You are on page 1of 85

Littérature, recherche, création

Irène Langlet (FLSH) IAE – 13 mars 2013

1. 2. 3. 4.

Méthodes, corpus, outils, enjeux La création comme recherche (ou le legs du Romantisme) Approches contemporaines La recherche en littérature à Limoges

LITTÉRATURE, RECHERCHE, CRÉATION

Méthodes
Du langage à la littérature (ou au littéraire)  linguistique générale, grammaire, stylistique

Méthodes
Du langage à la littérature (ou au littéraire)  linguistique générale, grammaire, stylistique Production et interprétation (écrire, lire, comprendre)  génétique, biographie, histoire, sociologie

Méthodes
Du langage à la littérature (ou au littéraire)  linguistique générale, grammaire, stylistique Production et interprétation (écrire, lire, comprendre)  génétique, biographie, histoire, sociologie Genres du discours, du récit, des fictions  rhétorique, argumentation, communication  poétique

Méthodes
Du langage à la littérature (ou au littéraire)  linguistique générale, grammaire, stylistique Production et interprétation (écrire, lire, comprendre)  génétique, biographie, histoire, sociologie Genres du discours, du récit, des fictions  rhétorique, argumentation, communication  poétique Fonction sociale, historique, culturelle  histoire et histoire de l’art  philosophie et esthétique  théorie de la littérature

Corpus (terrains)
« La littérature » Les Belles-Lettres La Littérature Die Weltliteratur (Goethe) Les littératures Literacy (Hoggart) La(les) paralittérature(s) … les œuvres ? … les livres ?

Proust / Lehane

Racine / Perrault / Grimm
1677

1697

1812

Outils
Poétique des textes (de l’Antiquité au XXè s.)
 Aristote  Boileau  Valéry

Littérature comparée / sémiotique Herméneutique et réception
 Interprétation des textes sacrés  Erwartungshorizont (H. R. Jauss)  Neurologie de la lecture

Littérature, philosophie, société
    Platon Du Bellay Hegel Freud, Trotsky, Lacan, Debord, Lyotard………….

Enjeux (I)
 Qu’est-ce que l’art ?  Quand y a-t-il art ?  Comment écrit-on, lit-on, comprend-on ?  Qu’est-ce qui s’écrit, se lit, se comprend ?

1. 2. 3. 4.

Méthodes, corpus, outils, enjeux La création comme recherche (ou le legs du Romantisme) Approches contemporaines La recherche en littérature à Limoges

LITTÉRATURE, RECHERCHE, CRÉATION

Le tournant romantique (1780 – 1840)
« Littérature et philosophie mêlées » « L’Absolu littéraire » « Le sacre de l’auteur » « Naissance de l’intellectuel »

Conséquences
A l’école: de la rhétorique à la dissertation; nouvelle signification du commentaire Dans la critique littéraire: usages du mot « poétique » Dans l’histoire littéraire: « de l’écriture d’une aventure à l’aventure d’une écriture »

Conséquences
A l’école: de la rhétorique à la dissertation; nouvelle signification du commentaire Dans la critique littéraire: usages du mot « poétique » Dans l’histoire littéraire: « de l’écriture d’une aventure à l’aventure d’une écriture »

art / artisan, artiste genius / ingéniérie, ingéniosité

Œdipe de Sophocle à Robbe-Grillet

env. 430 av. J.-C.

env. 1220

1900

1952

Les fonctions du langage (Roman Jakobson)

« Closing Statements: Linguistics and Poetics », MIT Press, 1960

Fonction poétique et métalangage

Enjeux (II)
 Qu’est-ce que l’art / littérature ?  Quand y a-t-il art / littérature ?  Comment écrit-on, lit-on, comprend-on ?  Qu’est-ce qui s’écrit, se lit, se comprend ? Comment la littérature définit-elle elle-même les réponses à ces questions ?

1. 2. 3. 4.

Méthodes, corpus, outils, enjeux La création comme recherche (ou le legs du Romantisme) Approches contemporaines La recherche en littérature à Limoges

LITTÉRATURE, RECHERCHE, CRÉATION

Trois paradigmes théoriques
Modèle classique : l’imitation des œuvres anciennes * querelle des Anciens et des Modernes (1680-1720) Tournant romantique : les théories du génie littéraire * Goethe, Schlegel, Hugo Moment moderne : la littérature industrielle et les industries culturelles * « Mystères urbains », « Voyages extraordinaires », pulp fictions

Hiérarchies littéraires, embarras théoriques

La culture médiatique industrielle : éléments
     les supports comme vecteurs et matrices production / diffusion / consommation de masse standardisation et sérialité transmédialité (littérature, BD, cinéma, TV, jeu vidéo) homogénéisation des représentations et individualisation des pratiques de réception.

Exemple 1 : « Blade Runner »

Ecosystème global Polytexte exemplaire Œuvre ouverte, in progress

Dick P.K., Do Androids Dream of Electric Sheep ?, Doubleday, 1968

Nourse Alan E., The Bladerunner, Ballantine, 1975

Burroughs William S., Blade Runner (a movie), Blue Wind Press, 1979

1982

Video game (shoot-’em-up), édité par CRL Group PLC pour Commodore 64, ZX Spectrum, Amstrad CPC, 1985.

Goodwin Archie [scénario] & Al Williamson, Carlos Garzon, Dan Green and Ralph Reese [dessinateurs] & Jim Steranko [cov], A Marvel Comics Super Special : Blade Runner, Marvel, 1982.

Philip K. Dick [auteur], Tony Parker, Bill Sienkiewicz [dessinateurs], Do Androids Dream of Electric Sheep?, série de 24 albums reliés, Boom Studios, 2009-2011

Video game (point-and-click), Westwood Studios by Virgin Interactive Entertainment, pour Microsoft Windows, 1997.

K. W. Jeter, Blade Runner 2: The Edge of Human, Bantam, 1995.

K. W. Jeter, Blade Runner 3: Replicant Night, Spectram, 1996.

K. W. Jeter, Blade Runner 4: Eye and Talon, Gollancz, 1996.

Monterastelli Art, Total Recall 2070 [1999], Studio Dimension, 2000

Qu’est-ce que « Blade Runner » ?
 Un film et une dizaine de dérivés ?

Qu’est-ce que « Blade Runner » ?
 Un film et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés ?

Qu’est-ce que « Blade Runner » ?
 Un film et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés du film?

Qu’est-ce que « Blade Runner » ?
 Un film et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés du film?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés, soit du film, soit du livre?

Qu’est-ce que « Blade Runner » ?
 Un film et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés ?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés du film?  Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés, soit du film, soit du livre?  Un film adapté d’un livre, d’un autre livre et de l’adaptation de ce deuxième livre, et une dizaine de dérivés, soit du film, soit du / des livre /s?

Qu’est-ce que « Blade Runner » ?
    Un film et une dizaine de dérivés ? Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés ? Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés du film? Un film adapté d’un livre et une dizaine de dérivés, soit du film, soit du livre?  Un film adapté d’un livre, d’un autre livre et de l’adaptation de ce deuxième livre, et une dizaine de dérivés, soit du film, soit du / des livre /s?  Un film adapté d’un livre, d’un autre livre et de l’adaptation de ce deuxième livre, et une dizaine de dérivés, soit du film, soit du / des livre /s, soit d’autres livres ou films plus ou moins proches soit du livre d’origine, soit du film?

Revenir au roman comme à une « source » ?
Modèle classique: l’imitation des œuvres anciennes * querelle des années 1680-1720 Théories de l’inspiration artistique Absolu littéraire romantique vs. Industries culturelles Modèle académique de la littérature légitimée: réécriture des classiques / œuvre nouvelle Critique génétique et recherche des sources…

Œuvres, suites, prequels… ou polytexte médiatique ?
Envisager les interférences réciproques des [textes] entre eux au sein d’un polytexte, « espace interprétatif complexe, tendu et conflictuel, constitué par l’ensemble des versions » (Saint-Gelais)

Ref: Saint-Gelais R., « La novellisation en régime polytextuel : le cas Blade Runner », in Baetens Jan & Lits Marc (dirs.), La Novellisation/Novelization : du film au livre/ From Film to Novel, Louvain-la-Neuve, Presses de l’Université de Louvain, 2004, pp. 131-139

Exemple 2 : « 1984 »

Imaginaires partagés Réinvestissement créatif Critique par arpentage du réseau

It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen. Winston Smith, his chin nuzzled into his breast in an effort to escape the vile wind, slipped quickly through the glass doors of Victory Mansions, though not quickly enough to prevent a swirl of gritty dust from entering along with him.

1949

« 1984 »
1984, série télévisée, CBS, 1953. Nineteen Eighty-Four, programme télévisé, BBC, 1954. 1984, film de Michael Anderson, 1956. 1985, roman-essai Anthony Burgess, 1978. Running Man, roman de Stephen King,1982. 1985: What Happens After Big Brother Dies, roman de Gyorgy Dalos, 1983. Nineteen Eighty-Four, film de Michael Radford, 1984. Brazil, film de Terry Gilliam, 1985. Nineteen Ninety-Four, série radio et livre, BBC, 1986.

En 1984…
Reagan (USA), Thatcher (UK) donnent des signes d’ouverture vers l’URSS. Gorbatchev inaugure sa formule: « perestroika, glasnost, uskorenie »
Boycott des JO de Los Angeles par l’URSS. Crise des euromissiles (« Lieber Rot als Tot ») Explosion de l’usine de pesticides de Union Carbide Inc. à Bhopal.

Doomsday Clock (univ. Chicago, depuis 1947)

Force de frappe pour une fiction :
A la fois science-fictionnelle et référentielle

Force de frappe pour une fiction :
A la fois science-fictionnelle et référentielle A la fois commerciale et artistique

Force de frappe pour une fiction :
A la fois science-fictionnelle et référentielle A la fois commerciale et artistique A la fois médiatique et littéraire

http://www.youtube.com/watch?v=R706isyD rqI

Ridley Scott, campagne publicitaire pour Apple, 1984.
Spot diffusé lors de la finale du Super Bowl en janvier 1984 devant 90 millions de (télé)spectateurs.

Le « proto-spectateur » (S. Périneau)
 Exploitation d’un savoir culturel  Minoration de ce savoir

Une publicité comme une bande-annonce
S’inscrit dans plusieurs séries :

 Géopolitique du monde occidental  Genre littéraire et médiatique : la science-fiction  Récit d’entreprise

1997 : « Think different »

https://www.youtube.com/watch?v=vtjcNvyB 0CY

Apple, campagne publicitaire pour l’iPod, 2004.

Du récit d’entreprise au récit partagé
Destin du spot Apple… hors Apple

One-to-many

http://www.youtube.com/watch?v=02K58qHk 9oc

Valve Corporation, campagne publicitaire pour Half-Life 2 sur Mac OS X, 2010.

One-to-many

Many-to-many

http://www.youtube.com/watch?v=6h3GlMZxjo&list=PL462D2B790212F34F

Phil de Vellis, aka ParkRidge47, « Vote different »: spot pour les primaires du Parti Démocrate américain, 2008.
Et aussi: http://www.youtube.com/watch?v=PCPj0Wrb7Bo&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=yKLrNgI mm88

Double Twist, campagne publicitaire, 2009.
Et aussi: https://www.youtube.com/watch?v=m9UYOURsnR0&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=m9UYO URsnR0&feature=related

Conclusion: lire la littérature en régime médiatique

Percevoir les hiérarchies culturelles et les théories qui les appréhendent Comprendre l’écosystème global de la littérature après le « moment moderne » Se mouvoir entre culture et subculture Redéfinir constamment l’objet « littérature »  Saisir des dynamiques fictionnelles complexes

1. 2. 3. 4.

Méthodes, corpus, outils, enjeux La création comme recherche (ou le legs du Romantisme) Approches contemporaines La recherche en littérature (notamment à Limoges)

LITTÉRATURE, RECHERCHE, CRÉATION

L’association Fabula (depuis 1999)
http://www.fabula.org Fondateur: Alexandre Gefen

Le CRLPCM de Limoges
Centre de Recherches sur les Littératures Populaires et les Cultures Médiatiques

Un groupe de recherches de l’EA 1087 EHIC http://recherche.flsh.unilim.fr/ehic/
Des réalisations : La revue en ligne Belphégor Les musées en ligne EPOP L’association internationale LPCM http://www.flsh.unilim.fr/lpcm/

Jacques Migozzi
Roman feuilleton, roman de cape et d’épée, aventuriers, gentlemen cambrioleurs

Natacha Levet
Roman noir, roman policier, détectives, roman d’investigation

Loïc Artiaga
Littérature et censure au XIXè s., roman feuilleton, sport et littérature, histoire culturelle

Marc Guillaumie
Darwinisme et littérature, science populaire, roman préhistorique

Matthieu Letourneux
Roman d’aventures, genres populaires, sérialité médiatique

Anne Besson
Fantasy, genres de l’imaginaire, cycles et séries

Irène Langlet
Science-fiction littéraire et médiatique, genres non-fictionnels, hypertextualité

Merci de votre attention
Irène Langlet (FLSH) IAE – 13 mars 2013