SOMMAIRE

1. Caisse de Dépôt et de Gestion

2. Contexte économique

3. Investissements & Financements

4. Interventions de la CDG

Investissements et Financements

Investissements Source de Financement : Marché Boursier Source de Financement : Marché de la dette

Evolution limitée de l’Investissement
Taux d’investissement et FBCF
45 000 40 000 35 000 30 000 25 000 1 5% 20 000 1 000 5 1 000 0 5% 5 000 0 0% 1 0%

26% 24% 22% 19% 17% 19% 20% 21% 21% 19% 20%

30%

25%

20%

Epargne Nationale en % du PIB

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

FBCF
30%

Taux d'investissement

27,6%
25%

26,8%

27,7% 27,3% 26,9%

21,8%
20%

22,6%

22,3%

Source : Ministère des finances

19,7% 17,1%

20,4%

15%

10%

5%

0% 1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

Promulgation deMarché boursier trois textes de loi : 1993 • Bourse des Valeurs • CDVM • OPCVM Création de la Société de la Bourse des Valeurs de Casablanca «SBVC»

: une multitude de réformes…
1998 • Dématérialisation des démarrage de Maroclear

titres,

• Mise en place du marché central et du marché de blocs 2002 Lancement des nouveaux indices: MASI, MADEX, indices sectoriels

1995

2004

Adoption de la capitalisation boursière flottante dans le calcul des indices

Ratio de liquidité
30%

Crédits accordés par les banques
60

53 47 44 49

54

53

55

55

52

53

53
50

245 000 240 000 235 000 230 000

242 823 25,2% 23,2% 20,8% 240 651

242 666

30%

25%

25%

20%

18,0% 14,9%

40

16,8%
30

20%

15%

15% 225 000

10,2% 10,5%
10%

8,1% 8,4% 4,7% 2,1%

7,4%

5,7%

7,4%

20
220 000

221 801
10%

5%

10

215 000 210 000 2002 2003 2004 2005

5%

0% 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005

0

0%

Ratio de Liquidité

Sociétés cotées

Crédit à l'économie

Ex OFS

…Parallèlement, un marché de la dette et un marché de gestion collective en plein développement
Réaménagement du marché de la dette Développement du marché des adjudications des Bons du Trésor Harmonisation des modes de calcul Introduction de la notion d’IVT (intermédiaire en valeur du Trésor)

Encadrement des émissions privées : Visa du CDVM avant commercialisation

Promulgation de la loi sur les TCN

Essor de la Gestion pour compte de tiers Promulgation de la loi de 1993 régissant le marché financier => Début de la gestion pour compte de tiers
100 000 Encours en Mdh 80 000 60 000 40 000 20 000 500 1995 2 700 1996 1998 2000 2005 25 000 41 500

Début 1995

Evolution des encours des OPC VM 86 500

Fin 1995

Commercialisation des premiers OPCVM

1996

Constitution de l’ASFIM

Encours des actifs sous gestion des OPC VM

SOMMAIRE

1. Caisse de Dépôt et de Gestion

2. Contexte économique

3. Investissements & Financements

4. Interventions de la CDG

Interventions de la CDG

Port de Tanger Méditerranée Portes atlantiques de Casablanca Aménagement de la vallée de Bouregreg CASASHORE PARK Développement touristique Exemple de mode de financement

Port de Tanger Méditerranée

• Un marché de proximité de plus de 600 millions d’habitants. • Trafic - à l’horizon 2020 - de 3,5 millions d’EVP (conteneurs équivalent vingt pieds.). • 1 milliard d’Euro d’investissements privés. 145.000 emplois créés.

Port
• 2 terminaux à conteneurs ; trafic de transbordement et trafic import-export avec un linéaire de quai de 1612 m. • Terminal vrac et marchandises diverses. • Terminal hydrocarbures. à

Port Roulier
• 5 millions de passagers. • 500 000 camions par an.

Zones Franches
• Zone Franche Logistique (ZFL) de 130 ha. • Zones Franches Industrielles de 600 ha, à 25 km du Port. • Zone Franche Commerciale de 200 ha à 18 km du port sur les rives de la Méditerranée.

Infrastructures de connexion
• Autoroute de 53 km reliant le futur port à l’autoroute Tanger-Casablanca. • Connexion ferroviaire de 45 km Tanger- complexe port – zones franches. • Voie express de 18 km Ville de Fnidq – Port - ZF commerciale

Portes atlantiques de Casablanca

• 1.500 mètres entre le port et la grande Mosquée Hassan II. • 23 hectares dont 7 gagnés sur l’Océan • 400.000 m² shon • Complexe hôtelier de 500 lits • Palais de congrès et zones de bureaux • 5.000 places de parkings

Marina
• 135 anneaux Capitainerie - port de plaisance • Complexe hôtelier – palais des congrès – tertiaire • Résidentiel

Remblas
• Grand Môle commercial de 35.000 m² : supermarché et galerie commerçante • Niveaux supérieurs voués au tertiaire.

Portes océanes
• Façades maritimes : animations - loisirs • Façade boulevard : commercial – habitat – tertiaire.

Jardins de la Mosquée • Espaces verts • Animations

Aménagement de la vallée de Bouregreg

• Un projet citoyen.

visionnaire

et

• Plus de 5.000 concernés. • 30 milliards de d’investissements

hectares dirhams

• 100.000 emplois créés

Bab al Bahr
• Marina • Cité des arts et des métiers • 200.000 m² surfaces constructibles de

Al Sahat al Kabira
• Jardins supendus • Île artificielle • Musée national • Zones résidentielles, commerciales et hôtelières.

Kasbat Abi Raqraq
• 3 km de résidences lacustres, zones touristiques et équipements de loisirs nautiques. • Création d’une Ville nouvelle Abi Raqraq • Parc d’attractions

Al Manzah Al Kabir
• Pôle de grand standing : activités touristiques écologiques et de bienêtre. • Haras • Golf d’exception. résidentiel

Le Maroc, la nouvelle destination de l’OffShoring

CASASHORE PARK • premier business Park dédié aux activités de Business Process Offshoring • 30 000 emplois • 290.000 m² de bureaux • Une localisation unique : 53 ha en pleine forêt situé sur la route reliant Casablanca à l’aéroport Mohamed V.

CASASHORE pour les activités délocalisées
Sectoriels : Services Financiers – Traitement de Back-office bancaires, Gestion des sinistres de compagnies d’assurance Hautes Technologies – Recherche et développement - Santé – Transcriptions médicales Fonctionnels : Administration des Ressources Humaines Comptabilité & Finances - Gestion d’infrastructures logistiques Études de marché - Gestion de la relation client et facturation Engineering et design Informatiques : Gestion de parcs informatiques - Gestion de réseaux LAN/WAN - Support Help desk - Gestion de centres de données - Développement et maintenance d’applications -Gestion d’applications

TECHNOPOLIS RABAT
R&D Campus Soft Center Offshoring Zone Media Park

Développement touristique

Réalisation d’une grande zone touristique par MHV -la Zone Ghandouri - qui double la capacité d’accueil de la ville de Tanger et participe à la montée en gamme de la destination.

Marrakech : la zone Aguedal réalisée par MHV a contribué au formidable développement de la ville de Marrakech

Fès, future grande destination touristique : le Groupe CDG étend son engagement sur la ville de Fès et s’engage sur un plan de développement régional.

Exemple de mode de financement

Exemple : Projet CASASHORE Park

Budget Global : 1 800 MMAD • Foncier : 120 MMAD . • Hors Site : 45 MMAD • Aménagement : 131 MMAD • Construction : 1 281 MMAD • Frais Financiers : 223 MMAD

Structure de Financement

Fonds Propres 22% Avances Acquises 37%

Subventions 14%

Dettes 27%

MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Consultation Régionale « Repenser le rôle des banques nationales de développement » Contribution de la CDG dans le financement Du Développement du Maroc

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful