CENTRE UNIVERSITAIRE D¶EL TARF

DEPARTEMENT DE BIOLOGIE MODULE D¶ECOLOGIE THEME:

PLAN DE TRAVAILLE
INTRODUCTION HISTORIQUE DEFINITION LES DIFFERENTS CATEGORIES DE DECHETS LES SOLUTIONS CONCLUSION

INTRODUCTION

L¶augmentation de la consommation et le change de style de vie, le développement des villes font que les richesses naturelles du sol sont chaque jour un peu plus exploitées... et nous avons vu qu¶elles ne sont pas éternelles. Elles ont également provoqué une augmentation des déchets, au point que certains n¶hésitent pas à comparer les ordures à une maladie qui peut en terminer avec la planète terre: l¶infarctus des déchets.

HISTORIQUE
C'est dans les 1res années de la décennie 70 du XXe siècle que parallèlement à l'émergence d'une conscience des problèmes posés par le développement économique des sociétés modernes se discernent les problématiques liées au déchets générés par ces économies. Commandé en 1970 et publié en 1972 au Massachusetts Institute of Technology , titré "The Limits to Growth" et traduit en français sous le titre : "Halte à la croissance ?" est le premier rapport du Club de Rome. Il porte sur les limites de la croissance et ses conséquences sur l'épuisement des ressources naturelles.

DEFINITION

Selon l'article L 541-1 du Code de l'environnement "Est un déchet tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon.".

LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES DE DÉCHETS :
-Déchets

inertes : déchets minéraux non

susceptibles d'évolution physico-chimique, exemple : gravats, tuile, carrelage, sable, béton« -Déchets banals : non dangereux mais évolutifs, exemple : métaux, plastiques, plâtre, carton, bois, verre. -Déchets dangereux : déchets contenant des éléments toxiques, exemple : peinture, vernis, colle, solvant, enduit, bois traité«

En effet, toutes les activités humaines produisent des déchets, même celles liées à la nature avec les déchets verts. D'une manière générale, nous consommons des produits et utilisons des services qui, pour être créés, génèrent des déchets. De plus, cette consommation entraîne également des déchets : à toutes les étapes, nos activités produisent des déchets

Les déchets ne se limitent pas seulement aux déchets ménagers et assimilés. En effet, la construction (BTP), les activités économiques et industrielles produisent la majorité du tonnage des déchets. De plus, les déchets liés aux activité de soins sont particulièrement suivis pour leur dangerosité. Les déchets générés sont très hétérogènes suivant les pays et les sociétés.

«La quantité de nos déchets augmente sans cesse : elle a doublé en quarante ans ! Aujourd¶hui, les européens produisent 353 kg de déchets par an !

LES SOLUTIONS

«il y a des nombreuses solutions pour lutter contre l¶augmentation comme la réduction de notre consommation, prolonger la vie de objets, trier, réutiliser et enfinrecycler . Le recyclage est un procédé de traitement des déchets (déchet industriel ou ordures ménagères) qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui composaient un produit similaire arrivé en fin de vie, ou des résidus de fabrication.

LE RECYCLAGE
Le recyclage a deux conséquences écologiques majeures : -La réduction du volume de déchets, et donc de la pollution qu'ils causeraient (certains matériaux mettent des décennies, voire des siècles, pour se dégrader) . -La préservation des ressources naturelles, puisque la matière recyclée est utilisée à la place de celle qu'on aurait dû extraire.

«Mais il reste toujours des déchets qu¶il faut brûler ou stocker. Le coût de la collecte, de l¶incinération et du stockage est lourd et augmentera tant que les volumes de déchets augmenteront, et ce, malgré le tri. De plus, dans de nombreux cas, les installations de traitement arrivent à saturation.

CONCLUSION
«Il est donc aujourd¶hui urgent de réduire la quantité et la nocivité de nos déchets. Les déchets des ménages représentent des volumes de plus en plus importants. Les réduire, les récupérer, les trier, les valoriser, les éliminer, est devenu une priorité pour tous les acteurs. Agir au quotidien pour réduire les déchets est donc urgent et indispensable.

Agent de déchets

«Alors lançons-nous : achetons autrement, faisons du compost, achetons et vendons d¶occasion, sans oublier de poursuivre le tri et de respecter les consignes, d¶aller à la déchèterie pour les déchets dangereux, les encombrants et les déchets verts. L¶environnement ne s¶en portera que mieux et notre cadre de vie aussi.

Agent de déchets

NOUS EN CHERCHE «