Prof. Ph.

Corten ULB

`

Objectifs:
Repérer pour soi et pour les autres (patients, collègues«) les messages qui «passent » ou qui éveillent le rejet

`

Méthode:
Observation Théorie de la communication:

IL EST IMPOSSIBLE DE NE PAS COMMUNIQUER

`

Eléments d¶analyse transactionnelle
Les 3 niveaux du moi Les transactions de base Les jeux et scenario

`

Eléments de Programmation Neurolinguistique
Les canaux de communication Les 6 profils communicationnels

‡ Les 3 niveaux structuraux du moi Parent Nourricier
C¶est bien mon chou ! »

Parent Critique
Qu¶est-ce que tu as encore fait ! »

Adulte
Quelle heure est-il? »

Enfant spontané
Youpie! » Merde! »

Enfant adapté
Oui, Maman. » Bien, Maman »

‡ Exemples de dystrophies structurelles
Parent

Parent Enfant
Enfant

`

Généralement quand on s·adresse à quelqu·un avec le niveau parent, on va recevoir en retour soit une réponse
de l·enfant
x « Je suis très fier de toi » Réponse : « Oui, c·est chouette hein ? » x ou bien « Qu·est-ce que tu fais là ? » Réponse « Mais, je«, je« »

‡ Les transactions de base P

du parent
x « Qu·est-ce que vous faites là ? » Réponse « De quoi je me mêle? »

A

E

`

Généralement quand on s·adresse à quelqu·un avec le niveau adulte on va recevoir en retour une réponse
De l·adulte
x « Quelle heure est-il? » Réponse: « 5h30 »

‡ Les transactions de base

P

A

E

`

Généralement quand on s·adresse à ‡ Les transactions de base quelqu·un avec le niveau enfant on va recevoir en retour soit une réponse P
Du parent:
x « Allô Maman bobo » Réponse « Qu·est-ce que t·as mon petit » x ou « Excusez-moi» Réponse : « C·est bon A pour une fois !

De l·enfant:
x « Youpie » Réponse « Oh oui, c·est bon ça »

E

`

Transactions qui se terminent correctement:

`

Transactions qui se terminent mal:
Je suis OK, vous n¶êtes pas OK » Je ne suis pas OK, vous êtes OK » Je ne suis pas OK, vous n¶êtes pas OK »

« Je suis OK, vous êtes OK »

`

Transformation répétitive des transactions:
Jeux Scénarios Sauveur Persécuteur

Persécuté

`

Canaux de communication
1. 2. 3. 4. 5. Interruptif Directif Interrogatif Nourricier Emotif

`

Canal interruptif:
objectif interrompre un stress ou une émotion qui pourrait déborder P Exemples:
x Quelqu¶un arrive tout émotionné et retourné. Attitude de l¶interlocuteur : Assieds-toi d¶abord et respire un bon coup. » La s¶assied et A personnefont de plus souffle. x Les enfants en plus de bruit. Le parent intervient en tapant sur la table en criant très fort « STOP! » Les enfants se taisent.

E

`

Canal directif:
objectif faire réfléchir et passer à l¶action. Se centrer sur les faits et non sur les P émotions Exemples:
x « Quel était le sujet du dernier cours? » (vérification) Réponse: « La mise de A limites » x « En sortant, fermez les fenêtres et les lumières » Réponse « OK »

E

`

Canal Interrogatif:
objectif recevoir une réponse qu¶on ne connaît pas au préalable
x P Quelle heure est-il? » « Réponse: « 15h30» Conviction

`

Canal échange de convictions
objectif partager une opinion A avec quelqu¶un
x « Je trouve qu il faudrait faire beaucoup plus attention à notre consommation d énergie » Réponse « Oui, avec le réchauffement climatique...» E Interrogatif

`

Canal nourricier:
objectif consolider l¶enfant de l¶autre en lui permettant P de s¶exprimer ou de grandir Exemples:
x « J¶apprécie ta participation active et constructive à notre groupe » Réponse: « C¶est A moi qui vous remercie de m¶avoir invité »

E

`

Canal émotif:
objectif partager ses émotions spontanément P Exemples:
x « Je t¶aime » Réponse: « Wouw » x « J¶en ai marre, marre, marre!» Réponse « Et moi, A alors« »

E

`

Principes:
Il n¶est pas possible de ne pas communiquer Il n¶y a pas de bon ou de mauvais profil Plus on peut utiliser de profils, plus on peut s¶adapter On n¶utilise pas les mêmes profils dans la vie professionnelle et la vie privée, à 20 ans et à 50 ans (plasticité et évolution communicationnelle)

`

Profils communicationnels
x x x x x x Empathique Travaillomane Persévérant Rêveur Rebelle Promoteur

`

Profils fonctionnels
Mode de perception => Qualités/défauts Besoins spécifiques Environnement physique, habillement et apparence Environnement social Portes d¶entrée/portes défendues

`

Profils dysfonctionnels (Caves)
Cave 1: drivers Cave 2: masques Cave 3: décompensation

` ` ` `

MODE DE PERCEPTION : LES EMOTIONSEMOTIONS-SENSATIONS QUALITES : Compatissant, sensible, chaleureux DEFAUTS : vite blessé, pas rationnel BESOINS SPECIFIQUES : être aimé et reconnu en tant que personne, fêtes sensorielles

`

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE :
nid douillet, souvenirs, photos de famille, plantes, couleurs douces, parfum doux habillement : couleurs douces, tissus donnant envie d·être touché (angora, velours«), bijoux souvenirs Corps, visage : rondeurs voire généreux (aime bien manger de bonnes choses et des gâteaux«)

`

ENVIRONNEMENT SOCIAL :
important tant deux à deux qu·en groupe, au milieu du groupe. C·est la personne chez qui tout le service passe pour demander quelque chose.

`

PORTES D·ENTREE :
Canal Nourricier : en tant que parent consolidant Canal Emotif : dans les deux sens

`

PORTE DEFENDUE :
Canal Directif : donner des ordres et les faire appliquer

`

`

`

`

MODE DE PERCEPTION : LA PENSEE RATIONNELLE QUALITES : Responsable, logique, organisé DEFAUTS : Peu psychologue, peu intuitif BESOINS SPECIFIQUES : être aimé et reconnu pour son travail, structurer le temps, se fixer des objectifs

`

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE :
rationnel, ordonné, chaque chose à sa place, meubles fonctionnels habillement : en fonction de la situation, vêtements soignés, propres, nets Corps, visage : cheveux courts, coiffure fonctionnelle, sec, voire maigre ENVIRONNEMENT SOCIAL : seul ou à deux (les groupes c·est du blabla et de la perte de temps !)

`

PORTE D·ENTREE :
Canal Interrogatif : dans les deux sens

`

PORTE DEFENDUE
Canal Directif : recevoir des ordres (non expliqués)

`

`

`

`

MODE DE PERCEPTION : LA CONVICTION, LES OPINIONS QUALITES : dévoué, observateur, consciencieux DEFAUTS : relations conflictuelles, emmerdeurs, cherchent la petite bête BESOINS SPECIFIQUES : être aimé et reconnu pour son travail, ses convictions et ses croyances, connaître les tenants et aboutissants

`

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE :
signes de ses appartenances politiques, philosophiques ou religieuses ou référence à l·Histoire en tant qu·héritage culturel habillement : en fonction de la situation, signes d·appartenance à une organisation Corps, visage : sans particularité ENVIRONNEMENT SOCIAL : seul ou à deux. Si en groupe: leader

`

PORTES D·ENTREE :
Canal Interrogatif : dans les deux sens Canal Convictions: dans les eux sens

`

PORTE DEFENDUE
Canal Directif : recevoir des ordres (non expliqués)

`

`

` `

MODE DE PERCEPTION : : L·IMAGINAIRE QUALITES : introverti, calme, contemplatif, imaginatif DEFAUTS : distrait BESOINS SPECIFIQUES : être seul et ne pas être dérangé, avoir des consignes précises (le monde est un théâtre dites-moi les vêtements que je dois porter, donnez-moi un texte et mettez-moi en scène, je ferai tout ce qu·il faut du moment qu·on me fiche la paix dès que je quitte la scène )

`

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE :
: ça lui est égal du moment que dans son coin, pas décoré, isolé habillement : professeur Tournesol, suivant ce qu·on lui dit de mettre, dépareillé, pas toujours net Corps, visage : sans particularité

`

ENVIRONNEMENT SOCIAL : seul PORTE D·ENTREE :
Canal Directif : recevoir des ordres

`

`

PORTE DEFENDUE
Canal Nourricier : être parent consolidant

`

`

`

`

MODE DE PERCEPTION : : LE MOUVEMENT QUALITES : spontané, créatif, ludique DEFAUTS : de mauvaise foi, jette la zizanie BESOINS SPECIFIQUES : recherche le contact, être remarqué, évite à tout prix l·immobilisme

`

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE :
plein de gadgets, de choses rigolotes, tout ce qui fait du bruit, de la lumière qui bouge, kitsch habillement : provoquant, inhabituel, excentrique (n·importe quoi pour qu·on se retourne quand il passe: gothique, bimbo«), gadgets Corps, visage : coiffure originale, tatoo, piercing«

`

ENVIRONNEMENT SOCIAL : en groupe, plutôt en périphérie, jette des pétards pour que ça bouge PORTE D·ENTREE :
Canal Emotif : dans les deux sens

`

`

PORTE DEFENDUE
Canal Directif : donner et recevoir des ordres

`

`

` `

MODE DE PERCEPTION : AGIR ET REUSSIR QUALITES : adaptable, plein de ressources, séducteur, persuasif DEFAUTS : manipulateur BESOINS SPECIFIQUES : recherche de défis, d·excitation de la victoire

`

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE :
voyant qui fait standing, bureaux impressionnants, matériel Hi-Tech, design, voiture +, coupes sportives, distinctions, signes de réussite habillement : voyants et chics, bijoux en or volumineux, Rolex, sac Delvaux, Corps, visage : hyper soigné (esthéticienne, body-building), athlétique

`

ENVIRONNEMENT SOCIAL : leader du groupe PORTES D·ENTREE :
Canal Emotif : dans les deux sens Canal Directif: donner des ordres

`

`

PORTE DEFENDUE
Canal Interrogatif : perdre du temps à analyser au lieu d·agir

`

« Rentrer dans ses caves » :
« Je suis OK, vous n¶êtes pas OK » « Je ne suis pas OK, vous êtes OK » « Je ne suis pas OK, vous n¶êtes pas OK »

`

Cave 1: Drivers
Pensées automatiques contraignantes provenant généralement de l¶enfance, pour faire face à une difficulté.
x x x x x Sois fort Sois parfait Fais un effort Dépêche-toi Fais plaisir

`

Au lieu de:

` `

« JE SUIS OK, VOUS ETES OK »

Cave 2: Masques Cave3: Hors jeu

`

Cave 1: Drivers
Pensées automatiques contraignantes provenant généralement de l¶enfance, pour faire face à une difficulté.
x x x x x x Sois fort Sois parfait Sois courageux Fais un effort Dépêche-toi Fais plaisir«

`

Le driver peut être
Parent:
x « Tout ira mieux si TU changes » (si tu es fort, si tu es parfait«)

Enfant:
x « Tout ira mieux si JE change » (si je suis fort, si je suis parfait«)

`

Cave 2: Masques
Les « masques » apparaissent lorsque la pensée automatique contraignante s¶avère inefficace et que le stress ou la difficulté perdure Les « masques » deviennent alors des attitudes plus permanentes

`

Types de masques:
Geignard:
x « C¶est trop injuste » x « Allô maman bobo » x « je suis pas OK »

Blâmeur:
x « Tu triches » x « C¶est de ta faute » x « tu n¶es pas OK »

Attaqueur:
x « Tu vas voir ce que tu vas voir » x « Je vais te casser la gueule » x « tu n¶es pas OK »

`

Cave 3: Hors jeux
Etre rejeté Rejeter les autres Etre rejeté et rejeter les autres

` `

Cave 3 hors jeux:
Se fait rejeter par les autres car pas fiable alors qu¶il aurait voulu être accepté, aimé«

Cave 1 driver enfant :
« je dois faire plus plaisir »

`

Cave 2 masque geignard :
Faire des erreurs stupides (pour qu¶on s¶occupe de moi) Ne pas s¶affirmer Ne pas oser dire non Pleurer quand on est fâché

` `

Cave 3 Hors jeux:
Rejette les autres Et se retrouve isolé«

Cave 1 driver enfant :
« je dois être parfait »

`

Cave 2 masque attaqueur :
Contrôler tout Ne pas déléguer Râler sur les autres qui ne sont pas comme lui Querelleur Arrogant

`

Cave 1
driver enfant :
x « je dois être fort »

`

Cave 2 masque attaqueur :
Part en croisade Susceptible à toute critique Son opinion est la seule correcte Méfiant Rigueur excessive

driver parent :
x « tu dois être parfait »

`

Cave 3 Hors jeux:
Rejette les autres Et se retrouve isolé«

` `

Cave 3 Hors jeux:
Oublié par les autres Rejeté, car non fiable

Cave 1 driver enfant :
« je dois être plus courageux»

`

Cave 2 masque geignard :
Attendre passivement Se faire oublier Absence, retrait Ne termine pas ce qu¶il a commencé Tâches pas faites sans prévenir

`

Cave 1 driver enfants :
« je dois faire un effort» « je ne comprends pas »

`

Cave 3 Hors jeux:
Rejeté parce que insupportable Sabote tout avant de « tirer sa révérence »

`

Cave 2 masque blâmeur :
Réessayer sans se demander pourquoi ça ne va pas Râler Dire oui, mais Se disperser Poser des lapins Mauvaise foi, capricieux

`

Cave 1 driver parent :
« tu dois être fort» « tu dois me faire plaisir »

`

Cave 2 masque blâmeur :
Manipulateur Mensonge Perfidie Mauvaise foi Faire des faux Irrespect des lois Se moquer des autres

`

Cave 3 Hors jeux:
Rejeté parce que ne respecte pas les règles Laisse derrière lui la destruction

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful