You are on page 1of 12

Modèles d’évaluation : CAPM-MEDAF

SÉANCE 6
CFA – 420 Finance de marché
ISIAM Automne 2009 Ali JEBLI
2
PLAN DU COURS
I - INTRODUCTION
II – HYPOTHÈSES DU CAPM
III – COMPOSANTES DU RISQUE D’UN TITRE
3.1 – Risque non systématique
3.2 – Risque systématique
3.2.1 – Le coefficient bêta d’un titre
3.2.2 – Calcul du coefficient bêta d’un titre
3.2.3 – Coefficient bêta d’un portefeuille
IV – LE CAPM

Modèl es d’ éval uat i on : CAPM-
MEDAF

3
Le CAPM (Capital Assit Pricing Model) ou le MEDAF (Modèle
d’Équilibre Des Actif Financier) est un modèle, développé
essentiellement par William F. Sharpe en 1964, qui tente
d’expliquer les taux de rentabilité des différents actifs financiers
en fonction de leur risque.

I - I NTRODUCTI ON
4
Le CAPM repose sur un nombre d'hypothèses dont certaines
semblent difficilement réalisables.
1. Les investisseurs sont averses au risque et cherchent à
maximiser leur utilité espéré.
2. Les investisseurs se basent exclusivement en composant leurs
portefeuilles sur l'espérance et sur la variance de rendement des
portefeuilles.
3. L’horizon de planification est d’une période.
4. Les anticipations des investisseurs sont homogènes concernant
le rendement et le risque de chacun des titres sur le marché.
I I – HYPOTHÈSES DU CAPM

5
5. Il est possible pour les investisseurs de prêter ou d’emprunter
à un taux sûr uniforme pour tous.
6. Le marché est parfait : pas de coûts de transaction, pas
d’impôts, l’information est gratuite, les actifs sont divisibles,
etc.
7. Les investisseurs peuvent vendre à découvert les titres sans
aucune restriction.
8. De nombreux acheteurs et vendeurs interviennent sur le
marché et aucun d'entres eux ne peut avoir d'influence sur les
prix.
I I – HYPOTHÈSES DU CAPM ( s ui t e )

6
Selon le modèle de marché, le rendement d’un titre i à une date t
est égal :

Alors :

β
i
2
Var(R
Mt
) : est appelé risque systématique ou risque non
diversifiable ou encore risque non spécifique ;
Var(e
it
) : est appelé risque non systématique ou risque
diversifiable ou encore risque spécifique.
I I I – COMPOSANTES DU RI SQUE D’ UN
TI TRE
it i i Mt it
R R e    
2
it i Mt it
Var(R ) Var(R ) Var(e )   
7
3.1 – Risque non systématique
Le risque non systématique ou le risque diversifiable est la
composante du risque total d’un titre qui est attribuable à des
facteurs dont l’influence se fait sentir sur une ou quelques
entreprises et qui peut être éliminée par le biais de la
diversification.



I I I – COMPOSANTES DU RI SQUE D’ UN
TI TRE
8
3.2 – Risque systématique
Le risque systématique est attribuable aux mouvements généraux
du marché et de l’économie.
Il a pour origine des facteurs comme l’inflation, la hausse des
taux d’intérêt, la récession, etc.
Le risque systématique ne peut être éliminé par la diversification.
Il peut être mesuré par le bêta ( la volatilité du rendement du titre
considéré par rapport à l’évolution globale du marché).
I I I – COMPOSANTES DU RI SQUE D’ UN
TI TRE
9
3.2.1 – Le coefficient bêta d’un titre
Le coefficient β d’un titre mesure la volatilité d’un titre ou d’un
portefeuille par rapport à la volatilité du marché boursier dans
son ensemble.
Plus le β d’un titre est élevé, plus son risque systématique est
grand.
Le β du portefeuille de marché est égal à 1.
Le β d’un titre sans risque (bon de trésor) est égal à 0.


I I I – COMPOSANTES DU RI SQUE D’ UN
TI TRE
10
3.2.2 – Calcul du coefficient bêta d’un titre
Le coefficient β d’un titre peut être estimé à l’aide d’un modèle
de régression linéaire simple où la variable indépendante est le
rendement du portefeuille de marché et la variable dépendante est
le rendement du titre.
Ou en utilise la formule suivante :



I I I – COMPOSANTES DU RI SQUE D’ UN
TI TRE
i M i M i
i
2
M M
Cov(R , R ) (R , R ) (R )
(R ) (R )
 
  
 
11
3.2.3 – Coefficient bêta d’un portefeuille
Le coefficient β
p
d’un portefeuille est égale à la moyenne
pondérée des coefficients bêta des titres qui composent le
portefeuille.

Avec :
n : Nombre de titres inclus dans le portefeuille ;
x
i
: Part des fonds investis dans le titre i ;
β
i
: Coefficient bêta du titre i.

I I I – COMPOSANTES DU RI SQUE D’ UN
TI TRE



n
i
i i p
x
1
 
12
Selon le modèle du CAPM, le rendement espéré d’un portefeuille
(parfaitement ou imparfaitement diversifié) est :
E(R
P
) = r
s
+ [E(R
M
) - r
s
] β
P

Où :
E(R
P
) : Taux de rendement requis sur un portefeuille (taux de
rendement espéré à l’équilibre) ;
E(R
M
) : Taux de rendement espéré du portefeuille de marché ;
r
s
: Taux de rendement d’un titre sans risque ;
β
P
: Coefficient bêta du portefeuille ;
[E(R
M
) - r
s
] : Prime par unité de risque ;
[E(R
M
) - r
s
] β
P
: Prime de risque exigée sur un portefeuille.
IV – LE CAPM