You are on page 1of 53

LA CLASSE 7

Analyse des comptes
Réalisé par:
FERNANDES TELES NETO AURE EDEM
EL MIR AYOUB
ABDEL GHADER OUMAR M'HAYHAM
NTSAME MBA DORINE MANETTE

INTRODUCTION

INTRODUCTION
Selon le système comptable marocain, la classe
7 est dédié au produit, qui sont des sommes
reçues ou à recevoir par l’entreprise, en
contrepartie des biens et des services qu’elle
fourni à ses clients.
 Les comptes de produit augmentent au crédit
et diminue au débit, ils sont généralement de
soldes créditeurs
 Elle regroupe trois rubriques à savoir:
1. Les produits d’exploitations
2. Les produits financiers
3. Les produits non courants

Section I: Les
produits
d’exploitation
711:

ventes de marchandises
712: ventes des biens et services
produits
713: Variations de stock produits
714: Immobilisations produit par
l’entreprise pour elle même
716: Subventions des exploitions
718: Autres produits
d’exploitations
719: Reprise d’exploitation;
transfert des charges

Section 1: Les produits d’exploitation

Les comptes du poste 711et 712 enregistrent à
leur crédit les ventes de négoce réalisées à
leur montant hors taxes, par le débit des
comptes clients concernés si le règlement est
différé, ou par le débit d’un compte de
trésorerie si le règlement est au comptant.

TVA 20% Emballages consignés=100 DH Transport=75DH Remise=10% Escompte= 65 .Exemple: Le 01/01/2016 entreprise ACG adresse une facture à son client X avec les éléments suivants: Marchandise = 3500 DH HT.

00 TVA 665.00 Remise 350.00 Net commerciale 3150.00 3421 3686 7111 4425 71276 4455 Client Escompte accordé Vente de marchandise Clt.00 3150.00 Emballages consignés 100.00 Net à payer 3925.Montant Brut 3500. dettes sur emballages Port et frais accessoire facturé Etat TVA facturée 3925.00 65.00 Escompte 65.00 100 75 665 .00 Transport sur vente 75.

A non livrée à la date de clôture de l’exercice N.  . bien ou service non livré Le produit constaté est alors annulé par le débit du compte concerné de la rubrique 711 ou 712 et le crédit du compte 4491 «Produits constatés d’avance».V. L’écriture est extournée l’exercice suivant. Exemple: Facture enregistrée de 3000 DH correspondant à une marchandise hors champ de T.Deux types de régularisation peuvent se présenter a la fin de l’exercice:  Facture comptabilisée.

TRAITEMENT COMPTABLE: .

l’écriture est extournée l’exercice suivant. .000 DH à la clôture de l'exercice. Exemple: Bien produit exonéré de la TVA livré avant la clôture de l'exercice N mais dont la facture. pour un montant de 4.Facture non comptabilisée.500 n'a été établie qu'au cours de l'exercice N+1. La créance a été estimée à 4. bien ou service livré: Le produit est alors constaté en créditant le compte de vente concerné par le débit du compte de régularisation 3427 «Clients-factures à établir et créances sur travaux non encore facturables».

. on procède par annulation du stock initial et par la constatation du stock final à la fin de l’exercice.713: Variation des stocks de produits 7131 Variations des stocks de produits en cours  7132 Variations des stocks de biens produits  7134 Variations des stocks de services en cours  Variation de stock des produits= SF-SI  Enregistrement comptable: À l’ouverture de compte.

le stock de produit fini est valorisé à 150000. . au 31/12/N. Passer les écritures comptables nécessaires.Exemple: L’entreprise X avait au 01/01/N. en stock les produits fini de 200000.

•L’inventaire permanent que l’on appelle aussi « inventaire informatique » consiste à comptabiliser en permanence les entrées et les sorties et de connaître ainsi le stock à disposition. dont notamment les stocks de marchandises. . Cette pratique n’exclut pas l’apparition d’écarts car il s’agit souvent de valeurs calculées et donc théoriques. produits et de services. matières.•La loi exige que tout le commerçant procède obligatoirement chaque année a un inventaire des éléments d’actif et de passif de son entreprise.

Les quantités relevées sont comparées aux valeurs contenus dans les fichiers. Quand apparaissent des discordances entre les quantités.•L’inventaire intermittent est un contrôle par comparaison de l’inventaire permanent aux quantités effectivement observées sur le lieu de stockage. Il consiste à mobiliser une partie du personnel des magasins et à comptabiliser tout ce qui existe en stock.. Cela est fréquent car l’inventaire physique des stocks est une opération fastidieuse et en conséquence source de nombreuses erreurs. . c’est-à-dire des écarts d’inventaire. il sera procéder à un deuxième comptage..

Exemples: .

Comptabilisation de l’inventaire permanent: .

incorporelles en cours)  Soit par le débit de compte du poste 239(immo. Immobilisations incorporelles produites o 7143.  Ce poste se compose de comptes: o 7141. corporelle en cours)  Soit directement par le débit du compte de l’immo. Immobilisations produites des exercices antérieurs  Les comptes de ce poste sont crédités soit par le débit de compte 2285 (immo. Immobilisation en non-valeurs produite o 7142. Immobilisation Produit Par l’entreprise Pour elle-même Ce sont des biens produites par l’entreprise pour satisfaire ses propres besoins. Immobilisations corporelles produites o 7148. concerné  .714.

Immobilisation Produit Par l’entreprise Pour elle-même Remarque: A l’exception des immobilisations en non valeur.714.  Exemple: L’entreprise X construit un dépôt pour elle-même.000 Exercice n+1 : coût du complément :120.000  . Les travaux ont débuté durant l’exercice n et ont été achevés lors de l’exercice n+1 Exercice n : coûts engagés 150. Elle est assujettie a la TVA sur l’ensemble de ses opérations. les immobilisations corporelles produites par l’entreprise pour elle même sont assujettis à la TVA au taux suivant la nature du bien en question.

Corp.Traitement comptable: N 2392 Immobilisations en cours 7143 150000 Immo. produites 150000 N+1 2392 Immo en cours 7143 120000 Immo corp produite 120000 N+2 2321 34551 239 4455 batiment Etat TVA rec/immo Immo corp en cours Etat TVA facturee 270000 37800 270000 37800 .

antérieurs  Elles sont créditées aux comptes 7161 et 7168 par le débit des comptes de trésorerie concernés  . Subvention d’expl. Subvention d’exploitation Ce sont des aides accordée par l’Etat ou Collectivités Publiques pour compenser certaines charges ou insuffisances de recettes de l’entreprise. reçues de l’exercice o 7168. Subvention d’expl.716. Reçues des ex.  Ce poste se compose de comptes suivants: o 7161.

718. Autres produits d’exploitation  Ce poste regroupe les comptes suivants : o 7181 : Jetons de présence reçus 7182 : Revenus des immeubles non affectés à l’exploitation 7185 : Profits des opérations faites en commun 7186 : Transfert de pertes sur opérations faites en commun 7188 : Autres produits d’exploitation des exercices antérieurs o o o o .

 Enregistrement comptable:  .7181 : Jetons de présence reçus Les jetons de présence sont une rémunération accordée aux membres du conseil d'administration de sociétés anonymes.

7182 : Revenus des immeubles non affectés à l’exploitation  Les revenus des immeubles loués à des tiers sont rattachés à l’exercice de leur compétence. et portés au crédit du compte 7182 «revenus des immeubles non affectés à l’exploitation ». l'agence immobilière doit prélever une commission de 10% sur le montant encaissé.000 DH . même lorsqu’ils ne sont pas encore encaissés. par le débit de compte 3487  « créances rattachées aux autres débiteurs » Exemple: Une entreprise doit percevoir le loyer d’un immeuble inscrit à l’actif et mis à la disposition d’une tierce personne pour un loyer annuel de 24.  .

Elles peuvent être constate soit avant ou après la réception de leur paiement par le débit des comptes 3487 ou le compte de trésorerie respectivement.7182 : Revenus des immeubles non affectés à l’exploitation Les revenus des valeurs immobiliers constituent généralement une créance pour l’entreprise. Traitement comptable: .

Transferts de charges  o o o o o o o o Le poste 719 regroupe les comptes divisionnaires suivants: 7191 : Reprises sur amortissements de l’immobilisation en non valeurs 7192 : Reprises sur amortissements des immobilisations incorporelles 7193 : Reprises sur amortissements des immobilisations corporelles 7194 : Reprises sur provisions pour dépréciation des immobilisations 7195 : Reprises sur provisions pour risques et charges 7196 : Reprises sur provisions pour dépréciation de l’actif circulant 7197 : Transferts des charges d’exploitation 7198 : Reprises sur amortissements et provisions des exercices antérieurs . Reprises d’exploitation.719.

afin de déterminer la valeur nette d’amortissement de l’élément cédé. le cumul de l’amortissement enregistré n’est pas porté au crédit d’un compte de reprise 719 mais soldé par le crédit du compte de l’immobilisation concernée.  Lors de la cession d’une immobilisation amortissable.  .Reprise d’exploitation Les comptes de reprise d’exploitation permettent de réajuster à la fin de l’exercice les montants des dotations aux amortissements et aux provisions constituées auparavant.  Les comptes 7191 à 7196 sont alors crédités du montant des reprises sur amortissement et provision par le débit des comptes d’amortissement et de provision concernés au bilan.

 Au 31/12/2005.00.200. lors de la réalisation du risque ou de l’apparition de la charge.  . Mr Ali nous a réglé une somme de 1.00 avec une provision de 508. Corrélativement la charge intervenue est inscrite au compte intéressé de la classe 6.00. Ali nous doit une somme de 2.  Exemple: cas d’un client douteux Au 31/12/2004. Mr. la provision antérieurement constituée est soldée par le crédit du compte concerné du poste 719. Au courant de 2005.Reprise d’exploitation Par contre en ce qui concerne le sort des provisions. Mr Ali est libéré pour le reste.4000.

Traitement comptable: .

car il peut conduire à fausser la présentation du compte de produits et de charges ainsi que l'état des soldes de gestion. créances sur des tiers.  . compte de régularisation pour les charges à répartir sur plusieurs exercices)  L’usage du compte « 7197 .Transferts de charges Le poste de transfert de charge permet de modifier l'allocation des certaines charges d'un exercice qui ne correspondent pas forcement aux coûts des ventes de cet exercice. Les charges peuvent être transférées à un autre poste du compte de résultat ou à un poste du bilan (immobilisations.transferts de charges d'exploitation» doit être limité.

000 DH . qui se sont élevés durant l'exercice à 100. Elle a par ailleurs supporté diverses charges à titre d'avantages en nature octroyés à son personnel pour 60000 DHS qu’elle souhaite faire apparaître dans le poste de frais de personnel. Elle estime pouvoir étaler cette charge sur trois exercices.Exemple: Une société a déterminé le coût de sa campagne publicitaire qu’elle vient de finir pour le lancement d’un nouveau produit (Détermination analytique) à 1. Elle a enfin reçu de l'Office de formation professionnelle une indemnité de 50% des frais supportés au titre des charges de la formation.200.000 DHS.

Gains de change 738.SECTION II:73 PRODUITS FINANCIERS 732. Intérêt et autres produits financiers 739. Produits des titres de participation et des autres titres immobilisés 733. Transferts de charges . Reprise financières.

Ces produits peuvent provenir de diverses sources :  Participation dans des société filiales  Placement à plus ou moins d’un an d’échéance  Dépôts à terme  .73. PRODUITS FINANCIERS Les comptes de cette rubrique 73 « produits financiers » sont destinés à enregistrer les produits se rapportant à l’activité financière de l’entreprise et ayant un caractère courant.

N'entrent pas dans cette catégorie les produits de cession de titres de participation et autres titres immobilisés. lesquels ont le caractère de produit non courant. actionnaire. intérêts et autres revenus assimilés acquis ou perçus par une entreprise en tant qu'associé.732. Ces produits s’entendent des dividendes. tantièmes ordinaires. ou détenteur de titres d'emprunt. parts de fondateurs. Produits des titres de participation et des autres titres immobilisés  o o o   Ce poste est composé de compte: 7321 Revenus des titres de participation 7325 Revenus des titres immobilisés 7328 Produits des titres de participation et des autres titres immobilisés des exercices antérieurs. .

733.  . Gains de change Ce poste regroupe les comptes principaux suivants: o 7331 Gains de change propres à l’exercice o 7338 Gains de change des exercices antérieurs  Ce sont des gains qui résultent de la différence entre la valeur d’origine d’une créance ou d’une dette en devise et le montant encaissé ou payé au cours de la période comptable de règlement.

le 02/04/N l’entreprise X verse à son FRS la totalité de la valeur de la marchandise.5DH l’eu. .Exemple: Le 02/02/N l’entreprise X reçoit des marchandises de son FRS français d’un montant de 200000 eu au cour de 12DH l’eu. le cour à cette date étant de 10.  Procéder à l’écriture comptable de l’entreprise.

5=2 100 000 DH Gains de change de 300 000 DH 02/04/N 5141 7331 Banque 300000 Gains de change 300000 .Le 02/02/N: date de facturation 200 000*12=2 400 000 DH Le 02/04/N: date de paiement 200 000*10.

.738. Intérêt et autres produits financiers  o o o o o o Ce poste regroupe les comptes principaux suivants : 7381 Intérêts et produits assimilés 7383 Revenus des créances rattachées à des participations 7384 Revenus des titres et valeurs de placement 7385 Produits nets sur cessions de titres et valeurs de placement 7386 Escomptes obtenus 7388 Intérêts et autres produits financiers des exercices antérieurs.

Intérêt et autres produits financiers  Les comptes de ce poste sont crédité par le débit de compte de l’operation concernée .738.

Transferts de charges  o o o o o o o Ce poste comprend les comptes principaux suivants: 7391 Reprises sur amortissements des primes de remboursement des obligations. Reprise financières. 7398 Reprises sur dotations financières des exercices antérieurs. .739. 7392 Reprises sur provisions pour dépréciation des immobilisations financières. 7397 Transferts de charges financières. 7394 Reprises sur provisions pour dépréciation des titres et valeurs de placement. 7396 Reprises sur provisions pour dépréciation des comptes de trésorerie. 7393 Reprises sur provisions pour risques et charges financières.

Le compte 7397 transferts de charges financières peut servir exceptionnellement à affecter une quote-part des frais de financement supportée par l’entreprise pour la production d'une immobilisation ou d'un stock de produit fini. dont la durée d'élaboration s'étale sur plus de douze mois au moins . Transferts de charges    Les mouvements de compte: Ces comptes de reprise (739…) sont constatés au crédit en débitant le compte de d’amortissement (28…) ou par l’annulation ou encore la réduction de la provision (29…) de l’opération correspondant. Reprise financières.739.

Financières 26 700 25 000 1 700 . etc… 25 000 DH o Charges financières 1 700 DH  TRAITEMENT COMPTABLE:  2332 Matériel et Outillage 7143 Immo.EXEMPLE Une E/se a fabriqué par ses propres moyens un materiel dont le cout de productions est ainsi constitué: o Charges d’exploitation (matieres. main d’œuvre. amort. produites 7397 Transfert de ch. Corp.

Autres produits non courants 759. Reprises sur subvention d’investissement 758. Subventions d'équilibre 757. transfert de charges . Produits des cessions d'immobilisations 756. Reprises non courantes.SECTION III:75 PRODUITS NON COURANTS 751.

et ayant par conséquent un caractère non récurrent.751.  .  Ce poste regroupe les comptes principaux suivants: o 7512 Produits des cessions des immobilisations incorporelles o 7513 Produits des cessions des immobilisations corporelles o 7514 Produits des cessions des immobilisations financière (droits de propriété) o 7518 Produits des cessions des immobilisations des exercices antérieurs. Produits des cessions d'immobilisations Les comptes de produits non courants sont destinés à enregistrer les produits ne se rapportant ni à l’exploitation normale. ni à l’activité financière de l’entreprise.

000 = 40. Le prix de cession est de 30.000 DH Dot. en ce qui concerne le compte 7514 seules sont portées à son crédit les valeurs conférant droit de propriété (postes 251 et 258).  Exemple: L’entreprise a cédé une machine acquise il y a 4 ans. annuel: 200.000* 0.000  .000 DH.000 – 160.000=160. Produits des cessions d'immobilisations Les comptes du poste 751 enregistrent à leur crédit les produits de cession des éléments immobilisés.  Toutefois. amortie au taux de 20%.000 Cumul de la dotation pendant les 4 années=4*40.2= 40.751. pour 200.000 DH VNA: 200.

Traitement comptable: .

en tout ou partie.756. la perte globale qu’elle aurait constatée si cette subventions se trouve au compte 3451 ‘Subvention à recevoir ’ ou un compte de trésorerie.  Sont inscrites au crédit de ce compte les subventions dont bénéfice l’entreprise pour compenser.  . Subventions d'équilibre Ce poste comprend les comptes principaux suivants: o 7561 Subventions d’équilibre reçues de l’exercice o 7568 Subventions d’équilibre des exercices antérieurs.

Reprises sur subvention d’investissement Ce poste comprend les comptes suivants: o 7577 Reprises sur subventions d’investissement de l’exercice o 7578 Reprises sur subventions d’investissement des exercices antérieurs  Ces comptes enregistrent à leur crédit le montant des subventions d’investissement virées en produits par le débit du compte 1319 ‘Subventions d’investissement inscrites aux comptes de produits et charges’.757.  .

il y a lieu de reprendre une somme égale au montant de l’amortissement de l’exercice qui est de 10% de la valeur d’acquisition.000.  .000 DH pour subventionner l’acquisition de certains équipement. Le virement est reçu au cours du mois de juin de la même année. A la fin de l’exercice.Exemple: Une entreprise reçoit de l’Etat le 15/04/2015 une attribution de 10.

5= 500 000 . de l’invest.Traitement comptable: 15/04/ 3451 Subvention à recevoir 1311 10000000 Subvention d’investissement reçu 10000000 Constatation de l’avis de subvention 30/06 5141 3451 Banque 10000000 Subvention à recevoir 10000000 Encaissement de la subvention 31/12 1319 7577 Sub. De l’ex 500000 Constatation de la reprise 10 000 000 x 10% x0. Invest. Inscrit au CPC 500000 Reprise sur Sub.

Le compte 7581 enregistre les pénalités contractuelles et les dédits au profit de l’entreprise le compte 7582 est crédité par le débit d’un compte du poste Etat ou d’un compte de trésorerie le compte 7585 enregistre au crédit les rentrées sur les créances déjà considérées comme irrécouvrables et comptabiliser comme telle aux comptes 6182 et 6585. libéralités et lots reçus o 7588 Autres produits non courants des exercices antérieurs.758.  . o 7586 Dons. Autres produits non courants Ils regroupent les comptes suivants : o 7581 Pénalités et dédits reçus o 7582 Dégrèvement d’impôts autres qu’impôts sur les résultats o 7585 Rentrées sur créances soldées.

Exemple: Le 30/10/N. Le 30/6/N+1. la société reçoit un chèque de son client pour le montant de la créance soldée . une créance cliente portée a l’actif d’un montant de 238 000 DH TTC est considéré comme définitivement irrécouvrable en raison de la situation financière difficile du client.

6182 30/10/N Perte sur créance irrécouvrable 3458 Etat. autres comptes débiteurs 3421 200 000 40 000 Client Annulation de la créance 240 000 30/6/N+1 5141 Banque 240 000 7585 Rentrées sur créances soldées 200 000 4458 Etat. autres comptes créditeurs 40 000 .

Reprises non courantes. transfert de charges Ce poste comprend les comptes divisionnaires suivants: o 7591 Reprises non courantes sur amortissements exceptionnels des immobilisations o 7594 Reprises non courantes sur provisions réglementées o 7595 Reprises non courantes sur provisions pour risques et charges o 7596 Reprises non courantes sur provisions pour dépréciation o 7597 Transferts de charges non courantes.  Le fonctionnement des comptes du poste 759 est analogue à ceux des poste 719 et 739  .759.