You are on page 1of 42

Les secrets de la combinaison LZR RACER de Speedo

TPE de Mohammed MOHAMMEDI, Guillaume DÜRR, Kevin SEGLA et Antoine LERON

Introduction: quelques chiffres
 La combinaison Speedo LZR Racer, c’est: 2. 18 des 19 records du monde en grand

bassin en 2008, 3. 17 des 18 records du monde en petit bassin aux derniers Championnats de Manchester, 4. 5% de trainée passive en moins, efficacité améliorée de 5% pour la reprise d’oxygène durant l’effort…

Problématique:
« L’évolution des records est-elle entièrement due à la combinaison ? Comment est-elle faite et comment fonctionne-t-elle ? »

Plan
I. La natation 1. Origines 2. Règles 3. Différentes nages II. La Physique dans la natation 1. Rappel et description des forces 2. Eléments hydrophobes et flottabilité

III. La combinaison LZR Racer 1. Les composants et leurs spécificités 2. La compression des zones de frottements et le maintien de la posture du nageur 3. Les effets sur l’athlète 4. Limites et perspectives

Une approche du plan

La Natation
1. 2. 3.

Origines de la natation Les règles Les différentes nages

1. Origines de la natation
La natation est un sport très ancien. L’homme a du s’habituer très vite à l’eau pour sa survie. La principale nage à cette époque est la brasse. Elle est déclarée en 1896, sport Olympique pour les hommes et en 1912 pour les femmes.

2. Les règles

D’après la règle SW 10.7 du règlement de la FINA (Fédération International de Natation), «Aucun nageur ne sera autorisé à utiliser ou à porter un équipement qui puisse améliorer sa vitesse, sa flottabilité ou son endurance pendant une compétition»

3.1 Les différents types de nages

Le dos

Les nageurs doivent s'aligner dans l'eau face au mur de départ avec les 2 mains sur les poignées de départ.

3.2 La brasse
Au début de la 1ere traction de bras après le départ et chaque virage, le corps doit rester allongé. Le mouvement doit coordonner les bras et les jambes en même temps.

3.3 Le papillon
Le papillon est un style de nage ventral, où les bras et les jambes agissent symétriquement. Les bras exercent une traction puis une poussée propulsant le corps vers l'avant. Le retour des bras s'effectue en les lançant hors de la surface de l'eau vers l'avant.

3.4 Le crawl
L’homme utilise le crawl pour nager le plus vite. C'est également cette nage qui couvre les séries les plus vastes, du 50 mètres au 1500 mètres, donc du sprint le plus pur à l'endurance la plus dure.

3.5 La nage libre
Un nageur peut nager n'importe quel style de nage c'est-à-dire le dos, le papillon, la brasse ou le crawl.

La physique dans la natation
2.

Rappel et description des forces.

Notion d’éléments hydrophobes. Notion de flottabilité.
5.

Bilan des forces

1.1 Résistance à l’avancement :
Elle se décompose en plusieurs éléments distincts : Résistance de traînée: elle est liée à la morphologie du nageur, à la forme de son corps au cours de son déplacement et sa vitesse. La traînée: force aérodynamique qui s'oppose au mouvement d'un corps dans un fluide. La traînée aérodynamique est définie par la formule:

T=½.ρ.Cx.S.V²
T la traînée aérodynamique en Newton Cx le coefficient de traînée S la surface du corps en m² V la vitesse du corps dans le fluide en m.s-1
-3

Bilan des forces

La résistance frontale: composante liée à la résistance de forme qui s’exerce à l’avant du corps du nageur. (pour diminuer cette résistance frontale il faudrait allongés les bras et les serrés en avant, et avoir la tête dans l’axe du corps)

La résistance de remous: composante liée à la résistance de forme qui s’exerce à l’arrière du corps du nageur. Elle est à l’origine d’une dépression qui exerce un effet d’aspiration derrière le nageur. (la combinaison permet de réduire les tourbillons car elle est lisse, il n’y a a pas de couture donc pas d’obstacle, mais aussi le corps doit avoir une position profilée corps gainé, jambes et pieds tendus)

Bilan des forces

La résistance de vague: liée au mouvement réalisé à la surface de l’eau. Ces derniers sont à l’origine de la création d’une vague à l’avant et d’un creux à l’arrière.

La résistance de frottement: liée aux propriétés d’écoulement de l’eau de la surface du corps. (ex: les nageurs de haut niveau s’épile entièrement le corps ou utilise des combinaisons qui recouvrent entièrement le corps. La combinaison diminue les frottements de 20%) (parties qui frottent le plus sont les fesses, la tête, la poitrine et les bras).

Bilan des forces

1.2 La portance
Force perpendiculaire à la direction du mouvement et dirigée vers le haut, résultant du mouvement d'un corps dans un fluide. La portance aérodynamique définie par la formule: P = ½.ρ.Cz.S.V²
P portance aérodynamique en Newton ρ la masse volumique du fluide en kg.m-3 Cz coefficient de portance S surface du corps en m² V vitesse du corps dans le fluide en m.s-1

Bilan des forces

1.3 Le poids:
Résultante des forces exercées sur un corps qui repose sur la Terre. Force verticale s’exerçant du haut vers le bas. Le poids est égal au produit de la masse du corps par l'intensité de pesanteur:

P=m.g
P le poids ou force de gravité en Newton m la masse en kg g l’intensité de pesanteur en N.kg-1

Bilan des forces

1.4 La poussée d’Archimède:
L’ensemble des actions mécaniques exercées par un fluide sur tout corps immergé, au repos, est équivalent à une force unique Fa, appelée poussée d’Archimède : - De direction verticale ; - Dirigée vers le haut ; - Appliquée au centre de poussée qui est le centre d’inertie du fluide déplacé ; Fa = ρ . V . g

Fa poussée d’archimède en Newton ρ la masse volumique du fluide en kg.m-3 V le volume du fluide en m3 g l’intensité de pesanteur en N.kg-1

Bilan des forces

2.1 Eléments hydrophobes
Un élément hydrophobe est un composé insoluble dans l’eau. Un composé hydrophobe, ne peut pas créer des liaisons hydrogène avec les molécules d'eau. Il est apolaire, ou de faible polarité, ce qui signifie qu'il ne peut pas faire d'interactions électrostatiques avec l'eau. Mais il peut être soluble dans des solvants organiques comme l’acétone et les hydrocarbures.

2.2 Notion de flottabilité
Dans un liquide, les corps sont soumis à la poussée d'Archimède. Les corps ont une flottabilité différente selon leur masse volumique. La flottabilité est la poussée verticale, dirigée de bas en haut, qu`un fluide exerce sur un objet immergé. La flottabilité agit toujours dans la direction opposée à la gravité. Selon le rapport entre le Poids (P) et la poussée d'Archimède (Fa), on distingue:
  

corps de flottabilité positif: l'objet remonte (P < Fa) corps de flottabilité négatif: l'objet coule (P > Fa) corps de flottabilité nul: l'objet flotte entre deux eaux (P = Fa)

Exemple:
Nous avons comparé le même nageur avec deux combinaisons différentes: un maillot de bain traditionnel et un une combinaison LZRRACER de Speedo. Résultat: • Résistance à l’avancement diminuée (moins de vagues, moins de remous, moins de frottement grâce aux éléments hydrophobes) • Portance améliorée le nageur remonte à la surface et se situe entre deux eaux. • Poids et Poussée d’Archimède ne change pas. • Résultante des forces: Fa + P > P donc d’après la définition de la flottabilité le nageur remonte. • Résultante des forces: la portance a augmenté et la traînée a diminué Le nageur avance plus vite.

La combinaison LZR Racer
1. 2. 3. 4.

Les matériaux et leurs propriétés. Compression des zones de frottements et le maintien de la posture du nageur. Les effets sur l’athlète. Limites et perspective.

1. Les matériaux et leurs propriétés
- La LZR Pulse
L’élasthanne: appellation qui désigne toute fibre plastique composée
d’au moins 85% de polyuréthane. Les propriétés: - forte élasticité (450-600% d’allongement avant rupture de la fibre). - hypoallergénique (contrairement au latex) - Indéformable même face à de fortes sollicitations - Matière très légère - Résiste à la transpiration, au chlore et aux détergents

Le nylon: est un dérivé du polyuréthane
Les propriétés: - matière ayant un faible pouvoir absorbant - matière souple et résistante - fibre bien adaptée au tissage

Les matériaux et leurs propriétés
- Les panneaux de polyuréthane
Le polyuréthane: polymère composé d’unité répétées d’
Uréthane liée entre elle par des liaisons amides:polyamide Les propriétés: - bonne résistance à l’usure - faible coefficient de frottement - très bonne étanchéité

La fabrication
- Technologie du gaz moléculaire: lissage de la
surface du tissu au niveau nano moléculaire

- Traitement déperlant hydrophobe: application en
surface d’une substance hydrofuge(qui fait glisser les gouttes d’eau à la surface, mais n’est pas étanche)

- Coutures: les différentes pièces qui composent la
combinaison sont soudées par ultrason. Cette technique diminue considérablement les zones de frottements

- Le zip de fermeture: le zip de fermeture est placé à
l’intérieur de la combinaison et est profilé pour faciliter la glisse de l’eau à sa surface.

2. La compression des zones de frottements et le maintien de la posture du nageur
 Pas de coutures, les éléments sont

assemblés par ultrason.  Une seconde peau lisse très tendue.  Un meilleur débit respiratoire permettant au nageur de se concentrer sur sa technique.  Les parties les plus exposées aux frottements sont comprimées.

Les intérêts du gainage
 Une élaboration sur mesure pour chaque

nageur.  Un profil plus aérodynamique

Amélioration de la flottabilité, de la portance et de la pénétration dans l’eau.

3. Les effets sur l’athlète
 Diminution des frottements, et donc de la

trainée.  Une « glisse » dans l’eau grâce à des composants hydrophobes.  Un gainage qui maintient l’athlète droit et améliore la portance.

4. Limites et perspectives
 Règlement

de la FINA interdisant tout équipement améliorant la flottabilité.  Des résultats qui peuvent aussi s’expliquer par le talent et l’entrainement des nageurs.  Un prix conséquent: 450€ TTC en France pour le modèle standard.  Effet placebo: le nageur se sent plus fort car il à la « meilleure combinaison ».  Des zones de frottements encore non

Conclusion:
Des résultats spectaculaires en 2008:
-28 médailles lors des jeux de pékin (dont 8 en or pour Michael Phelps). -12 records de battus lors des championnats d’Europe

Apparition des nouvelles combinaisons:
- Utilisation de nouveaux matériaux (polyuréthane, LZR Pulse) - Utilisation de nouvelles techniques (soudures par ultrasons de fermeture caché) zip

Perfectionnement de l‘entraînement:
- Amélioration des techniques d’entraînement. (plus de musculation) - Perfectionnement des techniques de nage.

TPE réalisé par MOHAMMEDI Mohammed, DURR Guillaume, SEGLA Kevin et LERON Antoine.

Nous vous remercions de nous avoir écouté. Bonne journée.

Remerciements
 Les professeurs qui nous ont encadrés:

Mme MALET et M. NEBOIT.  David PEASE, chercheur à l’université d’Otago (Nouvelle-Zélande).  Mme Valérie THIBAULT et M. Geoffroy BERTHELOT (IRMES/INSEP)