ARCHITECTURE ORIENTEE SERVICE

AYARI Ahlem BELGHITH Mohamed BORGI Ichrak HADIRI Chokri ZAGHBI Zied ZAIRI Mohamed

Année Universitaire 2011-2012

Plan
• • • • • • • Introduction SOA Implémentation basée sur les SOA Services web Securité pour les SOA Etude de cas Conclusion

Introduction
• Exposé réalisé dans le cadre de la matière de génie logiciel . • Initiation au concept de SOA • L'architecture de plus en plus utilisée dans les entreprises ,apportant beaucoup de nouveautés au monde des systèmes d'information et à l'informatique en général

ARCHITECTURE ORIENTEE SERVICE .

Définitions Service Oriented Architecture  Intégration et manipulation des différents composants d’un système informatique en tant qu’ensembles fonctionnels appelés services.  Approche permettant la réutilisation et l’organisation des ressources existantes. dans une solution autorisant :  interopérabilité entre plateformes et environnements  évolutivité des modules applicatifs  flexibilité autorisant l'utilisation dynamique d'applications 5 .

 Un modèle d’interaction applicative mettant en œuvre des connexions en couplage faible entre divers composants logiciels. • sécurité. 6 . • hétérogénéité. • interopérabilité.  Architecture logicielle dont les axes majeurs sont : • réutilisation des traitements. • fiabilité.

indépendants les uns des autres. interagissant et communiquant entre eux 7 .Collection de services.

Concept 8 .

IMPLÉMENTATION BASÉE SUR LES SOA .

• proposer une intégration complètement distribuée grâce à l'utilisation des conteneurs de services 10 .Entreprise Service Bus • Technique informatique intergicielle basée sur les bus. • Permettre la communication des applications qui à la base ne sont pas pensées pour fonctionner ensemble.

Architecture 11 .

• La chorégraphie des processus métiers et l'orchestration des services associés. 12 . • La communication par messages.Principes L'ESB en tant que médiateur entre les clients et les fournisseurs de services s'appuie sur les principes suivants : • La découverte dynamique. • La distribution forte.

Intérêts des ESB • Architecture distribuée • Architecture de services • Souplesse du déploiement • Fiabilité 13 .

• utiliser le web comme unique support de service (et non un bus) Avantages : • Universel • Aucune configuration.Architecture Orientée Web • Autre possibilité pour mettre en place SOA au sein d'un SI. maintenance. évolution .

SERVICES WEB .

16 .Définition • Les services web représentent un mécanisme de communication entre applications distantes qui s'effectue sur un support universel et maitrisé. utilisant le protocole HTTP comme moyen de transport. Ils se basent sur l´Architecture Orienté Web en employant une syntaxe basée sur la notation XML pour décrire les appels de fonctions distantes et les données échangées.

structurés et correctement décrits.Définition • Les applications établies sur les services web peuvent être vues comme un ensemble de services métiers. dialoguant selon un standard international 17 .

) Implémentation(Java..Caractéristiques • Modularité • Réutilisabilité • Couplage faible • Hétérogénéité au niveau de :    Plateformes(Unix.Windows.J2EE.Net.) L´architecture sous-jacente(.c#....) • Intégration • Interopérabilité 18 ..

19 . • UDDI(Universal Description Discovery and Integration) -> Annuaire des services -> Stock les descriptions de contrat.Standards • XML(Extensible Markup Language) ->représentation et description des données et de leurs types • SOAP(Simple Object Access Protocol) ->protocole d´échange ->Invocation distante des services web • WSDL(Web Service Description Langage ->Langage de définition d’interfaces -> Description des services web.

Vue Générale d´un WS 20 .

WSS) 21 .WS-Security (Web Service Security .

WEB SERVICE SECURITY -WSS .

CONCEPT  échange des données entre des applications Web à travers le réseau Internet par HTTP  SOAP (Simple Object Access Protocol):  faire des appels de procédure sur un ordinateur distant à l'aide d'un serveur d'application.  échanger des messages entre deux points par HTTP sécurisation insuffisante des messages Web Service Security (WSS) 23 .

WSS  ajout de nouveaux mécanismes dans le message :  authentification.  chiffrement. 24 .  signature.  prouver les bons droits d'accès de l'entité.WSS  message SOAP permettant de :  identifier le ou les entités impliquées dans le message.  prouver la persistance message.  prouver le bon groupe de l'entité.

BinarySecurity Token : jetons de sécurité binaires d'authentification 25 .Authentification AUTHENTIFICATION  encapsuler les interactions de sécurité décrites avec un ensemble d'en-têtes de SOAP.  deux méthodes sortant du lot : AUTHENTIFICATION Username Token : jeton utilisateur donnant l'identifiant et le mot de passe.

509. Kereros ou Username 26 . SIGNATURE  sûreté de l'identité utilisée dans le message avec  sûreté du receveur de la persistance des éléments signés  production d’un élément secret pouvant être utilisé pour signer le message avec les méthodes suivantes: X.Signature XML signature.

27 .Chiffrement CHIFFREMENT  rendre la compréhension d'un document impossible à toute personne n'ayant pas la clef de déchiffrement. Problème : de l'échange de la clef  cryptage asymétrique: utilisant une clé publique pour le cryptage et une clé secrète pour le décryptage.  plusieurs procédés de cryptage:  cryptage symétrique: donner une clef connue pour les deux entités dialoguant.

ETUDE DE CAS GESTION D´UNE BIBLIOTHEQUE .

Diagramme de Use Case .

Diagramme de classe .

CONCLUSION .

en masquant toute sorte de complexité rencontrée. et permet l'alignement de l'informatique avec la gestion de l´entreprise . 32 .Conclusion L´approche SOA s'attaque à l'origine des challenges rencontrés lors d’un projet d’intégration.

MERCI POUR VOTRE ATTENTION .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful