Evolution du cadre législatif

• 1962---------- Loi 62-157 du 31.12.1962
Cette loi reconduisait la législation française (du 31.12.1913) applicable aux monuments historiques dans ses dispositions non contraires à la souveraineté algérienne.

• 1967------l’ordonnance 67-281 du 20.12.1967 relative aux fouilles et à la protection des sites et monuments historiques et naturels

sont énoncés :  le principe et la procédure de classement  les aspects relatifs à l ‘inventaire supplémentaire  l’expropriation pour cause d’utilité publique  du droit de préemption de l’Etat  principes et classement des monuments et sites historiques mobiliers  garde et conservation des monuments et sites historiques .1967 l’ordonnance 67-281 relative aux fouilles et à la protection des sites et monuments historiques et naturels Titre III : des sites et monuments historiques de l’article 19 à 76.

281. • Décret n° 69-82 du 13 juin 1969 relatif à l’exportation des objets présentant un intérêt national du point de vue de l’histoire. de l’art et de l’archéologie • Arrêté du 17 mai 1980 Relatif aux autorisations de recherches archéologiques. • Décret n° 81-135 du 27 juin 1981 Portant des modifications ponctuelles .Des textes réglementaires sont venus compléter et préciser le contenu de l’ordonnance 67.

382 du 26.1981 Décret N° 81.12. Ce décret dans un souci de décentralisation autorise les communes et les wilayas à intervenir sur les monuments sous l’autorité des services des monuments historiques compétents .1981 détermine les compétences et les attributions de la commune et de la wilaya dans le secteur de la culture.

de l’ensemble des actions d’inventaire.H (organisme de protection du patrimoine) Décret n° 87-10 du 6 janvier 1987 Portant création de l’Agence Nationale d’Archéologie et de Protection des Sites et Monuments Historiques L’agence est chargée. de restauration. . du patrimoine historique national.N.M. de mise en valeur et de présentation au public. de conservation. d’étude.S.P. dans le cadre du plan national de développement culturel.1987 A.A.

. • Un rapport complet et détaillé est établi . pour examen du dossier relatif au Patrimoine National. ce qui a permis la naissance de la nouvelle loi sur le patrimoine.C 1995 ONSEIL N ATIONAL E CONOMIQUE ET S OCIAL • Le bureau du Conseil national économique et social a été saisi par les services du chef du Gouvernement en 1995.

. .Sont érigés en les casbahs. architectural..Les secteurs sauvegardés sont créés et délimités par décret pris par rapport conjoint des ministres chargés de la culture. Ils peuvent être proposés par les collectivités locales ou le mouvement associatif au ministre chargé de la culture. 41. la restauration. villages et agglomérations traditionnels caractérisés ….1998 ……. par leur homogénéité et leur unité historique et esthétique. artistique ou traditionnel de nature à en justifier la protection. Loi sur le Patrimoine secteur Sauvegardés. des collectivités locales et de l'environnement. présentent un intérêt historique. La création des secteurs sauvegardés intervient après avis de la commission nationale des biens culturels. ksours. de l'urbanisme et de l'architecture. Art. . la réhabilitation et la mise en valeur.. Art. médinas. 42. de l'intérieur.

TITRE VI DES ORGANES • • UNE COMMISSION NATIONALE DES BIENS CULTURELS DANS CHAQUE WILAYA UNE COMMISSION DES BIENS CULTURELS .

réhabilités ou mis en valeur. 83. sans être classés. Art.Les biens culturels immobiliers classés ou proposés au classement nécessitant des travaux de sauvegarde ou de protection immédiate sont ordonnés sur une liste d'urgence. 86..Il est institué un fonds national du patrimoine culturel pour le financement de toutes les opérations: . . doivent être réparés. Art.Les propriétaires privés d'immeubles compris dans un secteur sauvegardé qui. . . 87. de confortement et/ou de gros oeuvres. Les propriétaires privés desdits biens peuvent bénéficier d'une aide de l'Etat ou des collectivités locales pour les travaux de consolidation.TITRE VII DU FINANCEMENT DES OPÉRATIONS D’INTERVENTION et DE MISE EN VALEUR… • Art. peuvent bénéficier des aides directes ou indirectes de l'Etat ou des collectivités locales.

des biens culturels. • Décret exécutif : 03-311 du 14 septembre 2003 fixant les modalités d’établissement de l’inventaire général des biens culturels protégés. • Decret executif: 03-324 du 5 oct 2003 modalités d’etablissement des PPSMVSS. . • Arrêté interministériel : 5 mars 2002 portant création de la commission chargé de l’acquisition des biens culturels. • Decret executif : 03-322 du 5 oct 2003 portant maitrise d’œuvre relative aux biens culturels immobiliers. • Decret executif: 03-323 du 5 oct 2003 modalités d’etablissement des PPMVSA et de leur zone de protection.organisation et fonctionnement de la commission nationale et de wilaya.Textes d’applications suivant la loi (98-04) • Décret exécutif: 01-104 23 avril 2001 Composition .

• Arrêté du 13 avril 2005 fixant les modalités de collecte et de transmission des données des biens culturels immatériels. • Arrêté du 13 avril 2005 fixant les modalités d’organisation et de fonctionnement des fonds documentaires spécifiques aux culturels immatériels. • Arrêté du 13 avril 2005 fixant les dispositions spécifique à l’éxécution de la maitrise d’œuvre sur les biens culturels immobiliers protégés .• Décret exécutif: 03-325 du 5 oct 2003 modalités de stockage des biens culturels immatériels dans la banque nationale de données. • Décret exécutif: 05-209 du 4 juin 2005 portant création et délimitation du secteur sauvegardé de la vallée du M’zab. . • Arrêté du 13 avril 2005 fixant la composition et le fonctionnement du comité sectoriel de qualification de l’architecte spécialisé des monuments et des sites protégés. • Arrêté du 13 avril 2005 fixant la forme et le contenu de la liste générale des biens culturels protégés.

• Arrêté interministériel 5 novembre 2007 fixant les modalités de calcul du montant de la rémunération de la maîtrise d’oeuvre relative aux biens culturels immobiliers protégés. • Arrêté du 29 mai 2005 fixant la forme et le contenu du registre d’inventaire général des biens culturels protégés. • Arrêté du 29 mai 2005 fixant le contenu du cahier des charges type régissant des soumissions de maitrise d’œuvre relative aux biens culturels immobiliers protégés. .• Arrêté du 31 mai 2005 fixant les contenus des missions de la maitrise d’œuvre portant sur la restauration des biens culturels immobiliers protégés.

Opérations: • • • • • • Sauvegarde Conservation Protection Restauration Réhabilitation Mise en valeur .

alors que durant la période coloniale et exactement à partir de 1887 jusqu'à 1954 soit environ 67 ans.: --OPERATIONS DE CLASSEMENT I ANNEE ----------------------------------------------------I-----------------------OUED M'ZAB I 1971 ----------------------------------------------------I-----------------------03 MONUMENTS 1978 ----------------------------------------------------I-----------------------01 MONUMENT I 1979 ----------------------------------------------------I-----------------------17 MONUMENTS I 1982 ----------------------------------------------------I-----------------------15 MONUMENTS I 1985 ----------------------------------------------------I-----------------------03 MONUMENTS I 1987 ----------------------------------------------------I-----------------------34 MONUMENTS I 1992 ----------------------------------------------------I-----------------------03 MONUMENTS I 1993 ________________________________________________ Jusqu’en 1996 nous constatons en trente année 78 monuments seulement ont été classés. 317 monuments ont été recensés et classés .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful