You are on page 1of 19

Cartes mères

• La carte mère permet donc d'interconnecter tous les autres
composants de l’ordinateur : aussi bien le processeur que la
mémoire, le disque dur, la carte graphique, etc, y seront
reliés. Elle conditionne de ce fait :
• - Les possibilités d'évolutions de la machine : changement de
processeur pour évoluer vers un modèle plus rapide, ajout
de mémoire et bien d’autres choses encore.
• - Le bon fonctionnement de tout l’ordinateur puisqu'elle est
au coeur de votre machine et sert à interconnecter tous les
autres éléments : c'est donc un composant primordial. Prenez
une bonne carte mère et vous aurez moins de soucis avec
votre machine

• 1-) Le Socket processeur : comme son nom l'indique, il
est destiné à recevoir le processeur.
• 2-) Les connecteurs mémoires : chacun de ces
connecteurs, dénommé Slot mémoire DIMM, permet
de monter une barrette mémoire. En général les cartes
mères actuelles proposent 2 à 4 connecteurs mémoires
ce qui est tout à fait suffisant pour un usage courant.
• 3-) Les connecteurs de cartes d’extension et de
périphériques internes :
• ** De type PCI-Express : ces connecteurs d’extension
existent en deux types principaux, les PCI-E x16 et les
PCI-E x1. Les premiers sont l'équivalent des ancients
ports AGP et donc ont vocation à accueillir des cartes
graphiques alors que les seconds sont l'équivalent des
ports PCI.

• ** De type PCI : ces connecteurs d’extension vous permettent
de monter des cartes comme les cartes sons, les cartes
réseau, les cartes d’acquisition vidéo. Ils sont donc très
importants si vous souhaitez (ré)utiliser des cartes à ce format
et vous vérifierez leur nombre sur la carte mère. En effet, sur
les cartes mères proposant des ports PCI-Express, le nombre
de ports PCI est fortement réduit.
• ** De type AGP : ce connecteur est dédié aux
anciennes cartes graphiques utilisant cette connectique
physique. Il tend à disparaître et si vous souhaitez (ré)utiliser
une carte graphique à ce format vous vérifierez sa présence
sur la carte mère.
• ** Les connecteurs IDE : ils servent à brancher les disques
durs, lecteurs et graveurs de CDROM / DVDROM, systèmes
de sauvegardes internes et autres périphériques à cette
norme. Leur nombre peut varier suivant les cartes mères et ils
peuvent être de type PATA et/ou SATA.

• Sur certains modèles, les contrôleurs intégrés
peuvent de plus permettre les modes RAID0,
RAID1 voire RAID5 pour les cartes mères les plus
récentes.
• ** Les éventuels connecteurs
internes USB2, USB3, Firewire et son : ce sont
des connecteurs additionnels à ceux qui sont
présents en externe à l'arrière de la carte mère.
Ils permettront par exemple de relier les ports
correspondants en façade d'un boîtier.

• 4-) Les connecteurs de ports de communications et
de périphériques externes. Ces ports sont destinés
à permettre à votre machine de dialoguer avec des
périphériques externes (clavier, souris,
imprimantes…) et sont ceux accessibles à l'arrière
du boîtier lorsque votre carte mère est fixée à ce
dernier :
• ** Les ports de type série, parallèle et PS2 : ces ports
sont menacés et commencent progressivement à
disparaître des cartes mères.

• ** Les ports de type USB2 et USB3 : les cartes mères
récentes incluent désormais au moins 4 connecteurs
USB2 ce qui est un minimum viable tant cette norme de
connexion devient usitée et tend à remplacer
(notamment parce qu'elle est plus rapide) les port
parallèles et série (pour les imprimantes, les claviers,
les souris, les systèmes desauvegarde externe,
les appareils photo numériques... etc). Ce critère de
choix n’est pas à négliger bien qu’il soit possible de
rajouter des ports USB2 et USB3 à un ordinateur
ultérieurement (en utilisant des cartes d'extension ou
un hub USB).

• ** Les ports de type Firewire (IEEE1394) : les cartes
mères qui incluent un contrôleur de ce type sont de
plus en plus courantes. Ce type de port à très haut
débit est essentiellement utile pour l'acquisition vidéo
numérique (DV) et les périphériques externes de
stockage rapide.
• ** Les ports de type esata : les cartes mères qui
incluent un contrôleur de ce type restent assez rares.
Ce type de port à très haut débit est essentiellement
utile pour les périphériques externes de stockage très
rapide comme les disques durs externes.
• ** Les ports de type Thunderbolt : les cartes mères qui
incluent un contrôleur de ce type restent assez rares.
Ce type de port à très haut débit est essentiellement
utile pour les périphériques externes de stockage très
rapide comme les disques durs externes.

• ** Les ports de type Ethernet (port réseau) : là
aussi les cartes mères qui incluent un contrôleur de
ce type sont de plus en plus courantes. La présence
d'un contrôleur Ethernet intégré vous dispensera
d'acquérir une carte réseau PCI.
• ** Les ports sons : les cartes mères modernes
incluent toutes désormais une carte son. Sur ces
ports vous pourrez donc brancher des enceintes (ou
un casque) et un micro. Les ports S/PDIF sont plus
rares et permettent une connexion numérique.
• ** Le port vidéo : uniquement présent dans le cas
des cartes mères intégrant une carte graphique, il
permettra donc de relier un écran. Il peut être de
type DVI, VGA, HDMI ouDisplayport

Exemples de cartes mères
En bref et pour l'achat d'une nouvelle machine :
- Le choix du chipset : il s'agit du composant principal de la
carte mère dont le rôle est d'interconnecter et de faire
dialoguer les différents composants et cartes d'extensions.
Le chipset conditionne notamment les performances, le
support de telle ou telle technologie mémoire et de tel ou
tel processeur. Globalement chaque nouvelle génération de
chipset amène son lot d'améliorations technologiques et de
petits gains de performances (à même configuration
machine pour les autres composants).
- Le format physique : la majorité des cartes mères sont au
format ATX et donc compatibles avec les boîtiers et
alimentations au même format. Des modèles aux
dimensions plus réduites existent et le format le plus
courant est alors le µATX qui permet notamment
d'assembler certains MiniPC.
-

• Les possibilités d'extension et éléments intégrés : les cartes
mères récentes ont généralement des ports PCI, PCI-Express x1, un
port PCI-Express 16x, au moins 8 ports USB (combinaison de
ports USB2 et USB3), intègrent une carte son ainsi qu'une carte
réseau et des ports SATA. Si vous en avez besoin, vous serez
attentifs que les ports PCI ne sont plus toujours présents et que les
ports IDE (PATA) tendent eux carrément à disparaître.
• - Les performances : à même chipset les écarts de performances
sont assez faibles pour ne pas entrer en ligne de compte dans le
choix de la carte mère.
• - La marque : il est toujours possible de tomber sur un exemplaire
défectueux ou imparfait, même parmi les plus réputés des
constructeurs. Mentionnons de plus que la qualité des autres
composants, et tout particulièrement la qualité de la mémoire,
joue sur la stabilité de la machine.

Ceci dit, des constructeurs comme Asustek et Gigabyte sont connus pour
proposer de bons produits et pour assurer un excellent suivi de leurs
produits, à travers notamment des mises à jour de BIOS appropriées. Les
cartes mères de ces mêmes constructeurs Asustek et Gigabyte sont aussi
connues par les amateurs d'overclocking.

MSI et Asrock sont d'autres exemples de marques assez recommandables
même s'il conviendra de voire au cas pas cas suivant les modèles. Au final et
à part si vous assemblez vraiment une machine à tout premier prix, je vous
déconseille de réaliser des économies d'achat sur ce composant (tout au
contraire du processeur d'ailleurs). Pour autant et sauf besoin particulier en
terme de connectique ou encore de capacité d'overclocking, vous pouvez
trouver des cartes mères de qualité assez abordables et dont les
performances seront les mêmes que celles des modèles sensiblement plus
coûteux.

• - La qualité des condensateurs : l'expérience
montre que bon nombre de cartes mères
défectueuses après plusieurs années de loyaux
services le sont du fait de condensateurs ayant
mal vieillis. Si vous prévoyez de conserver votre
carte mère très longtemps, il sera approprié de
privilégier un modèle doté de condensateurs
électrolytique solide polymère, tout
particulièrement à proximité du Socket
processeur. Très généralement, les cartes mères
milieu et haut de gamme récentes sont dotées de
ce type de condensateur.

Les chipsets, informations
complémentaires :
• Les constructeurs de chipsets sont INTEL, Nvidia, ATI,
AMD, VIA, SIS et ALI. Ces derniers sont constamment en
train de mettre sur le marché de nouveaux chipsets et
les constructeurs de cartes mères sont de fait eux aussi
constamment en train de proposer de nouveaux
produits ce qui rend le marché particulièrement
versatile et donc d'autant plus difficile à résumer.
• L'énumération de tous les chipsets ne présenterait que
peu d'intérêt et aboutirait obligatoirement à un résultat
manquant de lisibilité : seuls les plus intéressants
actuellement pour chaque plate forme seront donc ici
mentionnés.

• Pour les cartes mères en LGA2011 c'est à dire
supportant les processeurs INTEL Core i7, seul le
chipset Intel X79 est actuellement disponible ce qui
simplifiera le choix.

• Pour les cartes mères en LGA1366 c'est à dire
supportant les processeurs INTEL Core i7, seul le
chipset Intel X58 est actuellement disponible ce qui
simplifiera le choix.

• Pour les cartes mères en LGA1150 c'est à dire
supportant les processeurs INTEL "Haswell" de type
Celeron, Pentium, i3, i5 et i7, les chipsets disponibles
sont les Intel Z87, H87, B85, H81, Q87 et Q85.

• Pour les cartes mères en LGA1155 c'est à dire
supportant les processeurs INTEL "SandyBridge" et
"IvyBridge" Core de type Celeron, Pentium, i3, i5 et
i7, les chipsets récents disponibles sont les Intel
Z77, Z75, H77, Q77, Q75 et B75.
• Tous ces chipsets permettent d'exploiter le core
graphique intégré à ces processeurs, si tant est que
la carte mère dispose des sorties vidéos
appropriées.
• Pour les cartes mères en LGA1156 c'est à dire
supportant les processeurs INTEL Core i3, i5 et i7,
les chipsets disponibles sont les Intel P55, H55, H57
et Q57.