Accroître Ia responsabiIité dans Ies finances

pubIiques par Ie biais de Ia performance
au BangIadesh
Gouvernement de Ia RépubIique popuIaire du
BangIadesh
Washington, DC
Ranjit Kumar Chakraborty
Secrétaire additionnel
Division des Finances, Ministère des Finances, Bangladesh
5 décembre 2011
lŦ Lƌldee de ller la performance à la responsablllLe
dans la gesLlon des flnances publlques
llŦ Le cas acLuel du 8angladesh en maLlere de
performance eL de responsablllLe dans la ClÞ
Plun oc µréscntution
L|er |a performance à |a responsab|||tó
dans |a gest|on des f|nances pub||ques
O La responsablllLe dans la gesLlon des flnances publlques (ClÞ)
esL essenLlelle pour assurer un mellleur servlce publlcŦ
O Le MlnlsLere des llnances (Mdl)ţ lƌorganlsme cenLral de la ClÞţ esL
souvenL [uge à lul seul responsable dƌassurer la responsablllLe dans
la ClÞŦ
O Les mlnlsLeres qul uLlllsenL dlrecLemenL les ressources eL
fournlssenL des servlces aux clLoyens sonL souvenL exclus de la
chaine de responsablllLe de la ClÞŦ
O un mecanlsme par lequel la responsablllLe dans la ClÞ ne revlenL
pas seulemenL au Mdl mals egalemenL aux mlnlsLeres peuL alder à
accroiLre la performance eL la responsablllLe dans leur ensembleŦ
;olution oc lu rcsµonsubilité
ouns lu OIP
O tab||r |a propr|ótó de |a GIÞ comme une quesLlon donL non seulemenL le Mdl
mals egalemenL LouLes les parLles lnLeressees dolvenL prendre la responsablllLeŦ
O ssurer |a part|c|pat|on act|ve des c|toyens et de |a soc|ótó c|v||e au processus
budgeLalreţ cŦŴàŴdŦ en ldenLlflanL les besolns eL en obLenanL les polnLs de vue sur
ce qul a eLe eL ce qul nƌa pas eLe blen falL (cŦŴàŴdŦ au nlveau des servlces fournls)Ŧ
O L|er |es commenta|res de |a soc|ótó c|v||e et des c|toyens à |a GIÞ róe||eţ par le
blals de la budgeLlsaLlon axee sur la performanceŦ
O renforcemenL des capaclLes de conLrôle
O amelloraLlon des sysLemes
O lnsLlLuLlonnallsaLlon de « lƌenquôLe dƌoplnlon publlque » dans lƌevaluaLlon de
la performanceŦ
tuµcs ;crs tout cc qui cnglobc
lu rcsµonsubilité
b[ecLlf ť ÞrealablemenL pour les ob[ecLlfs pollLlques
O voLe blanc local condulL par 1be nottlsbotq
leoosylvooloo en 1824Ŧ
O LlLerary ulgesL eL Ceorge Callup à la fln des annees 30ţ
Llmo 8operţ Louls Parrlsţ eL les sondages pollLlques
dans les annees 40ţ se sonL repandus au 8oyaumeŴunl
riginc oc l`cnquctc o`oµinion µubliquc
O ouLh Asla uemocraLlc lorum (Aul) ť plaLeforme de
dlalogue enLre les eLabllssemenLs prlves eL publlcs de
lƌunlon europeenne eL lƌAssoclaLlon dƌAsle du ud
pour la cooperaLlon reglonale
O plnlon publlque nepalalse 2011 ť Callup/Aul
O plnlon publlque eL opLlons nuclealres pour l'Asle du
ud
O LnquôLe dƌoplnlon publlque de lƌAsla loundaLlon en
AfghanlsLan sur la dlrecLlon pollLlque du pays
cmµlcs oǶcnquctcs o`oµinion µubliquc
ouns lc monoc
O nquôte de Þók|n 1988 Ŵ oplnlons pollLlques eL
comporLemenLs des resldanLs de ÞeklnŦ
O s|a 8arometerŴ vles quoLldlennes des gens
ordlnalres (buml puLra) eL leurs rapporLs avec leur
famllleţ leur volslnageţ leur lleu de Lravallţ les
eLabllssemenLs soclaux eL pollLlques eL le marche
riginc oc l`cnquctc o`oµinion µubliquc
O mer|can Nat|ona| |ect|on Stud|es
ondulL des enquôLes blannuelles depuls 1932 Ŵ oplnlon
publlque sur le processus pollLlqueţ le rôle du
gouvernemenLţ eL les quesLlons soclales eL economlquesŦ
O p|n|on pub||que amór|ca|ne et po||t|que ótrangòre des
tatsŴUn|s
A condulL des enquôLes depuls 1974 Ŵ preoccupaLlon des
Amerlcalns sur lƌengagemenL economlqueţ pollLlqueţ eL
mlllLalre dans les affalres eLrangeresŦ LnquôLes paralleles
des pays de lƌuLţ du Mexlqueţ de la oreeţ de la hlne eL
de lƌlnde ces dernleres anneesŦ
cmµlcs oǶcnquctcs o`oµinion µubliquc
ouns lc monoc
Les resulLaLs dƌenquôLes dƌoplnlon publlque presenLenL
une perspecLlve des personnes en Lermes de ť
O royance
O enLlmenL
O AcLlon
LƌuLlllsaLlon des resulLaLs des enquôLes dƌoplnlon
publlque a [usquƌlcl comprls ť
O Þremlere prevlslon des resulLaLs dƌelecLlon
O 8eacLlon publlque à une campagne
O lnfluence sur la pollLlqueţ mals aucun moyen de
mesurer ceL lmpacLŦ
#ésultuts ocs cnquctcs o`oµinion µubliquc
Afln dƌlnfluencer la pollLlqueţ
O Les sysLemes dƌevaluaLlon de la performance dolvenL ôLre
en place
O Les prlnclpaux lndlcaLeurs de performance (ÞlÞ) de chaque
mlnlsLere sonL lles aux aLLrlbuLlons budgeLalres eL aux
ob[ecLlfs sLraLeglques
O Mecanlsme dƌevaluaLlon à deux nlveaux qul concluL
O 70 Ʒ du resulLaL LoLal de la performance selon les ÞlÞţ par
lƌAudlLeur de performance du gouvernemenL cenLral
O 30Ʒ du resulLaL LoLal dƌenquôLes dƌoplnlon publlque
mµuct ocs cnquctcs o`oµinion µubliquc sur
lu µolitiquc
O chant|||on ť populaLlon de plus de 18 ansţ valldee par un
documenL dƌldenLlLe naLlonaleŦ
O ,ód|as ť lnLerneLţ campagne de voLe par lƌenvol de « sms » à
parLlr des Lelephones porLables pour classer les prlnclpaux
secLeurs en Lermes de performance eL de prlorlLeŦ
O hamps de prófórence ť eule la populaLlon ayanL acces ou
eLanL à lƌalse avec les medlas menLlonnes donnera son
oplnlonŤ champs de preference eleve dans les pays dƌAsle du
ud eL dƌAfrlque subŴsaharlenne
O Iróquence ť Annuelleţ avanL les aLLrlbuLlons budgeLalres
flnales aux mlnlsLeres/secLeursŦ
onccµtion oc lǶcnquêtc o`oµinion µubliquc
sur lu µcrlormuncc oc lu OIP
Le cas du 8ang|adesh en mat|òre de
performance et de responsab|||tó
dans |a GIÞ
Cestiou des
|iuauces jubii(ues
et de·eiojjemeut au
lau¸iadesu
W |sc|p||ne macro]budgóta|re et stab|||tó
ouLenlr la crolssance economlque eL
la sLablllLe (eL redulre la pauvreLe)
LvlLer les crlses de flnances publlques
W ttr|but|on stratóg|que des ressources
lalre concorder la pollLlque de
gouvernemenL avec les programmesţ
ob[ecLlfs
W LL assurer les flleLs soclaux de
securlLeţ eL favorlser la crolssance
W ff|cac|tó techn|que
@lrer parLle de chaque Laka depense
W LL assurer slmplemenL les servlces
essenLlels
rolssance economlque regullereţ dlsclpllne
budgeLalreţ focallsaLlon accrue sur lƌamelloraLlon
de la gesLlon des flnances publlquesŧ
ŧ vers une responsablllLe
plus accrue quanL aux
ressources publlquesŦ
Cestiou des |iuauces jubii(ues et
de·eiojjemeut au lau¸iadesu
Gestion de la
dette
Gestion de
Tresorerie
Cadre
macro-
economique
Soutien institutionnel
au processus de
planiIication et de
budgetisation
Genre
pauvrete
et
questions
et
questions
Appui de
notiIication d'appel
de budget
Appui de
notiIication d'appel
de budget
Contrôle de la
perIormance
Contrôle de la
perIormance
Comites de
gestion du
budget
Comites de
gestion du
budget
Fonctions de
planiIication
du Ministere
Fonctions de
planiIication
du Ministere
audit audit Interne
Appui aux bureaux
de comptabilite des
districts & des
Upazillas
InIormatisation du
systeme comptable
Soutien
institutionnel au
Contrôleur general des
comptes
Entretien de
systemes
Soutien
institutionnel au
Contrôleur et a
l'Auditeur general
Audit Iinancier
base sur les
systemes
Audit de
perIomance
sociale
Iormat|on
kenforcement des
capac|tós
1echno|og|e de
|'|nformat|on
Les réformes de la GFP au Bangladesh
!rogramme de la reIorme entame avec la
realisation de certains progres
15
Mleux equlpe pour ôLre plus
responsableŧ
Þasser à la ClÞ dlglLallseeŧ
Mlse à [our eL consolldaLlon des regles eL
des reglemenLs flnanclers
lnLroducLlon dƌune nouvelle sLrucLure de
classlflcaLlon
onsolldaLlon auLomaLlsee de compLes
lnformaLlsaLlon du sysLeme de
budgeLlsaLlon dans la ulvlslon des
llnancesŦ
ysLeme dƌlnformaLlon de gesLlon
flnanclere (l8A) ť
faclllLe un LransferL plus raplde
dƌlnformaLlon eL de donnees pour une plus
grande exacLlLude eL prompLlLude
es etapes importantes des 15 annees de
la reIorme de la GF! au Bangladesh
jusqu'au S!EM!
eparaLlon des compLes eL foncLlon dƌaudlL Ŵ
compLes sous le Mdlţ eL non sous
lƌAudlLeur general
LLabllssemenL de lƌacademle de gesLlon des
flnances (llMA)
ysLeme formel de conLrôleur eL dƌaudlLeur
general (ƎAC) pour souLenlr les foncLlons
du comlLe de compLes publlcs (ÞA)
Le ÞA esL preslde par un parlemenLalreţ eL
non par un mlnlsLre
8enforcemenL des foncLlons
dƌaudlL exLerne eL de conLrôle
parlemenLalre
-ouvelles ròg|es du 1rósorţ code de compteţ contrð|e des dópenses
eL manue| de comptab|||tó pour le developpemenL de pro[eLs
lnLroducLlon des audlLs basós sur |es systòmes dans les
mlnlsLeres selecLlonnes
Þrogramme de format|on global sur la gesLlonţ
les flnancesţ la budgeLlsaLlonţ la @lţ les sclences economlques
comprenanL la formaLlon unlverslLalre superleure lnLernaLlonale
es etapes importantes des 15 annees de
la reIorme de la GF! au Bangladesh
jusqu'au S!EM!suite
kenforcement du modele de capaclLe macroŴóconom|que
pour souLenlr une budgeLlsaLlon plus robusLeŦ
kenforcement de |a capac|tó de gest|on de |a
dette dans la ulvlslon des llnancesŦ
Gest|on supór|eure de |a budgót|sat|on et des
dópenses par le blals du 8,1Ŧ
kenforcement des capac|tós au n|veau
m|n|stór|e| dans la preparaLlon budgeLalreŦ
Lxamen qua||tat|f du rapport dƌaud|t par le ÞA
Les étapes du Bangladesh vers une amélioration
de la performance pour une responsabilité plus
accrue
Atant donné les progrès décrits, l'enquête d'opinion publique
dans le contexte du Bangladesh n'est pas encore une
réalité pour les raisons suivantes :
a connaissance limitée du public sur la gestion des finances publiques/le
budget/le processus de planification - les opinions non informées ne
peuvent pas fournir des directions ou des évaluations valides
!remière étape de la budgétisation axée sur la performance avec
l'accomplissement récent du CBMT appliqué à tous les niveaux du
gouvernement et avec le !!, loin d'être parfait, pour mesurer la
performance
ucun mécanisme de contrôle de la performance encore en place ; l'audit
de performance a commencé pour la première fois dans seulement 5
ministères sur une base pilote pour l'année budgétaire 2011.
Les étapes du Bangladesh vers une amélioration
de la performance pour une responsabilité plus
accrue
Atapes intermédiaires étant entreprises pour une plus grande
orientation de la performance pour la responsabilité :
W Changement de besoin ressenti pour permettre l'inclusion
de l'opinion des bénéficiaires/de la société civile dans le
processus budgétaire :
Consultations pré-budgétaires tenues par le MdF avec
les :
W Membres des omlLes permanenLs parlemenLalresţ
W 8epresenLanLs de lƌLconomlc 8eporLers lorum eL des -C
W 8edacLeurs des medlas de la presse elecLronlque eL lmprlmee
W LconomlsLes eL professlonnels
W ecreLalres de Lous les mlnlsLeres/dlvlslonsŦ
Les étapes du Bangladesh vers une amélioration
de la performance pour une responsabilité plus
accrue
W Formation intensive et « champions » des ministères
ntroduction du CBMT, changements des !!, et contrôle actif
!rogrammes de leadership pour assurer l'engagement du plus haut niveau
à la performance : programmes de réforme/formation par exemple. Gérer
au plus haut niveau (MT)
W Renforcement et diffusion du SGF aux ministères pour accroître la
responsabilité
W Contrôle annuel du progrès du plan quinquennal faisant participer tous les
ministères et économistes.
W xamen trimestriel de l'utilisation du programme de développement annuel
(D!) qui est le budget de développement ; toujours systématiquement peu
employé en raison des problèmes de mise en ouvre.
Merci

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful