2.

35 COFFRES DE VOLET ROULANT Les déperditions thermiques à travers le coffre de volet roulant, s’effectuent à travers toutes les surfaces du coffre, en contact direct avec l’ambiance intérieure du local. Ces surfaces sont généralement : - la face verticale intérieure du coffre, - la face inférieure du coffre et éventuellement sa face supérieure, - les deux embouts latéraux du coffre. Le coefficient surfacique moyen du coffre Uc exprime l’ensemble des déperditions par unité de surface projetée du coffre et par Kelvin d’écart de température entre les deux ambiances intérieure et extérieure. Le coefficient Uc se calcule d’après la formule suivante : Uc=Uc1+Ue 2 Où
Uc Uc1 Ue Ae

Ae Ac

est le coefficient surfacique moyen du coffre, en W/(m².K) est le coefficient surfacique moyen en partie courante du coffre en W/(m².K) est le coefficient surfacique des embouts du coffre, en W/(m².K) est l’aire de l’embout du coffre en contact direct avec l’ambiance intérieure, en m². Si l’embout est en plastique : on enlève les parties en contact avec l’isolation du coffre et du mur (voir figure 13)
Ae

embouts plastiques (figure 13)
Ac

est l’aire projetée du coffre, en m² (=Hc x Lc) Lc et Hc étant respectivement la longueur et la hauteur projetée du coffre.

Uc1 doit être déterminé par calcul numérique conformément aux normes prEN ISO 10077-2 et NF EN ISO 10211 parties 1 et 2. La méthode est brièvement décrite au § 2.32. Les plans adiabatiques doivent être localisés aux surfaces horizontales de contact présumé du coffre avec la paroi et la menuiserie, soit la face supérieure et la partie en contact avec le dormant (voir figure suivante).

Hc A

Hc

B

E

C

e D A

figure 14 A B C D E conditions adiabatiques (le contact avec le dormant est supposé égal à 60 mm) résistance superficielle extérieure, Rse=0,04 (m².K)/W résistance superficielle intérieure, normale, Rsi=0,13 (m².K)/W résistance superficielle intérieure, augmentée, Rsi=0,20 (m².K)/W - cavité partiellement ventilée si e≤35mm, - ambiance extérieure, (Rsi, Te), si e>35mm, - cavité non ventilée si e=0. e étant l’ouverture entre la face avant et la sous face sans prendre en compte le tablier sauf si le coffre a un dispositif d’étanchéité complet. Pour le traitement des cavités voir 2.32.

Uc1 se calcule d’après la formule suivante : Uc1= Où f Hc DT est le flux thermique en partie courante par mètre linéaire du coffre, en W/m est la hauteur projetée du coffre, en m est la différence de température, en K

ϕ
∆Τ.Ηc

Ue se calcule d’après la formule suivante : U e=

1

0,26 + Σ

dj

λj

où dj, lj sont respectivement l’épaisseur en m, et la conductivité thermique en W/(m.K), de toute couche continue du matériau j appartenant à l’embout. L’embout est généralement supposé sans lame d’air isolante, sauf justification particulière sur le dispositif : - si la séparation est métallique, celle-ci comporte des ajours et des pattes qui courtcircuitent l’isolation, - si la séparation est en matière synthétique, les mécanismes de manœuvre, souvent en matériaux conducteurs, situés dans la lame d’air dissipent son effet isolant. Expression des valeurs: - la valeur de Uc coffre doit être arrondie à un chiffre après la virgule, - l’expression intermédiaire de Uc comporte des valeurs avec deux chiffres après la virgule