You are on page 1of 84

Unified Modeling Langage

(UML)

(Bersini 2004)
(http://www.projet-plume.org/ressource/uml-langage-graphique-de-modelisation)

Laurent Pérochon
animateur PEPI IDL
INRA, Dept PHASE
URH
63122 St Genès Champanelle
Laurent.perochon@clermont.inra.fr

Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

Histoire des langages de
programmation
1970/1980 : langages procéduraux et structures de
données.
 Les procédures divisent le code en plusieurs parties
(chapitres d ’un livre).
Réutilisabilité du code. Librairies (ensemble de
procédures).
1980 -> Conception orientée-objets, programmation

données
en groupe
ou structures, types différents.
orientée
objets,
Framework.
 Framework = regroupement d ’objets (librairie).

Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

L ’orienté Objet
C ’est une technique de modélisation
de système.

Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

Le système
Un système est composé d ’objets en interaction
Exemples :
• Une compagnie aérienne (avions, pilotes …)
• Un amphithéâtre (élèves, professeur, tables …)

Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

Les objets Les objets du système amphithéâtre Paul Lucie Table n°1 Chaise n°2 Pascal Table°2 Chaise n°1 Laurent Pérochon. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.

Les objets Objet = attributs + Méthodes (Opérations) Pascal 23 ans Table°2 Attributs célibataire mange dors étudie 4 pieds marron Opérations Méthodes ouverture tiroir tirer rallonge Laurent Pérochon. La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .

La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 .Différences approches procédurale/Objet Procédurale programm es objet Objets attributs méthodes Fichiers de données Laurent Pérochon. IDL 2011.

Les classes Elles regroupent les objets ayant des caractéristiques communes (informations/comportements). La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 . Même « moule » Une classe est un modèle! Laurent Pérochon. IDL 2011.

du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures. IDL 2011.Les classes Objets Paul Table n°1 Chaise n°1 Table°2 Chaise n°2 Pascal Lucie Classes Personne Table Chaise Laurent Pérochon.

La Londe Les Maures.Les classes et les instances Pascal Paul Lucie 23 ans 25 ans 20 ans célibataire marié célibataire mange dors étudie mange dors étudie mange dors étudie Objet Instance Personne âge Classe statut marital mange dors étudie Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.

La Londe Les Maures. Quand on instancie une classe on obtient un objet. Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011. (on créer les champs pour les attributs) Une instance est un objet.Les classes et les instances Chaque instance est forcément associée à une classe.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.Résumé : Entités de l ’approche orientée objet Objets Valeurs particulières Attributs Classes (Méthodes ) « Cases » vides Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

wikipedia.org/wiki/Fichier:Faroes030417-nasa%282%29. du 05/12 au 09/12/2011 .jpg Laurent Pérochon. IDL 2011. La Londe Les Maures.Objet = île Communication inter îles : ponts http://fr.

. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 . Laurent Pérochon.. À voir Agrégation Association .Les associations (liens entre classes) Héritage …. IDL 2011.

on peut mettre en commun ces informations/comportements dans une classe spécifique. Les classes d ’origines hériteront des caractéristiques de celle-ci. IDL 2011.L ’héritage Généralisation/Spécialisation Lorsque des classes ont des caractéristiques communes. Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011. La Londe Les Maures.L ’héritage Personne âge statut marital mange dors étudie Personne âge dors Homme Bébé statut marital mange étudie mange Laurent Pérochon.

L ’héritage Personne âge statut marital mange dors étudie Personne âge Modification de ‘Mange’ dors mange Homme Bébé statut marital étudie mange Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures. IDL 2011.

La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .L ’héritage Personne âge Parent dors mange Homme Bébé statut marital Descendants étudie mange Laurent Pérochon.

IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.L ’héritage Avantages partage de code Réutilisabilité Fiabilité (classes les plus hautes souvent utilisées) Dangers Découpage excessif du code non respect de la généralisation/spécialisation Laurent Pérochon.

La Londe Les Maures. regroupe. possède Exemple de relation « regroupe «    Laurent Pérochon.Agrégation Composition (plus fort) l ’objet contient. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .

La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 . Un objet envoi un message/stimulus à un autre Demande rapport Lucie Demande rapport Envoi partie n°1 Professeur Martin Binôme n°1 Envoi partie n°2 Remise rapport Demande rapport Pascal Laurent Pérochon.Association Communication entre objets. IDL 2011.

du 05/12 au 09/12/2011 .Le principe de l ’encapsulation Séparation Interface/Implémentation Demande service l ’objet2 ne peut accéder à l ’objet1 que par ses méthodes publiques (pas de modification directe de ses attributs …) Laurent Pérochon. IDL 2011. La Londe Les Maures.

La Londe Les Maures. Laurent Pérochon.Le polymorphisme Une objet peut envoyer un message à un autre objet. sans connaître le type de la classe de l ’objet qui le recevra. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .

Résumé Un objet/instance contient les données (attributs) et les traitements (méthodes) Chacun d ’eux est associé à une classe (moule) Les classes sont associées entre elles par des associations Laurent Pérochon. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.

du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.Exemple à modéliser Demande rapport Lucie Demande rapport Envoi partie n°1 Professeur Martin Binôme n°1 Envoi partie n°2 Remise rapport Demande rapport Pascal Schéma logique Représentation physique : programme Laurent Pérochon. IDL 2011.

du 05/12 au 09/12/2011 . pense. fourni un service …? Professeur Martin Lucie Pascal Personnes physiques qui ne font Pas la même chose Et binôme n°1 ? ……. Laurent Pérochon.Les classes ? Qu’est ce qui agit. IDL 2011. La Londe Les Maures.

Les classes ? Sans objectifs plus précis. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 . sans spécifications supplémentaires. il y a plusieurs possibles simpl e complex e Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

IDL 2011. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 .Les classes ? Simple instance classe -Élève -Lucie -Élève -Pascal -Professeur -Martin Laurent Pérochon.

du 05/12 au 09/12/2011 .Les classes ? Trop Simple classe Personne -Statut -Nom Demande rapport() Envoie partie() instance Élève Lucie -Élève -Pascal -Professeur -Martin L’instance Lucie ne connaît quelle même L’instance de professeur ne connaît pas de binôme ni d’élèv Et le binôme ? C’est le seul qui fait une remise de rapport Seul Professeur et binôme peuvent demander un rapport Seul les élèves remettent des parties de rapport Laurent Pérochon. IDL 2011. La Londe Les Maures.

du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures. IDL 2011.Les classes ? L’instance Lucie ne connaît quelle même L’instance de professeur ne connaît pas de binôme ni d’él Deux types de problèmes Et le binôme ? C’est le seul qui fait une remise de rapport Seul Professeur et binôme peuvent demander un rapport Seul les élèves remettent des parties de rapport Laurent Pérochon.

Les classes ? Et le binôme ? C’est le seul qui fait une remise de rapport Seul Professeur et binôme peuvent demander un rapport Seul les élèves remettent des parties de rapport Il manque des notions/informations + Mélange de fonctions Laurent Pérochon. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.Les classes ? Et le binôme ? C’est le seul qui fait une remise de rap Seul Professeur et binôme peuvent demander un rap Seul les élèves remettent des parties de rapport Correspondance Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

du 05/12 au 09/12/2011 .Les classes ? L’instance Lucie ne connaît quelle même L’instance de professeur ne connaît pas de binôme ni d’élè divergence Laurent Pérochon. La Londe Les Maures. IDL 2011.

La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .Les classes et les associations ? Connaît Professeur Demande rapport() Connaît Est composé de Laurent Pérochon.

La Londe Les Maures.Les classes et les associations ? pour juste mett Une classe met Personne en commun un nom c’est faire compliquer pour rien. IDL 2011. rien -nom Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 .

Les classes et les associations ? Difficile d’arriver à cette solution ! Raisons : problèmes de spécifications et sur de méthode et de représentation non normé Laurent Pérochon. IDL 2011. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 .

  »Lucie ») (3. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 .  »Pascal ») -1 -Pascal binôme -Lucie élèves Laurent Pérochon. IDL 2011.Le programme Professeur Professeur Programme principal Créer(« Martin ») -Martin (1.instances Pascal et Lucie) (2.

du 05/12 au 09/12/2011 .Le programme Professeur -Martin (1. La Londe Les Maures. IDL 2011.  »Lucie ») (2. instance Pascal. instance … d’instances = accès aux instances depuis l’instance Professeur Martin Laurent Pérochon.  »Pascal ») -Pascal Ainsi Martin connaît Pascal et Lucie! Idem pour binôme 1 -Lucie élèves Tableau Instance Lucie.

IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.UML (unified Modeling Langage)  Introduction  Vue d’ensemble  Que doit faire mon logiciel ?  La structure (vue métier)  La dynamique (vue métier) La conception (vue informatique)  Conclusion Laurent Pérochon.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.UML Introduction Logiciel symboles Exécutable Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

du 05/12 au 09/12/2011 .UML Introduction Modèles à Compartiments (flux entre compartiments) Unified Modeling Langage (UML) -Modèle du domaine -Architecture du logiciel -Communication utilisateur/informa (J. 2006) Laurent Pérochon. La Londe Les Maures. IDL 2011. Learmount et al.

La Londe Les Maures.UML Vue d’ensemble  Introduction  Vue d’ensemble  Que doit faire mon logiciel ?  La structure du logiciel (vue métier)  La dynamique interne au logiciel (vue métier) La conception (vue informatique)  Conclusion Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.

du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.UML Vue d’ensemble Object Management Group (OMG) Regroupe les principaux acteurs en informatique utilisant l’approche objet Unified Modeling Langage (UML) UML 1 (1997) XML MOF CORBA … UML 2 (2005) Laurent Pérochon. IDL 2011.

IDL 2011.UML Vue d’ensemble Entités Associations Diagrammes (entre entités) (entités + associations) Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.

UML Vue d’ensemble Classe État / Activités Personne . IDL 2011. La Londe Les Maures.âge Gestant .dors() Acteur Cas d ’utilisation Paquetage Émission CO2 Biologique Eleveur Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 .

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.UML Vue d’ensemble Associations (entre entités) Généralisation/ Spécialisation Dépendance Association Alimente > Agrégation Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

UML
Vue d’ensemble

Diagrammes
Etats-Transitions

Classes
Cas d’utilisation

13

Activités

Séquences
Paquetages

s

Représentation graphiques
du logiciel
Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

UML
Fonctionnalités

 Introduction
 Vue d’ensemble

 Que doit faire mon logiciel ?
 La structure du logiciel (vue métier)
 La dynamique interne au logiciel (vue métier)
 La conception (vue informatique)
 Conclusion
Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

UML
Fonctionnalités

Chaque type d’utilisateur va avoir des besoins spécifiques / des
utilisations du logiciel différentes
Découpage par fonctions, responsabilités, domaines d’expertise, par
équipes …
Exemple :
Logiciel Achat : secrétaire, responsable contrat achat, service
informatique
Simulateur PARIS : informaticien, expert comportement social, expert
ingestion, expert
végétation, stagiaires

Un type d’utilisateur

UML

Type de l’acteur

Un acteur

Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

UML
Fonctionnalités

définir les fonctionnalités du logiciel pour chacun des acteurs
Exemple :
Logiciel Achat : consulter un prix, passer commande, ajouter un
nouveau compte utilisateur, inscrire un nouveau fournisseur
Simulateur PARIS : caractériser les animaux et la végétation initiales,
sélectionner les sorties désirées, lancer une simulation

Une fonctionnalité

UML

Un cas d’utilisation

Nom du cas d’utilisation
Laurent Pérochon, IDL 2011, La Londe Les Maures, du 05/12 au 09/12/2011

UML Fonctionnalités Le diagramme des cas d’utilisation acteurs + cas d’utilisation Mon logiciel Cas d’utilisation 1 Acteur 1 Cas d’utilisation 4 Cas d’utilisation 7 Acteur 2 Cas d’utilisation 6 Cas d’utilisation 3 Acteur 3 Cas d’utilisation 5 Cas d’utilisation 2 Laurent Pérochon. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 Acteur 4 . La Londe Les Maures.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011. La Londe Les Maures.UML Fonctionnalités Exemple : logiciel achat Logiciel achat Consulter Un prix Secrétaire Passer une commande Inscrire un nouveau fournisseur Responsable contrat achat Ajouter un nouveau compte utilisateur Service informatique Laurent Pérochon.

La Londe Les Maures. spécialisation Etend Inclus Cas plus général Cas plus spécialisé Laurent Pérochon. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 . include.UML Fonctionnalités Extend.

La Londe Les Maures.saisir code article Logiciel Contrôle code correct et renvoi libellé 2.valide commande enregistre Contrôle code correct Laurent Pérochon. IDL 2011.saisie quantité 3. du 05/12 au 09/12/2011 .UML Fonctionnalités Détailler chaque cas d’utilisation Exemple : logiciel achat Passer une commande Secrétaire 1.saisie code équipe 4.

IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.UML Fonctionnalités Technique Métier Laurent Pérochon.

du 05/12 au 09/12/2011 .UML Fonctionnalités : vue métier Troupeau de bovins laitiers Eleveur Vétérinaire Vendre du lait Soigner les vaches Laurent Pérochon. IDL 2011. La Londe Les Maures.

saisie code équipe Contrôle code correct 4. du 05/12 au 09/12/2011 Informaticien .saisie quantité enregistre 3. La Londe Les Maures.saisir code article Contrôle code correct et renvoi libellé 2.valide commande Laurent Pérochon. IDL 2011.UML Fonctionnalités Du cas d’utilisation à la structure du logiciel Comment ? Secrétaire Logiciel 1.

IDL 2011. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 .UML Fonctionnalités Comment réaliser les fonctionnalités ? Quelles parties du système interviennent pour réaliser le cas d’utilisation ? Comment font ces parties pour réaliser le cas d’utilisation ? 1 cas d’utilisation Décrire la structure du système (statique) Décrire la dynamique du système Laurent Pérochon.

IDL 2011. La Londe Les Maures.UML structure  Introduction  Vue d’ensemble  Que doit faire mon logiciel ?  La structure du logiciel (vue métier)  La dynamique interne au logiciel (vue métier)  La conception (vue informatique)  Conclusion Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 .

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.UML structure Les dépendances entre systèmes Sous Système 2 Sous système 2 Sous Système 1 Sous système 1 Sous Soussystème 3 Système 3 Paquetage <<system>> système entier Dépendance : le sous-système 1 dépend du sous-système 2 <<system>> <<system>> sous-système 1 sous-système 2 <<system>> sous-système 3 Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .UML structure <<system>> Bovins allaitants <<system>> <<system>> Fermier Troupeau <<system>> Parcelle Laurent Pérochon.

UML Structure : l’objet Entité de base du système : l’objet Objet 5 Objet 1 Objet 2 Objet 4 Objet 6 Objet 3 Un objet est unique. La Londe Les Maures. du 05/12 au 09/12/2011 . il a des caractéristiques et un comportement Laurent Pérochon. IDL 2011.

croissance. 6 ans. reproduction …. IDL 2011. Laurent Pérochon.15 m. 1. 7 ans. 1. reproduction renard 2 : femelle. croissance. du 05/12 au 09/12/2011 .02 m. La Londe Les Maures.UML Structure : l’objet Arbre 1 Arbre 2 Renard 1 Champignon 2 Champignon 1 Renard 2 Arbre 3 Ils ont des points communs : type de caractéristiques et de fonctions communes renard 1 : mâle.

Âge .Croissance .15 m. Forme détaillée Renard Forme simplifiée .Taille . du 05/12 au 09/12/2011 . 6 ans. reproduction renard 2 : femelle. La Londe Les Maures. croissance. IDL 2011. 1.UML Structure : la classe Objet 1 Objet 2 Objet 4 Nom de la classe Caractéristiques (variables) fonctions renard 1 : mâle.Sexe Renard . reproduction …. croissance.02 m . 1. 7 ans.Reproduction Laurent Pérochon.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011. La Londe Les Maures.UML Structure : les associations Classe A Classe A Nom association> Rôle B Rôle A Classe B Classe B Laurent Pérochon.

UML Structure : les associations Lapin Risque mange> engendre> Salade Accident Laurent Pérochon. La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .

..* 1... La Londe Les Maures.* 0.n 1 Entre 0 et plusieurs objets Entre 1 et plusieurs objets Entre 0 et 1 : optionnel Entre m et n objets Exactement 1 Laurent Pérochon.UML Structure : les cardinalités nombre d’objets de chaque classe impliqués dans l’association Classe Classe Classe Classe Classe 0. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .1 m.

.* Accident Un risque peut être lié à des accidents ou non Laurent Pérochon..* Un accident peut survenir à cause des risques pris ou pour d’autres raisons Papillon 0. La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .UML Structure : les cardinalités devient> Cocon 0.1 1 Un cocon peut engendrer un papillon ou non Un papillon provient d’un cocon et d’un seul engendre> Risque 0..

La Londe Les Maures. 2005) Laurent Pérochon.UML On hérite ? Ah ah Généralisation / Spécialisation Classe plus spécialisée Classe plus générale Les entités biologiques Chromosome BioEntity Solvent Cytoplasme PyuvateTransporter Enzyme Nucleus Matrix EukaryoticCell Erythrocyte TransportProtein LipidDisintegration Membrane LipidBilayer CellMembrane NeuronCellBody MitochondrialInnerMembrane CellBilayer MitochondrialInnerBilayer MitochondrialOuterBilayer MitochondrialOuterMembrane Solution Mitochondrion Cellular solution GaseousSolution Cytosol MatrixSol ExtraCellularSolution MitochondrialIntermembranesol MitochondrialDualMembrane MitochondrialIntermembraneSpace (Webb et al. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011.

IDL 2011. La Londe Les Maures.UML Agrégation / composition agrégat partie composition partie (Drouet et al. 2007) Laurent Pérochon.. du 05/12 au 09/12/2011 .

du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures. 2002) Laurent Pérochon. IDL 2011..UML Exemple complet (Force et al.

org/ suivre le lien UML. Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011. La Londe Les Maures.UML Modèle métier «Using UML for modeling a distributed Java application». Rausch. M.cetus-links. K. A. Berner. http://www.Sihling.

.Début # setOrganisateur Professeu () r .Nom + getJour() . La Londe Les Maures.Ecole <<singleton> > + ajouterPlanning() Organisateur Equipe + ajouterProfesseur() + supprimerPlanning() + supprimerProfesseur() + compterPlannings() <<Interface >> + getProfesseurs() 1 + compterStatuts () Serialization + setEcole() Période . IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 Planning t .1 # ajouterSurveillance() # supprimerSurveillance() Laurent + ajouterRécré() + SupprimerRécré () + compterRécrés() Observ er * AffichageSynthès e + rafraîchir() + metàJour ()   + getRécré () + getLieu() Impossibilité *# chercherRecouvrement ()  # avertirObserver()  Lieu + getMinute() + setDutrée() + setStatut() * # setChangéEtAvertir ()   Planning + setHeure() + getDurée() * # setChangé()  + getEquipe() 1 1 + supprimerToutesRécrés() + setMinute() + compterSurveillances()  # getSurveillance() 1 + compter Récrés() # setEquipe()  + getEcole() + setnom() + ajouterObserver()  Modèle technique + getPlanning() + compterProfesseurs() + getStatut() Observabl e * + setLieu()    Récréatio n + () 1 1 AffichagePlannin g + affecterProfesseur() + enleverProfesseur() 0.1 1 <<singleton>> .Fin + setJour() .* + estSurveillée() + existeConflit()    surveille Pérochon..Statut + ajouterImpossibilité() + getHeure() + supprimerImpossibilité() + compterImpossibilités() + getImpossibilités()  + effacerObserver()  + aFaire ()  1 + getNom() 0.Jour # getOrganisateur() * .

IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .UML Dynamique interne  Introduction  Vue d’ensemble  Que doit faire mon logiciel ?  La structure du logiciel (vue métier)  La dynamique interne au logiciel (vue métier) La conception (vue informatique) Conclusion Laurent Pérochon. La Londe Les Maures.

La Londe Les Maures. IDL 2011. du 05/12 au 09/12/2011 .UML Dynamique interne inter objets intra objet Laurent Pérochon.

IDL 2011. 2005) Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 .UML Dynamique interne : diagramme de séquence Diagramme de séquence Echange entre objets actifs (AO) et petites molécules SM AO SM /cellBilayer /cytosol /extraCellula Solution SubstrateRequ SubstrateReq SubstrateLev SubstrateLev AO /enzyme 1 … AO AOSubstrateLevel /mitochondrial OuterBilayer SubstrateRequ /enzyme n SubstrateLev SubstrateRequ SubstrateRequ SubstrateLev SubstrateLev (Webb et al. La Londe Les Maures.

du 05/12 au 09/12/2011 . IDL 2011. La Londe Les Maures.UML Dynamique interne : diagramme d’états transitions Les stades du papillon Etat initial chenille chrysalide Transition Etat papillon Etat final Quels sont les états ? Quelles sont les transitions entre états ? Laurent Pérochon.

du 05/12 au 09/12/2011 .UML Dynamique interne : diagramme d’activités Activité : enchaînement plus ou moins complexes d’actions activité Activité 1 Activité 2 Activité 3 L’activité 3 ne commencera que lorsque les activités 1 et 2 seront finies Alternative Laurent Pérochon. IDL 2011. La Londe Les Maures.

IDL 2011. La Londe Les Maures.UML La conception  Introduction  Vue d’ensemble  Que doit faire mon logiciel ?  La structure du logiciel (vue métier)  La dynamique interne au logiciel (vue métier) La conception (vue informatique) Conclusion Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 .

du 05/12 au 09/12/2011 . La Londe Les Maures.UML La conception ftp://ftp-developpez.pdf Laurent Pérochon.com/laurent-audibert/Cours-UML/pdf/Cours-UML. IDL 2011.

Rien ne nous empêche de programmer directement. ce qui est à la fois un défaut et une qualité. La conversion en langages procédurales est moins directe. Diagramme des classes. Laurent Pérochon. complexe et tentaculaire. La Londe Les Maures. Jacobson et Booch. UML est-il un langage formel ? NON ! Je citerai ici les initiateurs de ce langage : « Le langage UML est imprécis. On ne l'utilise que pour les parties du logiciel pour lesquelles la modélisation peut les aider. On peut convertir les diagrammes (des classes) en un squelette à finir de remplir en C++ ou Java par exemple. 2004). IDL 2011.Faut-il utiliser les 13 types de diagramme ? Non. On peut également obtenir automatiquement des tables relationnelles. Evolution du code Écart code / diagramme Relation avec les langages de programmation Son usage naturel est plutôt tourné vers les langages orientés objets. Diagramme des cas d'utilisation Diagrammes d'états-transitions. » (Rumbaugh. du 05/12 au 09/12/2011 . d'activités et enfin de séquences. Faut-il utiliser UML ? Aide à la production du logiciel et documentation.

Laurent Pérochon. IDL 2011. son usage naturel est plutôt tourné vers ceux-ci. Jacobson et Booch. La conversion en langages procédurales est moins directe. on peut convertir les diagrammes (des classes) en un squelette à finir de remplir en C++ ou Java par exemple. On peut également obtenir automatiquement des tables relationnelles. » (Rumbaugh. complexe et tentaculaire.Evolution du code Écart code / diagramme Relation avec les langages de programmation Comme il est basé sur les concepts orienté objets. 2004). ce qui est à la fois un défaut et une qualité. La Londe Les Maures. UML est-il un langage formel ? NON ! Je citerai ici les initiateurs de ce langage : « Le langage UML est imprécis. du 05/12 au 09/12/2011 . A partir d'outil.

La Londe Les Maures.org/ressource/uml. https://intranet.projet-plume. N'importe quel stagiaire en informatique connaîtra donc ce langage.inra.Outils De nombreux outils existes.fr/pepi-idl/index. http://www.php?option=com_content&view=categ ory&id=21&Itemid=30 . les informaticiens à travers le monde reçoivent une formation à ce langage.fr/pepi-idl/index. IDL 2011.org/html/20090428_FormationUML/pdf/ Le vocabulaire est à adapter. https://intranet. libres ou non. Laurent Pérochon. du 05/12 au 09/12/2011 .modelia. il a été utilisé dans d'autres domaines (http://www. Langage international Actuellement.inra.php? option=com_content&view=article&id=15:outilsuml&catid=21:general&Itemid=30 UML uniquement pour modéliser un logiciel ? Comme UML est un langage de modélisation.

10. 2004.0 Guide de référence. 2007. puis UML. BioSystems. Ecological Modelling. Journal of Theoretical Biology. •T. Drouet. Debrauwer et F. Smith. pp. Design of a spatial multi-agent model of a perennial grassland ecosystem grazed by a herd of ruminants. B. M. 2007. 13th european simulation symposium.A. •J. Force. F. 312–329. 253–264. 2005 •M. SCS.R. 2004. Karpinets. 142. La Londe Les Maures. Louault.org/ressource/uml-langage-graphique-de-modelisation Laurent Pérochon. Veterinary Parasitology. IDL 2011. An individual-based model for studying the aggregation behavior in phytoplankton.C. 2004.R. Rumbaugh. D. I. •Sur le site internet www. 2002. 206. V. 3–14. Simulation Modelling Practice and Theory. D. exemples et exercices corrigés. V. V. A computer model to simulate control of parasitic gastroenteritis in sheep on UK farms. L. P. Morgan.projet-plume. Pagès. Ed. Simulation in industry. ESS01. Rosenthal-Sabroux. Ecological Modelling. V. Force. 204. V. White. V. 2006. P. G. J. Gaubert et C. 75. der Heyde. 2005. 231–249. •J. •C. Taylor. Using the Unified Modelling Language (UML) to guide the systemic description of biological processes and systems. Architecture and Allocation for Carbon and Nitrogen dynamics within whole plants formalised at the organ level. 80. pp.L. 274 p. •L.F. 2004. pp. Prache. D. pp. du 05/12 au 09/12/2011 . •http://www. A. pp. Dumont. G. UML 2. Petit.C. Coll. Webb. Design of a multimodel of a dairy cows herd attacked by mastitis. pp. Initiation. 509-513. Pérochon. Hill. V. Mazel. UML2.Références bibliographiques Biologie •J. T.org suivre les liens Fiches techniques. Learmount. BioSystems. Roux-Rouquié. L. Model of the developing tumorigenic phenotype in mammalian cells and the roles of sustained stress and replicative senescence. Perochon. 227. 2001. Informatique Technique.283–302. V. •N. B. C. El Saadi. pp. GRAAL-CN: A model of GRowth. UML as a cell and biochemistry modeling language. V. 193–212. Carrère. Soussana. Campus Press. C. D’Hour. Caritey.modelia. Foy. 774 p. C. Bah. L. Booch. UML •L. Hill. R. M. Jacobson. S. pp. N. Baumont. 543–554. ENI. •K.