Albert Lejeune Communication au séminaire du DIC, UQAM, Montréal, le 6 novembre 2008

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

2

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive

1. Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive
• Vers une définition d’un modèle d’affaires • Modèles d’affaires et Web : les dotcom • Alors, MA = ? • Modèles d’affaires et cognition • Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation • Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

3

Quelles sont les connections?

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

4

Accounting and Management , Business Economics (includes Finance) Health Policy Management , Management , Marketing Organizational Behavior , Science, Technology and Management Strategy ,
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO 5

Très en vogue avant l’écrasement des dot.com en 2000, la discipline de MIS tend à s’effacer sous les recommandations de l’AACSB et les pressions exercées pour réduire la durée des programmes de MBA[i]. Nous nous sommes inspirés pour définir le contenu de ce cours des recommandations de l’ACM[ii] et de l’AIS[iii], d’un manifeste[iv] des 40 professeurs les plus reconnus en MIS et des réalisations de divers professeurschercheurs[v].
SHORE, B. ET BRIGGS, W. (2007). COMPETITIVE ANALYSIS OF MIS IN THE MBA CORE : ARE TRENDS PUTTING PRESSURE ON THE MIS COURSE ? JOURNAL OF INFORMATION SYSTEMS EDUCATION, VOL. 18 (1). [ii] DAVIS, G.B. ET AL. (2001). IS 2002 : AN UPDATE OF THE INFORMATION SYSTEMS MODEL CURRICULUM, ACM, 10 P. [iii] GORGONE, J.T. (2006). MSIS 2006 : MODEL CURRICULUM AND GUIDELINES FOR GRADUATE DEGREE PROGRAMS IN INFORMATION SYSTEMS. COMMUNICATIONS OF THE ASSOCIATION FOR INFORMATION SYSTEMS. DOCUMENT ADOPTÉ PAR LES ASSOCIATIONS ACM SIGMIS, AITP, DSI, EDSIG, IACIS, INFORMSISS, SIGED : IAIM, SIM. [iv] IVES, B. ET 40 AUTRES PROFESSEURS EN MIS (2002). WHAT EVERY BUSINESS STUDENT NEEDS TO KNOW ABOUT INFORMATION SYSTEMS, COMMUNICATIONS OF THE ASSOCIATION FOR INFORMATION SYSTEMS, PP. 467-477 [v] VOIR NOTAMMENT ZACK, M.H. (1998). AN MIS COURSE INTEGRATING INFORMATION TECHNOLOGY AND ORGANIZATIONAL ISSUES. Séminaire DIC UQAM ADVANCES IN INFORMATION SYSTEMS. SPRING 19989, THE DATA BASE FOR 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. 07/12/08(2). Chercheur ERASMO 6 VOL. 29
[i]

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

7

Cyert and March’s (1963) A Behavioral Theory of the Firm and the broader Carnegie School form critical theoretical underpinnings for modern organization studies.

Decision making has given way to learning, routines, and an increased focus on change and adaptation; the organizational level of analysis, although frequently invoked, has been largely supplanted by either a more micro or a more macro focus.

Finally, there is the need to incorporate major developments that have been generated post-Carnegie School, both within organization theory and in the behavioral and social sciences more broadly. In particular, we point to the shift to more open systems perspectives on organizations, the conceptions of organizations being embedded in larger social contexts, and Séminaire recent developmentsDIC UQAM study of individual cognition. in the 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. 07/12/08 Chercheur ERASMO

8

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

9

Constructionism became prominent in the U.S. with Peter L. Berger and Thomas Luckmann's 1966 book, The Social Construction of Reality. Berger and Luckmann argue that all knowledge, including the most basic, taken-for-granted common sense knowledge of everyday reality, is derived from and maintained by social interactions.
When people interact, they do so with the understanding that their respective perceptions of reality are related, and as they act upon this understanding their common knowledge of reality becomes reinforced. Since this common sense knowledge is negotiated by people, human typifications, significations and institutions come to be presented as part of an objective reality. It is in this sense that it can be said that reality is socially constructed. The specific mechanisms underlying Berger and Luckmann's notion of social construction are discussed further in social construction. Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D.
07/12/08 Chercheur ERASMO 10

es chercheurs en cognition managériale et organisationnelle s’intéressent maintenant:

À l’attitude au travail Aux évaluations de performance À la prise de décision en gestion Au sensemaking environnemental À l’apprentissage organisationnel Aux systèmes de croyance nterorganisationnels (cognition et modèles d’affaires)
Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

07/12/08

11

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

12

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive • Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive

• Vers la définition d’un modèle d’affaires

• Modèles d’affaires et Web : les dotcom • Alors, MA = ? • Modèles d’affaires et cognition • Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation • Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

13

Quand un ministre de la santé est inspiré….

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

14

07/12/08

Le système de santé québécois est confronté au vieillissement de la population et à une pénurie de ressources. Le ministre de la santé, le Dr Yves Bolduc, a l’intention d’appliquer les méthodes de gestion de Toyota à certains éléments du système de santé. Il a déjà supervisé, avec succès, un projet pilote dans un centre de santé du nord du Québec avant d’assumer ses fonctions actuelles. La méthode Toyota repose sur deux concepts de base : le respect des gens et l’amélioration continue. Les gens sur le terrain sont mis à Séminaire DIC contribution pour UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. trouver des solutions afin
Chercheur ERASMO

15

Je n'avais surtout pas envie d'entendre qui que ce soit m'expliquer que j'allais être traitée comme une Toyota sur la chaîne de montage lors de mon prochain séjour à l'hôpital. Je n'ai rien contre Toyota, mais l'image des corps alignés sur un tapis roulant me déplaît. J'aurais préféré un ministre de la Santé qui me dise qu'il allait s'assurer que je serais traitée comme un être humain tout simplement, avec un peu de respect et une touche de dignité, comme on doit traiter un être humain. Je me fous de la Toyota.
Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO 16

07/12/08

Le TPS (Toyota Production System) est un paradoxe. D’un côté chaque activité, connection et flux de production dans une usine Toyota est strictement scripté. Mais, d’un autre côté, les opérations de Toyota sont très flexibles et capables de s’ajuster à la demande des clients.

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

17

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

18

Les observateurs financiers décrivent le modèle d’affaires Toyota comme Integrated Low Cost – Differentiated Strategy. Par exemple, en 2000, Toyota a lancé une nouvelle stratégie efficace de contrôle des coûts qui s’appelle la CCC21 (Construction of Cost Competitiveness for the 21st century)

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

19

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

20

10. Formez des individus et des équipes exceptionnels, qui appliquent la philosophie de votre entreprise

 11.

Respectez le réseau de partenaires et de fournisseurs en les encourageant et en les aidant à progresser

12. Allez sur le terrain pour bien comprendre la situation (genchi genbutsu)  13. Décidez en prenant le temps nécessaire, par consensus, en examinant en détail toutes les options. Appliquez rapidement les décisions. Source: Jeffrey Liker, 2004. The Toyota Way: Toronto, McGraw Hill  14. DevenezSéminaireentreprise apprenante grâce à la une DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. 07/12/08 Chercheur ERASMO réflexion systématique (hansei) et à l’amélioration

21

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

22

L’auteur examine des points sensibles comme la stratégie de réseau, les structures de réseau, la sélection de partenaires, la gestion des réseaux ainsi que la compétition à l’intérieur et entre les réseaux.  Les exemples viennent de Cisco, Glaxo, DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Séminaire 07/12/08 Chercheur ERASMO Microsoft, Nokia and

23

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

24

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

25

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive • Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive • Vers une définition d’un modèle d’affaires • • Alors, MA = ? • Modèles d’affaires et cognition • Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation • Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)

Modèles d’affaires et Web : les dotcom

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

26

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

27

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

28

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

29

• Origines du MA: virtualité de l’offre, coûts variables réduits mais coûts fixes élevés • Fonctionnement en réseau • Nécessité de convaincre les parties prenantes par un langage clair • MA = rendre compte de l’identité de l’organisation (ADN) et convaincre de son succès par la valeur créée
Estèle JOUISON, Délimitation théorique du Business Model AIMS 2005
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO 30

• Problème des .com: secteurs innovants sans données comparables • Donc le MA, c’est un effort de formulation de la future entreprise • MA raconte une histoire sur l’architecture interne de l’organisation

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

31

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive • Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive • Vers une définition d’un modèle d’affaires • Modèles d’affaires et Web : les dotcom

• Alors, MA = ?

• Modèles d’affaires et cognition • Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation • Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

32

Quelles sont les principales composantes d’un modèle d’affaires?

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

33

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

34

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

35

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

36

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

37

Aspects matériels du MA

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

38

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive • Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive • Vers une définition d’un modèle d’affaires • Modèles d’affaires et Web : les dotcom • Alors, MA = ?

• Modèles d’affaires et cognition

• Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation • Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

39

Systèmes de croyances

e MA, c’est la somme des aspects matériels, des structures rocessus existants et des structures de signification intangib ystème de croyance d’une organisation

es actions organisationnelles sont reliées à l’environnement itutionnel qui s’étend autour de l’organisation focale

s règles formelles, les croyances et les valeurs définissent équation de actions managériales (March et Olson, 1989; ch et Simon, 1963)
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO 40

Aspects matériels du MA

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

41

Aspects matériels du MA Système de croyance

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

42

Aspects matériels du MA Système de croyance

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

43

Aspects cognitifs: 2.Ce sont les significations et les structures de signification que les acteurs maintiennent à propos des composantes du MA 2. Elles ont reliées à la façon avec laquelle les acteurs perçoivent le fonctionnement du MA 3. La cognition est envisagée à la fois comme un processus individuel et un processus organisationnel (Hill et Levenhagen, 1995; Walsh, 1995). Rappel: il s’agit de l’activité cognitive des managers à propos du MA de leur propre firme La cognition est un filtre entre la compréhension qu’ont les acteurs des environnements Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. 07/12/08 Chercheur ERASMO 44 interorganisationnels et le contexte intra-

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive • • • • • Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive Vers une définition d’un modèle d’affaires Modèles d’affaires et Web : les dotcom Alors, MA = ? Modèles d’affaires et cognition

• Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation

• Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO 45

Extraits de Interorganizational cognition and interpretation

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

46

Biography Joe Porac arrived at Stern in 2003 after serving on the faculty of Emory University and the University of Illinois at Urbana-Champaign. He studies how social and cognitive processes shape organizational and interorganizational action. Some of his research has addressed the question of how markets stabilize around particular definitions of products such as minivans, motorcycles, and knitwear. Other research has addressed the sociopolitical aspects of corporate governance such as how corporate boards justify CEO compensation to shareholders, whether "star" CEO's are paid differently than their less reputable peers, and what sorts of firms are most likely to incite activist shareholders to file governance resolutions against them. His most recent work concerns how knowledge is distributed and used across organizations, and has addressed this question with a number of colleagues in an NSF sponsored study on scientific alliances (www.dkrc.org) and in a study on the collective diagnosis of emerging viruses. Professor Porac has been an active member of the Academy of Management and has served on the Executive Committee of the Academy's Organization and Management Theory (OMT) division. He was the OMT Program Chair for the Academy's annual conference in 1999, and was Chair of the OMT division in 2001. He has edited special issues on managerial and organizational cognition for Organization Science and the Journal of Management Studies, and has organized a number of conferences and workshops on the same topic. He was an Associate Editor of Administrative Science Quarterly and the Journal of Management and Governance. He is also a co-editor for the 2005 issue of Advances in Strategic Management. At the University of Illinois, Professor Porac spearheaded a joint businessengineering program in technology management, and at Emory he served three years as Senior Associate Dean for Faculty and Research. Part of his duties at Emory was to lead the development of a doctoral program in business and a new Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. modular Executive MBA program. Also at Emory, he won the EMBA Distinguished Chercheur ERASMO Educator Award in 2001.

07/12/08

47

Reference
Petroski , 1995

Key concepts
Practical problems of fastening paper

Key variables
Design problem solving

Predictions Key and contributio findings Fasteres evolved n Shows the
to ‘holding by embracing’ underlying metaphores that subserve product ontologies Shows how ontological evolution is a social process Shows how ontological evolution is often a contest Shows that industries are cognitively stratified Shows a link between rivalry and cognitive stratification

Method and sample
Historical records and patents records

Pinch and Bijker, 1987

User groups and the bicycle

Problem solving for each group of riders

Bicycle closed around a modern type as problems were resolved FDA ointervened to force ontological closure Consensual cognitive group existed Rivalry networks will be organized by industry models

Historical record and product brochures

Garud and Rappa, 1994

Ontological debate

Standards, beliefsw, and communities of believers Perceived strategic groups and performance Product/organiza tional characteristics, rivalry

Historical records, interviews, observators Structured interviews with Chicago bankers Survey of Scottish knitwear managers

Roger and Huff, 1993

Cognitive strategic groups

Porac et al. , 1995

Industry models and rivalry networks

Hodgkinson and Johnson, 1994

Cognitive taxonomy

07/12/08

Organizational position and competitive beliefs Séminaire DIC UQAM 'MA Chercheur ERASMO

Organizational Shows that position boundary beliefs influences are variable boundary beliefs within cognition' par Albertorganizations Lejeune, Ph.D.

Interviews with British grocery managers 48

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

49

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

50

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

51

Continuum d’intervention « Perte d’autonomie liée au vieillissement » Carte stratégique
27. Guides de 23. Mesures assurance- 22. Outils d’évaluation 3. Utilisation judicieuse des pratique besoins qualité médicaments soins de fin de vie 13. Encadrement des 7. Implication appropriée du services de 14. Profil besoinsproches aidants soutien à ISO- 12. Formation des clinique pharmacien intervenants domicile 11. Formation des 26. Mesures assuranceSMAF qualité 15. Outil d’évaluation gestionnaires de cas services d’hébergement multiclientèle

QUALITÉ

CONTINUITÉ
6. Hiérarchisation des services : Loi 90 10. PI/PSI 16. Outils de repérage

17. Outils de partage d’information 9. Application de modèles de services intégrés

ACCESSIBILITÉ
20. Services d’aide et assistance à domicile 25. Services auprès des 24. Services d’hébergement LD et RNI personnes avec des 21. Services aux proches aidants préventives multiproblématiques 1. Stratégie de développement des 19. Collaboration entre partenaires 8. Disponibilité de communautés gériatres 18. Services de soutien à domicile 5. Accès aux services médicaux de « Bien vieillir » 1re ligne 4. Programme de prévention 2.des chutescliniques Pratiques

Guérir Prévenir Soutenir

Continuum d’interventions universelles 07/12/08 Chercheur ERASMO

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. 52

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

53

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

54

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

55

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

56

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

57

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

58

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

59

La notion de modèle d’affaires : un lieu de rencontre entre sciences de la gestion et informatique cognitive • • • • • • Sciences de la gestion, sciences cognitives, informatique cognitive Vers une définition d’un modèle d’affaires Modèles d’affaires et Web : les dotcom Alors, MA = ? Modèles d’affaires et cognition Porac et al. 2002 – Interorganizational cognition and interpretation

• Quel est le modèle d’affaires du système de santé au Québec ? (demande de subvention au CRSH, automne 2008)
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

60

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

61

Aspects matériels du MA Système de croyance

Évolution du MA Actions et résultats émergent de façon autonome en tant que conséquences systémiques de différentes configurations organisationnelle s

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

62

•Ce projet de recherche se propose d'analyser le modèle d’affaires du réseau de la santé du Québec selon ces trois dimensions. •Le nouveau modèle d'affaires du RSQ est présenté, d'un point de vue structurel et opérationnel, dans plusieurs textes légaux, notamment dans la loi 25, depuis 2003. •Les enjeux consistent principalement à doter le réseau de la santé de nouvelles capacités stratégiques en vue de fournir un accès universel et des soins de qualité. •L'analyse du modèle d'affaires du réseau de la  santé au Québec constitue donc une perspective intéressante adaptée à une démarche de compréhension de l'émergence des capacités dynamiques essentielles à la performance d'un système.
07/12/08 Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO 63

Ce projet de recherche repose donc sur les principales questions suivantes: •Comment  le modèle d'affaires contribue-t-il à créer des capacités dynamiques ? •Comment les dimensions du système cognitif  interagissent-elles avec le contexte organisationnel? •Comment le modèle d'affaires en tant que système cognitif évolue-t-il dans le temps? Par conséquent, l'objectif de la recherche est principalement de : •modéliser les interactions existant entre les différentes dimensions du système cognitif que constitue selon notre approche le modèle d'affaires cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Séminaire DIC UQAM 'MA et ainsi
07/12/08 Chercheur ERASMO 64

kinen et Seppänen (2007) . Assessing business model concepts with taxonomic search criteria. A preliminary study. Management Research News

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

65

terwalder, A. Pigneur, Y. (2005). Clarifying Business Models: Origins, Present, d Future of the Concept, Communications of the AIS

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

66

Henrikki Tikkanen Professor, Head of the Department of Marketing and Management
  HSE unit: Marketing   Direct: +358 9 431 38780   Email: Henrikki.Tikkanen(at)hse.fi   Postal Address: Helsinki 00101 Helsinki, Finland
Other contact information

School of Economics, P.O. Box 1210,

Street address: Lapuankatu 6, 00100 Helsinki, FINLAND (Room E2.08)  Homepage: www.stratmark.fi
 

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

67

07/12/08

Séminaire DIC UQAM 'MA cognition' par Albert Lejeune, Ph.D. Chercheur ERASMO

68

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful