Science économique

Sous-thème 1 – Comment un marché concurrentiel fonctionne-t-il?

TD 2– Le surplus

Le programme officiel

Introduction - Surplus global et bien-être

Le surplus est la différence  Entre le prix que serait prêt à payer le consommateur (son prix de réserve) et le prix d’achat (C): surplus du consommateur  Entre le prix auquel le producteur serait prêt à vendre sa production et celui auquel il le vend réellement : surplus du producteur

I – Le surplus du consommateur
Prix 2.50
La première unité est achetée par le consommateur le plus désireux, celui étant prêt à payer le plus. La deuxième unité est achetée par le consommateur restant le plus désireux, celui étant prêt à payer le plus parmi les consommateurs restant.

2.00
1.50 1.00 0.50

Or sur un marché, tous les biens sont échangés au même prix p = 1.

D

0 1

2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Quantité

I – Le surplus du consommateur

Ce surplus des consommateurs représente donc la différence, pour toutes les unités achetées, entre le prix maximum que les consommateurs seraient prêts à payer et le prix effectivement payé (déterminé par le marché)

Evolution du surplus du consommateur quand le prix diminue de P1 à P2
P
Surplus initial Effet d’une baisse du prix d’équilibre sur le surplus des consommateurs déjà en place Surplus des nouveaux consommateur pouvant acheter à p ≤ pr

P1 P2

D Q1 Q2 Q

II – Le surplus des producteurs
La fonction d’offre permet également de mesurer le surplus (surprofit) des producteurs Ce surprofit représente la différence, pour toutes les unités produites, entre le prix du marché et le prix minimum exigé par les entreprises pour accepter de produire ce bien ou ce service

Evolution du surplus des producteurs quand le prix augmente de P1 à P2
P
Effet d’une augmentation du prix d’équilibre sur le surplus des producteurs déjà en place

O

P2

Surplus des nouveaux producteurs pouvant produire à Cm ≤ p

P1

Surplus initial

Q1

Q2

Q

III – Le Surplus global en concurrence parfaite
L’équilibre L’équilibre atteint par le marché assure une allocation optimale des ressources lorsque, pour la toute dernière unité échangée, le prix du marché (Pe) correspond au prix minimum exigé par les entreprises pour produire cette unité et au prix maximum que les consommateurs sont prêts à payer pour acheter cette unité : les surplus des consommateurs et des producteurs sont donc à leur maximum

O

P*

D Q*
Q

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful