P. 1
Gestion d'Inventaire

Gestion d'Inventaire

5.0

|Views: 2,277|Likes:
Published by Ali Amaniss

More info:

Published by: Ali Amaniss on Feb 27, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/12/2014

pdf

text

original

La gestion d’inventaire d’un parc informatique.

Open Source sous Linux

2013

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Les logiciels Open Source

Rapport préparé et réalisé par Ali Amaniss Stagiaire en administration de systèmes

DEC en Techniques de l’informatique Option : Gestion de Réseaux Informatiques Collège de Maisonneuve

Stage réalisé à NVI Solutions, Montréal Janvier 2013

1

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Table des matières
Introduction ................................................................................................................................... 3 Les différentes solutions ................................................................................................................ 4 OCS-Inventory ............................................................................................................................ 4 Fusion-Inventory ......................................................................................................................... 4 GLPI ............................................................................................................................................ 5 H-Inventory ................................................................................................................................. 9 OpenNMS.................................................................................................................................... 9 OUAPI ....................................................................................................................................... 11 Total Network Inventory ........................................................................................................... 11 Conclusion .................................................................................................................................... 12 Annexes......................................................................................................................................... 13 12 solutions de gestion de parc informatique ............................................................................ 13 7 bonnes pratiques pour simplifier la gestion de son parc informatique ................................... 17 Outils d’aide à la gestion des infrastructures ............................................................................. 20 Gestion de parc : cap sur les terminaux mobiles ....................................................................... 21 GLPI rassemble gestion de parc et monitoring ......................................................................... 23 Bibliographie................................................................................................................................ 25 Généralités ................................................................................................................................. 25 Les logiciels libres ..................................................................................................................... 25 Les logiciels d’inventaire .......................................................................................................... 25 Livres ......................................................................................................................................... 26

2

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Introduction
Dans ce rapport, nous exposons les principaux logiciels Open Source qui permettent de gérer l’inventaire matériel et logiciel d’un parc informatique sous Linux. Nous donnons les fonctions de chaque logiciel et ses caractéristiques afin d’y voir clair dans ce domaine. Il existe plusieurs logiciels qui font l’inventaire du logiciel et du matériel d’un parc informatique et qui sont Open Source. Mais les principaux logiciels de cette catégorie sont et les mieux soutenus par une communauté de développeurs sont: OCS-Inventory, Fusion-Inventory et GLPI. En fait, GLPI est considéré comme une interface qui lit les entrées des logiciels OCSInventory ou Fusion-Inventory. Ces derniers remontent les informations nécessaires sur le logiciel et le matériel installé sur un ordinateur, un routeur, un commutateur ou une imprimante, etc. Il les passe à GLPI pour les afficher et les gérer. Ces deux logiciels peuvent fonctionner tous les deux seuls mais ils peuvent s’accoupler avec GLPI pour lui fournir les informations à afficher, comme mentionné. Cependant GLPI fait davantage que simplement afficher les informations données par les autres logiciels. Il permet de gérer les licences, les contrats, les billets d’intervention et de soutien technique, etc. Il existe aussi le logiciel H-Inventory qui fait l’inventaire du parc informatique mais il ne fonctionne pas avec MacOS. OPenNMS est un logiciel qui permet la supervision des réseaux informatiques. Quant au logiciel OUAPI, il fait les inventaires matériels et logiciels, mais il me semble, d’après la démonstration sur le web, qu’il est encore rudimentaire par rapport à GLPI. Il existe également une solution simple sous Windows et qui est Total Network Inventory. C’est une petite application qui fonctionne avec SNMP comme agent. Il ne nécessite pas beaucoup d’installation et de configurations et elle donne assez d’information sur les ressources du réseau local en faisant un balayage de page d’adresse IP. Cette application donne également les logiciels installés sur le réseau et le nombre de copies correspondant à chaque logiciel. Dans les pages qui suivent, nous présentons certaines caractéristiques de tous ces logiciels afin de faire le meilleur choix possible selon les besoins de l’entreprise.

3

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Les différentes solutions
Les différentes solutions pour récolter les informations sur un parc informatiques sont : OCS-Inventory et Fusion-Inventory.

OCS-Inventory
OCS-Inventory (Open Computer and Software) est un logiciel qui permet de récolter les informations sur un parc informatique. Ces informations peuvent provenir d’un ordinateur, d’un routeur, d’une imprimante ou d’un commutateur. OCS-Inventory est doté d’autres fonctions tel que let déploiement de logiciels dans le parc informatique. OCS-Inventory peut s’accoupler avec le logiciel GLPI, comme interface Web, afin de lui fournir toutes les informations sur le parc informatique. Mais GLPI fait davantage que simplement afficher les informations données par OCS-Inventory. Parmi les fonctionnalités d’OCS-Inventory, nous trouvons :  Informations d'inventaire pertinentes;  Système évolué de télédiffusion permettant de déployer des installations de logiciels ou d'exécuter des scripts et commandes sur les ordinateurs sans surcharger le réseau;  Interface d'administration web;  Support de nombreux systèmes d'exploitation incluant Microsoft Windows, Linux, *BSD, Sun Solaris, IBM AIX, HP-UX, MacOS X;  Architecture tierce utilisant les standards courants, les protocoles HTTP/HTTPS et le formatage de données XML;  Web service accessible au travers de l'interface SOAP;  Support de plugins au travers des API;  Recherche sur le réseau;  Synchronisation avec GLPI. OCS-Inventory se compose de deux parties : une partie serveur et une partie agent. La partie agent, installé sur la machine à inventorier, transmet les informations recueillies à la partie serveur, installée sur le serveur qui va afficher l’ensemble des informations récoltées.

Fusion-Inventory
Fusion-Inventory est logiciel qui a le même rôle que OCS-Inventory. Cela veut dire qu’il récolte les informations sur le matériel et le logiciel d’un parc informatique. Il s’accouple bien avec GPLI en guise de d’interface entre lui et le parc informatique.

4

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

« Fusion-Inventory est un projet libre dont les fonctionnalités principales sont l’inventaire du matériel, le télé-déploiement et la découverte réseau et complète la gestion de parc et le helpdesk de l’outil GLPI. "Fusion-Inventory for GLPI" est composé d’une collection de plugins (extensions) qui dialoguent avec un agent installé sur les postes clients (Fusion-Inventory-Agent). - Fusion-Inventory Core, fournit les fonctionnalités centrales : 1. 2. 3. 4. 5. Communication avec les agents d’inventaire et de découverte ; Gestion et planifications des tâches ; Wake on lan (réveil des ordinateurs) ; Règles centralisées pour ces plugins d’import de matériel ; Gestion du matériel inconnu (zone tampon entre vos matériels gérés dans GLPI et ceux présents réellement sur le réseau).

"Fusion-Inventory Inventory" : 1. Inventaire local des ordinateurs (matériel, logiciel, antivirus) ; 2. Prise en charge et mise à jour des ordinateurs déjà dans GLPI. - Fusion-Inventory SNMP : 1. Découverte réseau avec gestion des matériels inconnus ; 2. Inventaire distant des switchs et imprimantes (grâce au protocole SNMP) ; 3. Récupération des informations sur les ports, les VLANs et liaison entre ports des switchs et matériels présents dans GLPI (ordinateurs, imprimantes réseau, switchs...) ; 4. Historique des changements sur chaque port de switch et rapports ; 5. Niveau des cartouches des imprimantes, relevé journalier des compteurs de pages et rapports » (source) De la même façon qu’OCS-Inventory, Fusion-Inventory se compose de deux parties : une partie serveur et une partie agent. La partie agent, installé sur la machine à inventorier, transmet les informations recueillies à la partie serveur, installée sur le serveur qui va afficher l’ensemble des informations récoltées.

GLPI
GPLI est logiciel qui permet la gestion de parcs informatiques au sens large du terme. Il peut s’accoupler à des logiciels de cueillette d’information sur le parc tel qu’OCSInventory et Fusion-Inventory. Mais GLPI fournit d’autres fonctionnalités de gestion de parcs informatiques, tels que la gestion des licences, des contrats, du budget, de billets d’intervention technique, etc.

5

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Pour voir une démonstration de GLPI, on peut se rendre à l’adresse web suivante : démo.

Liste des fonctionnalités de GLPI
Général Gestion multi-entités (multi-parcs, multi-structures) Système d’authentification multiple (local, LDAP, AD, Pop/Imap, CAS, x509...) et multi-serveurs Multilingue (45 langues disponibles) Système de permissions et de profils Système de pagination Module de recherche critériée multiple Système de recherches favorites Systèmes de publication de notes personnelles et publiques Gestion des critères d’unicité des objets Configurabilité des affichages dans les listes d’éléments Système d’exportation en PDF, CSV, SLK (tableur), PNG et SVG Module de sauvegarde/restauration de la base de données au format SQL Exportation de la base de données au format XML Intitulés et listes personnalisables Système de dictionnaires Système de notifications sur événements (stock de consommables, expiration de contrats et de licences), personnalisables et par entité Actions automatiques paramétrables Système de vérification de la présence de mises à jour Interface en UTF8 Compatibilité HTML 4.01 de l’interface Inventaire Importations des données de l’inventaire depuis un ou plusieurs serveurs OCS Inventory NG ou via la suite de plugins FusionInventory Inventaire du parc d’ordinateurs avec gestion des périphériques internes, espaces disques et gestion du TCO Inventaire du parc de moniteurs avec gestion des connexions aux ordinateurs Inventaire du parc du matériel réseau avec gestion des connexions aux périphériques (IP, adresses Mac, prises réseaux, VLANs). Inventaire du parc d’imprimantes avec gestion des connexions aux ordinateurs et gestion des consommables associés avec gestion de la consommation et des seuils d’alerte. Inventaire du parc des périphériques externes (scanners, table graphiques...) avec gestion des connexions aux ordinateurs Inventaire du parc des téléphones avec gestion des connexions aux ordinateurs Inventaire du parc logiciel avec gestion des licences (acquises, à acquérir, sites, oem..) et des dates d’expiration

6

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Affectation du matériel par zone géographique (salle, étage...) de manière hiérarchique Gestion des modèles de saisie pour tous les éléments d’inventaire afin de simplifier l’insertion de configurations identiques Archivage des matériels sortis de l’inventaire Gestion des informations financières et administratives (achat, garantie et extension, amortissement) Gestion des différents états pour les matériels (en réparation, en stock...) Gestion de périphériques et moniteurs génériques pouvant être associés à plusieurs ordinateurs Gestion de liens externes vers d’autres applications Historisation des modifications sur les éléments de l’inventaire Servicedesk ITIL Gestion des demandes et des incidents (tickets) associés ou non à l’inventaire Gestion des problèmes Gestion des tickets récurrents pour les opérations de maintenance régulière. Ouverture des tickets via une interface WEB ou collecte par courriel (email) Règles métiers applicables à l’ouverture d’un ticket (paramétrable par entité) Gestion des SLA (accords de niveau de service) par entité Statistiques Rapports statistiques paramétrables avec graphiques en PNG, SVG ou export CSV. Globales Par technicien ou entreprise Par Matériel, lieux et types Par utilisateur Par catégorie Par priorité Utilisateur final Interface utilisateur finale pour ouverture de ticket avec possibilité de joindre des documents (self-service) Possibilité d’un suivi par courriel du traitement des tickets Consultation de l’historique des tickets Possibilité d’ajouter des commentaires aux tickets par interface WEB ou par email Approbation de la solution Enquête de satisfaction Techniciens

7

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Gestion de l’urgence, de l’impact, de la priorité et de catégories des tickets Gabarits de tickets avec gestion des champs obligatoires, prédéfinis et cachés liens entre tickets Suivi des tickets et historique des tickets Notifications par courriel des événements (paramétrables et personnalisables) Validation de tickets Affectation des tickets à un ou plusieurs acteurs Modification de l’auteur et du matériel concerné Ouverture/résolution/approbation/clôture des tickets Définition de la solution Gabarits de solutions et liens avec la base de connaissance Affectation d’un temps réel de traitement Affectation d’un coût de traitement Affichage des tickets à traiter par technicien Vérification de disponibilité des techniciens avant affectation de tâches Affichage de l’historique des tickets pour un matériel donné Gestion des plannings d’intervention Gestion Gestion des entreprises (fabricants, fournisseurs, transporteurs, prestataires...) et des contacts associés Gestion des contrats (prêt, location, leasing, assurance, maintenance et prestation) Gestion des documents liés aux éléments d’inventaires, contrats... Gestion des types de documents autorisés Gestion des budgets Réservation Gestion des réservations pour le matériel en inventaire affecté au parc de prêt Interface utilisateur (calendrier) pour les réservations Base de connaissances Gestion d’un système de base de connaissances hiérarchique Gestion d’une FAQ publique Gestion des contenus par cibles (entités, profils, ou utilisateurs) Rapports Génération de rapports sur le matériel Par type de matériel Par contrats associés Par informations commerciales

8

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Génération de rapports réseau Aspects techniques GLPI utilise les technologies suivantes : PHP5 MYSQL (>4.1.2) pour la base de données HTML pour les pages WEB CSS pour les feuilles de style SLK et PDF pour la génération de rapport AJAX pour des parties de l’interface Nous conseillons d’utiliser : Le serveur WEB Apache ou un équivalent libre Un navigateur respectueux des standards Mais GLPI fonctionne aussi sous Xampp, Wamp... » (source)

H-Inventory
« H-inventory est un logiciel sous licence GNU/GPL permettant d'inventorier les machines (quelles soient sous Windows, linux ou FreeBSD) d'un parc informatique. Il possède divers modules qui permettent de gérer les incidents (HelpDesk), de faire un audit réseau (scan nmap), de déployer automatiquement des applications Windows et linux (Hideploy). » (source) Ce logiciel ne semble pas être supporté par le système d’exploitation Mac OS X. Ce qui représente un inconvénient pour les parcs ayant des machines Mac. Pour cette raison, je ne suis pas allé plus loin dans mon exploration. Mais il est bon de savoir que ce logiciel existe, peut-être évoluera-t-il un jour pour comprendre MacOS X.

OpenNMS
« OpenNMS est idéal pour superviser les réseaux. Il permet également de superviser une plateforme de service comprenant beaucoup de serveurs. L'une des grandes forces d’OpenNMS est notamment de découvrir automatiquement :
 

les équipements présents sur une plage d'adresse IP, les services présents sur les équipements découverts.

9

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Cette découverte automatique permet d'éviter la très longue période de configuration des équipements à superviser dans le logiciel de supervision. Cela permet d'avoir une première vision du fonctionnement de son réseau et de ses serveurs très rapidement :
  

15 minutes suffisent pour installer OpenNMS avec OSE On laisse faire ensuite OpenNMS pour découvrir tout ce qu'il y a à superviser. Au moins deux cycles de découverte peuvent être nécessaires pour associer toutes les adresses ip sur un même nœud et pour bien découvrir tous les services sur chaque nœud.

Le résultat sera encore plus pertinent si chaque équipement (réseau, serveur) possède un agent SNMP qui :
 

autorise OpenNMS à lire ses indicateurs envoie ses traps SNMP vers OpenNMS.

L'autre grande force d’OpenNMS est de pouvoir gérer les alarmes pour montrer uniquement au superviseur les problèmes en cours. En effet, afficher simplement le dernier état d'une commande de vérification de fonctionnement peut parfois être insuffisant. La gestion des alarmes dans OpenNMS permet de :

dé-dupliquer les alarmes : la même alarme sur la même interface du même équipement est affichée sur une seule ligne si elle est reçue plusieurs fois  corréler les alarmes début / fin de problème : une alarme indiquant le début d'un problème s'affiche en rouge (ou orange selon sa sévérité). Elle change de couleur si l'alarme fin de problème correspondante est reçue ensuite (en gris clair, la sévérité passe alors à "Cleared"). Elle revient à rouge (ou orange selon sa sévérité) si l'alarme début de problème est reçue à nouveau. Cette gestion des alarmes permet de traiter les traps SNMP de la meilleur des façons pour les superviseurs :

l'onglet "events" permet de suivre l'historique des traps reçus avec toutes les fonctionnalités de tri disponibles sur cette liste des évènements  l'onglet "alarms" permet de suivre uniquement les problèmes en cours, les colonnes "Count" et "Last Event Time" indiquent directement le nombre d'alarmes reçues et la date de réception de la dernière. OSE est une distribution qui installe automatiquement un serveur linux CentOS 5.4, OpenNMS ainsi que les outils complémentaires qui permettent de s'interfacer avec Nagios. » (source)

10

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

OUAPI
« Ouapi est un logiciel open source en PHP/MySQL permettant une gestion simple de son parc informatique permettant notamment d'inventorier ses matériels, logiciels, équipements réseau, utilisateurs, factures et contrats, etc. Il est également compatible avec OCS pour une récupération simplifiée des données. Son principal atout est sa facilité d'utilisation et son ergonomie par rapport à des solution telles GLPI. » (Source) Pour voir une démonstration d’OUAPI, on peut se rendre sur le site démo. Il semble que le logiciel d’inventaire OUAPI est encore dans un stage de développement et que c’est logiciel amateur qui n’a pas le soutien technique d’une grande communauté d’internautes.

Total Network Inventory
Total Network Inventory est une petite application Windows, Open source qui permet de faire un inventaire rapide de toutes les ressources sur le réseau local. Elle fonctionne avec SNMP qui doit être installé sur les clients. Aucun autre logiciel agent/client n’est nécessaire sur les ressources à inventorier. Total Network Inventory permet de détecter les ressources du réseau dont :     Les ordinateurs et les serveurs; Les routeurs et commutateurs; Les routeurs sans fil; Les imprimantes, etc.

L’application donne des précisions sur toutes les ressources dont :       L’adresse IP et MAC; La marque, numéro de série, la carte mère, la carte vidéo; Le système d’exploitation installé; Le microprocesseur (marque, vitesse); La mémoire (le nombre de barrettes, la quantité totale); Les moniteurs et les imprimantes, etc.

Cette application donne également les logiciels installés sur le réseau et le nombre de copies correspondant à chaque logiciel.

11

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Conclusion
Il ressort de cette étude que les logiciels Open Source d’inventaire pour un parc informatiques les plus utilisés et les plus connus sont : OCS-Inventory, Fusion-Inventory et GLPI. Les deux premiers peuvent fonctionner tous seuls ou accouplés à GPLI. Il semblerait aussi, d’après les informations que j’ai pu réunir, qu’OSC-Inventory peut fonctionner seul sans avoir besoin de GLPI. Quant OUAPI, il semble encore une voie de développement et n’a pas atteint la maturité nécessaire pour lui faire confiance. Comme conclusion, nous dirions que le meilleur choix possible sont les couples suivants :  OCS-Inventory/GLPI  Fusion-Inventory/GLPI De toute manière, il est facile de désinstaller les deux couples s’il est jugé qu’ils sont complets pour faire l’inventaire d’une soixantaine d’équipement. D’autre part, si l’on veut avoir une vision rapide et sans beaucoup d’installation et de configuration, on pourrait opter pour la solution Windows et Open Source Total Network Inventory. Un des inconvénients qu’elle a c’est qu’elle fonctionne seulement sous Windows.

12

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Annexes
Dans cette section, nous proposons quelques lectures utiles sur la gestion des parcs informatiques. Les articles proposés portent sur plusieurs aspects de la gestion des parcs informatiques.

12 solutions de gestion de parc informatique
(Source)
Gérer ses actifs informatiques ne se résume plus uniquement à une notion d'inventaire. Les éditeurs se tournent de plus en plus vers une vision globale du parc informatique, à la fois financière, comptable, administrative et technique. (20/04/2005)

Une mise à jour de ce panorama est disponible à cette adresse. Le domaine de la gestion de parc s'élargit de plus en plus. Par rapport à notre précédent panorama (lire l'article du 10/07/2003), de nombreux acteurs intègrent désormais les trois fonctions principales de la gestion de parc, à savoir l'inventaire, la gestion des achats et le support client (ou help desk). Autre phénomène illustrant cet élargissement des progiciels, les éditeurs proposent parfois des solutions capables de détecter les matériels SNMP, comme les imprimantes ou les scanners. La gestion de parc traditionnelle s'ouvre même à la gestion des stocks, un domaine plus large, ou encore à la gestion des budgets, la conformité logicielle et la gestion des configurations. Du côté du support client, l'interface accessible entièrement sur Internet s'est généralisée. A noter également, la pérennité du secteur qui, presque deux après, ne compte qu'un seul acteur manquant : Network Associates dont l'offre fait désormais partie du catalogue de BMC Software. Dans le cadre de ce panorama (voir le tableau ci-dessous), 12 éditeurs représentatifs de l'offre en matière de gestion de parc ont été consultés. Ils ont été répertoriés en fonction de leur positionnement sur trois critères : l'inventaire, c'est à dire la capacité d'un logiciel à scanner automatiquement le réseau de l'entreprise et ses postes pour en repérer l'existant logiciel et matériel ; la gestion des achats ou la gestion des licences, c'est à dire la capacité d'un éditeur à offrir une gestion comptable et financière du parc à l'utilisateur ; et enfin le support client qui consiste en un module de gestion des incidents.
13 outils de gestion de parc

Éditeur/ Solution Altiris Asset

Inventaire Gestion des Help Desk automatisé achats X X X

Commentaire Gestion du parc informatique (inventaire, suivi de l'utilisation

13

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Management Suite

des matériels et logiciels, résolution proactive des incidents) et procédures de gestion selon les normes ITIL. Gestion des incidents et des demandes. Interface Web. Gestion des contrats de services, moteur workflow incluant les règles métiers. Module de gestion des changements conforme ITIL. Dispositif de gestion des fournisseurs, des contrats, des maintenances et de suivi financier. L'inventaire est assuré par Unicenter Asset Management. Inventaire WMI (Windows Management Instrumentation) rsonnels par exemple, Planification et gestion de la bande passante, télédistribution et prise en main à distance. Outil de gestion des changements et des configurations - Prise en compte d'un parc hétérogène (PCserveurs - mobilité) - Etat désiré. Intégration avec d'autres outils Kimoce (gestion des stocks et traitement des contrats de services), connecteurs Oracle et Sage. Commentaire

BMC Software IT Service Management Solutions Computer Associates Unicenter Asset Portofolio Management

X*

X

X

X

X

Criston Precision

X

HP Open View Radia

X

X

Kimoce Kim'Parc

X

Editeur/ Solution

Inventaire Gestion des Help Desk automatisé achats

14

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

LandDesk LandDesk Inventory Manager, Asset Manager

X

X

Vente uniquement par canal indirect (intégrateur : Osiatis, Sysdis, Unidirect, NetworkD). Gestion de la sécurité : Patch Management, accès aux périphériques USB, au WiFi. Solution de télédistribution. LandPark SNMP (éléments actifs du réseau), help desk full web, Prise de main à distance, Gestion des devises multiples, notion de logiciel indésirable et gestion d'une alarme dessus. Chaîne modulaire permettant la gestion et l'inventaire des biens, le suivi financier des contrats, achats, stocks, budgets ainsi que la gestion des interventions. Inventaire automatisé, Gestion des achats, Helpdesk Gestion du cycle de vie d'un bien : gestion de la configuration (CMDB), gestion contractuelle, gestion financière, gestion des achats. Suite modulaire comprenant des applications d'assistance technique, de gestion financière (achats, etc.), d'inventaire et de suivi des contrats de services. Présence de systèmes de workflow et de reporting, et connecteurs (Baan, Oracle, SAP, JD Edwards et PeopleSoft), gestion des demandes (self-

LandPark LandPark Manager, Inventory, HelpDesk

X

X

X

PCI-Info Gimi, Gimi Scan, Gimi HLD Peregrine Assetcenter / Network Inventory / Desktop Inventory / Service Center Pytheas AssetManagement Série PS'Soft Qualiparc Infrastructure Management

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

15

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

service), conformité logicielle, toute l'offre est full web. Présence d'un module Web et de connecteurs : SAP, Oracle, TNG (CA), Tivoli (IBM) et SMS (Microsoft), module de front office (portail utilisateur), 100% ITIL. Solution client-serveur pour Actima et full web pour Easy Vista.

Staff & Line Actima, Easy Vista

X

X

X

* Fonction optionnelle basée sur la technologie LanDesk S'adressant en priorité aux grands comptes et aux moyennes entreprises, ces solutions visent à consolider le parc logiciel et matériel existant dans l'entreprise mais également à anticiper son évolution ainsi que ses renouvellements de contrats. De plus en plus, l'outil de gestion de parc se présente comme le moyen de garantir une qualité de service aux utilisateurs via des gains de temps en matière d'administration.

16

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

7 bonnes pratiques pour simplifier la gestion de son parc informatique
De la standardisation des configurations à l’automatisation des mises à jour, différentes approches techniques et méthodologiques simplifient la gestion du parc informatique tout en réduisant son coût de fonctionnement. Le prix des équipements informatiques a fortement baissé ces quinze dernières années. À tel point que le modèle économique s'est inversé. Les investissements en matériel ne représentent plus le principal poste du coût total de possession (TCO). Les coûts de licence, la facture électrique et la maintenance sont aujourd'hui des postes budgétaires importants. Voici sept bonnes pratiques pour rationaliser la gestion de votre parc informatique et réduire son coût de fonctionnement. 1. Créer une CMDB

"On ne peut améliorer que ce que l'on sait mesurer." Ce vieux précepte de Lord Kelvin n'est toujours pas d'actualité dans un certain nombre d'entreprises. Pour simplifier et rationaliser la gestion du parc informatique, il faut pourtant commencer par créer une base de données décrivant toutes les entités du système d'information. C'est la fameuse CMDB (Configuration Management Data Base) de la méthode ITIL. Cette base contient des informations techniques (configuration, disponibilité, niveau de service, etc.) et administratives et financières : contrats avec les fournisseurs, licences rattachées au matériel, clé de répartition pour la refacturation interne, etc. Lire aussi : Gestion du système d'information : les PME doivent-elles déployer une CMDB.
2. Automatiser le déploiement des logiciels et des mises à jour

La plupart des logiciels de gestion de parc propriétaires (EasyVista de Staff&Line, Gimi de PCI, LANDesk Management Suite...) ou libres tels que GPLI, permettent de créer une CMDB, de tenir l'inventaire matériel et logiciel à jour, de déployer les logiciels, etc. L'automatisation de la plupart de ces tâches simplifie la gestion quotidienne tout en réduisant les coûts. Pour les entreprises qui ne souhaitent pas déployer d'outil en interne, Dell et Microsoft proposent désormais des outils de gestion de parc hébergés "dans le nuage", c'est-à-dire en mode cloud computing (notre article : Gérer son parc informatique depuis le nuage).
3. Automatiser la gestion des licences

Les inventaires manuels des licences ne fonctionnent pas. Trop compliqués et trop consommateurs en temps. "De nombreuses entreprises paient des licences qu'elles n'utilisent pas. La faute incombe souvent à un inventaire qui n'est pas à jour", confirme

17

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Pierre Choplain (photo), dirigeant de l'éditeur PCI spécialisé dans la gestion de parc informatique. La plupart des entreprises achètent donc généralement plus de licences qu'il n'y a d'utilisateurs ! En tenant automatiquement à jour un inventaire précis, les outils de gestion de parc permettent aux entreprises de plus de 500 personnes de réaliser des économies de l'ordre de 5 à 15 %.
4. Homogénéiser les matériels et les logiciels

C'est une évidence : la standardisation des équipements et des logiciels facilite leur maintenance. Moins le parc est hétérogène et plus il est facile et peu coûteux à maintenir. Avant un renouvellement, il est donc intéressant d'analyser les profils des utilisateurs et de les regrouper autour de configurations matérielles et logicielles types. La définition des profils de postes doit également prendre en compte les connaissances des utilisateurs et de l'équipe de maintenance afin de capitaliser sur leurs savoir-faire.
5. Allonger la durée de vie des postes de travail

Le renouvellement des postes de travail n'est pas si facile qu'il y paraît. Coûteuse, la migration s'accompagne souvent de problèmes imprévus : perte de données, incompatibilité d'un logiciel non recensé, etc. En allongeant la durée d'utilisation des postes de travail, par exemple de trois à six ans, on réduit considérablement le coût total de possession (TCO) tout en dégageant du temps pour l'équipe informatique qui peut se concentrer sur d'autres projets. Comme le dit le dicton, "If IT works don't fix IT".
6. Virtualiser les postes de travail

La virtualisation des postes de travail (ou VDI pour Virtual Desktop Infrastructure) simplifie grandement leur maintenance. Côté matériel, les clients légers sont robustes et interchangeables en quelques minutes. Leur durée de vie est deux fois supérieure à celle d'un poste de travail traditionnel. Autant de migration de parc en moins. Côté logiciel, les images des postes de travail sont centralisées côté serveur ce qui simplifie leur maintenance et leur mise à jour. Lire aussi notre dossier virtualisation http://www.indexel.net/dossier/virtualisation.html.
7. Anticiper l'approche "BYOD" (Bring your own device)

On parle aussi de "BYOT" pour "Bring Your Own Tools". Cette approche consiste à encourager les employés utiliser leur smartphone et leur ordinateur portable personnel au bureau. Elle leur évite de jongler entre deux téléphones et deux PC, l'un privé, l'autre professionnel. "L'indemnisation mensuelle des employés pour l'utilisation de leurs appareils est minime comparée à la charge de maintenance et d'administration des postes de travail" constate richard.peynot@acseitis.com Richard Peynot (photo),

18

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

dirigeant du cabinet Acseitis. En revanche, pour simplifier la gestion de ces équipements, l'entreprise doit impérativement les intégrer à sa CMDB. (Sources)

19

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Outils d’aide à la gestion des infrastructures
(Source) Liste non exhaustive d’outils d’aide à la gestion des infrastructures systèmes/réseaux, personnellement utilisés ou pour lesquels j’ai eu des échos positifs. Ils sont tous gratuits et open source ou libre. Je n’ai, par contre, aucun retour sur les outils notés en italique, mais la lecture d’articles les concernant m’a laissé une très bonne impression. Gestion des baies

RackTables

Supervision réseau
     

Network Weathermap : Vue synthétique de l’état de vos réseaux; Weathermap4RRD : Vue synthétique de l’état de vos réseaux; Cacti : Solution de graphes pour équipements réseaux; Packetfence : Network Access Control (NAC) system; EyesOfNetwork : Supervision globale du réseau « tout en un »); Netdisco : Aide à l’inventaire, la cartographie et au paramétrage de vos réseaux).

Supervision systèmes     Nagios : Monitoring d’infrastructure IT; Centreon : Monitoring de réseaux, systèmes et services (basé sur Nagios); Zabbix : Monitoring de serveurs et services; Monit et munin : Monitoring des serveurs et services.

Liste plus complète d’outils de supervision systèmes/réseaux sur Wikipedia ou sur le site de l’ESnet Network Monitoring Task Force. Gestion du parc système/bureautique
    

GOsa²** : gestion des systèmes et comptes depuis un annuaire LDAP; OCS Inventory NG* : solution open source d’inventaire automatisé et de télédistribution; GLPI* : gestion libre du parc informatique (idéalement couplé à OCS Inventory NG); SiT Support Incident Tracker** : gestionnaire de tickets d’incidents; Fabric : outil de simplification de l’administration serveurs, par SSH (voir la présentation sur GNU/Linux Magazine n°135, par Emile).

* Vainqueur Trophée du libre 2006 ** Vainqueur Trophée du libre 2009

20

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Gestion de parc : cap sur les terminaux mobiles
(Source) Visant à assurer le bon fonctionnement des PC et serveurs, la gestion de parc recouvre help desk, inventaire et gestion des configurations. Objectif : maitriser la gestion des incidents et des changements. Définition de la gestion de parc informatique

Quelles sont les différences entre la gestion de parc, la gestion des actifs et gestion des licences ? Ce sont trois domaines complémentaires appartenant à la gestion des ressources IT. La gestion des actifs informatiques - ou EAM - consiste à tracer tous les actifs informatiques de l'entreprise, ce qui inclut aussi bien l'aspect matériel et logiciel que la gestion des contrats fournisseurs ou la gestion des données utilisateurs. L'EAM est clairement destiné à répondre aux problématiques d'inventaire et de comptabilité prévisionnelle. La gestion des licences vise à optimiser des ressources logicielles de l'entreprise. Ici, le but n'est pas de réaliser un inventaire, mais d'évaluer les besoins utilisateurs, de suivre leur évolution et de mesurer par usager l'intérêt de chaque licence. Idéalement chaque poste de travail comporte uniquement les logiciels nécessaires à son propriétaire. Enfin, la gestion de parc dresse - elle aussi - un inventaire du matériel et du parc logiciel de l'entreprise. Les couches réseaux, les caractéristiques techniques et la localisation des machines au sein de la société sont consignées. La gestion de parc est similaire à une gestion des actifs mais son approche est plus destinée à des techniciens qu'à des profils comptables. Les annuaires d'entreprises : à quoi ça sert ? Où se placent-ils dans une stratégie de gestion de parc ? Un annuaire d'entreprise, tout comme un annuaire sur Internet, liste par catégorie d'information les documents présents dans l'entreprise. Les données qu'il traite vont généralement du répertoire téléphonique à la base de données clients mais elle peuvent aussi contenir la liste des droits utilisateurs, les mots de passes d'accès aux postes et la liste des ressources matérielles de l'entreprise. Ces informations d'ordre général sont accessibles à tous ceux ayant les droits suffisants pour le faire. Un annuaire d'entreprise puise ces informations dans la base de données d'un logiciel de gestion de parc afin d'être

21

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

régulièrement à niveau. Par rapport à une base de données, l'annuaire est prévu pour la consultation d'informations et optimisé en ce sens. Il peut donner lieu aisément au développement d'applications Web tirant partie de ses données. En quoi consiste l'administration de parcs logiciels ? A mettre tous les moyens en œuvre pour installer, maintenir, protéger et faire évoluer les logiciels présents au sein du parc informatique de l'entreprise. Il existe à cet effet des offres dites de télédistribution automatisant l'installation et la mise à jour d'applications, également appelées outils de distribution d'application. Généralement couplés aux solutions de télédistribution, les logiciels de duplication de systèmes permettent à l'administrateur réseau de conserver une image à un instant "T" de la configuration d'un poste de travail. En cas de problème, la configuration initiale du poste peut alors être réinitialisée. Il existe également des outils de supervision des performances donnant des indications sur l'état actuel du fonctionnement d'un logiciel comme par exemple le temps d'exécution d'un processus.

Pourquoi externaliser l'administration de son parc informatique ? Il y a globalement deux atouts principaux à l'externalisation : d'une part, elle peut contribuer à la réduction des coûts et, d'autre part, elle ne nécessite pas de recruter des compétences particulières. Le prestataire de services s'engage de plus à fournir des garanties de résultat qui peuvent porter sur des bonnes pratiques de migration, de sécurité, etc. Avoir du personnel qualifié et dédié à la gestion de ses ressources informatiques peut également garantir une meilleure réactivité et un dialogue facilité. Comment faire évoluer sa gestion de parc en fonction de sa taille ? Les solutions d'administration des actifs ne s'imposent pas toujours, ne devenant stratégiques qu'à partir d'une certaine taille critique. Au début, une PME pourra se contenter de fonctions d'inventaire du matériel et des logiciels existants. La mise à jour de cette base de données pourra ensuite s'effectuer automatiquement, accompagnant ainsi la croissance de l'entreprise. La seconde brique à installer sera par la suite les logiciels de télédistribution et les solutions de création d'images systèmes tandis que les annuaires d'entreprises, les outils de supervision et de prise de contrôle à distance seront réservés aux moyennes et grandes entreprises. Enfin, les politiques de gestion des licences sont majoritairement dédiées aux grands comptes, les économies générées par l'optimisation de ces dernières ne devenant significatives qu'au delà d'un nombre important de postes.

22

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

GLPI rassemble gestion de parc et monitoring
(source) La solution complète a pour moteur central GLPI, logiciel de gestion de parc informatique et de servicedesk libre, utilisé et reconnu par les entreprises et administrations. GLPI : module central

La solution complète a pour moteur central GLPI, logiciel de gestion de parc informatique et de servicedesk libre, très utilisé et reconnu par les entreprises & administrations. FusionInventory : la brique inventaire automatique

La brique libre FusionInventory permet de faire l'inventaire automatique du matériel (ordinateurs, serveurs, switchs, imprimantes...), faire du télédéploiement d'application directement dans GLPI via une collection de plugins (c'est la partie serveur). Le monitoring en plugin Désormais la partie monitoring, qui est un plugin libre pour GLPI également, permet de gérer la configuration et ceci, automatiquement via des règles. Ces règles sont rejouées à chaque modification de l'inventaire ; la configuration est effectivement basée directement sur l'inventaire matériel et logiciel. Ce plugin monitoring récupère les événements du moteur de monitoring afin d'avoir toutes les informations dans GLPI. Le moteur de supervision est la solution de monitoring Shinken. "La mutualisation des informations est une demande forte par les équipes d'administration et de support du parc informatique. Désormais, les briques libres sont disponibles et matures et agrègent toutes les informations dans un même logiciel. L'unification de la gestion de parc, de l'inventaire automatique, du télédéploiement d'applications, du servicedesk, du monitoring au sein de GLPI est devenu une réalité" explique David Durieux, développeur et gérant de la société siprossii. Nouveautés de cette nouvelle version

La 3ème version majeure du plugin monitoring pour GLPI ajoute les éléments suivants :  copie des éléments de configuration  gestion des realms de Shinken lié aux entités de GLPI  support des weathermap avec création dans l'interface

23

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

     

création de vue personnalisée grâce aux widgets ajout d'alertes visuelles dans GLPI lors de modifications de configuration gestion de droits affinée gestion du monitoring du trafic des ports réseau améliorée gestion des taux de disponibilités différentes corrections de bugs

24

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

Bibliographie
Généralités
1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Outils d'inventaire et de gestion de parc libres (open source) (site web) Les solutions Open Source pour la Gestion de Parc Informatique (livre) Support et Open Source Consulting (document) Gestion libre de parc informatique (document) Logiciels d’inventaire Open Source Les solutions Open Source pour la Gestion de Parc Informatique Total Network Inventory Gestion de parcs informatiques (document)

Les logiciels libres
1. Le logiciel libre : quelle opportunité pour les PME ? 2. Des logiciels libres pour l’école du cycle 1 au cycle 3 3. Le logiciel libre, plus qu’un outil : un enjeu 4. Méthode de Qualification et de Sélection de logiciels Open Source 5. Logiciel Libre : les enjeux 6. L’essor des logiciels libres 7. Évaluation et expérimentation de logiciels libres pour les PME 8. Logiciels libres 9. Guide pratique d'usage des logiciels libres dans les administrations 10. Usage du logiciel libre dans l’administration 11. Introduction aux Logiciels Libres 12. Modèles économiques liés aux logiciels libres 13. Les logiciels libres pour vos études et la recherche 14. Guide de L’Open Source 15. Utiliser les logiciels libres en entreprise 16. Support et Open Source Consulting

Les logiciels d’inventaire
1. 2. 1. 2. 3. 4. 5. 6. OCS-Inventory (site officiel) Fusion-Inventory (site officiel) GLPI (site officiel) Gestion Libre de Parc Informatique Le logiciel GLPI (Wikipédia) GLPI: Démonstration en ligne Manuel d'utilisation de GLPI H-Inventory (site officiel)

25

La gestion d’inventaire d’un parc informatique. Open Source sous Linux

2013

7. OpenNMS (site officiel) 8. OpenNMS sans effort 9. Guide d’installation OpenNSM 10. OUAPI (site officiel) 11. OCS-Inventory OCS-Inventory & GLPI v.2 12. Installer et déployer OCSInventory-NG 13. Total Network Inventory (document)

Livres
1. Patrice Thibault. GLPI. La gestion du parc. Éditions eni, 2011. 2. Norton Fausto Garfield. GLPI. Amin Publishing, 2011.

26

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->