You are on page 1of 48

Thème:

Analyse de la prévalence des


maladies chroniques a Djibouti :
cas de la tuberculose
Groupe7

KAMIL MOHAMED KAMIL


BARKADLEH MERANEH
YASMINE HASSAN ALI
NEIMA ABDI FARAH
Introduction
Chapitre 1: Cadre théorique et
conceptuel de l’étude
Chapitre 2 : Cadre générale de l’étude
Chapitre 3 : MÉTHODOLOGIE DE
L’ÉTUDE
Chapitre 4 : ANALYSE DES DONNÉES
DE L’ÉTUDE
Conclusion générale
Introduction
Les maladies chroniques sont des affections de longue
durée qui en règle générale, évoluent lentement.
la tuberculose il s’agit du bacille de Koch
En voici quelque chiffres selon l’OMS en 2015 :
10,4 million des personnes
1,8 million
En voici quelque chiffres selon le recensement fait en 2009
a Djibouti:
818159 habitant
697 sur 100000 cas de tuberculose en tout ses forme
Chapitre 1: Cadre théorique et conceptuel de
l’étude

1. Définition des concepts

2. les objectifs de l’étude


• Définition des concepts
Prévalence :La prévalence renseigne sur le
nombre de personnes atteintes par une maladie ou
tout autre évènement comme un accident, les
suicides, au sein d'une population à un moment
donné.
Maladies chronique : Les maladies
chroniques sont des affections de longue durée qui
en règle générale, évoluent lentement.

Tuberculose: La tuberculose est une maladie


infectieuse du poumon et de ses membranes.
Tuberculose Méningite:
Tuberculose méningite est une infection
tuberculeuse du cerveau .
Tuberculose gastro-intestinal:
La tuberculose de l'appareil gastro-intestinal: la
bouche, de l'estomac, l'intestin grêle et du gros,
et l'anus.
Tuberculose Lymphadénite :
La tuberculose ganglionnaire est la
Tuberculose des ganglions lymphatiques,
généralement le long du cou.
Tuberculose cutanée:
TB tuberculose cutanée est touche sur
l’ensemble de la peau
La tuberculose ostéo-articulaire

• Genoux
• Hanches
• chevilles
• les épaules
• les coudes
Les objectifs de l’étude
objectifs généraux

Le but fixé par ce travail est d'évaluer la


prévalence de la tuberculose au sein des
maladies chroniques chez les enfants et les
adultes à Djibouti
objectifs spécifiques
Proposer des solutions à mettre en œuvre pour
améliorer les traitements de la tuberculose chez les
enfants et les adultes a Djibouti ;

Dégager les caractéristiques de la tuberculose à


Djibouti ;

Renforcer les capacités des participants en matière


d'évaluation et d'interprétation des résultats des
données analysées .
Chapitre 2:Cadre théorique de l’étude

I. Analyse situationnelle
II. Présentation de la Maladie
I. Analyse situationnelle (Présentation du pays)

• a) Situation géographique
• b) Situation démographique
• c) Situation Socio-économique
• d) Situation Sanitaire
a) Situation géographique
• La République de Djibouti, dotée d’une superficie de 23.200 km2.
b) Situation démographique

• La population totale de la République de Djibouti


est estimée en 2009 à 818 159.
c) Situation Socio-économique

• Au plan socio-économique, la République de Djibouti est un


pays en développement avec un indice de développement
humain de 0,516 le plaçant au 149ème rang sur 177 pays
(PNUD,2007).

• Son port qui est le poumon économique du pays assure la


desserte des pays voisins surtout l’Éthiopie, dont Djibouti est
le seul débouché maritime depuis l’indépendance de
l’Érythrée.
d) Situation Sanitaire

• A l’instar des autres pays en développement surtout d’Afrique,


l’état de santé des populations de Djibouti demeure
préoccupant.
• Le pays est confronté aux maladies infectieuses souvent à
caractère épidémique et ou endémique tels que le paludisme, le
choléra, la fièvre typhoïde, les diarrhées parasitaires et
bactériennes, l’hépatite virale, le VIH/SIDA-IST
(séroprévalence VIH de 2,9% dans la population générale), la
tuberculose (1161/100 000, une des prévalences les plus
élevées du monde).
II. Présentation de la Maladie

• a) Historique de la maladie
• b) Analyse de la situation épidémiologique à Djibouti
a) Historique de la maladie
• La maladie tuberculeuse semble bien avoir existé de tout
temps. Cette ancienneté est attestée par trois types de
documents : des vestiges humains, des représentations
artistiques anthropomorphes, quelques textes médicaux
faisant état de symptômes.

• La tuberculose n'était pas très fréquente dans l'Égypte


pharaonique. L'égyptologue Ruffer a néanmoins étudié une
forme vertébrale de tuberculose sur une momie de la XXIe
dynastie (vers l'an 1000 av. J.-C.).
b) Analyse de la situation épidémiologique à Djibouti

• Selon les estimations de l’OMS en 2010 pour


l’année 2008 le nombre estimé de nouveaux
cas de tuberculose (toutes formes) est 5300
avec un taux de 648 pour 100 000 habitants
• Le nombre estimé de nouveaux cas de
tuberculose à microscopie positive est de 2900
avec un taux de 345 pour 100 000 habitants.
CHAPITRE :
METHODOLOGIE DE
L’ETUDE

I. METHODOLOGIE DE RECHERCHE
II. METHODOLOGIE DE TRAITEMENT ET
D’ANALYSE
I. METHODOLOGIE DE
RECHERCHE
Type d’étude

 L’étude que nous menons est d’une descriptive et


analytique avec de donnée quantitative et qualitative sur une
population atteint des maladie chronique: cas de la
tuberculose.
Source des données

 Nos données sont fourni par la DISED . Ces données


proviennent de l’enquéte PAPFAM 2 qui a porter sur échantillon
de 6233 ménages repartie sur tout la territoire de la république
de Djibouti ( milieu rural, milieu urbain etc.….).
Contrainte et limite d’étude
 C’est après une longue recherche qu’on a pu trouver cette basse de données. Sur ce
sujet de recherche nous avions rencontre des difficultés sur la basse, car les basse qui
concernent les sujet sanitaire sont des basses très confidentielle . En effet c’est après
une longue attend d’une lettre adresser au secrétaire général du ministère de la santé
qu’on nous a informer qu’on pourra pas trouver une basse de donnée sur ce sujet,
ensuite on se diriger vers la DISED qui a sont tour nous a fourni cette basse de donnée ,
et c’est ainsi que nous somme arranger de trouvé une basse de donnée concernant a
notre sujet de recherche d’où on a partie de « L’analyse de prévalence des maladies
infectieuses chez les enfants et les adultes : cas de la tuberculose pulmonaire a Djibouti
» a « Analyse des prévalence des maladies chroniques a Djibouti: cas de la tuberculose
Base de donnée

 La base est issue de l’enquete PAPFAM 2, elle est


constituer de 31769 observations avec 192 variables
constituer des variables quantitative et qualitative .
II. METHODOLOGIE DE TRAITEMENT
ET D’ANALYSE

MÉTHODOLOGIE DE TRAITEMENT
MÉTHODOLOGIE D’ANALYSE
Chapitre 4 : ANALYSE DES DONNÉES DE
L’ÉTUDE
Graphique 1 : Prévalence des maladies chronique
Graphique 2 : Répartition(%) des maladies
chronique selon le sexe
Graphique 3 : Prévalence (%) des maladies chronique
selon l’âge
Graphique 4 : Répartition (%) des maladies chronique
selon le niveau de vie
Graphique 5 : Répartition (%) des maladies chroniques selon l’état
matrimonial
Graphique 6 : Prévalence (%) des maladies chroniques selon la
réception du traitement et le milieu de vie.
Graphique 7 : Prévalence (%) de la tuberculose selon le
sexe et les régions
Graphique 8 : Prévalence (%) de la tuberculose selon le sexe et le
milieu
Graphique 9 : Répartition (%) de la tuberculose selon le sexe et
l’état matrimonial
Graphique 10 : Prévalence (%) de la TB selon le niveau de vie
Graphique 11 : Prévalence (%) de la TB selon le sexe et la réception
régulière du traitement
Graphique 12 : Prévalence (%) de la TB selon le sexe et l’inscription
sur le registre d’état civil

100.0%

90.0%
96.2%
80.0% 94.9%
70.0%

60.0%
Masculin
50.0% Feminin

40.0%

30.0%

20.0%
3.8% 5.1%
10.0% 0.0% 0.0%
0.0%
Oui Non NSP
Conclusion général

À Djibouti comme partout dans le monde, l’engagement


politique envers la lute contre la tuberculose c’est amplifié
avec la mise en place du programme de lutte contre la
tuberculose Djibouti fait face également à une vague de
maladie chronique dont la tuberculose fait partie, Le constat
dégager par notre analyse sont suivants.
Merci pour votre attention