CH.

I : Rôle économique et social des PME
I-Difficultés de définition de la PME au Maroc II-Rôles économique et social de la PME III- Mesures de soutien et d¶appui aux PME

000DH 1973: -Crédit maximum plafonné à 500.000.000 DH Code des investissements industriels: La PMI est une entreprise dont le programme d'investissement comporte des équipements de production pour une valeur minimale de 100.000 DH .000. -Total actif après investissement: 2.000 DH.000 DH.  1983-1987: -Quantum de financement: Création 50/65%. .I-Difficultés de définition de la PME au Maroc Pas de définition légale Critères retenus dans le cadre de la procédure simplifiée accélérée:  1972: -Programme d¶investissement plafonné à 500.000 DH Critères retenus dans le cadre du Programme d¶assistance intégré: -Actif net: passant d¶un plafond 500.000 DH -Chiffre d¶affaires: 75.000 DH.000. Extension 60/65%. -Chiffre d¶affaires maximum: 3.000 DH à 8. -Plafond de crédit maximum: 5.000 DH et maximale de 5 millions de DH et dont le coût d'investissement par emploi stable est inférieur à 70.000.

000 DH -Un . Depuis 1988.M. total de bilan n'excédant pas 50 MDH . doivent répondre aux conditions suivantes :  pour les entreprises existantes: -Effectif permanent de moins de 200 personnes.ratio d'investissement par emploi de moins de 250.Banque Mondiale: 5 millions de dirhams d'actif net. -Un chiffre d'affaires annuel hors taxes n'excédant pas 75 MDH. -Dispose d¶un total bilan de moins de 40 millions de DH.  pour les entreprises nouvellement créées: -Programme d'investissement initial global n'excédant pas 25 MDH .000DH Bank Al Maghrib (1987): -Total du bilan : 15 millions Dh -Programme d'investissement: 7 millions Dh La charte de la PME (juillet 2002): les P.000 à 80. Le Plan de Développement Economique et Social: La PME: -Emploie moins de 200 salariés. -Réalise un CA de moins de 50 millions de dh. -Réalise un coût de l¶investissement par emploi de 75. ce montant est porté à 8 millions de dirhams.E. actualisables tous les six mois.

).  Répartition PME selon branches activité industrielle: -Chimie et para chimie: 30% -Agoalimentaire: 25% -Textile et cuire : 24% -Mécanique et métallurgique: 19% -Electrique et électroniques: 2% -95% du tissu productif. transports. et les services ( tourisme.II-Rôles économique et social de la PME  PME: présence dans tous les secteurs de l'activité: industrie. Elle ne dépasse pas 20% de l'ensemble de la valeur ajoutée engagée. communications.. . artisanat .. sa part dans la création de la valeur ajoutée est très faible. BTP. -50% des emplois du secteur industriel. commerce. services financiers..

Néanmoins.Mesures de soutien et d¶appui aux PME  Mesures d'aides prévues par la Charte de la PME : 1-l'aide de l'Etat au titre des prestations de services 2-les mesures d'ordre foncier 3-les mesures relatives au financement des PME . la contribution socio-économique des PME reste en deçà des potentialités que peuvent faire valoir ce genre d¶entreprises. III.

sociétés d'investissement en capital. 2. au financement de certaines actions au profit des jeunes entrepreneurs. . sociétés régionales de financement des PME.1-L'aide de l'Etat au titre des prestations de services: Prise en charge par l'Etat d'une partie des dépenses afférentes aux prestations de services rendus (par les organismes publics et privés). ainsi qu'à la création de pépinières d'entreprises et de parcs technologiques en vue d'accueillir les PME innovantes ou utilisant des technologies avancées.Mesures relatives au financement des PME  Organismes de financement et fonds de garantie : des organismes de financement peuvent être créés en vue du financement des PME (fonds collectifs d'investissement en capital. de conseil.Mesures d'ordre foncier Prise en charge par l'Etat d'une partie des dépenses liées à l'aménagement . d'assistance technique.  Financement par le Fonds pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes : l'Etat participe . par les promoteurs. 3. de terrains et locaux professionnels destinés aux PME. en matière d'information. organismes de capital risque) . par le biais du « Fonds pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes ». d'expertise et de formation en gestion d'entreprise au profit de certains entreprises.

d'une société régionale de financement des PME ou à des parts d'un fonds collectif d'investissement en capita -Sont exonérés de la TVA les matériels. par un groupement d'intérêt économique constitué exclusivement par des PME de production de biens et services exerçant leur activité dans des secteurs qui seront définis par la loi de finances. outillages et biens d'équipement importés ou acquis localement. Principales dispositions fiscales inscrites dans la Charte de la PME -Réduction de l'Impôt Général sur le Revenu est accordée aux personnes physiques qui souscrivent en numéraire au capital initial ou aux augmentations de capital d'une PME ainsi qu'à celles qui souscrivent en numéraire au capital initial ou aux augmentations de capital d'une société d'investissement en capital. . directement ou par l'intermédiaire d'une entreprise de crédit-bail.

à tout nouvel associé ou détenteur de parts. à condition que ces derniers remplissent les conditions nécessaires. Les prêts sont couverts par un fonds de garantie qui assure 85% du remboursement du principal du prêt accordé. Durée du prêt: 7 ans Différé de remboursement : 2 ans minimum Taux : tient compte de la garantie. 1 million de DH lorsqu'il s'agit d'un projet individuel et 3 millions de DH dans le cas de projets à réaliser par des sociétés ou coopératives. Des Fonds de garantie spécifiques aux besoins des PME notamment de très petites entreprises et des entreprises innovantes.  Octroi de prêts aux jeunes entrepreneurs ou aux sociétés et coopératives constituées par ces derniers. sociétés régionales de financement des PME. sociétés de capital risque. sociétés d'investissement en capital. seront mis en place. organismes de capital-risque. . et que le cumul du crédit initial et du nouveau crédit n'excède pas le plafond à savoir.  Octroi de crédits dans le cadre d'une extension. majorés des intérêts normaux et le cas échéant des intérêts de retard. organismes de crédit mutuel et coopératif. Dispositions financières  Création d¶organismes de Financement des PME : fonds collectifs d'investissement en capital.

L'Etat par le biais du fonds pour la promotion de l'emploi des jeunes accorde des subventions aux chambres professionnelles. -l'aménagement et l'équipement de terrains agricoles en ouvrage de petite et moyenne hydraulique au profit des jeunes exploitants agricoles ayant droit à des terrains collectifs. . la location et l'équipement des terrains pour accueillir des locaux à usage professionnel. Dispositions financières (suite) L'Etat participe. par le biais du « Fonds pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes ». des actions de formation. d'information et d'assistance en matière de conception. d'évaluation et de suivi de projets d'investissement. -l'achat. aux organismes de formation et autres organismes publics ou privés en vue d'assurer aux jeunes entrepreneurs. destinés à la vente ou à la location à des prix préférentiels. la location et l'équipement des locaux et ouvrages nécessaires à la promotion des activités professionnelles . et des lauréat de formation agricole sur les terrains acquis ou loués par ces derniers. Ces actions concernent : -l'achat. au financement de certaines actions au profit des jeunes entrepreneurs. moyennant des subventions de l'Etat par le biais du fonds pour la promotion de l'emploi des jeunes.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful