You are on page 1of 19

LE HARCELEMENT MORAL AU TRAVAIL

Mélanie PARNOT, Avocat à MONTPELLIER

Les données statistiques :
• • Quelle est l’importance du phénomène : • • En France, 8 % des femmes et 7 % des hommes estiment avoir été victimes de harcèlement moral au travail (d’après l’enquête européenne sur les conditions de travail, réalisée en 2005). La France se situe dans la moyenne européenne, équivalent à 5 %.

Bref historique :
• En 1998, Marie-France HIRIGOYEN publie un essai sous le titre « Le Harcèlement moral : la violence perverse au quotidien ». C’est un best-seller, vendu à plus de 450 000 exemplaires, traduit dans plus de 24 pays. En 2001, elle publie « Malaise au travail. Harcèlement moral: démêler le vrai du faux ». • Ce sont ses travaux qui ont conduit à l’introduction en France de la notion de harcèlement moral dans le code du travail.

Bref historique
• La jurisprudence est à l’origine de l’émergence de la notion de harcèlement moral au travail en droit du travail : le juge avait déjà condamné des employeurs pour "harcèlement professionnel" (ex : Cour d’appel Aix en Provence, 18/12/2001). • • Après 2 ans de gestation législative, le 17 janvier 2002, la loi de modernisation sociale intègre un dispositif au sein du code du travail, du code pénal et du statut de la fonction public, sanctionnant le harcèlement moral au travail.

Ce dispositif anti-harcèlement est-il opportun ?
• Dérive judiciaire à l’américaine ou efficace remède contre le laxisme généralisé en la matière ? • Le coût réel du harcèlement : un coût pour l’individu, pour l’entreprise et pour la collectivité

Définir le harcèlement moral :
• Que dit le texte de référence (Code du travail, article L 1152-1) : • • • Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. • • • Constat : le texte ne définit pas précisément l’acte de harcèlement. Tout comportement peut en conséquence constituer le harcèlement.

Eléments de la définition légale
• Elément essentiel : la répétition des actes de harcèlement. • • Objet ou effet : le harcèlement sanctionné n’est pas nécessairement l’œuvre d’une personne consciente. • • Les conséquences du harcèlement : « susceptible » ; le harcèlement peut être sanctionné même en l’absence de conséquences préjudiciables pour le destinataire du harcèlement. • • Les conséquences du harcèlement sont multiples, mais la principale : l’atteinte à la santé morale.

Typologie du harcèlement
• • • • • • • • • • Qui peuvent être les harceleurs ? La hiérarchie aussi bien que les collègues de travail. Quels sont les mobiles du harcèlement ? Harcèlement économique Harcèlement répression Harcèlement camouflage Harcèlement irrationnel … il n’y a pas toujours de mobile !

Harcèlement moral et lien de subordination
• Ne pas confondre le harcèlement moral et l’exercice du pouvoir de direction dans l’intérêt du bon fonctionnement de l’entreprise : • • « Le lien de subordination est caractérisé par l'exécution d'un travail sous l'autorité d'un employeur qui a le pouvoir de donner des ordres et des directives, d'en contrôler l'exécution et de sanctionner les manquements de son subordonné ». • « L'employeur ayant le droit, dans le cadre de son pouvoir de direction et de discipline, de faire des observations à un salarié, spécialement en cas d'insuffisance professionnelle, cette conduite ne constitue pas de facto un harcèlement moral ». CA Versailles 12 novembre 2003 n° 02-3078, 11e ch. soc., Gasmili c/ SA Boulanger d'Aubergenville.

La jurisprudence sanctionne des comportements a priori légitimes
• • • • • • Modification des fonctions Modification des conditions matérielles de travail Augmentation de la charge de travail Reproches Exercice du pouvoir de disciplinaire Refus de l’employeur d’accorder une mutation, une promotion, une formation

La jurisprudence sanctionne des comportements illégaux
• Méconnaissance des dispositions légales, réglementaires ou conventionnelles • Mise à l’écart • Intrusion dans la vie privée • Humiliation • Agressivité • Insultes

Nouveauté jurisprudentielle : Le harcèlement managérial
• Depuis 2009, la Cour de cassation qualifie de harcèlement moral des méthodes de gestion dès lors qu'elles se manifestent pour un salarié déterminé par des agissements répétés ayant pour objet ou pour effet d'entraîner une dégradation des conditions de travail susceptibles de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel (Arrêt n° 2245 du 10 novembre 2009 (07-45.321) - Cour de cassation - Chambre sociale).

Que faire si un salarié se plaint de harcèlement :
• « l'employeur avait eu connaissance de l'existence éventuelle de faits de harcèlement moral et sexuel reprochés au salarié dès sa convocation le 18 juin 2004 devant le bureau de conciliation et qu'il s'était borné à en dénier la réalité dans le cadre de l'instance prud'homale, en omettant d'effectuer les enquête et investigations qui lui auraient permis d'avoir, sans attendre l'issue de la procédure prud'homale l'opposant à la victime, la connaissance exacte de la réalité, de la nature et de l‘ampleur des faits reprochés à M. X... et de prendre les mesures appropriées ; qu'en l'état de ces motifs caractérisant l'abstention fautive de l'employeur et en l'absence de faits fautifs nouveaux, la cour d'appel a exactement décidé que la procédure de licenciement avait été engagée tardivement ; qu'elle a ainsi, par ce seul motif, justifié sa décision ; que le moyen n'est fondé en aucune de ses branches » Cour de cassation, Ch sociale, 29/06/2011

LE DISPOSITIF LEGISLATIF ENCADRANT LE HARCELEMENT MORAL
• • • • • • • • • • • • • • • Interdiction,

Prévention : informer, former, interroger …
Code du travail, article L 4121-1 : « L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent : 1° Des actions de prévention des risques professionnels ; 2° Des actions d'information et de formation ; 3° La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. L'employeur veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes.»

Code du travail, article L 1152-4 « L’employeur prend toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les agissements de harcèlement moral.. »

LE DISPOSITIF LEGISLATIF ENCADRANT LE HARCELEMENT MORAL
• • • • • • Protection
– – Nullité des sanctions à l’encontre des victimes Nullité des sanctions à l’encontre des témoins du harcèlement

Code du travail, article L 1152-2 « Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat pour avoir subi ou refusé de subir des agissements répétés de harcèlement moral ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés.

• • • • •

Code du travail, article L 1152-3

« Toute rupture du contrat de travail intervenue en méconnaissance des dispositions des articles L. 1152 1 et L. 1152 2, toute disposition ou tout acte contraire est nul.»

LE DISPOSITIF LEGISLATIF ENCADRANT LE HARCELEMENT MORAL
• • • • • • • • • • • • Répression : Elle est professionnelle et pénale. Code du travail, article L 1152-5 « Tout salarié ayant procédé à des agissements de harcèlement moral est passible d'une sanction disciplinaire.» Code du travail, article L 1155-2 « Les faits de harcèlement moral et sexuel, définis aux articles L. 1152 1 et L. 1153 1, sont punis d'un emprisonnement d'un an et d'une amende de 3 750 €. La juridiction peut également ordonner, à titre de peine complémentaire, l'affichage du jugement aux frais de la personne condamnée dans les conditions prévues à l'article 131-35 du code pénal et son insertion, intégrale ou par extraits, dans les journaux qu'elle désigne. Ces frais ne peuvent excéder le montant maximum de l'amende encourue.» Code pénal, article 222-33-2 « Le fait de harceler autrui par des agissements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende. »

• • • •

LE DISPOSITIF LEGISLATIF ENCADRANT LE HARCELEMENT MORAL
• Sur qui pèse l’obligation : l’employeur mais aussi chaque salarié • Code du travail, article L4122-1 • • « Conformément aux instructions qui lui sont données par l'employeur, dans les conditions prévues au règlement intérieur pour les entreprises tenues d'en élaborer un, il incombe à chaque travailleur de prendre soin, en fonction de sa formation et selon ses possibilités, de sa santé et de sa sécurité ainsi que de celles des autres personnes concernées par ses actes ou ses omissions au travail.»

LE DISPOSITIF LEGISLATIF ENCADRANT LE HARCELEMENT MORAL
• Indemnisation • • Sur qui pèsent les risques d’indemnisation ? • • L’employeur et le harceleur. • Code civil, article 1382 • « Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer. »

• L’employeur est responsable civilement des actes commis par ces subordonnés. En outre, l’employeur est soumis à une obligation de sécurité de résultat.

LE DISPOSITIF LEGISLATIF ENCADRANT LE HARCELEMENT MORAL
• Quelles sont les indemnisations ? • • Indemnisation du harcèlement moral en lui-même : incertitude quant au montant de l’indemnité … • • Indemnisation des conséquences professionnelles du harcèlement moral : la rupture provoquée par le harcèlement morale s’assimile à un licenciement sans cause réelle et sérieuse. • • Indemnisation des conséquences sur la santé du harcèlement moral : le harcèlement moral est un accident du travail. Attention à la faute inexcusable ou intentionnelle … Employeur et harceleur sont tout deux concernés.