État actuel des activités dans la prévention et la lutte contre la corruption en BosnieHerzégovine (BiH) ;

Progrès et défis à venir
Sead Lisak , Directeur de l’Agence de lutte contre la corruption Sead Lisak, Director, BiH Anticorruption Agency de la BiH
Les vues exprimées par l'auteur dans cette présentation ne reflètent pasreflect nécessairement celles de The author’s views expressed in this presentation do not necessarily the views of l'Agence américaine pour le développement international du gouvernement des États-Unis the United States Agency for International Development orou the United States Government

DÉFINITION DE LA CORRUPTION EN BiH ... « la corruption signifie tout abus de pouvoir par un agent public ou par une personne occupant un poste politique au niveau de l'État, des entités, des cantons et du district de Brčko, ainsi qu'au niveau des villes ou des municipalités, qui peut conduire à un gain privé. Plus précisément, la corruption peut inclure l'offre, le don, la réception ou la sollicitation d'un pot-de-vin, de manière directe ou indirecte, ou tout autre avantage illégal qui entraîne une déviation dans l'accomplissement du devoir ou la tenue de la conduite attendu de la personne recevant le pot de vin. »
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

DIVERSES OBLIGATIONS INTERNATIONALES DE LA BiH • Convention des Nations Unies contre la corruption, • Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée, • Convention pénale sur la corruption du Conseil de l'Europe (CE), • Convention civile sur la corruption, CE • Convention sur le blanchiment d'argent, l'enquête et la suspension temporaire des revenus provenant d'activités criminelles.
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

OBLIGATIONS DE LA BiH ENVERS L'UE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE ET DES AFFAIRES INTÉRIEURES • Décision du Conseil relative aux principes, aux priorités et aux conditions figurant dans le partenariat européen avec la BiH (2007), • Accord de stabilisation et d'association entre les Communautés européennes et leurs États membres, d'une part, et la Bosnie-Herzégovine, d'autre part (2008), • Feuille de route sur le régime d'exemption de visa (2008).
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

CADRE JURIDIQUE » Loi sur l'Agence pour la prévention de la corruption et la coordination de la lutte contre la corruption (2009). » Stratégie de lutte contre la corruption (2009-2014) et Plan d'action pour la mise en œuvre de la stratégie (2009)

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

STATUT DE L'AGENCE
• • • • L'Agence est un organisme administratif indépendant qui rend compte au Parlement de BiH, Les fonds opérationnels de l'Agence sont prévus dans le budget des institutions de BiH. Objectif de l'Agence : Identifier et éliminer les causes de la corruption, décourager l'occurrence des infractions pénales liées à la corruption, assurer et améliorer le cadre juridique pour la prévention de la corruption, stimuler la participation de la société civile dans la prévention de la corruption, sensibiliser le public et créer une attitude de tolérance zéro de la corruption, fournir une éducation sur les causes et conséquences de la corruption et sur la participation active à sa prévention, promouvoir un fonctionnement transparent et responsable des institutions en BiH.

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

Agence - Opérations
• Direction de l'Agence nommée en juillet 2011. La décision est entrée en vigueur en août 2011. • Règlement relatif à l'organisation interne adopté en juillet 2012. • Le personnel de l'Agence comprend 15 employés alors que 29 sont envisagés par le règlement. • Budget annuel : 900.000,00 KM

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

COMPÉTENCE DE L'AGENCE
• Élaboration d'une stratégie de lutte contre la corruption et plan d'action ; coordination et supervision de la stratégie et de la mise en œuvre du plan d'action ; coordination des travaux des institutions publiques en matière de prévention de la corruption et des conflits d'intérêts ; surveillance des conflits d'intérêts ; prescription d'une méthodologie unifiée pour la surveillance de la situation patrimoniale des agents publics ; analyse des données afin d'identifier l'apparition d'un comportement corrompu, prise de mesures sur la base des rapports reçus ; ccoordination des opérations ; suivi de la mise en œuvre de la loi et des règlements dont le but est de prévenir la corruption ; publication des informations sur l'état de la corruption ; prescription d'une méthodologie et des lignes directrices pour l'élaboration du plan d'intégrité unifiée.

La prévention, et non la répression • Pour prévenir la corruption et coordonner la lutte contre la corruption, et non pas pour procéder à des enquêtes. • Pour coordonner les activités avec les institutions à tous les niveaux de gouvernement en BiH afin de renforcer les capacités, les normes, introduire les meilleures pratiques et l'enseignement.

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

PROGRÈS LIMITÉS À CE JOUR ET LES MOTIFS QUI L'EXPLIQUENT
• Manque de volonté politique réelle de lutter contre la corruption ; • Retard dans la mise en marche de l'Agence ; • Inclusion insuffisante de toutes les parties prenantes dans la mise en œuvre de la Stratégie • (Manque de) responsabilité institutionnelle ; • Manque de planification des ressources nécessaires ; • Retard dans le fonctionnement et la réalisation des différents composants de la stratégie

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

ÉTAT ACTUEL DES ACTIVITÉS • Mise en œuvre du Plan d'action pour la lutte contre la corruption, • Mise en œuvre des recommandations du GRECO (Groupe d'États contre la corruption), • Exécution des obligations internationales découlant des conventions internationales sur la corruption. • Traitement de la corruption/judiciaire/suspension des biens acquis illégalement/blanchiment d'argent, • Financement des partis politiques/loi sur les conflits d'intérêts.
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

ACTIVITÉS ACTUELLES DE L'AGENCE
• • • • Préparation d'une analyse de la mise en œuvre de la stratégie ; Adoption de bonnes pratiques ; Analyse du cadre juridique pour l'améliorer ; Adaptation de la législation nationale avec la réglementation internationale (CNUCC, Convention pénale SE) ; • Mise en place de mécanismes de coordination et de coopération en conformité avec le cadre juridique existant.

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

PROGRÈS ET DÉFIS À VENIR • Application des mesures du Plan d'action pour la mise en œuvre de la Stratégie de lutte contre la corruption, • Harmonisation des obligations par la législation nationale, adaptation des lois relatives à lutte contre la corruption à différents niveaux du gouvernement, et leur mise en œuvre cohérente, • Renforcement des capacités nécessaires à l'Agence pour la prévention de la corruption et la coordination de la lutte contre la corruption pour exercer ses fonctions.
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

PROGRÈS ET DÉFIS À VENIR
• Traitement décisif des affaires de corruption ; amélioration de l'indépendance et de l'efficacité du pouvoir judiciaire; habilitation des tribunaux et des procureurs a travailler sans influence politique. • Corrections au cadre juridique en matière de financement des partis politiques, avec une plus grande transparence du financement des partis politiques. • Adoption de la loi sur les marchés publics en conformité avec l'acquis, avec une amélioration de la coordination et de la coopération entre les institutions concernées, les travaux du Bureau d'appel. • Améliorer le cadre juridique sur les conflits d'intérêt.
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

DÉFIS
• Le manque de fonds financiers pour :
– – – – le fonctionnement de l'Agence l'éducation la formation spécialisée (...)

• Harmonisation du cadre juridique pour permettre la coopération et la coordination de la prévention de la corruption à tous les niveaux du gouvernement.
– Création d'un système efficace de coordination à tous les niveaux du gouvernement. – Mise en place de mécanismes de suivi et d'évaluation de la mise en œuvre de la stratégie et des mesures de lutte contre la corruption.

• Adoption des normes internationales • Adaptation de la législation nationale avec les règlements internationaux (conventions, directives européennes).
Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

Agence pour la prévention de la corruption et la coordination de la lutte contre la corruption

Agencija za prevenciju korupcije i koordinaciju borbe protiv korupcije ul. Spasovdanska 22/II 71123 Istočno Sarajevo Bosna i Hercegovina Tel: +387 57 322 540; Fax: +387 57 322 547 sead.lisak@apik.ba

Partenariat pour promouvoir les réformes dans l'économie (PARE)

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful