You are on page 1of 33

Enseigner les Sciences Économiques et Sociales en Première

Formations sur le nouveau programme de Première Vendredi 1 avril : intervention d'Alain Beitone 6 et 7 avril : stage à Paris Dordogne : 15 juin

Le programme officiel
Le programme officiel a été publié dans le Journal Officiel du 28 août 2010 et dans le Bulletin officiel spécial n°9 du 30 septembre 2010 :le programme de première du BOEN sur le site d’Eduscol

Préambule des programmes du cycle terminal

3 Objectifs du cycle terminal (première et terminale) en SES sont fixés dans le préambule

1er objectif

-

« permettre aux élèves de s'approprier progressivement les concepts, méthodes et problématiques essentiels de trois sciences sociales (la science économique, la sociologie et la science politique)»

1er objectif

Apprentissage de savoirs disciplinaires et de méthodes distinctes selon les disciplines.

2ème objectif
- « préparer les élèves à la poursuite d'études post-baccalauréat et leur permettre de faire des choix éclairés d'orientation dans l'enseignement supérieur. »

3ème objectif

- contribuer à leur formation citoyenne (participer au débat public de façon éclairée).

Afin d'atteindre ces objectifs, l'interdisciplinarité est préconisée
«

sans pour autant s'interdire de faire parfois référence à d'autres disciplines : mis en relation avec les autres disciplines scolaires étudiées par les élèves, notamment les mathématiques, l'histoiregéographie et, en terminale, la philosophie » Mais ….

Une approche scientifique du monde social
« Les sciences sociales, même si la question de leur spécificité par rapport aux sciences de la nature fait l’objet de débats, poursuivent indiscutablement une « visée scientifique »
Théorisation et démarches empiriques doivent donc être mobilisées

Une approche scientifique du monde social

Refus du relativisme : tous les discours ne se valent pas : les sciences sociales ne sont pas une collection d’opinions contradictoires sur le monde

Une approche scientifique du monde social : les raisons
-

-

-

Asseoir la légitimité des SES sur les savoirs savants des disciplines universitaires. Crédibiliser les SES par rapport aux sciences dures : valorisation de la modélisation Répondre aux critiques d’un enseignement idéologique portées par certains opposants aux SES

Une approche scientifique du monde social
« Au total, partant de ces acquis scientifiques, l’enseignement des sciences économiques et sociales au lycée vise à former les élèves à une posture intellectuelle, celle du rationalisme critique et de la vigilance épistémologique. Il s’agit pour eux d’apprendre à porter un regard savant sur le monde social et par là de former leur esprit à prendre du recul par rapport aux discours médiatiques et au sens commun. »

Les disciplines et leurs croisements
Des démarches différentes selon les disciplines : « Si les sciences sociales ont en commun une ambition de connaissance scientifique du social et, dans une certaine mesure une histoire commune, elles se caractérisent aussi par

une spécialisation disciplinaire »

il faut donc présenter la démarche de l'économiste, du sociologue et du politiste : « La science économique, la sociologie et la science politique ont des modes d’approches distincts du monde social »

Des démarches différentes selon les disciplines

Ex : « Il s'agit d'illustrer la démarche de l'économiste qui modélise des situations dans lesquelles les individus sont confrontés à la nécessité de faire des choix de consommation ou d'usage de leur temps »

Les disciplines et leurs croisements
Dans un second temps seulement l’on pourra croiser les regards : « Il convient donc de permettre aux élèves de bien comprendre et de maîtriser « les outils conceptuels et analytiques propres à chaque discipline » avant de pouvoir croiser les regards sur un certain nombre d’objets d’étude communs et sans pour autant s’interdire de faire parfois référence à d’autres disciplines. »

Les apprentissages des élèves
Les démarches préconisées sont Donner du sens aux apprentissages : un temps de sensibilisation (partir par ex de jeux, comptes rendus d'enquêtes, documents iconographiques et audiovisuels, tableaux statistiques, graphiques, monographies...) Dans un seconde temps l’analyse

Démarches préconisées
Amener les élèves à se poser des questions précises et à formuler des hypothèses visant à résoudre le problème identifié ; en prenant en compte leurs représentations Leur proposer ensuite de mener des investigations (recherches documentaires, enquêtes...) susceptibles de tester les hypothèses formulées

Savoir-faire
« La collecte et le traitement de l'information, l'analyse de données diverses, la rédaction de synthèses, la formulation de problématiques, la construction d'argumentations rigoureuses, constituent autant de savoir-faire et capacités à acquérir et à mettre au service de la maîtrise des connaissances produites par les sciences sociales ».

Les thèmes du programme
Le programme est découpé en trois rubriques : Science économique,
Sociologie générale et sociologie politique, Regards croisés.

Les thèmes du programme
Entrer par les démarches (économiques, sociologiques, politiques) et non par des objets (ex : en terminale sur la mondialisation).

Les thèmes du programme
Science économique (90 heures) Sociologie générale et sociologie politique (60 heures)

Regards croisés (20 heures)

Programme et organisation
170 heures soit 34 semaines... «170 heures en incluant les heures consacrées aux devoirs et à leurs corrigés, et en tenant compte des apprentissages à caractère méthodologique»

Programme et organisation 18 questions en économie. 18 semaines soit 90 heures. En moyenne une question par semaine

Programme et organisation
La répartition entre les trois disciplines des sciences économiques et sociales pourra être hebdomadaire. Exemple 3 heures semaine à l'économie et 2 heures semaine à la sociologie et à la sociologie politique...

Programme et organisation Les enseignants au nom de la liberté pédagogique peuvent « étudier les objets communs (regards croisés) au moment qui leur semble opportun »

Cependant…….

Programme et organisation
« Il convient de permettre aux élèves de bien comprendre et de maîtriser « les outils conceptuels et analytiques propres à chaque discipline » avant de pouvoir croiser les regards sur un certain nombre d'objets d'étude communs»

Comment lire le programme ?
-

Partir de la première colonne qui pose la question à traiter ; puis regarder la colonne 3 qui borne le sujet. Enfin la colonne 2 : les concepts que l'on va mobiliser pour répondre à la question.

-

-

Science économique ( 90 heures )

5 grandes parties : Partie 1. Les grandes questions que se posent les économistes Partie 2. La production dans l'entreprise Partie 3. La coordination par le marché Partie 4. La monnaie et le financement Partie 5. Régulations et déséquilibres macroéconomiques

Sociologie générale et sociologie politique ( 60 heures )
1-Les processus de socialisation et la construction des identités sociales 2- Groupes et réseaux sociaux
3-Contrôle social et déviance 4-Ordre politique et légitimation

Regards croisés (20 heures)

L'objectif est de montrer aux élèves l’intérêt de croiser les regards pour enrichir l’étude (en mobilisant, l'économie, la sociologie et la science politique).

1-Entreprise, institution, organisation

2- Action publique et régulation.