La comptabilité analytique et le contrôle de gestion

Pr. Ahlam QAFAS

Pourquoi la comptabilité analytique ?

La comptabilité générale ne permet pas d’évaluer les stocks finaux, ni la production faite par l’entreprise pour elle-même.

  . un grand nombre de transactions ont été internalisées par la firme.Naissance et développement  Au milieu du 19ème siècle. La comptabilité analytique s’est développée pour évaluer les transactions au sein de la firme Certains auteurs recommandaient déjà le calcul des coûts des produits pour lier le profit généré par l’entreprise aux profits réalisés par chacun des produits.

Innovations des années 20 Développement des organisations industrielles multi-activités Recours au budget pour planifier et contrôler les différentes activités Mise au point d’une mesure comptable permettant de comparer les performances de diverses activités: ROI Abandon Coût prohibitif du traitement de l’information .

 La contrainte: standardisation: adapter le système comptable aux exigences de la loi et des réviseurs externes: l’ensemble des coûts de production sera alloué à l’ensemble des produits finis (vendus et stockés) à la fin d’une période. la consommation réelle des ressources. . Valorisation des stocks de produits finis et détermination du coût des ventes et prestations. pour chaque article fabriqué.Évolutions successives  Aux USA. années 60: renoncer à calculer.

Résultat: Détermination de la valeur des stocks qui figurera au bilan en fin de période et le montant de charges qui viendront s’inscrire en regard des revenus au CPC de la période.  Information trop tardive et insuffisamment détaillée pour assurer le contrôle opérationnel de la production! .

innovations en matière d’automation de la production et NTIC: raccourcissement des cycles de vies des produits + émergence de nouvelles procédures d’organisation de la production. Obj 1 • Évaluation des stocks • Contrôle opérationnel fournissant une Obj 2 information rapide et régulière • Établissement du coût de revient de chaque Obj 3 produit sur une base correcte . Années 80: concurrence.

complexes selon leurs propres besoins. Le système comptable universelle n’existe pas! idéal d’application  Les systèmes comptables qui permettent d’atteindre les trois objectifs de la manière la plus adéquatement possible sont également les plus coûteux.  L’analyse coût-bénéfice conduira les entreprises à choisir des systèmes comptables +/. .

Équation à résoudre: 2 défis contradictoires et complémentaires Relativiser l’utilisation des concepts issus des grands systèmes de comptabilité Rechercher les moyens de continuer à éclairer les décisions dans les organisations .

La comptabilité analytique doit fournir.Les nouvelles demandes à la comptabilité analytique   Les rigueurs de la crise ont suscité au sein des entreprises un attrait nouveau pour le calcul économique. les matériaux nécessaires aux multiples études spécifiques qui servent à orienter les choix des entreprises:  Fabriquer ou sous-traiter?  Quelles incidences sur les résultats d’une modification de la technologie?  Quel est le coût de distribution par canal ou par territoire?  …. .. sinon réaliser elle-même.

Exemples  La rentabilité d’un produit: Raccourcissement du cycle de vie des produits L’approche traditionnelle du coût de revient s’applique à des produits arrivés à maturité! L’activité R&D était traitée en activité annexe (% fixe du CA ou du budget de P°): échappe au vrai contrôle d’efficacité alors que c’est une vraie source de richesse! .

 Le coût de la non-qualité: L’amélioration de la qualité doit normalement se traduire par un abaissement du coût de production à MT:  Comment mesurer l’incidence de la nonqualité sur les performances générales de l’entreprise?  Comment faire la part de ce qui est dû à la qualité?  Comment mesurer le rôle de la qualité dans l’amélioration de l’accroissement du CA et/ou de la part du marché? .

 La mesure de la rentabilité par des automates: Sur la base de schémas classiques. on aboutit à des périodes de récupération inacceptables!  Comment un investissement vital peut-il ne pas être rentable? L’hypothèse de base: indépendance éléments retenus donc additivité! des .

La politique de l’image.. …. L’innovation. .    La formation.

Les fondements de la comptabilité par activité .

à une configuration des organisations centrée autour du processus.  La clé de cette organisation est développement de la notion d'activité le .Les origines de la méthode  Une des modifications essentielles dans l'organisation de la production est le passage d'une logique taylorienne du travail fondée sur la spécialisation des tâches.

tels que la planification. véritablement à l'origine du produit un centre de responsabilité ne gère pas qu'une seule activité! produire implique des coûts d'organisation de la production. fabrication et distribution.Les centres de responsabilité face au développement des activités  la comptabilité traditionnelle en coûts complets est calquée sur des centres de responsabilité et non sur les activités de conception. etc. l'entretien des machines.  . la gestion de la qualité.

.Le déphasage existant entre le contenu des centres de responsabilité et leurs activités a été aggravé par l'évolution des organisations. Il en résulte une hétérogénéité croissante des coûts et le lien entre l'organisation et les frais de centre apparaît de plus en plus éloigné.

. assembler. scier. préparer un budget. émettre une facture. choisir un fournisseur.La notion d’activité  Une activité désigne tout ce que l'on peut décrire par un verbe dans la vie de l'entreprise : livrer. négocier un contrat. exécuter une commande. visiter un client..  Une activité est un ensemble de tâches élémentaires .

. faisant appel à un savoir-faire spécifique. données. .Les tâches:      réalisées par un individu ou un groupe. énergie. homogènes du point de vue de leur comportement de coût et de performance (les mêmes facteurs influent positivement ou négativement sur leur performance). une vente…) et destiné à un ou plusieurs destinataires . temps d'équipement.). qu'il soit matériel ou immatériel (la pièce usinée.. à partir d'un ensemble de ressources (temps de travail. permettant de fournir un résultat bien précis.

.Le coût d'une activité est dit « traçable » lorsqu'il est possible de le relier à un produit. par un lien d'affectation directe ou d'imputation. direct ou indirect. un client. un marché ou un projet. quelle que soit la nature de ce lien.

ce qui permet de gérer différemment. autour des activités. mais des activités en général. des délais de livraison. Cette approche s'avère particulièrement pertinente. mais aussi de la qualité. Il est important de noter que la méthode de calcul n'apparaît plus exclusivement destinée au calcul du coût des produits. dès lors que la lutte concurrentielle n'est plus exclusivement centrée autour des prix des produits. du service après-vente  .

La notion de processus  Un processus peut être défini comme un enchaînement d'activités organisées dans le temps et orientées vers un objectif commun. .  Ainsi. la transformation des matières et le conditionnement. un processus de production décrit l'enchaînement des opérations qui vont de l'achat des matières premières à la fabrication du produit fini. en passant par le stockage.

La mise en place d'une comptabilité par activité .

il est nécessaire de déterminer le facteur responsable de la variation du coût de l'activité : on recherche ainsi à « tracer » le coût 2. identifier l'ensemble des activités autour desquelles se structurent les processus de l'entreprise. . les charges sont ensuite regroupées par activités .Quatre étapes 1. Pour chaque activité.

4.3. Le passage de l'étape 2 à l'étape 3 se fait à l'aide d'une matrice croisant les activités et les inducteurs de coûts. Toutes les activités ayant le même inducteur de coût sont ensuite réunies dans un même "centre de regroupement". on calcule le coût d'un produit en effectuant la somme des charges directes imputées au produit et celles issues des inducteurs de coûts provenant des centres de regroupement. . nécessaires à la fabrication du produit.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful