You are on page 1of 39

La grossesse prolongée est une grossesse dont la durée se
prolonge au delà du terme théorique
La durée moyenne de la grossesse est :
de 267 jours à partir de l 'ovulation .
de 284 jours à compter du premier jour des dernières
règles soit 40 SA plus 4 jours dans un cycle normal de
28 jours .

On ne parle de grossesse prolongée qu'à partir du terme
théorique + 10 jours ou 294 jours après les dernières
règles , soit 42 SA révolues
Le mode de calcul qu tient compte de la date des
dernières règles est très imprècis puisque
l 'ovulation peut être décalée de plusieurs jours ou
semaines au tour de la date théorique .
L' OMS et la FIGO définissent le dépassement du terme
comme une grossesse de 42 SA rvolues ( ≥ 294 jours ) .
Certains auteurs parlent du dépassement du terme dès la
fin de la 41 SA ( ≥ 287 jours ) .

Pour toute grossesse.Le problème est double :  ne pas porter à tort le diagnostic de grossesse prolongée . alors que la grossesse est simplement décalée du fait d'une ovulation tardive .  ne pas ignorer une vraie grossesse prolongée avec ses risques vitaux pour le foetus . . il est indispensable de calculer avec exactitude le terme dès le 1er examen prénatal par l'examen clinique et l'échographie faite avant 12 SA .

5 % et à 1.5% de terme supérieur à 42 SA . si le terme est calculé par une échographie avant 20 semaines ce chiffre tombe à 2.Le terme dépassé vrai ( supérieur à 42 SA ) est évalué à 10 % des grossesses . .1 % en cas de concordance entre la DDR et une échographie de 12 SA . on trouve 7. La fréquence est variable selon le mode de détermination du terme : si le terme est calculé d 'après la date de dernières règles .

) . Antécédents de dépassement du terme .La cause exacte du prolongement de la gestation n 'est pas connue . Certains facteurs favorisants : l'anencéphalie ( en l 'absence de l'hydramnios ) est une cause classique . le facteur de primiparité .surtout chez les primipares . les mauvaises conditions locales à terme . la macrosomie foetale ( poids de naissance supérieur à 4000 gr. .

il prend un aspect post mature : à l 'examen macroscopique : des nécroses ischémiques en foyer ou massives des dépôts calciques et fibrineux .Le placenta garde son aspect normal dans 25 % des dépassement du terme . . Dans les autres cas . des lésions d 'ischémie . Ces altérations aboutissent à une diminution de la valeur fonctionnelle du placenta . à l 'examen microscopique : des lésions de " sénescence " .

. amorcée dès 28 semaines . Les flocons de vernix en suspension diminuent de taille et disparaissent . par émission du méconium foetal est un risque d 'hypoxie intestinale ( SFC ou SFA ) .La diminution du volume . La coloration en vert . se majore par une diminution du fonctionnement placentaire et devient un véritable oligamnios en cas de SFC .

rénal et intestinal ) . Déshydratation foetale responsable d 'un aspect frippé de peau avec desquamation en plaques . . Diminution de la diurèse foetale d 'où oligoamnios .constriction des territoires cutané .Hypoxie progressive et diminution des nutriments conduisant à la souffrance foetale chronique et la mise en place des "circuits d'épargne " ( vaso .

Macrosomie : les enfants de plus de 4000 gr. . le plus souvent . on peut voir apparaître des complications . même à 42 SA . après 42 SA . il n'y a pas de troubles foetaux et l'enfant est normal .Diminution des facultés d'adaptation à l'hypoxie pendant l'accouchement entrant une souffrance foetale aigüe . d'autant plus fréquentes que le terme est plus dépassé .

aspect cutané caratéristique avec  peau :  sèche.  desquamation de la peau au niveau des paumes des mains et des plantes des pieds .  grisâtre .  frippée .diminution de poids par déshydratation et amaigrissement . allongement des phanères ( ongles et cheveux ) .

survenant habituellement au delà de 42 SA et aussi plus tôt en cas de grossesse pathologique ( toxémie . .Degré III : degré II + coloration jaunâtre de la peau et des annexes foetales . Classification de Clifford : .Degré I : modifications cutanées ( peau frippée . RCIU ) .desquamante ) index pondérale faible .Degré II : degré I + imprègnation méconiale de la peau et des membranes . .tendance à l'hypoglycémie nécessitant une surveillance néonatale . .

A terme égal.La maturité foetale dépend de divers facteurs . des jumeaux ou triplés par rapport aux singletons . des filles par rapport aux garçons .il existe une avance de maturité : des noirs par rapport aux blancs . . des enfants des mères diabètiques .

L'accouchement des post mature est caractérisé par : Elevation des taux de césariennes : de défaut de progression . une acidose foetale avec pH < 7. . de la souffrance foetales . Doublement de risque de souffrance foetale La souffrance foetale aigüe se traduit par : des anomalies de RCF .15 de la veine . un syndrome d 'aspiration méconial ( 1% des cas ) . une augmentation non significative des coefficients d 'Apgar < 7 à 1 mn. une émission de méconium .

fractures de clavicule .Risque de dystocie dynamique hypotonie utérine après le terme . Risque de la macrosomie Les risques obstétricaux d 'un excès de volume foetale sont : allongement du travail . lésions maternelles diverses . dystocies des épaules . . paralysie du plexus brachial .

.Le risque associé au dépassement du terme concerne essentiellement les décès en cours de travail et durant la période néonatale . elle est 4 à 7 fois supérieure . En présence d'un RCIU ou d'une pathologie maternellel associés . Le début du travail détermine la période à plus haut risque .

de l'hypothermie . de la macrosomie .La morbidité périnatale est liée aux conséquences : de l'insuffisance palcentaire . de la souffrance foetale aigüe . de l'hypoglycémie . . de l'aspiration de méconium . des traumatismes obstétricaux .

plus ou moins 10 jours pour la biomètrie foetale au delà de 20 SA ou la DDR en cas de : cycles longs et / ou régulières . . prise de traitement entrainant une aménorrhée saignement en début de grossesse . grossesse récente . arrêt récent des contraceptifs .plus ou pour la moins 7 jours pour la date des dernières règles ou biomètrie foetale entre 12 et 20 SA .

1. Clinique Interrogatoire précis de la mère : diminution de la perception des mouvements foetaux ( signe précoce de souffrance foetale ) . . Diminution de la hauteur utérine à 2 examens rapprochés peut évoquer un oligoamnios . Evaluation des conditions locales et le score de Bishop : élement important de la décision obstétricale .

coloration verdâtre du liquide amniotique . disparition des flocons de vernix . .Amnioscopie : présence des flocons de vernix en suspension .

Radiograhie foetale n'est plus pratiquée . présence du point humoral à 41 SA . .2.. présence des points de Todt ( tibial supérieur ) et des points de Béclard ( fémoral inférieur) à partir de 38 SA .

étude du liquide amniotique : présence du vernix . .3. oligoamnios . Echographie obstétricale Elle est capitale dans le diagnostic du post mature . la biomètrie foetale : macrosomie . évaluation du poids de naissance . un grade placentaire III de grannum .

ralentissements répètés ( précoces . Rythme cardiaque foetal Les anomalies constatées sont : diminution des oscillations au dessous de 5 battements/ min. . tardifs ou variables ) .4. sur plus de 50 % des tracés . tendance à la tachycardie foetale ( acidose ) .

dès que les signes de souffrance foetale apparaissent . Surveillance très attentive de la vitalité foetale dès que la grossesse atteint la 42 SA et à provoquer l 'accouchement . mais restent tolérables . ERCF . Moyens de surveillance : échographie . .SURVEILLANCE Les risques de mortalité et morbidité périnatales sont augmentés à 42 SA par rapport à 40 SA . doppler ombilicale .

Souvent le travail se déclenche spontanément.Un examen toutes les 48 heures à partir de 41 SA . La femme devra être surveillée étroitement dès le tout début du travail en raison des risques élevés de souffrance foetale . . Commencer la surveillance à 41 SA au lieu de 42 SA .

il est important de recalculer le terme précis à partir de : l'histoire menstruelle . échographie précoce . premier test sérologique de grossesse positif . date de conception . apparition de douleurs de descente de la présentation . .En cas de suspicion de dépassement du terme . dernière menstruation . premiers mouvements de l'enfant .

Indication d’interrompre la grossesse : Lorsque l'amnioscopie montre un liquide teinté ou s'il existe un oligoamnios . Lorsqu 'il y a des antécédents obstétricaux d'enfants morts par grossesse prolongée . ou chez la primipare . . Après 10 jours de dépassement sous réserve de l'exactitude du diagnostic .

Déclenchement du travail Lorsque les conditions locales sont favorables . l'accouchement foetal doit être terminé soit par forceps . recherche attentive des signes de souffrance foetale par une surveillance instrumentale permanente et au besoin par des micro . selon les conditions obstétricales . soit par césarienne . S'il y a de souffrance foetale .analyses du sang foetal . Au cours du travail . .

Césarienne est indiquée : d 'emblée chez la multipare âgée ou lorsque les conditions obstétricales sont défavorables ( myome . syndrome vasculo ./ . siège chez la primipare.rénale . césarienne antérieure .. ) si les signes de souffrance foetale apparaissent ou s'aggravent . stérilité antérieur etc . lorsque le déclenchement de travail échoue . angustie pelvienne ..

Elle repose sur la surveillance du RCF couplée à l'échographie . Une surveillance renforcée à partir de 41 SA permet d'éviter les accidents fœtaux sans majorer le risque maternel. Vérification systématique du terme d’après la DDR et échographie précoce .Le terme dépassé vrai est rare si l'on calcule le terme dès le début de la grossesse. .

RYTHME CARDIAQUE NORMAL .

RALENTISSEMENTS PRECOCES .

RALENTISSEMENTS TARDIFS .

RALENTISSEMENTS VARIABLES .

ralentissement tardif ralentissement précoce .

Ralentissement variable typique modéré .

Score de Bishop 0 1 2 3 Dilatation fermé 1-2 cm 3-4 cm 5 cm Effacement 0-30 % 40-60 % 60-70 % 80 % Consistance ferme moyenne molle - Position postérieure centrale antérieure - Présentation mobile amorcée fixée engagée .

Grannum grade 0 Grannum grade I Grannum grade 2 Grannum grade 3 .