You are on page 1of 18

Institut Supérieur d’Informatique

Chapitre 1:
Introduction générale et vue

d’ensemble
Loghmari Med Anis - Ouertani Mourad

Année Universitaire 2009- 2010

1

optique ou autres systèmes électromagnétiques. d’écrits. radio-électricité. émission ou réception de signes. de sons ou de renseignements de toute nature. Atlantic City. 2 . par fil. 1947) Toute transmission. de signaux.Définition :télécommunication Définition: télécommunication (version officielle.

Historique • • • • • • • • • • • • Communication visuelle: Romains depuis l’antiquité Télégraphie optico-mécanique: Frères Chappe en 1794 Télégraphie électrique: Morse en 1832 Téléphone: Graham Bell en 1876 Radiotélégraphie: Hertz en 1888 Les ondes courtes: Heaviside et Kennelly en 1902 Radiodiffusion: Lee De Forest en 1906 (modulation d’amplitude 1914) Radiotéléphonie: Marconi Gugliemo en 1921 Théorie de l’information: Shannon en 1940 Transistor: Schockley en 1948 Satellite: 1960 Internet: Laboratoires Bell en 1974 3 .

tant au niveau national qu'international. Sur le plan international. varient assez fort d'un pays à l'autre. le pouvoir de normalisation en matière de télécommunications revient à l‘UIT.  Les structures.  Ces organismes ont pour mission principale d'établir des normes pour les télécommunications et pour le partage des ressources et veille au maintien des règles de concurrences saines. 4 . sur le plan national. on ne peut communiquer sans une infrastructure offrant un très haut degré de compatibilité à tous les utilisateurs. qui agit de concert avec l'International Standards Organisation (ISO). les télécommunications demandent une exploitation coordonnée.Organismes de télécommunications  De par leur nature.

 ISO: ISOS en grec ISO est le plus grand organisme international de normalisation. recommandation pour les réseaux et services acceptés au niveau international. o Secteur du développement des télécommunications (UIT-D) Engage des programmes destinés aux pays en développement pour faciliter la 5 connectivité et l’accès aux télécommunications.  UIT: Union Internationale des Télécommunications Organisation des nations unies pour les télécommunications fondée en 1865. il regroupe les organismes nationaux de normalisation de tous les pays. . o Secteur de la normalisation des télécommunications (UIT-T) Développement des normes techniques. L’UIT est composé de trois secteurs: o Secteur des radiocommunications (UIT-R) Gestion du spectre des fréquences radiométriques et des orbites satellitaires. ISO collabore avec ses partenaires internationaux tels que le CEI ou l’UIT. Son rôle est d’harmoniser le développement de la télécommunication dans le monde. tels que AFNOR pour la France ou ANSI pour les Etats-Unis.

Classes des réseaux selon l’étendu géographique PAN 0m 10 m LAN 100 m 1 km MAN 10 km WAN 100 km Distances Distance entre les machines 0 m à 10 m 10 m à 2 Km 1 à 80 Km 50 à 40000 Km Localisation Catégorie du réseau PAN (Personal Area Network) LAN (Local Area Network) MAN (Metropolitan Area Network) WAN (Wide Area Network) 6 Superficie limité Salle. Immeuble. Entreprise Ville. Terre . Région Continent.

la radio • Diffusion point à multipoint: • émetteur local à particuliers • satellite à particuliers  Réseaux de communication (mode de commutation) : • Téléphonie • Internet grand public 7 .Classes de réseaux selon le mode de transmission  Réseaux de distribution de données (mode de diffusion) : • La télévision.

Classes de réseaux selon la nature du support  Réseaux filaires: • Téléphone fixe • Réseaux informatiques filaires  Réseaux sans fil: Un réseau sans fil ou wireless network est un réseau dans lequel au moins deux terminaux peuvent communiquer sans liaison filaire en utilisant des ondes radio-électriques. 8 .

106 Hz = Méga Hz (MHz). 109 Hz = Giga Hz (GHz) 1012 Hz = Tera Hz (THz). 1024 Hz = Yotta Hz (YHz).  Longueur d’onde : c’est la longueur d’onde d’une période T de l’onde  = c/ = c T Unités: 103 Hz = Kilo Hz (KHz). 1015 Hz = Peta Hz (PHz). 1018 Hz = Exa Hz (EHz) 9 1021 Hz = Zetta Hz (ZHz).Spectre électromagnétique  Fréquence : c’est la fréquence de l’onde ou du signal porteur (modulé). .

 diffraction  combinaison de plusieurs modes 10 .  visibilité directe  réflexion sur le sol  onde de sol  réflexion sur l’ionosphère (couche de l’atmosphère qui s’étend de 6 à 600 Km au dessus de la surface de la terre) Certaines ondes ont la propriété de s’y réfléchir comme dans un miroir.Modes de propagation des ondes  Il existe plusieurs modes de propagation entre l’émetteur et le (ou les) récepteur(s). pour d’autres elles ont la propriété de les traverser.

 De 3 Ghz à 30 Ghz Propagation en visibilité directe et par réflexion sur le sol : portée de plusieurs dizaines de Km.Modes de propagation des ondes :suite  De 3 Khz à 3 Mhz Propagation par ondes de sol (courant tellurique): portée de plusieurs milliers de Km (directement liée à la puissance d’émission).  De 3 Mhz à 30 Mhz Propagation par réflexion sur l’ionosphère: porté de plusieurs centaines de Km.  De 30 Mhz à 3 Ghz Propagation en visibilité directe. par réflexion sur le sol et par diffraction (trajets multiples): portée de plusieurs dizaines de Km. Réflexion sur l’ionosphère à partir de 70 Km de la terre: portée de plusieurs milliers de Km (changeante avec l’activité solaire). A partir de quelques dizaines de Ghz : transmission dans l’espace entre satellite 11 .

Radiofréquences et applications L’espace radiofréquence s’étendant entre 9 KHz et 60 GHz est partagé entre différentes applications. mobiles courte portée pas de réflexion atmosphérique 12 . satellites. TV. 100 KHz 1 MHz 10 MHz 100 MHz 1 GHz 10 GHz 100 GHz G O O M P O O C C B Police FM TV VHF3 TV UHF GSM DCS wifi Sat. Astra Radars aériens Radio longue distance Réflexion atmosphérique des ondes radio jusque 30MHz FM. stations mobiles radars.

la partie exploitable du spectre des fréquences radioélectriques était essentiellement consacrée à la radiodiffusion sonore et télévisuelle et aux applications militaires. Plusieurs partages sont donc appliqués. 13 .  La technologie a permis d’exploiter des fréquences de plus en plus élevées.Partage du spectre en radiofréquences  La rareté du spectre  Il y’a encore peu (30 ans). La ressource accessible a certes cru vers les hautes fréquences. Mais ces fréquences plus élevées sont difficile à produire à un niveau de puissance élevé. Certaines parties du spectre se trouvent saturées et rendent nécessaires une bonne gestion de sa répartition.  La rareté du spectre est donc une caractéristique essentielle.  Intrinsèquement la ressource en fréquences demeure précieuse et limitée et il faut donc la cultiver de plus en plus soigneusement.  Le contexte a maintenant considérablement changé.

Le partage géographique consiste à utiliser la même fréquence dans des zones géographiques séparées par une distance suffisante permettant d’atténuer les brouillages.Partage du spectre en radiofréquences :suite Le partage spectral constitue la base même de la répartition entre les services. 14 . Le partage temporel consiste à alterner les temps d’utilisation d’une même fréquence pour deux services différents. diverses émissions de fréquences différentes. Il consiste à faire cohabiter dans une même zone géographique.

Fonctionnement théorique des réseaux  Modèle de référence OSI (Open System Interconnection)  La conception du modèle OSI est basée sur une structuration en couches  Objectifs d’une structuration en couches:  rendre plus abordable la conception des réseaux  faciliter l’interaction entre fonctions différentes  conférer des propriétés d’indépendance 15 .

Fonctionnement théorique des réseaux: suite 7 6 5 4 3 2 1 16 .

Principales fonctions 7 6 5 Type de données Données à transmettre Données à transmettre Données à transmettre Application Présentation Session Transport Réseau Liaison de données Physique Gère l’exécution des application Présentation des données et leur mise en forme Organise le dialogue 4 Gère la fiabilité et la qualité de service du réseau Gère le routage et l’acheminement des données à travers le réseau Assure la transmission inter équipements Message 3 2 Paquet Trame 1 Fournie les moyens électriques et mécaniques pour établir une connexion Bit 17 .

Encapsulation des données AH PH SH TH NH LH En-tête d’application En-tête de présentation En-tête de session En-tête de transport En-tête de réseau En-tête de liaison de données 18 .