LEÇONS APPRISES : EXEMPLES RÉUSSIS DE L'AJUSTEMENT BUDGÉTAIRE

William Dorotinsky Conférence internationale d'ICGFM 19 mai 2013

1

Contexte du projet
• Sujet d'actualité

• Ajustement budgétaire extrême • Au moins une amélioration de 8 % du solde budgétaire sur 5 ans
• Approche • Littérature disponible consultée • Acteurs contemporains interviewés • Focus global • Politiques • Réformes institutionnelles/du processus • Stratégie du gouvernement

2

Pays étudiés
Pays

Période d'ajustement 1993-1998
1993-2000 1995-2000 1993-2000 1999-2003

Canada
Finlande Pays-Bas Suède Thaïlande

Changement dans le solde du budget global du Gouv (%) 8,8
16,0 11,2 14,8 11,1

Turquie
Royaume-Uni
Source : WEO

2002-2006
1993-2000

13,9
9,1
3

Durabilité de l'ajustement (1)
5 ans en moyenne après la fin de l'ajustement
4
Solde global du gouvernement (% du PIB) 3.3

3 2 1 0
Canada Finland Finlande Netherlands Pays-Bas Sweden Suède Thailand Thaïlande Turkey Turquie UK R-U 1.0 0.2 1.0

-1 -2 -3
-1.5 -2.5 -2.3

4

Durabilité de l'ajustement (2)
Évolution sur 5 ans après la fin de l'ajustement
Solde global du gouvernement (% du PIB)

8 6 4 2 0 -2 T T+1 T+2 T+3 T+4 T+5

-4 -6
-8
Canada Canada Thaïlande Thailand Finlande Finland Turquie Turkey Pays-Bas Netherlands UKR-U Suède Sweden

5

Crise financière mondiale - Solde budgétaire
Pays 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Canada
Finlande Pays-Bas Suède Thaïlande Turquie Royaume-Uni
Source : WEO

1,5
2,7 -0,3 1,9 1,5 - 0,3 - 3,3

1,6
4,0 0,5 2,2 2,2 0,0 - 2,6

1,6
5,3 0,2 3,6 0,2 - 1,7 - 2,7

0,1
4,2 0,4 2,2 0,1 - 2,4 - 4,9

- 4,9
- 2,7 - 5,6 - 0,9 - 3,2 - 5,6 - 10,4

- 5,6
- 2,8 - 5,1 - 0,2 - 0,8 - 2,7 - 9,9

- 4,5
- 0,8 - 5,0 0,1 - 1,9 - 0,3 - 8,7

6

Déclencheurs de l'ajustement

Axé sur le marché
Turkey

Axé sur la politique

Thaïlande
Finlande Suède Canada Royaume-Uni
7

Pays-Bas

Déclencheurs d'ajustement réel
Canada Finlande Pays-Bas Suède Thaïlande Turquie
• MARCHÉ - Crise mexicaine du peso • MARCHÉ - Récession des pays occidentaux en 1990, effondrement de l'ex-URSS, choc commercial, crise bancaire, dévaluation de la monnaie • POLITIQUE - La campagne s'engage à respecter les critères de Maastricht en matière de déficit • MARCHÉ - Récession des pays occidentaux en 1990, choc commercial, les marchés ont forcé la dévaluation de la couronne suédoise

• MARCHÉ - Abandon du rattachement au dollar, faillites instantanées dans le secteur privé et financier
• MARCHÉ - bouleversement majeur en 2001 affectant le marché boursier, la valeur de la monnaie, le secteur bancaire, et les IDE • MARCHÉ - Retrait du MCE renforce le besoin de contrôler le déficit budgétaire

Royaume-Uni

8

Puissance d'une simple déclaration intempestive
En février 2001, le Premier ministre turc utilise l'expression, « C'est une crise ». En quelques jours :  La Bourse s'effondre à près de 40 %  Les taux d'intérêt remontent à 3.000 %  La Banque centrale perd 5 milliards de dollars dans la défense d'un régime de taux de change de parité à crémaillère  Baisse de 30 % de la valeur de la monnaie après que le régime soit abandonné  De grandes quantités d'investissements étrangers retirées de l'économie
9

Contexte politique
Deux modèles : Nouvellement élus c. gouv à mi-parcours

Canada Finlande Pays-Bas Suède Thaïlande Turquie

• Jean Chrétien est élu avec un gouvernement majoritaire en 1993, réélu en 1997

• Esko Aho a dirigé le gouvernement de coalition de centre-droit élu en 1991; Paavo Lipponen le gouvernement de coalition de centre-gauche élu en 1995 • Wim Kok a conduit un gouvernement de coalition de centre-gauche et été élu en 1994, réélu en 1999 • Carl Bildt a dirigé la coalition de centre-droit élue en 1991, Ingvar Carlsson a dirigé le gouvernement de coalition de centre-gauche élu en 1994 ; partie réélu en 1998 avec Goran Persson au poste de Premier ministre • Le gouvernement de coalition dirigé par Chavalit Yongchaiyudh a été élu en 1996, Thaksin Shinawatra a été élu en 2001 •Ahmet Necdet Sezer élu président en 2000; Recep Tayyip Erdoğan élu président avec une forte majorité en 2003 • John Major réélu avec un gouvernement majoritaire en 1992, Tony Blair élu en 1997 avec le gouvernement de la majorité

Royaume-Uni

10

Modèle d'ajustement : Réformes institutionnelles

Déclencheurs de l'ajustement

Réformes institutionnelles immédiates
• • • • • Canada Pays-Bas Suède Finlande Royaume-Uni

Réformes institutionnelles d'ajustement à mi-parcours solidifiées

• Thaïlande • Turquie

11

Stratégies d'ajustement
• Communication

• Objectifs budgétaires
• Re-définition du gouvernement • Processus d'examen des dépenses • Compétitivité future • De vastes réformes du secteur public

12

Communication
• Public - Exercice sociétal • Canada – « Un nouveau cadre pour la politique économique » • Finlande - Rapport du Président sur l'emploi • Turquie – « Transition turque vers un programme d'économie forte » • Marchés • Prévisions rendues transparentes aux marchés • Canada • Suède
13

Suède: Partager la douleur
• La Suède a réduit la rémunération des politiciens • Économie symbolique, ne vaut pas beaucoup d'argent, mais envoie un message fort sur la volonté du gouvernement et la gravité de la situation

14

Rôle des objectifs budgétaires
• Premières victoires et progrès mesurables

• Établissent la crédibilité • Citoyens - tolérance à la douleur • Marchés - durabilité à mi-parcours
• Modifiés et renforcés par de nouveaux gouvernements • Finlande, Thaïlande, Turquie
CAN Objectif de pendant 3% déficit 3 ans FIN 70 % dette NL 3% déficit 4 ans SWE 0% déficit 4 ans THAI 60 % dette 1 an TURK 6,5 % excédent primaire R-U 0% déficit 4 ans

15

Re-définition du gouvernement
• Canada (Examen du programme) • Servir l'intérêt public ; • Nécessité de la participation du gouvernement, par opposition au secteur privé ; • Pertinence du rôle du gouvernement fédéral, par opposition à d'autres niveaux du gouvernement ; • Portée des partenariats entre les secteurs public et privé ; • Portée pour une efficacité accrue ; • Abordabilité • Royaume-Uni • Soutient les partenariats public-privé • Turquie • Limiter le rôle et la portée du gouvernement • Déréglementation générale de l'économie • Thaïlande dans la 2e étape • « La politique à deux voies » - gouvernement comme moteur de la croissance, mais durable • Création d’un filet de sécurité - médical, logement, etc. • Politique d’expansion dans le secteur agricole, le développement local et les PME

16

Processus d'examen officiel des dépenses
• Pays-Bas
• Vaste examen par le comité quasi-indépendant

• Canada
• Examen du programme dirigé par le ministre

des Finances
• Royaume-Uni
• Examen fondamental des dépenses mené par

le Trésor

17

Évolution du processus d'examen des dépenses
• Pays-Bas • Examen approfondi continu - un an avant chaque élection par le comité quasi-indépendant • Canada • Examen du programme évolue dans un CDMT • Royaume-Uni • Examen global des dépenses continue à se produire régulièrement • Finlande/Suède • Pas aussi complet au début mais évolue vers le CDMT • Thaïlande/Turquie • Mise en œuvre du CDMT après ajustement
18

Compétitivité future
• Turquie - déréglementation générale de l'économie, de

nombreuses entreprises publiques perdent l'appui du gouvernement • Finlande - chômage comme principal point de préoccupation • Suède - Services de garde d'enfants subventionnés, éducation et politiques actives du marché du travail, à l'abri de coupures • Thaïlande dans la 2e étape - gouvernement en tant que moteur de la croissance, promeut les exportations par le biais des investissements publics en s'appuyant sur « le choix et la concentration »
19

Combinaison de dépenses/revenus
Canada Finlande Pays-Bas Suède Thaïlande Turquie
• 80/20 • Principalement les dépenses

• Principalement les dépenses
• 53/47

• Principalement les dépenses
• 70/30

Royaume-Uni • 50/50
20

Changement de la politique de dépenses
Changement de la politique de dépenses Globale c. ciblée

CAN
Ciblée

FIN
Ciblée

P-B
Ciblée

SUE
Ciblée

THAI
Globale initialement Réduits n/a

TURQ
Ciblée

R-U
Ciblée

Transferts individuels

Réduits

n/a

Pas exempts Réduits

Réduits n/a

n/a n/a

Réduits Plafonnés

Transferts Réduits Formule changée intergouvernementaux Masse salariale

Incitation à 19 % de Réduite partir ou Liée à la réduction considérablement aller à la productivité retraite Oui Oui n/a n/a

Réduite

Limites Croissance d'embauche, zéro attrition

Pensions

n/a

n/a

Âge de la retraite pour les femmes relevé Oui/PPP

Privatisation

Oui

Oui

n/a

n/a

Prévue

Initiée

21

Finlande : Amendement constitutionnel
• Plus grande flexibilité
• L'amendement constitutionnel en juin 1993 a permis que des

décisions d'épargne permanente sur les crédits statutaires (droits) soient prises à la majorité simple au Parlement (par opposition aux deux tiers) • S'est avéré être d'une importance cruciale pour que les dépenses publiques soient mises sous contrôle

22

Changements de la politique des revenus
Changement de la politique des Canada Finlande revenus Aucun changement significatif Une mesure du temps Mesure permanente Taxe à la consommation Impôt sur le revenu Impôt sur les sociétés X X X X X X X X P-B Suède Thai Turquie R-U

X
X X X X X X X X X X

23

Réformes institutionnelles/du processus
Réforme CAN Institutionnaliser l'évaluation des X dépenses X Utilisation des comités Une plus grande X latitude/responsabilisation des principaux ministères Prévisions macroéconomiques X prudentes Cadres de budget à moyen X terme X Réserve pour imprévus Compensation nécessaire pour X de nouvelles initiatives politiques Gestion de la dette Intégralité du budget Administration fiscale FIN P-B SUE THAI TUR R-U

X
X

X
X

X
X X

X
X2 X

X
X2 X

X
X X2 X

X

X

X2

X X

X X X X X 24

X

Responsabiliser le MdF
Pays-Bas :
Le ministère des Finances a le pouvoir d'imposer unilatéralement des taux des impôts locaux plus élevés sur les citoyens des gouvernements sous-nationaux qui ne parviennent pas à vivre dans les limites de leurs affectations budgétaires.

25

Leçon (1)
• Engagement soutenu et leadership • Fort ministre des Finances (ou équivalent) dans tous les pays • Accent mis sur l'établissement de la crédibilité • Marchés • Société • Gérer les attentes et être cohérant dans les messages • 5 ans + exercice • Ensemble d'ajustement • La globalité est importante - partage de la charge • Vitesse - court laps de temps étant donné que des objectifs à plus long terme croisent les événements politiques • La charge de la douleur - la tolérance a une durée de vie limitée • Responsabilisation des acteurs financiers • Rôle plus important pour le MdF • Utilisation des organes budgétaires quasi-indépendants
26

Leçon (2)
• Bonnes pratiques • Prudence dans les prévisions • Des règles claires sur la gestion d'un surplus inattendu • S'assurer que les programmes majeurs ne sont pas indexés sur l'inflation • Transparence du processus de budgétisation • Les nouvelles initiatives politiques compensées avec le financement de programmes existants • Éviter de miner la compétitivité future • Protéger l'éducation, la participation de la force de travail • Durabilité • Réformes institutionnelles/du processus • Taille de l'ajustement contraint la capacité à restaurer des coupes • Peut être politiquement enrichissant
27

Questions ?
28

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful