You are on page 1of 28

Audit du cycle Client-Vente

AUDIT DU CYCLE
CLIENT – VENTE

21/07/15
21/07/15

Audit du cycle Client-Vente

Objectifs:
 Bien comprendre l’importance du cycle client –
vente dans les sociétés commerciales.
 Maîtriser les assertions d’audit applicables au
cycle
client – vente.
 Connaître les procédures de validation du
cycle
client – vente.
 Echanger sur nos expériences passées.
21/07/15
21/07/15

Evaluation du contrôle interne.Audit du cycle Client-Vente Sommaire Partie I : Généralités Partie II : Approche d’audit 1. Contrôle des comptes. 2. 21/07/15 21/07/15 .

émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 . Elle est l’une des plus importantes sources de valeur ajoutée pour toute entreprise . Généralités • La « fonction vente » occupe une place prépondérante dans la structure générale d’une entreprise qu’elle soit commerciale. industrielle ou prestataire de service. • C’est la fonction qui reflète le mieux. Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison.Audit du cycle Client-Vente I. la taille et la position de l’entreprise par rapport aux autres entreprises.

Des procédures de ventes utilisées par l’entreprise : vente sur commande avec livraison. émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 • L’activité : recenser notamment les produits commercialisés par l’entreprise. location…). . sous-traitance …).Audit du cycle Client-Vente I. vente en magasin. prestations de services. vente par des représentants. vente par correspondance etc. Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Afin d’analyser de manière pertinente les opérations intervenues durant l’exercice. leur nature (biens matériels. l’auditeur doit d’abord maîtriser ou prendre connaissance de : • Acceptation et traitement des commandes Livraison. leur provenance (marchandises achetées ou production. vente par réseau de distribution.

et du cadre législatif et réglementaire qui s’appliquent aux opérations réalisées par l’entreprise. . • L’organisation interne: Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison.Audit du cycle Client-Vente I. taille. émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 organigramme de la fonction ( différents services intervenant dans les opérations du cycle. mode de rémunération…) . secteur…) intermédiaires divers (relations contractuelles. Généralités • L’environnement externe: des partenaires de l’entreprise : l’entreprise  clients (volume d’affaires. des marchés sur lesquels intervient l’entreprise . leurs attributions respectives ) et sa place dans l’organisation générale de l’entreprise.

émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 • Des méthodes et principes comptables utilisés par l’entité : des faits généraux du transfert de propriété et du transfert des risques à l’acheteur (départ usine. les retenues de garanties. Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison.Audit du cycle Client-Vente I. livraison domicile…) . et des principes de comptabilisation retenus pour les créances en devises. etc. des méthodes de calcul des dépréciations des créances clients . .

pouvant générer ultérieurement des pertes . . •Acceptation d’une commande provenant d’un client insolvable . émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 L’objectif du contrôle interne est de s’assurer que: •L’entreprise peut honorer les commandes acceptées dans les conditions stipulées : •Les commandes acceptées correspondent à des clients solvables . Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison.Audit du cycle Client-Vente I. •Les commandes sont traitées dans des délais raisonnables •Il n’y pas de livraison à des clients fictifs Risque s potentiels •Acceptation de commandes à des conditions financières ou techniques défavorables.

Audit du cycle Client-Vente I. émission et enregistrement des factures •L’exhaustivité de la prise en compte des pertes Suivi des comptes clients de livraison. dessus peuvent avoir une incidence sur: ou charges relatives à des commandes acceptées . Généralités Risque s potentiels (Suite) •Non-transmission de l’acceptation d’une Importance du cycle commande au service production ou au service Importance de la prise de connaissance du cycle des expéditions. •L’exhaustivité de la prise en compte des litiges clients liés à un retard ou à mauvais traitement des commandes . 21/07/15 21/07/15 •L’évaluation des créances des clients présentant . risquant d’entraîner des retards Acceptation et traitement des commandes Conséquences : Les risques mentionnés ci- Livraison.

et la mise en œuvre d’un contrôle Acceptation et traitement des commandes du respect de ces pouvoirs . émission et •Le contrôle du processus de transmission des enregistrement des commandes aux services production ou au service factures Suivi des comptes clients expédition .Audit du cycle Client-Vente I. Généralités Contrôles à mettre en place par le client Importance du cycle •La définition de pouvoirs pertinents d’acceptation Importance de la prise de connaissance du cycle des commandes. de manière à suivre l’évolution des . Livraison. •L’enregistrement des commandes dans un carnet de commandes et la décrémentation du carnet au fur et à mesure des livraisons ou réalisations des 21/07/15 21/07/15 prestations. •La réalisation d’enquêtes préliminaires sur la solvabilité des clients et l’établissement d’une liste des clients à risques .

Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison. ou le soient avec retard.Audit du cycle Client-Vente I. émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 L’objectif est de s’assurer que: •Les livraisons effectuées font l’objet d’un suivi correct . •Des clients déclarent ne pas avoir reçu des biens qui leur ont effectivement été livrés. •Des factures émises ne soient pas enregistrées au journal des ventes . empêchant ou retardant ainsi le déclenchement de la facture . •Des biens non encore livrés ou des prestations non encore réalisées soient facturées . Risque s potentiels: •Des livraisons aux clients ne soient pas recensées. •Les factures sont établies et enregistrées correctement et rapidement sur les bases contractuelles de la commande client. .

empêchant ou retardant ainsi le déclenchement de la facture . . de mauvaise liaison entre les livraisons et la facturation. d’une interface défectueuse entre le journal des ventes et la comptabilité générale… . •La survenance de problèmes informatiques gêne la reprise du journal des ventes en comptabilité générale . en cas de recensement imparfait des livraisons.Audit du cycle Client-Vente I. ou le soient avec retard. Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison. •Des factures ou avoirs soient émis sans justification (notamment à la suite de fraudes) Conséquences: •L’exhaustivité des factures émies et des factures enregistrées. émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 Risque s potentiels (Suite): •Des livraisons aux clients ne soient pas recensées.

Audit du cycle Client-Vente I. •La séparation des fonctions commerciale. •L’existence des créances clients et du chiffre d’affaires. en cas d’émission de factures non justifiées . •La séparation des exercices. en cas de décalage entre les livraisons et/ou les prestations et la facturation. Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison. si l’entreprise ne parvient pas à justifier à posteriori auprès du client les livraisons réalisées . Contrôles à mettre en place par le client •La numérotation (manuelles/automatique) des factures et des bons de livraison et la mise en place d’un contrôle de séquentialité des enregistrements . . facturation. et comptabilisation . émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 Conséquences: (Suite) •L’évaluation des créances clients.

•La mise en place d’une piste d’audit permettant de contrôler la procédure en passant aisément de la facture au bon de 21/07/15 21/07/15 livraison. émission et enregistrement des factures Suivi des comptes clients Contrôles à mettre en place par le client (suite): •La numérotation (manuelle/automatique) des factures et des bons de livraison et la mise en place d’un contrôle de séquentialité des enregistrements . et inversement . Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Livraison. et comptabilisation .Audit du cycle Client-Vente I. . •L’émargement par le client d’un bon d’expédition et le retour de ce document au service expédition afin de justifier la livraison . •La séparation des fonctions commerciale. facturation.

émission et enregistrement des factures journal des ventes et la comptabilité.Audit du cycle Client-Vente I. Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Contrôles à mettre en place par le client (suite et fin) : •La mise en œuvre d’une procédure spécifique pour les émissions d’avoirs . Acceptation et traitement des commandes •L’instauration Livraison. Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 d’une procédure de contrôle permanent de l’interface entre le .

•les retards de règlement font l’objet de relances rapides et régulières . 21/07/15 21/07/15 . émission et enregistrement des Risque s potentiels: factures Suivi des comptes clients •Un retard dans la procédure de relance. imputable au manque de clarté des comptes clients . Livraison. •les créances clients font l’objet de dépréciations traduisant correctement les risques de non-recouvrement.Audit du cycle Client-Vente I. •les litiges commerciaux sont rapidement identifiés et traités . Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes L’objectif est de s’assurer que: •les comptes clients sont correctement suivis et analysés .

émission et •les défaillances existant dans la enregistrement des factures procédure de suivi des comptes clients Suivi des comptes clients sont susceptibles d’avoir une incidence sur 21/07/15 21/07/15 les assertions d’existence d’évaluation des créances clients. Livraison. et . Généralités Importance du cycle Importance de la prise de connaissance du cycle Acceptation et traitement des commandes Risque s potentiels (Suite et fin): •La non-détection de retards de règlement. qui de ce fait ne sont pas traités .Audit du cycle Client-Vente I. •L’insuffisance de dépréciation des créances douteuses.

Généralités Contrôles à mettre en place par le client Importance du cycle •L’analyse régulière des comptes clients . Importance de la prise de connaissance du cycle •L’examen périodique d’une balance âgée Acceptation et traitement des commandes présentant des retards de règlement . émission et dépréciation. enregistrement des factures Suivi des comptes clients 21/07/15 21/07/15 .Audit du cycle Client-Vente I. et la relance systématique des clients •La séparation des tâches de relance et de Livraison.

Audit du cycle Client-Vente 1-Evaluation du contrôle Interne 21/07/15 21/07/15 .

•Testant les contrôles jugés efficaces.Audit du cycle Client-Vente 1. l’incidence des insuffisances relevées sur les comptes et les diligences à faire sur ces comptes. Outils à notre disposition: •Entretien à l’aide du questionnaire de contrôle interne  Narratif/ Flow chart •Grille de séparation de tâches •Feuille d’Analyse de Contrôle (FAC) 21/07/15 21/07/15 .Evaluation du contrôle interne L’objectif est de S’assurer de l’efficacité du contrôle interne afin de déterminer l’étendu des travaux à faire au final en : •Prenant connaissance des points de contrôle mis en place par le client. •Précisant enfin.

Audit du cycle Client-Vente 2-Contrôle des Comptes 21/07/15 21/07/15 .

des produits et avoirs . •La présentation des comptes et l’information donnée en annexe. •La séparation des exercices . livraisons non facturées. Confirmation de soldes (Circularisations) Diligences généralement mises en Œuvre: Procédures alternatives •Rapprochement chiffre d’affaires déclaré/ comptabilisé •Revue analytique •Rapprochement balance auxiliaire et générale (entre département commercial et comptable) 21/07/15 •Vérification des dernières livraisons. des avoirs à émettre. •La réalité des ventes .Audit du cycle Client-Vente 2-Contrôle des comptes Les produits ou chiffre d’affaires Les créances L’objectif est de s’assurer de: •L’exhaustivité des enregistrements .

•Analyse des comptes des avances reçues.Audit du cycle Client-Vente 2-Contrôle des comptes Les produits ou chiffre d’affaires L’objectif est de s’assurer de: •La réalité des soldes •La correcte évaluation des soldes Les créances •Droit et obligation Confirmation de soldes (Circularisations) •Bonne présentation et information Procédures alternatives Les diligences généralement mises en œuvre: •Vérification de l’analyse de solde et justification des créances. des retenues de garantie… 21/07/15 •Vérification de provisionnement des créances douteuses ou litigieuses . des effets de commerce.

Les créances •Obtenir une pièce probante plus fiable Confirmation de soldes (Circularisations) •Limiter les diligences sur pièces Procédures alternatives 21/07/15 21/07/15 Les diligences généralement mises en œuvre: •Préparation et envoie des confirmations de soldes (Voir Modèle de circulariation sur le lecteur « Documentation Audit » disponible en réseau ) •Exploitation des réponses de circularisation (Voir modèle de dépouillement) .Audit du cycle Client-Vente 2-Contrôle des comptes L’objectif est de : Les produits ou chiffre d’affaires •Répondre aux exigences de la norme ISA 500 et 505 en matière des procédures d’audit à mettre en œuvre par l’auditeur.

une telle confirmation n’apporte pas nécessairement tous les éléments probants nécessaires quant à l'assertion de valorisation. La confirmation fournit aussi un élément probant concernant le fonctionnement de la procédure de césure.Audit du cycle Client-Vente 2-Contrôle des comptes Les produits ou chiffre d’affaires Les créances Confirmation de soldes (Circularisations) Procédures alternatives 21/07/15 21/07/15 Le paragraphe 13 de la norme ISA 505 stipule : « La confirmation externe d’un compte client ou autre débiteur apporte un élément probant fiable et pertinent sur l’existence du compte à une certaine date. dès lors qu’il n’est généralement pas possible de demander au débiteur de confirmer qu’il sera bien en . A l’inverse.

Audit du cycle Client-Vente 2-Contrôle des comptes Les produits ou chiffre d’affaires Les créances Confirmation de soldes (Circularisations) Procédures alternatives L’objectif est de : •S’assurer de la réalité des créances clients •Eviter de se fier au pièces internes en cas de doute Les diligences généralement mises en œuvre: •Vérification des règlements poste clôture •Vérification des correspondances 21/07/15 .

Audit du cycle Client-Vente Questions 21/07/15 21/07/15 .

Audit du cycle Client-Vente Merci de votre attention 21/07/15 21/07/15 .