04 Conducteur Autoclave++++

1

Formation Opérateurs d¶autoclave
PC BERANGER Cyrille Pharmacien

2

Introduction
Stérilisation Mise en oeuvre d¶un ensemble de méthodes et de moyens visant à éliminer par destruction tous les micro-organismes vivants de quelque nature et sous quelque forme que ce soit, portés par un objet parfaitement nettoyé.
Autoclave - Vapeur d¶eau saturée sous pression  Poupinel - Chaleur sèche  Oxyde d¶éthylène  Formaldéhyde  Plasma  Rayonnements ionisants 

3

Introduction
Stérilisation par chaleur humide sous pression Action conjuguée de la vapeur d¶eau saturée sous pression et de la chaleur  Destruction des germes par coagulation des protéines cellulaires. 

Fiable, efficace et facile d¶emploi  Méthode de référence, la plus utilisée 

4

Introduction
Stérilisation par chaleur humide sous pression 

autoclaves = appareil à pression de vapeur couvercle amovible  fonctionnement sous pression  vapeur à température élevée  

équipés d¶organe de sécurité utilisateur conscient des dangers 

5

Plan

Notions de physique La vapeur d¶eau La réglementation L¶autoclave La sécurité La stérilisation

6

Notions élémentaires de physique : la pression La pression
Les liquides sont soumis à l¶action de la pesanteur (attraction terrestre). Ils exercent un effet appelé pression sur le fond et les parois des récipients qui les contiennent. La pression est d¶autant plus forte que la hauteur du liquide est plus grande et que sa densité ou son poids spécifique est important.

7

Notions élémentaires de physique : la pression La grandeur de pression
Si la force pressante est normale à la surface pressée et s¶exerce uniformément sur toutes les parties de cette surface, la vapeur P de la pression s¶obtient en divisant l¶intensité F de la force pressante par l¶aire S de la surface pressée.

P=F/S
Unités 1 bar = 105 pascals 1 millibar = 100 pascals 1 kg(f)/cm² ~ 1 bar

8

Notions élémentaires de physique : la pression
1 kg(f)/cm² ~ 1 bar

Exemple n°1 Porte autoclave guillotine 1m de côté P = 0,5 bar F?

F = P x S =? tonnes

9

Notions élémentaires de physique : la pression
1 kg(f)/cm² ~ 1 bar

Exemple n°1 Porte autoclave guillotine 1m de côté P = 0,5 bar F?

F = P x S = 0,5 x (100 x 100) = 5 000kg = 5 tonnes

10

Notions élémentaires de physique : la pression
1 kg(f)/cm² ~ 1 bar

Exemple n°1 Porte autoclave guillotine 1m de côté P = 0,5 bar F?

F = P x S = 0,5 x (100 x 100) = 5 000kg = 5 tonnes

Exemple n°2 Porte autoclave guillotine 1m de côté P = 2 bar F?

F = P x S = ? tonnes

11

Notions élémentaires de physique : la pression
1 kg(f)/cm² ~ 1 bar

Exemple n°1 Porte autoclave guillotine 1m de côté P = 0,5 bar F?

F = P x S = 0,5 x (100 x 100) = 5 000kg = 5 tonnes

Exemple n°2 Porte autoclave guillotine 1m de côté P = 2 bar F?

F = P x S = 2 x (100 x 100) = 20 000kg = 20 tonnes

12

Notions élémentaires de physique : la pression La mesure des pressions
Pression < 1bar Pression > 1 bar mercure manomètres métalliques (précision limitée ± étalonnage fréquent)

13

Notions élémentaires de physique : la température
Mesures des températures Thermomètres : dilatation des corps Températures fixes Point zéro degré Celsius (glace ± eau) Point cent degrés Celsius (eau bouille) Usuels Thermomètre à mercure Thermomètre à alcool Thermomètre enregistreur (tube déformable rempli d¶alcool ou de pétrole)

14

Notions élémentaires de physique : la chaleur
Mécanisme des échanges de chaleur Conduction Convection (métaux) (fluide chauffé ± air-eau)

Rayonnement ou radiation (soleil ± feu ± lumière)

15

La vapeur d¶eau

Chaleur sensible Chaleur latente Chaleur totale de la vapeur La pression de la vapeur Lois de l¶ébullition Transfert de chaleur Inconvénients dus à la présence d¶air Revaporisation de l¶eau surchauffée = danger

16

La vapeur d¶eau Chaleur 1700 x sensible

V

Elévation de température d¶une substance La calorie (élévation de 1 g d¶eau de 1°C) 1°
Nota : volumes occupés par une goutte d¶eau
(à la pression atmosphérique) à t° ambiante : état liquide (V) t°

100 °C

17

La vapeur d¶eau Chaleurs sensible et latente
A la pression atmosphérique, l¶eau bouillante est à 100°C et reçoit encore de la chaleur L¶eau passe de l¶état liquide à gazeux La température ne s¶élève pas L¶eau et la vapeur sont à la même température

18

La vapeur d¶eau Chaleur totale de la vapeur
La vapeur est la résultante de ces 2 chaleurs Chaleur sensible + Chaleur latente = Enthalpie Sous la pression atmosphérique, il faut 539 kcal pour vaporiser 1 kg d¶eau préalablement portée à 100°C 100 kcal + 539 kcal = 639 kcal

19

La vapeur d¶eau La pression de la vapeur
La pression atmosphérique 1,013 bar soit environ 1kg / cm² soit 760 mm Hg

Si nous fermons hermétiquement une bouilloire ?
(t° eau = 100 °C ; p°atm)

t° eau / t° vapeur t°vapeur / p°

20

La vapeur d¶eau La pression de la vapeur
Plus la pression de vapeur est basse plus la quantité de chaleur latente est grande Dans autoclave, on utilise la chaleur latente On cherche p° vapeur la plus faible Pression « relative » / pression absolue

21

La vapeur d¶eau Lois de l¶ébullition
1.

Sous une pression déterminée, l¶ébullition d¶un liquide commence toujours à la même température La température d¶ébullition d¶un liquide s¶élève lorsque la pression qui s¶exerce sur ce liquide augmente et inversement Si la pression sur le liquide ne change pas, la température de la vapeur est invariable, pendant toute la durée de l¶ébullition

2.

3.

22

La vapeur d¶eau Transfert de chaleur

Pour accroître la température d¶un corps, il doit lui être apporté de la chaleur Taux de transmission calorifique

23

La vapeur d¶eau Condensatio n de la vapeur
La vapeur communique sa chaleur à tout corps plus froid La vapeur cède sa chaleur latente Quand la vapeur ne contient plus de chaleur latente ? elle redevient gouttelettes (chaleur sensible) Phénomène de condensation

24

La vapeur d¶eau Condensatio n de la vapeur
Phénomène de condensation Eau = mauvais conductrice de la chaleur Eau = obstruction au transfert de la chaleur de la vapeur Résistance : 100 fois / fer 500 fois / cuivre

25

La vapeur d¶eau Inconvénients présence d¶air Tout autant que l¶eau, l¶air doit être éliminé
Diminution de la température Réduction du taux de transmission calorifique

26

La vapeur d¶eau Revaporisation eau surchauffée Danger !!! 1 litre d¶eau surchauffée produit un volume V de vapeur à 100°C à la pression atmosphérique
t° (°C) 110° 120° 130° 140° 170° 200° V (litres) 33 63 93 123 208 293

27

Réglementation églementation
Prescriptions générales communes sécurité des biens et des personnes Construction Réparation épreuve Choix des matériaux Mise en uvre Constitution des assemblages Détermination des dimensions et épaisseurs Responsabilité du constructeur ou du réparateur

28

Réglementation
Prescriptions générales communes sécurité des biens et des personnes Visite Epreuve Tout appareil neuf lors de la mise en service
Visite = vérification de l¶état et de la conformité à la réglementation Epreuve = pression hydraulique > pression effective

29

Réglementation
Prescriptions générales communes sécurité des biens et des personnes Réception Dossier Déclaration préfectorale Etat descriptif, référence, dessin, matériaux Les soudures Assemblage Renouvellement de l¶épreuve hydraulique (max 10 ans)

30

Réglementation
Prescriptions générales communes sécurité des biens et des personnes Documents propres à chaque appareil Registre d¶entretien Déclaration préfectorale Certificat d¶épreuve Les rapports de visite

31

Réglementation
Prescriptions générales communes sécurité des biens et des personnes Dispositifs de sécurité obligatoires Soupapes Indicateurs de niveaux pour les générateurs Manomètres avec bride de vérification Robinet de mise à l¶air libre

32

Réglementation
Prescriptions particulières applicables aux appareils à pression munis de couvercle amovible (1/2) Circulaire ministérielle du 03 octobre 1919
Appareils à couvercle amovible dont la fermeture est assurée par des boulons à charnière Construction de ces appareils Précautions à prendre pour leur usage

Décret du 02 avril 1926 modifié
Article 34 (mise à l¶air libre, dispositif d¶arrêt pour les boulons à charnière)

Circulaire ministérielle du 03 décembre 1926
Termes du décret précédent

33

Réglementation
Prescriptions particulières applicables aux appareils à pression munis de couvercle amovible (2/2) Arrêté ministériel du 16 décembre 1980 modifié
Dispositifs techniques de sécurité

Arrêté ministériel du 16 février 1989
Exploitation Contrôles périodiques Article 5 : formation obligatoire

Décision ministérielle DM-TP n°22746 du 29 mars 1989
Commentaires arrêté précédent

Décision ministérielle DM-TP n°24386 du 31 janvier 1991

34

Réglementation
Prescriptions particulières au Service de Santé des Armées Instruction ministérielle n°711 / DEF / DCSSA / AST / TEC
12 mars 1997 Antisepsie Désinfection Stérilisation & Traitement des atmosphères closes dans les armées

35

L¶autoclave

36

L¶autoclave

La face cachée

37

L¶autoclave

38

Les différents types d¶appareil à couvercle amovible
2 catégories

Fixation par dispositifs indépendants

Fixation par série de dispositifs commandés par un seul organe
Ouverture et fermeture rapide Verrous ou bras rayonnants Leviers rabattables Porte coulissante

Boulons à charnière

39

Procédures pour les opérations de fermeture et d¶ouverture d¶une porte d¶autoclave

Procédure à respecter Appareil à commande manuelle Appareil à cycle automatique

Prescriptions de sécurité Arrêté du 16 février 1989

40

Procédures pour les opérations de fermeture et d¶ouverture d¶une porte d¶autoclave
Appareil à cycle automatique Fermeture
Vérifier état du joint et fermer la porte Vérifier que la porte est correctement assujettie Mettre en route le programme de stérilisation Contrôler le mise sous pression de l¶appareil (mano indicateur ou enregistreur)

Ouverture
Contrôler l¶absence d¶indication de pression au manomètre Vérifier qu¶aucune pression ne subsiste Déverrouiller et ouvrir la porte

41

Procédures pour les opérations de fermeture et d¶ouverture d¶une porte d¶autoclave
Prescriptions de sécurité (16 février 1989)

Fermeture
Vérifier qu¶il est correctement assujetti (fermé et verrouillé mécaniquement) avant de mettre l¶appareil en service

Ouverture
Vérifier qu¶il ne subsiste aucune pression avant ouverture
Manomètre revenu à 0 Orifice témoin ouvert

42

Les causes d¶accident

Ouverture intempestive du couvercle Manque d¶entretien des autoclaves Méconnaissance
(nouveau matériel ou nouveau personnel)

43

Conclusion
Formation = prise de conscience Vérifier la pression avant chaque ouverture et fermeture de la porte

Les autoclaves sont dotés d¶organes de sécurité

Fin

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful