You are on page 1of 33

INTRODUCTION AU DROIT Ahmed MOUJANE

Formateur Consultant Positiv Assets consulting

27/04/2012

HECGI 2012

1

INTRODUCTION : Qu'est-ce que le droit ?

27/04/2012

HECGI 2012

2

Qu'est-ce que le droit ?
Le droit régit la vie des hommes. Les règles de droit sont destinés à régir les rapports humains. Aussi, le droit surgit dans tous les rapports humains.: le droit régit les rapports entre époux, y compris pour des questions aussi intimes que la fidélité mais aussi les rapports entre les parents et les enfants. les rapports d’autorité, les devoirs réciproques. Le droit régit naturellement les rapports économiques, les rapports des individus avec l’Etat, les rapports des Etat entre eux.
3

4 .Quels sont les définitions et domaines de droit ? Le Droit ….

évoluent dans leur contenu.Quels sont les définitions et domaines de droit ?  Le droit est un phénomène vivant. le droit est complexe. meurent. parce que la société et les hommes qui la composent. Les règles naissent. évoluent. vivent. Parce que les rapports humains sont complexes. 5 .

Quels sont les domaines de droit ? Droit de la consommation Droit de la distribution Droit de la faillite Droit des transactions internationales Droit criminel Droit des sociétés Droit des sûretés Financement des entreprises Droit des compagnies Contrats et usages commerciaux Droit fiscal Droit Commercial Droit de la concurrence Droit du transport 6 Droit de l’arbitrage Valeurs mobilières Droit maritime Droit de l’informatique Droit des contrats Propriété intellectuelle Etc… Droit du travail .

Il y a le Droit. 7 . dont elle est le sujet. on parle alors des "droits subjectifs". telle ou telle prérogative dont une personne est titulaire. avec une minuscule : on entend par droit.Quels sont les domaines de droit ? Le droit a parfois aussi deux sens. ce qu'on appelle "le droit objectif" . on entend par droit. l'ensemble des règles juridiques. qu'on serait tenter d'écrire avec une majuscule et les droits.

En arabe on utilise aussi deux termes: ‫ القانون‬ ‫ الحق‬ 8 .  rights.Quelles sont les définitions de droit ? Les Anglais utilisent deux termes différents :  law.

Quels sont les définitions et domaines de droit ? . Le droit objectif est constitué par l'ensemble de ces règles juridiques. un ensemble de règles destinées à organiser la vie en société. Il faut définir ce qui est permis ou pas pour que la vie sociale soit possible.LE DROIT OBJECTIF : Le droit est. on applique l'expression Droit objectif. A cet ensemble. en premier lieu. Il s'agit de délimiter la part de liberté et de contrainte de chacun. 9 .

10 . Ces prérogatives sont des droits subjectifs dont les individus peuvent se prévaloir dans leurs relations avec les autres. en effet. Le Droit objectif reconnaît.LES DROITS SUBJECTIFS : Le mot droit a une seconde signification.Quels sont les définitions et domaines de droit ? . des prérogatives aux individus.

du droit d'exercer l'autorité parentale sur ses enfants. du droit de grève. Il s'agit par exemple du droit de propriété. 11 . pris dans son sens subjectif.. de droit de vote.Quels sont les définitions et domaines de droit ? Le droit. etc. désigne alors une prérogative accordée à telle ou telle personne..

Quels sont les définitions et domaines de droit ? CARACTERES DE LA REGLE DE DROIT -La règle de droit est un commandement qui a un caractère obligatoire.Le droit est assorti de sanctions. . . récompense ou punit. permet. Pour obtenir le respect du 12 droit. le droit de grève est une règle juridique obligatoire et l'employeur ne peut s'y opposer). défend. des contraintes et des sanctions sont prévues. Elle interdit aux autres de porter atteinte à la liberté (ex. -La règle de droit ordonne.

On utilise souvent les formules : "Quiconque.". les consommateurs. Parfois la règle de droit s'applique à un groupe de personnes : les salariés. les employeurs." . Elle s'applique à toutes les personnes qui forment le corps social...Quels sont les définitions et domaines de droit ? CARACTERES DE LA REGLE DE DROIT -La règle de droit est générale.. "Toute personne. les époux… 13 . les conducteurs d'automobiles. les propriétaires..

-la règle de droit est permanente parce qu'elle a une application constante pendant son existence. Le droit. suppose.Quels sont les définitions et domaines de droit ? CARACTERES DE LA REGLE DE DROIT -La règle de droit doit régir des situations et non pas des cas particuliers. 14 . Donc -La règle de droit a une finalité sociale. la présence de l'autre : il n'a pas son siège dans le for intérieur. mais dans les rapports sociaux qu'il organise.

C’est le droit civil et le DOC (Dahir portant code des Obligations et des Contrats) qui constitue l’essentiel de ces règles. telles que les associations. Il comprend le droit civil et le droit commercial. Le droit privé ne s’intéresse 15 qu’aux rapports des personnes privées entre elles.Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PRIVE: -Le droit privé est celui qui régit les rapports entre particuliers ou avec les collectivités privées. -Le droit privé est l’ensemble des règles qui gouvernent les rapports des particuliers entre eux ou avec les collectivités privées que les sociétés. les sociétés et qui assure prioritairement la sauvegarde des intérêts individuels. les associations. .

un particulier n’est pas autorisé à se faire justice lui-même sans le concours des autorités compétentes 16 .Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PRIVE: Le droit civil constitue le droit commun. ensuite la propriété et enfin le droit des obligations. Le droit civil régit d'abord la famille. à tous les rapports de droit privé. Cela signifie qu'il s'applique. Le droit privé est régi par un principe en vertu duquel nul ne peut se faire justice à soi même . en principe.

elles doivent de ce fait . Ces dernières étant fondées sur 17 le crédit et la confiance réciproque. Le monde des affaires se caractérise par la rapidité des opérations commerciales et des transactions conclues. soit aux commerçants. -Il a acquis son autonomie au regard du droit civil au 17 siècle et cette mutation s’explique par les considérations liées aux pratiques commerciales.Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PRIVE: -Le droit commercial contient les règles réservées soit aux particuliers qui effectuent des actes de commerce.

Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PUBLIC est celui qui régit les rapports de droit dans lesquels interviennent l'Etat (ou une autre collectivité publique) et ses agents. 18 . Le droit public régit l'organisation de l'Etat et des collectivités publiques ainsi que leurs rapports avec les particuliers.

c'est-à-dire que les personnes privées sont libres de se placer dans le système juridique de leur 19 choix .un caractère impératif : le plus souvent le droit public s'impose aux administrés alors que le droit civil est le plus souvent. .Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PUBLIC diffère du droit privé par : . Il est au service de l'intérêt public alors que le droit privé est au service des individus.une finalité différente : il vise à satisfaire l'intérêt de la collectivité. un droit d'autonomie.

jouit du privilège de l'exécution d'office. Cela signifie qu'elle peut faire exécuter ses décisions à l'encontre des particuliers même s'ils en contestent la régularité.Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PUBLIC diffère du droit privé par : L'Administration. au contraire. Ils devront exécuter d'abord la décision et contester ensuite en recourant à la Justice administrative. 20 .

21 . La seule contrainte est politique. il n'existe en principe aucune exécution forcée des décisions de Justice à l'encontre de l'Administration.Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT PUBLIC diffère du droit privé par : En droit public.

on constate qu’il s’agit d’une discipline mixte : -Relevant du droit public en ce qui concerne la nationalité .Le droit international privé est celui qui régit les rapports des particuliers entre eux lorsqu'il existe un élément étranger. 22 . droit public/privé. Si on l’envisage par rapport à la distinction.Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT INTERNATIONAL PRIVE .

Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT INTERNATIONAL PRIVE -Relevant du droit privé en ce que les conflits de lois (conflit qui oppose la loi nationale à une ou plusieurs lois étrangères en raison de la nationalité de l’une des parties. du lieu de situation des biens revendiqués : par exemple un mariage entre un marocain et une étrangère sera-t-il régi par la loi marocaine ou étrangère ?). 23 .

la compétence et les pouvoirs des organisations internationales (Ex.Le droit international public. le fonctionnement.).N. appelé aussi le droit des gens.Quels sont les définitions et domaines de droit ? LES MATIERES DU DROIT LE DROIT INTERNATIONAL PUBLIC . contient les règles applicables dans les rapports des Etats entre eux et définit l'organisation.U. : O. 24 .

on pourrait croire que la loi islamique n’est plus tout à fait adaptée aux conditions de vie actuelle des marocains.  De plus le préambule de la constitution de juillet 2011 stipule que le Maroc est un  L’article 1er déclare que :  25 .Sources de la règle de droit A – Le droit musulman (chariâ)  La vie moderne ne cessant d’engendrer des besoins nouveaux.  Au contraire la constitution marocaine du  7 octobre 1996 stipule que le « royaume du Maroc est un État musulman et l’islam est religion d’État ».

Sources de la règle de droit  A – Le droit musulman (chariâ) Plus explicitement la constitution de juillet 2011 déclare que: Si le droit musulman traditionnel constitue encore une source fondamentale de notre droit positif. 26 . familial et successoral et dans le cadre des immeubles non immatriculés. c’est surtout en matière de statut personnel.

les moyens auxiliaires de la détermination des règles de droit et autres sources du droit international.Sources de la règle de droit B –Droit international : Il faut distinguer les sources formelles. Traités : la convention de Vienne du 23 mai 1969 définit le traité comme étant un accord international conclu par écrit entre États et régi par le droit international. Les actes unilatéraux des États et organisations internationales : Il n’existe pas de législateur international habilité à édicter des règles juridiques générales s’imposant aux États. Mais les recommandations et les résolutions participent à la formation des règles de droit. 27 . De plus en cas de conflit entre la législation international et interne. la supériorité du droit international sur la loi interne est reconnue unanimement par de nombreux pays.

L’ensemble de ces principes ont étés formellement affirmée par les constitutions du 9 octobre 1992 . 28 . De même. le pouvoir réglementaire est dévolu au gouvernement.7 octobre 1996 et 1er juillet 2011.Sources de la règle de droit C – Les sources modernes Elles sont constituées par les dispositions qui émanent du pouvoir législatif (lois stricto sensu) et les dispositions prises par le pouvoir exécutif (les règlements). est affirmé le principe de séparation des pouvoirs législatifs et exécutif. Le pouvoir législatif est attribué au parlement.

impersonnel et obligatoire. 29 . . Cette hiérarchie des règles présente une grande importance car un texte d'une catégorie inférieure est généralement subordonné aux textes d'une catégorie supérieure et ne peut y déroger. présentant un caractère général.Loi et Règlement LA LOI Dans un sens très large le terme recouvre toutes les dispositions publiques formulées par écrit.Les organes qui ont autorité pour édicter des règles ou consacrer des solutions juridiques sont fort divers et hiérarchisées.

LE REGLEMENT .Le règlement englobe l'ensemble des décisions du pouvoir exécutif et des autorités administratives.La loi. au sens étroit du mot. 30 . Elle apparaît donc comme l'oeuvre commune de la chambre des députés et de la chambre des conseillers. . est votée par le Parlement.Loi et Règlement LA LOI .

le roi exerce par dahir les pouvoirs qui lui sont expressément réservés par la constitution. Par l’emploi du terme dahir.Loi et Règlement Les dahirs : Au terme de la constitution de 2011. Le Roi est le représentant suprême de ma nation ce qui signifie que les députés ne peuvent prétendre être les seuls représentants de la nation. Par conséquent les décisions royales (dahirs). L’institution monarchique est hiérarchiquement supérieur au parlement. la supériorité du dahir sur la loi . ont juridiquement plus de valeur que les lois votées par le parlement. il s’agit de marquer la supériorité ou prééminence des décisions royales sur celles de la chambre des représentants. 31 2-Terminologie .

En effet l’article 90 de la constitution de 2011 affirme expressément que le Chef du gouvernement exerce le pouvoir réglementaire et peut déléguer certains de ses pouvoirs aux ministres. Ils ne constituent pas directement des sources de droit. ils sont réservés aux décisions administratives prises par les ministres et rarement par le premier ministre. 2-Terminologie 32 . Les arrêtés se limitent souvent à assurer l’exécution des règles générales posées par le chef de l’État et le Chef du gouvernement . Les arrêtés ministériels : Quand aux arrêtés.Loi et Règlement Les décrets gouvernementaux : Aujourd’hui le premier ministre exerce le pouvoir réglementaire sous forme de décrets qu’on appelle aussi décrets gouvernementaux.

33 .