Renforcer les mesures d'incitation à la transparence fiscale grâce à la GIFT

Murray Petrie Commissaire principal d'i-Scale pour la GIFT Conférence de l'ICGFM, Washington DC le 11 décembre 2012

La théorie du changement de la GIFT
2

Réseau d’action pluripartite mondial à local connecté et dynamique

Amélioration des normes, des mesures incitatives, de l’assistance technique, de l’utilisation des technologies

Processus fiscaux plus transparents, participatifs et responsables tout autour du globe

Utilisatio n des ressourc es efficiente et efficace

De meilleu res prestati ons de services pour les citoyens

Développe ment plus rapide, extensif et durable

Contrôle de la corruption

Stabilité financière et macroécon omique

Données actuelles sur l'efficacité des mesures d'incitation
3

 Des études solides prouvent que les pays les plus transparents

    

ont des notations plus élevées, des marges plus réduites, des déficits moins importants Données budgétaires essentielles aux notations mais on ne sait pas dans quelle mesure les agences de notation utilisent les évaluations FTPA Peu de preuves que la transparence fiscale est associée à une amélioration des résultats en termes de développement Les conditions imposées par les IFI peuvent augmenter les FTPA Les notations semblent motiver à la transparence Certains ACR profonds (CE) peuvent être fortement incitatifs Encore peu d’études sur leur impact sur la participation

Quelles mesures motivent les gouvernements à intensifier la transparence ?
4

         

Transitions démocratiques ; changements de régime Pressions sur les marchés des obligations souveraines Crises budgétaires Scandales majeurs impliquant la corruption du secteur public Compétition politique au sujet des politiques publiques Dirigeants motivés Une législation motivée Evaluation des pays en comparaison avec les normes mondiales Un besoin de légitimité perçu Des médias indépendants et actifs

Mesures d'incitations de la GIFT Matrice de hiérarchisation
Influence de la GIFT ? Négative
Institutions de supervisions, société civile, médias faibles Jeux

Efficacité des mesures d'incitation Faible/modérée
*Normes et standards *Déclaration de l'AGNU/du G20 *Supervision législative *Adoption des TIC et des AC des FTPA *Preuves de l'impacte des FTPA

5

Forte
* OGP * Marché des obligations souveraines *Tableaux de classement nationaux des FTPA *Évaluations de la qualité des données *Inquiétudes quant à l'équité / les droits *Conditions imposées par les IFI *Pression médiatique *Prestige des leaders individuels *Internalisation *Les gouvernements centraux imposent les FTPA aux SNG *Utilisation des cotes de crédit comme mécanisme régulatoire *Régulation du marché des obligations souveraines ? *Conséquences environnementales *Caractéristiques des élites *Contexte national *Circs. déterminantes pour les

Oui

Peut-être

*Austérité budgétaire *Corruption *Financement insuffisant des institutions de surveillance

*Austérité budgétaire (établir une crédibilité) *Conditions imposées par les donateurs *Entreprenariat et autres marchés financiers *Étendue des FTPA Réformes (grand impact sur le public vs technocratiques) *Réformes générales de MFP et renforcement des capacités *Prominence des normes des FTPA

Non (mais la GIFT se

*Régimes autocratiques *Capture des élites

Partenariat de gouvernements ouverts
6

 Un groupe autodésigné de 57 pays tenant à la

transparence  Société civile prenant part à la conception et à la surveillance des engagements  41 gouvernements se sont engagés dans des initiatives spécifiques sur les FTPA

Marchés publics ; participation ; ressources extractives ; aides étrangères ; déclaration des ressources ; systèmes/portails d'info. ; publication des budgets ; SNG

 Les gérants principaux de la GIFT sont les leaders

des OGP

Quatres propositions de zones pour actions de la GIFT sur les mesures incitatives en 2013
7

 Partenariat de gouvernements ouverts  Collaboration pour mettre en oeuvre les engagements des FTPA, accroître l'adhésion à la GIFT  Canal financier du marché des obligations

souveraines

Engagement d'agences de notation, re-conception des normes et évaluations

 Programme des normes et standards  Elaboration d'un programme mondial ; lacunes, convergences ; évaluations plus fiables  Médias et communication

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful