Redjradj, avec qui j’ai négocié encore. Je lui ai fait ma proposition et ce dernier m’a fait savoir que je devais attendre encore quelques jours pour qu’il me rende une réponse définitive. Pour le moment, je n’attends, donc, que son coup de fil pour me déplacer à Béjaïa afin de finaliser. Je ne sais pas s’ils accepteront ma proposition, mais je dois attendre quand même.» S. A.

Tiab reporte son retour
Alors qu’il devait regagner le pays, avant-hier dans la soirée, le président Tiab, qui se trouve en France depuis le début de la semaine dernière pour des soins, n’est pas rentré à Béjaïa. D’après nos informations, le chairman béjaoui a prolongé son séjour dans l’Hexagone pour des affaires professionnelles. Pour l’instant, on ignore toujours la date de retour du président mais tout porte à croire qu’il sera là avant la reprise des entraînements ce jeudi.

jaïa avant de rallier la Tunisie, le 28 juillet prochain, pour un stage qui s’étalera jusqu’au 18 août. Pour héberger les joueurs durant cette première semaine, la direction béjaouie a déjà réservé à l’hôtel les Hammadites (Tichy), pour tous les éléments, notamment les nouvelles recrues. Ce ne Michel attendu demain ou mardi sera pour toute la saison, Le coach Michel devra rejoindre Béjaïa trois jours avant la puisque les joueurs habitant reprise afin de mettre en place son programme de préparation en dehors de la ville de Béjaïa d’intersaison. Il est attendu demain dans la matinée ou bien bénéficieront, tous sans exmardi. Dès son retour, le driver de la JSMB aura une réunion ception, d’appartements de avec la direction à qui il doit remettre son plan de travail, dulocation dès leur retour de rant cette période, pour lui assurer les moyens nécessaires pour Tunisie comme c’était le cas réussir cette préparation, que ce soit à Béjaïa ou bien en Tunilors des dernières saisons. sie où va se dérouler le stage de la JSMB cet été.

JSMB I IlaTout leeffectuera deux semaines de préparation à Bémonde sait que

Tous les joueurs seront hébergés à l’hôtel les Hammadites

Mebarakou, Aourès, Hammouche, Boukmacha et Djebaret ont passé les tests médicaux
mouche et Djebaret, sans oublier les jeunes promus cet été, à l’image de Kraouche, Benâtsou, Lahlouh et Saci, ont déjà passé leur tests médicaux, avant-hier à Béjaïa, conformément à la règlementation. L’opération se poursuivra encore cette semaine avec les autres joueurs, notamment les nouvelles recrues qui devront débarquer incessamment pour reprendre avec le reste du groupe à partir de ce jeudi au stade de l’Unité maghrébine. S. A. région de Béjaïa à savoir I I Les joueu s,, HamMebarakou, Aourè rs habitant la

Amer veut rencontrer le président Tiab
Le milieu de terrain franco-algérien, Amer Massinissa, qui a rejoint la JSMB lors du dernier mercato hivernal, ne sera pas béjaoui la saison prochaine. Ce que nous a confirmé, d’ailleurs, un membre de la direction qui veut libérer ce joueur qui n’a joué aucune minute avec l’équipe première depuis qu’il a débarqué à Béjaïa. Toutefois, la direction sera confrontée à un sérieux problème. Car, en plus qu’il est toujours lié pour une saison avec le club, le joueur refuse aussi de quitter la formation béjaouie. Ainsi, Amer veut, d’abord, rencontrer le président ces jours-ci pour lui expliquer son souhait de continuer son aventure avec le club phare de la Soummam, la saison prochaine, pour montrer ce qu’il a vraiment dans le ventre. Dans le cas où la direction ne changera pas d’avis, le joueur demandera certainement la totalité de son argent, ce qui n’arrangera pas la direction, qui veut une séparation à l’amiable.

Un cas Kadour bis !
Cette situation nous rappelle un peu le cas de l’ancien demi récupérateur franco-algérien de la JSMB, Karim Kadour, qui a été recruté lors du mercato hivernal de la saison 2010-2011

après des testes concluants. Ce joueur, qui a signé un contrat de dix-huit mois après l’accord de Menad qui l’avait supervisé durant quinze jours, n’a pas trop joué durant la même saison puisqu’il n’a été que rarement titularisé avant d’être libéré six mois plus tard par la direction qui a jugé son rendement insuffisant. En contrepartie de sa libération, Kadour a exigé la totalité de

son argent. Ce qu’il n’a pas eu puisque la diMême si elle ne l’a pas fait pour le moment, rection ne lui la direction de la JSMB, qui a fait signer huit avait proposé nouvelles recrues cet été, compte quand même que les mois où les présenter à la presse locale incessamment. il a joué. Bref, Hadji, Chaouch, Bourekba, Bahloul, Neyati, cette situation Saïdi, Meghni et Benzerga, qui regagneront risque de se réla ville de Béjaïa la veille de la reprise des péter avec Amer entraînements, seront présentés donc qui ne veut pas le lendemain, c’est-à-dire le 12 juilquitter le club pour let prochain avec les nourien. veaux maillots de la S. A. JSMB.

Les nouvelles recrues seront présentées à la presse à la reprise

16

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil Ligue 1

CABBA

CAB
Conférence de presse de Rouabah
Sollicité par la plupart des représentants de la presse locale pour lui arracher la première interview depuis qu’il a rejoint le CABBA, Toufik Rouabah a préféré plutôt organiser une conférence de presse, pour ne pas faire de jaloux peutêtre et aussi parce qu’il n’avait pas paraphé son contrat, acte qu’il aurait accompli hier dimanche en principe. En effet, un manque de liquidités a retardé cette échéance et d’autre part le nouveau coach vient juste de rentrer de vacances en Tunisie. trouvera Rouabah, son ancien coach au MCS, et aussi les Bekhtaoui et Bendahmane qui ont joué avec lui dans le même club, donc il n’aura pas besoin de prouver quoi que ce soit, sinon travailler normalement. Seulement Saâdi doit faire vite pour trancher quant à sa prochaine destination. Dans son entourage proche, on a insinué qu’il était, hier, dimanche, soit à Bordj ou à Béjaïa pour parapher son contrat avec l’une des deux équipes pour mettre enfin un terme au suspense. A. B.

Saâdi, décision aujourd’hui

L

e désormais ex-milieu de terrain du MCS a réussi à obtenir sa lettre de libération de son ancien club employeur, situation qui lui permettra de mener les tractations à son aise avec le club de son choix. Saâdi, qui a négocié avec le CABBA et la JSMB, se trouve actuellement sous grosse pression puisqu’il n’a pas réussi à trancher jusque-là. Surtout qu’il est tenté par le challenge sportif de la JSMB, qui lui offre l’opportunité de découvrir la Ligue des champions africaine. Pour cela, Saâdi doit forcer son talent pour pouvoir se garantir une place au soleil, ce qui est loin d’être acquis. Au CABBA, par contre, il re-

Bensaci a trouvé un accord avec Nezzar
près l’échec des négociations entre le président Nezzar et l’arrière gauche du CSC, Nasredinne Bensaci, nous avons appris que le président du CAB l’a appelé encore une fois au téléphone pour lui demander de revoir à la baisse ses exigences financières. A ce propos, on croit savoir que le joueur a accepté cette proposition et a trouvé un accord avec Nezzar.

A

Le stage change de lieu
Le coach aurait donné son feu vert sur le déroulement du stage à Aïn Draham en Tunisie, le Maroc n’ayant pas fait l’unanimité au sein des membres du CA. Donc, à un très grand pourcentage, le stage d’intersaison aura lieu en Tunisie.

«Je viendrai dimanche ou lundi pour signer»
L’arrière gauche du CSC, que nous avons joint au téléphone, nous a confirmé qu’il a trouvé un accord avec le président du CAB, Farid Nezzar, et qu’il sera à Batna dimanche ou lundi pour signer : «Oui, je vous le confirme. J’ai trouvé un accord avec le président du CAB et je serai à Batna, dimanche ou lundi, pour signer mon contrat.»

Hamdadou et Djerrar négocieront aujourd’hui
Ces deux jeunes joueurs qui sont encore liés à l’équipe seront les derniers invités à négocier ce dimanche le renouvellement de leurs contrats. Djerrar, qui n’était pas content de sa situation, sachant qu’il n’avait pas perçu son dû à temps, avait déposé son contrat à la Ligue, certainement conseillé par un manager dont nous préférons taire le nom, pour le cueillir par la suite pour son club employeur. Messaoudène a bien vu le complot en rappelant Djerrar à l’ordre tout en le régularisant. L’enfant des Issers avait ensuite retiré son contrat et s’apprête donc à renouveler pour deux saisons. A. B.

L’AGE de la SPA, le jeudi 19 juillet
Le président Messaoudène a promis la tenue des travaux de l’assemblée ordinaire de la SPA Tigres des Bibans, le jeudi 19 juillet, pour la lecture du bilan moral et financier inhérent à la saison écoulée. Il faut souligner que la tenue d’une telle assemblée est attendue par tous puisqu’elle permettra par la suite l’ouverture du capital de la société pour la vente des actions.

L’AGE du CSA, cet après-midi à 17 h
Après deux reports, il a été décidé que l’AGE du CSA aura lieu finalement aujourd’hui dimanche à partir de 17h au complexe culturel Aïcha-Had-

dad. Trois candidats seront en lice pour succéder au président du directoire Guerrouache dont le dossier de la candidature a été jugé incomplet. Il s’agit de Zoubir Bensaloua, exprésident du club, Mourad Senoussi et Mounir, d’anciens joueurs qui avaient occupé ce poste précédemment. A. B.

La visite médicale prévue aujourd’hui et demain
La direction du CA Batna a décidé que la visite médicale aura lieu, aujourd’hui et demain, afin de ne pas perturber les joueurs lors de la reprise des entraînements. Cette visite est très importante dans le but de pouvoir qualifier les joueurs auprès de la LFP.

CSC

USMBA
Des entraves pour le nouveau CA
meilleure formule possible pour un travail d’équipe. L’idée première de confier l’entraînement de l’équipe à Roger Lemerre aurait été abandonnée au profit d’un poste plus vaste, à savoir la direction technique qui devrait faire profiter toutes les catégories de la longue expérience de ce coach mondialement reconnu. On en saura davantage d’ici l’entrevue, ce mardi, avec Boulhabib. parle d’une quinzaine de jours. Du 11 au 25 juillet, les camarades de Ferhat devraient être soumis à un travail foncier à Aïn Draham. Le retour se fera le 25 en fin de journée car un match amical contre la formation française de l’OGC Nice est programmé. Pour l’heure, le programme est ainsi concocté.

Lemerre arrivera ce mardi
L

Le second en Turquie pour le 30 août
Le second stage des coéquipiers de Djilali qui se déroulera en Turquie serait fixé au 30 août prochain et durerait une dizaine de jours. Celui-ci serait consacré à la phase de rencontres amicales. Pour l’heure, on parle de quatre matchs. Tahar Aggoune

C

oncernant l’entraîneur ou du moins le directeur technique, Roger Lemerre, une source proche de Boulhabib vient de confirmer sa venue pour ce mardi. Au programme une rencontre entre les deux hommes afin de trouver la

Réajustement pour le premier stage
Le premier stage fixé en Tunisie et plus précisément à Aïn Draham, devrait débuter le onze de ce mois, mais serait prolongé de quelques jours puisqu’on

e feuilleton USMBA se poursuit. Après les espoirs d’une sortie d’une crise latente après l’avènement d’une nouvelle équipe dirigeante suite à la démission du président Baghdad Benaïssa, le flou administratif persiste encore puisque la transaction entre les deux parties concernant la vente des actions du président démissionnaire ne s’est pas encore concrétisée jusqu’à présent. Un retard qui donne matière à réfléchir. Baghdad Benaissa a-t-il regretté sa démission ? Sinon comme expliquer les manœuvres du supposé ex-président qui tarde à passer à l’acte. Ce qui est certain, c’est que le nouveau CA fait face à certaines bravades qui visent la déstabilisation du club. Les documents du nouveau CA sont signés par l’ex-président démissionnaire, Baghdad Benaïssa, puisqu’il figure toujours dans la SSPA.

guère de crédit à la version de Baghdad Benaïssa qui manque d’arguments persuasifs et la qualifie de prétexte mensonger car, pour les supporters, il ne peut y avoir à chaque fois la même allégation.

Methazem affrontera le Qatar aujourd’hui
Le jeune gardien du CAB, retenu chez l’EN U20, Oussama Methazem, affrontera aujourd’hui le Qatar pour le compte du deuxième match de la Coupe arabe des nations en Jordanie. La première rencontre a eu lieu il y a trois jours face à la sélection libyenne.

Le nouveau CA exige un bilan financier certifié
Sur un autre registre, les membres du nouveau CA trouvent que les annulations à répétition de l’authentification de l’accord de vente des actions peut s’expliquer par l’absence d’un bilan financier certifié par le commissaire aux comptes. Les membres du CA vont encore plus loin, ils ne comptent pas prendre de risques démesurés de signer sans prendre connaissance des créances précises, voulant connaître le montant global des dettes et du nombre des créanciers. Cela dit, le nouveau CA refuse catégoriquement une quelconque passation de consignes sans être fixé sur le bilan financier de l’ancien comité. Il y a lieu de signaler qu’hormis les actions de Baghdad Benaïssa estimées à 67,5 % et qui devaient être cédées au nouvel acquéreur qui est Salah Abd Daim, six autres membres de l’ancien CA ne se sont pas encore manifestés à propos de la vente de leurs actions ni de leur démission. Cela donne lieu à moult spéculations corrélativement aux réelles intentions de l’ancien CA. En tout état de cause, cette situation replonge l’USMBA dans le doute et l’incertitude.

Latrèche : «La confiance de Nezzar m’honore»
L’entraîneur du CAB, Abdelkrim Latrèche, se dit très heureux de la confiance placée en lui par le président Farid Nezzar. A ce propos, il a déclaré : «La confiance placée en moi m’honore beaucoup. Je ne prête pas attention à ce qui disent les gens. J’ai déjà entraîné en première division, en 1994, au WA Boufarik. Ils doivent aussi savoir que la D2 est plus difficile que la première division.»

Zaârour, ce mardi à Constantine
Le défenseur Zaârour de la formation française de Dijon aurait trouvé un terrain d’entente avec les dirigeants clubistes. Dans l’environnement proche du club, on parle de sa venue dès ce mardi. Le terrain serait d’ores et déjà déblayé pour permettre à cet élément de signer rapidement son contrat et d’être présent en Tunisie avec ses nouveaux coéquipiers.

Chalali en attente
L’attaquant Chalali qui évolue avec le club d’Aberdeen serait confronté à une nouvelle situation. En effet, une source proche du dirigeant Boulhabib affirme que le joueur devrait d’abord s’entretenir avec une formation française de Ligue 2. Dans le cas où les négociations n’aboutiraient pas, le joueur aurait promis de se déplacer à Constantine afin de s’entretenir avec le dirigeant Boulhabib. C’est en tout cas ce qui se dit à l’heure actuelle au sujet de ce joueur très attendu chez les Sanafir.

Rien de précis pour Zarabi
Annoncé partant pour rallier la formation clubiste, le défenseur Zarabi semble hésiter encore. En tout état de cause, rien ne nouveau n’a encore filtré sur l’état des négociations entreprises depuis assez longtemps par Boulhabib. Certains affirment qu’il resterait quelques réglages avant de trouver un accord définitif. T. A.

Baghdad Benaïssa impute la responsabilité au nouveau CA
Réagissant aux accusations des membres du CA, Baghdad Benaïssa affirme qu’il était toujours prêt à concrétiser la transaction de la vente des actions, estimant qu’il avait réuni toutes les conditions juridiques et les documents administratifs pour parapher l’accord. Il se trouve, selon Baghdad Benaïssa, que, chaque fois, le rendez-vous est annulé à cause d’un empêchement des nouveaux membres. L’opinion sportive ne donne

«La concurrence est bénéfique pour l’équipe»
Concernant la concurrence au sein de l’équipe, Abdelkrim Latrèche affiche son soulagement : «Je suis très soulagé qu’il y ait de la concurrence au sein du groupe. Ça va permettre aux joueurs de travailler et de progresser, et ça me permet aussi de d’avoir plus de choix.» S. S.

M. O. Noureddine

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’état MCO

17

Djebbari : «Je me présente candidat, car il n’y a pas un sérieux preneur»
eul candidat à la présidence du club, Youssef Djebbari est pressenti à succéder à lui-même, ce matin, lors des travaux de l’AG élective. Ayant réussi à recruter sept éléments et non des moindres, le premier responsable du club d’El Hamri pense pouvoir entrer en force lors du scrutin d’aujourd’hui : «Ecoutez, si je me suis présenté encore une fois à l’AG élective, c’est pour deux raisons : la première est que je n’ai pas trouvé un successeur capable de prendre en main le club. C’est pour cela que j’ai pris mes responsabilités en commençant le recrutement et les préparatifs pour la saison prochaine. La seconde raison est relative à mon avenir à la tête de la SPA. Si je

S

quitte le club amateur, je serai automatiquement sevré de mon rôle de président de la société. Jusqu’à présent, je suis encore le représentant du club dans la société dont le capital n’est pas encore ouvert aux actionnaires.»

«J’ai voulu éviter les erreurs de la saison passée»
Pour Djebbari, chaque étape dans la vie du club est un combat pour lui. «Je me suis engagé pour présider le club. J’ai réussi à convaincre les membres de la SPA, après plusieurs rounds de négociations. Maintenant, c’est autour des membres de l’AG de me plébisciter, car la stabilité du MCO dépendra de toute sa famille», affirme Djebbari, avant d’ajouter : «Personnellement, je n’ai pas voulu voir le Mouloudia revivre le scénario de la saison écoulée où l’équipe s’est sauvée in extremis. C’est pourquoi j’ai pris mes responsabilités pour préparer une équipe digne des Hamraoua, en prévision de la saison prochaine.»

de manager et entraîneur. D’ailleurs, il est en train de préparer ses diplômes pour devenir entraîneur. En tous les cas, cette expérience devra beaucoup l’aider pour sa future vocation», dira Djebbari, qui nous a aussi confié que Haddou est le mieux placé pour évoquer l’organigramme et le plan d’action pour la préparation de l’équipe de l’intersaison.

«L’équipe aura les meilleurs techniciens pour la préparation estivale»
Djebbari pense que le MCO sera entre de bonnes mains en ce qui concerne la préparation de l’intersaison : «L’équipe aura des techniciens à la hauteur pour se préparer cet été. Avec la présence d’Eymael, d’Agbo, qui devra débarquer dans les prochains jours, et du préparateur physique que l’entraîneur nous a recommandé, je l’équipe va bien se préparer.»

«L’effectif sera arrête jeudi prochain»
Pour ce qui est du recrutement et les négociations avec les cadres de l’équipe, Djebbari affirme que l’effectif sera arrêté, au plus tard, jeudi prochain. «Nous devons en terminer avec l’effectif jeudi prochain. On va boucler le recrutement et convaincre les cadres de l’équipe à rempiler», nous apprend Djebbari.

«Haddou est responsable de l’aspect technique »
Djebbari s’immisce de moins en moins dans l’aspect technique. En effet, il cède cette mission au manager Haddou Moulay qui semble avoir l’expérience souhaitée pour gérer l’intersaison. «Moi, j’ai pensé à préparer Haddou pour me succéder, mais j’ai senti en lui un penchant vers le plan technique, celui

«Le cas Belaïli sera résolu aujourd’hui»
Pour ce qui est de Belaïli dont le transfert est bloqué, Djebbari affirme que le joueur sera libre à partir d’aujourd’hui : «Nous avons trouvé un terrain d’entente avec le joueur et son père. Tout sera réglé à partir d’aujourd’hui.» A. L.

G
Il assurera la reprise sans ses adjoints

bo Hans arrive GLe premier adjoint Ag ents. C’est Haddou Mouès la reprise des entraînem deux jours apr s sa tâche, en atépauler le coach belge dan lay qui devra, entre temps, prenne ses fonctions. camerounais tendant que le technicien

juillet Agbo arrivera le 12 le 12 juillet prochain, soit ra

Candidat à la présidence du CSA

Eymael «C’est Haddou qui devra m’aider»
Le coach du Mouloudia d’Oran, Luc Eymael, est appelé à assurer la reprise des entraînements mardi après midi, sans l’apport de ses adjoints puisque Hans Agbo ne débarquera que jeudi alors qu’on n’a pas encore tranché en ce qui concerne le futur préparateur physique. «C’est Haddou, qui connaît bien le groupe, qui sera appelé à m’aider en attendant que le staff technique soit au complet», annonce l’ancien coach de Vita Club, avant d’enchaîner : «On va commencer par du biquotidien, c'est-à-dire à raison de deux séances par jour, la première se tiendra à 9h30 et la seconde aura lieu en fin d’aprèsmidi, à partir de 18h.»

«Le stage est prévu le mois de Ramadhan»
Concernant, le stage bloqué, Eymael affirme qu’il doit avoir lieu à partir du 5 ou du 6 du mois prochain : «Le stage aura lieu fort probablement en mois de Ramadan. Haddou m’a confié qu’il commencera le 5 ou le 6 août au Maroc.»

Tout Oran se passionne pour les élections à la tête du CSA du Mouloudia des Hamraoua. Un des deux candidats, Bessol Abdallah, a bien voulu répondre à nos questions. Question : Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à vous présenter ? Les sages et les supporters du club sont venus me voir et m’ont convaincu de me présenter, parce que le poste du président du CS Amateur est vacant puisque Djebbari Youcef ne pouvait pas occuper les deux fonctions, celle du SPA et du CS Amateur. La réglementation est claire à ce sujet. Le cumul est interdit. Comment expliquez-vous alors que sa candidature ait été acceptée pour se présenter au CS Amateur ? D’abord, il y a le fait qu’il a placé à la tête de la commission de candidature un de ses salariés, ce qui à mon sens relève du conflit d’intérêts. Ensuite, le siège du Mouloudia est resté fermé durant les deux jours réglementaires de dépôt de candidatures à la présidence et au Comité Directeur. Une grosse ficelle qui visait à avoir un candidat unique.

Abdellah Bessol : «La vérité viendra des urnes !»
Enfin, la réponse est certainement au niveau de l’un des services de la DJS Oran. Pour parvenir à déposer ma candidature, il m’a fallu effectuer un parcours du combattant après avoir fait le guet durant deux jours au niveau du siège du Mouloudia et après avoir averti la DJS. Les partisans de votre adversaire considèrent que vous manquez d’expérience Croyez-moi, ils ne sont pas nombreux. Je ne fais pas dans la sournoiserie. La vérité viendra des urnes. J’ai 50 ans, je suis cadre dans une entreprise publique et je suis au sein du mouvement associatif depuis longtemps. J’ai été dans le Comité de Kacem Elimam Allah yaramouh et dans le Comité sortant où j’ai emmagasiné de l’expérience, comme trésorier. Mon seul problème est celui de l’abstention. Je voudrais que les Hamraoua soient nombreux à l’assemblée générale. Lors de la dernière qui s’est déroulée, il y a une quinzaine de jours, ils ont boudé pour montrer qu’ils veulent du changement. Croyez-vous être porteur de ce changement ? C’est mon ambition. Tous ceux qui

On parle de Dahmane et Benkhodja !
Apparemment, la direction du club insiste sur un troisième gardien de but. Après Mezaïr, qui devra signer aujourd'hui et Ouamane, qui sera retenu, elle veut renforcer sa cage par un autre portier. Ainsi, l'on parle de Dahmane (CRB) ou Benkhodja (ESS). d'un attaquant d'expérience, les GGA la recherched’Oran dirigeants du Mouloudia ont évoqué hier après-midi le nom de Daoud Bouabdellah qui a évolué la saison passée au RCK et au PAC. A 34 ans, l'ancien attaquant du MCO pourra revenir pour un dernier bail chez les Hamraoua. En tous les cas, Djebbari n'a pas encore tranché quant à cette affaire.

m’ont contacté veulent que le club soit administré par une nouvelle génération. Il y avait seulement 27 membres sur les 150 que compte l’assemblée. C’est peu, très peu. D’ailleurs, ce n’est pas sans raison qu’à l’heure où je vous parle, ils ne connaissent pas le lieu et l’heure, où doit se dérouler l’assemblée. Il s’agit-là d’une manœuvre pour les empêcher de mettre, dimanche, leur bulletin dans l’urne. Mais, vous savez, qui sème le vent récolte la tempête. Vous restez tout de même optimiste ? Plus que jamais. Mon désir est de tourner la page et d’ouvrir une nouvelle, celle de l’union et du rassemblement de toutes les compétences. Une nouvelle génération doit reprendre le flambeau sous le signe du bénévolat. En cas d’échec, je servirai le Mouloudia, comme l’ont fait mon père (membre fondateur du club) et mes deux frères. Sans contrepartie si ce n’est pour l’éducation et la formation des jeunes. Enfin, je lance un appel aux membres de l’AG afin que les élections se déroulent dans une ambiance sereine. Entretien réalisé par H. R.

Le nom de Daoud cité

Pensée
En ce triste et douloureux souvenir du 8 juillet 2011, jour où nous a quittés à jamais notre chère mère et grand-mère, la regrettée Tafila Hamida, épouse Youssef Addi, les familles Ben Youssef et Addi de Bologhine demandent à tous ceux qui l’ont connue d’avoir une pieuse pensée en sa mémoire en priant Dieu le Tout-Puissant de lui accorder Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis.

Il découvre la pêcherie d’Oran

C’est à la pêcherie d’Oran que le nouvel entraîneur du Mouloudia, Luc Eymael a déjeuné, hier, en compagnie de quelques responsables du club. Le technicien Belge se dit, en effet, émerveillé par la ville d’Oran et l’hospitalité de ses habitants.

GLe coach a commencé, hier matin, à visiter les installations que dispose la ville d’Oran en perspective de la reprise des entraînements prévue, mardi après-midi, au stade Zabana. C’est d’ailleurs par cette enceinte que le futur entraîneur des Hamraoua a commencé sa visite. Il a, tout d’abord, inspecté le terrain avant de se diriger vers les vestiaires. Ensuite, il a dû inspecter quelques salles d’omnisports et de musculation, celles de l’hippodrome et du Palais des sports.

G

Eymael visite Zabana

G

GC’est ce matin que l’assemblée générale élective du club amateur devra avoir lieu au siège du club, situé au boulevard Abane-Ramadan (ex-rue des Chasseurs). Jusqu’au moment où nous mettons sous presse, c’est Youssef Djebbari qui est annoncé comme unique candidat à la présidence, du moment que la commission des candidatures a rejeté le dossier du seul et unique rival, Abdellah Bessol qui aurait présenté un dossier incomplet.

L’AG élective aujourd’hui

«A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»

18

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil Ligue 2
Moussa candidat pour être membre du bureau
Si Baghor Merouan a déposé sa candidature au poste de président du CSA, Moussa Abdelhamid veut être membre du bureau. En effet, le SG du club a déposé sa candidature avant-hier. Fort de sa longue expérience à l’ASMO, de ses compétences et de sa maîtrises du domaine administratif, Moussa possède, vraiment, le profil pour être membre du bureau. Il est à noter que nous avions tenté, à maintes reprises hier matin, de le joindre pour confirmer cette information, mais en vain.

ASMO
Il a déposé sa candidature avant-hier

Baghor Merouan candidat à la présidence du CSA/ASMO
candidature pour la présidence du CSA/ASMO. L’information nous a été confirmée par la présidence de la commission, Meftah Sid Ahmed, qui nous a déclaré par téléphone : «Effectivement, la commission de candidatures a reçu le dossier de Baghor Merouan qui est donc candidat à la présidence du CSA.» Actionnaire au sien de la SSA/ASMO et chargé de la sécurité au niveau de la société, Baghor Merouan postule désormais à la présidence du CSA. Récemment, il avait affirmé être prêt à injecter deux milliards de centimes à l’ASMO, si jamais il venait à être élu président du club. Merouan a, également, affirmé son intention de renforcer les rangs de son équipe par sept nouveaux joueurs. être le successeur d’El Morro Mohamed à la tête du CSA/ASMO. Demain, à minuit, s’achèvera le dernier délai pour le dépôt des candidatures à la présidence du CSA/ASMO. A l’heure où nous mettons sous presse, Baghor Merouan demeure le grand favori pour présider le club sportif amateur. Toutefois, et selon les informations en notre possession, d’autres personnes pourront déposer, aujourd’hui, leur candidature pour postuler à la présidence du club.

La direction entamera, aujourd’hui, les négociations avec les joueurs
Plus de deux mois après la fin du précédent exercice sportif, la direction du club a encore du mal à entamer les préparatifs de l’ASMO en prévision de la prochaine saison. La direction de l’ASMO va entamer une véritable course contre la montre pour régler plusieurs problèmes tels que la régularisation de la situation financière des joueurs, le recrutement et la nomination d’un nouvel entraîneur. Selon l’un des ses responsables, la direction du club entamera, ce dimanche, les négociations avec les joueurs. Les dirigeants asémistes veulent les convaincre de reprendre le chemin des entraînements, notamment ceux qui sont encore sous contrat avec le club. Les responsables de l’ASMO devront faire vite pour persuader leurs joueurs de rester et de reprendre, dans les tout prochains jours, le chemin des entraînements afin de préparer au mieux la prochaine saison. R. O.

Trois autres candidats intéressés
A en croire une source autorisée, trois autres candidats sont intéressés par le poste de président du CSA/ASMO. Ces trois candidats refuse pour le moment de dévoiler leur identité et préfèrent attendre la dernière minute, des délais réglementaires du dépôt des candidatures. La question qui mérite d’être posée est de savoir : qui sont ces candidats ? Réponse aujourd’hui. Riad O.

Il a le soutien des membres de l’AG
Au train où vont les choses, Baghor Merouan est le grand favori pour présider le CSA/ASMO. En effet, le très influant membre de la direction du club bénéficie du soutien des membres d’AG. Sauf rebondissement de dernière minute ou une grosse surprise, ce dernier devra

C

omme il fallait s’y attendre, et comme il l’a déjà annoncé à travers la presse, Baghor Merouan a, officiellement, déposé, avant-hier, sa

Durin, le mieux placé pour entraîner l’équipe
Le Français Stéphane Durin est bien parti pour entraîner, à nouveau, l’ASMO la saison prochaine. Le technicien français, qui fait l’unanimité au sein de la direction du club, a été, récemment, contacté par le DTS, Djebbour. Ce dernier lui a présenté le projet sportif de la SSA/ASMO. Selon une source autorisée, les négociations avec le technicien français ont atteint un stade très avancé : «Il ne reste qu’à trouver un accord avec lui concernant le volet financier pour officialiser son retour à la tête de la barre technique du club», nous a déclaré un membre de la direction du club. Stéphane Durin a, déjà, eu l’occasion d’entraîner les Vert et Blanc lors de la saison 2010/2011. Durant son passage à la tête de la barre technique, le Français avait réalisé un excellent travail. C’est la raison pour laquelle les responsables de l’ASMO veulent le récupérer pour conduire l’équipe la saison prochaine.

Un autre technicien français sur les tablettes de la direction
Le DTS de l’ASMO, Djebbour Zakaria, nous avait fait savoir qu’il avait profité de sa présence en France pour prendre contact avec Stéphane Durin et deux autres techniciens. Djebbour avait refusé de dévoiler le nom ou la nationalité de ces deux techniciens. Mais selon une source autorisée, un technicien français figure sur les tablettes de la direction de l’ASMO. En cas d’échec de négociations avec Stéphane Durin, c’est ce technicien français qui est pressenti pour être le nouvel entraîneur de l’ASMO. R. O.

MCS
Polémique après le départ d’Addadi
Abdelli (manager) «Je ne suis pour rien dans cette affaire»
u que la polémique a pris une grande ampleur dans les rues de Saïda où tout le monde accuse le manager Abdelli d’être derrière le départ de Addadi. Le manager a voulu dire les quatre vérités sur le départ de ce joueur.

L

es supporters du MCS sont très en colère après avoir su que le milieu récupérateur de leur équipe Addadi Toufik ne fera plus de leur effectif la saison prochaine. Il a reçu sa lettre de libération. La plupart des supporters ont mal digéré ce départ et étaient en colère. Ce joueur a donné une bonne prestation durant toute la saison, et ce, en dépit de la relégation de Saïda en Ligue 2.

postes, le milieu du terrain et arrière-droit. Ce départ n’a pas laissé indifférent les supporters du MCS, lesquels ont manifesté leur courroux. L’équipe a vraiment besoin des services de ce talentueux joueur.

Ils accusent le manager du joueur de l’avoir arraché du MCS
Avant-hier, lorsque le joueur Addadi s’est présenté à la commission de recrutement avec le manager Abdelli, ces deux parties ne se sont pas entendues. Le joueur a demandé sa libération en refusant de continuer au MCS. Il a insisté pour avoir sa lettre de libération en confirmant qu’il n’allait pas continuer son aventure ave le MCS. Les deux parties se sont entendues sur le montant de sa libération, qui avoisine les 200 mil-

lions. Addadi est maintenant libre. Les supporters accusent le manager Abdelli d’être derrière son départ. Ce dernier a nié en bloc cette accusation en rejetant la balle sur le joueur. Les supporters persistent et signent que c’est Abdelli qui a tout fait pour le libérer, ce qui a provoqué un climat de tension et une polémique entre les deux parties. Elles s’accusent mutuellement.

V

terminer son contrat avec Saïda. Apparemment, le salaire proposé par la commission de recrutement est la pomme de discorde, ce qui abouti à la résiliation du contrat.»

club. Je ne pouvais le contrarier. On ne peut faire signer un élément dans une autre équipe contre sa volonté.»

«Il a refusé de terminer son contrat avec Saïda»
Le manager Abdelli a confirmé que le joueur voulait à tout prix partir : «Tout d’abord le joueur Addadi n’a pas voulu terminer son contrat avec le MCS. Il a souhait quitter le club et de jouer ailleurs, surtout après sa bonne prestation durant la saison. Trois équipes de Ligue 1 l’ont contacté et une de Ligue 2. Il voulait parmi l’élite et ainsi changer d’air pour la saison prochaine. Donc, je ne suis pour rien dans son départ, c’est sa propre initiative.»

«J’ai donné mon chèque de garantie pour la direction du club pour débloquer la situation»
«Les deux parties se sont entendues et Addadi devrait racheter son contrat. Et comme il n’avait pas d’argent nécessaire pour être libéré, il a proposé le chèque de son père. La direction du MCS n’a pas accepté. Ce qui a incité Addadi à me solliciter. La direction m’a demandé si je peux être garant de la somme que je dois au MCS. Le club a besoin d’un chèque de garantie. Ce à quoi j’ai répondu favorablement afin de débloquer la situation. Maintenant, je suis son manager, mais pas avant, car j’ai fait de mon mieux pour le convaincre de rester dans son club. Il a refusé. Je n’y suis pour rien dans son départ», explique-t-il.

«On lui a proposé un double salaire que le MCS»
D’après le manager de Addadi, «la mensualité proposée par la direction du MCS est la cause de son départ, puisque l’équipe de Saïda avait un seuil qu’elle ne devrait pas dépasser. Ce joueur avait des propositions plus alléchantes par d’autres clubs. J’ai essayé d’aménager les deux parties, hélas cela n’a pas abouti».

Les supporters sont contre sa libération
Les supporters du MCS, conscients du rendement de ce joueur, une pièce maîtresse pour le groupe, n’ont jamais imaginé sa libration par la direction. Addadi a réalisé un très bon parcours durant l’exercice 2011-2012 avec son équipe. Un joueur polyvalent, il est capable d’occuper deux

Il a signé à la JSS
L’ex-milieu de terrain du MCS, Addadi, n’a pas perdu beaucoup de temps. Juste après sa libération, le joueur s’est dirigé vers Bechar où il a négocié avec le nouveau promu de la Ligue professionnelle, la JSS. La saison prochaine, Addadi jouera encore une saison en Ligue Une. Les Saïdis n’ont pas accepté cette «perte». Amar B.

«On n’a pas le droit de m’accuser d’être derrière son départ»
«Addadi a refusé de rester. La direction de Saïda, comme je l’ai dit, avait un seuil à ne pas dépasser sur la mensualité des joueurs. Addadi m’a sollicité pour être le garant et racheter son contrat. Chose faite. Les deux parties étaient déjà d’accord pour la séparation. Je ne suis intervenu qu’après. On n’a pas le droit de m’accuser d’être derrière son départ. Je ne suis concerné ni de près ni de loin dans sa libération. Au contraire, j’ai insisté auprès du joueur pour qu’il termine son contrat avec le MCS, mais il n’a pas voulu. C’est son choix et on doit l’accepter. Beaucoup de gens à Saïda ont précipité dans leur analyse. Je ne suis pour rien dans la libération de Addadi», conclut-il. Amar B.

«Il m’a sollicité pour que je sois avec lui durant les négociations pour sa libération»
Concernant le départ de Addadi, le manager Hadj Abdelli a confirmé qu’il a décidé de partir de son propre chef : «Addadi a voulu quitter le MCS et d’aller jouer dans une autre équipe. Les négociations étaient très serrées pour sa lettre de libération et il m’a sollicité pour que je sois avec lui en me confiant qu’il veut découvrir d’autres sensations. Je l’incitais à

«Il voulait à tout prix partir»
Le manager Abdelli persiste et signe : «Avant de conclure avec Addadi et d’être son manager, ce joueur a voulu quitter le MCS, car il a reçu plusieurs propositions des équipes de Ligue 1. Dans une brève discussion avec lui, j’ai constaté qu’il avait une idée fixe, celle de jouer ailleurs. J’ai tout fait pour qu’il reste au MCS, son

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil Ligue 2

19

USMAn

MOB
Benabdellah est arrivé hier
Nous avons appris d’une source bien informée que l’attaquant Benabdellah est arrivé, hier, à Annaba. L’attaquant qui n’a plus remis les pieds dans la ville bônoise, depuis la fin de la saison, devrait rencontrer dans les prochaines heures, les membres du conseil d’administration pour évoquer le sujet de son argent puisqu’il n’a toujours perçu son dû. Pour rappel, Benabdellah est toujours sous contrat avec les Rouge et Blanc jusqu’à la saison prochaine.

Les supporters de l’USMAn honorent Naâmoune
ême s’il n’a pas renouvelé son bail avec les Rouge et Blanc, les supporters bônois ont profité de la présence de l’attaquant Naâmoune, à Annaba, pour passer quelques jours de repos, pour l’honorer pour tout ce qu’il a donné à l’équipe l’an dernier. Une initiative que le joueur a vraiment appréciée.

Les dossiers des nouveaux joueurs risquent d’être rejetés

M

«J’espère que l’USMAn retrouvera l’élite la saison prochaine»
Juste après avoir reçu son trophée,

nous nous sommes directement dirigés vers Naâmoune pour nous livrer ses impression quant à cette remarquable initiative de la part des supporters de l’USMAn, qui ont toujours respecté cet attaquant, qui s’est montré à chaque fois correct et à la hauteur : «Sincèrement, ce geste m’honore vraiment. J’ai beaucoup apprécié l’initiative des supporters, que je respecte beaucoup. Je souhaite de tout mon cœur l’accession à cette grande équipe de l’USMAn qui restera dans mon cœur pour toujours.» R. M.

B

Bouacida Ryad intéresse la direction
Toujours dans la perspective du recrutement, la direction de l’USMAn, qui n’a pas encore clôturé le marché des transferts, s’intéresse encore à plusieurs joueurs dans le but de renforcer l’effectif et jouer les premiers rôles la saison prochaine. En effet, les proches de Boudiaf sont en contact avec le défenseur central, Ryad Bouacida. Ce jeune joueur de 23 ans, qui est courtisé par plusieurs formations, a déjà évolué avec l’équipe espoirs de l’USMAn par le passé.

Slimani proposé
Il ne s’agit pas d’Islam Slimani, l’attaquant du CRB qui intéresse plus que jamais la JSK, mais plutôt de Chamseddine Slimani. Un gardien de but qui a été proposé par un manager et qui évolue au sein de Widad Ramdhan, une équipe de division inférieure. Par ailleurs, le même manager a proposé aussi un arrière droit qui répond au nom de Sghir Nacer (28 ans), qui évolue à Tébessa. R. M.

ien que les dirigeants «démissionnaires» de la formation du MO Béjaïa aient déjà fait signer cinq joueurs jusqu’à-là dans la perspective de renforcer l’équipe pour la nouvelle saison, il n’en demeure pas moins que rien n’est encore garanti pour le moment étant donné que le club demeure otage des dettes envers la CRL estimées à plus de 2 milliards de centimes. En effet, bien que ces nouveaux joueurs, à savoir Guedjali, Brahim-Salem Djillali, Abbaz, Debili et Djabali, aient paraphé leurs contrats d’une manière officielle avec le club, il n’en demeure pas moins que leurs dossiers risquent d’être rejetés si la direction ne procède pas dans les meilleurs délais au règlement du contentieux avec la CRL. Cela dit, les choses pourraient se compliquer davantage d’autant plus que les instances concernées ont tenu à insister sur le fait de régler le problème des dettes envers leurs anciens joueurs.

MOC
Brinis au centre des débats
n perdant beaucoup de ses attaquants de la saison écoulée, l’homme chargé des recrutements au Mouloudia de Constantine semble faire le forcing pour compenser certaines pertes. C’est ainsi que, dans son objectif, figure un élément de qualité, en l’occurrence l’attaquant du RC Kouba Brinis. Une source, très au fait des agissements de Madani, confirme la future venue de cet attaquant qui capable d’apporter le plus escompté au club.

MSPB
Ababsa ne comprend pas son exclusion
La commission des candidatures a rejeté le dossier de candidature de Fouad Ababsa pour la présidence du CSA, pour cause de cumul de fonctions et de son niveau scolaire. Il s’est étonné de cette décision rendue dans les dernières minutes sans préciser les raisons.

Kerbadj a insisté sur le fait d’assainir la CRL
Ainsi, lors l’une de ses sorties médiatiques, le président de la Ligue de football professionnelle (LFP), en l’occurrence Mahfoud Kerbadj, a tenu à insister sur le fait d’assainir la CRL pour les clubs concernés à l’instar du MO Béjaïa et ce, étant donné que le recrutement dépend de règlement de ce contentieux. Mieux encore, la commission chargée de ce volet au niveau de la Fédération algérienne a tenu à demander aux clubs d’honorer leurs engagements pour régulariser leurs anciens joueurs afin de permettre d’effectuer le recrutement dans de meilleures conditions au cours de cet été.

«Je n’ai pas trahi le MSPB»
Même s’il a accusé certaines parties d’être derrière le rejet de son dossier, Ababsa dit qu’il accepte cette décision

E

avec fair-play. «J’ai toujours prouvé ma fidélité pour les couleurs Noir et Blanc et je n’ai pas besoin de recevoir de leçons de ce côté. Je n’ai jamais trahi le Mouloudia au profit de clubs voisins», dit-il.

S. S.
calme et éviter tout dépassement.

Bendaâs retire sa candidature
Issam Bendaâs a retiré sa candidature pour la présidence du CSA. En dépit du soutien de plusieurs personnalités, qui ont essayé de le convaincre de maintenir sa candidature dans le but de gagner la confiance des membres de l’assemblée générale, Bendaâs a préféré se retirer, en évoquant les problèmes que rencontrent le club actuellement. Il a exigé également de Zidani de rester dans le bureau, ce que ce dernier a refusé.

Les supporters refusent la candidature de Mohamedi
Un groupe de supporters a protesté lors des deux jours précédents devant le siège de la Direction de la jeunesse et des sports et loisirs de la wilaya de Batna. Certains ont affiché leur mécontentement pour la candidature de l’ancien président, Mohamedi. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour faire revenir le

Les joueurs s’inquiètent
Devant cette situation, les joueurs n’ont pas caché leurs inquiétudes. Ils attendent avec impatience l’élection du nouveau président pour avoir un interlocuteur avec qui ils devront discuter et se fixer sur leur avenir. S. S.

Les dirigeants se disent incapables de payer
Toutefois, au moment où les clubs concernés par les dettes continuent de recruter, voilà que les dirigeants «démissionnaires» de la formation du MO Béjaïa se sont montrés incapables de régler ce problème pour cause de manque des ressources financières. D’ailleurs, lors de la conférence de presse qu’ils sont tenue depuis maintenant plus d’une semaine, ces derniers ont tenu à justifier leur «démission» par le problème des dettes envers la CRL qui s’élèvent à plus de 2 milliards de centimes, ainsi que le besoin des finances dont le montant global est évalué à plus de 15 milliards de centimes.

Absence de moyens financiers.
Dans les rangs mocistes, il n’y a aucun doute que le président du conseil d’administration, Kamal Madani, trouve bien des difficultés à mener à terme toutes les opérations entreprises au niveau des recrutements. L’absence de moyens financiers peut pénaliser ce dernier. L’on croit savoir que beaucoup de joueurs seraient en attente de la régularisation de la tranche promise. Si le dirigeant n’arrive pas à trouver une solution, il est certain qu’il serait en droit de perdre des éléments désireux de rallier sa formation. T. A.

USMB

Qui pour entraîner l’équipe ?
il y a une question que se posent les supporters de l’USMB, c’est bien celle de l’identité de celui qui aura en charge la barre technique de l’équipe. Le moins que l’on puisse dire est que le président Nabil Tlemçani a pris le soin d’entretenir le suspense. «Comment voulez-vous que je procède au recrutement d’un entraîneur, alors que mon mandat à la tête du club ne fait que commencer ? Attendons quelques jours et après cela vous connaîtrez le nom du futur entraîneur de l’équipe», nous avait dit le nouvel homme

S’

fort de l’USMB. Logique, la position de Tlemçani, mais tout cela a duré dans le temps et ce qui «restera sur le marché», à ce moment-là pourrait ne pas exactement faire l’affaire, pensent les férus de l’USMB. Ces derniers ne comprennent pas pourquoi le président du club a temporise, puisqu’ils ont la certitude, et lui aussi, que le plus tôt sera le mieux. Pour ce qui est des noms qui circulent au niveau de la ville des Roses, il y a d’abord celui de Nasser Akli. Ce dernier, comme rapporté dans une de nos précédentes éditions, a confirmé qu’il a

bel et bien eu des discussions avec Tlemçani et qu’il n’était pas contre l’idée d’être le nouvel entraîneur de l’équipe de Blida, mais que, par ailleurs, il aimerait que les choses se fassent avec un peu plus de rapidité. Tlemçani pourrait et cela est très possible faire confiance à Nasser Akli, un enfant du club, qui a une solide expérience d’entraîneur. C’est exactement l’homme de la situation.

Des CV à l’étude
L’une des raisons qui

pourrait expliquer que Nabil Tlemçani prenne tout son temps avant de faire son choix, en ce qui concerne le futur entraîneur, est que plusieurs techniciens lui ont été proposé. Certaines pistes sont prise très au sérieux par le président de l’USMB, qui ne nous a pas caché qu’il avait l’intention de mettre le paquet pour doter son club de ce qu’il y a de mieux, et cela pour ne plus avoir à revivre le calvaire de la saison écoulée. Les choses seront plus claires dans les jours qui viennent. Slimane B.

Les subventions des autorités locales comme ultime solution
Devant l’incapacité des dirigeants du MOB de régulariser leurs dettes envers la CRL et qui sont de l’ordre de 2 milliards 200 millions de centimes, voilà que les subventions des autorités locales demeurent comme l’ultime solution qui permettra au club d’assainir sa situation envers la CRL. Les autorités locales notamment la wilaya et l’APC sont plus que jamais interpellées pour venir en aide et assurer le dépannage temporaire du club. Yugurtha A.

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil Ligue 2

19
Certains veulent partir

MOB

Les dossiers des nouveaux joueurs risquent d’être rejetés
ien que les dirigeants «démissionnaires» de la formation du MO Béjaïa aient déjà fait signer cinq joueurs jusqu’à-là dans la perspective de renforcer l’équipe pour la nouvelle saison, il n’en demeure pas moins que rien n’est encore garanti pour le moment étant donné que le club demeure otage des dettes envers la CRL estimées à plus de 2 milliards de centimes. En effet, bien que ces nouveaux joueurs, à savoir Guedjali, Brahim-Salem Djillali, Abbaz, Debili et Djabali, aient paraphé leurs contrats d’une manière officielle avec le club, il n’en demeure pas moins que leurs dossiers risquent d’être rejetés si la direction ne procède pas dans les meilleurs délais au règlement du contentieux avec la CRL. Cela dit, les choses pourraient se compliquer davantage d’autant plus que les instances concernées ont tenu à insister sur le fait de régler le problème des dettes envers leurs anciens joueurs.

B

Kerbadj a insisté sur le fait d’assainir la CRL
Ainsi, lors l’une de ses sorties médiatiques, le président de la Ligue de football professionnelle (LFP), en l’occurrence Mahfoud Kerbadj, a tenu à insister sur le fait d’assainir la CRL pour les clubs concernés à l’instar du MO Béjaïa et ce, étant donné que le recrutement dépend de règlement de ce contentieux. Mieux encore, la commission chargée de ce volet au niveau de la Fédération algérienne a tenu à demander aux clubs d’honorer leurs engagements pour régulariser leurs anciens joueurs afin de permettre d’effectuer le recrutement dans de meilleures conditions au cours de cet été.

dirigeants «démissionnaires» de la formation du MO Béjaïa se sont montrés incapables de régler ce problème pour cause de manque des ressources financières. D’ailleurs, lors de la conférence de presse qu’ils sont tenue depuis maintenant plus d’une semaine, ces derniers ont tenu à justifier leur «démission» par le problème des dettes envers la CRL qui s’élèvent à plus de 2 milliards de centimes, ainsi que le besoin des finances dont le montant global est évalué à plus de 15 milliards de centimes.

Les subventions des autorités locales comme ultime solution
Devant l’incapacité des dirigeants du MOB de régulariser leurs dettes envers la CRL et qui sont de l’ordre de 2 milliards 200 millions de centimes, voilà que les subventions des autorités locales demeurent comme l’ultime solution qui permettra au club d’assainir sa situation envers la CRL. Les autorités locales notamment la wilaya et l’APC sont plus que jamais interpellées pour venir en aide et assurer le dépannage temporaire du club.

Les dirigeants se disent incapables de payer
Toutefois, au moment où les clubs concernés par les dettes continuent de recruter, voilà que les

Le club dans l’impasse
Néanmoins, devant

une telle situation où le flou persiste encore depuis près d’une semaine concernant la situation qui prévaut actuellement, voilà que l’avenir du club se trouve dans l’impasse dans la mesure où rien n’est encore clair notamment en ce qui concerne les prépa-

Devant une telle situation, certains joueurs qui se trouvent encore sous contrat n’ont pas caché leur vœu de changer d’air au cours de cette période des transferts, et ce, pour cause du flou qui entoure l’avenir du club et l’absence d’un interlocuteur avec lequel pourrait discuter. En effet, certains de ces éléments, qui sont liés avec le club, veulent discuter avec la direction concernant la revalorisation de leur salaire, sans pour autant parratifs de la nouvelle saivenir au moins son, ajoutons à cela le jusque-là, problème des dettes qui puisque les reste un véritable cassetête. Cela dit, les supmembres du porters s’inquiètent conseil d’admipuisque le scénario de la nistration se disaison dernière est tousent jours dans les esprits. démissionnaires. Y. A.
Yugurtha A.

USMB
Qui pour entraîner l’équipe ?
il y a une question que se posent les supporters de l’USMB, c’est bien celle de l’identité de celui qui aura en charge la barre technique de l’équipe. Le moins que l’on puisse dire est que le président Nabil Tlemçani a pris le soin d’entretenir le suspense. «Comment voulez-vous que je procède au recrutement d’un entraîneur, alors que mon mandat à la tête du club ne fait que commencer ? Attendons quelques jours et après cela vous connaîtrez le nom du futur entraîneur de l’équipe», nous avait dit le nouvel homme fort de l’USMB. Logique, la position de Tlemçani, mais tout cela a duré dans le temps et ce qui «restera sur le marché», à ce moment-là pourrait ne pas exactement faire l’affaire, pensent les férus de l’USMB. Ces derniers ne comprennent pas pourquoi le président du club a temporise, puisqu’ils ont la certitude, et lui aussi, que le plus tôt sera le mieux. Pour ce qui est des noms qui circulent au niveau de la ville des Roses, il y a d’abord celui de Nasser Akli. Ce dernier, comme rapporté dans une de nos précédentes éditions, a

MOC
Naâmani : «Prêt à renouveler mon contrat»
Nous avons eu un long entretien vendredi, en début de soirée, avec Naâmani et il nous a parlé, sans aucun détour, sur les différentes propositions qu’il a reçues, dont l’une émanant d’un club de L1 et qui l’intéresse au plus haut point et pas uniquement pour son attrait financier. Concernant sa situation vis-à-vis de l’USMB, il nous a dit avoir bon espoir pour qu’un terrain d’entente soit trouvé.

S’

confirmé qu’il a bel et bien eu des discussions avec Tlemçani et qu’il n’était pas contre l’idée d’être le nouvel entraîneur de l’équipe de Blida, mais que, par ailleurs, il aimerait que les choses se fassent avec un peu plus de rapidité. Tlemçani pourrait et cela est très possible faire confiance à Nasser Akli, un enfant du club, qui a une solide expérience d’entraîneur. C’est exactement l’homme de la situation.

Des CV à l’étude
L’une des raisons qui pourrait expliquer que Nabil Tlemçani prenne tout son temps avant de faire son choix, en ce qui concerne le futur entraîneur, est que plusieurs techniciens lui ont été proposé. Certaines pistes sont prise très au sérieux par le président de l’USMB, qui ne nous a pas caché qu’il avait l’intention de mettre le paquet pour doter son club de ce qu’il y a de mieux, et cela pour ne plus avoir à revivre le calvaire de la saison écoulée. Les choses seront plus claires dans les jours qui viennent. Slimane B.

Tout d’abord, peut-on avoir de vos nouvelles ? Je vous remercie. Elles sont excellentes. Je suis chez moi auprès de ma famille et de mes amis et ce repos me fait le plus grand bien. J’essaie de profiter au maximum de ces quelques jours de vacances, car j’en ai le plus grand besoin. En profitez-vous pour entretenir votre forme ? Le sport est pour moi une véritable drogue et c’est quotidiennement que j’effectue des footings et des petits jeux avec ballon. Je suis un joueur professionnel et je ne dois rien négliger. L’USMB, votre club, a réussi à conserver sa place en L2. Quel est votre sentiment ? J’aurais voulu que mon équipe accède en L2 et je ne peux être que déçu. Etant suspendu, je peux vous dire

que lors du dernier match, j’étais de tout cœur avec mes coéquipiers. L’USMB mérite de revenir en L1. Allez-vous renouveler votre contrat avec Blida ? Je ne peux pas vous dire pour le moment si je vais rester à l’USMB, même si j’ai porté le maillot de ce club avec fierté. Personne ne sait de quoi sera fait l’avenir. Je voudrais, si vous le permettez, ajouter quelque chose. Laquelle ? Il faut que les supporters de l’USMB sachent qu’un tout petit groupe de personnes, qui sont d’ailleurs connues, sont à l’origine de tous les problèmes que nous avons eus, certains de mes coéquipiers et moi. Ils ont monté le public contre nous et ils ont fait croire à tout le monde que nous avons triché sur le terrain. Quel intérêt est-ce que j’avais à le faire ? Cette histoire m’a fait perdre tous mes moyens. Il faut aussi se poser les vraies questions. Qu’a gagné l’USMB après tous ces problèmes ? Ce sont toutes ces choses qui ont contribué à détériorer mes relations avec le président et la direction du club. Plusieurs clubs vous ont sollicité, où en êtes-vous avec tous ces contacts ? Il est vrai que plusieurs présidents de club m’ont sollicité et pour le moment, je

n’ai pris aucune décision. Cela se fera dans les tout prochains jours. On vous laisse conclure. Je dirais simplement que si j’ai fauté envers certaines personnes, je voudrais qu’elles me pardonnent car moi, je ne veux garder aucune rancune envers qui que ce soit.

Brinis au centre des débats
n perdant beaucoup de ses attaquants de la saison écoulée, l’homme chargé des recrutements au Mouloudia de Constantine semble faire le forcing pour compenser certaines pertes. C’est ainsi que, dans son objectif, figure un élément de qualité, en l’occurrence l’attaquant du RC Kouba Brinis. Une source, très au fait des agissements de Madani, confirme la future venue de cet attaquant qui capable d’apporter le plus escompté au club.

E

Entretien réalisé par Slimane Baghdali

Absence de moyens financiers.
Dans les rangs mocistes, il n’y a aucun doute que le président du conseil d’administration, Kamal Madani, trouve bien des difficultés à mener à terme toutes les opérations entreprises au niveau des recrutements. L’absence de moyens financiers peut pénaliser ce dernier. L’on croit savoir que beaucoup de joueurs seraient en attente de la régularisation de la tranche promise. Si le dirigeant n’arrive pas à trouver une solution, il est certain qu’il serait en droit de perdre des éléments désireux de rallier sa formation. T. A.

20

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil International
Turquie A. Bilbao
Coup de tonnerre à l'Athletic Bilbao. Nommé l'an passé, Marcelo Bielsa aurait décidé de démissionner et de quitter son poste d'entraîneur, vendredi selon Marca. Le technicien argentin de 56 ans avait récemment critiqué le retard pris sur l'avancement des travaux du centre d'entraînement et eu une vive altercation avec un chef de chantier. Ce à quoi avait répondu le club vendredi à travers trois points, manifestant son désaccord avec Bielsa. Sans doute mécontent et estimant qu'il ne pouvait travailler dans de bonnes conditions, l'ombrageux entraîneur, surnommé «El Loco» (le fou), aurait alors décidé de ne plus continuer l'aventure avec un club qu'il avait amené en finale de la Ligue Europa et de la Coupe du Roi la saison dernière. Ernesto Valverde (48 ans), qui a déjà dirigé Bilbao entre 2003 et 2005, pourrait succéder à Bielsa, dont le contrat court jusqu'en 2013, selon la presse espagnole.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé avant-hier les sanctions prises par l'UEFA contre le club turc de Besiktas, le 30 mai dernier, en le disqualifiant des prochaines compétitions européennes. «Besiktas est exclu de deux compétitions de clubs UEFA pour lesquelles il se qualifiera au cours des cinq prochaines saisons, précise le TAS dans un communiqué. L'exclusion pour la deuxième compétition est assortie d'une période de sursis de cinq ans.» Le quatrième du dernier championnat se voit également infliger une amende de 200 000 euros. Ces sanctions ont été prises en raison du non-respect par le club de ses obligations financières. Selon la presse turque, Besiktas a été sanctionné car des impôts n'ont pas été payés, et que les salaires des joueurs et de l'encadrement techniques ont été versés en retard.

Besiktas exclu des compétitions européennes

Bielsa claque la porte !

Impact Montréal

Alessandro Nesta, qui s'est engagé pour 18 mois avec l'Impact Montréal, a été présenté à la presse vendredi. «Je Dans un entretien accordé à la suis très heureux d'être ici, a déclaré Carri, se sont entretenus jeudi à Gazzetta dello Sport, Thiago Silva le défenseur italien. J'ai reçu Paris pour évoquer un transfert revient pour la première fois sur quelques offres pour poursuivre qui serait estimé à 11 millions son transfert avorté au Paris ma carrière en Europe, mais je d'euros plus 3 de bonus. Le Saint-Germain. Le Brésilien cherchais un nouveau défi et je club parisien a fait forte imconfie «n'avoir jamais pensé quitvoulais jouer dans la MLS. Lors pression sur celui qui avait ter Milan» mais admet avoir de ma visite à Montréal pour voir été présélectionné par Ceécouté Leonardo et Ancelotti, Marco (Di Vaio) disputer son sare Prandelli avant l'Euro deux coachs «qui lui ont beaucoup premier match, les gens du club sans être finalement retenu appris» et qui lui ont vanté le projet m'ont fait sentir chez moi. J'ai pour la phase finale. «Avec le parisien. Le défenseur central rossonero exvraiment aimé ce que j'ai vu et j'ai PSG, il y a eu une première réuplique par ailleurs que «Ibra, Cassano, Roété convaincu de poursuivre ma carnion très intéressante. Nous avons binho, Pato et Yepes», des joueurs dont rière ici.» Pourtant, le club canadien parlé avec toutes les parties conceril est très proche, lui ont ne serait qu'un choix par défaut à en nées qui ont, bien sûr, exprimé leurs «conseillé de rester». croire la Gazzetta dello Sport. Drafté dans souhaits, et je peux dire que le Paris-Saintun premier temps par les Red Bulls, Nesta Germain a montré un grand intérêt pour le a expliqué que, finalement, «New-York joueur. Nous avons été très impressionnés par ne voulait pas de [lui]». Après sa visite le stade (Parc des Princes), le siège du club et chez son ami Di Vaio, un accord sur la le contexte lié au nouveau PSG, a ainsi déclaré cession des droits du joueur a été Di Campli au site de La Gazzetta dello Sport. trouvé entre les deux clubs permetOn s'est laissé quelque temps pour réfléchir et tant à l'ancien rossonero de reon se reverra dans quelques jours. On ne sait joindre la Belle Province. pas encore si ce sera à Milan ou à Paris».

Nesta : «New-York ne voulait pas de moi»

Verratti «impressionné» par le PSG Thiago La venue du jeune milieu italien Marco Verratti (19 ans), surnommé le «petit Pirlo», au Paris-SG est en bonne Silva n'a «jamais voie. Leonardo, le directeur sportif parisien, Donato Di Campli, l'agent du pensé à partir» joueur de Pescara, et Daniele Delli

AC Milan

Pescara

Man Utd

La Juve en pole pour Van Persie

Débarqué à Manchester United à l'été 2005, Ji-Sung Park serait sur le point de Une rumeur circulait en Russie sur s'engager avec les Queens la possible arrivée de Josep Guardiola A Barcelone, la participation de Jordi Alba aux Jeux OlymPark Rangers, selon la au poste de sélectionneur. Une idée piques fait grincer des dents. «J'avais dit à Luis presse anglaise. Titularisé à farfelue rapidement démentie par Milla quand j'étais à Valence que je voulais seulement dix reprises par Sir l'agent de l'ancien entraîneur du FC participer aux JO. Je suis jeune, costaud et je Alex Ferguson la saison passée Barcelone. «Pep n'a reçu aucune propome sens bien. C'est au club et à la Fédération en Premier League, le milieu de terrain sudsition de la fédération russe. Il est en ce de s'entendre» avait indiqué l'international escoréen est lié aux Red Devils jusqu'en moment à New York avec sa famille et il a pagnol, révélation de l'Euro 2012, lors de son juin 2013. Le montant du transfert prévu d'y rester toute l'année», a déclaré le arrivée en Catalogne. devrait avoisiner les 2,5 milreprésentant du technicien espagnol dans des Aujourd'hui, un allié de lions d'euros. propos rapportés par L'Equipe. Guardiola avait poids a pris sa défense : indiqué lors de son départ du Barça qu'il souVicente del Bosque, le haitait prendre une année sabbatique. sélectionneur de la Roja : «Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants mais je suis pour sa participation. C'est sans doute la derCourtisé par Manchester City, Manchester nière fois qu'il aura United, le FC Barcelone et le Paris Saint-Gerla possibilité de main notamment, Robin Van Persie (28 ans, participer aux 38 matchs et 30 buts en Premier League en Jeux OlymTransféré pour deux ans à 2011-12) plaît aussi à la Juventus Turin, qui a piques, a-t-il Botafogo après dix saisons déjà formulé une offre, inférieure à 25 milassuré. Il a passées à l'AC Milan, Clalions d'euros, refusée par Arsenal. D'après Sky tenu un rôle rence Seedorf a été accueilli Sports, la Vieille Dame serait toujours en pole majeur dans la vendredi par 1 500 fans du positon pour enrôler l'attaquant néerlandais, conquête du brésilien en délire, à club qui a décidé de ne pas prolonger son contrat, titre à l'Euro et Rio de Janeiro. Le Néerlanlequel expire dans un an. Le Batave, qui ne je pense que ce dais de 36 ans, qui portera le souhaite pas évoluer en Ligue 1, ne serait pas serait bien pour numéro 10, a été présenté officiellement insensible au retour au premier plan des lui de participer à hier au stade Engenhao lors d'une céBianconeri, champions d'Italie. ce tournoi avec des rémonie où 40.000 personnes La Fiorentina ne lâche pas Chamakh gamins de son âge». étaient présentes. Intéressée depuis plusieurs mois, la Fiorentina espère toujours s'attacher les services de Marouane Chamakh (28 ans, 11 apparitions et 1 but en Premier League en 2011-12). Selon le Sun, après plusieurs tentatives inLe nouveau sélectionneur des Pays-Bas se nomme... Louis Van Gaal, annonce le site de la fructueuses, l'attaquant marocain d'ArseFédération néerlandaise. Déjà à la tête des Oranje entre 2000 et 2002, l'ancien technicien du nal pourrait mettre le cap sur Florence cet Bayern Munich succède à Bert van Marwijk, qui a démissionné après le fiasco de l'Euro 2012 été. Déjà cantonné au banc de touche depuis (élimination au premier tour). Van Gaal (60 ans) est nommé pour deux ans, soit jusqu'à la deux ans, l'ancien Bordelais a vu en prime Olivier Giroud débarCoupe du monde 2014. quer chez les Gunners il y a quelques jours...

L’agent de Guardiola dément

Russie

Park proche des QPR

Espagne

Del Bosque soutien Jordi Alba

Arsenal

Botafogo

Accueil triomphal pour Seedorf

Pay-Bas

Van Gaal nommé nouveau sélectionneur

N° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

Coup d’œil International

21
Argentine
Sans doute déçu par la défaite face aux Corinthians (2-0, 1-1) en finale de la Copa Libertadores, Santiago Silva, l'attaquant de Boca Juniors, n'a pas supporté les demandes d'interviewes. Pour bien se faire comprendre, il a volé le téléphone portable d'un journaliste. Après intervention de la police brésilienne auprès des dirigeants de Boca Juniors, le journaliste a retrouvé son bien.

Comparez les salaires…
Le grand évènement sportif du moment, comme chaque année au mois de juillet, c’est le Tour de France 2012. L’espace de 3 semaines, les stars du cyclisme prennent la tête de l’actualité aux vedettes du football. L’occasion de comparer ces deux milieux d’un point de vue business. Quand on jette un œil sur les revenus des stars du vélo et de celles du ballon rond, on se rend compte qu’il y a comme un monde d’écart. Même si aujourd’hui, quelques exceptions du cyclisme, arrivent à concurrencer les stars du foot côté portefeuille. la Grande Boucle l’an passé, émarge à environ 250 000 euros sur l’année. Dans un club comme le PSG (voir salaires des joueurs du PSG), Cadel représenterait tout juste la 10e rémunération, équivalente à celle aujourd’hui du gardien de but, Salvatore Sirigu.

Tour de France 2012 vs Football :

Italie

nération moyenne en Pro A de basket, deux fois plus que le salaire d’un handball, mais… 4,5 fois moins que les émoluments moyens d’un joueur de Ligue 1 (45 000 euros bruts par mois).

Thomas Voeckler gagne le salaire moyen d’un joueur de Ligue 1
Côté français, Thomas Voeckler est aujourd’hui le coureur le mieux payé. La star d’Europcar gagne un peu plus de 500 000 euros par an, selon L’Equipe de septembre 2011. C’est donc à peu près le salaire moyen en Ligue 1. Un oeil sur les budgets des équipes et des clubs enfin. Côté cyclisme, les plus grosses équipes français tournent, en moyenne avec environ 8,5M€ annuel. C’est l’équivalent du budget d’une équipe de 2e partie de peloton de Ligue 2 de football (voir budget des clubs de Ligue 2 2011-2012). Chateauroux, par exemple, disposait d’une manne financière équivalente pour tourner sur 2011-2012.

En moyenne, un cycliste français du World Tour est 4,5 fois moins payé qu’un joueur de Ligue 1
Un œil tout d’abord sur les moyennes de salaires dans ces deux milieux. Le salaire moyen dans l’élite du cyclisme atteint aujourd’hui un peu plus de 10 000 euros bruts mensuel, selon L’Equipe de septembre 2011. C’est à peu près l’équivalent d’une rému-

Cadel Evans, c’est le même revenu annuel que Sirigu, le gardien du PSG
Du côté des top salaires, si on enlève le cas un peu particulier d’Alberto Contador, actuellement suspendu et qui est censé émarger à environ 400 000 euros par mois, le plus gros salaire du cyclisme (et du Tour de France 2012) est aujourd’hui celui de Cadel Evans. Le coureur australien, vainqueur de

Transfert

Salomon Kalou à Lilletient sa quatrièmeans et pour 4 recrue Le LOSC
Rudi Garcia le joueur offensif qu'il cherchait : Salomon Kalou (ex-Chelsea) a signé jusqu'en 2016. Les négociations ont été longues hier soir mais les dirigeants lillois ont trouvé les arguments financiers et sportifs pour convaincre Salomon Kalou. Le joueur, en fin de contrat avec Chelsea, réclamait 5 millions d'euros de prime à la signature, et 3 millions d'euros de salaire annuel. Selon l'AFP, il devrait finalement toucher 1,5 million d'euros de prime à la signature et un salaire de 200 000 euros par mois. C'est un gros coup qu'a réussi le LOSC. L'attaquant ivoirien de 26 ans vient de passer six saisons à Chelsea. Et s'il n'a pas joué de façon régulière avec les Blues, il s'est forgé une expérience et marqué des buts importants (254 matchs et 61 buts). Il devra faire de même maintenant avec le LOSC où il aura un statut différent qu'à Chelsea. «Le projet du LOSC, notamment avec l’arrivée du Grand Stade, est ambitieux et m’a beaucoup plu, a déclaré l'international ivoirien sur le site officiel du club. De ce que j’ai déjà pu découvrir du club, il n’a rien à envier aux plus grandes écuries européennes. Je suis désormais là pour prendre du plaisir, au contact d’un public que je sais très chaleureux.»

vers Flamengo ? est très «La pression
forte et je me sens vidé psychologiquement. Je n'en peux plus». Tels étaient les mots de Juan Roman Riquelme (34 ans), après la défaite de son club, Boca Juniors, en finale de la Copa Libertadores face aux Corinthians (1-1 ; 2-0). C'était il y a deux jours. Libre de tout contrat, l'Argentin serait aujourd'hui disposé à rejoindre Flamengo, croit savoir le journal brésilien O Globo. Riquelme aurait demandé à son agent d'entamer des discussions. Il serait prêt à s'engager un an si Flamengo lui offre un salaire d'environ 200 000 euros par mois. «La présidente (de Flamengo), Patricia Amorim, est prête à faire une proposition et court contre la montre pour que le transfert se concrétise», précise le quotidien carioca.

Riquelme

Brésil

igi Buffon a annoncé; vendredi, via Facebook; être devenu «l'unique propriétaire du club de Carrarese», l'équipe de sa ville natale, qui évolue en Lega Pro Prima Divisione, l'équivalent du National. Le portier de la Juventus a précisé que «d'autres investisseurs locaux qui portent dans leur cœur le club giallo-azzuro» devraient le rejoindre dans cette aventure. Le gardien de la Squadra Azzura en profite pour souhaiter bonne chance au nouvel entraineur du club, Carlo Sabatini et aux deux premières recrues Piscitelli et Mancuso tout en mettant Eric Gerets s'ofen avant son désir de refre un peu de répit structurer les équipes de à la tête de la séjeunes et de créer une école lection marocaine. de foot. Et de conclure : «Je En effet, il vient l'ai fait pour vous, parce que d'empocher la vicvous le méritez. Avanti Cartoire lors du tourrare. Je t'aime !» noi Arab Nations Cup. Cette compétition regroupe les douze meilleures sélections de ce côté du globe. En finale, le Maroc de Gerets s'est imposé 1-3 au terme des prolongations face à la Libye. Voilà qui devrait rassurer quelque peu Gerets sur son avenir.

rachète un club Gianlu

Buffon

Un joueur de Boca vole un journaliste

Gerets remporte l'Arab Nations Cup

Maroc

France

La Fédération française dit non au port du voile
françaises dans des compétitions internationales d'une part, ainsi que l'organisation des compétitions nationales d'autre part, la Fédération française de football rappelle son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent dans notre pays et qui figurent dans ses statuts. Elle n'autorise pas les joueuses à porter le voile».

Contrairement à son homologue la FIFA, les instance de la Fédération française de football n'ont pas donné un avis favorable à la pratique de la discipline avec un voile pour les compétitions féminines. «En ce qui concerne la participation des sélections nationales

Ronaldo en tête des 10 footballeurs les plus «dangereux» du web !
«Méfiez vous des contrefaçons». Cela peutêtre vrai sur le web ainsi que le révèle une enquête du fournisseur mondial de protection antivirus, McAfee, visant à alerter le grand-public sur les noms des sportifs les plus fréquemment utilisés par les hackers pour tromper la vigilance des internautes. L’attaquant du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, joueur le plus populaire de la planète est la première victime des pirates du web. Sur la toile pullulent quantité d’images et de sites web au nom du Portugais qui ne mènent en fait que vers des sites malveillants, propice aux virus informatiques. Les équipes de McAfee ont ainsi établi, sur la base des joueurs présents à l’Euro 2012 de football, la liste des 10 joueurs et 10 équipes nationales les plus ciblés. Méfiance d’ailleurs, l’équipe de France est, avec le Portugal, la plus touchée par le phénomène. commandé la plus grande prudence sur tout ce qui touche à Cristiano Ronaldo, principalement mais aussi à l’attaquant suédois du Milan AC, Zlatan Ibrahimovic et le gardien italien de la Juventus Turin, pour ceux qui composent le podium. Les joueurs italiens, sont par ailleurs majoritairement présents dans ce top 10.
Contact@lebuteur.com
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

Balotelli et Ibrahimovic complètent le podium
Côté joueur, il est re-

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender, Saïd Djoudi, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

22

Le Buteur n° 1979 Dimanche 8 juillet 2012

V SA utile

OIR

Détente
r e-mail : Réagissez à cette page pa com x-sante@lebuteur. jeu

In

Sudoku n° 1028 Sudoku n° 88
5 4 6 9 1 1 6 1 8 9 4 6 9 7 1 7 3 2 7 6 2 1 4 6 3 2 9 4 1

La cusuraphobie est la peur d'avoir tort.
ous ?

QCM
Comment appelle-t-on un individu qui voit correctement de loin mais mal de près ?
a- Un myope b- Un presbyte c- Un astigmate d- Un nyctalope e- Un hypermétrope

L’intrus

Salah Mohammed

LS V
eaviez-

Ibrahim Houd Chouaïb

Qui Cʼest ?
Commandant Mohammed Moulessehoul

Le ketchup a été inventé par les Chinois

M

éli Débusquez 2 joueurs algériens dont élo les noms ont été mélangés : NISAIZIAFI

5 2 3 6 8

Charade
Mon 1er est un aliment blanc. Mon 2e est un mot qui marque le début d'une course. Mon 3e sort des pis de la vache. Mon tout est un verbe marrant. Le ketchup quʼon connaît aujourdʼhui nʼa rien à voir avec sa recette originale inventée par nos amis chinois et pas les Américains comme beaucoup le pensent, pour les hamburgers aussi. Cʼétait une sauce piquante à base de vinaigre, dʼherbes, dʼépices et de poissons ! Son nom original était Ké-Tsiap. Elle fut importée en Europe par les marins anglais au 17e siècle. Très forte à leur goût, les Britanniques lui ajoutèrent des champignons, puis de la tomate et du sucre. Depuis, la sauce sʼappelle Ketchup et ne comporte plus de poisson, malheureusement.

D

evinette

Comment le jouer La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les nombres de 1 à 9.

Quel animal a 3 bosses ?

Qui a dit ?
«Si la parole a besoin de lʼaction, lʼaction nʼa pas besoin de paroles»
Sadi Carnot Mao Tse Toung Houari Boumediène Georges Habache

Enigme
C'est le frère de mon frère et pourtant ce n'est pas mon frère. Qui estce ?

De qui s’agit-il ?
Identifiez cette caricature
Cʼest un animateur télé

Mots fléchés n° 1483
Juge de candidat Vertueusement Peindra en foncé Symbole Assoiffées Oiseau havard Cœur de flûte Facile Esquises Dévastais Raccourcies Possessif On y met les plis en sac

Ce

jour-là
Désireuses de réussite Dorées Sortis Sacs végétaux Terre du large Balourdise Assemblé Lettres penchées Antre de fauve Utilisations Dilettantisme Défalque Bien installé Astate en réaction Aperçurent Capone familier Démoliraient C’est l’actinium Pièces d’enfants Do de clé Article de souk Maison de moujik Aurochs Vieux oui Futurs glaciers Annuaire Propulsés Singe Fiable

1862 : A Washington, la loi Morrill interdisant la bigamie et la polygamie entre en vigueur. 1901 : En France, la vitesse des automobiles est limitée à 10 km/h 1908 : Thérèse Peltier, sculptrice française est la première femme à monter dans un avion. 1990 : L'Allemagne remporte la coupe du monde de football organisée en Italie.

Gros bloc de glace

Humour…
- Dans la rue, un fou se tape la tête avec un marteau. Un passant lui demande : - Mais ! Que faitesvous ? - Je me tape la tête avec un marteau ! - Je le vois, mais pourquoi ? - Parce que quand je m'arrête, ça fait du bien ! - Mon vieux c'est fou comme tu peux ressembler à ma femme ! - Sans blague ! - Parfaitement ! A part la moustache bien entendu... - Mais je n'ai pas de moustache ! - Ah ! Mais elle, oui.

Evaluas Il vaut bien cela Casque Relatif féminin Numéro d’œuvre Punis Coordination Bornées Trous de poutres Imitas le chameau Point de la rose Monsieur à Londres Abatis Revêtement de poète Près de Gâteau breton Astiquera Acier au nickel Cacher Bonnes prunes Fer symbolisé Fermé Très bons copains Elimai Plein d’audace Révisé Mauvais cheval Liberté Sigle papal Plus toutes jeunes Traumatisme moral Joie populaire Préposition S’esclaffe Evidée Samarium à l’amphi Bramai Livre de blagues Eau de Vérone Avant midi Dures à Avaler Croc Pays d’Amérique Parfum d’apéritif Existé Fromage de Hollande

La photo du jour

Sudoku n° 1028 Sudoku n° 88 5 4 6 9 8 2 9 8 3 1 7 4 1 2 7 6 3 5 7 6 1 4 9 8 8 5 9 2 6 3 2 3 4 5 1 7 6 9 8 3 2 1 3 7 5 8 4 6 4 1 2 7 5 9

Lʼintrus Le prophète Ibrahim (les 4 autres sont des Prophètes arabes) Charade Rit-go-lait : rigoler

S o llu t iio n d e s jje u x … So ut on des eux…

1 5 8 2 7 6 4 9 3

3 2 9 5 4 8 7 1 6

7 6 4 3 1 9 5 2 8

QCM Un presbyte De qui Sʼagit-il ? Patrick Sébastien Qui cʼest ? Yasmina Khadra Devinette Un chameau qui s'est cogné le front contre un palmier. Qui a dit ? Georges Habache Enigme C'est "moi" ! Méli-Mélo Ziani - Saïfi

par e-mail : Réagissez à cette page ur.com té@lebute jeux-san

Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

Décrassage
Le proverbe du jour

Le Buteur n° 1979 Dimanche 8 juillet 2012
Horaires des prières
18 Chaâbane 1433

23

Prévisions météo pour Alger et ses environs
DIMANCHE
EN PARTIE ENSOLEILLÉ

LUNDI
EN PARTIE ENSOLEILLÉ

DIMANCHE
Dohr Asr Maghreb Icha : 12h53 : 16h44 : 20h12 : 21h51 : 03h47 : 05h36

“Entre les quatre mers, tous les hommes sont frères”
(Proverbe vietnamien)

LUNDI
Fedjr Chourouk

Matin : 24 °C A-M : 33 C Vent : 18 km/h Direction : N.W.

Matin : 23 °C A-M : 34 C Vent : 11 km/h Direction : N..

Les aliments contre le cancer
Quels sont les meilleurs aliments contre le cancer et ceux à éviter pour se protéger de la maladie ? Découvrez-le, catégorie par catégorie. Et retrouvez plein de conseils et de recettes anticancer dans l’ouvrage “Les recettes gourmandes du vrai régime anticancer”.
Contre le cancer, quels poissons consommer ?

ACTUEL
Cambodge : alerte à la tueuse d'enfants
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) évoque dans un communiqué, une «maladie inconnue» qui sévit actuellement dans ce pays d'Asie du Sud-Est. Elle frappe les enfants et son bilan – hélas encore provisoire - inspire l'effroi : pas moins de 62 enfants ont été touchés depuis le mois d'avril 2012, et 61 en sont morts ! «La majorité des cas a été recensée dans le sud-ouest du pays», explique l'OMS sur son site Internet. Tous les malades ont été pris en charge à l'hôpital pour enfants de Phnom Penh, capitale du pays. Les symptômes sont pour l'essentiel, une forte fièvre suivie de troubles neurologiques et/ou respiratoires «avec une dégradation rapide de la fonction respiratoire», décrit l'OMS. Celle-ci déclare en outre «travailler en étroite collaboration avec le ministère de la Santé du Cambodge pour identifier la cause et la source de cette maladie».

bons contre le cancer. En voici une sélection : ail, brocoli, câpres, oignon, tomate, algues, artichaut, avocat, basilic, betterave, champignons, choux, coriandre, herbes aromatiques...
Fruits et fruits secs bons pour le cancer

Poulet au riz

Recette

Peu contaminée par les métaux lourds et les PCB, privilégiez les crevettes et les oursins (ces derniers sont riches en iode). Le cabillaud, les huîtres, le lieu sont également de bons poissons anti cancer. En revanche, attention au saumon et au thon.
Manger de la viande contre le cancer ?

C’est le vice-président des États-Unis aurait ordonné la fermeture de MegaUpload
L'ancien patron de MegaUpload, Kim Dotcom, affirme que c'est Joe Biden qui aurait ordonné son arrestation et la fermeture de son site de stockage de fichiers. Le fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom affirme savoir qui a ordonné la fermeture de son site de partage de fichiers. Celui qui aurait tiré les ficelles ne serait autre que le viceprésident des États-Unis, Joe Biden, a indiqué Kim Dotcom dans une interview accordée à TorrentFreak. Il explique que cette décision aurait été influencée par les meilleurs amis du vice-président, l'ancien sénateur Chris Dodd. Ce dernier défend en effet les intérêts de l'industrie cinématographique, puisqu'il dirige désormais la MPAA (Motion Picture Association of America). Ce qui intriguait surtout les observateurs, c'est la manière très agressive dont le gouvernement des États-Unis avait agi contre MegaUpload. D'autant que le siège du site ne se trouvait pas sur le sol américain, mais en Nouvelle-Zélande.

On croit, à tort, que la consommation de viande est mauvaise pour la santé. Vous pouvez en consommer en quantité raisonnable. Dans ce cas, préférez la viande de gibier, du lapin ou du poulet. En revanche, éviter à tout prix la charcuterie (surtout si elle est très rose), les grillades et le boudin noir.
Légumes, herbes et algues : lesquels privilégier contre le cancer ?

Globalement, la plupart des fruits sont bons, même si certains sont exposés au risque de pesticides (pommes, poires, pêches...). Les airelles, bananes, grenades, groseilles, kiwis, mûres, nectarines, pamplemousses, pastèques ou encore les raisins sont les meilleurs fruits contre le cancer, selon le Dr Khayat, auteur de l’ouvrage Les recettes gourmandes du vrai régime anticancer.
Matières grasses, produits sucrés et épices

enfin, les meilleurs alliés sont le gingembre, le curcuma, la noix de muscade et la badiane.
Œufs et produits laitiers contre le cancer

Les œufs et les yaourts sont vos alliés dans la prévention du cancer. En revanche, évitez le fromage fondu et le lait concentré.
Des céréales contre le cancer ?

Poulet : 1.3 kg Riz : 5 verres Moutarde : 2 c. à soupe Huile d'olive : 3 c. à soupe Jus de citron : 1 Sel, poivre Videz le poulet et coupez-le en 4. Mettez le poulet dans un plat creux et recouvrez-le de jus de citron et dʼhuile dʼolive et laissez-le mariner pendant 2 heures. Préchauffez le gril du four. Sortez le pou-

Dans cette catégorie, ils sont très nombreux à être

Concernant les matières grasses, l’huile d’olive reste le meilleur allié contre le cancer. Pour les produits sucrés, retour au source avec le miel, excellent pour la santé. Le chocolat noir est également très bon. Du côté des épices,

Les céréales sont excellents pour prévenir le cancer. Les meilleurs sont les graines d’épeautre, de sésame et de quinoa, l’orge, les paillettes de levure de bière, le pain (blanc et complet) et le riz.
Et les boissons ?

Côté boissons, privilégiez le thé et les tisanes.

let, salez-le, poivrez-le et faitesle griller pendant 15 mn en arrosant de temps en temps avec la marinade. Retournez le poulet et faitesle cuire encore 15 mn. Faites cuire le riz à lʼeau. Retirez le poulet, badigeonnez-le de moutarde et remettez-le 5 mn au four à 240°C (th.8) Servez aussitôt les morceaux de poulet avec le riz égoutté.

Solutions naturelles contres les piqures d’insecte en été
Lavandin, girofle... contre les guêpes et les taons !
Les guêpes et les taons peuvent être dangereux (notamment en cas d’allergie au venin) et infligent des piqûres très douloureuses. Pour les éloigner rapidement et pour longtemps, misez sur les huiles essentielles de citronnelle, de lavandin, de géranium et de girofle.
Comment les utiliser: Dans un flacon de 10 ml, mélanger 3 ml d’HE de citronnelle, 3 ml d’HE de lavandin, 3 ml d’HE de géranium et 1ml d’HE de girofle. Verser ce mélange dans un bol d’eau chaude ou sur des morceaux de cotons et laisser diffuser tout le temps nécessaire.

Question
On ne bronze pas avec de l’écran total
On bronze selon nos capacités, selon notre pigmentation propre. Il est évident quʼun Nordiste nʼa pas la même mélanine quʼun Sud-Américain, celle de ce dernier sera beaucoup plus puissante, il bronzera beaucoup plus rapidement, sa peau sera donc beaucoup plus vite protégée par celle-ci. Et ce principe fonctionne à lʼidentique avec un indice 50 : il attire les UV avant la brûlure tout en permettant aux cellules dʼêtre suffisamment stimulées pour pouvoir bronzer. Le Sudiste bronzera en fonction de son phototype et le Nordiste au sien sous ce même indice.

FAUX

l People
Plus gros salaire d’Hollywood Tom Cruise détrône DiCaprio
On dit souvent que lʼargent ne fait pas le bonheur, Tom Cruise est en la parfaite illustration ce mois-ci. Vendredi, on apprenait l'incroyable divorce de Tom Cruise et de Katie Holmes. Non seulement lʼacteur voit son épouse le quitter avec pertes et fracas, mais en outre il court le risque de se voir séparer de sa petite Suri dont lʼactrice demande la garde. Un véritable drame pour Tom Cruise. Au même moment, il apprend via le magazine Forbes quʼil est lʼacteur le mieux payé dʼHollywood en 2012. Est-ce suffisant pour guérir ses peines de cœur et le consoler de son drame familial ? Pas évident. Malgré tout, avec 75 millions de dollars engrangés lʼan dernier, notamment grâce au carton de son Mission impossible : protocole fantôme, lʼacteur va pouvoir se payer quelques sorties et loisirs afin de se changer les idées. En décrochant la première place, il déloge Leonardo DiCaprio qui recule dʼune place avec «seulement» 37 millions de dollars gagnés en 2012 (contre 77 millions lʼannée précédente). Son rôle dans J.Edgar nʼa pas suffi, mais Leo pourrait bien récupérer sa couronne lʼan prochain puisquʼil joue dans deux films événements très attendus, le remake de Gatsby le magnifique et le western de Tarantino, Django Unchained. Au classement Forbes, on retrouve ensuite Adam Sandler, Dwayne Johnson, Ben Stiller, Sacha Baron Cohen, Johnny Depp, Will Smith, Mark Wahlberg et Taylor Lautner. Chez les femmes, cʼest Kristen Stewart qui sʼest imposée en 2012 avec 34,5 millions de dollars, soit près de la moitié de ce qu'a gagné Tom Cruise. Katie Holmes pourrait donc figurer au palmarès lʼan prochain. Pas grâce à ses rôles, mais plutôt à la pension alimentaire que son mari va devoir lui verser après le divorce.

Eté : Un anti-odeur super : la pierre d’alun
Il suffit de mouiller la pierre de la passer sous les aisselles propres et de laisser sécher, vous transpirerez mais sans odeurs, aucune odeur je vous assure, mais ne pas remettre de déo, ça ne sert à rien... Cela coupe aussi le feu du rasoir, assèche lʼacné, les aphtes, les piqûres de moustiques, et autres. Appliquer du citron sur les parties où vous transpiré ou il y a des odeurs le soir après d'être lavé et le matin vous laissez agir 5 min, puis rincer à lʼeau froide.

A stuce

Demain : Du bicarbonate contre les insectes en général !

N ew s
Sa nté

Diabète : manger trop vite rend plus vulnérable
sur la vitesse à laquelle ils prenaient leur repas : plus vite, moins vite ou à la même vitesse que les autres. Si cette étude suppose un lien entre manger vite et le diabète, elle ne fournit pas dʼexplication sur cette incidence. De précédentes études ont suggéré que les personnes qui mangent vite, mangent plus et sont plus exposées au surpoids et à lʼobésité. Or on sait que le surpoids et lʼobésité sont des facteurs de risque de diabète. Quand on avale trop vite les aliments, le système digestif nʼa pas le temps dʼenvoyer un signal de satiété au cerveau. La solution : mâcher longuement et prendre le temps de savourer ses aliments. On estime que 20 à 25 minutes sont nécessaires pour envoyer des messages de rassasiement au cerveau.

Prendre son temps à table nʼest pas seulement bon pour la ligne et la digestion. Cela permettrait aussi de prévenir le risque de diabète, selon des chercheurs lituaniens. Après avoir étudié 702 personnes dont 234 diabétiques de type 2, les scientifiques ont découvert que les personnes qui ont tendance à dévorer leurs aliments avaient 2.5 plus de risques de souffrir de diabète que celles qui prennent le temps de manger. Pour les besoins de cette étude, présentée à lʼInternational Congress of Endocrinology and European Congress of Endocrinology, les participants ont répondu à un questionnaire détaillé sur leur Indice de masse corporelle (IMC) et leur mode de vie. Ils ont dû notamment indiquer sʼils fumaient et faisaient de lʼexercice. Ils ont également été interrogés

Le

Gabon : 5 tonnes d'ivoire brûlées au nom de la lutte contre le braconnage
L'ivoire brûle sur le sol de Libreville, capitale du Gabon. Un brasier gigantesque composé de 1.200 défenses d'éléphants et d'innombrables artefacts en ivoire a été allumé jeudi matin par le Président gabonnais luimême, Ali Bongo Ondimba. Au total, cinq tonnes de cette matière qui compose les “dents d'éléphant”, détenus légalement ou saisis dans les cargaisons illicites ont été réduites en cendres. L'objectif est d'éviter qu'elles ne retombent dans le circuit du trafic et ne viennent l'alimenter. Le message aux braconniers est explicite : “Le Gabon a une politique de tolérance zéro à l'égard des crimes contre la faune. Nous mettrons en place les institutions et les lois pour renforcer cette politique”, a assuré solennellement Ali Bongo Ondimba devant le bûcher. “Nous ne voulons pas que nos enfants héritent d'une forêt totalement vide. C'est pour cette raison que nous ne pouvons permettre à ce trafic de survivre.” Cet acte, hautement symbolique, intervient quelques jours après qu'une milice de braconniers s'est introduite dans l'une des réserves naturelles pour l'okapi dans le pays voisin, en République Démocratique du Congo (RDC). Les assaillants y ont tué 13 okapis et 6 personnes, donc 2 rangers du parc, en réponse à la répression du gouvernement contre le braconnage et l'extraction minière sur l'aire protégée.

C hiffre du jour

5

11:00 Flash info 11:05 La télé de A @ Z 11:30 Partir autrement 12:30 Journal (RTBF) 13:00 Des racines et des ailes 15:00 TV5MONDE, le journal 15:25 Nec plus ultra 16:00 Kiosque 17:00 TV5MONDE, le journal 17:10 Internationales 19:00 Maghreb-OrientExpress 19:30 Journal (France 2) 19:55 Le film du Tour 20:05 Y'a du monde à Aix-en-Provence 20:10 On n'est pas couché 22:00 TV5MONDE, le journal 22:10 Journal (RTS) 22:45 Taratata 00:15 TV5MONDE, le journal Afrique 00:25 François en série 00:50 Penthouse 5-0 01:15 Internationales 02:00 TV5MONDE, le journal 02:30 7 minutes pour une vie 03:00 TV5MONDE, le journal

11:00 Les douze coups de midi 11:50 Météo 11:55 Voile 12:00 Journal 12:15 Du côté de chez vous 12:18 F1 à la Une 12:55 Formule 1 15:15 Les experts 16:00 Les experts 16:55 Sept à huit 18:45 Là où je t'emmènerai 18:50 Petits plats en équilibre été 19:00 Journal 19:35 Du côté de chez vous 19:50 Firewall 21:45 Le masque de l'araignée 11:40 Columbo 01:20 L'actualité du cinéma 01:25 Le club de l'économie 02:05 Les mots politiques 02:20 Reportages 03:00 Histoires naturelles 03:30 Musique 03:55 Très chasse, très pêche

11:00 Journal 12:20 Météo 2 12:25 Météo des plages 12:30 Faites entrer l'accusé 13:55 Cyclisme 16:24 Mon rêve, ma médaille 16:25 Stade 2 17:50 Point route 18:00 Le 4e duel 18:50 Image du Tour 19:00 Journal 19:35 Private Practice 20:15 Private Practice 21:00 Private Practice 21:40 Private Practice 22:25 La peur au ventre 00:25 Journal de la nuit 00:40 Faites entrer l'accusé 01:55 Ils deviendront une seule chair 02:25 La déesse éphémère 02:35 24 heures d'info 02:49 Météo 2 02:50 Stade 2

12:05 Météo 12:10 L'amour est dans le pré 14:25 Nouveau look pour une nouvelle vie Spéciale mariage : Jessica et Jérémy 14:40 Un trésor dans votre maison 15:30 66 Minutes 17:45 66 Minutes : les histoires qui font l'actu 18:40 Météo Faire du cinéma, c'est un jeu d'enfant ! 19:30 Sport 6 19:50 Capital : les inédits de l'été Jardin, brico, déco : la maison se met à l'heure d'été 21:45 L'été d'«Enquête exclusive» Jobs d'été, vacances d'enfer 23:05 66 Minutes 00:10 Météo 00:15 Une burqa par amour 01:30 M6 Music / Les nuits de M6

Vous êtes de retour après cinq jours passés à l’étranger, comment ça s’est passé pour vous ? Je suis allé en France puis en Allemagne, pour négocier avec les équipes désireuses de m’engager. J’ai bien entendu profité de l’occasion pour décompresser un peu après une saison difficile. D’après nos informations, les négociations ont échoué avec ces clubs, et du coup votre rêve de jouer en Europe s’est évaporé… On ne peut pas dire que les négociations ont échoué parce que c’est moi qui ai refusé de répondre favorablement aux propositions de ces équipes. De toute façon, ces clubs m’ont signifié qu’ils continueront à me suivre en prévision d’un éventuel transfert, l’hiver prochain. Pouvez-vous être plus explicite ? Les responsables allemands de l’Eintracht et du Borussia m’ont demandé de passer des essais, ce que j’ai catégoriquement refusé parce que, Dieu merci, je ne suis pas allé offrir mes services. Je suis un international algérien et je devais me comporter en tant que tel, je ne demandais pas l’aumône. Vous avez certainement mal pris la chose lorsque vous avez appris que vous alliez être mis à l’essai… Alors là pas du tout. Seulement à mon avis, faire des essais c’est dévaloriser notre équipe nationale. Halilhodzic «L’USMA, m’a fait confiance, l’ESS et le donc, ce n’est pas en CSC allant faire du porte comprendront à porte que je vais ma situation» honorer mon statut

«Ce vendredi, je signerai au Mouloudia»

Hachoud

N° 1979 DIMANCHE 8 JUILLET 2012

sauf si chantes que j’ai reçues, je n’ai pas d’international. J’ai refusé catégoriles Mouquement d’effectuer des tests, pour ne changé de discours. Je reste fidèle à loudéens la parole donnée au président Ghrib pas diminuer de la valeur de mon changent qui m’a estimé à ma juste valeur. Je pays et de notre équipe nationale. d’avis. n’oublierai pas qu’il s’est déplacé Et qu’en est-il de vos contacts avec jusqu’à mon domicile pour discuter Chaouchi nous a appris que vous les clubs français ? mon transfert au MCA. Je reconnais lui avez donné votre parole… Franchement, je n’ai pas trouvé C’est vrai, Chaouchi est mon meilleurs propositions intéressantes, donc qu’il a tout fait pour me faire signer un contrat au Mouloudia. Au final, leur ami. J’ai discuté avec lui sur j’ai préféré rentrer en Algérie. on a partagé la poire en deux, j’aurai l’éventualité de le rejoindre au MCA Vous allez donc signer au Moudroit à cinq mois de salaire comme et il m’a sincèrement beaucoup enloudia, comme convenu… avance. couragé. Effectivement, je lui ai Oui, normalement, si tout se passe donné ma parole d’honneur et je D’après votre frère Racomme prévu, je signerai au Mouferai tout pour la tenir. Mieux, je lui chid, qui est aussi votre loudia d’Alger ce vendredi. Il ai dit qu’on devait tout faire pour remanager, vous avez restait un détail impordorer le blason de ce grand club. exigé une clause dans tant à discuter avec «Voici votre contrat qui vous L’équipe se trouve en ce moment Omar Ghrib avant pourquoi permettra de partir au en stage en Pologne, vous avez de conclure et finaj’ai refusé mercato hivernal si une raté déjà une semaine, comment lement on l’a réglé. d’effectuer des bonne offre émanant de allez vous faire pour rattraper le Vous voulez l’étranger se présente, tests en retard ? parler des mois c’est bien cela ? Allemagne et Ça ne devrait pas trop me handide salaires à enDe ce côté-là, il n’y aura en France» caper, surtout que je viens de termicaisser ? pas de problème. Ghrib m’a ner un mois et demi de préparation Exactement, je ne promis de me faciliter la avec l’équipe nationale. Je n’ai eu que vous cache que j’avais bien tâche. Je ne pense pas que le Mou- deux semaines de repos. Après, bien envie que Ghrib me vire une loudia va me mettre les bâtons dans sûr, j’aurai besoin d’un mois de travail avance de six mois de salaire et non les roues si bien sûr je reçois une avec mes camarades au MCA pour pas quatre, comme il me l’a proposé. offre de l’étranger. Après, comme je répondre présent à la reprise du J’ai renoncé à cinq mensualités à l’ai dit, l’Eintracht Frankfurt et le Bochampionnat, au mois de septembre. l’ESS pour venir au Mouloudia. russia vont me suivre durant la phase Entretien réalisé par Rachid B. Ghrib sait bien que j’aime beaucoup aller avec le MCA, donc, il se pource club. D’autres équipes m’ont offert rait bien que je sois transféré en hiver. nettement mieux que le Mouloudia, Je vais donc introduire cette clause, mais lorsque je vois l’engouement des que même Ghrib m’a promis d’accepIl Chnaoua, je ne peux pas leur tourner ter. portera le le dos. maillot numéro On a appris que l’ESS, le CSC et Ghrib nous a appris qu’il était l’USMA voulaient vous enga27 prêt à vous donner cinq mensualiHachoud a déjà choisi le ger… tés, étiez-vous d’accord ? numéro qu’il portera sous les C’est vrai que ces équipes couleurs mouloudéennes, ce Vous savez, si je n’avais pas besoin m’ont contacté, Dieu merci, j’ai sera le 27. «J’ai opté pour ce de cet argent dans l’urgence, je n’aurai été correct avec tout le monde, numéro car il m’a toujours jamais exigé une telle avance. Le mais je ne pouvais pas tourner le porté chance. J’espère que Mouloudia signifie beaucoup pour dos aux dirigeants du MCA. J’ai ce sera le cas avec le moi. C’est le club de mes amours. MCA», nous dira le donné ma parole à Ghrib et je ne reDieu sait que malgré les offres alléjoueur. viendrai jamais sur mon engagement

«J’ai accepté de prendre cinq mois de salaire»

PUB

Le Buteur du 08-06-2012

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful