Science économique

Thème 3- La coordination par le marché

Sous-thème 3 - Quelles sont les principales défaillances du marché ?

TD 1 - Les asymétries d’information

Le programme officiel

Introduction

Rappel : Les cinq conditions de la CPP
Atomicité Produits homogènes Libre entré/sortie Information parfaite Mobilité parfaite des « inputs » Ces cinq conditions ne sont pratiquement jamais réalisées. Elles servent de référence

1. 2. 3. 4. 5.

Introduction

Rappel : Les cinq conditions de la CPP
Atomicité Monopole, duopole, oligopole, jeux Concurrence monopolistique Produits homogènes Barrière à l’entrée Libre entré/sortie Information imparfaite Information parfaite Mobilité parfaite des « inputs »

1. 2. 3. 4. 5.


Acquisition d’information est coûteuse et exigeante: donc il y a la présence d’un coût d’opportunité
Donc l’information a une valeur intrinsèque, surtout en situation d’asymétrie d’information

Introduction

Analyse de défaillances de marché causées par l’existence d’asymétries d’information entre agents
   

Le marché des « citrons » d’Akerlof La sélection adverse L’aléa moral Le problème du principal-agent

I - Le marché des « citrons »

I - Le marché des « citrons »

Akerlof – Prix Nobel d’économie 2001

A – Les hypothèses

En théorie, le prix est un bon révélateur de la qualité Akerlof 1970
 

« The Market for Lemons » Les conséquences d’une asymétrie d’information sur fonctionnement du marché des voitures d’occasion récentes.

le

Hypothèses
 

2 types de voitures: les fiables (qualifiées de peaches) et les défectueuses (dites « lemons ») Le vendeur connaît la qualité de son véhicule Mais l’acheteur ignore la qualité des véhicules vendus

A – Les hypothèses

Hypothèse : L’acheteur ne peut connaître la qualité des véhicules en raison de l’information imparfaite  Prix proposé = qualité moyenne sur le marché. Le vendeur d’un « citron »  Reçoit un prix > qualité du véhicule.  Aucun intérêt à révéler la qualité du véhicule Le vendeur d’une voiture de bonne qualité, fiable  Reçoit un prix < qualité du véhicule.  Aucun intérêt à vendre le véhicule  Hyp.: le vendeur ne peut pas révéler la qualité

B- Les conséquences
Citron (50%) Bijou (50%)

Prix vendeur

1000$

2000$

Prix acheteur

1200$

2400$

Si information parfaite deux marchés

B- Les conséquences
Citron (50%) Bijou (50%)

Prix vendeur

1000$

2000$

Prix moyen

Prix acheteur

1200$

2400$

½x1200+½x2400 = 1800$

Si information imparfaite

Pas de marché pour les bijoux : échec du marché

B- Les conséquences

Offre

Les mauvais véhicules restent, les bons quittent le marché(cf. la loi de Gresham: la mauvaise monnaie chasse la bonne) Donc la qualité moyenne des véhicules proposés ne cesse de diminuer

Demande
 

En conséquence, les acheteurs revoient à la baisse leur prix Les acheteurs anticipent qu’à terme, seuls les citrons restent

Le marché

L’interaction O-D fait qu’à terme, le marché disparaît Théoriquement, un tel marché ne dure pas longtemps

Conclusion

En résumé, sur d’occasion récents
    

le

marché

des

véhicules

La qualité entre véhicule varient fortement Acheter un véhicule d’occasion reste coûteux Cacher un problème est facile et gratuit Donc, acheter un véhicule d’occasion est risqué. Pour pallier au risque
 

Pour réduire l’asymétrie d’information, il faut révéler la qualité avant que la transaction n’ait lieu : contrôle technique Acheter sa voiture chez un concessionnaire et bénéficier d’une garantie pour les voitures d’occasion Législation publique sur les vice-cachés

II- La sélection adverse

Joseph Stiglitz – Prix Nobel d’économie 2001

A – Définition
La sélection adverse apparaît dans une situation où la qualité d’un bien n’est pas perceptible avant la réalisation de la transaction ou du contrat. On parle d’opportunisme précontractuel, faisant suite à une situation d’asymétrie d’ information.
o o o Le marché des citrons Le marché des sub-prime Le marché des assurances

B -Exemples de sélection adverse

L’assurance automobile
   

Deux qualités de chauffeurs (bon/mauvais) Probabilités différentes d’avoir un accident Si l’assureur se base sur la probabilité moyenne Quel effet sur la demande d’assurance ? Deux types de personne : bonne/mauvaise santé Probabilités différentes de tomber malade Donc ce marché peut disparaître ! Il est donc en partie public: Sécurité Sociale

L’assurance médicale
   

C- Comment y remédier?

Les mécanismes Révéler l’information avant la transaction  Voitures d’occasion (lemons)
 

Contrôle technique Suivi du véhicule Diplômes (signal) Périodes d’essai ( stages, CDD) Bilan de santé, âge limite Patrimoine génétique ?

Marché du travail

Assurances médicales
 

III- L’aléa moral

A - Définition

Le marché de l’assurance apparaît dans une situation où la qualité d’un bien n’est pas perceptible lors de l’exécution de la transaction. On parle d’opportunisme post-contractuel, dû à une situation d’asymétrie d’information après signature du contrat.

• Par exemple, un chauffeur bien assuré n’a plus autant d’incitation à conduire prudemment qu’un chauffeur non assuré. • Suite à la l’effondrement des prix de l’immobilier en raison de la crise des subprimes forte augmentation des incendies

B -Exemples

Le marché de l’assurance automobile
 

Assurance faible (prudent) / forte (prise de risque) La prudence du chauffeur est donc modifiée en conséquence du contrat d’assurance Or, l’assureur ne peut pas observer le niveau de prudence (asymétrie informationnelle post-contractuelle) Le niveau de rémunération dépend + ou - de l’effort L’incitation à l’effort dépend du contexte (ex: CDD / CDI) L’employeur n’observe pas facilement l’effort Risque pour l’employeur (asymétrie informationnelle postcontractuelle)

Le marché du travail


 

C- Comment y remédier?

Pour réduire l’asymétrie d’information, il faut mettre en place des mécanismes de surveillance ou d’incitations

Assurances
 

Franchises (suffisamment élevée) Bonus/malus Incitations ( cf théories du salaire d’efficience) Stock-options (pour les top managers)

Marché du travail

IV - Le problème du principal-agent

A - Définition

Définition

Une relation d ’agence est un contrat dans lequel une personne (le principal) engage une autre personne (l’agent) pour exécuter en son nom une tâche.
Embauche

Exécute

B –Le problème

On parle de relation principal-agent. Asymétrie informationnelle : l’agent en sait plus que le principal sur le travail à effectuer L’agent peut alors réduire son effort (dans son propre intérêt) sans que le principal ne le remarque.
Embauche

Exécute

C- Exemple de relation principalagent

Le principal est l’ensemble des actionnaires

Une personne qui détient des actions d’une entreprise est un actionnaire Elle veut que la firme dégage des profits maximums

L’agent: le PDG de l’entreprise

Conduit les affaires de l’entreprise Rapporte les résultats au principal Un rapport par trimestre Résultats « déguisés » Justification hasardeuses ou fantaisistes

Asymétrie informationnelle importante

 

C- Exemple de relation principal-agent

Le principal peut :
 

Inciter le PDG sur ses résultats : stock options Engage un cabinet d’audit (certification des résultats et bilans comptables)
Embauche
Exécute Contrôle Engage

C -Exemple de relation principal-agent

Mais le cabinet d’audit cabinet est lui même une agence et est donc soumis également au problème de la relation principal agent
Embauche Exécute Contrôle Engage

Le cas Enron

Illustration : le cas Enron (Décembre 2001) 23 milliards de dollars de dettes cachées !! Enron et Arthur Andersen ont falsifié les comptes ! AA fut fermé en 2002 pour falsification de comptes
Embauche Exécute Contrôle Engage

Le cas Enron

Enron illustre le problème des contrats

Sans structure d’incitation: recherche de l’intérêt personnel Structure d’incitation : réconcilier l’intérêt personnel avec l’intérêt de l’entreprise Structure d’incitation non appropriée produit des recherches de rente Le rôle des agences de contrôle est de rectifier les situation d’asymétrie informationnelle Les agences de contrôle peuvent aggraver le problème si elles même exécutent mal leur travail  Agences de notation dans la crise des subprimes

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful