You are on page 1of 16

EXPOSE SUR LA

PRODUCTION DU QUALITE
A
Généralité

A
Définitions

A
Le Coût d'Obtention de la
Qualité (COQ):
- non-conformité
- conformité

A
La coût de la non-qualité
(CNQ):
- Coûts de défaillances
- Cout d’évaluation
- Coûts de prévention.
A
Le Coût d'Obtention
Assurance du de la
Qualité (COQ):
qualité
- non-conformité
- conformité
A
La
Lacoût
coût de
de lalanon-qualité
non-qualité
La
(CNQ): coût de la non-qualité
(CNQ):
(CNQ): Contrôle
- Coûts Contrôle
de défaillances
Contrôle
- - qualité
Coûts
Coûts dede défaillances
qualité.défaillances
- -Cout
Cout d’évaluation
qualité.
d’évaluation
- Cout de
- -Coûts d’évaluation
prévention
- Coûts deprévention
Coûts de prévention
AA
A
La gestion de la qualité peut être défini comme les « actions
coordonnées dirigeant et contrôlant les activités d’une
organisation vis-à-vis de la qualité ».

La gestion de qualité est l'affaire de tous, mais c'est d'abord un


choix, un état d'esprit, une politique d'entreprise, une
philosophie voulue et recherchée.
C'est l'implication, l'émanation et par la même la motivation de
tous qui permettra d'aboutir à la qualité maîtrisée.

Prendre au plus haut niveau de l’organisme des engagements et


mettre en place une organisation , des méthodes de travail afin
de : Démontrer l’aptitude à fournir régulièrement un produit
conforme aux exigences des clients et aux exigences
réglementaires et légales , Accroître la satisfaction des clients .
Dans un système de gestion de la qualité, tous les
aspects de l’activité du laboratoire, incluant
l’organisation de la structure, les méthodes, et les
procédures doivent être étudiés, afin d’assurer la
qualité.
Bien que chaque chantier ait ses caractéristiques
propres et ses exigences particulières, la conduite de
tout chantier relève d'une même démarche qui
intègre aussi bien des contraintes techniques que
des exigences administratives et financières.
L'entreprise au travers du responsable de chantier
doit connaître et appliquer ces règles qui évoluent
sans cesse en fonction de la réglementation et de la
jurisprudence.
Le management de la qualité est constitué de
quatre familles d'activités complémentaires :
- la maîtrise de la qualité
- l'assurance de la qualité
- la planification de la qualité
- L'amélioration
Gestion de la qualité (Qualité management) :
Ensemble des activités de planification, de
direction et de contrôle destinées à établir ou à
maintenir la qualité de la production, compte tenu
des attentes des clients et de leur évolution

L'objet de la qualité est donc de fournir une offre


adaptée aux Clients, avec des processus maîtrisés
tout en s'assurant que l'amélioration ne se traduit
pas par un surcoût général, auquel cas on parle de
«sur-qualité».
Dans la pratique la qualité se décline sous deux
formes :
La qualité externe: correspondant à la
satisfaction des clients. Il s'agit de fournir un
produit ou des services conformes aux attentes
des clients afin de les fidéliser et ainsi
améliorer sa part de marché.

La qualité interne: correspondant à


l'amélioration du fonctionnement interne de
l'entreprise. L'objet de la qualité interne est de
mettre en œuvre des moyens permettant de
décrire au mieux l'organisation
Coût de la Qualité
Fabriquer une unité mauvaise coûte plus du double
d’une unité bonne, puisque si elle est définitivement
rebutée, il faut en fabriquer une autre en
remplacement, et rattraper le temps perdu pour le
faire.
La non-qualité coûte d’autant plus chère qu’elle est
détectée tardivement. Au pire, c’est une réclamation
client qui révèle le manque de qualité. Les
conséquences peuvent être très diverses, mais
probablement toujours au détriment du fournisseur ;
refus et renvoi du lot, pénalités, annulation des
commandes… D’où l’intérêt de maitriser la qualité le
plus en amont possible.
Le Coût d'Obtention de la Qualité (C.O.Q.)
1- Le coût de la non-conformité
La non-conformité se définit par tout écart par rapport à des normes,
pratiques, procédures, réglementations, spécifications, etc, qui pourrait
entraîner, directement ou indirectement, une «non qualité ».
« La non qualité » est l’impact direct lié aux « non-conformités »
récurrentes. Elle implique des conséquences économiques, commerciales
et sociales. Elle diminue les marges et la compétitivité. Elle détourne les
clients et les marchés potentiels. La « non qualité » créé des conflits, nuit
à la progression individuelle et collective, à l'esprit de l'entreprise, à
l'environnement...
Dans la « non qualité » on peut trouver :
- les activités de tri / retouche / réparation
- les activités de transports exceptionnels induits par une non-
conformité
- les coûts de pénalités clients